Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Décès de Jacques Calvet, ancien patron de PSA

Florent Ferrière , mis à jour

Décès de Jacques Calvet, ancien patron de PSA

Déposer un commentaire

Par

L'homme du diesel et de la descente de Citroën.

Par

JMF... Ne fera que précipiter un peu plus les choses

Par

''dans la plus stricte intimité...''

Bah pas le choix en ce moment...

Par

La 605, sabotée selon la légende par la grève et non une gestion catastrophique du projet est oprheline, wawawoum...

Par

je pense qu'il n'est pas mort de soif :biggrin::biggrin::biggrin::biggrin:

Par

"Jacques Calvet avait dirigé PSA de 1984 à 1997, redressant de manière spectaculaire le groupe"

Mouais... il est arrivé après la sortie de la 205 qui a sauvé Peugeot... et en effet, c'est à lui qu'on doit la politique du tout-diesel, l'échec cuisant de la tentative de retour au haut de gamme 605 / XM, un fiasco, l'abandon de segment des citadines polyvalente (Renault en a bien profité avant la sortie de la 206 !).

Mais c'est aussi la période des voitures passion comme les 205 / 309 GTI, 306 Cab, 106/306 S16, 406 Mi 16 / T16, 406 Coupé.

Quelques réussites et quelques échecs, donc.

Par

C'etait l'époque où Peugeot faisait des diesel incassable le xud. C'est quand même incroyable qu'un diesel des année 90 soit bcp moins capricieux qu'un diesel de 2020.

Par

Rip l'artiste

Par

Jacques Calvet avait même eu sa marionnette aux "Guignols", montrant à Alain Prost comment préchauffer le diesel d'une F1 McLaren.

Par

Ah le Grand Jacques... son parler chuintant, ses costumes trois pièces et cette merveilleuse décision de ne pas donner de descendance directe au plus grand succès Peugeot de l'après-guerre, la 205...

Un visionnaire quoi...

Par

En réponse à xsaratoustra

Jacques Calvet avait même eu sa marionnette aux "Guignols", montrant à Alain Prost comment préchauffer le diesel d'une F1 McLaren.

   

"Excusez-moi, j'ai eu un problème de woiture"

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah le Grand Jacques... son parler chuintant, ses costumes trois pièces et cette merveilleuse décision de ne pas donner de descendance directe au plus grand succès Peugeot de l'après-guerre, la 205...

Un visionnaire quoi...

   

Exactement, la 206 est sortie bien tard, laissant la Clio seule citadine polyvalente face au duo 106 / AX puis Saxo, au début des années 1990.

Par

En réponse à slavi

C'etait l'époque où Peugeot faisait des diesel incassable le xud. C'est quand même incroyable qu'un diesel des année 90 soit bcp moins capricieux qu'un diesel de 2020.

   

Les diesels d'aujourd'hui sont fiables s'ils sont utilisés comme des diesel, c'est à dire pour faire de la route, et non pour aller chercher le pain à 500 mètres... évidemment, la 205 n'avait pas de FAP qui s'encrassait.

Par

En réponse à -Nicolas-

Exactement, la 206 est sortie bien tard, laissant la Clio seule citadine polyvalente face au duo 106 / AX puis Saxo, au début des années 1990.

   

Les ventes du couple 106/Saxo étaient très correctes par rapport aux ventes de la Clio 1. Plus de 4 millions d'unités sur la décennie 90's.

La 206 arrivant pourtant 15 ans après la 205 a été écoulée à plus de 10M d'exemplaires.

Bref, ce n'est peut-être pas dans les modèles qu'il faut chercher les soucis de Peugeot à l'époque.

Plutôt dans les coûts de production.

Par

"en taillant dans les effectifs", vous avez bien lu les anti-Ghosn ?

Ghosn avec Nissan n'a fait qu'appliquer une recette connue depuis longtemps... On peut le déplorer ou s'en féliciter mais le grand méchant Carlos n'était ni le premier ni l dernier (son ex-poulain Tavares l'a bien imité depuis) à le faire...

Par

En réponse à -Nicolas-

Exactement, la 206 est sortie bien tard, laissant la Clio seule citadine polyvalente face au duo 106 / AX puis Saxo, au début des années 1990.

   

Cela n'empêche que la 206 a été un succès retentissant

Par

La 205, a eu 2 descendantes : la 106 volontairement trop petite et la 306 à la taille parfaite. C'est la 306 la vraie remplaçante de la 306. Regardez une 305 tricorps. Puis regardez la 306. C'est juste une 205 un poil plus grosse.

Cela été futé, car les jeunes voulaient commencer avec une 205, en rêvant d'une Golf2 pour plus tard. Plus tard justement, la 306 est arrivée face à la golf3. Timing parfait !

D'ailleurs, la 306 a été remplacée, par ... la 207 qui est bien plus grosse que la 206.

Ils ont recommencé avec la 208 qui est plus petite que la 207.

Par

En réponse à Gil9795

L'homme du diesel et de la descente de Citroën.

   

sans lui, PSA ne serait plus. :bah:

Par

En réponse à slavi

C'etait l'époque où Peugeot faisait des diesel incassable le xud. C'est quand même incroyable qu'un diesel des année 90 soit bcp moins capricieux qu'un diesel de 2020.

   

les dispositifs antipollution sont passés par là, tout comme l'augmentation du gasole qui incite à faire des moteurs plus efficients, notamment en terme de consommation, mais moins fiables.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah le Grand Jacques... son parler chuintant, ses costumes trois pièces et cette merveilleuse décision de ne pas donner de descendance directe au plus grand succès Peugeot de l'après-guerre, la 205...

Un visionnaire quoi...

   

c'était quoi, la 206, alors?:bah:

Par

En réponse à SteppeOuais

"en taillant dans les effectifs", vous avez bien lu les anti-Ghosn ?

Ghosn avec Nissan n'a fait qu'appliquer une recette connue depuis longtemps... On peut le déplorer ou s'en féliciter mais le grand méchant Carlos n'était ni le premier ni l dernier (son ex-poulain Tavares l'a bien imité depuis) à le faire...

   

Tu parles de Carlos Ghosn, l'évadé magouilleur actuellement en fuite au Liban?:cyp:

Par

Wa wa woum!

Par

En réponse à narmer

La 205, a eu 2 descendantes : la 106 volontairement trop petite et la 306 à la taille parfaite. C'est la 306 la vraie remplaçante de la 306. Regardez une 305 tricorps. Puis regardez la 306. C'est juste une 205 un poil plus grosse.

Cela été futé, car les jeunes voulaient commencer avec une 205, en rêvant d'une Golf2 pour plus tard. Plus tard justement, la 306 est arrivée face à la golf3. Timing parfait !

D'ailleurs, la 306 a été remplacée, par ... la 207 qui est bien plus grosse que la 206.

Ils ont recommencé avec la 208 qui est plus petite que la 207.

   

Cedt pas vraiment ça. :bah:

La 306 a remplacé la 309 en 1993, et la 106 a partiellement remplacé la 205, qui a continué sa carrière en s'éteignant petit à petit, jusqu'à l'arrivée de la 206.

Pendant ce temps, Renault écoulait tranquillement sa Clio 1, Fiat sa Punto, et il a fallu attendre 1998 pour voir apparaître une citadine polyvalente chez Peugeot, puis la C3 chez Citroën.

Par

En réponse à mynameisfedo

c'était quoi, la 206, alors?:bah:

   

Ah... tu devrais consulter l'histoire relativement récente de la marque Saccapuces... Google est ton ami.

Par

En réponse à narmer

La 205, a eu 2 descendantes : la 106 volontairement trop petite et la 306 à la taille parfaite. C'est la 306 la vraie remplaçante de la 306. Regardez une 305 tricorps. Puis regardez la 306. C'est juste une 205 un poil plus grosse.

Cela été futé, car les jeunes voulaient commencer avec une 205, en rêvant d'une Golf2 pour plus tard. Plus tard justement, la 306 est arrivée face à la golf3. Timing parfait !

D'ailleurs, la 306 a été remplacée, par ... la 207 qui est bien plus grosse que la 206.

Ils ont recommencé avec la 208 qui est plus petite que la 207.

   

Euh, la 306 est une vraie compacte, plutôt de la taille des Golf de l'époque.

Pour celles bien conservées, je la trouve d'ailleurs toujours très belle...

En S16 :lover:

Il me faudrait plus un garage, mais un entrepôt complet :ange:....et un sacré compte en banque :tourne:

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah... tu devrais consulter l'histoire relativement récente de la marque Saccapuces... Google est ton ami.

   

La 206 à été la remplaçante directe de la 205...Il n'y a pas eu de coupure entre les deux. :bah:

Même si je reconnais que la carrière de la 205 fut particulièrement longue. (Un autre temps...)

Par

En réponse à narmer

La 205, a eu 2 descendantes : la 106 volontairement trop petite et la 306 à la taille parfaite. C'est la 306 la vraie remplaçante de la 306. Regardez une 305 tricorps. Puis regardez la 306. C'est juste une 205 un poil plus grosse.

Cela été futé, car les jeunes voulaient commencer avec une 205, en rêvant d'une Golf2 pour plus tard. Plus tard justement, la 306 est arrivée face à la golf3. Timing parfait !

D'ailleurs, la 306 a été remplacée, par ... la 207 qui est bien plus grosse que la 206.

Ils ont recommencé avec la 208 qui est plus petite que la 207.

   

"la 306 est la remplaçante de la 306" :biggrin::buzz:

N'oubliez pas qu'entre la 305 et la 306 il y a la 309, qui est grosso modo une 205 à coffre.

Et ce n'est pas la 307 qui est la remplaçante de la 306 ? et la 207 remplaçante de la 206?

Par

En réponse à mekinsy

La 206 à été la remplaçante directe de la 205...Il n'y a pas eu de coupure entre les deux. :bah:

Même si je reconnais que la carrière de la 205 fut particulièrement longue. (Un autre temps...)

   

Je crois qu'il y a eu une petite coupure de qqs années .

Effectivement la carrière de la 205 à été longue mais celle de la 206 encore plus avec la 206+

Par

En réponse à mekinsy

La 206 à été la remplaçante directe de la 205...Il n'y a pas eu de coupure entre les deux. :bah:

Même si je reconnais que la carrière de la 205 fut particulièrement longue. (Un autre temps...)

   

Pas vraiment directe, car la 205 a été maintenue au catalogue Peugeot de façon symbolique, jusqu'en 1998, avec juste une finition et 2 moteurs.

Les 3 ou 4 dernières années de sa production, elle ne se vendait presque plus, la 106 jouant le rôle de la citadine du Lion, avec une gamme complète.

Au début des années 1990, Peugeot a voulu un tandem 106 / 306 en pensant faire mieux que Renault, mais ils se sont rendus compte de leur erreur car la Clio 1 fut un énorme succès.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah... tu devrais consulter l'histoire relativement récente de la marque Saccapuces... Google est ton ami.

   

ce que je sais, c'est que la 205 junior était en production quand la 206 est sortie.

ensuite, une 106 75cv était plus performante qu'une 205 équipée du même moteur tout en étant plus confortable.

Par

À noter que la 205 à remplacé la 104 , qui était la première citadine de Peugeot.

La 204 est une petite berline des années 60.

Par

En réponse à _

"la 306 est la remplaçante de la 306" :biggrin::buzz:

N'oubliez pas qu'entre la 305 et la 306 il y a la 309, qui est grosso modo une 205 à coffre.

Et ce n'est pas la 307 qui est la remplaçante de la 306 ? et la 207 remplaçante de la 206?

   

oui. certains s'emmêlent les pinceaux.

après, il est vrai en revanche que la nouvelle 208 n'est pas loin d'avoir le même gabarit que la 306.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui. certains s'emmêlent les pinceaux.

après, il est vrai en revanche que la nouvelle 208 n'est pas loin d'avoir le même gabarit que la 306.

   

Mais ça c'est vrai pour toutes les marques.

La Polo 6 à le gabarit d'une Golf 1 et la Polo 1 le gabarit d'une UP et encore.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui. certains s'emmêlent les pinceaux.

après, il est vrai en revanche que la nouvelle 208 n'est pas loin d'avoir le même gabarit que la 306.

   

Et que Peugeot a décidé de conserver le 8 à chaque changement de modèle, car le 8 est un chiffre porte bonheur en Chine. :lover:

D'ailleurs c'est la même raison qui à poussé Airbus à appeler son Jumbo A380 plutôt que A360.

Un vrai porte bonheur ce 8 lorsqu'on connaît la suite de l'histoire... :lol:

Par

En réponse à mekinsy

Et que Peugeot a décidé de conserver le 8 à chaque changement de modèle, car le 8 est un chiffre porte bonheur en Chine. :lover:

D'ailleurs c'est la même raison qui à poussé Airbus à appeler son Jumbo A380 plutôt que A360.

Un vrai porte bonheur ce 8 lorsqu'on connaît la suite de l'histoire... :lol:

   

D'ailleurs j'aurais préféré qu'il continue dans les chiffres avec le 9,10,11...

C'est plus simple pour se retrouver

Le 8 porte bonheur c'est une vaste fumisterie:buzz:

Par

En réponse à _

D'ailleurs j'aurais préféré qu'il continue dans les chiffres avec le 9,10,11...

C'est plus simple pour se retrouver

Le 8 porte bonheur c'est une vaste fumisterie:buzz:

   

Pas vraiment possible, car d'une part, la 309 a déjà existé, et d'autre part, toutes les Peugeot ont un "0" central, qui symbolise l'emplacement à manivelle des véhicules historiques.

Ils ont été jusqu'au procès avec Porsche qui voulait appeler 901 sa 911 à la base... procès gagné par le Lion !

Par

La nouvelle oiture

Par

En réponse à _

"la 306 est la remplaçante de la 306" :biggrin::buzz:

N'oubliez pas qu'entre la 305 et la 306 il y a la 309, qui est grosso modo une 205 à coffre.

Et ce n'est pas la 307 qui est la remplaçante de la 306 ? et la 207 remplaçante de la 206?

   

La 309 n'était aucunement une 205 à coffre, mais le rebadgeage hâtif d'une Talbot. C'était une fausse Peugeot, d'où son échec.

Par

En réponse à _

Mais ça c'est vrai pour toutes les marques.

La Polo 6 à le gabarit d'une Golf 1 et la Polo 1 le gabarit d'une UP et encore.

   

La Polo 6 est carrément bouffie. Vag a un problème d'honnêteté, de fiabilité et de design.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

La Polo 6 est carrément bouffie. Vag a un problème d'honnêteté, de fiabilité et de design.

   

Bon sinon, comment vas tu faire pour aller à l'enterrement malgré le confinement...

C'est un membre de ta famille qu'est parti là non ?

Par

En réponse à -Nicolas-

Pas vraiment possible, car d'une part, la 309 a déjà existé, et d'autre part, toutes les Peugeot ont un "0" central, qui symbolise l'emplacement à manivelle des véhicules historiques.

Ils ont été jusqu'au procès avec Porsche qui voulait appeler 901 sa 911 à la base... procès gagné par le Lion !

   

Pas " toutes les Pigeot " Nico... ça a commencé avec la 201 en 1929.

Par

En réponse à _

À noter que la 205 à remplacé la 104 , qui était la première citadine de Peugeot.

La 204 est une petite berline des années 60.

   

Tu devrais te souvenir de ce qu'était la Bébé Peugeot...

Par

En réponse à slavi

C'etait l'époque où Peugeot faisait des diesel incassable le xud. C'est quand même incroyable qu'un diesel des année 90 soit bcp moins capricieux qu'un diesel de 2020.

   

XAD je pense. C'est vrai que la 205 marchait bien avec ce moteur.

Par

R.I.P. on peut le critiquer sur certaines de ses décisions(comme le traitement de Citroën)mais au moins il aura permis à PSA de passer la grave crise du début des années 80(merci à la 205) :jap:

Par

En réponse à roc et gravillon

Bon sinon, comment vas tu faire pour aller à l'enterrement malgré le confinement...

C'est un membre de ta famille qu'est parti là non ?

   

Si ton allégation avait été vraie - mais elle est fausse, comme toujours :

Les règles sont les règles et doivent être respectées. Point.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

La 309 n'était aucunement une 205 à coffre, mais le rebadgeage hâtif d'une Talbot. C'était une fausse Peugeot, d'où son échec.

   

La 309 un échec ?

1,65 millions d'exemplaires produits quand même, on a vu pire !

Par

En réponse à -Nicolas-

Pas vraiment possible, car d'une part, la 309 a déjà existé, et d'autre part, toutes les Peugeot ont un "0" central, qui symbolise l'emplacement à manivelle des véhicules historiques.

Ils ont été jusqu'au procès avec Porsche qui voulait appeler 901 sa 911 à la base... procès gagné par le Lion !

   

Il y a bien eu 2 301

Par

En réponse à narmer

La 205, a eu 2 descendantes : la 106 volontairement trop petite et la 306 à la taille parfaite. C'est la 306 la vraie remplaçante de la 306. Regardez une 305 tricorps. Puis regardez la 306. C'est juste une 205 un poil plus grosse.

Cela été futé, car les jeunes voulaient commencer avec une 205, en rêvant d'une Golf2 pour plus tard. Plus tard justement, la 306 est arrivée face à la golf3. Timing parfait !

D'ailleurs, la 306 a été remplacée, par ... la 207 qui est bien plus grosse que la 206.

Ils ont recommencé avec la 208 qui est plus petite que la 207.

   

Non pas du tout la 306 a été remplacée par la 307 ( Mars 2001 )

Par

En réponse à Entouteobjectivité

La 309 n'était aucunement une 205 à coffre, mais le rebadgeage hâtif d'une Talbot. C'était une fausse Peugeot, d'où son échec.

   

La 309 a été faite sur la même base technique que la 205. Les portières sont d'ailleurs identiques. (sur la 205, la baguette est collée/clipsée dans la rainure, alors que sur la 309, elle est au dessous de cette rainure).

Les trains AV ont le même concept (Mc pherson avec bras simple, guidé par la barre antiroulis sur les versions à faible motorisation).

Les trains AR ont la même configuration (RP10).

La 309 avait les moteurs G d'origine Simca dans ses versions basses, car il fallait bien un débouché pour les usines produisant ce moteur, du reste également monté sur des 205 espagnoles et pendant peu de temps sur le C15 (!).

La 309 avait des gouttières de toit, que n'avait pas la 205, pour faciliter son convoyage dans l'usine anglaise de Ryton.

La 309 a donc été un projet assez rentable.

Par

En réponse à slavi

C'etait l'époque où Peugeot faisait des diesel incassable le xud. C'est quand même incroyable qu'un diesel des année 90 soit bcp moins capricieux qu'un diesel de 2020.

   

Non c'est au contraire tout à fait normal : les diesels avant l'arrivée des injecteurs pompes et des rampes communes d'injection étaient des moteurs rustiques mais increvables, même une Pijo pouvait espérer faire 200000 bornes sans trop de problèmes, c'est dire...

En comparaison les diesels modernes sont de véritables usines à gaz, des concentrés de technologie mais aussi plus fragiles du fait de leur complexité, de la présence systématique d'un turbo, mais aussi de la nécessité de réduire les émissions de gaz nocifs et de particules, problèmes dont ne s'embarrassaient pas les constructeurs dans les années 90... Et dont certains constructeurs actuels au look un peu kubique ne se préoccupent toujours pas d'ailleurs !

N'importe quel diesel atmo des annees 90, bien entretenu, pouvait faire son demi million de kilomètres, peu de diesels modernes peuvent en faire autant.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah le Grand Jacques... son parler chuintant, ses costumes trois pièces et cette merveilleuse décision de ne pas donner de descendance directe au plus grand succès Peugeot de l'après-guerre, la 205...

Un visionnaire quoi...

   

+ 1 : Ce guignol est le fossoyeur des HdG Peugeot-Citroën, sans parler de la descente en gamme des 2 marques ... Un guignol et un imposteur, il a juste profité du succès de la 205, qui a été conçue bien avant son arrivée.

Par

En réponse à MYRMICA-RUBRA

+ 1 : Ce guignol est le fossoyeur des HdG Peugeot-Citroën, sans parler de la descente en gamme des 2 marques ... Un guignol et un imposteur, il a juste profité du succès de la 205, qui a été conçue bien avant son arrivée.

   

Un grand patron par la taille mais rappelons que son niveau de salaire en 1989 et actualisé correspond à 40000€/ mensuel alors qu'un Ghosn se situait encore peu à 830000€/mensuel soit une multiplication part 20..

A ce niveau de salaire c'est la rapacité qu'on rémune et aucunement la compétence.

Sur la même période le smic est passé de 4.48€ à 9€ de l'heure....Besoin de commentaires ?

Par

L'homme qui à enterré le haut de gamme PSA, lancement en avance sur le programme de 605 et XM pour pieger renault et la safrane,on connait le resultat avec pour l'epoque des de grosses qualité sur les voitures,et un gros demarrage de la xm en allemagne(plombé par la fiabilité désastreuse du au manque de mise au point).

et ne pas oublier qu'il a fait modifier le style de la xm car Mr ne pouvait pas rentrer avec son chapeau dans la voiture, voilà ça replace le bonhomme. Sans oublier qu'il a été à l'ecoute de la famille peugeot qui aurait bien aimé saborder

citroen

Par

Note technique pour certains: la 306 a remplacé la 309 qui a remplacé...rien du tout car la 305 était une familiale remplacée par la 405.

Pour éviter le décalage de génération et le blocage en terme de chiffre, Peugeot a créer une compacte en -09...unique dans l'histoire pour le coup. Compacte dérivée de la citadine 205, en 09 pour éviter le décalage de génération qui aurait créé une 306, qui viendra pour remplacer la 205 avec la 106 faute de 206 un peu plus tard.

La 505 entre la grosse familiale et la routière fut elle donc remplacée par le tandem 405...et la routière officielle 605.

Car la 505 faisait l'intérim à la disparition du haut de gamme 604.

C'est quand même pas compliqué de s'y retrouver dans l'histoire des gammes Peugeot?

Peut être pour ça qu'il fallait au final un Enarque pour diriger ce bazar.

Par

En réponse à Salmanazar

Un grand patron par la taille mais rappelons que son niveau de salaire en 1989 et actualisé correspond à 40000€/ mensuel alors qu'un Ghosn se situait encore peu à 830000€/mensuel soit une multiplication part 20..

A ce niveau de salaire c'est la rapacité qu'on rémune et aucunement la compétence.

Sur la même période le smic est passé de 4.48€ à 9€ de l'heure....Besoin de commentaires ?

   

On trouve les preuves de ce que tu avances dans ce genre d'article...

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/remunerations-combien-vaut-un-patron_1827756.html

Ne pas s'étonner que l'explosion sociale vienne succéder à l'explosion pandémique quand l'automne arrivera...

Vous verrez !

Par

Bonjour à tous

J'ai acheté en 1994 une Citroën Xantia, une des meilleures voitures que j'ai jamais eu et donc bravo et merci à Jacques Calvet qui était un bon patron pour PSA.

Je ne comprend pas cet acharnement anti Calvet !

Par

En réponse à Carnot 59

Bonjour à tous

J'ai acheté en 1994 une Citroën Xantia, une des meilleures voitures que j'ai jamais eu et donc bravo et merci à Jacques Calvet qui était un bon patron pour PSA.

Je ne comprend pas cet acharnement anti Calvet !

   

... et t'as racheté un autre produit du groupe ensuite Carnot du ch'Nord ?

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Note technique pour certains: la 306 a remplacé la 309 qui a remplacé...rien du tout car la 305 était une familiale remplacée par la 405.

Pour éviter le décalage de génération et le blocage en terme de chiffre, Peugeot a créer une compacte en -09...unique dans l'histoire pour le coup. Compacte dérivée de la citadine 205, en 09 pour éviter le décalage de génération qui aurait créé une 306, qui viendra pour remplacer la 205 avec la 106 faute de 206 un peu plus tard.

La 505 entre la grosse familiale et la routière fut elle donc remplacée par le tandem 405...et la routière officielle 605.

Car la 505 faisait l'intérim à la disparition du haut de gamme 604.

C'est quand même pas compliqué de s'y retrouver dans l'histoire des gammes Peugeot?

Peut être pour ça qu'il fallait au final un Enarque pour diriger ce bazar.

   

Petite question : je n'ai jamais compris le positionnement de la 304 .

La familiale des années 60 c'est la 404 et la compacte la 204?

Par

En réponse à _

Petite question : je n'ai jamais compris le positionnement de la 304 .

La familiale des années 60 c'est la 404 et la compacte la 204?

   

Suffit d'aller consulter les dates de sorties de ces 3 véhicules... une partie de la réponse est là...

Par

En cette période de confinement, je n'ai pas l'ombre d'une larme pour toi Jacques et te souhaite une bonne inhumation !

https://www.vag-technique.fr/threads/disparition-de-jacques-calvet-lhomme-qui-a-sauv%C3%A9-psa-co-responsable-de-milliers-de-morts.691/#post-4860

Par

En réponse à roc et gravillon

... et t'as racheté un autre produit du groupe ensuite Carnot du ch'Nord ?

   

Oui une 307 ensuite un 3008/1 et ensuite un 3008/2

Par

En réponse à Carnot 59

Oui une 307 ensuite un 3008/1 et ensuite un 3008/2

   

Eh bé....:blague:

Par

En réponse à dsts

En cette période de confinement, je n'ai pas l'ombre d'une larme pour toi Jacques et te souhaite une bonne inhumation !

https://www.vag-technique.fr/threads/disparition-de-jacques-calvet-lhomme-qui-a-sauv%C3%A9-psa-co-responsable-de-milliers-de-morts.691/#post-4860

   

Les moteurs Diesel qui vont permettre l'essor de ce type de motorisation parmi le grand public ont été étudiés et lancés avant l'arrivée de Jacques Calvet aux manettes chez PSA (1982 pour une mission et 1984 en tant que PDG).

Ainsi, ces moteurs qui ont été les premiers à faire entrer le diesel dans leur première ère "moderne" (progrès par rapport aux Indenor Peugeot et Mercedes: préchauffage rapide, meilleurs rendements...) peuvent être résumés à :

XUD 1.9 puis 1.8 l sur Talbot horizon et 305 série 2, puis BX, 205...

2.2 puis 2.5 l des CX

1.6 l d et td des Golf, Jetta, Audi 80...

2.1 l J8S des Renault 18, 20, 21...

1.6 l F8M des Renault 9, 11, Supercinq...

2.4 l BMW

1.7 l d des Fiat Ritmo, Regata, Uno...

1.6 et 1.8 l Ford

1.5 et 1.7 l Isuzu des Opel...

Bref, tous les constructeurs étaient prêts pour vendre du diesel grand public, avant l'arrivée de Calvet dans le milieu automobile.

Le diesel a eu beaucoup de succès à partir de ces années 80, non seulement à cause du prix du gazole, moins taxé que l'essence, mais aussi et surtout grâce à leur moindre consommation: Là où une R5 auto-école consommait allègrement ses 8 l/100 km en ville, une 205 (ou Supercinq, d'ailleurs) ne consommait plus que 5 l/100 km dans les mêmes conditions.

Les constructeurs faisaient même payer assez cher la différence entre une version essence et une version diesel. Après, c'est le consommateur qui faisait le choix...

Puis est arrivée la deuxième vague de l' ère "moderne" avec les turbo "grand public" (considérons les 604, 505, CX, R30 et Mercedes comme des "routières" pour lesquelles le diesel est une motorisation raisonnable"):

1.8 xud7te psa des BX, 205, 309, 405 (78 et 90 ch)

1.9 td vag (75 ch)

1.9 td F8Q des renault 19 (93 ch)

1.9 td xud9te psa sur zx, xantia, 405, 406... (92 ch)

1.5 td Isuzu sur Opel Corsa (72 ch)

1.7 td Fiat sur Uno, Tipo, Tempra...

1.8 td Ford (75 ch)

J'en oublie sûrement beaucoup...

Enfin, la troisième vague avec les injections directes, initiée par Perkins sur l'Austin Montego puis Fiat (déjà) sur la Croma TD id (90 ch) et continuée par VAG avec le 1.9 TDI (Audi 80 90 ch puis Golf...), 1.9 JTD Fiat, 2.0 hdi Psa, 1.9 dti puis dci Renault...

Tous ces constructeurs (et equipementiers Bosch, Siemens, Delphi...) n'auraient pas investi tant d'argent dans le diesel si le seul marché français avait été visé.

Il est donc un peu réducteur de voir Calvet comme seul responsable, même si l'homme n'a pas forcément été parfait...

Tous les constructeurs européens ont joué le même jeu.

Et il est vrai que le diesel n'a pas arrangé l'air de nos villes durant ces presque 40 dernières années...

 

Par

une certaine ressemblance physique avec gainsbourg...non ?

 

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot