Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Le musée Saab sauvéAu milieu de la morosité ambiante qui règne chez Saab suite à son dépôt de bilan, une bonne nouvelle vient cependant remonter le moral des employés de la marque et de tous les fans.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §eri103wU

J'aurais bien cliqué sur "j'aime" mais y'a pas de bouton ;)

Par

excellente nouvelle

Par Anonyme

Ouf c'est déja sa

Par Anonyme

enfin une bonne nouvelle

Par §VWC310IV

Enfin une bonne nouvelle dans cette grise journée!

Par §saa452RJ

Bord#@ ! Si seulement GM avait donné l'autorisation de sortir en série une version civile de cette belle Aero-X (sur la photo), ils auraient pu faire de Saab leur équivalent Porsche, au lieu de se torturer l'esprit à mettre des SUV partout.

Par Anonyme

Ça c'est une sacré bonne nouvelle, ça fait du bien de lire ça. :jap:

Par

En réponse à §saa452RJ

Bord#@ ! Si seulement GM avait donné l'autorisation de sortir en série une version civile de cette belle Aero-X (sur la photo), ils auraient pu faire de Saab leur équivalent Porsche, au lieu de se torturer l'esprit à mettre des SUV partout.

Tu t'emballes Saabilen, sortir des SUV, c'est pas trop compliqué et le marché(hélas)existe et se développe.

Pas mal de constructeurs se sont cassés les dents à sortir des coupés sportifs positionnés trop haut en tarif et sans image béton derrière.

De plus, le marché est bien plus étroit. Et à par toi, qui se souvient de la Dring-Dring qui aurait pu justifier l'offre ?

Non, le salut de Saab était dans l'utilisation d'une plateforme type Astra, très largement améliorée et très aérodynamique, avec une finition optimale et les gimics interne forts de la marque. Positionnement prix idem A3 ou Série 1. Le volume aurait été assuré, permettant une assise industrielle suffisante pour aller plus loin dans le renouvellement des 9-3 actuelles.

L'histoire-fiction était à la mode l'an dernier. Maintenant, on ira juste voir le musée Saab et pis c'est tout.

Par Anonyme

" ils auraient pu faire de Saab leur équivalent Porsche, au lieu de se torturer l'esprit à mettre des SUV partout"

Une Porsche sur deux de vendue est un Cayenne mais c'est pas grave :violon:

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Tu t'emballes Saabilen, sortir des SUV, c'est pas trop compliqué et le marché(hélas)existe et se développe.

Pas mal de constructeurs se sont cassés les dents à sortir des coupés sportifs positionnés trop haut en tarif et sans image béton derrière.

De plus, le marché est bien plus étroit. Et à par toi, qui se souvient de la Dring-Dring qui aurait pu justifier l'offre ?

Non, le salut de Saab était dans l'utilisation d'une plateforme type Astra, très largement améliorée et très aérodynamique, avec une finition optimale et les gimics interne forts de la marque. Positionnement prix idem A3 ou Série 1. Le volume aurait été assuré, permettant une assise industrielle suffisante pour aller plus loin dans le renouvellement des 9-3 actuelles.

L'histoire-fiction était à la mode l'an dernier. Maintenant, on ira juste voir le musée Saab et pis c'est tout.

Saab lancer une voiture sur base Astra ? Ouh la la, ça aurait coûté bien trop cher pour GM et puis, pour les trolls ça aurait une énième raison pour dire que Saab c'est de la merde parce qu'ils fabriquent des Opel rebadgées, etc...

Saab aurait dû s'étaler dans le haut de gamme avec de vrais SUV (et pas des Chevrolet rebadgés comme le 9-7X) sauf que GM a toujours rechigné à investir.

Par §saa452RJ

En réponse à roc et gravillon

Tu t'emballes Saabilen, sortir des SUV, c'est pas trop compliqué et le marché(hélas)existe et se développe.

Pas mal de constructeurs se sont cassés les dents à sortir des coupés sportifs positionnés trop haut en tarif et sans image béton derrière.

De plus, le marché est bien plus étroit. Et à par toi, qui se souvient de la Dring-Dring qui aurait pu justifier l'offre ?

Non, le salut de Saab était dans l'utilisation d'une plateforme type Astra, très largement améliorée et très aérodynamique, avec une finition optimale et les gimics interne forts de la marque. Positionnement prix idem A3 ou Série 1. Le volume aurait été assuré, permettant une assise industrielle suffisante pour aller plus loin dans le renouvellement des 9-3 actuelles.

L'histoire-fiction était à la mode l'an dernier. Maintenant, on ira juste voir le musée Saab et pis c'est tout.

Je ne partage pas cet avis. En 2006 Saab, petite marque, avait encore aux USA une image d'exclusivité, de designer, d'artiste, de technologie, etc. Je ne parle pas des modèles vendus, plutôt peu représentatifs des possibilités, mais de la marque en elle-même et de ses concepts.

D'ailleurs la plupart des gens ne retenaient que cela de Saab : turbo, accélération, design. Et chaque prototype recevait de belles récompenses de la part des domaines cités. Et ça l'est resté jusqu'à la 9-X Biohybride et 9-X Air, elles aussi plusieurs fois récompensées. Le 9-3X Coupé montrait la solution d'un break coupé de sport absolument sublime. Quant au 9-X tout court, un coupé de chasse bridé à 250 km/h : « ça le fait ».

La gestion trionic Saab sur un V6 GM donnait des miracles en 2002 (pour 1300 kg, 0 à 100 en 5,4 s), qui aurait pu concurrencer le flat 6 Porsche. Le succès des sportives puissantes, niche réduite, aurait donné sa chance à une marque Saab que GM ne savait pas positionner. Ceci aurait été au détriment du plus grand nombre, mais au moins nous aurions eu des Saab beaucoup plus proches de la publicité un peu optimiste que les produits insipides proposés plus tard.

L'Aero-X, qu'on voit sur la photo : V6 2.8t flexfuel, 400 ch, 500 Nm pour 1500 kg, 0à100 en 5 secondes... double turbo à géométrie variable ! Carène en fibre de carbone, ouverture de la cabine en canopy, Là, oui, on pouvait dire Born from Jet ! Mais une 9-3...

Par Anonyme

Ramené à l'unité chaque bagnole de ce musée coûte engros 26400 euros, mais bon Saab c'est du HDG...Sauf chez les acheteurs, même en collection.

Par Anonyme

Bidon d'essence , allumette...

Par Anonyme

Il ne faut jamais faire confiance à des américains.

Par

En réponse à §saa452RJ

Je ne partage pas cet avis. En 2006 Saab, petite marque, avait encore aux USA une image d'exclusivité, de designer, d'artiste, de technologie, etc. Je ne parle pas des modèles vendus, plutôt peu représentatifs des possibilités, mais de la marque en elle-même et de ses concepts.

D'ailleurs la plupart des gens ne retenaient que cela de Saab : turbo, accélération, design. Et chaque prototype recevait de belles récompenses de la part des domaines cités. Et ça l'est resté jusqu'à la 9-X Biohybride et 9-X Air, elles aussi plusieurs fois récompensées. Le 9-3X Coupé montrait la solution d'un break coupé de sport absolument sublime. Quant au 9-X tout court, un coupé de chasse bridé à 250 km/h : « ça le fait ».

La gestion trionic Saab sur un V6 GM donnait des miracles en 2002 (pour 1300 kg, 0 à 100 en 5,4 s), qui aurait pu concurrencer le flat 6 Porsche. Le succès des sportives puissantes, niche réduite, aurait donné sa chance à une marque Saab que GM ne savait pas positionner. Ceci aurait été au détriment du plus grand nombre, mais au moins nous aurions eu des Saab beaucoup plus proches de la publicité un peu optimiste que les produits insipides proposés plus tard.

L'Aero-X, qu'on voit sur la photo : V6 2.8t flexfuel, 400 ch, 500 Nm pour 1500 kg, 0à100 en 5 secondes... double turbo à géométrie variable ! Carène en fibre de carbone, ouverture de la cabine en canopy, Là, oui, on pouvait dire Born from Jet ! Mais une 9-3...

Saabilen, le rêve, c'est sympa, j'en fais souvent de très agréables, mais l'industrie auto c'est autre chose. Et Saab, comme tu le sais mieux que nous, c'était un industriel d'une marque à volume. Volumes relativements restreints, mais volumes bien au delà des 100 000 unités que vient d'atteindre un spécialiste établi comme Porsche avec 5 gammes de véhicules

et des économies d'échelle substantielles par partage de nombreux éléments avec le groupe VW.

La priorité aurait bien évidement de pousser les feux vers le renouvellement d'au moins un véhicule, et quitte à choisir, autant s'orienter vers quelque chose succeptible d'assurer sympathie et volumes élevés à relativemet peu de frais. D'où l'idée de la compacte chic et efficiente, héritière des mythiques 96.

Ton plan aurait pû être valable en vendant tout quand c'était encore possible ( usine et majorité de l'outil de production ) pour se recentrer sur la production semi-artisanale d'une supercar tel que tu la décris, financée tout ou partie par les fruits de la vente.

Par §saa452RJ

En réponse à roc et gravillon

Saabilen, le rêve, c'est sympa, j'en fais souvent de très agréables, mais l'industrie auto c'est autre chose. Et Saab, comme tu le sais mieux que nous, c'était un industriel d'une marque à volume. Volumes relativements restreints, mais volumes bien au delà des 100 000 unités que vient d'atteindre un spécialiste établi comme Porsche avec 5 gammes de véhicules

et des économies d'échelle substantielles par partage de nombreux éléments avec le groupe VW.

La priorité aurait bien évidement de pousser les feux vers le renouvellement d'au moins un véhicule, et quitte à choisir, autant s'orienter vers quelque chose succeptible d'assurer sympathie et volumes élevés à relativemet peu de frais. D'où l'idée de la compacte chic et efficiente, héritière des mythiques 96.

Ton plan aurait pû être valable en vendant tout quand c'était encore possible ( usine et majorité de l'outil de production ) pour se recentrer sur la production semi-artisanale d'une supercar tel que tu la décris, financée tout ou partie par les fruits de la vente.

Oui mais Saab aurait pu bénéficier de la masse industrielle de GM. Les comptes Saab étaient mêlés à ceux de GM, par exemple les bénéfices réalisés avec la 9-3 2002 ont été directement reversés sur les comptes GM. Donc nous aurions pu imaginer que GM décide de positionner Saab dans le segment des petites productions de niche, pour le compte de GM.

Par

En réponse à §saa452RJ

Oui mais Saab aurait pu bénéficier de la masse industrielle de GM. Les comptes Saab étaient mêlés à ceux de GM, par exemple les bénéfices réalisés avec la 9-3 2002 ont été directement reversés sur les comptes GM. Donc nous aurions pu imaginer que GM décide de positionner Saab dans le segment des petites productions de niche, pour le compte de GM.

La supercar GM s'appelle Corvette et suffit largement à occuper la partie du terrain de ce marché niche pour un constructeur généraliste.

La marque sportive bon marché Pontiac n'existe plus.

l'Opel Speedser a été un échec.

Pas trop le contexte au début des années 2000 pour sortir une supercar Saab dans le contexte économique global de l'entreprise de l'époque et tu le sais.

Par Anonyme

En réponse à §saa452RJ

Oui mais Saab aurait pu bénéficier de la masse industrielle de GM. Les comptes Saab étaient mêlés à ceux de GM, par exemple les bénéfices réalisés avec la 9-3 2002 ont été directement reversés sur les comptes GM. Donc nous aurions pu imaginer que GM décide de positionner Saab dans le segment des petites productions de niche, pour le compte de GM.

Aux USA on est pragmatique. Une marque ne vent plus? On la sabre même si elle représente un "mythe" (Pontiac et d'autres en on fait les frais) quitte à la relancer si l'opportunité se présente.

Exemple: la Viper a été arrêtée mais va être relancée vu que le contexte est différent.

Si SAAB s'était vendu un minimum GM l'aurait conservé. Or ce n'était pas le cas. Tout le monde crie au "scandale" etc mais combien ont acheté une SAAB dans les 5 dernières années?

Porsche a eu au catalogue l'unique 911 pendant des années et voyait sa santé financière sur la corde raide. Puis ils ont lancé le Boxster qui a trouvé son public mais le vrai envol de Porsche c'est le Cayenne puis la Panamera.

Si Porsche peut continuer d'offrir des 911 exclusives c'est bel et bien grâce au mazout et aux Cayenne/Panamera.

Si les constructeurs US se refont la cerise, c'est en très grande partie avec les SUV et les PickUp...

Sans SUV point de salut...et point de SAAB non plus ;)

Par §saa452RJ

En réponse à Anonyme

Aux USA on est pragmatique. Une marque ne vent plus? On la sabre même si elle représente un "mythe" (Pontiac et d'autres en on fait les frais) quitte à la relancer si l'opportunité se présente.

Exemple: la Viper a été arrêtée mais va être relancée vu que le contexte est différent.

Si SAAB s'était vendu un minimum GM l'aurait conservé. Or ce n'était pas le cas. Tout le monde crie au "scandale" etc mais combien ont acheté une SAAB dans les 5 dernières années?

Porsche a eu au catalogue l'unique 911 pendant des années et voyait sa santé financière sur la corde raide. Puis ils ont lancé le Boxster qui a trouvé son public mais le vrai envol de Porsche c'est le Cayenne puis la Panamera.

Si Porsche peut continuer d'offrir des 911 exclusives c'est bel et bien grâce au mazout et aux Cayenne/Panamera.

Si les constructeurs US se refont la cerise, c'est en très grande partie avec les SUV et les PickUp...

Sans SUV point de salut...et point de SAAB non plus ;)

C'est absolument faux. Rick Wagoner a justement été viré pour son absence de pragmatisme, et c'est la situation d'urgence qui a obligé GM à se séparer de quelques marques. Lesquelles marques pâtissaient de la mauvaise stratégie GM, et de GM uniquement : ni Pontiac, ni Saab n'avait voix au chapitre sur leur stratégie commerciale, tout était décidé au bureau GM. Je vous rappelle quand même que c'est la faillite de GM qui a fait couler Saab et Pontiac.

De plus Saab a gagné de l'argent, les audits de 2009 effectués à l'occasion de la vente de Saab montrent une situation bénéficiaire pour la 9-3 2002. Preuve qu'il suffisait de proposer de nouveaux modèles pour animer la marque.

Si vous saviez le nombre de propositions Saab qui ont été rejetées par GM tout au long de sa vie...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Saab

Toute l'actualité

Forum Saab

Saab 90

Par thurbault Le 24 Février 2021 à 17h28