Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - (Minuit chicanes) De la disparition des muscle cars par l'artiste Jonathan Schipper

Antoine Dufeu

(Minuit chicanes) De la disparition des muscle cars par l'artiste Jonathan Schipper

Déposer un commentaire

Par

Ou comment faire payer 6 entrées à qui veut voir l'expo en entier :P

Bien joué :bien:

Par Anonyme

dans cette œuvre majeure s'exprime toute la force de l'artiste, son désir immuable de repousser les limites codifiées du karma, de ce 'je' qui est à la fois 'nous', 'il', 'elles', un monde systémique où l'art se fait cosmique, rétrospectif, définitif, mais à la fois unique, sédatif et chiatique.

merci caradisiac de nous faire partager ces instants tragiques et absolus.

Par §7Ta161lP

Je suis preneur de la Camaro si le chassis et le moteur ne sont pas abimés! ... ... Comment cela, je suis hors sujet?

Je ne le suis pas tant que ça, en fait, plaisanterie à part. Cette oeuvre représente fort bien l'évolution, si on peut la nommer comme telle, de l'économie sociétale à partir de 72. La nécessité de moins polluer, et surtout la crise économique ont nécrosé puis détruit l'ère des muscle cars.

Ainsi, puisqu'il s'agit d'une critique, ou d'un témoignage, de l'économie par l'art... parlons économie : combien vendez vous ces voitures, et en quel état?

Par Anonyme

Et dire que tous les jours sur nos routes et ailleur certain font de l'art sans le savoir , certain on besoin d'un reconfort dans les hopitaux , allons leur demander une photo de leur oeuvre d'art pour les amuser!!!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

dans cette œuvre majeure s'exprime toute la force de l'artiste, son désir immuable de repousser les limites codifiées du karma, de ce 'je' qui est à la fois 'nous', 'il', 'elles', un monde systémique où l'art se fait cosmique, rétrospectif, définitif, mais à la fois unique, sédatif et chiatique.

merci caradisiac de nous faire partager ces instants tragiques et absolus.

   

"dans cette œuvre majeure s'exprime toute la force de l'artiste, son désir immuable de repousser les limites codifiées du karma, de ce 'je' qui est à la fois 'nous', 'il', 'elles', un monde systémique où l'art se fait cosmique, rétrospectif, définitif, mais à la fois unique, sédatif et chiatique.

merci caradisiac de nous faire partager ces instants tragiques et absolus."

est-ce qu'au moins tu comprends ce que tu dis...?!

Tu dois certainement être un artiste toi aussi pour sortir une 'brique' pareil.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

"dans cette œuvre majeure s'exprime toute la force de l'artiste, son désir immuable de repousser les limites codifiées du karma, de ce 'je' qui est à la fois 'nous', 'il', 'elles', un monde systémique où l'art se fait cosmique, rétrospectif, définitif, mais à la fois unique, sédatif et chiatique.

merci caradisiac de nous faire partager ces instants tragiques et absolus."

est-ce qu'au moins tu comprends ce que tu dis...?!

Tu dois certainement être un artiste toi aussi pour sortir une 'brique' pareil.

   

Tu n'y comprends rien, ignare

Par §7Ta161lP

En réponse à Anonyme

"dans cette œuvre majeure s'exprime toute la force de l'artiste, son désir immuable de repousser les limites codifiées du karma, de ce 'je' qui est à la fois 'nous', 'il', 'elles', un monde systémique où l'art se fait cosmique, rétrospectif, définitif, mais à la fois unique, sédatif et chiatique.

merci caradisiac de nous faire partager ces instants tragiques et absolus."

est-ce qu'au moins tu comprends ce que tu dis...?!

Tu dois certainement être un artiste toi aussi pour sortir une 'brique' pareil.

   

L'ironie est reine... =D

Par Anonyme

j'avoue c'est pas mal mais c'est béte de tuer la carroserie d'un muscle car méme si on les repare aprés ce n'est point une raison

 

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

"dans cette œuvre majeure s'exprime toute la force de l'artiste, son désir immuable de repousser les limites codifiées du karma, de ce 'je' qui est à la fois 'nous', 'il', 'elles', un monde systémique où l'art se fait cosmique, rétrospectif, définitif, mais à la fois unique, sédatif et chiatique.

merci caradisiac de nous faire partager ces instants tragiques et absolus."

est-ce qu'au moins tu comprends ce que tu dis...?!

Tu dois certainement être un artiste toi aussi pour sortir une 'brique' pareil.

   

sa bien tu a utiliser wikipedia je ne savais aps que sa servait au imbecile de ton genre :coolfuck:

 

SPONSORISE

Actualité Coupé

Avis Coupé

Avis Toyota Gt86COUPE 2.0 D-4S 200 (2013)

Par PhilZ le 24/03/2020

Toute l'actualité