Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Quand Springsteen et Jeep font de la politique, ça ne peut pas faire de mal à l'AmériqueL'auteur-compositeur Bruce Springsteen est apparu, au cours de la mi-temps du Super Bowl le 7 février dernier, dans une pub pour l'une des marques américaines du groupe Stellantis, Jeep. Pendant deux minutes, il a exhorté ses concitoyens à se rassembler après les événements du Capitole. Un affichage de bons sentiments de pure façade ? Pas forcément.

Lire le billet d'humeur»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si ça peu avoir un effet, même aussi infime qu'il soit sur ces bas du front, tant mieux, la démocratie ne s'en portera que mieux.

Par

Terrain extrêmement glissant de s'aventurer la dessus et de donner des leçons de politique à un peuple assez mature pour peser le pour et le contre.

Après, la plupart des stars sont pro-démocrates, et Springsteen ne fait pas exception.

Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche.

Par

En réponse à pxidr

Terrain extrêmement glissant de s'aventurer la dessus et de donner des leçons de politique à un peuple assez mature pour peser le pour et le contre.

Après, la plupart des stars sont pro-démocrates, et Springsteen ne fait pas exception.

Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche.

Comme les bobo en Tesla

Par

En réponse à pxidr

Terrain extrêmement glissant de s'aventurer la dessus et de donner des leçons de politique à un peuple assez mature pour peser le pour et le contre.

Après, la plupart des stars sont pro-démocrates, et Springsteen ne fait pas exception.

Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche.

"Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche."

C'est pas forcément vrai.

En plus gauche et droite, ça veut rien dire.

Aux USA c'est quoi la gauche pour toi ? Les démocrates ? Les démocrates c'est Macron et il est pas vraiment à gauche.

Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA.

Le vrais clivage US, c'est : mondialiste/internationaliste/ultra-libéraux VS nationaliste/souverainiste/protecteur. Il est la le clivage. On y viendra aussi en France, faut juste attendre que le PS et LR dépose le bilan (ça devrait pas tarder).

Par

En réponse à Corvintetö

Si ça peu avoir un effet, même aussi infime qu'il soit sur ces bas du front, tant mieux, la démocratie ne s'en portera que mieux.

Centriste conservateur spotted !

Tu voulais sans doute dire "le statu quo ne s'en portera que mieux".

La démocratie ne fonctionne que si l'on s'en sert, c'est-à-dire : si les gens ont le droit et la possibilité d'exprimer des opinions divergentes et d'en débattre librement, sans censure, mais aussi et surtout que ces voix diverses soient représentées selon leur juste importance (proportionnalité, respect du vote, démocratie participative locale, etc.) et pas englouties corps et biens par des "majorités" totalisantes qui s'octroient la ridicule bannière du "camp du bien" (les gentils VS les méchants).

https://actu.orange.fr/societe/videos/dans-c-a-vous-ce-soir-gerald-darmanin-affirme-que-marine-le-pen-est-mechante-et-une-ennemie-de-la-republique-elle-n-est-pas-gentille-avec-ce-que-nous-pensons-etre-CNT000001xc6lu.html

Par

Entre temps, le boss s’est fait arreter en etat d’ebriété, Ford suspend la diffusion de cette pub et sa collaboration actuelle avec Bruce.

Par

En réponse à frank656

Comme les bobo en Tesla

Drole de bobo que je suis alors :ange:

Par

En réponse à Axel015

"Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche."

C'est pas forcément vrai.

En plus gauche et droite, ça veut rien dire.

Aux USA c'est quoi la gauche pour toi ? Les démocrates ? Les démocrates c'est Macron et il est pas vraiment à gauche.

Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA.

Le vrais clivage US, c'est : mondialiste/internationaliste/ultra-libéraux VS nationaliste/souverainiste/protecteur. Il est la le clivage. On y viendra aussi en France, faut juste attendre que le PS et LR dépose le bilan (ça devrait pas tarder).

Suffit de regarder un peu la télé ou lire la plupart des journaux pour s'apercevoir que oui, les médias en France penchent à gauche... en majorité, sauf exceptions (Le Figaro, VA, etc).

Macron serait aux USA considéré comme un démocrate...

Par

En réponse à Axel015

"Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche."

C'est pas forcément vrai.

En plus gauche et droite, ça veut rien dire.

Aux USA c'est quoi la gauche pour toi ? Les démocrates ? Les démocrates c'est Macron et il est pas vraiment à gauche.

Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA.

Le vrais clivage US, c'est : mondialiste/internationaliste/ultra-libéraux VS nationaliste/souverainiste/protecteur. Il est la le clivage. On y viendra aussi en France, faut juste attendre que le PS et LR dépose le bilan (ça devrait pas tarder).

"mondialiste/internationaliste/ultra-libéraux VS nationaliste/souverainiste/protecteur. Il est la le clivage."

C'est aussi schématique que "gauche/droite", et aussi peu intéressant... Si on ouvre les chakras :

- on peut être internationaliste ET souverainiste (pro-droit international et humaniste et pro-souveraineté, c'est-à-dire être un peuple souverain qui se prescrit ses lois : "l'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté." JJ Rousseau)

- on peut être libéral ET protecteur (surtout si l'on revient aux sources du libéralisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lib%C3%A9ralisme#:~:text=Le%20lib%C3%A9ralisme%20est%20un%20courant,coop%C3%A9ration%20volontaire%20entre%20les%20Humains.)

La pensée binaire ne mène à rien.

Par

En réponse à Gros-Chibre

Entre temps, le boss s’est fait arreter en etat d’ebriété, Ford suspend la diffusion de cette pub et sa collaboration actuelle avec Bruce.

Excellent ! :bien:

10 jours de retard par rapport à la news US !

Le Boss devait être en train de noyer son chagrin pour oublier qu'il en était arrivé à tapiner pour Jeep... on ne devrait jamais voir vieillir ses idoles.

Par

En réponse à pxidr

Terrain extrêmement glissant de s'aventurer la dessus et de donner des leçons de politique à un peuple assez mature pour peser le pour et le contre.

Après, la plupart des stars sont pro-démocrates, et Springsteen ne fait pas exception.

Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche.

Les démocrates ne sont pas vraiment à gauche mais plutôt au centre. Les socialistes constituent leur aile gauche minoritaire.

Quant aux Républicains, une bonne partie d'entre eu ne soutiennent pas Trump. Ils l'ont fait par opportunisme quand il était au pouvoir, mais ça restait un soutient de façade et d'intérêt.

Par

Le message du Boss est simple : " Trouvons un terrain d'entente " . Un appel à l'unité. Certes, de la part des enragés complotistes et déçus du résultat des élections présidentielles américaines c'est pas encore facile, mais bon, au lieu de jouer de la guitare à l'église et tirer sur des boites de haricots le week-end ils pourrait faire un travail sur soi, acheter un bouquin ou zapper Fox News, par exemple.

Par

En réponse à zzeelec

Centriste conservateur spotted !

Tu voulais sans doute dire "le statu quo ne s'en portera que mieux".

La démocratie ne fonctionne que si l'on s'en sert, c'est-à-dire : si les gens ont le droit et la possibilité d'exprimer des opinions divergentes et d'en débattre librement, sans censure, mais aussi et surtout que ces voix diverses soient représentées selon leur juste importance (proportionnalité, respect du vote, démocratie participative locale, etc.) et pas englouties corps et biens par des "majorités" totalisantes qui s'octroient la ridicule bannière du "camp du bien" (les gentils VS les méchants).

https://actu.orange.fr/societe/videos/dans-c-a-vous-ce-soir-gerald-darmanin-affirme-que-marine-le-pen-est-mechante-et-une-ennemie-de-la-republique-elle-n-est-pas-gentille-avec-ce-que-nous-pensons-etre-CNT000001xc6lu.html

Sérieusement ?? Depuis quand exprimer son opinion en tuant des policiers et en envahissant et saccageant le capitole est démocratique ?

T'as un sérieux problème en disant des choses pareils, jamais la haine et la violence ne doit être un moyen d'expression.

Personne ne parle de méchant Trump et gentil Biden ou encore moins méchante Lepen et gentil trucmuch, on parle de c** lobotomisés par un discourt extrémiste qui tuent d'autres personnes qui ne sont pas de leur avis... le tout dans un pays démocratique un, on est pas dans une dictature d'Asie ou d'Afrique.

Par

Ca a fait rire même là-bas. En revanche la pub qui a ému c'est celle de Toyota mais on n'a pas droit à un article...

Par

En réponse à Corvintetö

Sérieusement ?? Depuis quand exprimer son opinion en tuant des policiers et en envahissant et saccageant le capitole est démocratique ?

T'as un sérieux problème en disant des choses pareils, jamais la haine et la violence ne doit être un moyen d'expression.

Personne ne parle de méchant Trump et gentil Biden ou encore moins méchante Lepen et gentil trucmuch, on parle de c** lobotomisés par un discourt extrémiste qui tuent d'autres personnes qui ne sont pas de leur avis... le tout dans un pays démocratique un, on est pas dans une dictature d'Asie ou d'Afrique.

Je n'ai pas dit ça : tous les électeurs de Trump ne se sont pas rendus au Capitole, donc pas d'amalgame.

Quand je vois le commentaire ci-dessus de ton collègue Radu8, je me dis que le mépris de classe et l'absence d'empathie envers une partie importante de la population (qui visiblement et objectivement souffre de sa situation) ont de beaux jours.

Vous deviez certainement cracher sur le mouvement des gilets jaunes (d'autres "haineux violents")... comme je l'écris plus haut, c'est ce genre de raisonnement binaire qui divise et empêche de trouver des terrains d'entente démocratiques.

PS : il faut être fou pour penser qu'une pub peut améliorer les choses : c'est comme si Francis Cabrel avait fait une pub pour Citroën pour calmer les manifs des gilets jaunes !

Par

C'est marrant de critiquer Trump à longueur de journée ici en europe alors qu'on est en train de se rendre compte qu'il faut re créer une industrie local dans plein de domaine et se protéger des chinois, pile le crédo de Trump.. Ce dernier était juste en avance sur son temps, et 4 ans pour Biden c'est court il finira par sauter

Par

En réponse à zzeelec

Excellent ! :bien:

10 jours de retard par rapport à la news US !

Le Boss devait être en train de noyer son chagrin pour oublier qu'il en était arrivé à tapiner pour Jeep... on ne devrait jamais voir vieillir ses idoles.

« Et tant pis si, une semaine après la diffusion du spot, des médias américains révélaient que le boss avait été contrôlé en état d'ébriété au volant. Et tant pis si Jeep a retiré sa campagne dans la foulée.» Faut lire les articles en entier, messieurs, c'est mieux.

Par

En réponse à Michel Holtz

« Et tant pis si, une semaine après la diffusion du spot, des médias américains révélaient que le boss avait été contrôlé en état d'ébriété au volant. Et tant pis si Jeep a retiré sa campagne dans la foulée.» Faut lire les articles en entier, messieurs, c'est mieux.

My bad ! :areuh:

J'étais subjugué par la photo du Governator en armes juste en-dessous !

Par

En réponse à Axel015

"Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche."

C'est pas forcément vrai.

En plus gauche et droite, ça veut rien dire.

Aux USA c'est quoi la gauche pour toi ? Les démocrates ? Les démocrates c'est Macron et il est pas vraiment à gauche.

Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA.

Le vrais clivage US, c'est : mondialiste/internationaliste/ultra-libéraux VS nationaliste/souverainiste/protecteur. Il est la le clivage. On y viendra aussi en France, faut juste attendre que le PS et LR dépose le bilan (ça devrait pas tarder).

"Aux USA c'est quoi la gauche pour toi ? Les démocrates ? Les démocrates c'est Macron et il est pas vraiment à gauche."

Les démocrates sont même plus à droite que Macron. Mais avec l'avènement de Bernie Sanders et Alexandria Ocasio-Cortes cela risque de changer.

Par

Le "Boss" aurait dù se faire oublier sur le plan politique.Un artiste tel que lui est avant tout un artiste auteur/ interprète dédié au rock ou à la musique en général.

Si la pandémie de coronavirus n’avait pas tout arrêté , Bruce Springsteen et le E Street Band seraient en pleine tournée mondiale. Malgré tout, le Boss se dit prêt à revenir vers ses fans en 2021. " J’ai quelques projets à venir cette année que je ne dévoilerai pas. C’est un secret et je veux garder la surprise" avait il déclaré en début d'année.Il aurait dù en rester là.

Ce que fait (ou faisait l'artiste "le boss") était intéressant, ce que pense l'homme et son côté politique ne concerne que lui, il n'a pas dei leçon à donner ni à entraîner qui que ce soit derrière ses idées.:voyons:

Par

En réponse à -Nicolas-

Les démocrates ne sont pas vraiment à gauche mais plutôt au centre. Les socialistes constituent leur aile gauche minoritaire.

Quant aux Républicains, une bonne partie d'entre eu ne soutiennent pas Trump. Ils l'ont fait par opportunisme quand il était au pouvoir, mais ça restait un soutient de façade et d'intérêt.

"Quant aux Républicains, une bonne partie d'entre eu ne soutiennent pas Trump. Ils l'ont fait par opportunisme quand il était au pouvoir, mais ça restait un soutient de façade et d'intérêt."

Exactement. Il suffit de voir le vote pour la seconde procédure de destitution de Trump, le plus bel exemple étant Mitch McConnell pour qui Trump est entièrement responsable de la prise du Capitole. Cela ne l'a pas empêché de voter contre " l'Impeachment".

Par

En réponse à zzeelec

Je n'ai pas dit ça : tous les électeurs de Trump ne se sont pas rendus au Capitole, donc pas d'amalgame.

Quand je vois le commentaire ci-dessus de ton collègue Radu8, je me dis que le mépris de classe et l'absence d'empathie envers une partie importante de la population (qui visiblement et objectivement souffre de sa situation) ont de beaux jours.

Vous deviez certainement cracher sur le mouvement des gilets jaunes (d'autres "haineux violents")... comme je l'écris plus haut, c'est ce genre de raisonnement binaire qui divise et empêche de trouver des terrains d'entente démocratiques.

PS : il faut être fou pour penser qu'une pub peut améliorer les choses : c'est comme si Francis Cabrel avait fait une pub pour Citroën pour calmer les manifs des gilets jaunes !

Chuis le collègue de personne ici, mézigue, ou alors autant que tézigue des zztop. Quant à l'empathie, la tienne est bien sélective, en omettant royalement les vrais défavorisés aux Etats-Unis - pas les frais orphelins de Trump mais ceux qui n'ont pas accès aux soins médicaux ou à un logement, tout simplement. Tous le électeurs de Trump n étaient pas au Capitole mais tous ceux qui y étaient c'étaient des fanas de Donald, ce personnage réputé pour ses prédispositions démocratiques et conciliantes.

Par

En réponse à Axel015

"Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche."

C'est pas forcément vrai.

En plus gauche et droite, ça veut rien dire.

Aux USA c'est quoi la gauche pour toi ? Les démocrates ? Les démocrates c'est Macron et il est pas vraiment à gauche.

Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA.

Le vrais clivage US, c'est : mondialiste/internationaliste/ultra-libéraux VS nationaliste/souverainiste/protecteur. Il est la le clivage. On y viendra aussi en France, faut juste attendre que le PS et LR dépose le bilan (ça devrait pas tarder).

"Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA."

Arf pas vu. L'islamisme , mouvement de gauche! T'es sérieux là?:eek:

En tout cas, l'idéologie néo-conservatrice et ultralibérale semble avoir bien imprégné les cerveaux.

Par

En réponse à Michel Holtz

« Et tant pis si, une semaine après la diffusion du spot, des médias américains révélaient que le boss avait été contrôlé en état d'ébriété au volant. Et tant pis si Jeep a retiré sa campagne dans la foulée.» Faut lire les articles en entier, messieurs, c'est mieux.

:up: :up: :up:

Par

En réponse à JFSS

C'est marrant de critiquer Trump à longueur de journée ici en europe alors qu'on est en train de se rendre compte qu'il faut re créer une industrie local dans plein de domaine et se protéger des chinois, pile le crédo de Trump.. Ce dernier était juste en avance sur son temps, et 4 ans pour Biden c'est court il finira par sauter

"on est en train de se rendre compte qu'il faut re créer une industrie local dans plein de domaine et se protéger des chinois" On se rend compte de rien, on se soumet juste à Merkel.

Jusqu'à présent Merkel à toujours bloqué la moindre mesure protectionniste de l'UE envers la Chine (qui elle n'hésite à en utiliser). La Chine bafoue les droits de l'OM, n'hésite pas à envoyer les opposants politique en prison, à massacrer des ethnies, mais ça Merkel s'en fout du moment où ya du fric à prendre, alors l'UE se soumet. Poutine c'est le diable, Xi Jinping un ami...

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/l-accord-commercial-entre-l-union-europeenne-et-la-chine-profitera-d-abord-a-l-allemagne-20210113

https://www.lesechos.fr/2017/02/la-chine-premier-partenaire-commercial-de-lallemagne-162190

Par

En réponse à Radu8

Chuis le collègue de personne ici, mézigue, ou alors autant que tézigue des zztop. Quant à l'empathie, la tienne est bien sélective, en omettant royalement les vrais défavorisés aux Etats-Unis - pas les frais orphelins de Trump mais ceux qui n'ont pas accès aux soins médicaux ou à un logement, tout simplement. Tous le électeurs de Trump n étaient pas au Capitole mais tous ceux qui y étaient c'étaient des fanas de Donald, ce personnage réputé pour ses prédispositions démocratiques et conciliantes.

:bien::bien::bien:

Par

En réponse à carrera13

"on est en train de se rendre compte qu'il faut re créer une industrie local dans plein de domaine et se protéger des chinois" On se rend compte de rien, on se soumet juste à Merkel.

Jusqu'à présent Merkel à toujours bloqué la moindre mesure protectionniste de l'UE envers la Chine (qui elle n'hésite à en utiliser). La Chine bafoue les droits de l'OM, n'hésite pas à envoyer les opposants politique en prison, à massacrer des ethnies, mais ça Merkel s'en fout du moment où ya du fric à prendre, alors l'UE se soumet. Poutine c'est le diable, Xi Jinping un ami...

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/l-accord-commercial-entre-l-union-europeenne-et-la-chine-profitera-d-abord-a-l-allemagne-20210113

https://www.lesechos.fr/2017/02/la-chine-premier-partenaire-commercial-de-lallemagne-162190

"Jusqu'à présent Merkel à toujours bloqué la moindre mesure protectionniste de l'UE envers la Chine (qui elle n'hésite à en utiliser)."

En même temps, quand on sait que l'Allemagne négocie des accords derrière le dos des ses partenaires européens,...

Par

Drôle ces débats. Républicains, socialistes, centristes, à croire qu'il y a encore des gens qui ne sont pas aperçus que c'était la même chose. La France se soumet à la politique économique imposée par l'UE.

Nos présidents sont juste des marionnettes soumises avec pour seul pouvoir de mettre des radars et taxes sur le dos du bon français qui n'a pas de boite postale au lux ou aux pays-bas.

Par

En réponse à Radu8

Chuis le collègue de personne ici, mézigue, ou alors autant que tézigue des zztop. Quant à l'empathie, la tienne est bien sélective, en omettant royalement les vrais défavorisés aux Etats-Unis - pas les frais orphelins de Trump mais ceux qui n'ont pas accès aux soins médicaux ou à un logement, tout simplement. Tous le électeurs de Trump n étaient pas au Capitole mais tous ceux qui y étaient c'étaient des fanas de Donald, ce personnage réputé pour ses prédispositions démocratiques et conciliantes.

On est tous des collègues ici !

"Quant à l'empathie, la tienne est bien sélective, en omettant royalement les vrais défavorisés aux Etats-Unis - pas les frais orphelins de Trump mais ceux qui n'ont pas accès aux soins médicaux ou à un logement, tout simplement."

Ah, il y a des "vrais" et des "faux" défavorisés, je le note ! Par exemple, les vrais favorisés vivent dans les ghettos des grandes agglos tandis que les faux défavorisés vivent à la campagne ? (A lire : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_France_p%C3%A9riph%C3%A9rique)

Aux US, si t'es au chômage, que tu sois Noir, Blanc, Hispanique, Asiatique, etc. c'est la même merde : pas de logement, pas de soins. Le programme de Trump c'était la guerre économique pour relocaliser l'emploi aux USA, donc sortir des gens de la mouise par le travail et non par l'assistanat. On peut discuter de ce choix sans être dans la caricature.

Je ne défendrai pas le personnage par ailleurs, bourré de tares bien qu'il soit doté de deux qualités rares en politique : l'absence totale de langue de bois et une paire certaine de cojones.

Par

Franchement,

Cet article était il utile ?

La politique sur Caradisiac !

Vous voulez que les lecteurs s'insultent dans les commentaires ?

C'est assez indigne à mon avis.

Par

En réponse à zzeelec

On est tous des collègues ici !

"Quant à l'empathie, la tienne est bien sélective, en omettant royalement les vrais défavorisés aux Etats-Unis - pas les frais orphelins de Trump mais ceux qui n'ont pas accès aux soins médicaux ou à un logement, tout simplement."

Ah, il y a des "vrais" et des "faux" défavorisés, je le note ! Par exemple, les vrais favorisés vivent dans les ghettos des grandes agglos tandis que les faux défavorisés vivent à la campagne ? (A lire : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_France_p%C3%A9riph%C3%A9rique)

Aux US, si t'es au chômage, que tu sois Noir, Blanc, Hispanique, Asiatique, etc. c'est la même merde : pas de logement, pas de soins. Le programme de Trump c'était la guerre économique pour relocaliser l'emploi aux USA, donc sortir des gens de la mouise par le travail et non par l'assistanat. On peut discuter de ce choix sans être dans la caricature.

Je ne défendrai pas le personnage par ailleurs, bourré de tares bien qu'il soit doté de deux qualités rares en politique : l'absence totale de langue de bois et une paire certaine de cojones.

Tu redeviens raisonnable, en prétendant ne pas défendre Trump ( et sur la meme longueur d'onde que McConnell et la Cour Supreme des E-U, bravo !) Par ailleurs quand on est POTUS - et milliardaire avec son passif - c est pas si difficile d'étales ses cojones sur la table ( quoique, la diplomatie sous-entend de s'abstenir de faire feu de tout bois pour arriver à ses fins l'apanage des populistes démagogues, genre président nord coréen, brésilien, philippin ) Quant à l'absence de la langue de bois, elle implique l'insulte, la calomnie et les " vérités alternatives" si goutées par l'électorat donaldesque.

Par

En réponse à Fredo15

Franchement,

Cet article était il utile ?

La politique sur Caradisiac !

Vous voulez que les lecteurs s'insultent dans les commentaires ?

C'est assez indigne à mon avis.

Vous n'avez pas tort, dans l'absolu, cependant l'article est fort bien écrit et en phase avec l'actualité " auto-politique ".

Par

En réponse à carrera13

"on est en train de se rendre compte qu'il faut re créer une industrie local dans plein de domaine et se protéger des chinois" On se rend compte de rien, on se soumet juste à Merkel.

Jusqu'à présent Merkel à toujours bloqué la moindre mesure protectionniste de l'UE envers la Chine (qui elle n'hésite à en utiliser). La Chine bafoue les droits de l'OM, n'hésite pas à envoyer les opposants politique en prison, à massacrer des ethnies, mais ça Merkel s'en fout du moment où ya du fric à prendre, alors l'UE se soumet. Poutine c'est le diable, Xi Jinping un ami...

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/l-accord-commercial-entre-l-union-europeenne-et-la-chine-profitera-d-abord-a-l-allemagne-20210113

https://www.lesechos.fr/2017/02/la-chine-premier-partenaire-commercial-de-lallemagne-162190

Merkel a toujours joué solo, c'est pas une nouveauté...

Et ils ont raison. Par contre, on devrait faire exactement la même chose. Arrêtons de croire a ce fumeux couple "franco-allemand", pensons à notre gueule, arrêtons de vouloir à chaque fois des partenariats avec eux (le SCAF en est un bon exemple : l'Allemagne se fout du partenariat industriel, ils veulent surtout siphonner les technologies de Dassault).

Par

En réponse à Fredo15

Franchement,

Cet article était il utile ?

La politique sur Caradisiac !

Vous voulez que les lecteurs s'insultent dans les commentaires ?

C'est assez indigne à mon avis.

Ah ah ! "Quelle indignité !" ça me rappelle quelqu'un...

Le débat public entre citoyens est donc indigne en 2021 en France... on en est là :beuh:

Sinon, où sont les insultes ? Je constate simplement que des personnes échangent et argumentent sur leurs désaccords. :bien:

Par

En réponse à Radu8

Tu redeviens raisonnable, en prétendant ne pas défendre Trump ( et sur la meme longueur d'onde que McConnell et la Cour Supreme des E-U, bravo !) Par ailleurs quand on est POTUS - et milliardaire avec son passif - c est pas si difficile d'étales ses cojones sur la table ( quoique, la diplomatie sous-entend de s'abstenir de faire feu de tout bois pour arriver à ses fins l'apanage des populistes démagogues, genre président nord coréen, brésilien, philippin ) Quant à l'absence de la langue de bois, elle implique l'insulte, la calomnie et les " vérités alternatives" si goutées par l'électorat donaldesque.

Raisonnable, je n'ai jamais cessé de l'être !

Vous semblez avoir une dent particulière contre Trump, et pas seulement pour des raisons objectives... tropisme franchouillard ?

Par

"et affirmer sans risque de se tromper que Conan le barbare n'est pas un chef-d’œuvre du septième art"

Faut pas affirmer trop fort quand même, chef-d'oeuvre peut être pas, classique certainement. :bah:

Par

En réponse à zzeelec

Raisonnable, je n'ai jamais cessé de l'être !

Vous semblez avoir une dent particulière contre Trump, et pas seulement pour des raisons objectives... tropisme franchouillard ?

La " dent particulière " , vous auriez du le remarquer, est applicable à tous les populo-démagogues, une catégorie plutot que le citoyen Trump. Nourrissez-vous une affection irrépressible pour Donald ? Quant au tropisme franchouillard, franchement, je vous remercie pour votre ineptie, attaquer avec un adjectif et une image rudimentaire sonne le glas de votre capacité rationnelle

Par

En réponse à Critias

"Le socialisme, le communisme, l'anarchisme, l'islamisme etc... bref tous les mouvements de gauche sont extrêmement minoritaire aux USA."

Arf pas vu. L'islamisme , mouvement de gauche! T'es sérieux là?:eek:

En tout cas, l'idéologie néo-conservatrice et ultralibérale semble avoir bien imprégné les cerveaux.

Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste

Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats.

Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS.

Par

En réponse à Axel015

Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste

Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats.

Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS.

Etrange tout de même. La ville ou je réside à été aux mains du PS pendant deux mandats, et je ne vois pas où est le califat ! Un indice peut-être ?

Par

En réponse à Axel015

Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste

Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats.

Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS.

Axel, je t'apprécie, mais nom de Diou ! à défaut d'ajuster ton prisme ultra-droitier fais un geste envers l'orthographe française !

Par

En réponse à Axel015

Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste

Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats.

Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS.

"Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste"

Source?

Sinon, le fait de voir deux proches de Marine Le Pen, Axel Lousteau et Frederic Chatillon, réputés pour être des sympathisant nazi, manifester avec les islamistes, notamment Abdelhakim Sefrioui, tristement célèbre pour être impliqué dans la mort de Samuel Paty, ça ne te pose pas de problème?

Source :

https://www.lejdd.fr/Politique/attentat-de-conflans-sainte-honorine-deux-amis-de-le-pen-en-lien-avec-lislamiste-sefrioui-4002642

Petite piqûre de rappel : la notion d'islamo-gauchiste a été inventée par l'extrême-droite, pas très crédible (c'est un peu comme si l'extrême gauche traitait l'extrême-droite de pédo-catho-nazis). Il s'agit d'une technique qui consiste à faire taire son adversaire en le discréditant, technique empruntée à , ironie de l'histoire, leurs pire ennemis : les communistes (notamment les soviétiques). Le plus navrant dans l'histoire c'est qu'elle a été reprise par la doxa libérale (cf l'affaire Frédérique Vidal).

L'idéologie de gauche est une idéologie progressiste et anticléricale, l'islamisme est une idéologie conservatrice.

"Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats."

Oui, oui, le sultan Mélenchon fait islamiser nos belles villes de France (excuses moi d'en rire, hein). A Propos, tu peux nous rappeler qui a légitimé le CFCM? Nicolas Sarkozy c'est ça? Il me semble qu'il n'est pas de gauche. Ou vivait pendant des années Abdelhakim Sefrioui? Evry c'est ça? Et qui était maire d'Evry? Celui qui a le plus craché sur la gauche, un certain Manuel Valls.

Sans vouloir te faire de la peine, si la France en est là avec l'islamisme, c'est la faute de TOUTE la classe politique de quel bord qu'elle soit.

Par

En réponse à v_tootsie

Etrange tout de même. La ville ou je réside à été aux mains du PS pendant deux mandats, et je ne vois pas où est le califat ! Un indice peut-être ?

Moi, mon maire est assimilé à LFI et dans mon patelin, les barbus je les compte sur les doigts d'une main. Bref, il n'y a que les fafas qui les voient partout.

Par

En réponse à Axel015

Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste

Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats.

Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS.

"Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS."

"Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :"

Jolie contradiction.

Par

https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamo-gauchisme

Bonne lecture.

Par

En réponse à Critias

https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamo-gauchisme

Bonne lecture.

Ce qui est dommage, c'est que ton lien contredit tes propos d'un post précédent... tu viens de découvrir que "islamo-gauchisme" n'a pas été inventé par l'extrême-droite certainement.

"L'idéologie de gauche est une idéologie progressiste et anticléricale, l'islamisme est une idéologie conservatrice."

Ca, c'est la théorie - ou disons, la tradition. Sauf qu'il faut remettre ses pendules à l'heure : les mouvements anti-ségrégationnistes, anti-coloniaux et anti-impérialistes de mouvance communiste/marxiste (donc athées) ont trouvé écho parmi les populations "indigènes" à travers des organisations aux revendications identitaires (ex : Black Panthers, Nation of Islam). L'Islam s'est trouvé être une cause de ralliement, grâce à une doctrine égalitaire s'opposant au libéralisme économique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_islamique

Doctrine de realpolitik bien connue : l'ennemi de mon ennemi est mon ami.

https://esprit.presse.fr/article/eric-marliere/du-communisme-a-l-islam-42443

"le communisme repose sur le postulat de l’égalité et la mise à mal de la propriété, tandis que l’islam s’appuie sur le dogme de l’égalité de tous les hommes devant Dieu. Les personnes dont le sentiment d’injustice est le moteur quotidien peuvent donc trouver une issue acceptable dans ces systèmes idéologiques."

Extrait du manifeste "Les Blancs, les Juifs et nous : vers une politique de l'amour révolutionnaire"

https://books.google.fr/books/about/Les_Blancs_les_Juifs_et_nous.html?id=Z1p1DwAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

Voilà comment les "indigènes" (de la République...) et l'extrême-gauche se retrouvent à combattre d'un même front un Occident capitaliste blanc et masculin honni.

Par

En réponse à Radu8

La " dent particulière " , vous auriez du le remarquer, est applicable à tous les populo-démagogues, une catégorie plutot que le citoyen Trump. Nourrissez-vous une affection irrépressible pour Donald ? Quant au tropisme franchouillard, franchement, je vous remercie pour votre ineptie, attaquer avec un adjectif et une image rudimentaire sonne le glas de votre capacité rationnelle

Pardon seigneur d'avoir heurté votre susceptibilité à fleur de peau ! Aurais-je dû employer "gaulois" ou "frenchy" plutôt que "franchouillard" ? Il est pourtant évident qu'il existe un sport national relativement récent (depuis Bush Jr) de détestation de l'Amérique gouvernée par un Républicain. Il faut savoir reconnaître ses vices pour mieux les combattre : c'est pourquoi j'ai employé le terme "franchouillard" plutôt que "français", car ç'aurait été une insulte de considérer que l'esprit français dans son ensemble était ainsi biaisé.

En réalité, républicaine ou démocrate, la politique US varie peu : c'est "America First". Successivement ennemis ou alliés des Anglais, des Allemands et des Français (pour ne parler que des grandes nations coloniales européennes), les USA ne sont sortis de leur isolationnisme que lorsqu'ils étaient acculés à le faire : attaqués par les Allemands lors de la 1ère WW, par les Japonais lors de la seconde, menacés par l'URSS, terrorisés par le 9/11, concurrencés économiquement par la Chine désormais.

Par

En réponse à Critias

"Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS."

"Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :"

Jolie contradiction.

PC pardon et non PS.

Mais même eux ont viré de bord sur ce sujet comme sur bcp d'autre ce qui explique sans doute leur 1% d'intention de vote.

Par

En réponse à zzeelec

Pardon seigneur d'avoir heurté votre susceptibilité à fleur de peau ! Aurais-je dû employer "gaulois" ou "frenchy" plutôt que "franchouillard" ? Il est pourtant évident qu'il existe un sport national relativement récent (depuis Bush Jr) de détestation de l'Amérique gouvernée par un Républicain. Il faut savoir reconnaître ses vices pour mieux les combattre : c'est pourquoi j'ai employé le terme "franchouillard" plutôt que "français", car ç'aurait été une insulte de considérer que l'esprit français dans son ensemble était ainsi biaisé.

En réalité, républicaine ou démocrate, la politique US varie peu : c'est "America First". Successivement ennemis ou alliés des Anglais, des Allemands et des Français (pour ne parler que des grandes nations coloniales européennes), les USA ne sont sortis de leur isolationnisme que lorsqu'ils étaient acculés à le faire : attaqués par les Allemands lors de la 1ère WW, par les Japonais lors de la seconde, menacés par l'URSS, terrorisés par le 9/11, concurrencés économiquement par la Chine désormais.

Bush jr - un ex-président républicain qui n'a pas caché son aversion envers Trump au point de ne pas voter pour lui - devient donc, selon votre très personnelle théorie un athlète du soi-disant sport national franchouillard. Subtil, abscons, apocalyptique. Trump n'est qu'un républicain de circonstance et le doctrinaire d'une idéologie qu'il songe officialiser prochainement à travers le mouvement MAGA. Quant à vos soucis concernant ma susceptibilité, rassurez-vous, ou plutot ne vous surestimez pas, elle est intacte, c'est pas parce que vous avez l impression d'etre ironique que vous l'etes vraiment, mais bon pour que vous compreniez ca il faudrait avoir le sens de l'humour.

Par

Finalement elle était bien sympa l'intervention du Governator avec son épée !!! :biggrin:

https://youtu.be/ednPz-244qI

Par

En réponse à Radu8

Bush jr - un ex-président républicain qui n'a pas caché son aversion envers Trump au point de ne pas voter pour lui - devient donc, selon votre très personnelle théorie un athlète du soi-disant sport national franchouillard. Subtil, abscons, apocalyptique. Trump n'est qu'un républicain de circonstance et le doctrinaire d'une idéologie qu'il songe officialiser prochainement à travers le mouvement MAGA. Quant à vos soucis concernant ma susceptibilité, rassurez-vous, ou plutot ne vous surestimez pas, elle est intacte, c'est pas parce que vous avez l impression d'etre ironique que vous l'etes vraiment, mais bon pour que vous compreniez ca il faudrait avoir le sens de l'humour.

Trump est un maverick, un mec sorti de nulle part politiquement (surtout pas de l'establishment républicain) qui se fout royalement des apparences et ne roule que pour sa gloriole (comme beaucoup), avec un plaisir non dissimulé d'en découdre et de l'emporter sur son adversaire du moment (d'où son incapacité à accepter la défaite).

Par contre je ne savais pas que Bush Jr était français... combien d'articles anti-Trump et anti-Bush faudrait-il opposer aux articles pro-Obama (vous savez, le prix Nobel de la paix - 9 mois après son investiture, le temps de la gestation - dont vous me conterez les succès notables et durables hors de ses frontières) et pro-Biden (qui a à peine eu le temps de lever le petit doigt) pour vous convaincre que les médias frenchies (je fais un effort) ont choisi leur camp sans condition ?

Le sens de la mesure, la pondération, l'esprit critique, enfin, je dis ça...

PS : c'est quand même malheureux d'en être à devoir se faire l'avocat du diable à cause de l'unanimisme abêtissant ambiant.

Par

Donc tout ce débat qui vire aux arguments politiques... alors que la vraie remarque, le vrai commentaire à donner à cet article.... Finale du Super Bowl ??????? SERIOUSLY ???!!!!! Et pas un pour le signaler ???? Ça veut faire des articles sur la culture américaine et ça n’est même pas fichu de connaître la NFL et le principe du Super Bowl

Par

En réponse à zzeelec

Trump est un maverick, un mec sorti de nulle part politiquement (surtout pas de l'establishment républicain) qui se fout royalement des apparences et ne roule que pour sa gloriole (comme beaucoup), avec un plaisir non dissimulé d'en découdre et de l'emporter sur son adversaire du moment (d'où son incapacité à accepter la défaite).

Par contre je ne savais pas que Bush Jr était français... combien d'articles anti-Trump et anti-Bush faudrait-il opposer aux articles pro-Obama (vous savez, le prix Nobel de la paix - 9 mois après son investiture, le temps de la gestation - dont vous me conterez les succès notables et durables hors de ses frontières) et pro-Biden (qui a à peine eu le temps de lever le petit doigt) pour vous convaincre que les médias frenchies (je fais un effort) ont choisi leur camp sans condition ?

Le sens de la mesure, la pondération, l'esprit critique, enfin, je dis ça...

PS : c'est quand même malheureux d'en être à devoir se faire l'avocat du diable à cause de l'unanimisme abêtissant ambiant.

Sur ce , vous pouvez reprendre une activité normale et conforme à l'unanimité.

Par

En réponse à Corvintetö

Si ça peu avoir un effet, même aussi infime qu'il soit sur ces bas du front, tant mieux, la démocratie ne s'en portera que mieux.

Amen :) - Puissions nous Européens ne pas tomber dans le même piège (Pologne, Hongrie, montée des radicaux de manière générale).

Par

En réponse à Radu8

Sur ce , vous pouvez reprendre une activité normale et conforme à l'unanimité.

C'est ce qui s'appelle s'écraser en beauté... pas étonnant cela dit : argumentation inexistante depuis le début, pas une once de réflexion personnelle. :bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ca ferait presque rire si ce n'était pas si proche de la triste réalité.

A tous les bons esprits qui crieraient au scandale : qu'attendez-vous pour vous installer dans ces havres de paix modèles de réussite urbanistique et sociale et y scolariser votre progéniture ?

[grand silence]

Par

En réponse à zzeelec

C'est ce qui s'appelle s'écraser en beauté... pas étonnant cela dit : argumentation inexistante depuis le début, pas une once de réflexion personnelle. :bah:

Argumenter avec un énergumène ad vitam aeternam sur son idole déchu...:voyons: vous avez commencé par défendre Trump, puis vous vous etes défendu de le défendre ,vous avez amalgamé des faits et des suppositions, critiqué, récriminé, bref votre pensée cabalistique est bien impénétrable et ambigue à l'instar de vos gourous ( Lin Wood, Bannon, Limbaugh ...)

Par

En réponse à Radu8

Argumenter avec un énergumène ad vitam aeternam sur son idole déchu...:voyons: vous avez commencé par défendre Trump, puis vous vous etes défendu de le défendre ,vous avez amalgamé des faits et des suppositions, critiqué, récriminé, bref votre pensée cabalistique est bien impénétrable et ambigue à l'instar de vos gourous ( Lin Wood, Bannon, Limbaugh ...)

Pensée complexe, faite de nuances et non binaire ? J'avoue, on n'en a plus l'habitude - c'est pourtant salvateur !

Lignes directrices : liberté (et son corolaire : responsabilité), respect de l'altérité, humanisme, citoyenneté.

PS : je ne connais pas les messieurs que vous citez. Je n'ai aucun gourou, simplement des influences et des résonances : Socrate, Voltaire, La Boétie, Kant, Nietzsche, Marx, Thoreau, Tocqueville, Schumpeter, Sartre, Arendt, Kohr (Leopold), Weber (Max), Pareto, Orwell, Houellebecq...

Par

En réponse à Corvintetö

Si ça peu avoir un effet, même aussi infime qu'il soit sur ces bas du front, tant mieux, la démocratie ne s'en portera que mieux.

mais quelle démocratie?

la vraie ? qu'on a en Suisse par exemple?

ou la fausse? qu'on a en France?

Par

En réponse à pxidr

Terrain extrêmement glissant de s'aventurer la dessus et de donner des leçons de politique à un peuple assez mature pour peser le pour et le contre.

Après, la plupart des stars sont pro-démocrates, et Springsteen ne fait pas exception.

Comme chez nous, nos acteurs et journalistes penchent en grande majorité à gauche.

il me semblait pourtant que Gobernator est/était plutôt républicain.

Clint Eastwood est en tout cas un pur républicain, et il me semble qu'il avait voté Trump, enfin, républicain il y a 4 ans.

En fait, il y a ceux qu'on entend (minoritaire) et ceux qu'on n'entend pas. Bref, attention aux généralités à 2 balles. :bah:

Par

En réponse à Romain_RS2

"et affirmer sans risque de se tromper que Conan le barbare n'est pas un chef-d’œuvre du septième art"

Faut pas affirmer trop fort quand même, chef-d'oeuvre peut être pas, classique certainement. :bah:

6.9/10 sur IMDB => https://www.imdb.com/title/tt0082198/

chef d'oeuvre ou classique, peu importe, c'est visiblement un film apprécié (et connu) du plus grand nombre.

Par

En réponse à Radu8

Vous n'avez pas tort, dans l'absolu, cependant l'article est fort bien écrit et en phase avec l'actualité " auto-politique ".

de toute façon, vu que la bagnole, c'est désormais de la politique...

Par

En réponse à Axel015

Oui l'islamiste est une mouvance de gauche.

La preuve il est défendu par deux partie en France : LFI et PS :

- Partie Salafiste

- La France Islamiste

Ce deux parties favorisent l'islamisation de la France, la soutienne, la défende et la justifie. Il suffit de voir les mairies PS, ou LFI, les villes deviennent systématique des califats.

Le seul partie de gauche qui historiquement n'était pas pro-islamiste s'était le PS.

En fait, certains partis, souvent à l'agonie ou globalement en mal d'électeurs, tentent de rameuter tous ceux qu'ils peuvent.

Et vu que les musulmans ne sont pas en odeur de sainteté par les gens de droite, globalement, les gens de gauche ont flairé la bonne affaire. C'est en tout cas ce qui s'est dit chez les Insoumis.

Sauf qu'en se rapprochant d'eux, ils se sont finalement éloignés d'une partie de leur électorat non musulman. Erreur magistrale d'un point de vue politique, qui fait que Mélanchon a peu de chance de renouveler son score de 2017.

Quant au PS, à force d'entuber tout le monde, forcément, il suit peu à peu la voie du PC.

En plus, PS et Verts se marchent les pieds sur les mêmes plate-bandes. S'ils sont intelligents, ils s'entendront pour avoir un seul candidat, histoire d'espérer atteindre le second tour. Possible mais difficile si un accord n'est pas conclu également avec les Insoumis.

Bref, aujourd'hui, on part sur l'idée d'un second tour entre Le Pen, d'un côté, et Macron ou Xavier Bertrand de l'autre.

Sachant que Xavier Bertrand ne s'est pas encore prononcé, et que je n'arrive toujours pas à voir de différence de programme entre Macron et Bertrand.

Mais si jamais les 2 se présentent simultanément au premier tour, ça pourrait réserver des surprises.

Par

En réponse à zzeelec

Pensée complexe, faite de nuances et non binaire ? J'avoue, on n'en a plus l'habitude - c'est pourtant salvateur !

Lignes directrices : liberté (et son corolaire : responsabilité), respect de l'altérité, humanisme, citoyenneté.

PS : je ne connais pas les messieurs que vous citez. Je n'ai aucun gourou, simplement des influences et des résonances : Socrate, Voltaire, La Boétie, Kant, Nietzsche, Marx, Thoreau, Tocqueville, Schumpeter, Sartre, Arendt, Kohr (Leopold), Weber (Max), Pareto, Orwell, Houellebecq...

Responsabilité, respect de l'altérité, humanisme...des idéaux naturellement compatibles avec Trump ( et ses hautement cultivés devots ) Quant à la liste des intellectuels dont vous osez vous réclamer in extremis ( et vous osez tout, en l'étalant avec tant de nonchalance ) elle ne fait que confirmer la phrase de Sagan : " La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale " Exit.

Par

En réponse à fedoismyname

En fait, certains partis, souvent à l'agonie ou globalement en mal d'électeurs, tentent de rameuter tous ceux qu'ils peuvent.

Et vu que les musulmans ne sont pas en odeur de sainteté par les gens de droite, globalement, les gens de gauche ont flairé la bonne affaire. C'est en tout cas ce qui s'est dit chez les Insoumis.

Sauf qu'en se rapprochant d'eux, ils se sont finalement éloignés d'une partie de leur électorat non musulman. Erreur magistrale d'un point de vue politique, qui fait que Mélanchon a peu de chance de renouveler son score de 2017.

Quant au PS, à force d'entuber tout le monde, forcément, il suit peu à peu la voie du PC.

En plus, PS et Verts se marchent les pieds sur les mêmes plate-bandes. S'ils sont intelligents, ils s'entendront pour avoir un seul candidat, histoire d'espérer atteindre le second tour. Possible mais difficile si un accord n'est pas conclu également avec les Insoumis.

Bref, aujourd'hui, on part sur l'idée d'un second tour entre Le Pen, d'un côté, et Macron ou Xavier Bertrand de l'autre.

Sachant que Xavier Bertrand ne s'est pas encore prononcé, et que je n'arrive toujours pas à voir de différence de programme entre Macron et Bertrand.

Mais si jamais les 2 se présentent simultanément au premier tour, ça pourrait réserver des surprises.

Voilà, t'as tout résumé.:bien:

Quand à MLP, c'est l'idiotie utile, elle est juste là pour que les français "votent bien".

Par

En réponse à fedoismyname

il me semblait pourtant que Gobernator est/était plutôt républicain.

Clint Eastwood est en tout cas un pur républicain, et il me semble qu'il avait voté Trump, enfin, républicain il y a 4 ans.

En fait, il y a ceux qu'on entend (minoritaire) et ceux qu'on n'entend pas. Bref, attention aux généralités à 2 balles. :bah:

Oui Schwarzy est républicain, idem pour le grand Clint Eastwood. On peut citer aussi Sylvester Stallone, Bruce Willis, Jon Voight (le papa d'Angelina Jolie qui elle est démocrate). Il me semble que Jennifer Lawrence est elle aussi républicaine (même si elle a voté Biden).

Par

En réponse à fedoismyname

En fait, certains partis, souvent à l'agonie ou globalement en mal d'électeurs, tentent de rameuter tous ceux qu'ils peuvent.

Et vu que les musulmans ne sont pas en odeur de sainteté par les gens de droite, globalement, les gens de gauche ont flairé la bonne affaire. C'est en tout cas ce qui s'est dit chez les Insoumis.

Sauf qu'en se rapprochant d'eux, ils se sont finalement éloignés d'une partie de leur électorat non musulman. Erreur magistrale d'un point de vue politique, qui fait que Mélanchon a peu de chance de renouveler son score de 2017.

Quant au PS, à force d'entuber tout le monde, forcément, il suit peu à peu la voie du PC.

En plus, PS et Verts se marchent les pieds sur les mêmes plate-bandes. S'ils sont intelligents, ils s'entendront pour avoir un seul candidat, histoire d'espérer atteindre le second tour. Possible mais difficile si un accord n'est pas conclu également avec les Insoumis.

Bref, aujourd'hui, on part sur l'idée d'un second tour entre Le Pen, d'un côté, et Macron ou Xavier Bertrand de l'autre.

Sachant que Xavier Bertrand ne s'est pas encore prononcé, et que je n'arrive toujours pas à voir de différence de programme entre Macron et Bertrand.

Mais si jamais les 2 se présentent simultanément au premier tour, ça pourrait réserver des surprises.

"Et vu que les musulmans ne sont pas en odeur de sainteté par les gens de droite, globalement, les gens de gauche ont flairé la bonne affaire. C'est en tout cas ce qui s'est dit chez les Insoumis."

Il ne faut pas tout confondre.

Les musulmans sont les bienvenus en France (y compris chez ceux qui votent à droite !):

- Sauf s'il pense que les règles de l'islam supplantent celle de la république

- Sauf s'il pense que la femme est inférieur à l'homme

- Sauf s'ils condamnent l'homosexualité, le polythéisme, le droit au blasphème et à l'apostasie

- S'ils souhaitent s'assimiler aux valeurs et aux mœurs de la république française

C'est assez simple comme concept. La gauche d'aujourd'hui n'est pas aussi exigeante (euphémisme), c'est le Mac Donald la France pour eux : "Venez comme vous êtes et faite ce que vous voulez !" ce n'est pas ma conception d'un état.

Par

En réponse à zzeelec

Ce qui est dommage, c'est que ton lien contredit tes propos d'un post précédent... tu viens de découvrir que "islamo-gauchisme" n'a pas été inventé par l'extrême-droite certainement.

"L'idéologie de gauche est une idéologie progressiste et anticléricale, l'islamisme est une idéologie conservatrice."

Ca, c'est la théorie - ou disons, la tradition. Sauf qu'il faut remettre ses pendules à l'heure : les mouvements anti-ségrégationnistes, anti-coloniaux et anti-impérialistes de mouvance communiste/marxiste (donc athées) ont trouvé écho parmi les populations "indigènes" à travers des organisations aux revendications identitaires (ex : Black Panthers, Nation of Islam). L'Islam s'est trouvé être une cause de ralliement, grâce à une doctrine égalitaire s'opposant au libéralisme économique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_islamique

Doctrine de realpolitik bien connue : l'ennemi de mon ennemi est mon ami.

https://esprit.presse.fr/article/eric-marliere/du-communisme-a-l-islam-42443

"le communisme repose sur le postulat de l’égalité et la mise à mal de la propriété, tandis que l’islam s’appuie sur le dogme de l’égalité de tous les hommes devant Dieu. Les personnes dont le sentiment d’injustice est le moteur quotidien peuvent donc trouver une issue acceptable dans ces systèmes idéologiques."

Extrait du manifeste "Les Blancs, les Juifs et nous : vers une politique de l'amour révolutionnaire"

https://books.google.fr/books/about/Les_Blancs_les_Juifs_et_nous.html?id=Z1p1DwAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

Voilà comment les "indigènes" (de la République...) et l'extrême-gauche se retrouvent à combattre d'un même front un Occident capitaliste blanc et masculin honni.

"Ce qui est dommage, c'est que ton lien contredit tes propos d'un post précédent... tu viens de découvrir que "islamo-gauchisme" n'a pas été inventé par l'extrême-droite certainement."

Mea Culpa, je voulais dire largement utilisé par l'extrême droite. Ceci dit, Pierre-André Taguieff n'est pas quelqu'un que l'on pourrait qualifier de gauche, ceci explique peut-être cela.

Par

En réponse à Critias

"Ce qui est dommage, c'est que ton lien contredit tes propos d'un post précédent... tu viens de découvrir que "islamo-gauchisme" n'a pas été inventé par l'extrême-droite certainement."

Mea Culpa, je voulais dire largement utilisé par l'extrême droite. Ceci dit, Pierre-André Taguieff n'est pas quelqu'un que l'on pourrait qualifier de gauche, ceci explique peut-être cela.

"utilisé par l'extrême droite"

Si l'extrême droit l'a dit c'est forcément faux ? Et pourtant je ne vote pas à MLP.

De plus toute la droite LR et une bonne partie de LREM dénonce l'islamo gauchisme.

Après les concernés PS et LFI évidemment font semblant de tomber des nues mais c'est assez normal ils sont complices des islamistes pour 3 raisons en réalité : manque de courage, naïveté et connivence.

Par

En réponse à Radu8

Responsabilité, respect de l'altérité, humanisme...des idéaux naturellement compatibles avec Trump ( et ses hautement cultivés devots ) Quant à la liste des intellectuels dont vous osez vous réclamer in extremis ( et vous osez tout, en l'étalant avec tant de nonchalance ) elle ne fait que confirmer la phrase de Sagan : " La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale " Exit.

Vous avez oublié "liberté"...

Qui a dit, à part vous, que je soutenais Trump ? Comme beaucoup, vous faites la confusion entre analyser, comprendre, expliquer et supporter. Encore une fois, la vie en noir ou blanc c'est une fable et de la manipulation.

"la liste des intellectuels dont vous osez vous réclamer in extremis ( et vous osez tout, en l'étalant avec tant de nonchalance )"

Qu'est-ce que "j'ose" exactement ? Lister des penseurs dont les ouvrages m'ont enrichi, fait grandir et permis d'affiner ma compréhension du monde, et que je conseille vivement à tout un chacun ? Vous auriez préféré que je cite les youtubeurs à la mode et les starlettes du moment pour mieux conforter vos préjugés, mais mon manque de connaissance à leur sujet ne me le permet pas. J'aurais pourtant aimé vous faire plaisir.

Et vous, où en êtes-vous de vos réflexions ? (on ne sait toujours pas)

PS : j'oubliais (comment ?) une référence essentielle pour l'altérité et la responsabilité : Levinas.

Par

En réponse à zzeelec

Ce qui est dommage, c'est que ton lien contredit tes propos d'un post précédent... tu viens de découvrir que "islamo-gauchisme" n'a pas été inventé par l'extrême-droite certainement.

"L'idéologie de gauche est une idéologie progressiste et anticléricale, l'islamisme est une idéologie conservatrice."

Ca, c'est la théorie - ou disons, la tradition. Sauf qu'il faut remettre ses pendules à l'heure : les mouvements anti-ségrégationnistes, anti-coloniaux et anti-impérialistes de mouvance communiste/marxiste (donc athées) ont trouvé écho parmi les populations "indigènes" à travers des organisations aux revendications identitaires (ex : Black Panthers, Nation of Islam). L'Islam s'est trouvé être une cause de ralliement, grâce à une doctrine égalitaire s'opposant au libéralisme économique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_islamique

Doctrine de realpolitik bien connue : l'ennemi de mon ennemi est mon ami.

https://esprit.presse.fr/article/eric-marliere/du-communisme-a-l-islam-42443

"le communisme repose sur le postulat de l’égalité et la mise à mal de la propriété, tandis que l’islam s’appuie sur le dogme de l’égalité de tous les hommes devant Dieu. Les personnes dont le sentiment d’injustice est le moteur quotidien peuvent donc trouver une issue acceptable dans ces systèmes idéologiques."

Extrait du manifeste "Les Blancs, les Juifs et nous : vers une politique de l'amour révolutionnaire"

https://books.google.fr/books/about/Les_Blancs_les_Juifs_et_nous.html?id=Z1p1DwAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

Voilà comment les "indigènes" (de la République...) et l'extrême-gauche se retrouvent à combattre d'un même front un Occident capitaliste blanc et masculin honni.

"Ca, c'est la théorie - ou disons, la tradition. Sauf qu'il faut remettre ses pendules à l'heure : les mouvements anti-ségrégationnistes, anti-coloniaux et anti-impérialistes de mouvance communiste/marxiste (donc athées) ont trouvé écho parmi les populations "indigènes" à travers des organisations aux revendications identitaires (ex : Black Panthers, Nation of Islam). L'Islam s'est trouvé être une cause de ralliement, grâce à une doctrine égalitaire s'opposant au libéralisme économique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_islamique"

Tu oublies juste un détail : l'islam aux États-Unis cherchaient juste à faire valoir leur droits et ne pratiquaient pas le terrorisme (même si ce n'étaient pas des saints).

"Doctrine de realpolitik bien connue : l'ennemi de mon ennemi est mon ami."

Pratique bien connue des capitalistes qui n'hésitent pas à fricoter avec les dictatures au nom du business. Tiens, il est intéressant au passage de noter que certaines "démocraties" font ami-ami avec l'Arabie Saoudite, soupçonnée de financer le terrorisme.

"https://esprit.presse.fr/article/eric-marliere/du-communisme-a-l-islam-42443

"le communisme repose sur le postulat de l’égalité et la mise à mal de la propriété, tandis que l’islam s’appuie sur le dogme de l’égalité de tous les hommes devant Dieu. Les personnes dont le sentiment d’injustice est le moteur quotidien peuvent donc trouver une issue acceptable dans ces systèmes idéologiques."

Oui et quel est le rapport avec la notion d'islamo-gauchisme ? L'article - intéressant au passage - ne fait que la comparaison entre la montée de deux idéologies : le communisme et l'islamisme (en l'occurrence le sentiment d'injustice et la violence politique). En aucun cas il ne les fait s'assimiler. Il ne faut pas voir seulement ce que l'on a envie de voir.

Par

En réponse à Axel015

"utilisé par l'extrême droite"

Si l'extrême droit l'a dit c'est forcément faux ? Et pourtant je ne vote pas à MLP.

De plus toute la droite LR et une bonne partie de LREM dénonce l'islamo gauchisme.

Après les concernés PS et LFI évidemment font semblant de tomber des nues mais c'est assez normal ils sont complices des islamistes pour 3 raisons en réalité : manque de courage, naïveté et connivence.

"Si l'extrême droit l'a dit c'est forcément faux ? Et pourtant je ne vote pas à MLP."

On connaît très bien la tendance qu'a l'extrême droite de manipuler les informations jusqu'au mensonge. De toutes façons, elle-même n'est pas tout rose.

"De plus toute la droite LR et une bonne partie de LREM dénonce l'islamo gauchisme."

En serait-il autrement ? Comme je l'ai écrit plus haut, le meilleur moyen pour faire taire un adversaire c'est de le discréditer. De toutes façons, je ne prends pas les discours de la droite pour argent comptant, LR lorgnent vers l'extrême droite et LREM pratiquant une politique de plus en plus autoritariste, voir fascisante.

Par

En réponse à JFSS

C'est marrant de critiquer Trump à longueur de journée ici en europe alors qu'on est en train de se rendre compte qu'il faut re créer une industrie local dans plein de domaine et se protéger des chinois, pile le crédo de Trump.. Ce dernier était juste en avance sur son temps, et 4 ans pour Biden c'est court il finira par sauter

Bien répondu bravo mais hélas nombre de moutons suivent encore nos médias

Par

En réponse à Critias

"Si l'extrême droit l'a dit c'est forcément faux ? Et pourtant je ne vote pas à MLP."

On connaît très bien la tendance qu'a l'extrême droite de manipuler les informations jusqu'au mensonge. De toutes façons, elle-même n'est pas tout rose.

"De plus toute la droite LR et une bonne partie de LREM dénonce l'islamo gauchisme."

En serait-il autrement ? Comme je l'ai écrit plus haut, le meilleur moyen pour faire taire un adversaire c'est de le discréditer. De toutes façons, je ne prends pas les discours de la droite pour argent comptant, LR lorgnent vers l'extrême droite et LREM pratiquant une politique de plus en plus autoritariste, voir fascisante.

Donc tu fais parties de ceux qui nies l'islamisation de la France ou à minima de certaines villes ?

Par

@Critias

"Tu oublies juste un détail : l'islam aux États-Unis cherchaient juste à faire valoir leur droits et ne pratiquaient pas le terrorisme (même si ce n'étaient pas des saints)."

Je parle bien d'Islam, pas de terrorisme islamiste.

"Pratique bien connue des capitalistes qui n'hésitent pas à fricoter avec les dictatures au nom du business."

Pratique malheureusement bien connue de tous les pays et de tous les bords, violant sans complexes les règles du Droit International et la liberté des Peuples à disposer d'eux-mêmes.

"Oui et quel est le rapport avec la notion d'islamo-gauchisme ?"

C'est juste pour montrer que le rapprochement de la gauche marxiste avec l'Islam, bien que d'apparence contre-nature, s'explique par l'opposition à un ennemi commun.

La deuxième raison de ce rapprochement est la perte de l'électorat ouvrier (dépolitisé ou passé à l'extrême-droite) et la tentative de récupération des banlieues par la gauche, d'une manière que l'on ne peut que condamner : non pas en élevant les esprits (par l'éducation, la compréhension des enjeux politiques, et l'appropriation d'une éthique sociale - et, pourquoi pas, d'une conscience de classe capable de penser au-delà de son entre-soi) mais en servant la soupe aux revendications identitaires/religieuses (je rappelle que la France a sciemment et démocratiquement brisé les jambes de la religion catholique, qui est sa religion "autochtone", pour se libérer de la chape de plomb des bigots), en soutenant la politique de l'excuse et les postures victimaires, et en remplaçant les enjeux sociaux par des enjeux raciaux (ce qui est déjà sombrer dans le racisme).

Je rêvais d'une autre gauche... (s'il y avait plus de Ruffin et moins de Autain ?)

Par

En réponse à zzeelec

@Critias

"Tu oublies juste un détail : l'islam aux États-Unis cherchaient juste à faire valoir leur droits et ne pratiquaient pas le terrorisme (même si ce n'étaient pas des saints)."

Je parle bien d'Islam, pas de terrorisme islamiste.

"Pratique bien connue des capitalistes qui n'hésitent pas à fricoter avec les dictatures au nom du business."

Pratique malheureusement bien connue de tous les pays et de tous les bords, violant sans complexes les règles du Droit International et la liberté des Peuples à disposer d'eux-mêmes.

"Oui et quel est le rapport avec la notion d'islamo-gauchisme ?"

C'est juste pour montrer que le rapprochement de la gauche marxiste avec l'Islam, bien que d'apparence contre-nature, s'explique par l'opposition à un ennemi commun.

La deuxième raison de ce rapprochement est la perte de l'électorat ouvrier (dépolitisé ou passé à l'extrême-droite) et la tentative de récupération des banlieues par la gauche, d'une manière que l'on ne peut que condamner : non pas en élevant les esprits (par l'éducation, la compréhension des enjeux politiques, et l'appropriation d'une éthique sociale - et, pourquoi pas, d'une conscience de classe capable de penser au-delà de son entre-soi) mais en servant la soupe aux revendications identitaires/religieuses (je rappelle que la France a sciemment et démocratiquement brisé les jambes de la religion catholique, qui est sa religion "autochtone", pour se libérer de la chape de plomb des bigots), en soutenant la politique de l'excuse et les postures victimaires, et en remplaçant les enjeux sociaux par des enjeux raciaux (ce qui est déjà sombrer dans le racisme).

Je rêvais d'une autre gauche... (s'il y avait plus de Ruffin et moins de Autain ?)

"Je rêvais d'une autre gauche... (s'il y avait plus de Ruffin et moins de Autain ?)"

Moi de même, ça tombe bien j'adore François Ruffin.:wink:

Par

En réponse à Axel015

Donc tu fais parties de ceux qui nies l'islamisation de la France ou à minima de certaines villes ?

Ça va j'ai compris, tu fais partie de ceux qui voient des islamistes partout. Et non, je ne nie pas le problème avec les islamistes, je ne suis pas parano c'est tout. Tant qu'à faire, ils serait bien que nos pouvoir publiques fassent quelque chose, car il est surtout là le problème : loin de voir une expansion islamiste en France, c'est surtout le laxisme de nos dirigeants qui m'inquiète (et ce n'est pas cette mesurette qu'est la loi sur le séparatisme qui changera quelque chose).

Par

En réponse à Critias

Ça va j'ai compris, tu fais partie de ceux qui voient des islamistes partout. Et non, je ne nie pas le problème avec les islamistes, je ne suis pas parano c'est tout. Tant qu'à faire, ils serait bien que nos pouvoir publiques fassent quelque chose, car il est surtout là le problème : loin de voir une expansion islamiste en France, c'est surtout le laxisme de nos dirigeants qui m'inquiète (et ce n'est pas cette mesurette qu'est la loi sur le séparatisme qui changera quelque chose).

+1 pour le laxisme ambiant.

à force de laisser faire, tout part en couille dans ce pays, et il est là, le problème.

et si le RN est aussi haut, c'est avant tout parce que beaucoup de gens en ont marre de tous ces branquignols qui nous gouvernent et nous font constamment la morale tout en ne faisant rien d'intelligent de leur côté.

les problèmes liés à certains musulmans ne sont finalement qu'une goutte d'eau dans la mare des problèmes dans laquelle s'enfonce peu à peu le pays.

qu'on commence déjà à appliquer la loi, rapidement et avec des peines exemplaires ( = prison ferme ), et la plupart des polémiques n'en seraient plus.

et qu'on suive la rigueur allemande en terme de gestion du budget pour qu'on ait un véritable avenir et pas uniquement une porte qui se ferme peu à peu.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Jeep

Toute l'actualité

Forum Jeep

Par -_ Xavier_- Le 20 Juin 2021 à 16h08