Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Dacia : le tout électrique le plus tard possible

Florent Ferrière

Dacia : le tout électrique le plus tard possible

Déposer un commentaire

Par

Le coût d'une BEV est inadapté a la clientèle ciblée par Dacia et il y a aussi tout le reste du monde où les BEV sont une hérésie avec une distribution aléatoire et quelque fois inexistante de l'électricité. Si faire tourner des groupes électrogènes devient le norme pour recharger les BEV, Gribouille aura une fois de plus montré son efficacité.

Par

Ce constructeur à tout compris ! Il va faire très mal aux autres.

Par

(..)

Autre atout chez Dacia, le GPL, qui représente plus d'un quart des ventes en France.

(..)

Justement, quel est l'avenir au juste du GPL dans l'UE?

(..)

Si Renault va passer au tout électrique plus tôt que prévu, c'est pour aider Dacia et lui laisser une marge de CO2, la réglementation européenne s'appliquant au niveau du groupe.

(..)

Ce qui explique pourquoi le constructeur Renault est en train de migrer complètement dans la voiture électrique.

Pour les clients Renault souhaitant continuer dans le thermique, il faudra donc désormais acheter... Dacia. :bah:

Par

Il est possible de faire low-cost et électrique, et Dacia a bien tord de ne pas en profiter davantage. Tout ça montre simplement que ce sont les lois qui vont rythmer la transition, on ne peut pas faire confiance aux constructeurs, mais c'est un peu normal, leurs actionnaires n'ont que faire de la santé de leurs concitoyens ni de l'avenir de leurs enfants.

Par

En réponse à GY201

Le coût d'une BEV est inadapté a la clientèle ciblée par Dacia et il y a aussi tout le reste du monde où les BEV sont une hérésie avec une distribution aléatoire et quelque fois inexistante de l'électricité. Si faire tourner des groupes électrogènes devient le norme pour recharger les BEV, Gribouille aura une fois de plus montré son efficacité.

   

L'électrique est parfait pour la clientèle de Dacia, la classe moyenne plutôt en milieu rural ou dans de petites villes. Par contre les a priori ont la vie dure coté clients, journalistes et concessionnaires, et l'occasion est trop belle pour les constructeurs pour tenter de continuer à maximiser les revenus et minimiser les investissements.

Par

" l'Europe compte interdire la vente des voitures neuves avec un moteur thermique dès 2035. "

Avec un moteur thermique uniquement ou tout moteur thermique même additionnel?

De toutes façons, l'U.E peut se tromper.Elle a déjà conclu l'achat de millions de vaccins dont il a fallu qu'elle sedébarrasse....(Je passe)

L'U.E va se préoccuper (ENFIN, parait-il que c'est une de ses priorités) de la possible taxation des produits importés (hors U.E, Chine, USA....) dont les V.E et autres véhicules fabriqués de manière moins "vertueuse" et donc plus concurrentiels avec les produits fabriqués en U.E.

Prendre une décision pour "adapter" la transition énergétique dans le temps peut rester une éventualité, rien n'est gravé dans lemarbre.

Dacia semble prendre un chemin intéressant en améliorant ses thermiques et devra probablement relocaliser ses chaines pour la Spring d'ici peu.

Nous verrons....:bah:

Par

En réponse à Smoosies

Ce constructeur à tout compris ! Il va faire très mal aux autres.

   

Non, Dacia va se prendre directement la concurrence électrique made in China, d'ailleurs leur seul VE est made in China ce qui est selon moi très risqué de leur part, rien à voir avec leur modèle habituel d'utiliser des technologies éprouvées et amorties pour baisser les prix. Dacia devrait passer toute sa gamme en électrique, en utilisant leurs recettes habituelles : moins de performances, plus de plastiques durs, moins de poids avec des tôles très fines, etc.

Par

GPL ... pour combien de mois ?

le groupe VAG mise sur le GNV qui est encore plus efficace que le GPL en terme de CO2 de combustion

Et tant que l'homologation ne mesure pas les particules entre 10 et 23nm, le GNV peut clamer "O particules"

Par contre le jour où on les mesurera : le GNV sera considéré comme aussi polluant que le SP donc beaucoup plus que le diesel Euro6d

Par

dacia va cartonner en europe ... avec ses essence entre 10 et 20 000..

Renault avec le tout électrique va s'éffondrer... car c'est plus une fois et demi plus cher la renault comparé à la dacia.. mais 3 fois plus cher.

exemple la sandero à 12 000 la clio remise comprise à 18 000 et la zoé à 35000..

pareil pour la mégane.. la dacia stepway à 14 000.. le captur à 25 000 lla mégane E à 45 000!!!

la clientéle renault va basculer chez dacia...

et sans doute aussi chez PSA qui continue plus longtemps le thermique et surtout les diesels...

qui représentent encore 30% des ventes sur les gros véhicules.... genre suv..

aprés on va voir... Renault peut s'en sortir...

mais il va devoir sacrément progresser sur l'autonomie!!

et surtout laisser le gap à 1;5...

c'est à dire des caisses électrique entre 20 et 25 000... quand le prix de dacia tourne entre 10 et 20 000!!

si c'est 30 à 40 000...

renault crévera!

le client payera jamais une renault au prix fort!!

jamais ils payera une mégane au prix d'une tesla...

comme autrefois il payais pas une renault au prix d'une audi voir meme d'une vw...

Par

Je pense que vous avez raté un détail, si l'Europe "veut" interdire les véhicules thermiques, c'est qu'elle n'a pas le choix face à la crise climatique. Par contre ça ne veut pas forcément dire qu'on va tous rouler en voiture électrique : la marche, le vélo, et les transports en commun, sont des alternatives très bonnes à la voiture, notamment en ville, et c'est juste parfait pour le pouvoir d'achat des Français. Dans tous les cas, la voiture thermique (hybrides et PHEV incluses) est morte.

Par

En réponse à Smoosies

Ce constructeur à tout compris ! Il va faire très mal aux autres.

   

C'est simplement une stratégie du Groupe Renault = c'est comme s'il n'y avait qu'un constructeur Renault, avec une partie des voitures vendues en électrique et l'autre en thermique. Sauf que là, le Groupe a 2 marques et qu'il a décidé que Renault s'occuperait des électriques, et Dacia des thermiques. :bah:

Enfin, pour le moment.

Par

Le plus tard possible, ou le plus tôt possible avec la Spring qui est un succès ??!

Par

En réponse à ceyal

GPL ... pour combien de mois ?

le groupe VAG mise sur le GNV qui est encore plus efficace que le GPL en terme de CO2 de combustion

Et tant que l'homologation ne mesure pas les particules entre 10 et 23nm, le GNV peut clamer "O particules"

Par contre le jour où on les mesurera : le GNV sera considéré comme aussi polluant que le SP donc beaucoup plus que le diesel Euro6d

   

Pour avoir le droit de continuer de considérer le nucléaire comme une énergie "propre", les allemands ont négocié avec les français le droit de considérer le gaz comme une énergie également verte.

C'est aussi simple que ça. :bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

" l'Europe compte interdire la vente des voitures neuves avec un moteur thermique dès 2035. "

Avec un moteur thermique uniquement ou tout moteur thermique même additionnel?

De toutes façons, l'U.E peut se tromper.Elle a déjà conclu l'achat de millions de vaccins dont il a fallu qu'elle sedébarrasse....(Je passe)

L'U.E va se préoccuper (ENFIN, parait-il que c'est une de ses priorités) de la possible taxation des produits importés (hors U.E, Chine, USA....) dont les V.E et autres véhicules fabriqués de manière moins "vertueuse" et donc plus concurrentiels avec les produits fabriqués en U.E.

Prendre une décision pour "adapter" la transition énergétique dans le temps peut rester une éventualité, rien n'est gravé dans lemarbre.

Dacia semble prendre un chemin intéressant en améliorant ses thermiques et devra probablement relocaliser ses chaines pour la Spring d'ici peu.

Nous verrons....:bah:

   

Ben justement, j'attends de voir la "taxation" du Soja importé en provenance du Brésil et qui est massivement utilisé par les agriculteurs européens.

Bref, je n'y crois pas du tout. Ou bien ça sera taxé 3 fois rien, avec l'ajout de subventions européennes pour les agriculteurs, histoire de compenser le surcoût. :cyp:

Exemple parmi d'autres.

Par

En réponse à JLPicard

Je pense que vous avez raté un détail, si l'Europe "veut" interdire les véhicules thermiques, c'est qu'elle n'a pas le choix face à la crise climatique. Par contre ça ne veut pas forcément dire qu'on va tous rouler en voiture électrique : la marche, le vélo, et les transports en commun, sont des alternatives très bonnes à la voiture, notamment en ville, et c'est juste parfait pour le pouvoir d'achat des Français. Dans tous les cas, la voiture thermique (hybrides et PHEV incluses) est morte.

   

dans l'UE, oui.

Dans le reste du monde, j'ai comme un très... léger doute. :cyp:

En attendant, le nombre de jets privés et de yachts ne cesse d'augmenter dans le monde...

Par

Pour moins de 14 000 €, on a une Sandero de 100 ch toute équipée en bi-carburant essence GPL.

L'équivalent en électrique, ce serait quasiment le double du prix.

Ajoutons à cela la contrainte de la recharge.

Donc voilà, en 2030 il y aura encore de la demande pour ce genre de véhicule en thermique.

Par

En réponse à fedoismyname

dans l'UE, oui.

Dans le reste du monde, j'ai comme un très... léger doute. :cyp:

En attendant, le nombre de jets privés et de yachts ne cesse d'augmenter dans le monde...

   

2025 en Norvège, 2030 au Royaume-Uni, à Singapour ou en Israël, plus Canada, Californie, Japon ???

Par

L'offre décalée de Dacia sur le GPL paraît incongrue par rapport à l'e85 notamment ou bien l'hybridation. Mais j'ai fait l'acquisition d'une Sandero classique neuve en Novembre comme 2eme voiture du foyer et je dois avouer que c'est un achat avant tout pragmatique. après 3000 kms, je suis très agréablement surpris par le punch du moteur, surtout comparée à un polo tsi 95 que j'ai actuellement en prêt ( relances poussines, boîte 5 seulement, malgré des perfs supérieures sur le papier). Le gros avantage du GPL, malgré une surconsommation non négligeable, c'est son coût très faible. Car l'e85 est financé par l'état, et cette défiscalisation ne va pas durer. quand il sera taxé pareil que les autres hydrocarbures, il ne sera plus du tout rentable car il surconsomme tout autant que le dit GPL.

Bref, je trouve que la stratégie de Dacia est unique, pragmatique et visible au moins à moyen terme. c'est plutôt bien qu'il y ait quelques constructeurs qui ne s'engouffrent pas dans le tout électrique. Le client aura le choix entre électrique, hybride et GPL .Le tout pour un prix contenu, des prestations largement suffisantes.

même si effectivement, la qualité des matériaux est un cran en dessous ( surtout la qualité de l'écran tactile !)

ce n'est qu'un avis parmi tant d'autres.

Par

En réponse à Gastor

2025 en Norvège, 2030 au Royaume-Uni, à Singapour ou en Israël, plus Canada, Californie, Japon ???

   

En Norvège?

Moi, ce que j'attends des norvégiens, c'est leur annonce comme quoi ils cessent définitivement l'exploitation des hydrocarbures... :cyp:

Par

En réponse à JLPicard

Je pense que vous avez raté un détail, si l'Europe "veut" interdire les véhicules thermiques, c'est qu'elle n'a pas le choix face à la crise climatique. Par contre ça ne veut pas forcément dire qu'on va tous rouler en voiture électrique : la marche, le vélo, et les transports en commun, sont des alternatives très bonnes à la voiture, notamment en ville, et c'est juste parfait pour le pouvoir d'achat des Français. Dans tous les cas, la voiture thermique (hybrides et PHEV incluses) est morte.

   

On a toujours le choix.

D'autant plus que la France c'est 0.9% des rejets mondiaux de C02. D'autant plus que l'électricité va être un problème dans les prochaines années en France au niveau de l'approvisionnement.

Faisons un référendum : pour ou contre l'interdiction des thermiques.

J'ai hâte de voir un résultat sans appel pour le non. Mais la démocratie existe elle toujours a Bruxelles j'ai de gros doute puisque la politique qui y est choisie va toujours a l'encontre de l'opinion majoritaire du peuple que ce soit sur l'écologie, l'immigration ou même l'économie.

Par

En réponse à fedoismyname

dans l'UE, oui.

Dans le reste du monde, j'ai comme un très... léger doute. :cyp:

En attendant, le nombre de jets privés et de yachts ne cesse d'augmenter dans le monde...

   

Il paraît que Dicaprio très sensible aux questions environnementales va faire un discours sur l'écologie en 2 partie :

- L'introduction sur son Yatch

- L'argumentaire depuis son Jet

:biggrin:

Par

En réponse à JLPicard

Il est possible de faire low-cost et électrique, et Dacia a bien tord de ne pas en profiter davantage. Tout ça montre simplement que ce sont les lois qui vont rythmer la transition, on ne peut pas faire confiance aux constructeurs, mais c'est un peu normal, leurs actionnaires n'ont que faire de la santé de leurs concitoyens ni de l'avenir de leurs enfants.

   

Tiens je suis d'accord, ce sont les LOIS qui vont imposer et dicter le marché, alors que ca devrait être simplement le BESOIN des gens et leurs portes-monnaies.

Donc c'est bien une dictature escrologique. On impose une techno qui ne répond pas au besoin des acheteurs.

Par

En réponse à fedoismyname

En Norvège?

Moi, ce que j'attends des norvégiens, c'est leur annonce comme quoi ils cessent définitivement l'exploitation des hydrocarbures... :cyp:

   

Et pourquoi, tu préfère qu'on interdise les carburants au lieu des VT ? Original !

En attendant la fin du VT est mondial (signataires de l'accord de Paris) et non uniquement EU comme suggéré à tord !

Par

https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/la-recharge-d-une-voiture-electrique-a-domicile-en-hausse-de-32-en-un-mois

Et ce n'est que le début. Donc félicitations à ceux qui en ont profités et en profitent encore dans leurs pavillons avec 3 parkings, mais l'eldorado sera bientôt fini et la taxation massive va arriver, en plus du surcout obligatoire (les 40% bloqués par le "bouclier" déjà).

Par

En réponse à Otonei

https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/la-recharge-d-une-voiture-electrique-a-domicile-en-hausse-de-32-en-un-mois

Et ce n'est que le début. Donc félicitations à ceux qui en ont profités et en profitent encore dans leurs pavillons avec 3 parkings, mais l'eldorado sera bientôt fini et la taxation massive va arriver, en plus du surcout obligatoire (les 40% bloqués par le "bouclier" déjà).

   

Va au bout du raisonnement, tu pense sincèrement que ce n'est qu'un mauvais moment à passer et qu'on va pouvoir rester en VT comme si de rien n'était ?

Par

En réponse à Gastor

Va au bout du raisonnement, tu pense sincèrement que ce n'est qu'un mauvais moment à passer et qu'on va pouvoir rester en VT comme si de rien n'était ?

   

Oui, quand il y aura un rejet massif de cette politique en 2027. :bien:

Par

Un Dacia Jogger hybride à moins de 20.000€ sera la voiture parfaite pour beaucoup de familles.

Par

En réponse à Axel015

Il paraît que Dicaprio très sensible aux questions environnementales va faire un discours sur l'écologie en 2 partie :

- L'introduction sur son Yatch

- L'argumentaire depuis son Jet

:biggrin:

   

C'est le minimum syndical. Mais attends un peu qu'il nous fasse une conférence depuis l'espace via Virgin Galactic ou autre équivalent... là ça aura une sacrée gueule ! Sûr qu'on sera sensibilisé sur le climat quand on verra la Terre depuis l'espace sur un fond sonore larmoyant ! :biggrin:

De sacrés farceurs, ces multimillionnaires/milliardaires !

Par

En réponse à Otonei

Tiens je suis d'accord, ce sont les LOIS qui vont imposer et dicter le marché, alors que ca devrait être simplement le BESOIN des gens et leurs portes-monnaies.

Donc c'est bien une dictature escrologique. On impose une techno qui ne répond pas au besoin des acheteurs.

   

La question est moins de savoir si le VE va répondre à 100% des usages que de mesurer à quel point cette transition à marche forcée permettra réellement de réduire les effets néfastes du réchauffement climatique. Et là, j'ai de gros doutes...

Par

En réponse à Otonei

https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/la-recharge-d-une-voiture-electrique-a-domicile-en-hausse-de-32-en-un-mois

Et ce n'est que le début. Donc félicitations à ceux qui en ont profités et en profitent encore dans leurs pavillons avec 3 parkings, mais l'eldorado sera bientôt fini et la taxation massive va arriver, en plus du surcout obligatoire (les 40% bloqués par le "bouclier" déjà).

   

Et encore avec le renouvelable 40% d'inflation c'est rien, le pire est à venir selon les analystes.

Accessoirement le bouclier ne change rien car c'est l'état qui paye et l'état c'est le contribuable d'autant plus depuis que l'état a vendu ces rentes. Donc les 8 milliards absorbé par l'état on va devoir les payer : l'argent n'est pas magique.

Une sombre époque d'appauvrissement généralisé nous attend. :bien:

Par

En réponse à Otonei

https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/la-recharge-d-une-voiture-electrique-a-domicile-en-hausse-de-32-en-un-mois

Et ce n'est que le début. Donc félicitations à ceux qui en ont profités et en profitent encore dans leurs pavillons avec 3 parkings, mais l'eldorado sera bientôt fini et la taxation massive va arriver, en plus du surcout obligatoire (les 40% bloqués par le "bouclier" déjà).

   

Le "bouclier", joli nom pour éviter de dire "accroissement massif de la dette publique", ou comment mettre encore de la poussière sous le tapis (qui commence sérieusement à bomber) : après moi, le déluge !

Par

En réponse à Axel015

Et encore avec le renouvelable 40% d'inflation c'est rien, le pire est à venir selon les analystes.

Accessoirement le bouclier ne change rien car c'est l'état qui paye et l'état c'est le contribuable d'autant plus depuis que l'état a vendu ces rentes. Donc les 8 milliards absorbé par l'état on va devoir les payer : l'argent n'est pas magique.

Une sombre époque d'appauvrissement généralisé nous attend. :bien:

   

"Une sombre époque d'appauvrissement généralisé nous attend."

L'appauvrissement est avant tout problématique parce qu'il frappera d'abord les plus pauvres, comme d'hab. Ceci entraînera une crise sociale et on enverra la police militarisée pour calmer tout ça. Et toi tu diras : "c'est la démocratie : la majorité est d'accord". LOL

Par

En réponse à Axel015

Oui, quand il y aura un rejet massif de cette politique en 2027. :bien:

   

Y a quoi en 2027 pour changer la donne mondial ?

Par

En réponse à zzeelec

"Une sombre époque d'appauvrissement généralisé nous attend."

L'appauvrissement est avant tout problématique parce qu'il frappera d'abord les plus pauvres, comme d'hab. Ceci entraînera une crise sociale et on enverra la police militarisée pour calmer tout ça. Et toi tu diras : "c'est la démocratie : la majorité est d'accord". LOL

   

Les plus pauvres ou la classe moyenne ?!

Par

En réponse à Gastor

Et pourquoi, tu préfère qu'on interdise les carburants au lieu des VT ? Original !

En attendant la fin du VT est mondial (signataires de l'accord de Paris) et non uniquement EU comme suggéré à tord !

   

Bien sur, pas de problème pour qui reste dans un petit (surface) pays développé. Le monde est bien plus vaste, les engagements politiques ne résistent pas a la réalité. Aujourd'hui, par exemple, il faut chauffer l'Europe et le surcroît de consommation d'électricité est fourni par du charbon, peu de vent et peu de soleil comme tous les hivers quand il fait froid.

https://asiatimes.com/2021/07/japan-still-seeking-to-exploit-coal-power-loopholes/

https://asiatimes.com/2021/10/coal-shortage-could-plunge-india-into-darkness/

https://asiatimes.com/2021/08/skyrocketing-coal-prices-defy-climate-goals/

Nous allons voir 10 à 30 ans de progression des ppm de CO₂ et dans 10, 20, 30 ans la vie va continuer avec du froid, du chaud, des bons moments comme des mauvais a l'identique de toutes les décennies qui ont précédé depuis quelques milliers d'années. Ce n'est pas la météo qui va rendre la vie des citoyens plus difficile, sauf si un minimum façon Maunder revient.

Par

En réponse à ZZTOP60

" l'Europe compte interdire la vente des voitures neuves avec un moteur thermique dès 2035. "

Avec un moteur thermique uniquement ou tout moteur thermique même additionnel?

De toutes façons, l'U.E peut se tromper.Elle a déjà conclu l'achat de millions de vaccins dont il a fallu qu'elle sedébarrasse....(Je passe)

L'U.E va se préoccuper (ENFIN, parait-il que c'est une de ses priorités) de la possible taxation des produits importés (hors U.E, Chine, USA....) dont les V.E et autres véhicules fabriqués de manière moins "vertueuse" et donc plus concurrentiels avec les produits fabriqués en U.E.

Prendre une décision pour "adapter" la transition énergétique dans le temps peut rester une éventualité, rien n'est gravé dans lemarbre.

Dacia semble prendre un chemin intéressant en améliorant ses thermiques et devra probablement relocaliser ses chaines pour la Spring d'ici peu.

Nous verrons....:bah:

   

Ce qui est bien avec les anti-UE, c'est que tout est de sa faute. Sauf qu'ici, l'UE n'a fait que négocier le nombre de doses qu'ont demandé ses membres. Ce sont donc les membres qui ont défini combien de doses ils voulaient. S'il y en a trop, c'est leur faute :ml:

Par

En réponse à Gastor

Les plus pauvres ou la classe moyenne ?!

   

Les plus pauvres en premier, qui ont d'ailleurs le plus morflé durant la crise sanitaire et les effets de sa gestion sur l'économie et le bien-être (confinés dans quelques mètres carrés...).

C'est quand les classes moyennes sont touchées à leur tour que les choses commencent à remuer.

Par

En réponse à Gastor

Y a quoi en 2027 pour changer la donne mondial ?

   

La donne mondiale ?

Euh non la donne européenne. Ouvre les yeux l'ami.

Il y a 2 politiques actuellement vis à vis de l'automobile appliqué dans le monde :

- La politique de la contrainte : l'écologie punitive (ça concerne avant tout l'Europe)

- La politique de l'incitation : ça concerne tout le reste du monde.

Aux USA ou au Canada, la VE avance et pour autant on peut toujours rouler dans la voiture que l'on souhaite sans être puni, ostracisé ou en liberté conditionnée (ZFE) à titre d'exemple.

Je pense que 2022 l'élection est déjà jouée : je l'ai déjà dis.

Je pense également, que les français sont attentistes en politique, c'est à dire qu'ils attendent de subir les effets néfastes d'une politique avant de s'en révolter. Pour preuve les français sont majoritairement même pas au courant de l'existence de ZFE... Et quand on est pas au courant, ou que l'on ne veut pas savoir, forcément on retarde l'opposition. (Exemple : les gilets jaunes ont attendu la hausse des taxes pour gueuler alors que c'était programmée depuis bien longtemps).

Je pense que la politique pseudo-écologique menée en Europe va conduire à une privation de liberté sans commune mesure (liberté de déplacement entre autre), une baisse massive de pouvoir d'achat (avec l'augmentation de l'énergie & l'inflation globale des autos), et que en 2027, la bascule politique déjà en cours (droitisation massive de l'électorat : plus de 50% de la population française se revendique de droite, 30% au centre et 20% à gauche à l'heure ou j'écris) va s'accentuer et s'accélérer selon moi.

En 2022, soit Macron gagnera et continuera sur la lancée euro-béa qui accentuera ce rejet massif de plus en plus palpable. Soit Pécresse qui est également une euro-béa et qui ne fera ni plus ni moins qu'Emmanuelle Macron : on arrivera au même résultat.

Dans les 2 cas, si on prolonge les tendances, en 2027 on aura en toute probabilité un changement majeur de politique, un rejet MAJORITAIRE de la politique actuelle européenne sur 3 sujets (économique => libre échangiste, migratoire ==> pro-migratoire et écologique ==> pro-punitif). Je ne sais pas qui gagnera en 2027, mais je suis sur et certain que l'on bifurquera de ligne politique.

2027 c'est le temps également que les effets de la politique européennes ne se fassent sentir chez tout un chacun. Aujourd'hui la plupart des gens ne sont même pas au courant de ce qui se trame à Bruxelles. Quand je parle de la fin des VT au gens ils me disent : mais non c'est un mythe ça n'arrivera pas j'y crois pas... c'est pour cela qu'il n'y a pas une contestation massive.

Comme je dis souvent : les français ont besoin de gouter la merde pour trouver qu'elle n'a pas bon goût. :bien:

Par

En réponse à Axel015

On a toujours le choix.

D'autant plus que la France c'est 0.9% des rejets mondiaux de C02. D'autant plus que l'électricité va être un problème dans les prochaines années en France au niveau de l'approvisionnement.

Faisons un référendum : pour ou contre l'interdiction des thermiques.

J'ai hâte de voir un résultat sans appel pour le non. Mais la démocratie existe elle toujours a Bruxelles j'ai de gros doute puisque la politique qui y est choisie va toujours a l'encontre de l'opinion majoritaire du peuple que ce soit sur l'écologie, l'immigration ou même l'économie.

   

Axel015, le bon Français qui veut imposer sa vue à tous les autres pays européens... Sur beaucoup de sujet, la France n'est pas suivie mais il faudrait que vous alliez vivre quelques années à l'étranger pour vous rendre compte que c'est le cas.

Par

En réponse à JimmyNeutron

Un Dacia Jogger hybride à moins de 20.000€ sera la voiture parfaite pour beaucoup de familles.

   

Dommage qu'il ne soit pas aussi dispo en "non stepway" pour encore plus de frugalité (prix et carburant)

Par

En réponse à GY201

Bien sur, pas de problème pour qui reste dans un petit (surface) pays développé. Le monde est bien plus vaste, les engagements politiques ne résistent pas a la réalité. Aujourd'hui, par exemple, il faut chauffer l'Europe et le surcroît de consommation d'électricité est fourni par du charbon, peu de vent et peu de soleil comme tous les hivers quand il fait froid.

https://asiatimes.com/2021/07/japan-still-seeking-to-exploit-coal-power-loopholes/

https://asiatimes.com/2021/10/coal-shortage-could-plunge-india-into-darkness/

https://asiatimes.com/2021/08/skyrocketing-coal-prices-defy-climate-goals/

Nous allons voir 10 à 30 ans de progression des ppm de CO₂ et dans 10, 20, 30 ans la vie va continuer avec du froid, du chaud, des bons moments comme des mauvais a l'identique de toutes les décennies qui ont précédé depuis quelques milliers d'années. Ce n'est pas la météo qui va rendre la vie des citoyens plus difficile, sauf si un minimum façon Maunder revient.

   

Le seule raison pour recourir au charbon est la mauvaise influence US (grand défenseur du climat...), sinon on ferait affaire avec les Russes pour leur gaz, m'enfin c'est un problème de quelques semaines par an, contre 365/365 pour ce qui est des VT.

Par

En réponse à Gastor

Et pourquoi, tu préfère qu'on interdise les carburants au lieu des VT ? Original !

En attendant la fin du VT est mondial (signataires de l'accord de Paris) et non uniquement EU comme suggéré à tord !

   

La signature de l'accord de paris n'engage dans les faits en rien.

A partir de là, tout est dit. Et d'ailleurs, les chinois continuent d'investir dans les centrales à charbon.

Quant à la Norvège, elle n'est un exemple en rien, car elle finance la VE en vendant du pétrole+gaz au reste du monde, lequel s'en sert pour polluer la planète sur laquelle les conducteurs norvégiens de ve roulent...

C'est un peu le même principe que l'envoi de nos déchets dans les pays pauvres = on ne fait que déplacer les problèmes, lesquels nous reviennent tôt ou tard dans la gueule, tel un boomerang. :cyp:

Par

En réponse à Axel015

La donne mondiale ?

Euh non la donne européenne. Ouvre les yeux l'ami.

Il y a 2 politiques actuellement vis à vis de l'automobile appliqué dans le monde :

- La politique de la contrainte : l'écologie punitive (ça concerne avant tout l'Europe)

- La politique de l'incitation : ça concerne tout le reste du monde.

Aux USA ou au Canada, la VE avance et pour autant on peut toujours rouler dans la voiture que l'on souhaite sans être puni, ostracisé ou en liberté conditionnée (ZFE) à titre d'exemple.

Je pense que 2022 l'élection est déjà jouée : je l'ai déjà dis.

Je pense également, que les français sont attentistes en politique, c'est à dire qu'ils attendent de subir les effets néfastes d'une politique avant de s'en révolter. Pour preuve les français sont majoritairement même pas au courant de l'existence de ZFE... Et quand on est pas au courant, ou que l'on ne veut pas savoir, forcément on retarde l'opposition. (Exemple : les gilets jaunes ont attendu la hausse des taxes pour gueuler alors que c'était programmée depuis bien longtemps).

Je pense que la politique pseudo-écologique menée en Europe va conduire à une privation de liberté sans commune mesure (liberté de déplacement entre autre), une baisse massive de pouvoir d'achat (avec l'augmentation de l'énergie & l'inflation globale des autos), et que en 2027, la bascule politique déjà en cours (droitisation massive de l'électorat : plus de 50% de la population française se revendique de droite, 30% au centre et 20% à gauche à l'heure ou j'écris) va s'accentuer et s'accélérer selon moi.

En 2022, soit Macron gagnera et continuera sur la lancée euro-béa qui accentuera ce rejet massif de plus en plus palpable. Soit Pécresse qui est également une euro-béa et qui ne fera ni plus ni moins qu'Emmanuelle Macron : on arrivera au même résultat.

Dans les 2 cas, si on prolonge les tendances, en 2027 on aura en toute probabilité un changement majeur de politique, un rejet MAJORITAIRE de la politique actuelle européenne sur 3 sujets (économique => libre échangiste, migratoire ==> pro-migratoire et écologique ==> pro-punitif). Je ne sais pas qui gagnera en 2027, mais je suis sur et certain que l'on bifurquera de ligne politique.

2027 c'est le temps également que les effets de la politique européennes ne se fassent sentir chez tout un chacun. Aujourd'hui la plupart des gens ne sont même pas au courant de ce qui se trame à Bruxelles. Quand je parle de la fin des VT au gens ils me disent : mais non c'est un mythe ça n'arrivera pas j'y crois pas... c'est pour cela qu'il n'y a pas une contestation massive.

Comme je dis souvent : les français ont besoin de gouter la merde pour trouver qu'elle n'a pas bon goût. :bien:

   

"c'est à dire qu'ils attendent de subir les effets néfastes d'une politique avant de s'en révolter" ou "'ils attendent de subir les effets positifs d'une politique avant de l'approuver" ?! Bref en 2027 je pense au contraire que plus personne n'aura à battre des VT...

Par

En réponse à Gastor

"c'est à dire qu'ils attendent de subir les effets néfastes d'une politique avant de s'en révolter" ou "'ils attendent de subir les effets positifs d'une politique avant de l'approuver" ?! Bref en 2027 je pense au contraire que plus personne n'aura à battre des VT...

   

Je tiens le pari. :bien:

Par

En réponse à al7785

Axel015, le bon Français qui veut imposer sa vue à tous les autres pays européens... Sur beaucoup de sujet, la France n'est pas suivie mais il faudrait que vous alliez vivre quelques années à l'étranger pour vous rendre compte que c'est le cas.

   

La France est un pays souverain pour moi pas une région de l'Europe. :bien:

Par

En réponse à Gastor

Le seule raison pour recourir au charbon est la mauvaise influence US (grand défenseur du climat...), sinon on ferait affaire avec les Russes pour leur gaz, m'enfin c'est un problème de quelques semaines par an, contre 365/365 pour ce qui est des VT.

   

Faux, l'usage de la climatisation dans les immeubles demande plus d'énergie que le chauffage mais est moins indispensable. Les lieux demandeurs d'énergie ne sont pas les mêmes, c'est tout.

Par

Je ne comprends pas un truc : si la récente Dacia Sandero est bien basée sur la plateforme de la dernière Renault Clio 5, pourquoi ne pas proposer dès maintenant la version Dacia hybride (sachant que les modèles ne s'adressent pas à la même clientèle, justifiant un prix plus élevé chez Renault) ? Ne serait-ce pas là une matière de rentabiliser rapidement et massivement les investissements en hybride de tout le groupe, et d'atteindre plus rapidement les objectifs de baisse de CO2 ?

Par

En réponse à GY201

Faux, l'usage de la climatisation dans les immeubles demande plus d'énergie que le chauffage mais est moins indispensable. Les lieux demandeurs d'énergie ne sont pas les mêmes, c'est tout.

   

j'ai pas précisé la saison, et si le budget explose, se poser la question de son isolation

Par

En réponse à Axel015

La France est un pays souverain pour moi pas une région de l'Europe. :bien:

   

Encore une pirouette pour vous en tirer.

Vous sous-entendez qu'il n'y a pas de démocratie à Bruxelles parce que vos idées, que vous étendez à tous les Français, ne sont pas celles de la politique européenne. Ce à quoi je vous réponds que la France est loin d'être suivie sur beaucoup de sujets au sein de l'UE.

Par

En réponse à Gastor

j'ai pas précisé la saison, et si le budget explose, se poser la question de son isolation

   

Le coût d'une mise a niveau d'une maison sans isolation n'est pas très loin de 50% de sa valeur marchande dans bien des cas. Le calcul de base donne des retours sur dépenses a 30-40 ans.

En fait l'idéologie a mis nos sociétés dans un impasse, il y a celle du libéralisme, le prix de l'électricité est directement liée a la pression politique pour que ce soit un bien (service?) banal (sacrée connerie) et la course a une écologie de pacotille basée sur des croyances. Je me répètes mais chacune des demandes exprimées au nom de l'écologie semble, isolées, tout a fait raisonnables. Si la totalité de ces demandes sont mises en œuvre, nous retournons au néolithique.

Par

Très curieux de ne pas avoir faut une sandero hybride elle repose sur le châssis de la clio. On attend toujours le toit ouvrant promis en option sur ce modèle

Par

En réponse à al7785

Encore une pirouette pour vous en tirer.

Vous sous-entendez qu'il n'y a pas de démocratie à Bruxelles parce que vos idées, que vous étendez à tous les Français, ne sont pas celles de la politique européenne. Ce à quoi je vous réponds que la France est loin d'être suivie sur beaucoup de sujets au sein de l'UE.

   

Je pense que les français sont en inadéquation avec la politique européenne. (libre échangiste, pro migratoire, et eco-punitive). C'est tout ce que je dis.

Après toi tu soutiens sans doute cette politique, j'ai pas de soucis avec l'opinion minoritaire. Ca me gène juste quand elle dicte la politique d'un pays normalement souverain c'est tout. :bien:

Par

Les Roumains ils s'en tapent des VE (couteux)et de la bien pensance, ils veulent des voitures fiables capable d'aller partout, j'ai d'ailleurs vendu ma Leon 3 2.0 tdi il y a quelques mois à un Roumain qui est rentré au pays, elle avait 168 000 kms ils étaient super heureux:biggrin:

Cette Leon ira beaucoup plus loin en kilométrage, qu'une Phev ou une VE :coolfuck:

Par

En réponse à al7785

Encore une pirouette pour vous en tirer.

Vous sous-entendez qu'il n'y a pas de démocratie à Bruxelles parce que vos idées, que vous étendez à tous les Français, ne sont pas celles de la politique européenne. Ce à quoi je vous réponds que la France est loin d'être suivie sur beaucoup de sujets au sein de l'UE.

   

Il y a plusieurs points face a ces affirmations.

D'abord nos gouvernements se cachent derrière la commission de Bruxelles mais ce sont bien eux qui prennent les décisions. Ensuite, il y a des marges d'interprétations et là nos administrations sont zélées et seraient mêmes facilement au delà de ce qui est réellement demandé, une mise en œuvre a minima de ce qui gène est possible dans bien des cas. Il y a aussi le double discours que tous les états pratiquent, celui devant les citoyens puis ensuite le contraire en réunion a Bruxelles.

Dans mon domaine de prédilection, il y a eu une séquence franco-française mémorable. La transcription de dispositions administratives pour la formation des pilotes de loisirs a, dans sa première publication, obligé les pilotes a faire de la double commande sur chaque appareil avant de partir seul a bord, même dans le cas de monoplaces.

Par

En réponse à JLPicard

L'électrique est parfait pour la clientèle de Dacia, la classe moyenne plutôt en milieu rural ou dans de petites villes. Par contre les a priori ont la vie dure coté clients, journalistes et concessionnaires, et l'occasion est trop belle pour les constructeurs pour tenter de continuer à maximiser les revenus et minimiser les investissements.

   

Et vous bien vous n'avez pas d'a priori ......:biggrin:

Par

A voir quand même le prix des carburants en 2030. Avec du SP à 3€ le litre il n'y aura peut-être pas tant de clients que ça pour du thermique...

Mais il en sera peut-être de même pour l'électricité, et dans ce cas ce sera un sale temps pour l'automobile, et pas que...

Clairement pas une belle décennie pour l'achat auto en tout cas.

Par

En réponse à al7785

Ce qui est bien avec les anti-UE, c'est que tout est de sa faute. Sauf qu'ici, l'UE n'a fait que négocier le nombre de doses qu'ont demandé ses membres. Ce sont donc les membres qui ont défini combien de doses ils voulaient. S'il y en a trop, c'est leur faute :ml:

   

L'UE est une construction institutionnelle dont l'objectif est de faire passer des mesures qu'on savait impossible à faire passer au niveau d'un Etat.

Par

En réponse à toninus

A voir quand même le prix des carburants en 2030. Avec du SP à 3€ le litre il n'y aura peut-être pas tant de clients que ça pour du thermique...

Mais il en sera peut-être de même pour l'électricité, et dans ce cas ce sera un sale temps pour l'automobile, et pas que...

Clairement pas une belle décennie pour l'achat auto en tout cas.

   

Parce que vous pensez que le prix de l'éléctricité ne va pas exploser lui aussi ?

Si EDF est dépecée avec la bénédiction de l'Europe pour le plus grand profit de Total, vous risquez de pleurer en voyant vos prochaines factures de courant !

Par

En réponse à skobido

Je ne comprends pas un truc : si la récente Dacia Sandero est bien basée sur la plateforme de la dernière Renault Clio 5, pourquoi ne pas proposer dès maintenant la version Dacia hybride (sachant que les modèles ne s'adressent pas à la même clientèle, justifiant un prix plus élevé chez Renault) ? Ne serait-ce pas là une matière de rentabiliser rapidement et massivement les investissements en hybride de tout le groupe, et d'atteindre plus rapidement les objectifs de baisse de CO2 ?

   

C'est prévu, à priori.

Mais je pense que la priorité pour Renault est dans un premier temps de favoriser la version onéreuse à forte marge, c'est à dire la Clio. Pour notamment rentabiliser le coût du développement de l'hybride.

Car avec la version Dacia, la marge sera de toute évidence bien plus faible. :bah:

Par

En réponse à toninus

A voir quand même le prix des carburants en 2030. Avec du SP à 3€ le litre il n'y aura peut-être pas tant de clients que ça pour du thermique...

Mais il en sera peut-être de même pour l'électricité, et dans ce cas ce sera un sale temps pour l'automobile, et pas que...

Clairement pas une belle décennie pour l'achat auto en tout cas.

   

On n'est pas prêt de voir le SP à 3€ le litre.

Car avant, cela génèrerait tellement de chamboulements que personne ne sait ce qu'il se passerait.

Par ailleurs, il resterait l'e85 et le GPL, dont on voit mal un +500% en terme de taxes pour inciter les gens à ne plus en consommer.

Et pour revenir au gasole, la première préoccupation du gouvernement concernera les... routiers, avant même le peuple.

Car les routiers ont la capacité de bloquer tout le pays. Et si le gasole continue son envolée, ça pourrait survenir assez rapidement. :bah:

Par

Il faut taxer le KWH pour la voiture électrique au même niveau que les taxes sur le carburant.

Et supprimer les primes pour l'achat de VE.

Et ceci bien évidemment pour le principe d'égalité entre les citoyens très en vogue chez nos bien-pensants.

Par

En réponse à rancho93

Il faut taxer le KWH pour la voiture électrique au même niveau que les taxes sur le carburant.

Et supprimer les primes pour l'achat de VE.

Et ceci bien évidemment pour le principe d'égalité entre les citoyens très en vogue chez nos bien-pensants.

   

ça sera le cas en 2030.

mais d'ici là, tu sais aussi bien que moi ce qu'il en sera. :bah:

Par

En réponse à JLPicard

L'électrique est parfait pour la clientèle de Dacia, la classe moyenne plutôt en milieu rural ou dans de petites villes. Par contre les a priori ont la vie dure coté clients, journalistes et concessionnaires, et l'occasion est trop belle pour les constructeurs pour tenter de continuer à maximiser les revenus et minimiser les investissements.

   

Difficile d'être plus à côté de la plaque que vous.

Sortez de votre vue restrictive et allez vous confronter à la vraie vie.

Le thermique a, heureusement, encore de beaux jours devant lui.

Par

En réponse à Smoosies

Ce constructeur à tout compris ! Il va faire très mal aux autres.

   

La ou Dacia a rien compris c'est proposer du GPL plutôt que du E85 !

Par

Sur AP il y a un article intéressant sur la réalité d'un engorgement des points de recharge...Il faut lire les commentaires aussi. C'est a peu près certains que les prochaines années ca va coincer sévèrement en cas de grands trajets pour les naïfs qui seront tombés dans le piège du tout VE, l'alternative "magique" aux VT !

Les hybrides simples, (les vraies pas les mild hybrides), ont manifestement un avenir !

Par

En réponse à ERIC3535

La ou Dacia a rien compris c'est proposer du GPL plutôt que du E85 !

   

Il faut sortir de France.

Par

Le jour ou la Roumanie , la CZ, la Pologne et la Hongrie seront à l'électrique, vous m'appelez, et là j'envisagerai peut être de prendre un véhicule à pile, si toutefois il y a des solutions de recharge, rapide, fiable et pas cher ;) Rendez vous en 2050 au MINIMUM.

Par

En réponse à Axel015

La donne mondiale ?

Euh non la donne européenne. Ouvre les yeux l'ami.

Il y a 2 politiques actuellement vis à vis de l'automobile appliqué dans le monde :

- La politique de la contrainte : l'écologie punitive (ça concerne avant tout l'Europe)

- La politique de l'incitation : ça concerne tout le reste du monde.

Aux USA ou au Canada, la VE avance et pour autant on peut toujours rouler dans la voiture que l'on souhaite sans être puni, ostracisé ou en liberté conditionnée (ZFE) à titre d'exemple.

Je pense que 2022 l'élection est déjà jouée : je l'ai déjà dis.

Je pense également, que les français sont attentistes en politique, c'est à dire qu'ils attendent de subir les effets néfastes d'une politique avant de s'en révolter. Pour preuve les français sont majoritairement même pas au courant de l'existence de ZFE... Et quand on est pas au courant, ou que l'on ne veut pas savoir, forcément on retarde l'opposition. (Exemple : les gilets jaunes ont attendu la hausse des taxes pour gueuler alors que c'était programmée depuis bien longtemps).

Je pense que la politique pseudo-écologique menée en Europe va conduire à une privation de liberté sans commune mesure (liberté de déplacement entre autre), une baisse massive de pouvoir d'achat (avec l'augmentation de l'énergie & l'inflation globale des autos), et que en 2027, la bascule politique déjà en cours (droitisation massive de l'électorat : plus de 50% de la population française se revendique de droite, 30% au centre et 20% à gauche à l'heure ou j'écris) va s'accentuer et s'accélérer selon moi.

En 2022, soit Macron gagnera et continuera sur la lancée euro-béa qui accentuera ce rejet massif de plus en plus palpable. Soit Pécresse qui est également une euro-béa et qui ne fera ni plus ni moins qu'Emmanuelle Macron : on arrivera au même résultat.

Dans les 2 cas, si on prolonge les tendances, en 2027 on aura en toute probabilité un changement majeur de politique, un rejet MAJORITAIRE de la politique actuelle européenne sur 3 sujets (économique => libre échangiste, migratoire ==> pro-migratoire et écologique ==> pro-punitif). Je ne sais pas qui gagnera en 2027, mais je suis sur et certain que l'on bifurquera de ligne politique.

2027 c'est le temps également que les effets de la politique européennes ne se fassent sentir chez tout un chacun. Aujourd'hui la plupart des gens ne sont même pas au courant de ce qui se trame à Bruxelles. Quand je parle de la fin des VT au gens ils me disent : mais non c'est un mythe ça n'arrivera pas j'y crois pas... c'est pour cela qu'il n'y a pas une contestation massive.

Comme je dis souvent : les français ont besoin de gouter la merde pour trouver qu'elle n'a pas bon goût. :bien:

   

De la très bonne politique de comptoir :bien:

Par

attention à l'arnaque de l'hybride, l'Europe veille et le vent pourrait tourner en 2025, certaines stratégies pourrait devenir fouareuses

Par

Pour les routiers, ça fait bien longtemps que l'état à fait attention à ce sujet explosif... Cela s'appelle la surcharge gasoil en pied de facture, indexée sur le cours du baril = en gros 10% en ce moment ! C'est donc les clients qui.... Trinquent.

Par

En réponse à Axel015

Je tiens le pari. :bien:

   

Idem, en 2030 voir même 2050 on roulera encore en thermique en Europe ;) Je veux bien voir les bien pensants allez dire aux hongrois et aux polonais de rouler en VE. J'en rigole d'avance.

Sinon 2027, Edouard Philippe pose ses pions...Prêt pour 15 ans de Macronisme ? :coolfuck:

Par

En réponse à auyaja

Sur AP il y a un article intéressant sur la réalité d'un engorgement des points de recharge...Il faut lire les commentaires aussi. C'est a peu près certains que les prochaines années ca va coincer sévèrement en cas de grands trajets pour les naïfs qui seront tombés dans le piège du tout VE, l'alternative "magique" aux VT !

Les hybrides simples, (les vraies pas les mild hybrides), ont manifestement un avenir !

   

Il y a pas mal de bon article de ce genre... sur un site pourtant 100% PRO VE !

Engorgement, rechargement lent car trop froid :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=Jew_xmSff9o&feature=emb_logo

Il faut tenir compte de la température, de l'hygrométrie, de la phase de la lune pour pouvoir recharge ses piles... Que c'est compliqué...

Par

En réponse à ERIC3535

La ou Dacia a rien compris c'est proposer du GPL plutôt que du E85 !

   

non, la vraie connerie, c'est de ne pas proposer la compatibilité e85 EN PLUS du GPL. :bah:

Par

En réponse à Smoosies

Ce constructeur à tout compris ! Il va faire très mal aux autres.

   

Il va surtout faire mal aux constructeurs Français et à Renault en particulier dont Dacia cannibalise jusqu'à la Clio.

A moins que Renault se rende enfin que Dacia est son vrai business parce que c'est ce type de voitures low cost qu'ils font le mieux et même très bien d'ailleurs.

En ce qui concerne les autres constructeurs, il y a une clientèle assez large qui ne se laissera jamais séduire par une voiture aussi intéressante soi--elle mais qui a comme vocation déclarée d'être avant tout une "low-cost".

La majorité des consommateurs ne vont pas chez Lidl, Aldi ou Primark parce que l'image low-cost de ces magasins ou ce qui y est vendu ne leur plait pas ou n'est pas de qualité suffisante et il en est de même pour les voitures.

Dacia c'est du "low-cost" ils en ont l'image qui restera un frein pour une grande partie de la clientèle malgré le côté rationnel que représente l'achat de ce produit.

Par

En réponse à fedoismyname

dans l'UE, oui.

Dans le reste du monde, j'ai comme un très... léger doute. :cyp:

En attendant, le nombre de jets privés et de yachts ne cesse d'augmenter dans le monde...

   

La Chine est de loin le plus grand marché automobile mondial et il fonce à toute allure vers la voiture électrique.

Comment est-il possible de fermer les yeux sur ce pays en plein développement qui orientera la production mondiale comme l'ont fait les Etats-Unis le siècle dernier ?

Si la Chine décide que le marché automobile sera électrique, il en sera ainsi !

Par

En réponse à Axel015

La France est un pays souverain pour moi pas une région de l'Europe. :bien:

   

Vous ne vous rendez simplement pas compte des enjeux, des forces économiques et politiques et de la taille des blocs qui définissent actuellement la marche du monde !

Face à ces puissances la France "pays souverain " n'est qu'un mythe agité devant des gogos par quelques nationalistes !

Pour être souverain, il faudrait être financièrement, économiquement et techniquement indépendants voire autosuffisants comme le sont les Etats-Unis et avoir une balance commerciale positive ce qui n'est pas le cas le cas de la France qui est un petit pays à l'échelon de la planète et qui doit chercher des alliances tant économiques que politiques au sein de l'UE pour arriver à peser un tant soit peu sur la marche du monde.

Notre pays n'a même plus les moyens de finance seul les grands projets industriels et scientifiques qui nous attendent tant les budgets en jeux dépassent nos capacités financières.

Il n'y a pas de honte à ça puisque c'est la mondialisation que personne ne peut contrôler qui nous a réduit à la portion congrue et fait émerger de nouveaux géants mondiaux.

Il y a à peine un peu plus d'un siècle le monde civilisé et industrialisé se limitait à quelques centaines de millions d'habitants.

Maintenant ils sont plus de deux milliards et bientôt trois.

La France du siècle dernier avec représentait encore une puissance dans le concert mondial avec ses 60 millions d'habitants.

Maintenant cela ne représente plus que la population de deux grandes villes !

Trop se pencher sur le passé nous fait rater l'avenir !

Par

En réponse à Axel015

La donne mondiale ?

Euh non la donne européenne. Ouvre les yeux l'ami.

Il y a 2 politiques actuellement vis à vis de l'automobile appliqué dans le monde :

- La politique de la contrainte : l'écologie punitive (ça concerne avant tout l'Europe)

- La politique de l'incitation : ça concerne tout le reste du monde.

Aux USA ou au Canada, la VE avance et pour autant on peut toujours rouler dans la voiture que l'on souhaite sans être puni, ostracisé ou en liberté conditionnée (ZFE) à titre d'exemple.

Je pense que 2022 l'élection est déjà jouée : je l'ai déjà dis.

Je pense également, que les français sont attentistes en politique, c'est à dire qu'ils attendent de subir les effets néfastes d'une politique avant de s'en révolter. Pour preuve les français sont majoritairement même pas au courant de l'existence de ZFE... Et quand on est pas au courant, ou que l'on ne veut pas savoir, forcément on retarde l'opposition. (Exemple : les gilets jaunes ont attendu la hausse des taxes pour gueuler alors que c'était programmée depuis bien longtemps).

Je pense que la politique pseudo-écologique menée en Europe va conduire à une privation de liberté sans commune mesure (liberté de déplacement entre autre), une baisse massive de pouvoir d'achat (avec l'augmentation de l'énergie & l'inflation globale des autos), et que en 2027, la bascule politique déjà en cours (droitisation massive de l'électorat : plus de 50% de la population française se revendique de droite, 30% au centre et 20% à gauche à l'heure ou j'écris) va s'accentuer et s'accélérer selon moi.

En 2022, soit Macron gagnera et continuera sur la lancée euro-béa qui accentuera ce rejet massif de plus en plus palpable. Soit Pécresse qui est également une euro-béa et qui ne fera ni plus ni moins qu'Emmanuelle Macron : on arrivera au même résultat.

Dans les 2 cas, si on prolonge les tendances, en 2027 on aura en toute probabilité un changement majeur de politique, un rejet MAJORITAIRE de la politique actuelle européenne sur 3 sujets (économique => libre échangiste, migratoire ==> pro-migratoire et écologique ==> pro-punitif). Je ne sais pas qui gagnera en 2027, mais je suis sur et certain que l'on bifurquera de ligne politique.

2027 c'est le temps également que les effets de la politique européennes ne se fassent sentir chez tout un chacun. Aujourd'hui la plupart des gens ne sont même pas au courant de ce qui se trame à Bruxelles. Quand je parle de la fin des VT au gens ils me disent : mais non c'est un mythe ça n'arrivera pas j'y crois pas... c'est pour cela qu'il n'y a pas une contestation massive.

Comme je dis souvent : les français ont besoin de gouter la merde pour trouver qu'elle n'a pas bon goût. :bien:

   

Lol.

Genre de discours qu'on entend depuis des décennies...

Houlala on en reprend pour 5 ans (7 avant) et il y aura un rejet massif par la suite.

Tu parles...rejet vers qui?

Les guignolos qui changent d'avis et retournent leur veste au gré des mécontentements?

Les pseudo "renversetout" qui se disent victime d'un système dans lequel ils se complaisent depuis plus de 20 ans et en vivent?

Par

En réponse à GY201

Le coût d'une mise a niveau d'une maison sans isolation n'est pas très loin de 50% de sa valeur marchande dans bien des cas. Le calcul de base donne des retours sur dépenses a 30-40 ans.

En fait l'idéologie a mis nos sociétés dans un impasse, il y a celle du libéralisme, le prix de l'électricité est directement liée a la pression politique pour que ce soit un bien (service?) banal (sacrée connerie) et la course a une écologie de pacotille basée sur des croyances. Je me répètes mais chacune des demandes exprimées au nom de l'écologie semble, isolées, tout a fait raisonnables. Si la totalité de ces demandes sont mises en œuvre, nous retournons au néolithique.

   

Ou bien on passe simplement de la société du "possible" à celle de la "frugalité". Jusqu'à la fin des années 60 il est devenu possible, pour le plus grand nombre, d'1voir un confort raisonnable, un moyen de se déplacer, des loisirs... Maintenant comme un grand nombre (dans les pays développés)dispose de ces avantages, cela devient dispendieux (en ressources) et il faut inflechir vers la frugalité.

Par

En réponse à GY201

Le coût d'une mise a niveau d'une maison sans isolation n'est pas très loin de 50% de sa valeur marchande dans bien des cas. Le calcul de base donne des retours sur dépenses a 30-40 ans.

En fait l'idéologie a mis nos sociétés dans un impasse, il y a celle du libéralisme, le prix de l'électricité est directement liée a la pression politique pour que ce soit un bien (service?) banal (sacrée connerie) et la course a une écologie de pacotille basée sur des croyances. Je me répètes mais chacune des demandes exprimées au nom de l'écologie semble, isolées, tout a fait raisonnables. Si la totalité de ces demandes sont mises en œuvre, nous retournons au néolithique.

   

Voit 200% de sa valeur si c'est une bicoque pourri ou 10% si on s'est saigné pour avoir le meilleur emplacement , la démonstration est bidon. Ce qui compte est ce que ça coûte par rapport à ce qu'on économise, et vu les perspectives d'inflation alors que les crédits sont encore bon marché, il y a pas trop à attendre

Par

En réponse à Hcc1

Ou bien on passe simplement de la société du "possible" à celle de la "frugalité". Jusqu'à la fin des années 60 il est devenu possible, pour le plus grand nombre, d'1voir un confort raisonnable, un moyen de se déplacer, des loisirs... Maintenant comme un grand nombre (dans les pays développés)dispose de ces avantages, cela devient dispendieux (en ressources) et il faut inflechir vers la frugalité.

   

Pour moi le problème reste qu'il faut sortir de l'idéologie du «tout est marchandise». Il existe un fond de biens communs qui sont d'un tel niveau de nécessité qu'il est impensable de les confier a des intérêts privés, pèle mêle: l'eau, l'électricité, les routes, voies ferrées et aéroports, la santé et même les médicaments. Le cas des médicaments est caricatural: recherches sur fonds publics et bénéfices pour fonds privés.

différence privé public ici: https://www.youtube.com/watch?v=jKmwGQ4-zKQ

Il faut chercher dans le passé les références pour lire les actions actuelles contre ce qui a été bâti chez nous avec l'argent de tous. Je ne veux pas de cette notion de frugalité simplement parce que c'est un justificatif aux pillages a venir, cette frugalité n'est pas prévue pour ceux qui se pensent au dessus des peuples. Si il doit y avoir de la frugalité, ceux qui vivent de dividendes doivent passer en premier. Cette économie de pillage, la France a réussi a la contenir en partie depuis 1980 mais nous arrivons au bout, nous sommes presque le seul pays a avoir encore un fond d'entreprises publiques, nous sommes donc le pays qui concentre les attaques du libéralisme.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Lol.

Genre de discours qu'on entend depuis des décennies...

Houlala on en reprend pour 5 ans (7 avant) et il y aura un rejet massif par la suite.

Tu parles...rejet vers qui?

Les guignolos qui changent d'avis et retournent leur veste au gré des mécontentements?

Les pseudo "renversetout" qui se disent victime d'un système dans lequel ils se complaisent depuis plus de 20 ans et en vivent?

   

vous vous prenez trop la tete...

le français s'adaptera... donc le riche roulera électrique...

le pauvre magouillerra... et se mettra hors la loi.. pour les zfe...

il gardera sa vielle caisse... roulera sans assurance.. déja 1 million officielement..

voir sans permis..

les plaques sales vont fleurir...

regardez les radar automatiques la moitié on été cassés...

mais y a moyen d'éviter de se faire prendre..coyotte et wase...!

le français va s'adapter... et le gvt faible... laissera un filet à grosse maille...

il va pas racketter 45% des automobilistes

ces 45% c'est les voitures interdites en zfe dés 2023..

tu te fera quoi ? attrapper une ou 2 fois par an et tu payeras 90 roros d'amende...

on a vu avec le vaccin... macron incapable de le rendre obligatoire..

il passe par le pass vaccinal lol...

la moitié des jeunes passent à travers...

avec le pass sur le portable du copain...

trés peu de verbalisations!!lol..

la france c'est çà un pays faible trés reglementé.. et la loi jamais appliquée...fermement..

sinon en revenant à dacia...

ils vont doubler leurs ventes en france...

la dacia à 12 000 sera la citadine la plus vendue que ce soit en électrique ou en thermique..

peugeot qui vent vendre que le rafter en electrique à 35 000 bonus inclus...

va faire exploser les ventes du nouveau break surelevé 7 places dacia à 15 000!!!

on le sait l'industrie française renault ou peugeot les usines en france c'est bientot fini!!

dans 5 ans tu aura toujours du dacia thermique pas cher made in roumanie...

ou de la camelote electrique made in china...

dacia spring... tesla chinoise... et les constructeurs chinois qui vont arriver en masse...

merci macron.. merci l'europe..

1 million de chomeur de plus en france...

Par

En réponse à GY201

Pour moi le problème reste qu'il faut sortir de l'idéologie du «tout est marchandise». Il existe un fond de biens communs qui sont d'un tel niveau de nécessité qu'il est impensable de les confier a des intérêts privés, pèle mêle: l'eau, l'électricité, les routes, voies ferrées et aéroports, la santé et même les médicaments. Le cas des médicaments est caricatural: recherches sur fonds publics et bénéfices pour fonds privés.

différence privé public ici: https://www.youtube.com/watch?v=jKmwGQ4-zKQ

Il faut chercher dans le passé les références pour lire les actions actuelles contre ce qui a été bâti chez nous avec l'argent de tous. Je ne veux pas de cette notion de frugalité simplement parce que c'est un justificatif aux pillages a venir, cette frugalité n'est pas prévue pour ceux qui se pensent au dessus des peuples. Si il doit y avoir de la frugalité, ceux qui vivent de dividendes doivent passer en premier. Cette économie de pillage, la France a réussi a la contenir en partie depuis 1980 mais nous arrivons au bout, nous sommes presque le seul pays a avoir encore un fond d'entreprises publiques, nous sommes donc le pays qui concentre les attaques du libéralisme.

   

Plusieurs curseurs corrélés sont à placer : entre égalité et inégalité sociale, entre libéralisme et étatisme, ce qui est du domaine de l'humain et sur lequel on peut agir. Ensuite il y a ce qui est du domaine de la nature, dont la finitude des ressources. Comme l'optimisation individuelle est par essence non-frugale (mea culpa) la frugalité doit être imposée et, par goût, je préfère qu'elle le soit par une société libérale même si certains y sont plus égaux que d'autres.

Par

En réponse à Hcc1

Plusieurs curseurs corrélés sont à placer : entre égalité et inégalité sociale, entre libéralisme et étatisme, ce qui est du domaine de l'humain et sur lequel on peut agir. Ensuite il y a ce qui est du domaine de la nature, dont la finitude des ressources. Comme l'optimisation individuelle est par essence non-frugale (mea culpa) la frugalité doit être imposée et, par goût, je préfère qu'elle le soit par une société libérale même si certains y sont plus égaux que d'autres.

   

Je n'ai pas de goût pour l'injustice.

Le summum du libéralisme proposé par les anglo saxon est arrivé en Bolivie:

https://www.partagedeseaux.info/La-guerre-de-l-eau-a-Cochabamba

Sans opposition, les entreprises privées (dont les françaises) osent tout. Bien sur il reste des problèmes mais c'est aux citoyens de les résoudre et la solution de les escroquer n'est pas une solution. L'eau tombe du ciel, elle est a tout le monde, faire payer l'eau des citernes qui recueillent la pluie ne peut être accepté nulle part dans le monde.

Nous avons la même chose au sujet des médicaments, là c'est du vol manifeste:

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/therapie-genique-une-piqure-facturee-2-millions-deuros-1134553

Par

En réponse à GY201

Je n'ai pas de goût pour l'injustice.

Le summum du libéralisme proposé par les anglo saxon est arrivé en Bolivie:

https://www.partagedeseaux.info/La-guerre-de-l-eau-a-Cochabamba

Sans opposition, les entreprises privées (dont les françaises) osent tout. Bien sur il reste des problèmes mais c'est aux citoyens de les résoudre et la solution de les escroquer n'est pas une solution. L'eau tombe du ciel, elle est a tout le monde, faire payer l'eau des citernes qui recueillent la pluie ne peut être accepté nulle part dans le monde.

Nous avons la même chose au sujet des médicaments, là c'est du vol manifeste:

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/therapie-genique-une-piqure-facturee-2-millions-deuros-1134553

   

Certes on peut trouver des exemples extrêmes mais la question est : justice est-il synonyme d'égalité ? L'un relevé de la morale et du droit l'autre, au mieux de l'économie. L'étatisme qui, en théorie, place le curseur loin de l'individu n'améliore à mon sens ni l'un ni l'autre.

Par

Et la voiture a air comprimé fonctionnait...

3mn pour remplir la bombonne (ou réservoir) l'air expulsé était filtré donc propre..

Mais aucun avantage à de nombreux "facteurs de l'industrie"..

Et aucun investisseur juste un Monsieur Nègre qui y croyait fort.

Je lisais tout ce que je pouvais trouver sur la toile dans les années 2000, j'avais 24 ans et rêvais d'une petite voiture écolo style Panda (1ere génération) économique et propre.

voilà voilà ..

Par

En réponse à Bagnolar

Et la voiture a air comprimé fonctionnait...

3mn pour remplir la bombonne (ou réservoir) l'air expulsé était filtré donc propre..

Mais aucun avantage à de nombreux "facteurs de l'industrie"..

Et aucun investisseur juste un Monsieur Nègre qui y croyait fort.

Je lisais tout ce que je pouvais trouver sur la toile dans les années 2000, j'avais 24 ans et rêvais d'une petite voiture écolo style Panda (1ere génération) économique et propre.

voilà voilà ..

   

Une aberration de plus. Le moteur à air comprimé fonctionne, volumétrique ou cinetique mais pas la voiture. Impossible de stocker suffisamment d'énergie sous forme de gaz comprimé. Même l'hybrid'air a été abandonné.

Par

En réponse à Hcc1

Certes on peut trouver des exemples extrêmes mais la question est : justice est-il synonyme d'égalité ? L'un relevé de la morale et du droit l'autre, au mieux de l'économie. L'étatisme qui, en théorie, place le curseur loin de l'individu n'améliore à mon sens ni l'un ni l'autre.

   

Il y a toujours confusion.

On parle d'égalité de façon vague et générique, comme si il fallait que tous sapiens aient une taille identique. Il s'agit en fait d'égalité en droit, ce qui n'est pas du tout la même chose. Il y a dans les sociétés anciennes la mise en commun d'un certain nombre de biens. Depuis un peu moins de 1000 ans, les sociétés dites modernes d'Europe occidentale n'ont de cesse que de réduire cette notion de biens communs. Sont perdus des droits de pâture, des droit de bûcheronnage et bien d'autres oubliés. A chaque fois ces droits perdus ont permis a quelques uns d'avoir plus de richesse par confiscation de ces communs.

Nous voyons dans l'histoire les peuples indigènes perdre l'usage des terres qui assuraient leur subsistance avec la formule suivante «ils occupent les terres mais ne les possèdent pas» (Tocqueville) qui a permis de spolier les amérindiens comme les peuples de Sibérie. Ces spoliations sont une des caractéristiques de l'inégalité devant le droit.

Dans notre vie actuelle, il n'est plus question de considérer la terre comme un bien commun pourtant les terres appartenant a l'état dans le Larzac sont gérées comme un bien commun octroyé (et non transmissible) a celui qui travaille et met en valeur. Une vraie solution au problème du foncier qui peut devenir une crise aiguë dans quelques années. C'est aussi l'organisation actuelle en Chine après des errances collectivistes.

L'eau est a considérer comme un bien commun a distribuer a l'aide de régies sans but lucratif, tout le monde ne peut pas avoir sa pompe dans la nappe a -70m.

Par

En réponse à GY201

Il y a toujours confusion.

On parle d'égalité de façon vague et générique, comme si il fallait que tous sapiens aient une taille identique. Il s'agit en fait d'égalité en droit, ce qui n'est pas du tout la même chose. Il y a dans les sociétés anciennes la mise en commun d'un certain nombre de biens. Depuis un peu moins de 1000 ans, les sociétés dites modernes d'Europe occidentale n'ont de cesse que de réduire cette notion de biens communs. Sont perdus des droits de pâture, des droit de bûcheronnage et bien d'autres oubliés. A chaque fois ces droits perdus ont permis a quelques uns d'avoir plus de richesse par confiscation de ces communs.

Nous voyons dans l'histoire les peuples indigènes perdre l'usage des terres qui assuraient leur subsistance avec la formule suivante «ils occupent les terres mais ne les possèdent pas» (Tocqueville) qui a permis de spolier les amérindiens comme les peuples de Sibérie. Ces spoliations sont une des caractéristiques de l'inégalité devant le droit.

Dans notre vie actuelle, il n'est plus question de considérer la terre comme un bien commun pourtant les terres appartenant a l'état dans le Larzac sont gérées comme un bien commun octroyé (et non transmissible) a celui qui travaille et met en valeur. Une vraie solution au problème du foncier qui peut devenir une crise aiguë dans quelques années. C'est aussi l'organisation actuelle en Chine après des errances collectivistes.

L'eau est a considérer comme un bien commun a distribuer a l'aide de régies sans but lucratif, tout le monde ne peut pas avoir sa pompe dans la nappe a -70m.

   

Oui, égalité de droit(s), nous sommes d'accord. Mais le terme implique implicitement égalité de biens dans l'imaginaire collecti(f)(viste). Le droit de propriété s'oppose parfois au droit d'usage, y compris chez nous quand on est propriétaire de terres agricoles données pour un euro symbolique à l'usage d'un agriculteur. Je crains que ce forum ne soit pas le lieu ideal pour ce débat très intéressant hors opinions synthétiques et donc réductrices.

Par

En réponse à toctoctoc

La Chine est de loin le plus grand marché automobile mondial et il fonce à toute allure vers la voiture électrique.

Comment est-il possible de fermer les yeux sur ce pays en plein développement qui orientera la production mondiale comme l'ont fait les Etats-Unis le siècle dernier ?

Si la Chine décide que le marché automobile sera électrique, il en sera ainsi !

   

la Chine? Le pays qui impose d'envoyer à la casse toute voiture ayant plus de 8 ans d'âge et qui confine à mort les gens chez eux du fait du Covid?

si l'avenir de l'humanité, c'est le modèle de dictature communiste chinois, alors, elle est mal barrée... :cyp:

 

Par

En réponse à fedoismyname

la Chine? Le pays qui impose d'envoyer à la casse toute voiture ayant plus de 8 ans d'âge et qui confine à mort les gens chez eux du fait du Covid?

si l'avenir de l'humanité, c'est le modèle de dictature communiste chinois, alors, elle est mal barrée... :cyp:

   

A la casse ou au recyclage ? Pour un VE ou un V8 ?

 

SPONSORISE

Actualité Dacia

Toute l'actualité

Forum Dacia