Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
"Renault ne produira pas d'équivalent de la Nissan GT-R"Il n’y aura pas de déclinaison Renault Sport de la Laguna. Pas plus en berline que sur le très prochain et très attendu coupé (cf. photo). Non, Renault Sport se concentre sur les petits modèles (Twingo, Clio) et les compactes (Megane).

Lire la revue de presse»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"Ce n’est pas le territoire de Renault" ca on avait remarqué  "nous y perdrions notre âme" ce serait peut etre pas une mauvaise chose

Par Anonyme

Faudra que quelqu'un m'explique pourquoi Renault à une écurie de F1 et fourni les moteurs de GP2 si la marque française n'a aucune prétention sportive !  Il suffirait que BMW sort une Série 1  (je ne parle pas de la carrosserie du coupé) de 300ch et la Megane RS n'aurait plus d'intêret et il suffirait qu'un constructeur sorte une citadine de 250ch et ainsi on pourrait dire en revoir à la Clio RS. En gros Renault Sport ne sert pas à grand chose, à part à donner l'illusion qu'il existe des Renault sportives.

Par Anonyme

Ils ne produisent pas l'équivalent de la GTR parce qu'ils n'ont rien compris ces blaireaux, quand on a une écurie en F1 on peut se permettre de sortir des supercars, je sais pas ce qu'ils attendent...Nissan a bien une gamme très large qui va de la Micra à la GTR, je vois pas pourquoi Renault pourrait pas faire la même chose. Peut-être qu'ils n'en sont pas capables tout simplement...

Par Anonyme

Le "jeu" c'est l'ame de la mécanqiue ... dans ce cas la oui les Renault ont une âme, si on met ça de coté ce sont des morceau de tole diesel traine mioche a la fiabilité relative vendu a un tarif surfait... non vraiment il n'ont pas besoin de véhicule image...

Par Anonyme

Ah oui j'allais oublié la Twingo RS qui se prend déjà une tole par la FIat 500 Abarth ! Mais alors pourquoi Renault à quand même sorti sa Twingo RS alors qu'elle n'avait aucune chance contre la 500 Abarth ???

Par Anonyme

Renault privilégie donc la construction de voitures populaires.:bah:

Par Anonyme

 C'est sur,t'es pas un blaireau toi.Tu as fais les hautes écoles.Et tu les vends à qui ces voitures de 400chevaux ?????Tu veux savoir combien BMW vend de M3 ou M5 par année en Europe??? Ah oui,j,oubliais,tu sais tout toi..Excuses-moi.

Par Anonyme

Vous pouvez toujours mettre un logo Renault sur la malle arrière d'un Z ou d'une GT-R ...:ddr:

Par Anonyme

Mdr! adieu Renault, ils le prévoient quand le dépôt de bilan? vu ce qu'ils font depuis ces dernières années en ratages et compagnie ils le méritent!

Par Anonyme

le 1.9D c est plus l ame de renault ca c est sur.. ils en sont tellement fier dans leur pub un peu comme peugeot

Par Anonyme

:pfff: Vous souhaitez une Renault sportive, mais vous n'auriez pas les moyens de l'acheter si elle sortait. Vous la souhaitez seulement pour rêver. Comment peut-on choisir de rêver, toute une vie ? Mieux vaut travailler pendant la jeunesse, pour ensuite pouvoir profiter de marques un peu plus prestigieuses sans que la femme râle. Le commun des mortels est bête. Bête au point de pourrir sa propre vie alors que toutes les chances nous sont données pour réussir. Arrêtez d'en vouloir à Renault parce qu'ils ne vous font pas rêver. Leur but n'est pas de faire rêver, mais bien de vendre. Les concepts cars ne sont là que pour raviver une marque, pour montrer les talents stylistiques, de motorisation, de sportivité, etc. Les concepts cars sont donc fait pour faire rêver. À ce que je vois, vous ne vous contentez même pas d'un concept car, vous souhaitez (à la limite, exigez, sous peine d'insultes) une voiture de production, sportive, pour vous faire rêver autrement, pour vous y voir dedans, sur la route, contrairement à un concept car qui n'est pas homologué pour la route. Jusqu'où iront vos rêves ? Assumez de ne pas avoir travaillé, et donc de ne pas avoir réussi.

Par Anonyme

2008-04-30@18:34: faut pas être agressif comme ça! on souhaite simplement que Renault ait des modèles plus sportifs parce que cela confèrerait à cette marque une plus belle image et serait cohérent avec leur engagement sportif... Ce que je ne comprend pas c'est que je me rappelle avoir lu un article sur ce blog, il y a un an environ, sur les futurs modèles de renault, et il citait une sportive 2 places... non? pur spéculation? ou ma mémoire qui me fait des tours? je vais essayer de le retrouver..

Par Anonyme

et l'alpine qu'il etait devait faire revivre !!! c'est pas une grande sportive mais avec 300 e quelque chevaux il y a de quoi faire péter le conteur ^^  et sa redonnerai une autre vie a alpine et a l'usine de diepe, parce que quand on pensse que cette usine a vu naitre tte les alpines !! et que la elle fait des mégane RS et meme dé mégane RS DCI ... c'est pas le top ...

Par Anonyme

Et voilà encore une fois des posts très constructifs, çà élève le niveau... vous tous qui critiquer les constructeurs (en particulier français) et qui êtes les premiers à acheter des prix et pas des voitures... ouvrez les yeux et soyez objectifs une voiture sportive c'est une essence avec un minimum de 300 cv et qui consomme 12l/100. avec les prix à la pompe actuellement quel patron de constructeur serait aussi débile que vous pour investir des millions d'euros de développement dans une voiture qui au final ne se vendrait qu'à quelques exemplaires à cause de son prix d'achat et de fonctionnement hors normes !!! laissons les spécialistes que sont porsche ferrari et quelques autres marques nous faire plaisir avec leur modèles exclusifs et les marques généralistes vendre au plus grand nombre avec dans leur gamme quelques modèles de niches !!!

Par Anonyme

on achete pas une voiture de sport si on est pas capable de payer 10 litres d essence. cet argument est completement inutile

Par Anonyme

Une auto très puissance est un formidable moyen de tirer la marque dans son ensemble vers le haut. Pour répondre à Alain, bien sûr que BMW vend peu de M3 et de M5 mais ces modèles sont vecteurs d'images et une locomotive pour le reste de la gamme.

Par Anonyme

La concurrence existe à tous les niveaux, et même dans les segments de niches que sont les sportives "+". L'engagement de Renault en F1 et dans les autres formules de promotion, sert à faire rayonner la marque, et aide à Renault à exister au 4 coins du monde. Tout le monde se plaint de ne pas voir de super sportive dans la gamme Renault, mais un tel modèle serait-il vraiment crédible? Car même si le segment des sportives que sont les M3, RS4 ou autres, le principe reste de prendre des parts sur les acteurs déjà présents. Imaginons un coupé Renault magnifique de 430 ch en propulsion... Un tel modèle aurait-il vraiment une chance, si ce n'est juste d'exister, face aux rivales allemandes? Un client serait-il prêt à casser sa tirelire, car là on parle de tarif de 80 000€ minimum, pour une Renault quand on peut avoir une Allemande bien plus statutaire malgré l'Histoire sportive de Renault? Car oui, même si ce sont des segments à faible volume, chaque constructeur cherche à en vendre le plus. A titre d'exemple, certains ont réclamé du haut de gamme français, les constructeurs ont fait tout de même quelques efforts pour essayer d'en faire, dans des tarifs contenus, car à tarifs égaux, le client préferera forcément l'Allemande... Pourquoi rouler en française quand dans le meme segment on pourrait rouler en Allemande, car dans le haut niveau, à tort ou à raison, le choix est aussi (ou surtout) guidé par le côté statutaire du badge de la voiture.

Par Anonyme

Pour fanporsche. Mais alors toi tu sert strictement à rien! T'es le genre de gros beauf fan de porsche qui en attendant roule en Golf TDI ou Audi A3 avant de te payer ta 911, je préfère te le dire tout de suite, tu n'arrivera jamais à l'acheter ta Porsche! Tu compare une Fiat 500 de 180ch contre une Renault Twingo de 133ch? Mais c'est un raisonnement de BEP mécanique, j'espère au moins que t'en a conscience? Pour conclure je te dirais d'aller jeter un coup d'oeil sur les chronos de la Megane RS face à ses rivales. Tu pleure, je rigole, et on pourra parler sérieusment.

Par Anonyme

Moustik, t'as quoi toi, un CAP ?

Par Anonyme

430 ch, propulsion : 80 000 euros. Mais on plane, là! Vous avez été endoctriné par Porsche et Ferrari, ma parole! Un Z coûte moins de 40 000 euros. Ils ont le châssis. Le moteur, pourquoi pas le même avec deux turbos, on fiabilise tout ça, et le tour est joué.  430 ch, propulsion : Corvette le fait pour 65 000 euros. Renault devrait en être capable également, et peut-être pour moins encore!    Il faut jusque qu'ils se décident à bouger!

Par Anonyme

Bah ils se sont décidés ... à ne pas bouger. Non, ils ne changeront pas de position.

Par Anonyme

Héhé, il y'a du comique au mètre carré ici. Si jamais Renault vous obéissait, les ados, que se passerait-il? La naissance d'un coupé de 400ch, suivi d'une commercialisation désastreuse dans le reste de l'Europe, certes quelques unes se vendraient ici en France. Renault n'est pas présent aux US donc on oublie ce marché, le plus gros marché Européen, l'Allemagne n'en parlons pas ils ont déjà ce qu'il faut, le Japon? Renault doit bien y vendre une bonne centaine d'auto par an... Bref, ca fait maigre pour l'existence d'un nouveau modèle. Alors oui, les trois constructeurs Allemands, eux, ils le font. Mais premièrement, ils sont présents sur ces trois gros marchés et vendent dans le reste du monde aussi très bien ces modèles (Dubaï et autres paradis fiscaux pour richissimes) et donc arrivent à rentabiliser ces modèles sur le volume. (Vous voyez une laguna coupé-sport à Dubaï, vous?) Deuxièmement, ils ont l'image premium pour le faire. Renault ne l'a pas, ce n'est pas leur écurie F1 qui va leur donner, tout au plus une image de bon motoriste quand ils veulent s'en donner la peine (et encore, vu les résultats actuels...) Troisièmement, les Allemands ont la qualité de fabrication qui va avec (matériaux, chassis, finitions, personnalisation extrême au goût du client...) pas Renault. Bref nos marques nationnales sont des GENERALISTES, rien d'autre et c'est très bien comme ça, arrêtez de vouloir qu'ils fassent des choix stupides qui leur ferait juste se casser la gueule. Ils perdent déjà bien assez de poignon sur le segment des grandes routières (607, Vel Satis, C6) parceque vous les réclamez à corp et à cris alors que vous ne les achetez pas. Soit pas assez d'argent, soit préférence pour les Allemandes pour un peu plus cher. UN MODELE REELEMENT SPORTIF DE CE SEGMENT-LA NE REMPLIT PAS LES POCHES D'UN CONSTRUCTEUR, il créé juste une image qui n'est pas cohérente avec celle d'un constructeur généraliste. D'ailleurs la GT-R ne va pas se vendre si bien que ca en Europe, c'est mon pronostic perso. Vous continuerez d'acheter vos Diesel, parceque vous n'avez rien compris.

Par Anonyme

Fanporsche, peux-tu m'expliquer stp comment la Twingo RS peut se "prendre une tôle" selon tes propos face à la Fiat 500 Abarth alors que Twingo RS n'est pas encore commercialisée? ;-) A force de subjectivité tu en perds toute crédibilité. Twingo II fonctionne au-delà des espérances, et on a lu un peu partout que ll'engagement de l'usine de Novo Mesto est revu à la hausse pour répondre à la forte demande. On peut regretter que Laguna ne soit pas déclinée dans une version RS, mais l'investissement nécessaire serait énorme. L'architecture de la voiture devrait être entièrement revue, et pour combien de ventes? Quelques dizaines par an? Renault est extrêmement performant sur la gamme RS avec Clio et Mégane qui sont des références dans leur domaine. Vouloir s'attaquer à un marché supérieur, aux volumes confidentiels, serait une grosse bêtise. Le marché automobile subit actuellement une profonde et violente évolution qui a été accélérée encore par le système de bonus/malus éco. Je pense que le top management de Renault a donc raison de ne pas s'engager sur une voie sans issue.

Par Anonyme

Fanporsche, peux-tu m'expliquer stp comment la Twingo RS peut se "prendre une tôle" selon tes propos face à la Fiat 500 Abarth alors que Twingo RS n'est pas encore commercialisée? ;-) A force de subjectivité tu en perds toute crédibilité. Twingo II fonctionne au-delà des espérances, et on a lu un peu partout que ll'engagement de l'usine de Novo Mesto est revu à la hausse pour répondre à la forte demande. On peut regretter que Laguna ne soit pas déclinée dans une version RS, mais l'investissement nécessaire serait énorme. L'architecture de la voiture devrait être entièrement revue, et pour combien de ventes? Quelques dizaines par an? Renault est extrêmement performant sur la gamme RS avec Clio et Mégane qui sont des références dans leur domaine. Vouloir s'attaquer à un marché supérieur, aux volumes confidentiels, serait une grosse bêtise. Le marché automobile subit actuellement une profonde et violente évolution qui a été accélérée encore par le système de bonus/malus éco. Je pense que le top management de Renault a donc raison de ne pas s'engager sur une voie sans issue.

Par Anonyme

Fanporsche, peux-tu m'expliquer stp comment la Twingo RS peut se "prendre une tôle" selon tes propos face à la Fiat 500 Abarth alors que Twingo RS n'est pas encore commercialisée? ;-) A force de subjectivité tu en perds toute crédibilité. Twingo II fonctionne au-delà des espérances, et on a lu un peu partout que ll'engagement de l'usine de Novo Mesto est revu à la hausse pour répondre à la forte demande. On peut regretter que Laguna ne soit pas déclinée dans une version RS, mais l'investissement nécessaire serait énorme. L'architecture de la voiture devrait être entièrement revue, et pour combien de ventes? Quelques dizaines par an? Renault est extrêmement performant sur la gamme RS avec Clio et Mégane qui sont des références dans leur domaine. Vouloir s'attaquer à un marché supérieur, aux volumes confidentiels, serait une grosse bêtise. Le marché automobile subit actuellement une profonde et violente évolution qui a été accélérée encore par le système de bonus/malus éco. Je pense que le top management de Renault a donc raison de ne pas s'engager sur une voie sans issue.

Par Anonyme

Fanporsche, peux-tu m'expliquer stp comment la Twingo RS peut se "prendre une tôle" selon tes propos face à la Fiat 500 Abarth alors que Twingo RS n'est pas encore commercialisée? ;-) A force de subjectivité tu en perds toute crédibilité. Twingo II fonctionne au-delà des espérances, et on a lu un peu partout que l'engagement de l'usine de Novo Mesto est revu à la hausse pour répondre à la forte demande. On peut regretter que Laguna ne soit pas déclinée dans une version RS, mais l'investissement nécessaire serait énorme. L'architecture de la voiture devrait être entièrement revue, et pour combien de ventes? Quelques dizaines par an? Renault est extrêmement performant sur la gamme RS avec Clio et Mégane qui sont des références dans leur domaine. Vouloir s'attaquer à un marché supérieur, aux volumes confidentiels, serait une grosse bêtise. Le marché automobile subit actuellement une profonde et violente évolution qui a été accélérée encore par le système de bonus/malus éco. Je pense que le top management de Renault a donc raison de ne pas s'engager sur une voie sans issue.

Par Anonyme

Fanporsche, peux-tu m'expliquer stp comment la Twingo RS peut se "prendre une tôle" selon tes propos face à la Fiat 500 Abarth alors que Twingo RS n'est pas encore commercialisée? ;-) A force de subjectivité tu en perds toute crédibilité. Twingo II fonctionne au-delà des espérances, et on a lu un peu partout que l'engagement de l'usine de Novo Mesto est revu à la hausse pour répondre à la forte demande. On peut regretter que Laguna ne soit pas déclinée dans une version RS, mais l'investissement nécessaire serait énorme. L'architecture de la voiture devrait être entièrement revue, et pour combien de ventes? Quelques dizaines par an? Renault est extrêmement performant sur la gamme RS avec Clio et Mégane qui sont des références dans leur domaine. Vouloir s'attaquer à un marché supérieur, aux volumes confidentiels, serait une grosse bêtise. Le marché automobile subit actuellement une profonde et violente évolution qui a été accélérée encore par le système de bonus/malus éco. Je pense que le top management de Renault a donc raison de ne pas s'engager sur une voie sans issue.

Par Anonyme

A regarder de loin on peut être surpris de la politique maketing de Renault. Mais en fait Renault a toujours été une marque populaire, ce qui n'est pas péjoratif. Mais alors pourqoi entretenir une écurie de F1. Quand Alonso gagnait, est ce que la semaine suivante les ventes augmentaient ???? En fait Carlos Goshn suit ce qu'avait prévu son prédecesseur la voiture low coast et les résultats financiers lui donnent raison. Mais alors où est la part de rêve. Et vendre quelques miliers de voitures à 80 000€ c'est donner une bonne image de la marque.

Par Anonyme

Il est tout de même domage que les constructeurs français et en particulier Renault ne propose pas de voiture valable au dessus de la Laguna ou de la 407. Je vais changer mon Espace IV à l'automne mais pour quelle voiture???? Vraisemblablement une Audi A6 Avant ou une Volvo V70 puisque les constructeurs français n'ont rien à offrir.

Par Anonyme

Désolé pour la répétition 5x de mon message d'hier. Pour te répondre Xeria je dirais que les succès de Renault en F1 s'étaient traduits par des séries spéciales F1 Team sur Clio et Mégane, mais produire un nouveau véhicule coûterait plusieurs centaines de millions d'euros. Si c'est pour en vendre 50 par an comment amortir les coûts? Ce serait un goufre financier.

Par Anonyme

Comme la Veyron pour Volkswagen, ou le Concorde : mais c'est le rêve, et ça n'a pas de prix. Renault devrait le comprendre.

Par Anonyme

Bien sùr Cedric mais je reste persuadé que la F1 ne fait pas vendre une voiture de plus à Renault puisqu'ils n'ont rien à proposer, même pas une voiture un peu luxueuse, alors que Ferrari produit 6000 voitures par an grace à la F1. Qu'en est-il de Mercedes ou de BMW . Quant à Toyota ?????? Renault aurait pu exploiter le potetiel d'Alpine au lieu de sacrifier cette marque chère à plusieurs générations. Il est clair que Renault se positionne sur le low coast. Pourquoi pas mais où est la cohérence F1/Dacia......

Par Anonyme

Je n'ai pas l'impression que Renault se positionne sur le low cost (pour preuve le retour des coupés chez Renault avec Laguna III et Mégane III), je pense plutôt que Carlos Goshn veut pousser l'alliance Renault Nissan sur des marchés différents pour couvrir tous les secteurs. Infiniti va sur les SUV de luxe, Dacia sur le low cost, RSM propose des berlines assez hdg, Renault reste sur des voitures familiales et des citadines, et Nissan sur des 4x4. Je fais fi de quelques spécificités mais globalement j'ai l'impression que c'est ça la stratégie de l'alliance. On verra sur du long terme. Je pense comme toi qu'Alpine devrait être résuscitée, mais peut-être que le positionnement serait problématiques face à Renault Sport qui commence à être bien reconnu. Peut-être que dans un premier temps un véhicule appelé "Alpine" (série spéciale ou véhicule de niche type Renault Spider) pourrait ouvrir le bal. Pour ce qui est de la F1, quel est la volonté de Renault? Aucune idée. Vu ce que coûte la F1 je suis surpris que Carlos n'ait pas tout arrêté, c'est très difficile de mesurer l'impact qu'un succès peut avoir sur les ventes.

Par Anonyme

Il faut faire revivre ALPINE mais comme marque pas comme modele

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité