Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Maserati va s'engager en Formule E

Florent Ferrière

Maserati va s'engager en Formule E

Déposer un commentaire

Par

272hp pour 900kg, ces courses d'aspirateurs ça fait pas rêver grand monde, ils sont d'ailleurs obligé de faire des tous petits circuit plein de virages type karting sinon la batterie se viderait en un rien de temps.

Par

Sera t'elle une écurie Sino-française comme DS ou elle sera allier à un autre partenaire ?

Par

Simple constat: Si la Formule E avait quelque intérêt,les grandes marques ne la quitteraient pas.Maserati,DS,ont probablement de l'argent à ne plus savoir quoi en faire.A moins qu'on ne les envoie au casse-pipe pour les éliminer plus vite?.

Par

Maserati un des plus beau bruit de V8 transformé en en aspirateur de table.....:nanana:

Par

Une excellente idée à moindre coût.

En effet, Maserati va s'appuyer sur l'expérience de l'équipe doublement championne du monde DS.

Par

DS et Maserati engagés en même temps. Pas très malin...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Une excellente idée à moindre coût.

En effet, Maserati va s'appuyer sur l'expérience de l'équipe doublement championne du monde DS.

   

Techeetah est arrivée en Formule E bien avant DS et a même travaillé avec Renault avant que DS arrive pour mettre l'argent. C'est exactement comme Alfa Romeo en Formule 1.

Par

Le grand public s’intéresse vraiment à cette compétition? Déjà que la Formule 1 a beaucoup moins d'adeptes, j'imagine que ce pseudo championnat n'a que peu de suiveurs.

Par

Les difficultés de la FE à s'imposer dans le paysage du sport automobile ne viennent pas du regain d’intérêt des gens pour la F1 (la F1 ne s'était pas effondrée en audience avant 2021) ni des économies des constructeurs suite à la pandémie. La FE avait déjà du mal bien avant tout ca et n'a jamais réellement suscité l'envie chez les constructeurs si ce n'est celui de faire du marketing et de se coller une image vertueuse car investir dans un championnat de formule électrique à l'époque c'était potentiellement vendeur. Sauf que ca n'a duré qu'un temps et aujourd'hui la FE n'attire presque plus. La faute à un manque d’intérêt économique et sportif mais aussi faute de popularité auprès du grand public (et je ne parle même pas des passionnés de sport auto).

Par

Pendant des décennies, les constructeurs se sont battus sur le terrain des performances (vitesse, accélération, tenue de route, freinage…) et cela constituait un argument de vente auprès des automobilistes. Dans ce contexte, les courses automobiles avaient un sens puisqu’elles offraient une vitrine commerciale.

Aujourd’hui les enjeux se sont déplacés: équipements de confort, sécurité, intégration technologique, véhicule autonome, sobriété énergétique… autant de domaines où la compétition automobile n’apporte rien.

Par

Encore plus soporifique que la F1 ... la FE.

2 marques du même groupe et du même continent dans la même compétition ... de vrais visionnaires chez Stellantis.

Par

En réponse à Sylvain6911

272hp pour 900kg, ces courses d'aspirateurs ça fait pas rêver grand monde, ils sont d'ailleurs obligé de faire des tous petits circuit plein de virages type karting sinon la batterie se viderait en un rien de temps.

   

En même temps, faut être lucide, les courses de F1 n'en ont plus pour très longtemps à vivre... Les circuits utilisés par la F1 seront donc à terme utilisés pour les courses de FE, dès lors que l'autonomie des électriques sera améliorée, ce qui qui pourrait d'ailleurs se faire via l'hydrogène. :bah:

Mais quels constructeurs en 2030 continueront de participer aux courses de F1? :bah:

Par

Je ne connais personne s'intéressant à ces courses de Dyson à 4 roues .

Par

Je ne connais personne s'intéressant à ces courses de Dyson à 4 roues . Que vient faire Maserati dans ce naufrage , pourquoi pas Ferrari qui déjà trahit le Commendatore avec un suv ?

Par

En réponse à Wooster

Pendant des décennies, les constructeurs se sont battus sur le terrain des performances (vitesse, accélération, tenue de route, freinage…) et cela constituait un argument de vente auprès des automobilistes. Dans ce contexte, les courses automobiles avaient un sens puisqu’elles offraient une vitrine commerciale.

Aujourd’hui les enjeux se sont déplacés: équipements de confort, sécurité, intégration technologique, véhicule autonome, sobriété énergétique… autant de domaines où la compétition automobile n’apporte rien.

   

Tu as tout résumé. :bien:

Par

DS & Maserati en Formule E, manquerait plus qu'ils nous sortent une SM ces deux là...

Par

En réponse à Gastor

DS & Maserati en Formule E, manquerait plus qu'ils nous sortent une SM ces deux là...

   

Je doute fort que les moteurs électriques Maserati et DS soient à terme très différents. :bah:

Par

En réponse à Wooster

Pendant des décennies, les constructeurs se sont battus sur le terrain des performances (vitesse, accélération, tenue de route, freinage…) et cela constituait un argument de vente auprès des automobilistes. Dans ce contexte, les courses automobiles avaient un sens puisqu’elles offraient une vitrine commerciale.

Aujourd’hui les enjeux se sont déplacés: équipements de confort, sécurité, intégration technologique, véhicule autonome, sobriété énergétique… autant de domaines où la compétition automobile n’apporte rien.

   

Non, Renault n'aurait eu aucun intérêt à investir autant dans la F1 depuis des décennies si c'était lié au catalogue du constructeur, car le chiffre d'affaire de Renault c'est 99.9% de déplaçoirs (Mégane RS et Alpine c'est peanuts)

Idem pour Honda.

C'est de la publicité sur le savoir faire de la marque en général, si tu sais faire une formule 1, tu sais tout faire (selon la logique qui peut le plus peut le moins), et tu montres ta compétitivité par rapport à d'autres marques majeures, c'est cette logique là qui motive des constructeur à participer.

La plupart des fan de F1 sont bien au courant qu'une formule 1 n'a quasiment rien en commun avec un véhicule road legal (à part que ça a 4 roues et un moteur quoi...) que ce soit une clio ou une AMG d'ailleurs...

Par

En réponse à Sylvain6911

Non, Renault n'aurait eu aucun intérêt à investir autant dans la F1 depuis des décennies si c'était lié au catalogue du constructeur, car le chiffre d'affaire de Renault c'est 99.9% de déplaçoirs (Mégane RS et Alpine c'est peanuts)

Idem pour Honda.

C'est de la publicité sur le savoir faire de la marque en général, si tu sais faire une formule 1, tu sais tout faire (selon la logique qui peut le plus peut le moins), et tu montres ta compétitivité par rapport à d'autres marques majeures, c'est cette logique là qui motive des constructeur à participer.

La plupart des fan de F1 sont bien au courant qu'une formule 1 n'a quasiment rien en commun avec un véhicule road legal (à part que ça a 4 roues et un moteur quoi...) que ce soit une clio ou une AMG d'ailleurs...

   

C’est bizarre : tu dis non à mon commentaire et pourtant tu ne dis pas autre chose que ce que j’ai écrit…

Par

En réponse à Sylvain6911

Non, Renault n'aurait eu aucun intérêt à investir autant dans la F1 depuis des décennies si c'était lié au catalogue du constructeur, car le chiffre d'affaire de Renault c'est 99.9% de déplaçoirs (Mégane RS et Alpine c'est peanuts)

Idem pour Honda.

C'est de la publicité sur le savoir faire de la marque en général, si tu sais faire une formule 1, tu sais tout faire (selon la logique qui peut le plus peut le moins), et tu montres ta compétitivité par rapport à d'autres marques majeures, c'est cette logique là qui motive des constructeur à participer.

La plupart des fan de F1 sont bien au courant qu'une formule 1 n'a quasiment rien en commun avec un véhicule road legal (à part que ça a 4 roues et un moteur quoi...) que ce soit une clio ou une AMG d'ailleurs...

   

Sauf que si tu sais faire de la Formule 1, hé bien non, ça ne t'aide pas forcément beaucoup à faire une voiture... électrique.

D'où l'intérêt de passer à la Formula E. :bah:

Par ailleurs, le patron de Renault a dégagé le constructeur de la F1 pour le remplacer par Alpine, car Renault deviendra full électrique d'ici peu.

Puis ça sera au tour d'Alpine, qui quittera alors la F1 pour rejoindre probablement la Formula E. :bah:

On peut d'ailleurs s'attendre à ce que Ferrari, qui prépare sa première full électrique, adhère également tôt ou tard la formula E. Puis ça sera Maclaren, Mercedes... Et on reprendra à terme les circuits de F1 pour y faire tourner les FE, comme à Monaco, grâce à des batteries de plus en plus endurantes et/ou à l'utilisateur de l'hydrogène.

Par

En réponse à fedoismyname

Sauf que si tu sais faire de la Formule 1, hé bien non, ça ne t'aide pas forcément beaucoup à faire une voiture... électrique.

D'où l'intérêt de passer à la Formula E. :bah:

Par ailleurs, le patron de Renault a dégagé le constructeur de la F1 pour le remplacer par Alpine, car Renault deviendra full électrique d'ici peu.

Puis ça sera au tour d'Alpine, qui quittera alors la F1 pour rejoindre probablement la Formula E. :bah:

On peut d'ailleurs s'attendre à ce que Ferrari, qui prépare sa première full électrique, adhère également tôt ou tard la formula E. Puis ça sera Maclaren, Mercedes... Et on reprendra à terme les circuits de F1 pour y faire tourner les FE, comme à Monaco, grâce à des batteries de plus en plus endurantes et/ou à l'utilisateur de l'hydrogène.

   

e... et/ou à l'utilisation d'hydrogène.

Comme certains s'y préparent par exemple pour les 24h du Mans.

Par

En réponse à Wooster

C’est bizarre : tu dis non à mon commentaire et pourtant tu ne dis pas autre chose que ce que j’ai écrit…

   

ah bon ? pourtant on a pas la même conclusion, je vois pas en quoi le sport automobile et la F1 encore moins (vu que c'est l'épreuve reine qui brasse le plus d'argent) serait en danger de disparition.

La publicité et la compétitivité entre marque vont pas disparaitre du jour au lendemain ou alors ça voudrait dire que les communistes ont pris le pouvoir, et ça c'est pas à souhaiter :biggrin:

Par

Merci pour tes précisions.

Je ne dis pas que la publicité et la compétitivité entre constructeurs vont disparaître, mais il y a d’autres formes de publicité que la compétition automobile.

Ce que je pense, c’est que la F1 pouvait servir d’argument commercial à une époque, mais que ce n’est plus vrai aujourd’hui parce que les clients sont moins sensibles aux performances pures (les voitures existantes sont déjà satisfaisantes de ce point de vue). La F1 a déjà perdu beaucoup d’audience ces 20 dernières années, et je pense que c’est une tendance lourde. Quant à la FE, ce n’est pas un hasard si elle n’intéresse personne : les enjeux du VE sont ailleurs (autonomie, temps de recharge, disponibilité des bornes…).

Par

En réponse à al7785

Techeetah est arrivée en Formule E bien avant DS et a même travaillé avec Renault avant que DS arrive pour mettre l'argent. C'est exactement comme Alfa Romeo en Formule 1.

   

De mémoire que Techeetah est arrivé en FE DS était déjà présent avec Virgin, au passage chez Techeetah ce sont surtout les capitaux qui sont chinois sinon l'écurie est basée au Royaume-Uni.

Par

Donc Maserati à de l'argent à perdre dans cette discipline insipide ou il faut changer de monoplace au bout de quelques tours car les batteries n'ont pas l'autonomie suffisante. Tellement ridicule.

Par

En réponse à Wooster

Merci pour tes précisions.

Je ne dis pas que la publicité et la compétitivité entre constructeurs vont disparaître, mais il y a d’autres formes de publicité que la compétition automobile.

Ce que je pense, c’est que la F1 pouvait servir d’argument commercial à une époque, mais que ce n’est plus vrai aujourd’hui parce que les clients sont moins sensibles aux performances pures (les voitures existantes sont déjà satisfaisantes de ce point de vue). La F1 a déjà perdu beaucoup d’audience ces 20 dernières années, et je pense que c’est une tendance lourde. Quant à la FE, ce n’est pas un hasard si elle n’intéresse personne : les enjeux du VE sont ailleurs (autonomie, temps de recharge, disponibilité des bornes…).

   

Faux. La F1 a battu tous les records d'audience (en tout cas depuis l'ère hybride) cette année, et l'an prochain le règlement chamboule tout donc ca devrait allez aussi.

Par

En réponse à Otonei

Faux. La F1 a battu tous les records d'audience (en tout cas depuis l'ère hybride) cette année, et l'an prochain le règlement chamboule tout donc ca devrait allez aussi.

   

Si tu peux me démontrer que la F1 fait plus d’audience aujourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans, je serais ravi de réviser ma position.

Par

En réponse à Otonei

Donc Maserati à de l'argent à perdre dans cette discipline insipide ou il faut changer de monoplace au bout de quelques tours car les batteries n'ont pas l'autonomie suffisante. Tellement ridicule.

   

Ça fait 2 ans qu'ils ne changent plus de voiture coco, il faut se mettre à jour...

Par

En réponse à fedoismyname

Sauf que si tu sais faire de la Formule 1, hé bien non, ça ne t'aide pas forcément beaucoup à faire une voiture... électrique.

D'où l'intérêt de passer à la Formula E. :bah:

Par ailleurs, le patron de Renault a dégagé le constructeur de la F1 pour le remplacer par Alpine, car Renault deviendra full électrique d'ici peu.

Puis ça sera au tour d'Alpine, qui quittera alors la F1 pour rejoindre probablement la Formula E. :bah:

On peut d'ailleurs s'attendre à ce que Ferrari, qui prépare sa première full électrique, adhère également tôt ou tard la formula E. Puis ça sera Maclaren, Mercedes... Et on reprendra à terme les circuits de F1 pour y faire tourner les FE, comme à Monaco, grâce à des batteries de plus en plus endurantes et/ou à l'utilisateur de l'hydrogène.

   

Il semble assez évident que la FE remplacera la F1 un jour, ou que les 2 fusionneront, si les ventes de VE augmentent il n'y aura plus d’intérêt commercial pour les courses en thermiques/hybrides...

Ce que je trouve très bizarre en FE, c qu'il n'y ait pas de ravitaillement et la même batterie pour tous, 2 choses qui feraient pourtant bien avancer la techno...

Par

En réponse à fedoismyname

En même temps, faut être lucide, les courses de F1 n'en ont plus pour très longtemps à vivre... Les circuits utilisés par la F1 seront donc à terme utilisés pour les courses de FE, dès lors que l'autonomie des électriques sera améliorée, ce qui qui pourrait d'ailleurs se faire via l'hydrogène. :bah:

Mais quels constructeurs en 2030 continueront de participer aux courses de F1? :bah:

   

Mais l'hydrogène tu crois vraiment que la technologie sera reprise pour les voitures de série ?

Le transfert de technologie est justement un point de la réglementation à venir. Or il sera bien difficile de démocratiser cette énergie Toi-même tu préfères rénover ta baraque plutôt que d'acheter un VE.

Par

En réponse à mdb92

Ça fait 2 ans qu'ils ne changent plus de voiture coco, il faut se mettre à jour...

   

Et oui.

Il y a aussi le boost du public.

Par

Les courses de VE n'ont aucun intérêt, autant regardé une course de jeu vidéo sur Twitch basée sur des algorithmes.

Maserati n'a pas de budget et mise sur le VE en compétition pour se faire une image........sans bruit.

On achète une Maserati pour le bruit et le moindre coût en comparaison avec les marques de luxe.

Par

En réponse à Wooster

Si tu peux me démontrer que la F1 fait plus d’audience aujourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans, je serais ravi de réviser ma position.

   

L’audience est bien plus importante dans le monde (ex 400 M spectateurs payants au GP des USA). La plus faible exposition dans les médias français Tv traditionnels (qui ne sont plus regardés par personne...) peut effectivement donner cette impression, les revenus générés par la F1 n’ont pourtant jamais été aussi élevés.

Par

En réponse à Wooster

Si tu peux me démontrer que la F1 fait plus d’audience aujourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans, je serais ravi de réviser ma position.

   

Effectivement plus ou moins en baisse en France, normal pays autophobe et bien pensant + passage au payant fin des années 90/20.

Mais dans le monde ca a EXPLOSER.

Exemple au hasard :

"À certains égards 2019 a été une année record pour la Formule 1 qui a réalisé de très bons chiffres d'audience. Avec 1,9 milliards de téléspectateurs, l'audience cumulée n'a jamais été aussi forte et pour la troisième année consécutive celle-ci n'a cessé d'augmenter. "

Par

En réponse à ff317

Et oui.

Il y a aussi le boost du public.

   

On croirait instagram, plus t'as de like plus tu gagnes. Que d'artifice ridicule.

Bon pour le châssis je ne savais pas je le reconnais, merci de l'info. Tellement peu d'intérêt ces courses de sifflement.

Par

En réponse à Otonei

On croirait instagram, plus t'as de like plus tu gagnes. Que d'artifice ridicule.

Bon pour le châssis je ne savais pas je le reconnais, merci de l'info. Tellement peu d'intérêt ces courses de sifflement.

   

Bien sûr. C'est un peu abusé mais c'est comme ça aujourd'hui. Les gens sont toujours collés sur un écran. Le numérique a largement contribué aux audiences de la F1 de ces derniers mois. C'est difficile de comparer avec les années 90. Il y a aussi le boost du mode Attack, clairement façon jeu vidéo, c'est en ville, pas de parking pour les spectateurs et pas d'émissions polluantes. C'est déjà pas mal même si je préfère la F1.

Par

En réponse à fedoismyname

Je doute fort que les moteurs électriques Maserati et DS soient à terme très différents. :bah:

   

Exactement, il sera aisé de (re)faire une prestigieuse SM à moteur Formule E "Maserati", avec à la clef une fiabilité et un coup d'utilisation à faire mourir d'envie les propriétaires d'AMG One (qui devront visiblement lâcher 30-60.000€ d'entretien annuel !)

Par

En réponse à allava

Les courses de VE n'ont aucun intérêt, autant regardé une course de jeu vidéo sur Twitch basée sur des algorithmes.

Maserati n'a pas de budget et mise sur le VE en compétition pour se faire une image........sans bruit.

On achète une Maserati pour le bruit et le moindre coût en comparaison avec les marques de luxe.

   

C'est exactement ça le plan, extraire Maserati de son image "bruyante", d'où la Formule E alors que Stellantis est déjà présent avec DS (titrés avec Jean-Éric Vergne puis Antonio Felix Da Costa !)

Par

En réponse à Gastor

C'est exactement ça le plan, extraire Maserati de son image "bruyante", d'où la Formule E alors que Stellantis est déjà présent avec DS (titrés avec Jean-Éric Vergne puis Antonio Felix Da Costa !)

   

C'est ça, qd t'es médiocre en f1, tu finis en FE.

Jean Éric vergne, mon idole...... Lol

Par

En réponse à Frdsnc

C'est ça, qd t'es médiocre en f1, tu finis en FE.

Jean Éric vergne, mon idole...... Lol

   

tu es a coté de la plaque, Stellantis est double champion du monde avec DS. Les autres équipes engagées ne peuvent en dire autant, dont Mercedes pourtant aussi en F1...

Par

En réponse à ff317

Mais l'hydrogène tu crois vraiment que la technologie sera reprise pour les voitures de série ?

Le transfert de technologie est justement un point de la réglementation à venir. Or il sera bien difficile de démocratiser cette énergie Toi-même tu préfères rénover ta baraque plutôt que d'acheter un VE.

   

Pour le moment, j'ai 2 thermiques qui fonctionnent impec.

Mais un jour, il y en a bien une au moins qui flanchera.

Et ce jour-là, j'achèterai très probablement une électrique.

Sinon, il existe déjà une voiture de série fonctionnant à l'hydrogène = la Miraï.

Et tout comme beaucoup se moquaient de la première Prius, beaucoup se moquent également de cette Miraï.

Mais on verra ce qu'il en est dans quelques années. :bah:

Par

En réponse à Gastor

tu es a coté de la plaque, Stellantis est double champion du monde avec DS. Les autres équipes engagées ne peuvent en dire autant, dont Mercedes pourtant aussi en F1...

   

Champion du monde d'une catégorie qui n'intéresse personne sur le plan sportif et retombées médiatiques.

Jean Eric Vergne n'a jamais brillé en F1...quand t'es pas bon tu vises en dessous...en GP2? , non trop nul encore....en formule e.

Bah oui Mercedes et alors? ils ont là un labo pour développer leur techno électrique, pour ce qui est des résultats ils en ont rien à foutre car comme tu dis, ils ont fort à faire en F1.

Par

En réponse à fedoismyname

Pour le moment, j'ai 2 thermiques qui fonctionnent impec.

Mais un jour, il y en a bien une au moins qui flanchera.

Et ce jour-là, j'achèterai très probablement une électrique.

Sinon, il existe déjà une voiture de série fonctionnant à l'hydrogène = la Miraï.

Et tout comme beaucoup se moquaient de la première Prius, beaucoup se moquent également de cette Miraï.

Mais on verra ce qu'il en est dans quelques années. :bah:

   

La comparaison avec Prius semble pertinente en effet ! Ben vouiii, on va (ou Toyota ?) investir dans tout un réseau de recharge hydrogène - sans freiner celui des EV - rien que pour la Miraï vendu à 40 exemplaires ...

Par

En réponse à Gastor

La comparaison avec Prius semble pertinente en effet ! Ben vouiii, on va (ou Toyota ?) investir dans tout un réseau de recharge hydrogène - sans freiner celui des EV - rien que pour la Miraï vendu à 40 exemplaires ...

   

Quand on parle de l'électricité, les pro ve se moquent (à raison ? , l'avenir nous le dira) de ceux qui n'y croyaient pas.

Par contre quand on parle de l'hydrogène, il est amusant de voir le schéma reproduit par ceux qui n'y croient pas.

Par

En réponse à Frdsnc

Quand on parle de l'électricité, les pro ve se moquent (à raison ? , l'avenir nous le dira) de ceux qui n'y croyaient pas.

Par contre quand on parle de l'hydrogène, il est amusant de voir le schéma reproduit par ceux qui n'y croient pas.

   

On peut toujours essayer de courir plusieurs lapins à la fois, mais est ce réaliste ?

Par

En réponse à Gastor

On peut toujours essayer de courir plusieurs lapins à la fois, mais est ce réaliste ?

   

Stellantis et Renault proposent désormais des utilitaires hydrogène: ça vient juste de sortir.

Alors, de toute évidence, ça va participer au déploiement progressif de stations hydrogène. On verra ce que ça donne dans les années à venir.:bah:

Quand la première Tesla a été commercialisée en France, quelle était l'étendue du réseau de charge?:bah:

Par

En réponse à fedoismyname

Stellantis et Renault proposent désormais des utilitaires hydrogène: ça vient juste de sortir.

Alors, de toute évidence, ça va participer au déploiement progressif de stations hydrogène. On verra ce que ça donne dans les années à venir.:bah:

Quand la première Tesla a été commercialisée en France, quelle était l'étendue du réseau de charge?:bah:

   

Tesla a développé le réseau de recharge, que Toyota se sortent donc les doigts du c.. ! Sinon pas de bol par chez moi : https://objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr/politique/politiques-publiques/2022-01-06/pourquoi-la-metropole-de-montpellier-renonce-aux-bus-a-hydrogene-899735.html

Par

En réponse à Gastor

Tesla a développé le réseau de recharge, que Toyota se sortent donc les doigts du c.. ! Sinon pas de bol par chez moi : https://objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr/politique/politiques-publiques/2022-01-06/pourquoi-la-metropole-de-montpellier-renonce-aux-bus-a-hydrogene-899735.html

   

N'étant pas abonné, je ne peux pas lire la suite = est-ce qu'ils expliquent au moins pourquoi ils ont abandonné l'idée des bus à hydrogène au bénéfice de bus à batteries? :bah:

Car les décisions "idéologiques" peuvent aussi être légion, voire simplement pour dénigrer ce qu'a pu faire l'équipe sortante, ce qui semble être le cas présentement ici.:bah:

Et pour ma part, des bus électriques avec de grosses batteries, ça me semble totalement incongru = utiliser des caténaires somme dans certaines villes me semble plus intéressants pour des véhicules destinés à passer sur des itinéraires prédéterminés. :bah:

Par

C'est libre d'accès mais voilà le passage clef : « La technologie hydrogène est prometteuse, confirmait Michaël Delafosse le 4 janvier. Mais nous étions aidés sur l'investissement mais pas sur le fonctionnement. Or, il reviendrait six fois plus cher qu'avec des bus électriques. Donc, pour le moment, nous renonçons aux bus à hydrogène, on verra en 2030 si l'hydrogène est moins cher. »

Donc à la louche 30€ les 100 km en Miraï contre un sixième en EV, intéressant...

Par

En complément "Soit 0,15 euros du km en électrique contre 0,95 euros sur l'hydrogène. Donc six fois moins..."

Ou pour extrapoler l'équivalent d'un litre de gasoil à 3.8€!!!

Par

En réponse à Gastor

C'est libre d'accès mais voilà le passage clef : « La technologie hydrogène est prometteuse, confirmait Michaël Delafosse le 4 janvier. Mais nous étions aidés sur l'investissement mais pas sur le fonctionnement. Or, il reviendrait six fois plus cher qu'avec des bus électriques. Donc, pour le moment, nous renonçons aux bus à hydrogène, on verra en 2030 si l'hydrogène est moins cher. »

Donc à la louche 30€ les 100 km en Miraï contre un sixième en EV, intéressant...

   

(..)

Mais nous étions aidés sur l'investissement mais pas sur le fonctionnement.

(..)

On en revient donc au principe des aides qui faussent complètement la donne. :bah:

Tout comme le Diesel encore majoritairement utilisé par les entreprises. :bah:

Après, vu le poids des batteries pour un bus, avec l'autonomie qui va avec, ça reste une aberration, selon moi. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

Mais nous étions aidés sur l'investissement mais pas sur le fonctionnement.

(..)

On en revient donc au principe des aides qui faussent complètement la donne. :bah:

Tout comme le Diesel encore majoritairement utilisé par les entreprises. :bah:

Après, vu le poids des batteries pour un bus, avec l'autonomie qui va avec, ça reste une aberration, selon moi. :bah:

   

Pourtant la voiture électrique avec 800 km d'autonomie tel que certain en rêve alors que le kilométrage annuel est en moyenne de 12.000 km donnerait 15 cycles/an.

Un Bus ferait plus de 300 cycles/an, 20 fois plus pertinents au contraire, et sans compter toute l'énergie économisé lors des milliers de stop&go journalier.

Et un PL, ça sera sans doute 1.000 cycles/an, donc si le surcroît d'émission pour fabriquer une batterie se compense après 50 cycles, c'est 3 ans pour un VP, 3 semaines pour un PL !!!!

Donc si un cycle de 60 kg de batterie permet d'éviter la combustion d'1L de carburant, l'aberration est où ?!???

Par

En réponse à fedoismyname

Pour le moment, j'ai 2 thermiques qui fonctionnent impec.

Mais un jour, il y en a bien une au moins qui flanchera.

Et ce jour-là, j'achèterai très probablement une électrique.

Sinon, il existe déjà une voiture de série fonctionnant à l'hydrogène = la Miraï.

Et tout comme beaucoup se moquaient de la première Prius, beaucoup se moquent également de cette Miraï.

Mais on verra ce qu'il en est dans quelques années. :bah:

   

ok bien sur mais de dire que tout va bien pour toi avec tes deux citadines polyvalentes n'est pas trop original. C'est le cancer de ce site.

Et puis ce jour dont tu parles n'arrivera pour ainsi dire jamais. Et avec l'hydrogène tu n'iras pas bien loin, et tu ne pourras pas faire le plein ou tu veux non plus. Rien que pour étoffer le réseau de bornes de recharge c'est une misère et ça coute des milliards et des milliards alors avec l'hydrogène et ses 700 bars de pression ...

Par

En réponse à Frdsnc

Champion du monde d'une catégorie qui n'intéresse personne sur le plan sportif et retombées médiatiques.

Jean Eric Vergne n'a jamais brillé en F1...quand t'es pas bon tu vises en dessous...en GP2? , non trop nul encore....en formule e.

Bah oui Mercedes et alors? ils ont là un labo pour développer leur techno électrique, pour ce qui est des résultats ils en ont rien à foutre car comme tu dis, ils ont fort à faire en F1.

   

Ce n'est pas aussi simple. Les places sont chères en F1. :ange:

Aucun commentaire pour le GP2. Ni pour l'intérêt de chaque catégorie.

Par

En réponse à Gastor

Pourtant la voiture électrique avec 800 km d'autonomie tel que certain en rêve alors que le kilométrage annuel est en moyenne de 12.000 km donnerait 15 cycles/an.

Un Bus ferait plus de 300 cycles/an, 20 fois plus pertinents au contraire, et sans compter toute l'énergie économisé lors des milliers de stop&go journalier.

Et un PL, ça sera sans doute 1.000 cycles/an, donc si le surcroît d'émission pour fabriquer une batterie se compense après 50 cycles, c'est 3 ans pour un VP, 3 semaines pour un PL !!!!

Donc si un cycle de 60 kg de batterie permet d'éviter la combustion d'1L de carburant, l'aberration est où ?!???

   

Si c'est la panacée, pourquoi construire dans ce cas des lignes de tramway, là où des bus électriques feraient parfaitement l'affaire si ce que tu affirmes est vrai? :bah:

Et puis, pourquoi ne pas s'en tenir simplement à des trolley-bus: c'est à dire des bus électriques, mais avec captage de l'électricité par le biais de caténaires? sachant que les bus ont toujours un parcours prédéfini, avec un minimum de liberté de mouvement grâce au pantographe flexible. On peut même en lui donner davantage avec une petite batterie. :bah:

C'est quoi, la prochaine étape? => des TGV à batteries? :blague:

Par

En réponse à ff317

ok bien sur mais de dire que tout va bien pour toi avec tes deux citadines polyvalentes n'est pas trop original. C'est le cancer de ce site.

Et puis ce jour dont tu parles n'arrivera pour ainsi dire jamais. Et avec l'hydrogène tu n'iras pas bien loin, et tu ne pourras pas faire le plein ou tu veux non plus. Rien que pour étoffer le réseau de bornes de recharge c'est une misère et ça coute des milliards et des milliards alors avec l'hydrogène et ses 700 bars de pression ...

   

Ecoute, si j'ai un con qui emboutit ma voiture dans les jours qui viennent, ben si, j'irai commander de suite une nouvelle caisse. :bah:

Pour ce qui est de l'hydrogène, on n'en est qu'au début, faudra refaire un point de situation dans 2-3 ans pour voir ce que ça donne, finalement. Mais les véhicules commencent doucement à arriver, essentiellement du côté des utilitaires. Mais ça tombe bien, car ces véhicules roulent beaucoup, et en partie sur de longues distances.

Par

En réponse à fedoismyname

Si c'est la panacée, pourquoi construire dans ce cas des lignes de tramway, là où des bus électriques feraient parfaitement l'affaire si ce que tu affirmes est vrai? :bah:

Et puis, pourquoi ne pas s'en tenir simplement à des trolley-bus: c'est à dire des bus électriques, mais avec captage de l'électricité par le biais de caténaires? sachant que les bus ont toujours un parcours prédéfini, avec un minimum de liberté de mouvement grâce au pantographe flexible. On peut même en lui donner davantage avec une petite batterie. :bah:

C'est quoi, la prochaine étape? => des TGV à batteries? :blague:

   

Les caténaires seront toujours mieux qu'une batterie (sauf pour le paysage urbain), mais il faut souligner qu'il n'est absolument pas aberrant d'électrifier les véhicules lourd, bien au contraire !

Il y a grosso-moddo une constante où xx kilo de batterie économise 1L de pétrole par cycle, que ce soit en voiture, à moto, en bus ou en camion, ce qui compte c'est donc le nombre de cycles annuel.

Le summum de l'aberration serait d'électrifier un track-car utilisé sporadiquement !!

Par

En réponse à fedoismyname

Ecoute, si j'ai un con qui emboutit ma voiture dans les jours qui viennent, ben si, j'irai commander de suite une nouvelle caisse. :bah:

Pour ce qui est de l'hydrogène, on n'en est qu'au début, faudra refaire un point de situation dans 2-3 ans pour voir ce que ça donne, finalement. Mais les véhicules commencent doucement à arriver, essentiellement du côté des utilitaires. Mais ça tombe bien, car ces véhicules roulent beaucoup, et en partie sur de longues distances.

   

C'est faux.

Mercedes-Benz a déjà sorti un utilitaire hydrogène en 1991. Par contre après 30 ans de recherches il vient de laisser tomber cette technologie pour ce qui est des voitures particulières. Trop cher, problème d'infrastructures pire que pour l'électricité, longévité et rentabilité. Tu es trop dans l'hypothèse et les prévisions. Tu manques de précision tu es vague.

 

Par

En réponse à fedoismyname

Si c'est la panacée, pourquoi construire dans ce cas des lignes de tramway, là où des bus électriques feraient parfaitement l'affaire si ce que tu affirmes est vrai? :bah:

Et puis, pourquoi ne pas s'en tenir simplement à des trolley-bus: c'est à dire des bus électriques, mais avec captage de l'électricité par le biais de caténaires? sachant que les bus ont toujours un parcours prédéfini, avec un minimum de liberté de mouvement grâce au pantographe flexible. On peut même en lui donner davantage avec une petite batterie. :bah:

C'est quoi, la prochaine étape? => des TGV à batteries? :blague:

   

Ben justement, aujourd'hui ça commence à balancer entre tram-way et bus electrique dont les infrastructures coutent beaucoup beaucoup beaucoup moins chères... et entre le trolley bus et un à super condensateurs qui se recharge en qqs secondes à chaque arrêt aussi...

L’hydrogène n'a aucune chance par rapport aux batteries qui n'ont pas fini de progresser et dont le prix ne fait que baisser, et pour des raisons de securité sinon ce serait déjà fait depuis longtemps, on n'a pas découvert l’hydrogène la semaine dernière...

 

SPONSORISE

Actualité Maserati

Toute l'actualité

Forum Maserati