Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Renault vise aussi et surtout les entreprises avec le nouvel EspaceLe Renault Espace V sera bientôt dans les concessions, et il ne manque plus que les essais presse pour se faire un avis sur ce crossover qui a déjà dévoilé ses tarifs il y a peu. Renault a toutefois pris un pari risqué en conservant l'esprit « monospace » de l'Espace. Le constructeur au losange espère d'ailleurs séduire les entreprises pour se constituer une base solide de clientèle.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par §cht077vP

Je suis très réservé sur le profil du nouveau Espace: ceinture de caisse très haute et roues énormes ne font pas bon ménage (à mon avis). Je ne vois pas pourquoi les entreprises préféreraient ça à la Laguna par exemple.

Par

Vue les tarifs ça peut effectivement intéresser les flottes. A condition que les moteurs n'est pas de malus et que le véhicule ne soit pas un veau.

Par

L'immense majorité des véhicules dit "premium" sont des véhicules en LLD et/ou des véhicule d'entreprise.

Si elles récupèrent la TVA ce nouvel espace tombe à 25/33 000€ en fourchette de prix.

C'est plus inintéressante surtout qu'il offre de la place à l'interieur que nombre de ses concurrentes n'auront pas.

Puis les entreprises ne sont pas intéressées par les moteur 350cv j'en passe et des meilleur.

Par

Mais pourquoi donc les flottes seraient plus intéressés par ce nouvel Espace que par le précédent ???

Plus long, plus cher, pas spécialement moins vorace, émission CO² relativement élevées, budget pneu prévisionnel indécent, pas d'hybrides prévus, décote d'un produit ayant pour nom Renault.... tout pour plaire quoi.

Bref, pourquoi à votre avis toute marque véritablement active sur ce segment décline moult version dans l'esprit "business green" à déstination de ces flottes ?

Et on trouvera quoi ici, qui pourra s'inscrire dans cette démarche ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais pourquoi donc les flottes seraient plus intéressés par ce nouvel Espace que par le précédent ???

Plus long, plus cher, pas spécialement moins vorace, émission CO² relativement élevées, budget pneu prévisionnel indécent, pas d'hybrides prévus, décote d'un produit ayant pour nom Renault.... tout pour plaire quoi.

Bref, pourquoi à votre avis toute marque véritablement active sur ce segment décline moult version dans l'esprit "business green" à déstination de ces flottes ?

Et on trouvera quoi ici, qui pourra s'inscrire dans cette démarche ?

Tu décris presque exactement les caractéristiques des gros SUV et des familiales/routières premium. Le coût au km pour une entreprise sera nettement moins élevé pour un Espace que pour un Q5 ou une classe C (prix horriblement élevé et consommation surement aux alentours de celle de l'Espace). Pour environ 35 000€ on aura un Espace dci 130 très bien équipé, et qui consomme pas grand chose. Si on regarde côté premium, on n'a rien du tout pour 35 000€.

Concernant la décote "made in Renault", pour l'instant rien ne le présage.

Concernant les versions basse consommation, attendons un peu, l'Espace n'est pas encore lancé et il n'a que 3 moteurs pour l'instant.

Par

moi ce qui me dérange c'est que Renault ait le besoin de faire valider son Espace par les experts Es qualité de Mercedes...

Par

En réponse à GrosMytho

moi ce qui me dérange c'est que Renault ait le besoin de faire valider son Espace par les experts Es qualité de Mercedes...

Soyons honnêtes, Renault a bien besoin de prendre des leçons de qualité en ce moment, alors autant profiter de l'expérience et du savoir faire d'un géant du premium comme Mercedes. Cela ne veut pas dire que Renault n'en est pas capable, mais c'est du pragmatisme.

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais pourquoi donc les flottes seraient plus intéressés par ce nouvel Espace que par le précédent ???

Plus long, plus cher, pas spécialement moins vorace, émission CO² relativement élevées, budget pneu prévisionnel indécent, pas d'hybrides prévus, décote d'un produit ayant pour nom Renault.... tout pour plaire quoi.

Bref, pourquoi à votre avis toute marque véritablement active sur ce segment décline moult version dans l'esprit "business green" à déstination de ces flottes ?

Et on trouvera quoi ici, qui pourra s'inscrire dans cette démarche ?

Une voiture longue peut faire l'affaire des flottes d'entreprise tout dépend du type de voiture qu'elles cherchent, tout ça pour dire que c'est pas forcément un défaut...

Et tu as oublié de mentionner la finition et la qualité de fabrication du nouvel Espace qui sont en net progrès, alors pourquoi s'en priver ?

Par

En réponse à clement001

Soyons honnêtes, Renault a bien besoin de prendre des leçons de qualité en ce moment, alors autant profiter de l'expérience et du savoir faire d'un géant du premium comme Mercedes. Cela ne veut pas dire que Renault n'en est pas capable, mais c'est du pragmatisme.

Tu as causé des SUV qui en effet sont demandés par les flottes d'entreprise ( les dirigeants en particulier ), mais comme l'a bien décris le jeune Doche, il n'y a que dans les esprits tordus ( mais opportunistes ) des gars de chez R'nô qu'on verra ici un SUV : c'est un monospace et rien d'autre.

Non, pour 35 000 €, on n'aura rien de "très bien équipé", juste le minimum vital sur le segment.

Et nombre de Classe C sont au contraire très sobres ( merci au Cx record entre autre ). Pour exemple, une C 220 Blue Tech de 170 ch ( pas 130, tu noteras ), c'est 103g CO²/km et 4.0 l/100 de conso en cycle mixte.

Tu nous rappelle les résultats de ton espace déjà ?

Ces deux véhicules n'ont aucun rapport, mais c'est pas moi qui ait causé de la Classe C.

Pour autant, une auto à fort taux de CO² est pénalisante pour une entreprise, car plus ou bien plus imposée, vous irez chercher pourquoi.

Dès lors, il faudra de sérieux arguments pour justifier l'achat d'un Espace.

Et bien désolé de vous confirmer que son logo Renault sera bien pénalisant en matière de loyer mensuel.

Revenez sur terre les gars...

Par

En réponse à GrosMytho

moi ce qui me dérange c'est que Renault ait le besoin de faire valider son Espace par les experts Es qualité de Mercedes...

Et ??

Mercedes a bien besoins des moteurs Renault et de son expertise dans les petites citadine....où est le problème ??

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Et ??

Mercedes a bien besoins des moteurs Renault et de son expertise dans les petites citadine....où est le problème ??

Il n'y a aucun problèmes.

Que ce soit RENAULT ou MERCEDES, tous deux ont des ingénieurs de talents qui sont capables de tout faire.

Mais RENAULT ou MERCEDES sont des industriels, et que recherche un industriel ? L'économie d'argent.

Alors quand l'un peut économiser en R&D et industrialisation sur des moteurs très compliqués à concevoir que sont les diesels fiables et économique, il fait appel à RENAULT.

Quand l'autre peut économiser en investissements et temps homme sur la conception d'un habitacle particulièrement bien fini et donc cher à concevoir, il fait à MERCEDES.

Ces deux entreprises coopèrent, il ne s'agit que d'économies de coûts sur des projets.

Ce n'est pas une question de "capable ou pas capable" mais de tenir des projets complexes avec des budgets bien définis et... limités.

Et oui, contrairement à l'automobile de grand luxe, il est bien difficile de faire des produits très attendus qui se doivent, d'après la masse, être quasi parfaits mais avec des budgets serrés de produit vendu entre 35k et 45k.

Par

En réponse à SiriusRST

Il n'y a aucun problèmes.

Que ce soit RENAULT ou MERCEDES, tous deux ont des ingénieurs de talents qui sont capables de tout faire.

Mais RENAULT ou MERCEDES sont des industriels, et que recherche un industriel ? L'économie d'argent.

Alors quand l'un peut économiser en R&D et industrialisation sur des moteurs très compliqués à concevoir que sont les diesels fiables et économique, il fait appel à RENAULT.

Quand l'autre peut économiser en investissements et temps homme sur la conception d'un habitacle particulièrement bien fini et donc cher à concevoir, il fait à MERCEDES.

Ces deux entreprises coopèrent, il ne s'agit que d'économies de coûts sur des projets.

Ce n'est pas une question de "capable ou pas capable" mais de tenir des projets complexes avec des budgets bien définis et... limités.

Et oui, contrairement à l'automobile de grand luxe, il est bien difficile de faire des produits très attendus qui se doivent, d'après la masse, être quasi parfaits mais avec des budgets serrés de produit vendu entre 35k et 45k.

Suffit de monter dans une Clio ou dans un Captur pour vite piger qu'en effet, certains industriels sont passés maîtres en matière d'économie d'argent, comme tu dis si bien.

Le plus souvent est encore de compter quelques pigeons pour continuer à acheter leurs produits. :non:

Par

En réponse à roc et gravillon

Suffit de monter dans une Clio ou dans un Captur pour vite piger qu'en effet, certains industriels sont passés maîtres en matière d'économie d'argent, comme tu dis si bien.

Le plus souvent est encore de compter quelques pigeons pour continuer à acheter leurs produits. :non:

Le plus surprenant je voulais dire...

Par

En réponse à roc et gravillon

Suffit de monter dans une Clio ou dans un Captur pour vite piger qu'en effet, certains industriels sont passés maîtres en matière d'économie d'argent, comme tu dis si bien.

Le plus souvent est encore de compter quelques pigeons pour continuer à acheter leurs produits. :non:

Je suis d'accord avec toi sur la piètre qualité des intérieurs CLIO et CAPTUR. Mais cela n'enlève pas toute pertinence au produit pour autant. En matière de conduite, de vie intérieure et de connectivité, tout comme de fiabilité d'ailleurs, ces 2 modèles sont très proches d'être des références. D'ailleurs cette polémique n'a pas l'air de déranger les acheteurs, étant donné qu'en Europe la Clio est n°2 du segment à quelques encablures de la Fiesta. Cette dernière n'est pas non plus une référence en matière de qualité des matériaux / assemblages, comme quoi...

Par §saa452RJ

Excellente plate-forme, moi je j'applaudis des deux mains, en écartant les pouces. L'intérieur donne une ambiance business réussie, la garde au sol permet la visite de chantiers, d'usines un brin rustiques, l'escapade d'affaire à la campagne. Orléans-Paris sur l'A10 avec la clientèle, cap au siège dans la volupté : parfait !

Uber devrait également lorgner sur un tel parc.

Par

En réponse à clement001

Je suis d'accord avec toi sur la piètre qualité des intérieurs CLIO et CAPTUR. Mais cela n'enlève pas toute pertinence au produit pour autant. En matière de conduite, de vie intérieure et de connectivité, tout comme de fiabilité d'ailleurs, ces 2 modèles sont très proches d'être des références. D'ailleurs cette polémique n'a pas l'air de déranger les acheteurs, étant donné qu'en Europe la Clio est n°2 du segment à quelques encablures de la Fiesta. Cette dernière n'est pas non plus une référence en matière de qualité des matériaux / assemblages, comme quoi...

Oui oui... j'ai bien bien remarqué qu'une majorité de gens regardaient TF1 ( et quelque soit le programme ), choisissaient de s'endetter pour acquérir des cabanes-camelottisement infâmes ou d'initier à la gastronomie leur pondaison en les conviant régulièrement au fast-food.

Dès lors, on ne s'étonnera pas de choix automobiles en cohérence avec tout ça.

Par

En réponse à §saa452RJ

Excellente plate-forme, moi je j'applaudis des deux mains, en écartant les pouces. L'intérieur donne une ambiance business réussie, la garde au sol permet la visite de chantiers, d'usines un brin rustiques, l'escapade d'affaire à la campagne. Orléans-Paris sur l'A10 avec la clientèle, cap au siège dans la volupté : parfait !

Uber devrait également lorgner sur un tel parc.

Il serait amusant d'amener traîner la camionnette vue en illustration dans un chantier avec ses pneus de supercar.

Prévoir belle paire de bottes pour aller chercher le tracteur du paysan le plus proche.

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui oui... j'ai bien bien remarqué qu'une majorité de gens regardaient TF1 ( et quelque soit le programme ), choisissaient de s'endetter pour acquérir des cabanes-camelottisement infâmes ou d'initier à la gastronomie leur pondaison en les conviant régulièrement au fast-food.

Dès lors, on ne s'étonnera pas de choix automobiles en cohérence avec tout ça.

La réalité c'est que pour la majorité des gens la voiture n'est faite que pour aller d'un point A à un point B. Le 1er critère d'achat d'une voiture est le prix et la consommation. Cela étant, on peut ajouter un zeste d'émotion dans le critère d'achat et on dispose des motivations de 90% des gens. D'où la popularité des petites Fiesta et Clio. Il ne faut pas chercher midi à 14h, rares sont les gens comme nous à pinailler sur la qualité de finition et des matériaux pour une caisse à 15 000€.

Par

En réponse à clement001

La réalité c'est que pour la majorité des gens la voiture n'est faite que pour aller d'un point A à un point B. Le 1er critère d'achat d'une voiture est le prix et la consommation. Cela étant, on peut ajouter un zeste d'émotion dans le critère d'achat et on dispose des motivations de 90% des gens. D'où la popularité des petites Fiesta et Clio. Il ne faut pas chercher midi à 14h, rares sont les gens comme nous à pinailler sur la qualité de finition et des matériaux pour une caisse à 15 000€.

Je suis assez d'accord avec ça... une marque connue est l'assurance de continuation à vendre des trucs ( le principe d'inertie est très en cohérence avec des cerveaux inertes ).

Ces marques varient suivant les pays, en fonction de l'histoire.

Chez nous, on connait les élus.

Par §saa452RJ

En réponse à roc et gravillon

Il serait amusant d'amener traîner la camionnette vue en illustration dans un chantier avec ses pneus de supercar.

Prévoir belle paire de bottes pour aller chercher le tracteur du paysan le plus proche.

Le Grand Quelqu'un des années 1970 allait sur son chantier en Talbot Tagora, oui monsieur, même qu'il faisait tût tût au tracteur.

https://www.youtube.com/watch?v=A6xJeGmI4vQ

Par §saa452RJ

Pardon des années 1980...

Par

En réponse à §saa452RJ

Pardon des années 1980...

Une Talbot Tagora roulait sur des pneus relativement étroits, qui feraient sourire un possesseur de compacte 2015, fortement sculptés, sur lequel se posait un lourd moteur, toute chose aidant à une motricité sur terrain meuble à minima.

Tout le contraire de cet Espace ( et de tant d'autres véhicules de même acabit ) qui, posés sur de trop larges pneus sans labellisation parce que ça fait du bruit sont incapables de se mouvoir sur chemins un peu gras.

Et comme ce gros R'nô est annoncé comme léger égard au gabarit, ça ne facilitera certes pas l'affaire, par baisse de la masse au cm² de contact au sol.

A cet égard, tu te demanderas pourquoi les agriculteurs ajoutent souvent moult masses sur l'avant de leur tracteur 4rm.

Bref, sans doute pas le meilleur choix pour aller saluer le contremaître du chantier pour l'encravaté urbain.

Tiens, pour la coup, ça me rappelle un bon film avec Cluzet ton histroire :

https://www.youtube.com/watch?v=xAy39comJZY

Par

En réponse à roc et gravillon

Une Talbot Tagora roulait sur des pneus relativement étroits, qui feraient sourire un possesseur de compacte 2015, fortement sculptés, sur lequel se posait un lourd moteur, toute chose aidant à une motricité sur terrain meuble à minima.

Tout le contraire de cet Espace ( et de tant d'autres véhicules de même acabit ) qui, posés sur de trop larges pneus sans labellisation parce que ça fait du bruit sont incapables de se mouvoir sur chemins un peu gras.

Et comme ce gros R'nô est annoncé comme léger égard au gabarit, ça ne facilitera certes pas l'affaire, par baisse de la masse au cm² de contact au sol.

A cet égard, tu te demanderas pourquoi les agriculteurs ajoutent souvent moult masses sur l'avant de leur tracteur 4rm.

Bref, sans doute pas le meilleur choix pour aller saluer le contremaître du chantier pour l'encravaté urbain.

Tiens, pour la coup, ça me rappelle un bon film avec Cluzet ton histroire :

https://www.youtube.com/watch?v=xAy39comJZY

Correctif : pneus sans laMéllisation....

Par

En réponse à roc et gravillon

Correctif : pneus sans laMéllisation....

Mais pourquoi un accent sur le "e" avant deux consonnes... hein, je vous le demande. Tu vois bien que ça patine...

Par §saa452RJ

Le BMW X5 qui chausse des rouleaux présente des capacités tout-chemins intéressantes.

Par

En réponse à §saa452RJ

Le BMW X5 qui chausse des rouleaux présente des capacités tout-chemins intéressantes.

Elle a combien de RM déjà ta Béhème ?

Et en pneus routiers, elle ne sera guère impressionnante dans les merdiers.

Si les paysans changent les pneus de leurs tracteurs quand les barrettes viennent à disparaître, c'est sans doute pour quelques raisons.

Par

Petite info pour "roc et gravillon" :

si les agriculteurs mettent des masses à l'avant du tracteur, c'est pour compenser le poids de l'outils qui est à l'arrière du tracteur et non pour une problématique d'adhérence.

C'est même le contraire, pendant les travaux plus le tracteur est chargé plus il s'enfonce dans un sol meuble : pour ne pas s'enliser, le but est d'avoir le rapport masse/cm² le plus faible possible : c'est pas pour rien que les tracteurs ont des pneus très larges.

Par contre, tu as raison sur un point, il faut de bons crampons (barrettes) sur les pneus des tracteurs pour avoir une bonne adhérence.

Par

En réponse à blaked

Petite info pour "roc et gravillon" :

si les agriculteurs mettent des masses à l'avant du tracteur, c'est pour compenser le poids de l'outils qui est à l'arrière du tracteur et non pour une problématique d'adhérence.

C'est même le contraire, pendant les travaux plus le tracteur est chargé plus il s'enfonce dans un sol meuble : pour ne pas s'enliser, le but est d'avoir le rapport masse/cm² le plus faible possible : c'est pas pour rien que les tracteurs ont des pneus très larges.

Par contre, tu as raison sur un point, il faut de bons crampons (barrettes) sur les pneus des tracteurs pour avoir une bonne adhérence.

On dit bien la même chose.... les outils tractés ( il en existe des poussés ) auroant tendance à délester le train avant, donc à induire du patinage, donc à dégrader la motricité, d'où l'intérêt de charger l'avant pour la retrouver.

Si les tracteurs ont des pneus très large ( par jumelage ou utilisation de pneus basse-pression ), c'est surtout pour éviter de tasser les sols : on ne fait pas pousser grand chose sur une terre compactée.

Par

En réponse à roc et gravillon

On dit bien la même chose.... les outils tractés ( il en existe des poussés ) auroant tendance à délester le train avant, donc à induire du patinage, donc à dégrader la motricité, d'où l'intérêt de charger l'avant pour la retrouver.

Si les tracteurs ont des pneus très large ( par jumelage ou utilisation de pneus basse-pression ), c'est surtout pour éviter de tasser les sols : on ne fait pas pousser grand chose sur une terre compactée.

Ouais c'est sûr que la traction du train avant sur un tracteur c'est vachement important.

Mais bon, je me doute que Roc va faire une pirouette pour esquiver la remarque et faire croire qu'il n'a aps dit une connerie... encore une fois...

Par

En réponse à roc et gravillon

Une Talbot Tagora roulait sur des pneus relativement étroits, qui feraient sourire un possesseur de compacte 2015, fortement sculptés, sur lequel se posait un lourd moteur, toute chose aidant à une motricité sur terrain meuble à minima.

Tout le contraire de cet Espace ( et de tant d'autres véhicules de même acabit ) qui, posés sur de trop larges pneus sans labellisation parce que ça fait du bruit sont incapables de se mouvoir sur chemins un peu gras.

Et comme ce gros R'nô est annoncé comme léger égard au gabarit, ça ne facilitera certes pas l'affaire, par baisse de la masse au cm² de contact au sol.

A cet égard, tu te demanderas pourquoi les agriculteurs ajoutent souvent moult masses sur l'avant de leur tracteur 4rm.

Bref, sans doute pas le meilleur choix pour aller saluer le contremaître du chantier pour l'encravaté urbain.

Tiens, pour la coup, ça me rappelle un bon film avec Cluzet ton histroire :

https://www.youtube.com/watch?v=xAy39comJZY

Faudrait savoir : soit l'espace est nul parce qu'il n'est pas assez lourd, et donc avec les pneus larges il ne s'en sortira pas sur sol meuble, soit il est trop lourd et donc consomme et pollue.

Pour ma part, je pense que le point le plus important pour les entreprises c'est le deuxième. Et dans ce cas là, en transport de troupe un peu cossu, il n'y a pas grande concurence, à part pour plus cher.

Mais temps qu'il n'y aura pas eu les différents tests, il est difficile de se faire une idée du succès du véhicule. Le prix n'est pas excessif, c'est un bon début. Mais ça ne fait pas tout.

Par

Etant donné qu'on hésite sur son segment : monospace/suv...Disons qu'il est décallé dans son genre, ça plaira et pas seulement aux entreprises ni seulement en France. Un prix, un positionnement, une finition, de bons antécedent ... Tout pour plaire !

Par

En réponse à sarcasman

Ouais c'est sûr que la traction du train avant sur un tracteur c'est vachement important.

Mais bon, je me doute que Roc va faire une pirouette pour esquiver la remarque et faire croire qu'il n'a aps dit une connerie... encore une fois...

Va en causer à un céréalier gars... et reviens nous causer du sujet avec deux trois infos sur le thème.

Par

En réponse à clefdedouze

Faudrait savoir : soit l'espace est nul parce qu'il n'est pas assez lourd, et donc avec les pneus larges il ne s'en sortira pas sur sol meuble, soit il est trop lourd et donc consomme et pollue.

Pour ma part, je pense que le point le plus important pour les entreprises c'est le deuxième. Et dans ce cas là, en transport de troupe un peu cossu, il n'y a pas grande concurence, à part pour plus cher.

Mais temps qu'il n'y aura pas eu les différents tests, il est difficile de se faire une idée du succès du véhicule. Le prix n'est pas excessif, c'est un bon début. Mais ça ne fait pas tout.

Mais bien entendu qu'il est une bonne chose que la baleine de la route soit plus légère qu'avant.

C'est le Saabilen qui hier à 21h55 a commencé à causer de visites de chantiers, objet pour lequel ce véhicule sera d'une totale vacuité.

Par

En réponse à bzep

Etant donné qu'on hésite sur son segment : monospace/suv...Disons qu'il est décallé dans son genre, ça plaira et pas seulement aux entreprises ni seulement en France. Un prix, un positionnement, une finition, de bons antécedent ... Tout pour plaire !

Mais personne n'hésite sur son segment : montre la photo à tes petits personnages autour du soliflore et pose leur la question : "SUV ou grand monospace ? "

Toute personne censée te répondra monospace ( comme le dit aussi l'article ).

Faut arrêter de prêter trop d'attention aux baratin des gars du marketing et de la communication.

Qui au passage voulaient essayer de convaincre le bon peuple de voir autre chose qu'un fourgon vitré, auraient eu avantage à commencer par en changer le nom.

Par

Et au passage, pour ceux que le transport de personnes groupiert intéresse, n'oubliez pas la Caravelle :

http://www.volkswagen-utilitaires.fr/fr/models/caravelle.html

Proposée en 2 empattements, en 2 ou 4 roues motrices, des puissances entre 140 et 204 chevaux, des boites manuelles ou DSG, des camping-car aussi.

Et avant de poster un truc, allez donc chercher les chiffres de vente de cette gamme 2014, vous allez être surpris...

Par

En réponse à roc et gravillon

Et au passage, pour ceux que le transport de personnes groupiert intéresse, n'oubliez pas la Caravelle :

http://www.volkswagen-utilitaires.fr/fr/models/caravelle.html

Proposée en 2 empattements, en 2 ou 4 roues motrices, des puissances entre 140 et 204 chevaux, des boites manuelles ou DSG, des camping-car aussi.

Et avant de poster un truc, allez donc chercher les chiffres de vente de cette gamme 2014, vous allez être surpris...

C'est en effet dans la même gamme de prix. Mais toi qui parlait de consommation et pollution, la proposition de VW est complètement désavantagé. Surement à cause de moteur plus performant. Et pour le coup, le design fait très transport de troupe pour le coup. Après il va jusqu'à 9 places, le ramage se prête donc au plumage.

Mais je doute quand même que les 2 véhicules s'adresse au même type de client. Je vois plus en concurence un X3 ou une DS5 par exemple

Par

En réponse à §cht077vP

Je suis très réservé sur le profil du nouveau Espace: ceinture de caisse très haute et roues énormes ne font pas bon ménage (à mon avis). Je ne vois pas pourquoi les entreprises préféreraient ça à la Laguna par exemple.

"Je suis très réservé sur le profil du nouveau Espace: ceinture de caisse très haute et roues énormes ne font pas bon ménage (à mon avis)."

C'est pourtant la recette des Audi et de pas mal de premium germaniques depuis plusieurs decenies.

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais bien entendu qu'il est une bonne chose que la baleine de la route soit plus légère qu'avant.

C'est le Saabilen qui hier à 21h55 a commencé à causer de visites de chantiers, objet pour lequel ce véhicule sera d'une totale vacuité.

J'aime bien Roc et gravillon qui viens predir le bide de toutes les voitures francaise et affilie.

EN son temp ils nous assuraient que la Clio IV et 208 seraient des bides intersideraux. Puis ils nous a dit que leurs derivée crossover (Capture et 2008) n'interresseraient personne... que leurs alternatives low cost (C-elysée,301 , Logan/Sandero) n'etait que des succes provisoirs des feux de pailles qui ne resisteraient pas à l'arrivée imminente des voitures chinoises.

Enfin aujourd'hui il descend en flamme le nouvel Espace.....

Il est vrai que jusque la les precedente generations d'espace n'ont ete que les seuls vehicules premium issue d'une marque generaliste à connaitre le succes.

Cette anomalie ne saurait durer pour cette generation qui est pourtant et de loin la plus flateuse et soignée dans sa presentation.

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais personne n'hésite sur son segment : montre la photo à tes petits personnages autour du soliflore et pose leur la question : "SUV ou grand monospace ? "

Toute personne censée te répondra monospace ( comme le dit aussi l'article ).

Faut arrêter de prêter trop d'attention aux baratin des gars du marketing et de la communication.

Qui au passage voulaient essayer de convaincre le bon peuple de voir autre chose qu'un fourgon vitré, auraient eu avantage à commencer par en changer le nom.

"Mais personne n'hésite sur son segment : montre la photo à tes petits personnages autour du soliflore et pose leur la question : "SUV ou grand monospace ? "

C'est vrai que le concept de "Cross Over" est tout nouveau et que pour des esprits un peut lents c'est encore dure à comprendre.....

Par §mit285EE

@roc et gravillon Bonjour, ce véhicule sera moins cher qu'un espace IV. En matiere de co2, il n'y aura pas de malus écologique sur ce véhicule, et des consommations réduites, suite à l'ajout de nouveau moteur. Concernant les équipements, ils sont pléthoriques dès l'entrée de gamme.

Par

Je le trouve très réussi

Je serais prêt a en acheter un et pourtant j'ai toujoirs roulé en volvo (10).

46300€ il est super bien équipé !

Par

Révélé au Salon de Paris en octobre dernier, le nouvel Espace est déjà plébiscité par les lecteurs de deux magazines, L’Automobile Magazine et Auto Motor und Sport, dans le cadre de leurs études « Best Cars ». Encourageant, à l’approche de sa commercialisation !

Références depuis 21 ans, sondant des dizaines de milliers de lecteurs de presse automobile, les études « Best Cars » livrent des enseignements sur les voitures préférées du public.

Leurs éditions 2015 priment le nouvel Espace en France et en Allemagne :

« L’Automobile Magazine – Best Cars » : le nouvel Espace remporte le prix du Monospace préféré des Français (choisi par 10 573 sondés).

« Avec ses airs de SUV, cette cinquième génération suscite beaucoup d’attentes » commente L’Automobile Magazine.

« Auto Motor und Sport – Best Cars » : le nouvel Espace remporte 19,7% des suffrages pour la catégorie des vans importés (choisi par 112 471 sondés). Il devance le Seat Alhambra (15,1 %) et Skoda Roomster (7,5 %).

« La cinquième génération gagne le cœur de beaucoup de lecteurs » constate Auto Motor und Sport.

Le nouvel Espace avait déjà reçu un accueil très favorable du public et de la presse lors de son reveal au Mondial de l’Automobile de Paris 2014. Les essais-presse commenceront à partir de fin mars 2015. Ces titres sont de bon augure, et démontrent que la renaissance d’Espace fait déjà rêver les clients.

sa commercialisation débutera au printemps.

Par

Le roc , une purge anti Renault toute sa splendeur.

Son père lui a roulé sur ses pieds avec une 4L.

Depuis , il a une dent contre cette marque.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité