Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Citroën : c'est la fin pour la C5

Dans Economie / Politique / Marché

C'est fait, la grande berline n'existe plus chez Citroën puisque la C5 vient officiellement de tirer sa révérence du côté de l'usine de La Janais, à Rennes. Maxime Picat, membre du comité directeur de PSA, a tenu à marquer le coup avec quelques rappels sur une génération dont les ventes étaient en berne en fin de carrière.

Citroën : c'est la fin pour la C5

Maxime Picat n'est plus le patron de Peugeot puisqu'il a, l'an dernier, pris ses nouvelles fonctions, à savoir la direction du groupe PSA en Europe. Cela le lie donc un peu plus aux autres marques de la galaxie PSA, comme Citroën, et justement, l'homme a tenu à saluer les efforts accomplis dans l'usine de La Janais, du côté de Rennes, par les équipes qui travaillaient sur la grande berline Citroën, la C5.

 

Cette auto était une survivante du genre chez PSA puisque la 508 est en fin de vie et que cette C5 était plus que vieillissante. Le temps des renouvellements est donc venu mais il faudra se montrer patient puisque la nouvelle C5 n'est pas prévue avant 2019.

 

En attendant, Maxime Picat est revenu sur la carrière de la C5 : 9 ans de présence au catalogue, 430 000 exemplaires vendus. Pas si mal pour une voiture qui accusait tout de même le coup ces derniers temps puisque ses ventes se sont effondrées (l'amorce de la dégringolade date de 2011, la C5 s'étant vendue l'an dernier à 9464 unités en Europe), notamment depuis l'avènement du SUV. 

En savoir plus sur : Citroen C5 (2e Generation)

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire