Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Nissan et EDF s'associent pour la charge bidirectionnelleNissan annonce un partenariat avec EDF en France pour promouvoir la recharge intelligente bidirectionnelle : du réseau vers le véhicule, et dans l'autre sens. De son côté, Nissan devra assurer "la vente de véhicules compatibles" avec le V2G (vehicle to grid).

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Autant la récupération des batteries incompatibles avec une utilisation routière pour réaliser des stations fixes de stockage tampon me semble judicieux, autant l'utilisation des batteries des véhicules en charges pour qu'ils soient potentiellement utilisables me semble incongrue et risque de faire vieillir prématurément les batteries dont la durée de vie dépend principalement du nombre de cycles de charge/décharge sans parler du chargeur spécifique.

A moins que des industriels investissent dans des Nissan avec des chargeurs embarqués prévus pour le V2G donc plus chère mais rentabiliser par la vente d'énergie à EDF!!!! Il faut beaucoup de Leaf......

Par

En gros on prévoit des black-out réguliers en hiver puisqu'on prône l'électrique sans pouvoir satisfaire à la demande sur le réseau !

Par

J'avoue avoir besoin d'un complément d'info sur cette option.

Un aspect anxiogène actuel des VE concerne la capacité de leur batterie. Si en plus un système permet de ponctionner l'électricité stockée sur une période donnée, j'imagine l'angoisse du conducteur qui souhaite utiliser inopinément son VE au moment où le système a pomper l'énergie !!!

Par

Cette charge bidirectionnelle est une très bonne idée. La voiture va faire fonctionner la maison en cas de panne due à un coup de vent. Les personnes habitant dans les zones rurales très reculées vont être contents. Si ma zoé de 41kwh pouvait faire ça, ça me donnerait de l'électricité à la maison pendant 4 jours.

Par

Le principe est simple , par contre le but j ai pas capté :bah: , sauf si une floppé de voiture batterie pleine coûte moins cher que d' ouvrir une tranche de centrale (mais la il va en falloir de la leaf). Même mr Michaud sais que ça va flingué la batterie à vitesse grand v.

Par

En réponse à la jamais contente

En gros on prévoit des black-out réguliers en hiver puisqu'on prône l'électrique sans pouvoir satisfaire à la demande sur le réseau !

Cela n'a rien à voir, le pic d'électricité en hiver se situe au retour à la maison vers 18h00 lorsque les gens mettent leur maison à chauffer. Je n'ai jamais rechargé ma voiture à cette heure. Les gens rechargent leur véhicule aux heures creuses pour payer moins cher ou alors en journée sur les bornes.

RTE a dit il y a quelques mois que même avec 3 millions de véhicules électriques, le réseau pourrait soutenir la demande.

Par

Relisez et admirez comme il se doit ce magnifique moment de pignolage d'un marketeu hors-classe :

""les entreprises sont de plus en plus conscientes des avantages et des opportunités offerts par la Nissan LEAF et la e-NV200, et l'ajout d'une solution V2G est une étape logique pour la gestion de leur approvisionnement en énergie et l'ouverture de nouvelles opportunités de revenus".

Combien de tes fameuses bagnoles vendues aux entreprises cette année garçon ?

T'as conscience de l'excellence des résultats de vente Nissan 2019, que ce soit en France, en Europe ou dans le monde ?

Et ces nouvelles opportunités de revenus, allez, engage toi... dis nous combien de fois dans l'année t'auras l'occasion de revendre le courant stocké dans ta pauv' batterie de Leaf lors d'un pic de conso...puisse elle être branchée ce jour ou cette nuit là sur la prise de la boite. Et combien ça pourrait rapporter...

Une autre fois, on reparlera de l'autopartage des Nissan Micra, qui devait cartonner sur Paris et sa banlieue....

qui en a jamais reparlé ?

Par

Et puisqu'il est tout de même un peu question de cette fumisterie de l'électrification à tout crin...

Voyez qu'il n'y a aps que les bobo-ZoZo and co qui sont sponsorisés....

https://participez.lecese.fr/projects/avec-ou-sans-gilet-jaune-citoyennes-et-citoyens-exprimez-vous/collect/depot/proposals/fin-des-subventions-dans-leolien

Par

En réponse à gibou78

Le principe est simple , par contre le but j ai pas capté :bah: , sauf si une floppé de voiture batterie pleine coûte moins cher que d' ouvrir une tranche de centrale (mais la il va en falloir de la leaf). Même mr Michaud sais que ça va flingué la batterie à vitesse grand v.

Le but ?

L'éolien ou le solaire, n'est pas autosuffisant. Il faut des énergie d'appoint. Du coup pour chaque MW d'éolien ou solaire, il faut au choix, un MW au charbon ou nucléaire.

Vu que tout l'argent part dans les aides solaires ou éolien, le moins cher, c'est les centrales au charbon ou au gaz.

Pour éviter de faire appel à ces centrales de secours, un israelien a créé cette idée de power to grid.

D'ailleurs, il n'y aura plus d'argent pour entretenir les centrales nucléaire vieillissantes qui sont indéfiniment prolongées. Elles vont péter !

Par

perso, j'y vois un seul intérêt: faire office de super onduleur chez moi, en cas de coupure réseau.

surtout que si je suis chez moi, c'est que la voiture y est également.

en revanche, si c'est simplement pour permettre à certains de mettre le chauffage électrique à 25 degrés dans des logements mal isolés au risque de flinguer plus vite que prévu la batterie, c'est un Niet catégorique. et peu importe que le distributeur d'électricité me propose 30€ par mois en compensation.

Par

Donc on ce fait chier à charger pendant des heures une bagnole, avec toutes les pertes d'énergie que cela implique, pour ensuite la décharger sur la même prise de courant et en restituer seulement la moitié.

On nous dit 1000cycles de recharge une batterie?

Les 2 premières années : Le proprio dira : "ma voiture ne va rien me coûter car dans 10 ans je l'aurai rentabilisé."

La 3e année : le garagiste lui dira : " Votre voiture ne vaut plus rien et sa batterie est foutue!, la boite de mouchoir est sur le comptoir."

Par

En réponse à la jamais contente

En gros on prévoit des black-out réguliers en hiver puisqu'on prône l'électrique sans pouvoir satisfaire à la demande sur le réseau !

heu.. la recharge d'une voiture électrique, ça n'est pas grand chose, comparé au chauffage électrique un jour froid d'hiver. :bah:

et au pire, tu peux envisager diminuer la vitesse de recharge.

de toute façon, si c'est pour récupérer 50 bornes, soit la recharge rapide sera très rapide, soit la recharge sera un peu longue mais consommera peu en instantané sur le réseau.

bref, ce n'est pas la voiture électrique qui peut saturer le réseau électrique, mais le chauffage électrique, les ballons d'eau chaude, le chauffage de la piscine, les machines à laver le linge, la vaisselle, le four, le micro-ondes, l'aspirateur, etc...

faut arrêter de croire que la recharge d'une voiture électrique, c'est 80% de la consommation électrique d'un foyer, même non équipé de chauffage électrique...

Par

En réponse à Corguilmore

Cette charge bidirectionnelle est une très bonne idée. La voiture va faire fonctionner la maison en cas de panne due à un coup de vent. Les personnes habitant dans les zones rurales très reculées vont être contents. Si ma zoé de 41kwh pouvait faire ça, ça me donnerait de l'électricité à la maison pendant 4 jours.

Et ensuite tu seras définitivement coincé chez toi. Et tu lanceras ton groupe électrogène pour recharger ta Zoé.

La Zoé apocalypse avec vitres anti-zombi et toit pare-météorite, n'est pas encore prévue.

Mais effectivement il y a beaucoup de demande de ce genre, et pas forcément dans les zones rurales.

Dans certains pays civilisé et moderne il y a régulièrement des coupure sur le réseau, sans l'intervention d'ouragan ou au autre. Un onduleur d'appoint sur roue, qui double emploi.

Par

En réponse à Corguilmore

Cela n'a rien à voir, le pic d'électricité en hiver se situe au retour à la maison vers 18h00 lorsque les gens mettent leur maison à chauffer. Je n'ai jamais rechargé ma voiture à cette heure. Les gens rechargent leur véhicule aux heures creuses pour payer moins cher ou alors en journée sur les bornes.

RTE a dit il y a quelques mois que même avec 3 millions de véhicules électriques, le réseau pourrait soutenir la demande.

même avec 3 millions, et à 4 millions il se passe quoi?

Car le parc automobile en France c'est quand même 40millions de d'automobiles. Si en 2024 il n'y a plus que des VE vendu neuf et en 2040 plus que des VE sur les routes, il va falloir sérieusement à voir plus loin que 3 millions.

Par

En réponse à narmer

Le but ?

L'éolien ou le solaire, n'est pas autosuffisant. Il faut des énergie d'appoint. Du coup pour chaque MW d'éolien ou solaire, il faut au choix, un MW au charbon ou nucléaire.

Vu que tout l'argent part dans les aides solaires ou éolien, le moins cher, c'est les centrales au charbon ou au gaz.

Pour éviter de faire appel à ces centrales de secours, un israelien a créé cette idée de power to grid.

D'ailleurs, il n'y aura plus d'argent pour entretenir les centrales nucléaire vieillissantes qui sont indéfiniment prolongées. Elles vont péter !

Bon ben si elles vont péter, de toute façon on est condamné. Alors pourquoi s'embêter? Profitons des dernières heures à vivre.

Par

En réponse à mynameisfedo

perso, j'y vois un seul intérêt: faire office de super onduleur chez moi, en cas de coupure réseau.

surtout que si je suis chez moi, c'est que la voiture y est également.

en revanche, si c'est simplement pour permettre à certains de mettre le chauffage électrique à 25 degrés dans des logements mal isolés au risque de flinguer plus vite que prévu la batterie, c'est un Niet catégorique. et peu importe que le distributeur d'électricité me propose 30€ par mois en compensation.

Pareil, si cela fait office d'onduleur pour la maison, ou de groupe électrogène pour le camping, pourquoi pas.

Mais ce sont beaucoup d'efforts de recherche, d'harmonisation et d'installation pour pas grand chose. Beaucoup de pollution généré pour amoindrir de petit désagréments.

Par

En réponse à narmer

Le but ?

L'éolien ou le solaire, n'est pas autosuffisant. Il faut des énergie d'appoint. Du coup pour chaque MW d'éolien ou solaire, il faut au choix, un MW au charbon ou nucléaire.

Vu que tout l'argent part dans les aides solaires ou éolien, le moins cher, c'est les centrales au charbon ou au gaz.

Pour éviter de faire appel à ces centrales de secours, un israelien a créé cette idée de power to grid.

D'ailleurs, il n'y aura plus d'argent pour entretenir les centrales nucléaire vieillissantes qui sont indéfiniment prolongées. Elles vont péter !

EDF va être renationalisé, non les centrales ne vont pas péter :smile:. On (le contribuable) va payer pour les remettre aux normes. L éolien ça doit représenter 4% de l electricité , bon on salut quand même l'idée mais ça s apparente plus a une rustine qu a une vraie solution.

Par

En réponse à Corguilmore

Cette charge bidirectionnelle est une très bonne idée. La voiture va faire fonctionner la maison en cas de panne due à un coup de vent. Les personnes habitant dans les zones rurales très reculées vont être contents. Si ma zoé de 41kwh pouvait faire ça, ça me donnerait de l'électricité à la maison pendant 4 jours.

Si vraiment tu habites dans un coin où les coupures sont fréquentes, tu sais, un générateur essence, diesel ou gaz, ça existe aussi tu sais....

https://www.quincaillerie.pro/produit/P180623/groupe_electrogene_inverter_eu_10i

Et pour pas bien cher... mois encore d'occase.

Maintenant, si tu habites vraiment dans un bled où les coupures de courant sont fréquentes, demande toi juste si le roulage en ZoZo and co est le bon choix....

:blague:

Par

Et puis... un vrai écolo devrait pouvoir se passer d'électricité pendant quelques jours non ?

Juste à titre d'entraînement pour le jour où l'une de nos vénérables centrales pompidoliennes nous pètera à la goule...

Par

En réponse à roc et gravillon

Et puis... un vrai écolo devrait pouvoir se passer d'électricité pendant quelques jours non ?

Juste à titre d'entraînement pour le jour où l'une de nos vénérables centrales pompidoliennes nous pètera à la goule...

suffit de choisir un logement distant d'au moins 50km de la première centrale.

perso, je suis à l'Ouest de Paris à la bonne hauteur. :biggrin:

=> https://cdn.greenpeace.fr/site/uploads/2017/11/Macros-1200x1200-8-640x640.jpg

Par

En réponse à Ligne4

J'avoue avoir besoin d'un complément d'info sur cette option.

Un aspect anxiogène actuel des VE concerne la capacité de leur batterie. Si en plus un système permet de ponctionner l'électricité stockée sur une période donnée, j'imagine l'angoisse du conducteur qui souhaite utiliser inopinément son VE au moment où le système a pomper l'énergie !!!

Tu n'as plus le droit d'opiner inopinément sinon c'est la dépanneuse.

Ce système est dans les tuyaux depuis quelques temps et ça donne des sueurs froides a ceux qui ont en charge la stabilité de la distribution de l'électricité (la grille). L'apport aléatoire des éoliennes et des panneaux solaire était déjà un casse tête mais si ce système se généralise tout devient encore plus délicat et le risque de délestage deviendra élevé, c'est déjà le cas en Allemagne où, lors des pointes de consommation, il y a toujours une partie du territoire délestée. Malheureusement, depuis le 31 août, je n'ai plus d'info directe a ce sujet.

Sur le papier c'est beau comme un appartement témoin avec une gestion pour que la charge soit terminée avant une heure que tu choisis et un bonus financier.

.

Par

"la charge bidirectionnelle...." permet de charger dans 2 directions....Dans 2 véhicules en même temps à partir d'un même chargeur.

Là, on parle de charge certes mais aussi de décharge et là, ce qu'on y gagne m'échappe....Hormi un travail supplémentaire de la batterie ....Pour pas grand chose....

Par

En réponse à Ligne4

J'avoue avoir besoin d'un complément d'info sur cette option.

Un aspect anxiogène actuel des VE concerne la capacité de leur batterie. Si en plus un système permet de ponctionner l'électricité stockée sur une période donnée, j'imagine l'angoisse du conducteur qui souhaite utiliser inopinément son VE au moment où le système a pomper l'énergie !!!

On peut imaginer que ces bornes sont suffisamment intelligentes pour ne pas décharger la batterie sous un certain SOC...

Par

En réponse à ZZTOP60

"la charge bidirectionnelle...." permet de charger dans 2 directions....Dans 2 véhicules en même temps à partir d'un même chargeur.

Là, on parle de charge certes mais aussi de décharge et là, ce qu'on y gagne m'échappe....Hormi un travail supplémentaire de la batterie ....Pour pas grand chose....

C'est surtout pour faire "tampon" au réseau électrique.

Comme une voiture est à 90% du temps stationnée, lors des surproductions, on stocke du réseau vers la batterie, et lors des surconsommations, on injecte de la batterie vers le réseau.

Par

En réponse à pxidr

C'est surtout pour faire "tampon" au réseau électrique.

Comme une voiture est à 90% du temps stationnée, lors des surproductions, on stocke du réseau vers la batterie, et lors des surconsommations, on injecte de la batterie vers le réseau.

Avec au passage, selon le type de chargeur, de branchement, de voiture, la bagatelle de 20 à 40% de pertes! Le caméléon de la Zoé c'est déjà jusqu'à 20% de pertes en charge, entre le secteur et la batterie...

Les industriels et spécialistes de l’électricité sont déjà sous la table. :areuh:

La limitation en nombre de cycle serait presque une note de bas de page par rapport à ce "détail"...

Par

En réponse à Philippe2446

Avec au passage, selon le type de chargeur, de branchement, de voiture, la bagatelle de 20 à 40% de pertes! Le caméléon de la Zoé c'est déjà jusqu'à 20% de pertes en charge, entre le secteur et la batterie...

Les industriels et spécialistes de l’électricité sont déjà sous la table. :areuh:

La limitation en nombre de cycle serait presque une note de bas de page par rapport à ce "détail"...

Sauf qu'avec les inverters carbide, les rendements sont de l'ordre de 97%.

On ne passe pas par le chargeur AC embarqué dans la voiture, avec les bornes V2G c'est directement relié à la batterie en DC.

T'as encore manqué une occasion de ne pas étaler ta science...

Par

En réponse à pxidr

Sauf qu'avec les inverters carbide, les rendements sont de l'ordre de 97%.

On ne passe pas par le chargeur AC embarqué dans la voiture, avec les bornes V2G c'est directement relié à la batterie en DC.

T'as encore manqué une occasion de ne pas étaler ta science...

Du grand n'importe quoi, cette affirmation.

On parle d'un rendement bidirectionnelle qui inclut:

-le passage de l'alternatif au continu

- la conversion dc-dc pour contrôler la charge batterie

- les pertes de la batterie elle-même lors de sa charge

Et dans l'autre sens

- des pertes de la batterie lors de sa décharge

-de la conversion du continu à l'alternatif

Je te fais grâce soit dit en passant du passage de l'AC moyenne tension au 220v et inversement, ce qui n'est pas évident en mode v2g (à l'inverse du v2h).

Donc les 3% de pertes que tu énonces, tu les as au moins 5 fois... :bien:

Par

Pas de bol je rentre du taff ma batterie est à zéro, je peux pas la charger coupure de courant, je ne peux pas utiliser le bidirectionnelle, ben oui ma batterie est à plat :buzz:.

Pire demain je suis coincé à la maison plus de jus dans la batterie.

Par

En réponse à north french

Pas de bol je rentre du taff ma batterie est à zéro, je peux pas la charger coupure de courant, je ne peux pas utiliser le bidirectionnelle, ben oui ma batterie est à plat :buzz:.

Pire demain je suis coincé à la maison plus de jus dans la batterie.

Je pense que je fais plutôt investir dans une éolienne et/ou panneaux solaire avec des batteries pour stocker l'électricité.

Par

En réponse à Philippe2446

Du grand n'importe quoi, cette affirmation.

On parle d'un rendement bidirectionnelle qui inclut:

-le passage de l'alternatif au continu

- la conversion dc-dc pour contrôler la charge batterie

- les pertes de la batterie elle-même lors de sa charge

Et dans l'autre sens

- des pertes de la batterie lors de sa décharge

-de la conversion du continu à l'alternatif

Je te fais grâce soit dit en passant du passage de l'AC moyenne tension au 220v et inversement, ce qui n'est pas évident en mode v2g (à l'inverse du v2h).

Donc les 3% de pertes que tu énonces, tu les as au moins 5 fois... :bien:

Rendement chargeur (incluant la conversion AC/DC puis DC/DC buck : 97%)

Rendement charge/decharge accu Li-ion : 98%

Rendement charge : 95%

Dans l'autre sens c'est pareil... Rendement d'un aller retour : 90%

Donc 10% de pertes.

Je bosse dans l'electronique de puissance, c'est con hein...

Par

En réponse à Philippe2446

Avec au passage, selon le type de chargeur, de branchement, de voiture, la bagatelle de 20 à 40% de pertes! Le caméléon de la Zoé c'est déjà jusqu'à 20% de pertes en charge, entre le secteur et la batterie...

Les industriels et spécialistes de l’électricité sont déjà sous la table. :areuh:

La limitation en nombre de cycle serait presque une note de bas de page par rapport à ce "détail"...

pour le moment le seul protocole qui permet le bi directionnel, c'est le chademo d'ou l'association avec nissan, et le chademo c'est du courant continu, comme la batterie, donc pas de chargeur cameleon, donc rendement > 90%

la prochaine zoé sort en CCS qui est un protocole de charge en courant continu egalement et qui doit evoluer pour permettre egalement ce type d'applications ..

le but du procédé est effectivement de stocker les ENR et de les rendre disponibles n'importe quand .. avec des packs de batteries demontées dans des zones de stockage et avec les voitures encore en circulation pour les injections dans le reseau au niveau local (alimenter un paté de maisons ..)

mais quand je vois que la batterie de ma voiture pourrait alimenter ma maison pendant 5 jours et moins de 2 jours pour mes voisins ... il faudrait peut etre aussi leur permettre de consommer moins ...

Par

Mais EDF c'est de l'alternatif, recharger un véhicule, c'est d'abord transformer de l'alternatif en continu, que ce soit dans la borne ou dans la voiture! Et bien sûr, cest pareil dans l'autre sens...

Et la recharge en 220v d'une Zoé, c'est 20% de pertes, et je parle bien d'une seule direction. :peur:

10% pas même en rêve de l'alternatif au retour à l'alternatif... alors monsieur l'expert en électronique de puissance ?

:bah:

Par

En réponse à pxidr

Rendement chargeur (incluant la conversion AC/DC puis DC/DC buck : 97%)

Rendement charge/decharge accu Li-ion : 98%

Rendement charge : 95%

Dans l'autre sens c'est pareil... Rendement d'un aller retour : 90%

Donc 10% de pertes.

Je bosse dans l'electronique de puissance, c'est con hein...

Ce qui est ballot, c'est que même dans le forum Tesla, les personnes qui font la mesure tombent sur des mesures inférieures à 90% en unidirectionnel...

https://teslamotorsclub.com/tmc/threads/home-charging-efficiency.73181/page-2

Donc la théorie de l'expert autoproclamé... :bah:

Par

Là où je te rejoins rodge, mais c'est vraiment l'unique cas, c'est quand la voiture peut se relier en courant continu à un système de panneaux solaires. Effectivement, on réduit le nombre de conversions. Mais à ce niveau là, il est évidemment beaucoup plus intelligent d'opter pour un système de batterie stationnaire car:

- le voltage sera adapté en fonction de l'installation électrique et des PV et pas en fonction du EV

- on pourra charger en pleine journée quand on sera absent

C'est ce qu'a fait Elon (encore lui) quand il a proposé des systèmes avec powerwalls et des PV en Australie notamment. Bien sûr, le marché là bas est carrément plus avantageux qu'ici (ensoleillement, coût du kWh réseau, variation journalière de la conso qui suit l'ensoleillement à cause des climatiseurs...).

Mais ce n'est pas, selon moi, un marché pour le V2G. :bah:

Par

En réponse à Philippe2446

Ce qui est ballot, c'est que même dans le forum Tesla, les personnes qui font la mesure tombent sur des mesures inférieures à 90% en unidirectionnel...

https://teslamotorsclub.com/tmc/threads/home-charging-efficiency.73181/page-2

Donc la théorie de l'expert autoproclamé... :bah:

Car les chargeurs Tesla n'utilisent probablement pas ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle...

Tu sais, l’électronique, ça évolue... et les MOSFET SiC sont une petite révolution dans l’électronique de puissance par rapport aux IGBT... vitesses de commutation plus élevées (donc circuits magnétiques plus petits), peu de pertes à la commutation (donc moins de pertes par effet joule)...

Donc, tu ne sais pas de quoi tu parles. Mais toujours là pour contredire ton interlocuteur...

Par

En réponse à pxidr

Car les chargeurs Tesla n'utilisent probablement pas ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle...

Tu sais, l’électronique, ça évolue... et les MOSFET SiC sont une petite révolution dans l’électronique de puissance par rapport aux IGBT... vitesses de commutation plus élevées (donc circuits magnétiques plus petits), peu de pertes à la commutation (donc moins de pertes par effet joule)...

Donc, tu ne sais pas de quoi tu parles. Mais toujours là pour contredire ton interlocuteur...

Tu sais, ça doit faire au moins 12 fois que tu nous parle de MOSFET SiC. A un moment, il faudrait écrire un couplet à placer entre 2 refrains... :violon:

Et ce qui est drôle, c'est que Tesla passe pour le meilleur en ce qui concerne l'efficience de charge aussi... Certainement loin devant Renault/Nissan (dont il est question ici) en tout cas. Donc Mr "tu ne sais pas de quoi tu parles" peut te certifier un truc: ce n'est pas dans un bureau d'études (aussi pertinent soit-il) qu'on mesure l'efficience de charge d'un VE. Et un truc sur lequel on ne peut que tomber d'accord: l'efficience décharge + charge sera toujours moins bonne que l'efficience de charge toute seule...

C'est ballot mais voilà, pas un véhicule sur le marché qui sache transformer plus de 90% du courant alternatif (wallbox ou pas, via SC, Ionity ou ce que tu veux) en charge batterie. :buzz:

Prétendre qu'on peut faire du bidirectionnel avec 10% de pertes est donc tout simplement stupide. :bah:

Par

https://www.adac.de/rund-ums-fahrzeug/tests/elektromobilitaet/stromverbrauch-elektroautos-adac-test/

10% minimum que je disais...Que ce soit chez Tesla, Hyundai, BMW, Opel (Ampera-e), Nissan, Smart, VW. Il n'y a pas UNE exception à cette règle.

Par

En réponse à Philippe2446

Tu sais, ça doit faire au moins 12 fois que tu nous parle de MOSFET SiC. A un moment, il faudrait écrire un couplet à placer entre 2 refrains... :violon:

Et ce qui est drôle, c'est que Tesla passe pour le meilleur en ce qui concerne l'efficience de charge aussi... Certainement loin devant Renault/Nissan (dont il est question ici) en tout cas. Donc Mr "tu ne sais pas de quoi tu parles" peut te certifier un truc: ce n'est pas dans un bureau d'études (aussi pertinent soit-il) qu'on mesure l'efficience de charge d'un VE. Et un truc sur lequel on ne peut que tomber d'accord: l'efficience décharge + charge sera toujours moins bonne que l'efficience de charge toute seule...

C'est ballot mais voilà, pas un véhicule sur le marché qui sache transformer plus de 90% du courant alternatif (wallbox ou pas, via SC, Ionity ou ce que tu veux) en charge batterie. :buzz:

Prétendre qu'on peut faire du bidirectionnel avec 10% de pertes est donc tout simplement stupide. :bah:

Bah oui car je bosse la dessus.

La plupart des chargeurs actuels sont encore avec des IGBT. Le carbide est assez récent, l'utilisation la plus connue est dans l'onduleur qui gère le moteur de la TM3, avec la très bonne efficience qu'on lui connaît.

Maintenant, si tu crois que la techno des chargeurs est coincée et de surcroit leur rendement, grand bien t'en fasse Fifi :ange:

Par

Et si tu crois que la majorité des pertes se fait dans les transistors, grand bien te fasse à toi.... les pertes par effet joule dans les batteries ça existe aussi...

Donc les 10% de pertes charge+décharge, admets-le, sont une vue de l'esprit (que tu as d'un réalisme autoproclamé, mais un brin optimiste quand même :fleur: )

Par

Tm3 donné par adac avec des pertes de près de 20% en charge sur AC...soit dit juste en passant ! :up:

Par

En réponse à Philippe2446

Mais EDF c'est de l'alternatif, recharger un véhicule, c'est d'abord transformer de l'alternatif en continu, que ce soit dans la borne ou dans la voiture! Et bien sûr, cest pareil dans l'autre sens...

Et la recharge en 220v d'une Zoé, c'est 20% de pertes, et je parle bien d'une seule direction. :peur:

10% pas même en rêve de l'alternatif au retour à l'alternatif... alors monsieur l'expert en électronique de puissance ?

:bah:

quand la borne sort du courant continu, alors qu'elle est alimentée par du courant alternatif, c'est que le redresseur est dans la borne ..

d'ou le cout d'une borne rapide 50kW+ (50k€) vs borne 'lente' en triphasé alternatif 18/22kW pour zoé (10k€) et je pense que le rendement du redresseur/chargeur d'une borne doit etre largement meilleur que celui de la voiture (surtout d'une zoé )

Par

On est d'accord. C'est exactement ce que j'écris... So what?

Sauf que 40k€ pour un redresseur, ça me paraît un tantinet énormissime, même s'il sait gérer 120A+, ce qui n'est pas rien...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Forum Nissan