Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Saab : va-t-on avoir le droit au coup du Phoenix ?Saab a déposé le bilan, c'est un fait. Mais il y a toujours un certain nombre d'acquéreurs qui se bousculent à la porte pour racheter le constructeur suédois.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je ne suis jamais monté dans une Saab ni même put en voir l'intérieur, j'ai toujours été plutot voiture allemande ( Je vais m'en prendre plein la gueule ), mais je ne me réjouis pas de la mort d'une marque, surtout si elle a été tué par GM.

Un repreneur chinois et d'un pays arabe, une montée en gamme avec une ascendance sportive au même titre que BMW Motorsport ou Merco AMG et je serais le premier a vouloir la voir. Et si on peut rêver un peu, une supercar innovatrice.

Par Anonyme

Ah bon ! pourquoi maintenant et pas avant !!!

ils préfèrent le cadavre que le corps malade !!!

Par Anonyme

Phoenix ? C'est pas plutot le Phénix ?

Au revoir saab, a mort gm

Par

En réponse à Anonyme

Je ne suis jamais monté dans une Saab ni même put en voir l'intérieur, j'ai toujours été plutot voiture allemande ( Je vais m'en prendre plein la gueule ), mais je ne me réjouis pas de la mort d'une marque, surtout si elle a été tué par GM.

Un repreneur chinois et d'un pays arabe, une montée en gamme avec une ascendance sportive au même titre que BMW Motorsport ou Merco AMG et je serais le premier a vouloir la voir. Et si on peut rêver un peu, une supercar innovatrice.

De deux choses l'une : la Turquie n'est pas un pays arabe. L'autre : Mahindra est un constructeur indien.

Au passage, je verrais bien Mahindra reprendre ce qui reste de Saab. Quand on voit les nouveaux produits et résultats que font Jaguar et Land/Range Rover sous le giron Tata, on ne peut que se réjouir d'une telle nouvelle !

Par Anonyme

Je ne parlais pas de la Turquie ou de Mahindra cité dans l'article, mais d'un repreneur chinois ou d'un pays arabe ( Genre Qatar ou Emirat Arabe, des pays qui ont assez d'argent pour réellement faire renaitre Saab )

Remettre des bénéfices a la marque ne servirai a rien a part replonger, il faut innover.

Par Anonyme

@18h08: parce qu'une entreprise qui dépose le bilan dépose aussi ses dettes.

Il reste le nom et les salariés qui valent quelque chose et peuvent être rachetés par un investisseur. Les plateformes étant bloquées, seul un constructeur (ou un investisseur étant sur de disposer d'une plateforme existante) peut s'intéresser à Saab.

Maintenant la question qu'il faut se poser c'est...pourquoi les aficionados de la marque n'achetaient pas de voiture?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Ah bon ! pourquoi maintenant et pas avant !!!

ils préfèrent le cadavre que le corps malade !!!

Vous feriez un très mauvais financier. :jap:

Le Saab d'avant faillite était assiégé par une montagne de dettes quasiment impossible à régler avant plusieurs années voir décennies. La faillite prononcée, les acheteurs reprendront les meilleurs morceaux et laisseront le reste, permettant ainsi de repartir à partir d'une feuille presque vierge.

Au passage, GM n'aura pas trop d'arguments pour encore mettre son véto au rachat puisqu'ici les seuls éléments qui intéressent apparemment les acheteurs c'est la nouvelle plateforme que Saab mettait au point pour la 9-3, qui est vierge de toute technologie GM...

Par Anonyme

18h22. Pour moi Saab n'a jamais réellement convaincu face au berlines allemandes. Même si Saab était l'un des meilleurs en terme d'innovations, il lui manquait quelque chose : Une image, une histoire.

Aficionados ou pas, cette marque est peu demandé et malgré ce qu'on peut nous montrer ( Meeting, musée, etc. ), elle était loin derrière au niveau du nombre de fans. Je ne compte pas le nombre de meeting Beheme ou Renault Jacky MRS.

Par

L'investisseur turc pose question, je reste très dubitatif sur le succès futur d'une alliance Saab-Brightwell Holdings à long terme, surtout s'il tient à continuer les 9-5 et 9-4X. Les propositions de Mahindra ou de Youngman sont beaucoup plus sérieuses, ce sont deux groupes qui ont déjà une expérience dans l'automobile et sont capables de proposer un réseau de distribution très compétitif, sur deux marchés immenses.

Saab propose une plate-forme hybride toute neuve, modulaire, prête à l'emploi, qui peut servir à l'assemblage d'une gamme complète d'automobiles, de la citadine au SUV. L'usine de Trollhättan propose une efficacité coût-assemblage exceptionnelle, avec une capacité complète de développement (R&D, design, énergie...). Voici ce qui est à vendre.

@18h27 : on oublie toujours que Saab Automobile est une petite compagnie, minuscule même comparativement à BMW, Mercedes ou Renault. Les voitures Saab n'ont jamais été parfaites, elles sont simplement très intéressantes du point de vue développemental et technique : faire bien avec peu de moyens. Ce sont (c'étaient) des voitures d'ingénieur.

(Pour ceux qui n'auraient pas compris, le titre est un jeu de mots avec la plate-forme modulaire Phoenix).

Par Anonyme

Jeux de mots ou jeux de maux ?

Par

En réponse à Anonyme

@18h08: parce qu'une entreprise qui dépose le bilan dépose aussi ses dettes.

Il reste le nom et les salariés qui valent quelque chose et peuvent être rachetés par un investisseur. Les plateformes étant bloquées, seul un constructeur (ou un investisseur étant sur de disposer d'une plateforme existante) peut s'intéresser à Saab.

Maintenant la question qu'il faut se poser c'est...pourquoi les aficionados de la marque n'achetaient pas de voiture?

Mais les gens achetaient des Saab, les chiffres de vente ne cessaient d'augmenter depuis le rachat en 2010. Ne vous basez pas sur les chiffres français, la France n'ayant jamais été un gros marché pour Saab. Et la plate-forme Phoenix n'est absolument pas bloquée, tout est prêt.

Il a fallu redémarrer une campagne marketing, mettre sur le marché la 9-5 nouvelle, et le 9-4X, rassurer les clients sur le SAV, et développer une nouvelle voiture, tout ceci en moins de 2 ans et en payant des droits à GM ! L'échec ne vient pas d'un manque d'innovation, il vient de l'impossibilité d'injecter des capitaux à cause du veto GM. Ce n'est pas avec les ventes qu'on peut financer une entreprise qui démarre tout juste sur de nouvelles bases ; il faut un capital d'investissement et un fonds de roulement.

Par Anonyme

Ouais, n'empêche que Saab c'est bien ! :dodo:

Par Anonyme

En réponse à saabilen

Mais les gens achetaient des Saab, les chiffres de vente ne cessaient d'augmenter depuis le rachat en 2010. Ne vous basez pas sur les chiffres français, la France n'ayant jamais été un gros marché pour Saab. Et la plate-forme Phoenix n'est absolument pas bloquée, tout est prêt.

Il a fallu redémarrer une campagne marketing, mettre sur le marché la 9-5 nouvelle, et le 9-4X, rassurer les clients sur le SAV, et développer une nouvelle voiture, tout ceci en moins de 2 ans et en payant des droits à GM ! L'échec ne vient pas d'un manque d'innovation, il vient de l'impossibilité d'injecter des capitaux à cause du veto GM. Ce n'est pas avec les ventes qu'on peut financer une entreprise qui démarre tout juste sur de nouvelles bases ; il faut un capital d'investissement et un fonds de roulement.

Pour 2010: "Le constructeur automobile suédois annonce des ventes mondiales de 31 696 voitures à son réseau de distribution."

Certes...mais "Les ventes à clients ont pour leur part diminué en 2010 de -29% passant de 39 827 voitures vendues en 2009 à 28 284." (le reste étant pour son réseau de distribution).

Donc oui SAAB vendait, mais pas suffisamment pour un généraliste.

Par Anonyme

Difficile de vendre beaucoup les premières années quand on sort d'une faillite et d'un groupe comme GM, avec un réseau réduit, avec pour seule voitures "neuves" un grosse berline américaine et un 4x4 lui aussi conçu pour le marché américain.

:bah:

Par Anonyme

En réponse à vol01bm

De deux choses l'une : la Turquie n'est pas un pays arabe. L'autre : Mahindra est un constructeur indien.

Au passage, je verrais bien Mahindra reprendre ce qui reste de Saab. Quand on voit les nouveaux produits et résultats que font Jaguar et Land/Range Rover sous le giron Tata, on ne peut que se réjouir d'une telle nouvelle !

pour celui qui dit que la turquie n'est pas un pays arabe !! c'est quoi alors ?!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

pour celui qui dit que la turquie n'est pas un pays arabe !! c'est quoi alors ?!

La Turquie est un pays composée essentiellement de turkmènes, d'origine asiatique (Asie centrale), qu'on appelle plus couramment les Anatoliens, et d'une toute petite proportion d'Européens de la même origine que les Grecs. La langue est de la famille altaïque comme le sibérien et toutes les langues de l'Asie centrale. En aucun cas il ne s'agit d'un pays arabe !

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

18h22. Pour moi Saab n'a jamais réellement convaincu face au berlines allemandes. Même si Saab était l'un des meilleurs en terme d'innovations, il lui manquait quelque chose : Une image, une histoire.

Aficionados ou pas, cette marque est peu demandé et malgré ce qu'on peut nous montrer ( Meeting, musée, etc. ), elle était loin derrière au niveau du nombre de fans. Je ne compte pas le nombre de meeting Beheme ou Renault Jacky MRS.

une image, une histoire qui manquait... pour moi, une bien meilleur image que les allemands... saab est issu de l'aviation... et je n'ai encore jamais vu un avion BLW ou Mercedes dans les airs. Le seul problème est que saab ai été absorbé par un généralise américain qui ne savait quoi en faire et n'a pas mis les moyens de développement. je suis sur que saab au mains des indiens reviendra au devant de la scene et ce rapidement

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

une image, une histoire qui manquait... pour moi, une bien meilleur image que les allemands... saab est issu de l'aviation... et je n'ai encore jamais vu un avion BLW ou Mercedes dans les airs. Le seul problème est que saab ai été absorbé par un généralise américain qui ne savait quoi en faire et n'a pas mis les moyens de développement. je suis sur que saab au mains des indiens reviendra au devant de la scene et ce rapidement

@18h30: vous ne connaissez pas très bien votre petite histoire de l'automobile ;)

"BMW a été créé le 7 mars 19161, de deux entreprises de mécanique de Munich, la Bayerische Flugzeugwerke et Otto-Werke. Elle était à l'origine un fabricant de moteurs d'avion. C'est ce que rappelle l'emblème de la marque : une hélice en mouvement sur fond des couleurs de la Bavière : bleu et blanc."

Daimler-Benz fabriquait des V12 qui équipait les Messerschmitt Bf 109

Sans compter RollsRoyce (qui appartient à BM) qui faisait des moteurs d'avions (division devenue indépendante et qui continue de vendre des moteurs pour les avions modernes comme l'a380).

Tout mettre sur le dos de GM est mal connaître l'histoire de la marque ;)

Par

En réponse à Anonyme

Vous feriez un très mauvais financier. :jap:

Le Saab d'avant faillite était assiégé par une montagne de dettes quasiment impossible à régler avant plusieurs années voir décennies. La faillite prononcée, les acheteurs reprendront les meilleurs morceaux et laisseront le reste, permettant ainsi de repartir à partir d'une feuille presque vierge.

Au passage, GM n'aura pas trop d'arguments pour encore mettre son véto au rachat puisqu'ici les seuls éléments qui intéressent apparemment les acheteurs c'est la nouvelle plateforme que Saab mettait au point pour la 9-3, qui est vierge de toute technologie GM...

Il ya un peu n'importe quoi dans les commentaires: dire que Saab est un généraliste par exemple alors que justement pas Saab est un spécialiste et d'ailleurs sa gamme a longtemps comporté 2 familles de modèles (900 et 9000 puis 9-3 et 9-5) avant que la 9-4X ne l'élargisse à 3.

Le seuil de rentabilité de Saab se trouve autour de 100 000 voitures /an donc bien évidemment que sur els derniers exercices Saab ne pouvait être rentable mais en lançant une remplaçante de la 9-3 actuelle, cet objectif n'était pas du tout irréaliste surtout lorsqu'on considère qu'en l'espace de 3 à 4 ans Saab aurait renouvelé tous les modèles de sa gamme: 9-5 berline, 9-5 break, nouvelle 9-3 et SUV 9-4X sans même évoquer le dernier atout qui aurait permis d'asseoir définivement la rentabilité: sortir une 9-2 à l'image de ce qu'à fait Volvo en dérivant la C30 de la S40.

Me choque aussi les souhaits de voir reprendre la commercialisation des 9-5 car si GM a opposé son véto à Yougman, pourquoi le ferait-il pour Mahindra ou la boite turc qui en d'autre temps avait voulu racheter Heuliez?

Le rachat de Saab ne peut à mon avis que porter sur l'usine et le personnel pour repartir de zero avec de nouveaux modèles éventuellement basés sur la plateforme Phenix si cette dernière n'utilise plus aucun brevet GM ce qui n'est pas aussi clair que ça, certains avançant qu'elle serait extrapolée de celle de la 9-5...

Le dernier anonyme est aussi inculte car l'emblème de la Bayerische Motoren Werke symbolise une hélice qui tourne de même que les 3 branches de la Daimler Benz symbolise la présence du groupe dans les éléments air, mer et terre...le fameux coup du Saab born from jets aura donc fait un gogo car c'était devenu un argument commercial plsu qu'autre chose surtout que Saab aviation n'a plus rien à voir avec Saab auto depuis que GM l'a acheté.

Je veux bien qu'il reste un (discret) héritage de la période ou la même entreprise construisait avions et voitures mais les ingénieurs Saab auto actuels n'ont plus rien à voir avec l'aeronautique. Bien plus que ça, c'est le mode de pensée fonctionaliste scandinave qui transpire au travers des Saab et si en plus on a un black panel au tableau de bord ben tant mieux mais le coup du born from jet ahahahahahah je rigole doucement...

Cela dit ma plus grosse poilade de ce soir sera venu de celui qui croyait que la Turquie était un pays arabe...

Pour finir, je ne crois pas que GM ait racheté Saab sans savoir quoi en faire mais simplement que ses revers de fortune ces 20 dernières années aux Amériques ont placé GM devant une insuffisance de moyens pour faire vivre toutes les marques de son portefeuille. Quand on en vient à rebadger une Subaru pour en faire une soit disant Saab il y a de quoi s'inquiéter de même que de voir que GM n'aura doté Saab que de 2 nouveaux modèles en 20 ans.

Par Anonyme

Le seul truc encore aéronautique qu'il y ait dans les voitures Saab, ce sont... hum... juste une seule chose : la couleur rouge est réservée aux alertes d'anomalies sur le tableau de bord, comme pour l'avionique. A la limite, on peut ajouter le Head Up Display... à la limite.

Dire que BMW vient de l'aéronautique, ça fait rire. C'est pas parce qu'on faisait des moteurs d'avion qu'on construisait des avions, hein. Faut pas exagérer. Et puis cette histoire de logo qui évoque l'hélice n'est absolument pas avérée. En fait personne ne connaît l'origine du logo, sauf celui qui l'a dessiné. Il n'y a rien d'aéronautique dans une BWM, si ce n'est la racaille qui porte des Rayban de pilote...

La Turquie un pays arabe ? Mouarf ! Il n'y a plus d'histoire-géo à l'école ? Jamais entendu parler de l'Empire Byzantin ?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Le seul truc encore aéronautique qu'il y ait dans les voitures Saab, ce sont... hum... juste une seule chose : la couleur rouge est réservée aux alertes d'anomalies sur le tableau de bord, comme pour l'avionique. A la limite, on peut ajouter le Head Up Display... à la limite.

Dire que BMW vient de l'aéronautique, ça fait rire. C'est pas parce qu'on faisait des moteurs d'avion qu'on construisait des avions, hein. Faut pas exagérer. Et puis cette histoire de logo qui évoque l'hélice n'est absolument pas avérée. En fait personne ne connaît l'origine du logo, sauf celui qui l'a dessiné. Il n'y a rien d'aéronautique dans une BWM, si ce n'est la racaille qui porte des Rayban de pilote...

La Turquie un pays arabe ? Mouarf ! Il n'y a plus d'histoire-géo à l'école ? Jamais entendu parler de l'Empire Byzantin ?

La BFW a été fondée en 1916 Bayerische Flugzeugwerke, qui faisait plus que des moteurs d'avions et est devenue la BMW lors d'une fusion en 1922.

Alors dire que bmw ne vient pas de l'aéronautique....ben ça fait encore plus rire....

Pour le logo, allez donc farfouiller sur le site de bm, ils l'indiquent eux-même. Mais sans doute allez vous encore dire que même bmw affabule?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

La BFW a été fondée en 1916 Bayerische Flugzeugwerke, qui faisait plus que des moteurs d'avions et est devenue la BMW lors d'une fusion en 1922.

Alors dire que bmw ne vient pas de l'aéronautique....ben ça fait encore plus rire....

Pour le logo, allez donc farfouiller sur le site de bm, ils l'indiquent eux-même. Mais sans doute allez vous encore dire que même bmw affabule?

Ah c'est vrai, tout le monde connaît les avions BMW de 1916... C'est bien de recopier Wikipedia, encore faut-il comprendre ce qu'on copie-colle !

La BFW en 1916 ce n'est pas encore (et toujours pas) BMW, d'ailleurs l'usine ne développe pas d'avions mais en assemble sous licence, notamment des Albatros. Et ses assemblages sont de piètre qualité, à tel point que beaucoup de pilotes se plaignent de dysfonctionnements et d'erreurs d'étalonnage.

A la fin de la Première Guerre mondiale, BFW fabriquera des cuisines avec ce qui lui reste de matériaux. Diriez-vous que BMW est issue de l'industrie des cuisines ? :hum: Ensuite BFW fabrique des motos, en pure perte. La compagnie perd du fric.

BMW existait déjà du temps de BFW, elle fabriquait des moteurs sous la direction de Herr Ingeniör Popp ! Puis Udett quitte définitivement BFW et BMW reprend des parts du capital. C'est alors que vient Messerschmitt, chez BFW. Avec le motoriste BMW il fabrique son premier avion, le M20, qui est une véritable catastrophe. Puis Junkers se pointe aussi chez BFW, les deux ingénieurs développent un avion sous la désignation Bf, le Bf-108 qui donnera le fameux Bf-109 ! BMW est out depuis longtemps. Puis il y a la guerre et BMW (BMW-Werk Eisenach) sera chargé d'assembler des voitures militaires légères (Leichte Einheits-Pkw) et des moteurs.

Alors l'aviation chez BMW, ça n'est vraiment pas allé très loin ! Chez Saab ils y sont toujours.

Par

Et Peugeot vient des moulins à café, non ? Je ne vois pas trop ce que ça implique.

Par Anonyme

Les seules Saab typées aviations c'étaient de la Saab 92 à la Saab 96, avec une coque de même conception que celle des avions, une aérodynamique étudiée, et une ergonomie chiadée. Ensuite ce sont devenues des voitures comme les autres, le travail sur l'aérodynamique a même connu une super panne d'inspiration, seule l'ergonomie est restée ! Puis il y a eu la Saab Aero-X, avec son cockpit canopy. C'est tout.

Par Anonyme

en tout cas, moi, ma prochaine sera une SAAB !!!

parceque SAAB c'est trop bien !!!

et en plus moi j'aime bien les SAAB !

Par

En réponse à Anonyme

en tout cas, moi, ma prochaine sera une SAAB !!!

parceque SAAB c'est trop bien !!!

et en plus moi j'aime bien les SAAB !

Tiens donc plus d'aéronautique depuis la 92 et le turbocompresseur dont Saab fut l'un des pionniers à l'adapter à l'automobile il vient d'ou à ton avis?

Comme déjà écrit, le coté born from jet des Saab est depuis longtemps un argument commercial, et le charme des Saab qui lui est bien réel ne se résume pas à ce slogan simpliste.

Déjà dans les Saab (mais c'est aussi le cas des Volvo) transparait la culture scandinave ou le design, la praticité et la sécurité priment. Ensuite, Saab c'est une sportivité issue de la compétition qui est à mon sens un héritage plus avéré et vivace que celui aeronautique. Pour faire un raccourci, la Saab c'est la Volvo en baskets.

Coté design, les Saab conservent un style inimitable hormis la 9-3 de 2002 à la fadeur navrante mais dont Saab a su tirer un trés élégant break, preuve que le style Saab n'est pas mort.

Il suffit également de regarder les nouvelles 9-5 et 9-4X qui paraissent plus petites qu'elles ne sont en réalité grâce à un style particuliérement équilibré:

Saab cultive donc sa différence et à ce titre mérite de continuer à exister. Tant mieux s'il y en a qui les détestent car ça signifie clairement qu'elles ne sont pas des voitures banales.

Je trouve l'attitude de GM particuliérement déloyale car d'une part c'est GM qui a paupérisé Saab en retardant les sorties de nouveaux modèles de plusieurs années et d'autre part, Saab n'est absoument pas une menace pour les ventes de GM dans le monde: est-ce seulement sérieux de penser que Saab dans des mains chinoises signifierait que le marché chinois serait inondé de Saab? Saab n'a qu'une seule usine en Suède et sa capacité est de l'ordre de 100 000 à 150 000 véhicules par an sans même évoquer le positionnement premium de ses modèles: elle est ou la menace? menace fantome oui (tiens ça me rappelle un tire ça)

Carton rouge à GM donc qui a saigné Saab et maintenant l'achève!

J'espère que la marque sera rachetée mais si GM maintient son refus de permettre au repreneur d'utiliser ses brevets, toute la gamme sera à reconstruire: autrement dit Trollhattan n'aura plus rien à construire le temps de développer une nouvelle gamme: vous imaginez le gachis alors que Saab a actuellement 2 modèles récents et a finalisé la remplaçante de la 9-3 actuelle?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire