Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Haut de gamme automobile : le luxe a toujours la cote

Paul Pellerin

Haut de gamme automobile : le luxe a toujours la cote

Déposer un commentaire

Par

"nos berlines sont un peu sous-motorisées" pas qu'un peu :biggrin:

Par

C'est la crise :ange:

Par

Le prémium et le luxe ont de beaux jours devant eux

En effet, le capitalisme faisant que les riches s'enrichissent au détriment des classes moyennes et des plus pauvres, c'est mathématique, et celoa restera comme ça encore longtemps.

C'est pas une critique, juste une constatation logique. Apres tout on a rien trouvé de mieux que le capitalisme jusqu'a maintenant :bien:

Par

Qu'au comptoir on mette Alpine et Porsche en comparaison frontale, on est en France, je comprends, mais écrit par un Blogger auto ?

Si encore Porsche relancait des Club Sport, alors peut-être. Sinon c'est juste élever une marque débutante pour lui offrir une crédibilité sur un marché HDG. Avec Lotus ce serait un chouia plus pertinent au jeu de la comparaison, non ?

Pas de trace de MPM dans l'article, rhoo !

Par

Marx va se retourner dans sa tombe!, plus que jamais la valeur ajoutée rempli les poches de minorités de + en + minoritaires et de + en + riches...

.c'est la societe du 20%/80% , c'est ce que disait une éminence grise (Zbigniew Brzezinski,) à l'avenir: "Les leaders réunis à San Francisco (Mikhaïl Gorbatchev, George Bush, Margaret Thatcher, Vaclav Havel, Bill Gates, Ted Turner, etc..) sont arrivés à la conclusion que l’arrivée de la dénommée Société 20/80 est inévitable, celle dans laquelle le travail de 20% de la population mondiale sera suffisant pour soutenir la totalité de l’appareil économique de la planète. 80% de la population restante ainsi s’avérera superflu, ne disposera pas de travail ni d’occasions d’aucun type et nourrira une frustration croissante."

Par

Pas vraiment d'accord avec cet article qui mélange allègrement Prémium et luxe ce qui n'est pas du tout la même chose.

Le vrai luxe en terme tarifaire démarre en gros à 100 K€ pour atteindre souvent beaucoup plus et là on est dans le très hdg avec tout le prestige lié ( et souvent l'exclusivité liée à la faible diffusion) tandis que le prémium bien moins cher offre de belles prestations et une certaine reconnaissance liée à la marque mais n'est pas dans la même catégorie.

Par

En réponse à goldskin

Pas vraiment d'accord avec cet article qui mélange allègrement Prémium et luxe ce qui n'est pas du tout la même chose.

Le vrai luxe en terme tarifaire démarre en gros à 100 K€ pour atteindre souvent beaucoup plus et là on est dans le très hdg avec tout le prestige lié ( et souvent l'exclusivité liée à la faible diffusion) tandis que le prémium bien moins cher offre de belles prestations et une certaine reconnaissance liée à la marque mais n'est pas dans la même catégorie.

   

Il y a deux catégories,a t'il souligner dans l'article,as tu lis l'article au moins.

Par

Dans un monde qui a décidé de décupler le nombre de très pauvres

pour augmenter la part des très riches, en éliminant les classes moyennes,

il est tout à fait logique que le très grand luxe se porte bien.

Par

En réponse à nous75

Dans un monde qui a décidé de décupler le nombre de très pauvres

pour augmenter la part des très riches, en éliminant les classes moyennes,

il est tout à fait logique que le très grand luxe se porte bien.

   

Et ça tombe bien : les Duesenberg, Bugatti, Delahaye, Cord et autres Alfa, Lamborghini, Aston restent plus jolies que les Ford T ou les Peel P50 (sympathiques )

Par §Vio060II

Bien sûr que le luxe n'a jamais aussi bien marché .

C'est le but faire croire aux sans dents que c'est la crises de façon à mes essorés toujours plus pour que quelques privilégiés vivent comme 1000 à eux seuls!.

La voilà la réalité .

Comme dit le proverbe .

Il faut des pauvres pour qu'il y est des riches !.

Par

En réponse à Sevent

Il y a deux catégories,a t'il souligner dans l'article,as tu lis l'article au moins.

   

Oui j'ai bien lu l'article " Haut de gamme.....et Luxe" et lorsque dans cet article on évoque une A1 ou une Q2 qui sont bien sûr des voitures très respectables, je me dis que, pour rester dans le même groupe VAG, on est quand même loin d'une Bentaiga ou d'une Chiron....

Par

Pour quand même un peu relativiser les choses, il faut quand même savoir que si le hdg représente environ 200 M ventes annuelles, ce qui est un chiffre important bien sûr, la production mondiale d'automobiles est de 100....millions !

Ce qui signifie une proportion de 2/1000.

Et il faut aussi ajouter que le super hdg concerne finalement très peu de monde, car dans le super luxe ( source RR), les acheteurs ont en moyenne 7 voitures avec certains qui en ont plus de 30.,,.

Un autre monde donc, mais avec tres très peu de privilégiés.

Par

En réponse à MotherKaiser

Le prémium et le luxe ont de beaux jours devant eux

En effet, le capitalisme faisant que les riches s'enrichissent au détriment des classes moyennes et des plus pauvres, c'est mathématique, et celoa restera comme ça encore longtemps.

C'est pas une critique, juste une constatation logique. Apres tout on a rien trouvé de mieux que le capitalisme jusqu'a maintenant :bien:

   

c'est aussi une question de mentalité. En france on n'aime pas les gens qui ont de l'argent et ils passent leur temps a les critiquer. C'est mal vu d’être riche en France.

le français va détester le mec qui créé sa société, qui prend des risques, travaille 50-60 heures/semaine, crée des emplois et gagne beaucoup d'argent.

Par contre ce même français va adorer celui qui devient riche en gagnant au loto......alors qu'il a pas travaillé.

Par

En réponse à TeamGreen74

c'est aussi une question de mentalité. En france on n'aime pas les gens qui ont de l'argent et ils passent leur temps a les critiquer. C'est mal vu d’être riche en France.

le français va détester le mec qui créé sa société, qui prend des risques, travaille 50-60 heures/semaine, crée des emplois et gagne beaucoup d'argent.

Par contre ce même français va adorer celui qui devient riche en gagnant au loto......alors qu'il a pas travaillé.

   

Devenir riche en créant sa société, c'est presque aussi incertain que de gagner au loto.

Par §Vio060II

En réponse à geodemonia

Devenir riche en créant sa société, c'est presque aussi incertain que de gagner au loto.

   

les places sont rares et chères en effet mais laisse le rêver l'autre suce vag.

Par §Vio060II

En réponse à TeamGreen74

c'est aussi une question de mentalité. En france on n'aime pas les gens qui ont de l'argent et ils passent leur temps a les critiquer. C'est mal vu d’être riche en France.

le français va détester le mec qui créé sa société, qui prend des risques, travaille 50-60 heures/semaine, crée des emplois et gagne beaucoup d'argent.

Par contre ce même français va adorer celui qui devient riche en gagnant au loto......alors qu'il a pas travaillé.

   

tient donc " le français" va adoré un gagnant de jeu mais pas un patron "riche" première nouvelle.

Et bien sûr tu es sociologue et tu a mené une étude ?.

mort de rire .

Par

Arrêtez de dire que Bugatti est une marque franco-allemande ou allemande, elle est française avec son usine et son héritage français!

Vous ne vous ne donnez pas la peine de dire que RR et Bentley sont anglo-allemands ou Skoda tchéco-allemand...

Je sais que ça fait bizarre de mettre "marque auto de luxe" et "français" dans une même phrase mais le vent tourne de nos jours.

Par

"Vous ne vous ne donnez pas la peine de dire que RR et Bentley sont anglo-allemands ou Skoda tchéco-allemand..."

Cela etant la stricte verité , perso je le dirait sans aucun soucis ou etat d’âme.

Par

En réponse à mwouais

Et ça tombe bien : les Duesenberg, Bugatti, Delahaye, Cord et autres Alfa, Lamborghini, Aston restent plus jolies que les Ford T ou les Peel P50 (sympathiques )

   

La beauté c'est subjectif...

Par contre ce qui est certain c'est que rare sont les objets à avoir eu

une influence plus forte sur l'histoire du monde que la Ford T

et tout ce qu'a impliqué sa production et sa distribution.

Dans l'histoire du monde, toutes les marques de luxe que tu cites on une importance anecdotique...

Même Rolls mérite plus d’être cité pour son activité de motoriste aviation que pour leur berline de luxe.

Par

En réponse à mwouais

Et ça tombe bien : les Duesenberg, Bugatti, Delahaye, Cord et autres Alfa, Lamborghini, Aston restent plus jolies que les Ford T ou les Peel P50 (sympathiques )

   

Perso je préfère conduire que regarder assis au bord de la route, donc heureusement qu'il n'y a pas que des Bugatti et cie...

Par

En réponse à nous75

La beauté c'est subjectif...

Par contre ce qui est certain c'est que rare sont les objets à avoir eu

une influence plus forte sur l'histoire du monde que la Ford T

et tout ce qu'a impliqué sa production et sa distribution.

Dans l'histoire du monde, toutes les marques de luxe que tu cites on une importance anecdotique...

Même Rolls mérite plus d’être cité pour son activité de motoriste aviation que pour leur berline de luxe.

   

Bien évidemment le fordisme a transformé le modèle de production automobile sans qu'on puisse lui attribuer une vraie paternité à vrai dire (Élie Withney ou ...Louis Renault ?). Il n'en reste pas moins qu'à juger la simple esthétique ou la complexités d'une voiture à l'image de ce qu'ont produit les marques de luxe précitées ( de manière inexhausive), je me réjouis de ce que des riches mécènes ou acheteurs existent. De même dans les arts, horlogerie etc.

Une Ford T m'excite moins les sens qu'une Aston Martin, se comprend on ?

Par

En réponse à fanboy rinoul

Arrêtez de dire que Bugatti est une marque franco-allemande ou allemande, elle est française avec son usine et son héritage français!

Vous ne vous ne donnez pas la peine de dire que RR et Bentley sont anglo-allemands ou Skoda tchéco-allemand...

Je sais que ça fait bizarre de mettre "marque auto de luxe" et "français" dans une même phrase mais le vent tourne de nos jours.

   

Et pourtant historiquement le luxe automobile est français. Delahaye, Delage, Bugatti, Voisin, Bucciali, Talbot-Lago et les carrossier Figoni, Saoutchik, ou encore Chapron, écrasaient littéralement toutes les autres marques dans le domaine du luxe, jusqu'à ce que la guerre de 39-45 menée par les allemands ne les fasse disparaitre, et amène l'avènement du premium allemand.

Par

En réponse à morane_j

Et pourtant historiquement le luxe automobile est français. Delahaye, Delage, Bugatti, Voisin, Bucciali, Talbot-Lago et les carrossier Figoni, Saoutchik, ou encore Chapron, écrasaient littéralement toutes les autres marques dans le domaine du luxe, jusqu'à ce que la guerre de 39-45 menée par les allemands ne les fasse disparaitre, et amène l'avènement du premium allemand.

   

Je voulais dire de nos jours, ces deux termes ne riment plus vraiment. A la place des marques que vous citez, nous n'avons plus grand chose. Mais le vent tourne, Bugatti et Alpine sont de retour et DS monte (très très lentement).

Par

En réponse à Turbo95

"nos berlines sont un peu sous-motorisées" pas qu'un peu :biggrin:

   

C'est le moins que l'on puisse dire, mon A6 qui est une version normale, pas sportive fait 335 cv !

Par

En réponse à geodemonia

Devenir riche en créant sa société, c'est presque aussi incertain que de gagner au loto.

   

Tiens, pour une fois, je suis 100% d'accord avec toi!

Par

En réponse à TeamGreen74

c'est aussi une question de mentalité. En france on n'aime pas les gens qui ont de l'argent et ils passent leur temps a les critiquer. C'est mal vu d’être riche en France.

le français va détester le mec qui créé sa société, qui prend des risques, travaille 50-60 heures/semaine, crée des emplois et gagne beaucoup d'argent.

Par contre ce même français va adorer celui qui devient riche en gagnant au loto......alors qu'il a pas travaillé.

   

Et le plus beau, c'est celui qui crache sur un Footeux, un Gohsn ou un Depardieu qui en s'offusquant de l'évasion fiscale mais qui trouve normal que BHL soit né milliardaire et quasi exonéré d'impôts!

Mais de nos jours, c'est comme ça, plus tu est immoral, plus tu est respecté!

Par

En réponse à §Vio060II

tient donc " le français" va adoré un gagnant de jeu mais pas un patron "riche" première nouvelle.

Et bien sûr tu es sociologue et tu a mené une étude ?.

mort de rire .

   

Non, mais l'étude a été faite et c'est vrai!

Par

Pour ne parler que de VAG: petite Audi A1 Quattro 256 ch, RS1 300 ch, petit Boxster, petit Macan, petite Bentley ou petite Lambo; actuellement quelle française leur correspond?

 

Par

"le français va détester le mec qui créé sa société, qui prend des risques, travaille 50-60 heures/semaine, crée des emplois et gagne beaucoup d'argent."

Le problème vois-tu c'est que ton "analyse" se base sur une vision romantique du riche : "le self made man" qui s'est élevé socialement à la force du jarret. Si le cas existe, il faut souligner que la majeure partie des personnes riches de France et d'ailleurs sont des héritiers qui ont surtout eu pour talent le fait d'être enfant de millionnaires. Si certains travaillent beaucoup, d'autres sont de simples rentiers qui ne font rien à part dépenser l'argent hérité de la famille.

Pour le reste, la rancoeur de certains peut se comprendre. Quand tu travailles toute la semaine pour 1000 euros par mois et que tu entends à longueur de temps des grands patrons ou des footeux qui gagnent en 1 mois ce que tu touches en 5 ans et qui se plaignent de payer l'ISF ou s'arrangent pour payer leurs impôts ailleurs, il y a de quoi être énervé. Pour ma part, si Liliane Betencourt me donne sa fortune, je veux bien payer 5 fois l'ISF par an...

 

SPONSORISE

Actualité Grande Berline

Avis Grande Berline

Avis Mercedes Classe E 2II 55 AMG BVA (1999)

Par Yankee98 le 31/03/2020

Avis Seat Exeo1.8 TSI 120 STYLE (2011)

Par Ythier le 28/03/2020

Toute l'actualité