Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - PSA : "Il n'y a plus de problème de particules avec les moteurs diesel"

Patrick Garcia

PSA : "Il n'y a plus de problème de particules avec les moteurs diesel"

Déposer un commentaire

Par §ren724nO

bah voyons, et la marmotte...?

Par §le_434lm

oui bien sur, accordons toute notre confiance à un constructeur automobile dont 90% de l'activité dépend du diesel et méfions nous d'un organisme internationale neutre et désintéressé.

plutôt que des affirmations, Peugeot (et les autres) ferait bien de fournir des preuves scientifiques.

le même discours a été tenu pendant des 10aines d'années par les professionnelles de l'amiante.

Par Anonyme

Quoi la marmotte? Si tu n'as jamais assisté à tir pollu, avec les moyens de mesures qui vont bien, évites d'émettre des commentaires à charge. C'est factuel: différence d'époque entre les relevés de base à l'étude et la réalité du marché actuel.

Par Anonyme

Ce mec est vraiment sans scrupule. Il est bien conscient de l'énormité qu'il dit. Mais il est prêt à tout pour avoir sa part variable.

Par Anonyme

Si PSA continu sur cette voie , alors que l'epoque du diesel est bientot revolu ,et bien ils vont se faire croquer par GM.

Par Anonyme

Dans ce cas il faudra expliquer à ce chère Christian Chapelle le fonctionnement d'un fap ...

Le Fap est tamis qui empêche les particule d'être rejeté (enfin les assez grosse pour ne pas passer au travers ...), et de temps a autres pour vider ce tamis, il y a une phase de régénération qui consiste à monter très fortement la température à l'intérieur de celui-ci afin de dissoudre les suies et qu'elles puissent passer au travers du tamis, autrement dit on réduit la taille des particules ... Oups, non, on les fait disparaitre comme par magie :ange:

Le Fap ne devrait pas porté le nom de filtre pour commencer

Par

Les tribunaux auront besoin de coupables, c'est très gentil à Mr Chapelle de se proposer.

Par §eri103wU

Les gaz d'échappement sont nocifs tout le monde le sait, mais entre passer 30 ans au fond d'une mine et au volant d'une voiture ce n'est pas la même chose. Et bon moins d'un mg de particules par km par rapport à 1200 pour une voiture des années 70 on ne peut pas dire qu'il n'y ait pas de progrès. En plus Christian Chapelle sait quand même de quoi il parle, les moteurs c'est un peu son domaine aussi...

Par Anonyme

conclusion, achetez des diesel PSA :bien:

Par Anonyme

En tout cas c'est bien gentil à lui d'avouer que pendant des années PSA (entre autres) a innondé l'air de particules nocives en connaissance de cause !

Par Anonyme

Quelle énormité?

Ce qu'il dit est vrai et prouvé...

Il ne remet en aucun cas en question cette étude, mais dis juste qu'elle n'est pas représentative du mon auto d'auj.

Pour arrêter la polémique il suffirait juste que le gouvernement se décide de faire un contrôle sur 100 veh récent diesel en sortie de pot avec sonde et on verra bien!

Mais ce n'est pas parce que c'est signé OMS qu'il faut baisser la tête et le prôner comme un fait. On ne sait pas pour qui, pour quoi, comment ce rapport a été écrit...

Par §ren724nO

En réponse à §eri103wU

Les gaz d'échappement sont nocifs tout le monde le sait, mais entre passer 30 ans au fond d'une mine et au volant d'une voiture ce n'est pas la même chose. Et bon moins d'un mg de particules par km par rapport à 1200 pour une voiture des années 70 on ne peut pas dire qu'il n'y ait pas de progrès. En plus Christian Chapelle sait quand même de quoi il parle, les moteurs c'est un peu son domaine aussi...

   

oui mais ce qui est dérangeant c'est le fait qu'il soit un des caids de chez PSA, et que PSA fasse 90% de ses ventes en mazout...!

Servier aussi disait que le médiator n'était pas dangereux...!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Dans ce cas il faudra expliquer à ce chère Christian Chapelle le fonctionnement d'un fap ...

Le Fap est tamis qui empêche les particule d'être rejeté (enfin les assez grosse pour ne pas passer au travers ...), et de temps a autres pour vider ce tamis, il y a une phase de régénération qui consiste à monter très fortement la température à l'intérieur de celui-ci afin de dissoudre les suies et qu'elles puissent passer au travers du tamis, autrement dit on réduit la taille des particules ... Oups, non, on les fait disparaitre comme par magie :ange:

Le Fap ne devrait pas porté le nom de filtre pour commencer

   

Et les suies brulés lors d'une regeneration, finalement irons de toute maniere dans nos poumons . Le FAP est une Vrai "fausse-solution".

Le FAP sur un diesel est de toute facon contraignant ,couteux et joue le role d'un consommable qu'il faut changer tout les 100000km.

Par §le_434lm

En réponse à §eri103wU

Les gaz d'échappement sont nocifs tout le monde le sait, mais entre passer 30 ans au fond d'une mine et au volant d'une voiture ce n'est pas la même chose. Et bon moins d'un mg de particules par km par rapport à 1200 pour une voiture des années 70 on ne peut pas dire qu'il n'y ait pas de progrès. En plus Christian Chapelle sait quand même de quoi il parle, les moteurs c'est un peu son domaine aussi...

   

sauf que des moteurs diesel, dans les années 70, il n'y en avait pas des masses sur nos routes ...

alors c'est gentil de diminuer la quantité de particule rejetée par véhicule, mais si on augmente dans les mêmes proportions le nombre de véhicules roulant au diesel, au final... ben c'est pareil ! (ou pire, car en réalité l'efficacité du FAP n'est pas celle que revendique les constructeurs, Peugeot en tête).

Par Anonyme

Le gars avec une 908 HDI en avatar qui essaye de rester objectif... Ah ah.. hem..

Par §eri103wU

En réponse à Anonyme

Et les suies brulés lors d'une regeneration, finalement irons de toute maniere dans nos poumons . Le FAP est une Vrai "fausse-solution".

Le FAP sur un diesel est de toute facon contraignant ,couteux et joue le role d'un consommable qu'il faut changer tout les 100000km.

   

Non pas tous les 100 000, ça c'était en 2000 sur la 607, c'est passé à 120 000, 140, 160, 180 et maintenant même jusqu'à 240 000 km ... Mais certes il faut bien le remplacer à cette échéance, mais bon 240 000 km ça laisse le temps de voir venir quand même.

Par Anonyme

Le FAP est bien un filtre, car c'est son principe de fonctionnement. Lors de cette montée en température durant la régénération, les suies ne sont pas dissoutes, elles sont brulées ce qui est très différents. La combustion des ces suies donne des gaz carbonés ( type CO, CO2) et de l'eau. Ces émissions supplémentaires de gaz carbonés sont pris en compte dans l'étude des rejets des véhicules.

Beaucoup de personnes trouve cette déclaration de C.CHAPELLE stupide : Est ce que quelqu'un a lu le rapport complet de l'OMS ? Les conditions de l'étude ? Sur quels type de moteur ces essais ont été réalisé ?

Quand on ne sait pas on ne s'aventure pas...

Par Anonyme

Factuel en quoi ???

Pourquoi ces dernières années la France s'est vu devoir payer des amendes à Bruxelles pour cause de dépassement catastrophique des particules fines ???

Ca c'est le réel c'est aujourd'hui !!!

Le Christian Chapelle, a t'il déjà nettoyé un de ses FAP ???

Quand on voit comment l'eau passe sans problème à travers il ne faut pas nous faire croire que ça filtre au 10 nanomètres ...

Ils ont mis tout leur fric dans la mazout et avec cette études ils se retrouvent tout simplement dans la merde !!!

Elle est la la réalité !!!

Par §le_434lm

En réponse à §eri103wU

Non pas tous les 100 000, ça c'était en 2000 sur la 607, c'est passé à 120 000, 140, 160, 180 et maintenant même jusqu'à 240 000 km ... Mais certes il faut bien le remplacer à cette échéance, mais bon 240 000 km ça laisse le temps de voir venir quand même.

   

oui c'est ça, faisons comme ça : prenons le temps de voir venir et continuons à faire n'importe quoi.

formidable !

Par Anonyme

Et il faut savoir également que les moyens utilisés pour la mesure des rejets de particules sont ceux d'époques, soit des mesures optiques de l'opacité des fumées, les diesels d'aujourd'hui rejettent des particules tellement fines que ces moyens pré-cité ne permettent plus de visualiser correctement les rejets de particules

Au jour d'aujourd'hui pour mesurer correctement il faudrait procéder à une analyse plus approfondie à partir d'un échantillon de gaz échappement, et là attention, il ne s'agirait plus seulement du mg donné par notre chère Christian Chapelle ..

Par Anonyme

à "Anonyme le 15 Juin 2012 à 13h25"

Tu me diras comment on obtient ces gaz carbonés à partir de suies, encore plus de l'eau, je suis impatient de découvrir la recette magique ...

et croit moi je sais de quoi je parle

Par Anonyme

Ca me fait penser au coup de l'OMS qui avait balancé il y a 1 ou 2 ans qu'il ne fallait plus manger de poisson péché en mer à cause du mercure. Ils avaient juste "oublié" de préciser qu'il fallait en manger quelques kilos par jour pour que ça ait un effet sur la santé. Et qu'est-ce qu'ils nous font aujourd'hui ? Une analyse sur des moteurs qui sont dépassé technologiquement depuis plus de 10 ans. Ca m'a l'air d'être une belle bande de bouffon. Et puis, avant de condamner un carburant, il devrait faire les mêmes analyses avec les autres et, dans le cas de l'essence, ce n'est pas qu'il est moins dangereux, c'est juste qu'il n'a pas été testé (pas facile car pas d'utilisation de l'essence chez les mineurs et les routiers...). Donc, la nocivité du diesel est peut être prouvé mais sa sur-nocivité par rapport à l'essence, loin de là...

Par Anonyme

" Pour lui, l'étude du CIRC qui a servi de base à l'OMS « doit être prise avec prudence car elle a été réalisée sur des mineurs de fond entre les années 1967 et 1997 exposés à des équipements Diesel anciens et dans des endroits confinés. ».

Je crois que tout est dit... Je crois aussi que ce MR. si connait bien plus que nous tous réunis sur la technologie diesel...

Alors arrêtez de vous prendre pour ce que vous n'êtes pas...

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

Ca me fait penser au coup de l'OMS qui avait balancé il y a 1 ou 2 ans qu'il ne fallait plus manger de poisson péché en mer à cause du mercure. Ils avaient juste "oublié" de préciser qu'il fallait en manger quelques kilos par jour pour que ça ait un effet sur la santé. Et qu'est-ce qu'ils nous font aujourd'hui ? Une analyse sur des moteurs qui sont dépassé technologiquement depuis plus de 10 ans. Ca m'a l'air d'être une belle bande de bouffon. Et puis, avant de condamner un carburant, il devrait faire les mêmes analyses avec les autres et, dans le cas de l'essence, ce n'est pas qu'il est moins dangereux, c'est juste qu'il n'a pas été testé (pas facile car pas d'utilisation de l'essence chez les mineurs et les routiers...). Donc, la nocivité du diesel est peut être prouvé mais sa sur-nocivité par rapport à l'essence, loin de là...

   

la nocivité de se tirer une balle dans la tête a bien été prouvé, mais on ne l'a jamais comparé à celle de manger un paquet de chips ...

Donc à mon avis se tirer une balle dans la tête n'est pas forcément plus dangereux que de manger un paquet de chips.

...

Allez c'est bon maintenant, laisse la science et les démonstrations aux grands ;)

Par

Clairement, les particules sont de la cochonnerie. Et meme si les niveaux rejettes pas les voitures neuves n'ont plus rien a voir avec ceux des annees 70, c'est toujours trop, surtout compare aux moteurs essence.

Ceci dit, il ne faut pas non plus en deduire que le diesel doit etre absolument proscrit. A mon sens, ca restera encore longtemps la moins mauvaise technologie pour qui fait de longs trajets. En revanche, en ville, il devrait etre totalement proscrit! Y compris pour les livraisons. A vrai, je pense que les centre ville, des lors qu'ils disposent d'un reseau de transport en commun minimum, ne devraient etre accessibles qu'aux vehicules electriques et hybride essence. Reste que controler cela ne va pas etre simple...

Pour en revenir a PSA, il est clair que ce rapport est une tres mauvaise nouvelle pour eux. Meme si ils produisent aujourd'hui des vehicules dont la nocivite n'a aucune commune mesure avec l'etude, c'est un tres mauvais coup porte a l'image du Diesel. Il va falloir qu'ils mettent les bouchees doubles pour revenir dans la course a l'hybride essence. Ce qui n'est pas simple vu leur situation actuelle...

Par Anonyme

Et les amendes que la France à du payer à Bruxelles pour dépassement du seuil des particules fines est basé sur des relevé d'échantillons d'air en ville et aux dernières nouvelles, en France nous ne somme pas les champions du chauffage au feu de bois, surtout en villes et d'autant plus en été ! Bizarrement cela me fait penser que le diesel en est la cause ...

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

" Pour lui, l'étude du CIRC qui a servi de base à l'OMS « doit être prise avec prudence car elle a été réalisée sur des mineurs de fond entre les années 1967 et 1997 exposés à des équipements Diesel anciens et dans des endroits confinés. ».

Je crois que tout est dit... Je crois aussi que ce MR. si connait bien plus que nous tous réunis sur la technologie diesel...

Alors arrêtez de vous prendre pour ce que vous n'êtes pas...

   

le fait qu'il "s'y connait" ne prouve pas qu'il dit la vérité.

par contre le fait que le diesel soit son gagne-pain prouve que son avis n'est pas objectif et donc non pertinent.

Par Anonyme

oh le foutage de gueul*

:violon:

Par Anonyme

Donc Chapelle plaide pour sa paroisse (oui je sais elle est facile!)

Je me sens rassuré en lisant ses mots francs du collier, moi qui ne travaillais pas au fond des mines à pousser les wagonets entre 1967 et 1997!

Mais dites moi Msieur, juste une question ....Quand je mets la main sur la sortie d'échappement de ma 408 flambant neuve, la paume devient toute noire!

Ah c'est du chocolat avec des noisettes dedans ?!

Ah ok, je suis rassuré, alors.

Mais dites moi, les facades des immeubles noircies en centre ville ou le long des voies rapides, c'est à cause de ????

Ah les avions et les merdes de mouettes?!?

Suis je bête, je n'y avais pas pensé!!!

Mais dites moi Môôôsieur Chapelle, seriez vous prêt à vous enfermer dans mon garage avec ma jolie 408 en marche pendant 1 heure ?

ah, vous n'avez pas le temps car vous êtes overbooké!

Je comprends, je ne vais pas vous déranger, Monsieur Chapelle!

Mais je vais tout de même attendre un peu pour racheter du diesel, et juste par mesure de précaution, je vais vendre ma 408 avant de m'y attacher trop!

Et pour finir, je dirai qu'un cancer, ça nous enlève quoi ? 10 ou 20 ans de vie maxi ?

20 ans et des poussières, en gros ?

Par Anonyme

Et puis, il y a un moment où il faut regarder autour de soit, beaucoup de pays interdisent ou limite l'utilisation des moteurs diesel, seul la France en possèdent autant en circulation, a moment donné il faut se remettre en question et pour moi la sur taxation de l'essence appliquée a l'époque est clairement une erreur.

Par Anonyme

J'ai l'impression que Monsieur Chapelle cherche à nous emparticuler !

Par Anonyme

Blague à part, toutes les technos de filtres à particules ne se valent pas

Et il semble que celle inaugurée par PSA n'était pas la plus mauvaise du point de vue des particule

Mais rien que de dire ça, j'ai peur de me faire tomber dessus à bras raccourcis (Abraracourcix ?), et il va me falloir un bouclier (brennus ?)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Filtre_%C3%A0_particules

Tiens ça me fait penser aux moqueries quand les 106 electric sont sorties, puis les C3 Start and stop ? elles sont sorties quand c'est voitures là ?

Ras le bol de lire que le made in france c'est la loose !

Par Anonyme

Marrant comme beaucoup sont enclin à taper sur ceux qui ont eu conscience qu'il était NECESSAIRE de proposer une solution pour gérer les particules des diesels compte tenu de leur part croissante dans les volumes de vente (ce pour quoi PSA n'est en rien responsable, il faut le souligner).

Marrant, car ces bonnes gens oublient gentiment tous les vieux diesels roulant encore de nos jours, à commencer par les PL, mais également les véhicules de livraison. Vous savez, ces autos qui sont souvent entretenues au-delà des préconisations (parce que ça coûte cher) et conduites n'importe comment (parce que le conducteur ne paye pas l'entretien ni le carburant de l'auto qu'il a entre les mains).

Donc avant de tirer à boulets rouges sur ceux qui sont conscients du problème mais ne font que répondre à une demande de la part des clients (vous et votre entourage, en l'occurence), vous feriez mieux:

1) soit faire changer votre entourage grâce à vos discours, convaincants aux yeux de toute personne possédant sa carte EELV.

2) soit vous en prendre à ceux qui ne font rien en la matière pour vraiment tenter de faire avancer l'écologie par les économies et la technologie.

D&D

Par §Fla317zJ

Haha, se servir du poids pour juger la nocivité des rejets de particules, la bonne blague. Les plus nocives sont celles dont le poids est négligeable. 1mg pourrait très bien être plus dangereux que 1200mg, en fonction de la taille des particules.

Et puis leur 99.9% (chiffre de téléachat), c'est dans le cas d'un FAP neuf au ralenti, et en cas de FAP encrassé en pleine accélération ?

Par Anonyme

" Mais dites moi Msieur, juste une question ....Quand je mets la main sur la sortie d'échappement de ma 408 flambant neuve, la paume devient toute noire!

Ah c'est du chocolat avec des noisettes dedans ?! "

Une 408 ? Tu l'as acheté où ? En Russie ?

Et puis pour les histoires de fumée noire, un diesel de dernière génération n'en émet pas quand il est bien utilisé... Maintenant si tu roules avec ta " 408 " uniquement en ville, c'est ton problème...

" Mais dites moi, les facades des immeubles noircies en centre ville ou le long des voies rapides, c'est à cause de ???? "

Humidité, moisissure, salissure... Les causes sont diverses... Et tu n'as aucune preuve que le diesel soit en cause...

" Mais dites moi Môôôsieur Chapelle, seriez vous prêt à vous enfermer dans mon garage avec ma jolie 408 en marche pendant 1 heure ? "

Fais la même expérience avec une motorisation essence, tu rendras service à tous les lecteurs de Caradisiac ;-)

" Et pour finir, je dirai qu'un cancer, ça nous enlève quoi ? 10 ou 20 ans de vie maxi ?

20 ans et des poussières, en gros ? "

Mis à part cette étude plus que douteuse, il n'y a aucun fait probant ou stastitistique qui prouvent que le diesel provoque des cancers...

En ville tu respires tout un tas de saloperie ( voiture, usine, tabac, chauffage particulier... )... Alors dire que seul le diesel provoque des cancers est une belle hypocrisie

Par Anonyme

" par contre le fait que le diesel soit son gagne-pain prouve que son avis n'est pas objectif et donc non pertinent. "

Tout comme le fait que la majorité des gens qui commentent sont des pro-essences...

Par Anonyme

Une petit point pour éclairer le débat : Les "particules" ne sont pas des résidus de combustion, mais au contraire du carburant imbrûlé (un peu comme le charbon de bois d'une bûche qui n'a pas brûlé complètement. (Ca explique au passage pourquoi ça se produit quand on fonctionne en "mélange pauvre")

Le principe du FAP, c'est de piéger tous ces "imbrûlés" comme le fait par exemple un tamis pour du sable, puis à intervalles réguliers d'assurer leur combustion en augmentant la température dudit FAP. Cette combustion, comme de sont des hydrocarbures (Carbone + hydrogène) donne du dioxyde de carbone et de l'eau. Tout lycéen sait cela.

Je rappelle au passage que le FAP est opérationnel 100% du temps, contrairement au catalyseur des moteurs à essence qui est inopérant tant qu'il est froid. Pendant les premiers kilomètres, il n'y a quasiment pas de différence entre un essence catalysé et un non catalysé.

Et pour ceux qui penseraient que je roule au diesel, je précise que les 5 voitures du foyer sont toutes à l'essence et catalysées, même celle datant de 1981 !

Par §Bin183Ln

Sous couvert d'économies de carburant pour les automobilistes, les constructeurs ont investis massivement sur les turbos-mazout car c'est avec ça qu'ils se font le plus de marge :

- Véhicule vendu plus cher : à l'automobiliste d'amortir.

- Nombreux éléments supplémentaires : vanne EGR, turbo, FAP, filtre a gazole, etc. du pain béni pour l'entretient.

- Poids supplémentaire : usure plus rapide des freins, des pneus, des amortisseurs.

Le fait qu'on consomme moins, ils n'en ont rien à faire. Le pire c'est que s'ils avaient investit autant dans les moteurs essence, on arriverai au même résultat ( downsizing ), avec moins de pollution, mais moins de marge pour eux.

Comment expliquez-vous que certaines auto électrique vendues sans batterie ( contrat de location ) valent plus cher que des équivalents thermiques alors qu'il y a beaucoup moins de choses dedans ( échappement, boite de vitesse, filtres en tout genre )? Tout simplement car l'entretient et les pannes seront divisés par 10 niveau budget pour les particuliers.

Par Anonyme

En réponse à §le_434lm

sauf que des moteurs diesel, dans les années 70, il n'y en avait pas des masses sur nos routes ...

alors c'est gentil de diminuer la quantité de particule rejetée par véhicule, mais si on augmente dans les mêmes proportions le nombre de véhicules roulant au diesel, au final... ben c'est pareil ! (ou pire, car en réalité l'efficacité du FAP n'est pas celle que revendique les constructeurs, Peugeot en tête).

   

Ouais mais si on suit le raisonnement pour que ce soit équivalent ilfaudrait qu'ily ait 1200x plus (excusez du peu) de diesel aujourd'hui qu'il y a 30 ans. En clair si la France comptait 100.000 diesel dans les années 70,il y en aurait aujourd'hui 120.000.000 pour 60.000.000 de Français (y compris les enfants!).

Donc un enfant de 3 ans a déjà 2 diesel dans son garage et roule tous les jours avec?

T'as pas réfléchi avant de sortir ta bêtise?

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

" par contre le fait que le diesel soit son gagne-pain prouve que son avis n'est pas objectif et donc non pertinent. "

Tout comme le fait que la majorité des gens qui commentent sont des pro-essences...

   

oui mais les gens qui commentent on s'en fout.

l'OMS n'est pas pro-essence !

d'ailleurs l'étude ne dit pas "à mort le diesel - vive l'essence".

ce qui est - enfin - relevé ici c'est que le diesel est au moins aussi nocif que l'essence, et cela pose - en France- la question de la fiscalité scandaleusement avantageuse du diesel.

c'est comme si on mettait moins de taxe sur les clopes avec filtres que sur les clopes sans filtres.

le diesel doit être aussi lourdement taxé que l'essence !

mais bon, politiquement, avec un parc 70/30, c'est pas porteur...

Par Anonyme

Et voilà tu as mis le doigt sur le noeud du problème.

Les pro-essence se jettent tête baissée dans la polémique lancée par l'OMS et relayée par la presse alors que personne ne semble avoir lu ce foutu rapport.

Enfin c'est bien connu que les posteurs de Cara sont d'éminents spécialistes et prix Nobel...

Heu pour souvenir? l'OMS n'avait pas un lien avec le scandale de la grippe A?

Bizarrement aujourd'hui tout la suit dans ce rapport?

Et ne parlons pas du maïs transgénique Monsanto...

Par Anonyme

25% de sparticules dues aux véhicules de tourisme et + de 50% dues aux industries (source Air Parif).

Il faut vousle répéter combien de fois.

Vous n'enregistrez que ce qui vous arrange!

Ca commence à être épuisant d'éduquer des crét...

Par Anonyme

Prmières lignes de Wikipédia, sujet: Suie

"La suie est un ensemble de composés chimiques résultant de la combustion incomplète de combustibles fossiles (essence, gazole, fioul, kérosène, charbon) et de biomasse (bois, végétaux). Les suies se présentent sous la forme de substances solides ou goudronneuses d'aspect noirâtre et riches en carbone.

Les particules de suie émises par les combustions incomplètes sont composées avant tout de carbone élémentaire [EC = elemental carbon], encore appelé carbone suie ou carbone noir [BC = Black Carbon], présent sous la forme de microcristaux de graphite, et de composés organiques (le carbone présent dans ces composés est appelé carbone organique [OC = organic carbon]) ; c'est le cas des particules émises par les moteurs Diesel ou lors de la combustion du charbon ou du bois

Il s'agit de combustion incomplète d'éléments ORGANIQUES, par ailleurs si la suie existe sous forme goudronneuse, il y OBLIGATOIREMENT présence d'eau."

Visiblement tu sais de quoi tu parles!

Par Anonyme

Et si demain le diesel était plus cher que l'essence (...Comme il l'est à fabriquer, d'ailleurs) seriez vous tous de fervants partisants du mazout, de ses odeurs, de son bruit, de ses vibrations et de son prix ?

En fait, il ya eu lobbying entre le pouvoir et les deux constructeurs français, et puis c'est tout!

Défendre, le mazout qui a évolué pour éviter qu'il ne meurt, c'est adhérer à une spycho-rigidité économico financière.

Un petit moteur essence down-sizé accouplé à deux petits moteurs électriques, ou, MIEUX, un moteur à hydrogène ou ENCORE MIEUX, un moulin gpl sont mille fois meilleurs que tous ces HDI.

Oui justement, quid du GPL?

J'ai acheté une Chevrolet AVEO GPL pour le fils (occasion avec 5000km)

Quel bonheur en économie !

Mais alors quelle galère pour faire le plein car les pompes sont cachées, difficiles d'accés, parfois vides.

J'en ai même trouvé une chez Carrefour portant le n°3 et se trouvant entre les pompes essence/mazout n°8 et 9 !

Curieux ce silence sur le gpl, non ?

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

Ouais mais si on suit le raisonnement pour que ce soit équivalent ilfaudrait qu'ily ait 1200x plus (excusez du peu) de diesel aujourd'hui qu'il y a 30 ans. En clair si la France comptait 100.000 diesel dans les années 70,il y en aurait aujourd'hui 120.000.000 pour 60.000.000 de Français (y compris les enfants!).

Donc un enfant de 3 ans a déjà 2 diesel dans son garage et roule tous les jours avec?

T'as pas réfléchi avant de sortir ta bêtise?

   

je retournais le raisonnement de départ de Peugeot.

évidemment que le trait est grossi ... quoique, la France n'est pas le monde et que le chiffres de 1mg est sorti de son chapeau.

de 1200 à 30mg le rapport n'est que de 40...

en 1980 : 720 000 diesel

en 2010 : 17 360 000 diesel ...

24 fois plus ! et la 404 est sorti un peu avant 1980 (et même avant 1970 ! bizarre qu'un cadre dirigeant de chez Peugeot se trompe de 10 ans ...)

Donc on ne doit pas être loin du rapport de 1 à 40.

Par Anonyme

Rassure moi tu as bien pris la version diesel avec FAP ou tu as joué le pingre et tu t'es dit que c'est trop cher?

Ta main tu l'as posé au démarrage ou après un long trajet?

Tu as essayé de t'enfermer avec un essence dans ton parking avec un essence?

(tu nous l'as déjà sortie celle-là) Devine quoi le CO2 de ton essence te tueront plus vite que les particules.

Remarque ça tévitera de souffrir trop longtemps, tu m'as l'air déjà bien atteint

Par Anonyme

T'as fait littérature au bac? T'as passé le bac?

La notion de mg a été instauré par des pros de l'automobile.

Ils auraient pu parler en cm3, le résultat aurait été le même.

La quantité est juste 1200x moindre!

Par §eva657HW

" Nous ne contestons pas cette étude, nous pensons simplement qu'elle n'est pas représentative du monde automobile moderne"

Christian Chapelle contestant des rapports de santé a-t-il une agrégation en médecine???:voyons:

Par Anonyme

Ok?

qu'est ce qui te permet de dire que le 1 mg est sorti de son chapeau?

Tu as un chiffre contradictoire (avec lien source) pour étayer son mensonge?

Parce que sinon ça voudrait dire que tu manipules aussi les chiffres pour t'arranger.

Le monde n'est pas la France.. mais la France est le première cible du diesel.. Lien trop etroit!

En enfin entre un rapport de 24 et de 40 il y a encore un rapport de presque 2 (on peut encore doubler le parc diesel pour avoir l'équivalence). (là aussi, c'est un peu facile de dire que la marche n'est pas haute)

Par §Fla317zJ

En réponse à Anonyme

T'as fait littérature au bac? T'as passé le bac?

La notion de mg a été instauré par des pros de l'automobile.

Ils auraient pu parler en cm3, le résultat aurait été le même.

La quantité est juste 1200x moindre!

   

T'as passé ton brevet des collèges ?

Parce que confondre quantité et poids, c'est très chaud.

Imaginons 1200 x 1mg = 1200mg et 10000 x 0,0001mg = 1mg.

Le poids est moindre dans le second cas, mais la quantité est plus élevé et les particules plus nocives. Ca te vas, t'as enfin compris mon raisonnement ?

Par Anonyme

@evanescix

Il ne consteste pas l'étude mais ses conditions de réalisation.

Pas besoin d'avoir fait médecine pour ça.

Et toi tu es motoriste? médecin? tu as lu le rapport?

Si je te disais que tu as 20% de chances de mourir écraser par un arbre parce qu'une étude faite sur des bûcherons équipées de haches montrait la dangerosité? Tu y croirais?

Allez surprend nous!

Par Anonyme

Je ne confonds pas les deux (j'aurai pu préciser que le volume aurait du être comprimé pour chasser l'air et que le poids ne prend pas en compte cette donnée) mais toi tu essaies de nous faire croire qu'un kilo de plomb est différent d'un kilo de plume.

Si c'était 1200mg et aujourd'hui 1mg et la masse ne tenant pas de l'air présent entre les particules, le comparatif est donc valable.

Ne retourne pas la question, ton affirmation première est fausse!

Par §eri103wU

Le 1 mg sort de la norme EURO V, tous les véhicules neufs vendus en Europe y sont soumis, ça ne sort pas d'un chapeau. Les 30mg c'était une 406 HDi de 1998, sans FAP, ça ne sort pas d'un chapeau, ce sont sans doute les valeurs d'homologation de l'époque... les gaz d'échappement sont nocifs, mais il faut rappeler que cette étude a été menée sur des personnes travaillant dans des mines (dont certains sont sans doute fumeurs) et dans des parkings sous-terrains... Les moteurs essence rejettent aussi du monoxyde de carbone qui est mortel, c'est bien pour ça qu'il faut pas rester uen heure dans son garage moteur tournant...

Par

Il parle en mg parce que ça l'arrange. Il faudrait parler en nombre de particules inférieures 2.5 µm.

Avec cette mesure en poids, quand il dit on a retiré 99% des particules, il faut comprendre qu'ils ont retiré les plus grosses donc les plus lourdes. Il reste donc les plus dangereuses en très grand nombre.

Même dans la future norme EURO6, la notion de nombre de particules n'est toujours pas établie grâce au lobbying des constructeurs.

A noter que le problème devient exactement le même (et en pire) pour les moteurs essences à injection directe car ils émettent des particules ultrafines, donc ils passent facilement sous le seuil de 5 mg sans FAP.

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

Ok?

qu'est ce qui te permet de dire que le 1 mg est sorti de son chapeau?

Tu as un chiffre contradictoire (avec lien source) pour étayer son mensonge?

Parce que sinon ça voudrait dire que tu manipules aussi les chiffres pour t'arranger.

Le monde n'est pas la France.. mais la France est le première cible du diesel.. Lien trop etroit!

En enfin entre un rapport de 24 et de 40 il y a encore un rapport de presque 2 (on peut encore doubler le parc diesel pour avoir l'équivalence). (là aussi, c'est un peu facile de dire que la marche n'est pas haute)

   

la manipulation c'est - même en prouvant ce chiffre - de dire qu' aujourd'hui un véhicule neuf sortant de l'usine ne déverse que 1mg, contre 1200mg il y a 50 ans (52 en fait 1960 -> 2012), en laissant entendre que TOUS les véhicules diesel en circulation ne rejètent qu'1mg.

Or, des véhicules de 10, 15 et même 20 ans, il y en a encore une paire en circulation !

parallèlement, je rappelle que les FAP n'ont été généralisé que depuis 3 ans...

Et peut-être que la France est un marché porteur pour le diesel, le fait est que l'OMS n'est pas un organisme français et que l'étude ne concerne pas la situation en France.

Par Anonyme

http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/561629415138122661534136019483/NO2_diesel_avis_et_rapport_afsset_2009.pdf

Aout 2009.

"On ne savait pas".

"Il n'y a plus de problème avec le diesel"

:blague:

Par §eri103wU

En réponse à §le_434lm

la manipulation c'est - même en prouvant ce chiffre - de dire qu' aujourd'hui un véhicule neuf sortant de l'usine ne déverse que 1mg, contre 1200mg il y a 50 ans (52 en fait 1960 -> 2012), en laissant entendre que TOUS les véhicules diesel en circulation ne rejètent qu'1mg.

Or, des véhicules de 10, 15 et même 20 ans, il y en a encore une paire en circulation !

parallèlement, je rappelle que les FAP n'ont été généralisé que depuis 3 ans...

Et peut-être que la France est un marché porteur pour le diesel, le fait est que l'OMS n'est pas un organisme français et que l'étude ne concerne pas la situation en France.

   

Le FAP chez PSA c'est depuis 12 ans, et généralisé depuis 2007, ça fait 5 ans, après les autres constructeurs y compris allemands sont à la traine sur ce sujet. Christian Chapelle est directeur chaine de traction et chassis (N-2 par rapport à Varin) et parle donc au nom des centaines d'ingénieurs et techniciens qui travaillent "sous ses ordres". J'imagine qu'il a plus de connaissances que nous tous réunis, même s'il est là pour défendre son gagne pain, les normes anti-pollution de plus en plus contraignantes sont un vrai casse-tête pour tous les constructeurs auto, et chez chaque constructeur il y a un paquet d'experts qui peuvent vous direce qui sort de l'échappement d'un moteur. On semble découvrir en 2012 que les gaz d'échappement sont nocifs ... Pour certains ici qui ont semble t'il arrêté leurs études avant de les avoir commencé 1200mg de particules ça veut dire 1kg200 de particules pour 1 km parcouru ... je sais pas si vous visualisez bien le sac de 1kg2 de particules ... ensuite usines, chauffage urbain, bus camions etc... en rejettent aussi... et bien plus que les seuls VP.

Par §Fla317zJ

En réponse à striker310

Il parle en mg parce que ça l'arrange. Il faudrait parler en nombre de particules inférieures 2.5 µm.

Avec cette mesure en poids, quand il dit on a retiré 99% des particules, il faut comprendre qu'ils ont retiré les plus grosses donc les plus lourdes. Il reste donc les plus dangereuses en très grand nombre.

Même dans la future norme EURO6, la notion de nombre de particules n'est toujours pas établie grâce au lobbying des constructeurs.

A noter que le problème devient exactement le même (et en pire) pour les moteurs essences à injection directe car ils émettent des particules ultrafines, donc ils passent facilement sous le seuil de 5 mg sans FAP.

   

Striker l'explique mieux que moi, mon 0,0001mg représentait les plus petites particules. Le poids n'est pas déterminant, c'est bien le nombre et la taille qui le sont.

Par §eri103wU

En complément : "

Le FAP équipe toute la gamme depuis 2010 - il est obligatoire sur tous véhicules commercialisés depuis l’entrée en vigueur de la norme euro5 tous véhicules neufs (janvier 2011). PSA a commercialisé à ce jour, plus de 5.9M véhicules diesel équipés du FAP.

Grace au FAP, les moteurs Diesel d’aujourd’hui n’émettent pas de particules mesurables. Le filtre est efficace sur toutes les tailles de particules mesurables par les moyens actuels. En particulier, un rapport de l’ADEME montre que la taille des particules se déposant majoritairement dans les voies respiratoire est comprise entre 10 nm et 100 micromètres. C’est justement la zone où le filtre à particules démontre son efficacité maximum de 99,9%, en supprimant les rejets de particules en nombre. Celles-ci sont piégées dans la structure du filtre, puis sont brulées lors de la régénération.

Ils retiennent même les particules présentes dans l’air ambiant à l’entrée du moteur.

C’est un système passif qui couvre toutes les phases du moteur – charge/température – y compris lorsque le filtre est plein ; la régénération se fait alors automatiquement pour garantir le bon fonctionnement du véhicule, les particules piégées dans le filtre sont alors complétement brulées.

"

Par

En réponse à §Fla317zJ

Striker l'explique mieux que moi, mon 0,0001mg représentait les plus petites particules. Le poids n'est pas déterminant, c'est bien le nombre et la taille qui le sont.

   

"Le poids n'est pas déterminant, c'est bien le nombre et la taille qui le sont." C'est ce que dit une cochonne de ma connaissance :fresh:

Par §eri103wU

Comment tu fais pour compter des particules de 10 nanomètres ? Avec une super mini pince à épiler et un super microscope ? C'est pas simple, c'est pour ça que la norme Euro fixe un seul en mg/km, c'est facilement mesurable pour homologuer les véhicules neufs. Le comptage des particules de cette taille c'est pas simples. Encore une fois le FAP PSA piège les particules, c'est n'est pas un ""filtre"" catalytique comme utilisé par d'autres constructeurs ...

Par §eri103wU

C'est pas la taille qui compte ... c'est le goût !

Par §eri103wU

"Bref, cette annonce de l'OMS inquiète PSA qui est dans le wagon de tête des concepteurs et fabricants de moteurs Diesel. Le placement des particules des moteurs Diesel au rang de danger de santé publique pourrait évidemment engendrer des prises de décisions lourdes de conséquences pour tous les constructeurs ayant massivement et quasi exclusivement investi dans ce secteur." Ce que l'article oublie volontairement de souligner c'est que PSA a été pionnier du FAP, et pendant bien longtemps le seul constructeur à se préoccuper des particules en commercialisant depuis l'an 2000 des véhicules équipés de FAP.

Par

ça se mesure et cela a été fait en 2007. Lisez ceci, il y a tout ce que vous voulez savoir (si ça rentre dans mon message)

http://www.sante-environnement.be/spip.php?page=imprimer_article&id_article=635

Diesel = cancérigène ? L’essence aussi !

par Pierre Courbe - 13 juin 2012

Adopter comme limite légale à partir de 2013 les émissions mesurées en 2003-2006 sur les véhicules diesel les moins performants et hésiter encore quant au sort à réserver aux véhicules essence : telle est la décevante réponse que la Commission européenne donne à l’un des problèmes de santé publique les plus graves auxquels nos sociétés sont confrontées. La volonté initiale de la Commission était grande. Mais, hélas, pas autant que sa perméabilité aux arguments de l’industrie automobile. Histoire d’un scandale ignoré…

Cet article est paru au début du mois de janvier 2012 sous le titre : « Particules fines des automobiles : histoire d’un scandale ignoré ». Nous nous permettons de le reproduire aujourd’hui dans son intégralité car il constitue une mise en perspective de l’information tombée hier selon laquelle Les gaz d’échappement des moteurs diesel classés parmi les cancérogènes par l’OMS. A ce propos et de manière synthétique, nous dirons :

- qu’il est plus que temps que le caractère cancérogène du diesel soit reconnu par l’OMS ;

- qu’à ce titre, toutes les politiques qui ont visé ou visent encore à prlvilégier ce carburant doivent tenir compte de cette information et prendre rapidement fin ;

- et enfin, que le caractère cancérogène dénoncé ici pour le diesel et également valable pour l’essence.

Aussi, c’est une modification radicale de notre système de mobilité qui est urgente, notamment pour des raisons évidentes de santé publique. Bonne lecture.

En matière de quantification des particules fines émises par les véhicules à moteur, jusqu’à présent, c’est la masse de particules (ou leur poids en langage courant, exprimé en kg) qui est mesurée et soumise à limitations. Cependant, à la veille du nouveau millénaire, sur base d’études scientifiques mettant en évidence le caractère plus nocif des particules les plus fines, des pouvoirs publics ont, en Amérique, en Asie, et en Europe, décidé de développer des programmes scientifiques visant à mesurer le nombre de particules émises et à intégrer ces résultats dans leurs législations. Du 19 au 21 mars 2007 se tenait à Milan (Italie) une conférence internationale sur le transport et l’environnement, organisée par le Centre de recherches conjoint de la Commission européenne (le JRC : Joint Research Center). Une des quatre sessions y était entièrement consacrée à la mesure des émissions de particules fines et à leur réduction. 28 intervenants, principalement issus d’universités, de centres de recherches ou d’administration européens mais également américains et asiatiques y brossaient un tableau complet de l’état de la science dans ce domaine (les exposés peuvent être consultés ici).

Pour les véhicules légers (c’est-à-dire dont la masse est inférieure à 2.610 kg), les résultats du programme de mesure des particules (PMP) auquel participaient l’Allemagne, la Coré, la France, la Grèce, le Japon, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse étaient cohérents avec ceux obtenus aux Etats-Unis. Les véhicules à moteur diesel équipés d’un filtre à particules émettaient de l’ordre de 1011 (en français : cent milliards de) particules par km, tout comme les voitures à moteur essence conventionnel (avec injection en amont des soupapes). Les véhicules à moteur essence à injection directe dans la chambre de combustion (en cours de généralisation depuis plusieurs années) émettaient de 1012 à 1013 particules/km (mille à dix mille milliards), proches en cela des véhicules à moteur diesel non équipés de filtre à particules (5 1013 particules/km). Parmi les véhicules diesel équipés de filtres à particules testés, un seul, dont le filtre présentait un substrat plus poreux que les autres, donnait de moins bons résultats : environ 6 1011 particules/km [1] . Retenez bien ce chiffre !

Les valeurs mentionnées ci-dessus sont des moyennes, obtenues dans les conditions des tests standards. Ainsi, les filtres à particules équipant les véhicules diesel doivent-ils être régulièrement « régénérés », c’est-à-dire que les particules captées par le filtre sont brûlées (typiquement environ tous les 300 à 400 km et lorsque certaines conditions de fonctionnement du moteur sont remplies), ce qui génère… des particules. Bien heureusement, les particules émises lors des régénérations sont moins nombreuses que celles captées. Mais cela modifie cependant les résultats : un véhicule émettant 9 1010 particules/km en-dehors des phases de régénération en émettra en moyenne 2,9 1011, soit trois fois plus, sur la totalité du cycle (en tenant compte des durées respectives du fonctionnement « normal » et de la régénération) [2].

Ceci, cependant, ne modifie pas les conclusions générales (que nous avions déjà présentées ici sur base d’une étude de la littérature effectuée par l’ADEME en 2005) : en termes de nombre de particules émises, et donc de santé, les moteurs à essence à injection directe sont tout aussi, voire plus, nocifs que les moteurs diesel équipés de filtres à particules. Vérité difficile à admettre tant elle bouscule toutes les idées reçues. Mais vérité que l’industrie a très bien intégrée (elle connaît les chiffres mieux que personne), en menant des opérations de lobby destinées à proposer une norme en nombre de particules moins ambitieuse pour les moteurs à essence !

Les limites d’émissions Euro 5 et Euro 6 sont précisées dans le règlement (CE) 692/2008. Pour les véhicules diesel (allumage par compression), ce sera 6 1011 particules/km pour Euro 5 (mais à partir du 1er janvier 2013) de même que pour Euro 6 (aucune amélioration n’est planifiée, donc). Pour les véhicules essence (allumage commandé), la norme doit être définie au plus tard pour le 1er septembre 2014 (pour intégration dans Euro 6, qui n’entrera pleinement en vigueur qu’au 1er septembre 2015) [3].

L’ADAC, importante association automobile allemande, réalise des mesures sur différents types de véhicules depuis 2008, sur base de son propre cycle de test, plus représentatif des conditions réelles d’utilisation que le cycle officiel NEDC utilisé dans la réglementation européenne. Ses conclusions sont claires et en parfaite cohérence avec celles du JRC : « les véhicules essence à injection directe testés émettent considérablement plus de particules que les véhicules diesel et les véhicules essence à allumage multipoint auxquels ils ont été comparés ; ils ne respectent pas la limite de 6 1011 particules/km applicable aux véhicules diesel » [4]. L’ADAC propose néanmoins d’adopter les mêmes limites pour l’essence que pour le diesel, avec une possibilité de postposer l’entrée en vigueur pour l’essence si les délais s’avéraient impossibles à tenir.

Qu’en dit le commission européenne ? Un projet de règlement (consultable ici) est en cours d’examen. Partant du principe de neutralité technologique et du fait que rien ne prouve que les particules issues des moteurs à essence soient moins toxiques que celles issues des moteurs diesel, la Commission propose d’adopter les mêmes normes pour les véhicules essence que pour les véhicules diesel, avec cependant une possibilité offerte pendant trois ans aux constructeurs d’obtenir une norme dérogatoire dix fois plus élevée.

L’industrie tire à boulets rouges sur cette proposition ! L’ACEA (l’association des constructeurs européens d’automobiles : www.acea.be) propose dans une réaction au projet de la commission (consultable ici) une limite dix fois plus élevée pour l’essence, soit 6 1012 particules/km. Et fait flèche de tout bois pour critiquer la Commission. Dans le considérant 3 du projet de règlement, la Commission écrit « les particules émises par les véhicules peuvent être déposées dans les alvéoles pulmonaires, conduisant potentiellement à de sérieuses affections et de maladies souvent létales. Par conséquent, il est dans l’intérêt public d’avoir un haut niveau de protection par rapport à ces particules ». L’ACEA réplique vertement que ces considérations sont « radicales et incendiaires » et ajoute « les déclarations dans le considérant 3 ne sont pas étayées, elles sont simplistes, elles ne reflètent nullement aucune donnée rapportée scientifiquement et elles ne sont rien d’autre qu’une invitation faite à la presse pour sauter sur une histoire ».

Il est à espérer que certains journalistes auront en effet à cœur de donner quelque publicité à cette histoire. Il s‘agit d’une part d’un grand enjeu en termes de santé publique (pour quelques éclairages, voir les articles consacrés à ce thème sur notre portail santé-environnement). D’autre part, cette information devrait également conduire à une modification en profondeur de notre manière d’opposer moteurs essence et moteurs diesel. Car, outre une augmentation du nombre de particules fines, l’application de la technique d’injection directe aux moteurs à essence entraîne également une augmentation des émissions d’oxydes d’azote – et ces deux catégories de polluants étaient, jusqu’à maintenant, considérées comme l’apanage des véhicules diesel…

Par §eri103wU

" L’ADAC, importante association automobile allemande, réalise des mesures sur différents types de véhicules depuis 2008, sur base de son propre cycle de test, plus représentatif des conditions réelles d’utilisation que le cycle officiel NEDC utilisé dans la réglementation européenne. Ses conclusions sont claires et en parfaite cohérence avec celles du JRC : « les véhicules essence à injection directe testés émettent considérablement plus de particules que les véhicules diesel et les véhicules essence à allumage multipoint auxquels ils ont été comparés ; ils ne respectent pas la limite de 6 1011 particules/km applicable aux véhicules diesel » [4]. " Ce passage est particulièrement intéressant, et nous montre aussi que si les particules fines sont un problème de santé publique elles ne sont pas l'appanage des motorisations diesel.

Par Anonyme

Heureusement que sur ce site, on a "le_skeud" qui nous fait découvrir toute sa science. Comparer une balle de pistolet avec un paquet de chips pour soutenir les études faites à la "va comme je te pousse", c'est d'une bétise... Faudrait penser à rebrancher le cerveau de temps à autre.

Par contre, si l'OMS testait les méfaits de ton paquet de chips et qu'il avait comme conclusion qu'il est nocif pour la santé, est-ce que les frites (qui sont issus du même ingrédient de base) serait pour autant à considérer comme moins nocives ?

Donc cette étude ne prouve rien que l'on ne savait déjà : l'énergie fossile peut avoir un effet néfaste sur la santé. Ca aurait eu un intérêt s'il avait fait les mêmes tests pour l'essence et ainsi confirmer ou infirmer la thèse que l'essence est moins nocive. Là , ça ne vaut rien.

Laisser la science aux grands ? Ok : le_skeud, retourne à ton bac à sable...

Par Anonyme

Qu'elles soient grosses ou petites, toutes les particules ont une masse.

Il suffit de tout mettre sur la balance que la particule soit grosse ou petite, la quantité finale peut être mesurée en mg.

Vous faites le tri entre les grains de riz? Les particules c'est pareil!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Rassure moi tu as bien pris la version diesel avec FAP ou tu as joué le pingre et tu t'es dit que c'est trop cher?

Ta main tu l'as posé au démarrage ou après un long trajet?

Tu as essayé de t'enfermer avec un essence dans ton parking avec un essence?

(tu nous l'as déjà sortie celle-là) Devine quoi le CO2 de ton essence te tueront plus vite que les particules.

Remarque ça tévitera de souffrir trop longtemps, tu m'as l'air déjà bien atteint

   

@14h30: Le CO2 n'est pas toxique. Techniquement, ce n'est pas le CO2 qui va te tuer si tu reste dans ton garage, c'est l'absence d'O2.

Donc effectivement tu va mourir 15 minutes plus vite avec un essence qu'un diesel en restant confiné. C'est beau comme argument.

Par Anonyme

@ le skeud

eric a bien répondu... par ailleurs avec les dernières primes à la casse (ballladurette, juppette....) les 404 ne sont plus représentatives du marché français.

Sans être sur, l'âge moyen du parc automobile doit être de 5 à 8 ans et pas 30 ou 50.

Par §eri103wU

En réponse à Anonyme

@14h30: Le CO2 n'est pas toxique. Techniquement, ce n'est pas le CO2 qui va te tuer si tu reste dans ton garage, c'est l'absence d'O2.

Donc effectivement tu va mourir 15 minutes plus vite avec un essence qu'un diesel en restant confiné. C'est beau comme argument.

   

Le CO2 n'est pas mortel, mais le CO oui. Le monoxyde de carbone se fixe sur les globules rouges les empêchant de transporter l'oxygène vers les cellules, la mort par asphyxie survient en quelques minutes. Personne ne remet en cause la toxicité des gaz d'échappement ni la dangerosité des particules, mais on ne peut pas dire que rien n'a été fait depuis 30 ans, et PSA se pose en précurseur de la chasse aux particules sur les véhicules Diesel.

Par Anonyme

+1 13h25 & 13h42

Si la France doit payer des amendes pour cause de pollution aux particules, ce n'est surement pas à cause du chauffage au bois au mois d’août quand les usines des centre-villes sont fermées...

Après on dira que c'est la canicule qui tue les vieux et les asthmatiques...

Mais comment se fait-il que le nombre de jours au-delà du seuil toléré augmente, alors que de plus en plus de voitures équipées de FAP sont vendues ? Aucun rapport ?

Ce n'est peut-être pas à cause de PSA (quoique, si l'investissement fait sur le diesel avait été fait sur l'essence, on ne découvrirait pas le downsizing maintenant) mais c'est peut-être à cause de l'état qui taxe moins le diesel que l'essence (TIPP, CO2...), ce qui dope les ventes d'un carburant générateur des particules cancérigènes (nano, micro ou macro selon les moteurs).

Alors maintenant on fait quoi ? On continue comme ça pour creuser le trou de la sécu, ou on se décide à faire en sorte que le carburant le plus dangereux ne soit pas le plus attractif ?

Les cigarettes ont été interdites dans les lieux fermés depuis un bon moment maintenant et ce n'était pas pour leur mauvaise odeur.

Laisser les diesels en centre-ville est aussi criminel que faire travailler des serveurs en milieu enfumé (voire même plus puisque des personnes vulnérables comme les enfants sont concernées).

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

Heureusement que sur ce site, on a "le_skeud" qui nous fait découvrir toute sa science. Comparer une balle de pistolet avec un paquet de chips pour soutenir les études faites à la "va comme je te pousse", c'est d'une bétise... Faudrait penser à rebrancher le cerveau de temps à autre.

Par contre, si l'OMS testait les méfaits de ton paquet de chips et qu'il avait comme conclusion qu'il est nocif pour la santé, est-ce que les frites (qui sont issus du même ingrédient de base) serait pour autant à considérer comme moins nocives ?

Donc cette étude ne prouve rien que l'on ne savait déjà : l'énergie fossile peut avoir un effet néfaste sur la santé. Ca aurait eu un intérêt s'il avait fait les mêmes tests pour l'essence et ainsi confirmer ou infirmer la thèse que l'essence est moins nocive. Là , ça ne vaut rien.

Laisser la science aux grands ? Ok : le_skeud, retourne à ton bac à sable...

   

On s'est parlé ? je t'ai vexé ?

Si tu n'as plus rien à dire que te contredire bêtement les autres sans rien apporter, je t'en prie reviens vite nous le faire savoir, illustre anonyme.

Par Anonyme

Oh sans blague et l'O2 aura été absorbé par ton moteur à combustion interne et remplacé par du CO2.

Donc le CO2 n'est pas toxique dans un espace puisque tu ne peux pas le respirer? C'est ça ton argumentation?

De toutes façons cette proposition débile était une réponse à l'idée débile d'enfermer qq'un dans un garage avec un diesel.

Mais tu confirmes bien que le CO2 (ou l'absence de O2 puisque tu veux être pointilleux) tueras plus vite l'expérimentateur.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

+1 13h25 & 13h42

Si la France doit payer des amendes pour cause de pollution aux particules, ce n'est surement pas à cause du chauffage au bois au mois d’août quand les usines des centre-villes sont fermées...

Après on dira que c'est la canicule qui tue les vieux et les asthmatiques...

Mais comment se fait-il que le nombre de jours au-delà du seuil toléré augmente, alors que de plus en plus de voitures équipées de FAP sont vendues ? Aucun rapport ?

Ce n'est peut-être pas à cause de PSA (quoique, si l'investissement fait sur le diesel avait été fait sur l'essence, on ne découvrirait pas le downsizing maintenant) mais c'est peut-être à cause de l'état qui taxe moins le diesel que l'essence (TIPP, CO2...), ce qui dope les ventes d'un carburant générateur des particules cancérigènes (nano, micro ou macro selon les moteurs).

Alors maintenant on fait quoi ? On continue comme ça pour creuser le trou de la sécu, ou on se décide à faire en sorte que le carburant le plus dangereux ne soit pas le plus attractif ?

Les cigarettes ont été interdites dans les lieux fermés depuis un bon moment maintenant et ce n'était pas pour leur mauvaise odeur.

Laisser les diesels en centre-ville est aussi criminel que faire travailler des serveurs en milieu enfumé (voire même plus puisque des personnes vulnérables comme les enfants sont concernées).

   

Les usines sont rarement fermées... sans parler du chauffage au bois, les incinérateurs de déchets ménagers, les cimenteries et bien d'autres usines ne ferment pas de l'année pour rentabiliser et augmenter la productivité.

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

@ le skeud

eric a bien répondu... par ailleurs avec les dernières primes à la casse (ballladurette, juppette....) les 404 ne sont plus représentatives du marché français.

Sans être sur, l'âge moyen du parc automobile doit être de 5 à 8 ans et pas 30 ou 50.

   

faudrait peut-être pas lire en biais, hein ... j'ai jamais dit que le parc français était massivement composé de voiture de 50 ans !!!

je dis juste qu'il reste encore bon nombre de voiture de 10 à 20 ans en circulation (notamment des citadines - qui roulent moins - et des diesels - qui vivent plus longtemps sur le marché de l'occasion).

Après oui, Peugeot a été précurseur de FAP, mais il n'y a pas que des diesel Peugeot sur nos routes, et il fut d'abord quand même réservé au haut-de-gamme (607), ... il aurait été préférable qu'ils (et les autres ,je ne dis pas non plus "Peugeot seul coupable") partent à la recherche d'autres mode de propulsion, réellement propre (ou plus propre que diesel et essence).

Par §eri103wU

En réponse à Anonyme

Les usines sont rarement fermées... sans parler du chauffage au bois, les incinérateurs de déchets ménagers, les cimenteries et bien d'autres usines ne ferment pas de l'année pour rentabiliser et augmenter la productivité.

   

16h04 tu as raison, certains incinérateurs d'ordures ménagères étant même largement surdimensionnés, on est obligé de brûler les déchets "triés" pour continuer à les alimenter et ne pas qu'ils s'éteignent ... ça c'est de l'écologie... Enfin bref, les gaz d'échappement ça pollue...

Par Anonyme

déjà, il faut commencer par ré-égaliser cette vielle taxe sur le carburant, ça fera déjà le tri entre les gens qui prennent un diesel parce qu'ils en ont réellement besoin (commerciaux, véhicule transport ...), et ceux qui en prennent un parce que sa consomme moins (de carburant, pas de pièces ... :ange:) pour faire 2km dans la journée en ville (personne qui, bien souvent, sont mal informés).

Par Anonyme

Je me rends bien compte, mais on ne va pas faire de compte d’apothicaire et calculer en combien de temps de temps exact en fonctions des émissions de CO2 de CO de NOX et autres joyeuseté le temps de survie d'un être humain en fonction des dm3 d'espace d'un espace clos quelconque.

Enfin je veux dire, surtout ici.

Après je trouve aberrant qu'en ne pouvant clairement pas statuer sur les niveaux de dangerosité des motorisations, on favorise certaines solutions par simple calcul économique.

D'ailleurs en parlant de calcul économique, un état qui doit choisir entre un mort et un malade, il choisit lequel?

Par Anonyme

@16h00: Ce n'est pas juste mon argumentation, c'est la vérité, laisse un humain seul dans un espace confiné avec a boire et a manger et il mourra par manque d'oxygène. Y mettre un moteur thermique quelconque ne fera qu’accélérer le processus.

Je ne suis pas partisan du tout essence ni tout diesel, je pense par contre qu'il faudrait rééquilibrer à défaut d'avoir une solution idéale.

Par Anonyme

@le skeud

je n'ai jamais prétendu que tu l'avais dit tout comme moi d'ailleurs.

"Or, des véhicules de 10, 15 et même 20 ans, il y en a encore une paire en circulation !

parallèlement, je rappelle que les FAP n'ont été généralisé que depuis 3 ans...

pour te citer ta "paire" est difficilement quantifiable et comme je te le dis la parc moyen (de 8 ans en 2008 - source Wiki) est certainement plus jeune que ce que tu annonces.

Et concernant l'ancienneté du FAP, ericjeune a répondu à ta remarque et j'estime (personnellement et sans preuve) qu'environ 1/5 du parc diesel est équipé de FAP (toutes marques confondues).

Je ne me prononce pas sur le nombre de Peugeot.

Par Anonyme

je suis parfaitement d'accord avec toi sur l'issue fatale de cette expérience mais comme je te le précisais c'était une répartie débile à une proposition débile.

Tu m'as d'ailleurs confirmé que la version essence provoque, dans le cas de figure précédemmenr cité, uen issue létale bien plus rapide qu'avec une motorisation diesel.

Je te rejoins sur le point qu'aucun des 2 carburants n'est une solution idéale, d'ailleurs existe t-il une solution idéale?

Par Anonyme

Si certains d'entre vous penser être protégé par le Fap, c'est votre droit, personnellement je pense que ce n'est qu'un "bricolage" parmi d'autres qui permettent de passer les norme

ps; avant qu'on ne s'étouffe par le co2 dans notre atmosphère, il y a de la marge, que ce soit avec l'essence ou le diesel, on sera mort naturellement ou d'un cancer des poumon bien avant :bah:

Par Anonyme

En fait il n'y a même pas assez de pétrole pour qu'ont puissent asphyxié la planète au co2 :ddr:

Par §man256Vp

Donc en gros, quand je vois une peugeot ou une renault flambant neuve me cracher un gros nuage de particules à l'accélération, je ne dois pas m'inquiéter car ce n'est pas nocif. Monsieur Chapelle devrait sortir un peu de ses laboratoires. La vraie vie, ce n'est pas là.

Par Anonyme

en conclusion faut ré-égaliser cette taxe essence/gasoil.

Par Anonyme

C'est clair les diesel, même récent c'est pas jojo sur la voie d’accélération ... mais non ne t’inquiète pas elles sont équipé du fap ! :biggrin:

Par Anonyme

et peugeot qui vient de nous sortir sont hybride diesel; erreur :ptdr:

Par §jbt525Uu

Je ne me fait pas de soucis pour eux, de toute façon ils veulent prendre des PDM en Chine et pour ça faut passer par l'essence. Par ailleurs, les derniers essence de PSA sont quand même excellent le 1.6 THP (exit les problème de distrib réglés sur la version 156cv) développé avec BMW. Ou les petits trois cylindres qui présentent des rendements vraiment intéressant et le tout sans artifices (turbo, injection direct, Stop and Start, etc...). D'ailleurs ils devraient s'inspirer du développement de ces moteurs essences trois cylindres pour produire des plus grosse cylindrés... Bref je pense que PSA est loin d'être largué dans le domaine de l'essence. Pour ce qui est du Diesel maintenant c'est clair qu'ils défendent leurs trucs la fiscalité française et européenne les a poussé à développer les technologies autours du diesel. Un revirement brutal leur supprime directement un avantage concurrentiel, et l’argent investi dans les FAP et d’autres choses de PSA.

Par Anonyme

A anonyme de 13h16:

Révise tes cours, la régénération converti en CO2. Pour les résidus, le fap les conserve. C est pour cela qu il est préconise de le changer a intervalle préconise par le constructeur...et oui a un moment, quand c est plein...

Par Anonyme

"Pour certains ici qui ont semble t'il arrêté leurs études avant de les avoir commencé 1200mg de particules ça veut dire 1kg200 de particules pour 1 km parcouru"

Tu parles pour toi là non ? 1200mg = 1,2g = 0,0012kg

Mort de rire le mec qui fait la leçon aux autres et qui sort une énormité comme ça...

Par Anonyme

-Pour info les 3 cylindres peugeot ne sont pas des moteurs peugeot mais toyota

-à Anonyme le 15 Juin 2012 à 17h35: je ne vois pas comment le fap conserverait les résidu, sais tu au moins de quoi est composé un fap? je pense qu'il faut également que tu révise tes cours

Par Anonyme

On a beau dire ce qu'on veut, mais dans les pays roulant principalement à l'essence (la totalité des pays donc hormis la France), n'ont pas de soucis de particules en villes comme on peut en avoir chez nous, il y a quand même des questions à ce poser et il faut quand même être assez fermé d'esprit pour ne pas admettre que le moteur essence est clairement plus propre que le diesel à ce niveau.

Par Anonyme

L'industrie d'à coté pollue 10x plus que mon diesel, alors je m'en fiche, je roulerai en diesel c'est moins cher à la pompe, et tout le monde le sait, rouler en diesel c'est bien, les vendeurs de voiture le savent, les constructeurs le savent, ma belle-mère le sait.

Franchement, c'est quoi l'OMS, ils sont qui pour me dire ce que je dois faire ? J'achèterai Peugeot si je veux, et je mettrai du gazoil dans ma voiture car ça fait 20 ans qu'on me dit que c'est bien, et entre temps, ils ont sorti le FAP pour que ça soit encore mieux, le reste c'est de la connerie pour bobo-écolo, et puis on doit bien mourir de quelque chose, hein.

Il ne manquerait plus qu'il fasse une étude sur les oxydes d'azote pour en plus prouver à tout le monde que le diesel est irritant pour les bronches et ça serait le ponpon, on devrait s'acheter ses saloperies d'essence qui calent tous les 20 mètres avec leur starter manuel à la con, ses saloperies d'essence qui consomment 10 l/100km (c'est Autoplus et Turbo qui le disent).

De toute façon, y'a pas le choix, c'est diesel ou diesel.

Le superethanol ? Je connais pas

Le GPL ? Je connais pas

Les hybrides ? Je connais mais c'est moche à vomir et puis c'est japonais avec des plastiques durs

De toute façon, Peugeot ne vend ni voiture à l'éthanol, ni GPL, ni hybride (sauf des modèles diesel à 40 000€), alors pour moi ça sera diesel et je vous emmerde tous, l'OMS et le cancer y-compris.

Par Anonyme

Le Canada est un spécialiste des alertes aux particules dans certaines agglomérations.

Il est interdit de se chauffer au bois lors de ces alertes.

Airparif indique que les feus de bois en région parisienne dégagent autant de particules que les véhicules particuliers à motorisation diesel en circulation de nos jours. Les voitures circulent tous les jours alors que les franciliens ne font pas du feu de bois chaque soir...

Par §jbt525Uu

A Anonyme le 15 Juin 2012 à 17h55

"Pour info les 3 cylindres peugeot ne sont pas des moteurs peugeot mais toyota"

:nanana:

Je ne parle pas des antiques 3 cylindres qui équipe les C1 107 et Aygo... je parle des moteur EB qui apparaissent avec la 208, sinon je n'aurai pas lancé ces éloges.

Par §le_434lm

En réponse à Anonyme

L'industrie d'à coté pollue 10x plus que mon diesel, alors je m'en fiche, je roulerai en diesel c'est moins cher à la pompe, et tout le monde le sait, rouler en diesel c'est bien, les vendeurs de voiture le savent, les constructeurs le savent, ma belle-mère le sait.

Franchement, c'est quoi l'OMS, ils sont qui pour me dire ce que je dois faire ? J'achèterai Peugeot si je veux, et je mettrai du gazoil dans ma voiture car ça fait 20 ans qu'on me dit que c'est bien, et entre temps, ils ont sorti le FAP pour que ça soit encore mieux, le reste c'est de la connerie pour bobo-écolo, et puis on doit bien mourir de quelque chose, hein.

Il ne manquerait plus qu'il fasse une étude sur les oxydes d'azote pour en plus prouver à tout le monde que le diesel est irritant pour les bronches et ça serait le ponpon, on devrait s'acheter ses saloperies d'essence qui calent tous les 20 mètres avec leur starter manuel à la con, ses saloperies d'essence qui consomment 10 l/100km (c'est Autoplus et Turbo qui le disent).

De toute façon, y'a pas le choix, c'est diesel ou diesel.

Le superethanol ? Je connais pas

Le GPL ? Je connais pas

Les hybrides ? Je connais mais c'est moche à vomir et puis c'est japonais avec des plastiques durs

De toute façon, Peugeot ne vend ni voiture à l'éthanol, ni GPL, ni hybride (sauf des modèles diesel à 40 000€), alors pour moi ça sera diesel et je vous emmerde tous, l'OMS et le cancer y-compris.

   

oui, on sait, tu es un gros ...

http://www.youtube.com/watch?v=dcLgKdd1yaE

Par Anonyme

Le moteur essence propre... :fresh:

Quand on voit ce que ça recrache tant que le catalyseur est froid (sur un petit trajet en ville par exemple), c'est une vraie tuerie entre le monoxyde de carbone, les hydrocarbures imbrulés et les Nox...

Petit extrait du Wiki : Le pot n'est efficace qu'à partir d'environ 400 °C, ce qui explique que ces pots sont relativement inefficaces pour de petits trajets ne laissant pas le temps au moteur de chauffer.

Le seul carburant vraiment non polluant, c'est le gaz naturel. En plus, c'est celui qui a le meilleur bilan en termes de CO2 par rapport à la quantité d'énergie dégagée. Les motoristes sont tous prêts ( même PSA qui a tenté pendant un moment de commercialiser une C3 roulant au GNV ). Et les réserves identifiées par l'IEA nous donnent une autonomie de plus de 100 ans en supposant que le pétrole soit épuisé...

Le moteur à explosion a encore de beaux jours devant lui... :buzz:

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

L'industrie d'à coté pollue 10x plus que mon diesel, alors je m'en fiche, je roulerai en diesel c'est moins cher à la pompe, et tout le monde le sait, rouler en diesel c'est bien, les vendeurs de voiture le savent, les constructeurs le savent, ma belle-mère le sait.

Franchement, c'est quoi l'OMS, ils sont qui pour me dire ce que je dois faire ? J'achèterai Peugeot si je veux, et je mettrai du gazoil dans ma voiture car ça fait 20 ans qu'on me dit que c'est bien, et entre temps, ils ont sorti le FAP pour que ça soit encore mieux, le reste c'est de la connerie pour bobo-écolo, et puis on doit bien mourir de quelque chose, hein.

Il ne manquerait plus qu'il fasse une étude sur les oxydes d'azote pour en plus prouver à tout le monde que le diesel est irritant pour les bronches et ça serait le ponpon, on devrait s'acheter ses saloperies d'essence qui calent tous les 20 mètres avec leur starter manuel à la con, ses saloperies d'essence qui consomment 10 l/100km (c'est Autoplus et Turbo qui le disent).

De toute façon, y'a pas le choix, c'est diesel ou diesel.

Le superethanol ? Je connais pas

Le GPL ? Je connais pas

Les hybrides ? Je connais mais c'est moche à vomir et puis c'est japonais avec des plastiques durs

De toute façon, Peugeot ne vend ni voiture à l'éthanol, ni GPL, ni hybride (sauf des modèles diesel à 40 000€), alors pour moi ça sera diesel et je vous emmerde tous, l'OMS et le cancer y-compris.

   

et quand la taxe sur le gasoil aura augmenter et qu'il se trouvera alors plus chère que l'essence tu dira toujours?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Le moteur essence propre... :fresh:

Quand on voit ce que ça recrache tant que le catalyseur est froid (sur un petit trajet en ville par exemple), c'est une vraie tuerie entre le monoxyde de carbone, les hydrocarbures imbrulés et les Nox...

Petit extrait du Wiki : Le pot n'est efficace qu'à partir d'environ 400 °C, ce qui explique que ces pots sont relativement inefficaces pour de petits trajets ne laissant pas le temps au moteur de chauffer.

Le seul carburant vraiment non polluant, c'est le gaz naturel. En plus, c'est celui qui a le meilleur bilan en termes de CO2 par rapport à la quantité d'énergie dégagée. Les motoristes sont tous prêts ( même PSA qui a tenté pendant un moment de commercialiser une C3 roulant au GNV ). Et les réserves identifiées par l'IEA nous donnent une autonomie de plus de 100 ans en supposant que le pétrole soit épuisé...

Le moteur à explosion a encore de beaux jours devant lui... :buzz:

   

Si tu suivait un peu tu te serait aperçu que les dernière normes essence, enfin depuis quelque année impose que le catalyseur soit opérationnel quelque seconde après le démarrage, grâce a aux pompe a air entre autres ...

Par

En réponse à Anonyme

L'industrie d'à coté pollue 10x plus que mon diesel, alors je m'en fiche, je roulerai en diesel c'est moins cher à la pompe, et tout le monde le sait, rouler en diesel c'est bien, les vendeurs de voiture le savent, les constructeurs le savent, ma belle-mère le sait.

Franchement, c'est quoi l'OMS, ils sont qui pour me dire ce que je dois faire ? J'achèterai Peugeot si je veux, et je mettrai du gazoil dans ma voiture car ça fait 20 ans qu'on me dit que c'est bien, et entre temps, ils ont sorti le FAP pour que ça soit encore mieux, le reste c'est de la connerie pour bobo-écolo, et puis on doit bien mourir de quelque chose, hein.

Il ne manquerait plus qu'il fasse une étude sur les oxydes d'azote pour en plus prouver à tout le monde que le diesel est irritant pour les bronches et ça serait le ponpon, on devrait s'acheter ses saloperies d'essence qui calent tous les 20 mètres avec leur starter manuel à la con, ses saloperies d'essence qui consomment 10 l/100km (c'est Autoplus et Turbo qui le disent).

De toute façon, y'a pas le choix, c'est diesel ou diesel.

Le superethanol ? Je connais pas

Le GPL ? Je connais pas

Les hybrides ? Je connais mais c'est moche à vomir et puis c'est japonais avec des plastiques durs

De toute façon, Peugeot ne vend ni voiture à l'éthanol, ni GPL, ni hybride (sauf des modèles diesel à 40 000€), alors pour moi ça sera diesel et je vous emmerde tous, l'OMS et le cancer y-compris.

   

Le diesel c'est magique. T'es trop con

Par

et ca marche meme sur un moteur froid et encrassé qui fait 10 km de bouchon /jour avant d'etre coupé en pleine regeneration du fap

mais bien sur

Par §pan851fm

En réponse à a l agoni

et ca marche meme sur un moteur froid et encrassé qui fait 10 km de bouchon /jour avant d'etre coupé en pleine regeneration du fap

mais bien sur

   

Le mieux c'est de tirer dedans tout de suite pour bien le faire chauffer : le turbo sans huile adore ça, les pistons qui font 4000 aller-retour dans leurs chemises sans huile chauffent aussi très vite. :)

Par Anonyme

Bonsoir à tous:coucou:

Mon nouveau voisin (cadre supérieur dans une banque) roule dans une splendide Q5 noire V6 TDI,ne supportant plus l'odeur de son moteur car sont garage donne devant la fenêtre des chambres de mes enfants, je lui est gentiment demander pourquoi il à pris le modèle DIESEL? RÉPONSE: (tenez vous bien)

"Le vendeur m'à dit que c'était le meilleur moteur pour faire des économies..."

Putain! mais moi pour faire des économie je garde ma mégane essence depuis 12 ans!!! c'est quoi ce monde de ringards égoïste qui emmerde le monde du matin au soir avec leurs DIESEL DE LUXE pour FAUX BOURGEOIS!!!:bah:

Quel monde!!!:ouin:

Suis pas étonné que les banques sont en faillites avec des cons pareils!!!!

Par Anonyme

Tu est certainement un jaloux??:fresh::buzz:

Car je roule en seat TDI et je te plain avec ta voiture de pauvres:buzz::ml::cyp:

Je te poutre et fume ta petite megane avant même que ton essence reagisse!:sol::sol::sol:

Par Anonyme

On ne te crois pas du tout. Faux arrêter avec ses histoires d'odeur... On ne te parle pas des diesel de 1995... Quand un Tdi, hdi, dci... de dernières générations démarrent, tu ne sens QUASIMENT rien...

Par §pan851fm

En réponse à Anonyme

Tu est certainement un jaloux??:fresh::buzz:

Car je roule en seat TDI et je te plain avec ta voiture de pauvres:buzz::ml::cyp:

Je te poutre et fume ta petite megane avant même que ton essence reagisse!:sol::sol::sol:

   

Quelle belle caricature! C'est très réussi.

Par §pan851fm

En réponse à Anonyme

On ne te crois pas du tout. Faux arrêter avec ses histoires d'odeur... On ne te parle pas des diesel de 1995... Quand un Tdi, hdi, dci... de dernières générations démarrent, tu ne sens QUASIMENT rien...

   

Essayez le vélo en centre-ville, le QUASIMENT rien ça reste très subjectif.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Tu est certainement un jaloux??:fresh::buzz:

Car je roule en seat TDI et je te plain avec ta voiture de pauvres:buzz::ml::cyp:

Je te poutre et fume ta petite megane avant même que ton essence reagisse!:sol::sol::sol:

   

et mois je te poutre avec mon essence datant de 1989, de même cylindré que ton tdi, et sans turbo :ange:

je suis pas contre a la base, mais arrêtez les gars sa fait des années que tout le monde sais que le diesel est nocif, mais jusque là personne n'avait rien dit, il est temps que cela s’arrête, si il n'y a qu'en France que notre parc est constitué majoritairement de diesel il y a bien une raison, d'autant que si la France et les français savait prendre de bonne décision dans quelconque domaine qu'il soit, sa se saurait, pour une fois on a l'occasion d'en prendre une .. :oui:

Par Anonyme

Comment passé pour un gland en quelques minutes quand des experts apportent des fais la ou lui n'apporte que des paroles ... :buzz:

Oh bah oui faut bien tout tenté pour sauver le diesel :peur: s'il pouvait s'empaler de haut en bas sur un pot d'échappement ( avec FAP bien évidement :chut: ) il n’hésiterais pas une seconde !! :orni:

Achetez du diesel , ça ne fume pas , ça ne pue pas , ça ne pollue pas et ça ne nous rapporte rien dans les caisses comparé aux ventes de l'essence !! :orni:

Par Anonyme

le diesel va mourir :coolfuck:

Par Anonyme

"Laure de Servigny, responsable de la communication de PSA, assure "ne pas contester les conclusions de l'OMS", mais ajoute benoîtement qu'elles ne prennent pas en compte le nouveau filtre à particules, sensé "réduire de 99,9% les particules fines émises", et rendu obligatoire sur les véhicules diesel depuis le 1er janvier 2011. Pour elle, "ça ne remet pas du tout en question la stratégie du groupe, au contraire, cela nous incite à renouveler le parc pour encore améliorer les émissions de nos véhicules". Cet argument est contesté par Nicolas Gaudin, directeur de la communication de l'IARC (International Agency for Research on Cancer) qui refuse de "tomber dans le piège grossier qui consiste à dire qu'avant ça n'allait pas, que l'évaluation est trompeuse, et qu'aujourd'hui tout est arrangé. Peut-être que moins de particules sont rejetées, mais ces particules restent dangereuses."

source: trends.levif.be

et je suis plutôt d'accord

Par Anonyme

"La toxicité du diesel, secret de polichinelle pour la plupart des connaisseurs de l'automobile et officialisée par l'OMS, pourrait donc bien changer la donne."

"Quant à la ministre de l'écologie et de l'énergie, Nicole Bricq, elle a précisé mardi que l' étude de l'OMS lui paraissait "sérieuse" et qu'elle était, à titre personnelle, pour un réaménagement de la fiscalité sur les véhicules diesel. Joint par L'Expansion, le cabinet de la ministre pointe un "vrai enjeu de santé", et annonce qu'il sera sur la table de la conférence sur l'environnement du mois de juillet, qui réunira les principaux acteurs et "débouchera sur des propositions concrètes"."

source: trends.levif.be

:bien:

Par Anonyme

"Mieux vaut un vieux Diesel encrassé qu'un neuf doté du filtre à particules"

"Selon Bruno Guibaud, président d'Europe qualité expertise (EQE), les industriels de l'automobile connaissent les dangers du diesel depuis 1960. Pourquoi ont-ils alors continué de faire sa promotion?

Les industriels étaient effectivement au courant de ces risques mais ils ont fait ce qu'ils pouvaient pour répondre aux politiques publiques encourageant l'achat de ce type de voitures, notamment au moyen d'avantages fiscaux. Et c'est bien parce qu'ils ont conscience des impacts sur la santé du diesel que les fabricants investissent beaucoup d'argent pour améliorer ce mécanisme, et donc limiter les risques. C'était, par exemple, le but du pot catalytique et du filtre à particules.

Mais ce n'est pas suffisant pour endiguer les risques sanitaires...

Le filtre à particules pose, en effet, un réel problème. Il ne retient les substances polluantes qu'à partir d'une certaine température qui n'est atteinte que lorsque le véhicule a effectué un nombre important de kilomètres. Mais beaucoup de Diesel ne circulent qu'en ville ou sur des courtes distances. Résultat: les filtres s'encrassent et ne brûlent pas les particules. Pire, le mécanisme du filtre crée d'autres molécules: les micros particules visées par l'OMS, qui sont encore plus nocives. En fin de compte, du point de vue sanitaire, il vaut mieux rouler avec un vieux diesel encrassé qu'avec un neuf doté du filtre.

Quelles nouvelles améliorations peuvent apporter les industriels pour limiter les risques?

Les industriels oeuvrent déjà pour concevoir des petits moteurs, qui consomment et polluent moins, destinés aux voitures citadines. Cette démarche va dans le sens de la limitation des diesel dans les villes. Pour la favoriser, l'Etat doit aussi inciter le consommateur à acheter des véhicules plus propres, à l'instar de l'Allemagne, très en avance dans ce domaine"

source: www.lexpress.fr

Par Anonyme

Étant étudiant motoriste et développement moteur, je peux vous affirmez que ces propos sont des mensonges, le monde de la construction automobile est bien plus véreux qu'il le parait.

Le diesel est un véritable danger car comme dit plus haut le FAP ne détruit pas les particules, ils les stocks pour les rebruler ensuite (avec du carburant supplémentaire en augmentant la consommation moyenne) afin de diminuer leur taille,ce problème est cependant entrain d'arriver aussi sur les futurs moteur essences suralimenté.

Et pourquoi ça ? Toutes les voitures actuelles sont créée en partenariat avec les grands fournisseur de carburant et huiles que je ne citerai pas, qui fournissent carburant et lubrifiant aux constructeurs automobiles, les deux veulent vendrent leur produits.

Ceci pour dire que si des normes réalistes et consciente des polluants prenant en compte le fonctionnement moteur et la réduction de consommation , on aurait des véhicules qui consommerait quasiment moitié moins de carburant (donc polluerait moins)et ne nécessiterais pas de systéme de dépollution coûteux et polluants à la fabrication, ceci ne sont pas des fabulations , en développement moteur ça c'est déjà vu, mais évidemment rester dans les cartons au profit de moteurs plus gourmands sous l'incitation des grands groupes pétroliers.

Un jeune motoriste passionnée déçu du monde malhonnête dans lequel il a mis les pieds.

Par Anonyme

"Des risques connus des industriels

Problème: ce filtre à particules ne s'attaque pas à la chimie fine. "Un simple torchon sur le pot d'échappement et l'on récolte des suies que l'on n'a pas avec le moteur à essence", explique Bruno Guibeaud, dans Le Parisien. De même, le pot catalytique "ne fonctionne qu'à partir d'une certaine température que les voitures n'atteignent jamais en ville. Résultats, les moteurs Diesel s'encrassent et émettent encore davantage de particules fines" que les moteurs à essence, déplore le président d'EQE. Et d'ajouter: "Ceux qui roulent moins de 10 000 km par an, et ils sont nombreux, ne devraient jamais rouler avec un diesel. C'est criminel"."

"Ces risques seraient connus des constructeurs et des pouvoirs publics depuis les années 1960, laisse entendre Bruno Guibeaud, qui estime que "le moteur Diesel est une bombe à retardement comparable à l'amiante". Même si selon plusieurs spécialistes la comparaison est maladroite, les révélations sur les dangers du diesel pourraient conduire l'industrie automobile à passer à la caisse."

source: www.lexpress.fr

Par

pour se convaincre des rejets de particule d'un diesel, il suffit de placer un mouchoir blanc derrière un pot d'echappement d'un D et d'un E au démarrage..

Tout ce truc noir, ca part dans l'air, que nous respirons.

un E, il n'y a que ca de vrai

depuis le temps qu'on le dit..

un E était plus 'polluant' à une certaine époque, parce qu'il rejette plus de co2.km, mais c'est le réchauffement climatique qui est impacté et pas la santé directe des automobilistes :)

économiquement parlant, mon octavia 1.2 tsi fait 6.3l de moyenne en mixte sur les 7000 premiers km.

Avec une maintenance plus faible (pas de fap, une chaine de distribution), et le surcoût de l'assurance assumée par les d, faut être mazo pour encore raquer du d à moins de faire 50 000 Km par an!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Étant étudiant motoriste et développement moteur, je peux vous affirmez que ces propos sont des mensonges, le monde de la construction automobile est bien plus véreux qu'il le parait.

Le diesel est un véritable danger car comme dit plus haut le FAP ne détruit pas les particules, ils les stocks pour les rebruler ensuite (avec du carburant supplémentaire en augmentant la consommation moyenne) afin de diminuer leur taille,ce problème est cependant entrain d'arriver aussi sur les futurs moteur essences suralimenté.

Et pourquoi ça ? Toutes les voitures actuelles sont créée en partenariat avec les grands fournisseur de carburant et huiles que je ne citerai pas, qui fournissent carburant et lubrifiant aux constructeurs automobiles, les deux veulent vendrent leur produits.

Ceci pour dire que si des normes réalistes et consciente des polluants prenant en compte le fonctionnement moteur et la réduction de consommation , on aurait des véhicules qui consommerait quasiment moitié moins de carburant (donc polluerait moins)et ne nécessiterais pas de systéme de dépollution coûteux et polluants à la fabrication, ceci ne sont pas des fabulations , en développement moteur ça c'est déjà vu, mais évidemment rester dans les cartons au profit de moteurs plus gourmands sous l'incitation des grands groupes pétroliers.

Un jeune motoriste passionnée déçu du monde malhonnête dans lequel il a mis les pieds.

   

exactement :bien:

Bon nombre de vrai passionnés et connaisseurs savent depuis bien longtemps combien le diesel est dangereux et surtout combien le Fap et autres systèmes de "dépollution" sont de fausses solutions.

Il est également bien vrai que le domaine de l'auto est véreux, comme beaucoup de domaine ou les enjeux financiers sont énormes, cela dit je suis bien heureux de voir cette prise de conscience sur le diesel!

Par Anonyme

Une prise de conscience ? Parce que tu penses que cette pseudo études va faire bouger les choses ?

L'OMS n'a qu'à faire une enquête sur le parc automobile actuelle, avec un vrai comparo essence / diesel, et la on pourra la prendre un peu plus au sérieux...

Que disait l'OMC quant à la grippe A ? Médiator ?

L'OMS c'est comme les agences de notations : toujours la pour donner des leçons, mais incapable d'empêcher la moindre catastrophe sanitaire...

L'OMS a aussi publié une enquête sur la dangerosité des téléphones mobiles... A croire que ces gens n'en ont pas !

Par Anonyme

L'étude met aussi en lumière le fait que les systèmes de dépollution ne sont pas opérationnels lorsque les moteurs diesel ne sont pas en température. Ce qui est le cas pour la majorité des usages citadins. Faut il rappeler les pbs de FAP pour les petits rouleurs ? On peut également s'étonner du développement d'hybrides diesel...Ils préfèrent suivre les dogmes étatiques associant pollution et CO2. Les retournements de veste en politique sont plus rapides que les changements de stratégie industrielle, ça risque de coûter très cher à PSA.

Par

Et les NOx ? Les diesels n'en émettent plus non plus sans doute ?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Une prise de conscience ? Parce que tu penses que cette pseudo études va faire bouger les choses ?

L'OMS n'a qu'à faire une enquête sur le parc automobile actuelle, avec un vrai comparo essence / diesel, et la on pourra la prendre un peu plus au sérieux...

Que disait l'OMC quant à la grippe A ? Médiator ?

L'OMS c'est comme les agences de notations : toujours la pour donner des leçons, mais incapable d'empêcher la moindre catastrophe sanitaire...

L'OMS a aussi publié une enquête sur la dangerosité des téléphones mobiles... A croire que ces gens n'en ont pas !

   

"Prise de conscience" étais peu être un terme mal approprié, ce que je voulais dire, c'est que ça a le mérite de mettre ça sur la table, c'est la première fois qu'on en entend vraiment parler en dehors du milieu assez restreint des gens s'intéressant réellement l'automobile, peut être peut on espèré que ce soit le début d'un changement de mentalité, en espérant que sa ne finisse pas aux oubliettes

Par Anonyme

Je suis d'accord avec ce Monsieur, ses moteurs diesel sont propres ... à la sortie de la concession, mais au delà??

Soyons nostalgique du vieux diesel atmo, personne n'en voulait, sauf les gros rouleurs. Aujourd'hui on a 3/4 des voitures en ville qui sont des diesels. Cyclistes et motards sont capables de les suivre à l'odeur, avec ou sans FAP !!.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Je suis d'accord avec ce Monsieur, ses moteurs diesel sont propres ... à la sortie de la concession, mais au delà??

Soyons nostalgique du vieux diesel atmo, personne n'en voulait, sauf les gros rouleurs. Aujourd'hui on a 3/4 des voitures en ville qui sont des diesels. Cyclistes et motards sont capables de les suivre à l'odeur, avec ou sans FAP !!.

   

propre en sortie de concession? officiellement oui ... mais effectivement après ils le sont d'autant moins ! :bah:

Par Anonyme

j'ai un HDI euro5 sortie du pot pas de trace de suie (passage des doigts il sont toujours propres (fap) ,mais c'est vrais l'automobile c'est la vache à lait(il vont nous pondre quelque chose dans peu de temps).On paye le fap ,on devraient payer moins chère le GO

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

j'ai un HDI euro5 sortie du pot pas de trace de suie (passage des doigts il sont toujours propres (fap) ,mais c'est vrais l'automobile c'est la vache à lait(il vont nous pondre quelque chose dans peu de temps).On paye le fap ,on devraient payer moins chère le GO

   

normal aujourd'hui sauf si il est encrassé il ne fera pas de suie, mais les particules sont belle et bien la!

moins chère? Je pense plutôt que sa va être l'inverse a l'avenir ...

Par Anonyme

20 ans de recherche pour être sûr que les particules sont cancérigènes, et aujourd'hui, il n'y a plus de problème. 20 ans de recherche pour rien ..quel dommage!

Par

bah allez vivre en ville et respirez cet air pur grace aux autos modernes

si aprés vous avez encore des doutes c'est que votre cerveau en a aussi pris un coup pas seulement vos poumons

sans compter que mal entretenues (spécialité française) ces autos deviennent vite de sombres merdes polluant autant qu'une vieille 504:coucou:

Par Anonyme

Ne pas voir les PM 10 et PM 2,5 à la sortie du pot est logique. Ces particules extremement fines iront se loger insidieusement au fond de nos alvéoles pulmonaires, et passeront dans l'organisme , que le pot en laisse échapper moins de 1 mg ne changera pas grand chose à l'affaire.

Par Anonyme

mais le Français de base défend sont diesel parce qu'il a peur pour son portefeuille (alors que pour une bonne partie rouler a l'essence serait plus rentable), même si au fonds il sait qu'il y a un danger, c'est pas grave sa! :roll:

Par Anonyme

Le français de base ne voit pas de fumée ni de suie; donc pas de problème ...

Par Anonyme

Nous comprenons ici que les moteurs diesel récents n'émetteraient plus de particules cancérigènes, que le diesel serait devenu moins polluant qu'un essence, que les auteurs de l'étude sont des écolos sectaires. Nous voici donc pleinement rassurés!

Par Anonyme

Le mieux c'est l'electrique... si on fait exeption des centrales nucléaire dont on ne sait pas retraiter les résidus... alors il nous faut choisir, mourir avec des particules, avec du plomb ou avec de la radioactivité... a mois de tout arrêter, de repasser à la bougie (dont la fumée est peut être nocive) et au vélo (dont la graisse de la chaine et la fabrication des pneus est nocive également)

ARRETEZ LA PSYCHOSE... de grâce, nos corps s'habituent a tout et les ganerations future seront équipées en conséquence.

Par Anonyme

Il n'y a pas de psychose, simplement un problème spécifique d'exposition. En plus des risques à long terme, certaines personnes peuvent présenter des réactions (allergies, asthmes, etc..). Chacun devrait avoir droit à respirer en ville un air sain.

Ce qui est le plus dommageable est que ceci est le résultat d'une politique poussée par un lobby et qu'on aurait pu l'éviter. Il n'y avait pour le citoyen aucun intérêt à favoriser le diesel, qui n'a qu'un seul avantage, concentrer dans une unité de volume un peut plus d'énergie que l'essence (13% de carbone en plus). Sans polémiquer, et si on voulait être logique (taxer le carbone qui génère le CO2), le diesel devrait être plus taxé que l'essence.

Par Anonyme

En réponse à §eri103wU

Le FAP chez PSA c'est depuis 12 ans, et généralisé depuis 2007, ça fait 5 ans, après les autres constructeurs y compris allemands sont à la traine sur ce sujet. Christian Chapelle est directeur chaine de traction et chassis (N-2 par rapport à Varin) et parle donc au nom des centaines d'ingénieurs et techniciens qui travaillent "sous ses ordres". J'imagine qu'il a plus de connaissances que nous tous réunis, même s'il est là pour défendre son gagne pain, les normes anti-pollution de plus en plus contraignantes sont un vrai casse-tête pour tous les constructeurs auto, et chez chaque constructeur il y a un paquet d'experts qui peuvent vous direce qui sort de l'échappement d'un moteur. On semble découvrir en 2012 que les gaz d'échappement sont nocifs ... Pour certains ici qui ont semble t'il arrêté leurs études avant de les avoir commencé 1200mg de particules ça veut dire 1kg200 de particules pour 1 km parcouru ... je sais pas si vous visualisez bien le sac de 1kg2 de particules ... ensuite usines, chauffage urbain, bus camions etc... en rejettent aussi... et bien plus que les seuls VP.

   

1200 mg = 1.2 kg !!!

Retourne à l'école toi même !

1200 mg = 1.2 g, plutôt.

Par §Bin183Ln

Je pense que beaucoup ici devraient prendre le vélo de temps en temps : ils pourront compter les diesels les yeux fermés ( vieux ou récents ), rien qu'à l'odeur que ça dégage.

Par Anonyme

L'étude étant entièrement financée par des américains je me demande si ce n'est pas un jeu de lobbies afin d'enfoncer encore plus l'Europe. Ou bien pousser les gens à changer leur voitures diesel pour une essence afin d'avoir une croissance dans les ventes et enrichir encore plus des spéculateurs malades. Dans tous les cas la voitures la plus écologique est celle qu'on garde le plus longtemps possible et qu'on utilise quand on peut pas faire autrement.

Par Anonyme

En réponse à §Fla317zJ

Haha, se servir du poids pour juger la nocivité des rejets de particules, la bonne blague. Les plus nocives sont celles dont le poids est négligeable. 1mg pourrait très bien être plus dangereux que 1200mg, en fonction de la taille des particules.

Et puis leur 99.9% (chiffre de téléachat), c'est dans le cas d'un FAP neuf au ralenti, et en cas de FAP encrassé en pleine accélération ?

   

Le FAP se régénère en accél...

Par §eri103wU

Selon une récente étude de l'OMS la fumée de tabac serait cancérigène, vite il faut interdire les cigarettes ...

Par Anonyme

L'étude du CIRC dont il est question n'est pas le seul fondement de l'étude OMS. En outre les particules ne sont qu'une partie du problème de santé publique, l'autre gros morceau étant le NO2.

Juste un truc pour ouvrir les yeux : pourquoi aux USA et au Japon y a-t-il des normes si drastiques pour les Diesel, que quasiment aucune voiture légère Diesel n'y est homologuée ? ( alors que ca augmenterait les volumes de production des voitures destinées à l'Europe, l'Inde ...)

A propos des particules, les récents moteurs essence à injection directe en produisent aussi pas mal (Par exemple le brillant Ecoboost 1,0Litre de chez Ford ...)

Par Anonyme

L'étude du CIRC dont il est question n'est pas le seul fondement de l'étude OMS. En outre les particules ne sont qu'une partie du problème de santé publique, l'autre gros morceau étant le NO2.

Juste un truc pour ouvrir les yeux : pourquoi aux USA et au Japon y a-t-il des normes si drastiques pour les Diesel, que quasiment aucune voiture légère Diesel n'y est homologuée ? ( alors que ca augmenterait les volumes de production des voitures destinées à l'Europe, l'Inde ...)

A propos des particules, les récents moteurs essence à injection directe en produisent aussi pas mal (Par exemple le brillant Ecoboost 1,0Litre de chez Ford ...)

Par Anonyme

SUPERBE CE NOUVEAU KIA :bien: MAIS ATTENTION A VOS SOUS CHER LECTEURS:love:!!!!

:coucou:La dieselisation excessive du parc automobile français pourrait devenir un problème de santé publique majeur au même titre que l'amiante. Prudents, les constructeurs passent la marche arrière et reviennent à l'essence sans plomb qui devrait bientôt équiper la plupart des voitures petites et moyennes :tourne: Des rabais énormes par les constructeurs sur les MAZOUT! regarder la télé la braderie des DCI/TDI/HDI et autres polluants à déjà commencé!!! Nostalgique du mazout? achetez vite vos collectors!!:oui: :ptdr:

Par §eri103wU

PSA a introduit le FAP en 2000 et l'a généralisé en 2007, qu'on fait les allemands et japonais pour éradiquer les particules pendant ce temps ? Réponse : rien.

Par §vic020ax

>

Et ailleurs dans le monde autre que l'europe du sud où PSA vend la plupart de ses voitures !!! c'est justement ce qui est en train de causer sa perte aussi ... :bah:

 

Par §lan738sI

Particules fines des automobiles : histoire d’un scandale ignoré

En termes de nombre de particules émises, et donc de santé, les moteurs à essence à injection directe sont tout aussi, voire plus, nocifs que les moteurs diesel équipés de filtres à particules =>

http://www.iewonline.be/spip.php?article4624

 

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Forum Citroen