Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Voitures hybrides : pourquoi elles vont durer ?

Jean Savary

Voitures hybrides : pourquoi elles vont durer ?

Déposer un commentaire

Par

lhybride n'a pas marché en france car tu roulais moins cher au diesel....

une prius çà buvait 5 litres en ville mais 7 sur autoroute... alors qu'un bon diesel 2 litres des années 2000 consommait 6 litres partout...

autre chose le 2 litres psa etait increvable....

ce qui change en 2022..

c'est que le diesel est au prix de l'essence et les derniers diesels sont moins fiables...

cylindrée 1l 5... fap vanne egr... etc...

c'est la meme chose en essence avec ces moteurs de 1litres voir 1l2...

toy en hybride c'est toujours de la cylindrée... 1l8 voir 2l5 sur un rav4!! hybride...

çà reste solide...

et effectivement si tu peux plus acheter de diesel ...

c'est une des solutions...

en attendant que la caisse électrique progresse en autonomie et surtout se démocratise... maxi 25 000!!!

Par

Peu importe la solution choisie, elle ne peut être optimale que quand l'utilisateur l'utilise de façon optimale. Un Dodge RAM pour aller prendre son TER le matin à 2 km de la maison n'est pas plus malin que celui qui utilise un hybride rechargeable mais ne la recharge jamais. Peu importe la raison, le véhicule n'est pas adapté. C'est comme celui qui achète une Spring et qui fait ses 400 km d'autoroutes / jour. Il y a une solution optimale / cas d'utilisation. Reste plus ensuite qu'à faire converger les moyens financiers et les moyens de recharge. Si l'on ajoute la capacité de tractage que beaucoup de VE et hybrides ne cochent pas les cases, cela fait beaucoup de solutions loin d'être optimales !

Par

Oh merci pour cette remise à l'heure et d'ouvrir les yeux sur une technologie efficace, étant la moins pire depuis 25 ans

Le pire c'est que Renault, en 95, avait mis au point un système similaire à celui de Toyota avec la Next95 .... rien depuis

Perso je roule en HSD depuis mars 2004, on m'a regardé avec des gros yeux, on est venu à ma portière pour me poser des questions, consommation, batterie moins de 40kg sur une voiture de 1350 kg

Aujourd'hui toujours les mêmes arguments fallacieux ....

Par

Très beau pubi-reportage

Par

Seul soucis de l'hybride au milieu de toutes ses qualités : le système de dépollution qui est toujours froid. Et puis dire que tous les hybrides simples sont fiables parce que celui de toyota a prouvé haut la main sa fiabilité, c'est un peu rapide

Par

Cet article commet l'erreur de prévoir le future en fonction de la situation actuelle en oubliant un facteur essentielle: le progrès. Dans 5 ans le batterie Lithium Ion seront en voie de remplacement par de batterie solide ou au sodium ou avec nouvelle technologie. De plus la charge de voitures électriques se fait en grande partie la nuit quand la consommation d’électricité est faible. Le problème n'est pas la production générale d’électricité mais la charge en pic du réseau et ce n'est définitivement pas la nuit. Cet article en fait est équivalente des de ceux produit dans le années 2000 sur la Prius (excellent voiture au demeurant): complètement myope sur l'analyse long-terme.

Au fait, les constructeurs Allemand et Français ne sont pas idiot. Prendre la technologie de la Prius maintenant revient a dépenser des capitaux pour un solution qui n'est pas perene a long-terme et ainsi mettre en péril leur transition électrique déjà extrêmement coûteuse.

Par

Utilisateur depuis maintenant 4 ans, je ne peux que confirmer... À part pour une utilisation sportive, il s'agit de la seule solution à peu près efficace aujourd'hui.

Les essences sont peu fiables, les diesels, n'en parlons même pas, et les électriques ont de trop courtes pattes, sans parler des problèmes de recharge.

Quant à l'hybride rechargeable, ça reste une belle arnaque, ces véhicules n'ayant d'intérêt qu'en déduisant la TVS.

Par

Le WRC se met à l'hybride, d’ailleurs la nouvelle Yaris développera 500ch avec 136 en boost électrique ....

Par

En réponse à okazandj

Cet article commet l'erreur de prévoir le future en fonction de la situation actuelle en oubliant un facteur essentielle: le progrès. Dans 5 ans le batterie Lithium Ion seront en voie de remplacement par de batterie solide ou au sodium ou avec nouvelle technologie. De plus la charge de voitures électriques se fait en grande partie la nuit quand la consommation d’électricité est faible. Le problème n'est pas la production générale d’électricité mais la charge en pic du réseau et ce n'est définitivement pas la nuit. Cet article en fait est équivalente des de ceux produit dans le années 2000 sur la Prius (excellent voiture au demeurant): complètement myope sur l'analyse long-terme.

Au fait, les constructeurs Allemand et Français ne sont pas idiot. Prendre la technologie de la Prius maintenant revient a dépenser des capitaux pour un solution qui n'est pas perene a long-terme et ainsi mettre en péril leur transition électrique déjà extrêmement coûteuse.

   

Renault avait cette technologie en 1995 ...

https://www.planeterenault.com/1-gamme/9-concept-cars/86-next-95/

Idiot ... ou pas

Et pourtant Renault produit des véhicules hybrides simples depuis peu

Par

Je suis d'accord avec ce billet d'humeur..:bien:.

Même pas la peine de taper quoi que ce soit comme l'indique votre dernier paragraphe.Il y a un moment que je m'interroge sur le sujet et que je me rends compte par les réponses (quand je les trouve) que la transition énergétique si évidente pour beaucoup sera obligée de passer par "un mix" et une progression inévitables.:voyons:

Le tout électrique y contribuera largement mais pas à la vitesse que beaucoup croient. Peut-on dire tant mieux ou malheureusement , personnellement je n'en sais rien mais il faut prendre en compte les réalités techniques du moment et pas uniquement le V.E en tant que tel.:bah:

Par

"Je ne vais pas refaire le procès de l’hybride rechargeable, juste rappeler qu’il y a un moyen infaillible de distinguer les rares bonnes hybrides rechargeables des nombreuses médiocres : les premières sont immanquablement assorties d’une version hybride conventionnelle. Jamais les secondes car l’absence de grosse batterie ferait immanquablement ressortir la piètre efficacité énergétique de leur hybridation. Sur autoroute, l’hybride rechargeable la plus vendue en France, une fois sa batterie vide (en 35 km !) consomme 9 à 10 l/100 km…"

Merci pour ce rappel.

Il est en effet très probable que l'hybride simple dépasse le cap de 2030, et si le dernier venu (Renault) est en train d'y convertir tous ses nouveaux modèles ce n'est pas un hasard. Stellantis pourrait bien assez vite regretter son court-termisme, entre les VE dépassés avant leur mise sur le marché et le mHEV dans 2 ans (!) un trou d'air est à prévoir ; je parie que l'ingénierie n'aurait pas craché sur une vraie motorisation hybride, ça leur éviterait par exemple de supprimer les ludospaces thermiques.

Par

Au delà de la fiabilité et des économies de carburant, l'article oublie de parler du confort de conduite en ville : Pas de vibration, pas de secousse au passage de vitesse et surtout plus besoin de tricoter avec sa boite à vitesse et son embrayage dans les bouchons.

Certains seront tenté de me dire qu'il existe des boites auto mais quand on connait la fiabilité des DSG/ETA/ect avec des tickets de remplacement à 5 ou 7k, je parle même pas de la fiabilité des puretoc, tce, tsi etc :peur:

A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence :bien:

Par

En réponse à okazandj

Cet article commet l'erreur de prévoir le future en fonction de la situation actuelle en oubliant un facteur essentielle: le progrès. Dans 5 ans le batterie Lithium Ion seront en voie de remplacement par de batterie solide ou au sodium ou avec nouvelle technologie. De plus la charge de voitures électriques se fait en grande partie la nuit quand la consommation d’électricité est faible. Le problème n'est pas la production générale d’électricité mais la charge en pic du réseau et ce n'est définitivement pas la nuit. Cet article en fait est équivalente des de ceux produit dans le années 2000 sur la Prius (excellent voiture au demeurant): complètement myope sur l'analyse long-terme.

Au fait, les constructeurs Allemand et Français ne sont pas idiot. Prendre la technologie de la Prius maintenant revient a dépenser des capitaux pour un solution qui n'est pas perene a long-terme et ainsi mettre en péril leur transition électrique déjà extrêmement coûteuse.

   

Ben alors vous expliquerez aux automobilistes dont la batterie est vide sur l'autoroute qu'ils n'auront qu' a attendre la nuit pour recharger....:biggrin:

Et pour les batteries solides vu que tous les VE à venir dans 2 ou 3 ans sont encore conçus autour des habituelles batteries lithium, ca n'est pas demain qu'on achètera des VE avec des batteries solide.

Je sais bien que les utopistes du tout VE ont l'art de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais la ca commence à se voir et ca sera encore pire dans les 2 ou prochaines années. Quand on propose au gens des E Megane à 35 000 euros sans charge rapide et avec des batteries de 40 kw/h, la supercherie commence à apparaitre assez flagrante.

Très bon article à peu près raisonnable.

Par

Vous avez juste oublié les hybrides Ford.

C'est l'hybridation Toyota à peine modifiée.:bah:

Par

En réponse à gignac-31

lhybride n'a pas marché en france car tu roulais moins cher au diesel....

une prius çà buvait 5 litres en ville mais 7 sur autoroute... alors qu'un bon diesel 2 litres des années 2000 consommait 6 litres partout...

autre chose le 2 litres psa etait increvable....

ce qui change en 2022..

c'est que le diesel est au prix de l'essence et les derniers diesels sont moins fiables...

cylindrée 1l 5... fap vanne egr... etc...

c'est la meme chose en essence avec ces moteurs de 1litres voir 1l2...

toy en hybride c'est toujours de la cylindrée... 1l8 voir 2l5 sur un rav4!! hybride...

çà reste solide...

et effectivement si tu peux plus acheter de diesel ...

c'est une des solutions...

en attendant que la caisse électrique progresse en autonomie et surtout se démocratise... maxi 25 000!!!

   

Bien d'accord avec toi à ce sujet:bien:

Par

En réponse à jdbravo123

Utilisateur depuis maintenant 4 ans, je ne peux que confirmer... À part pour une utilisation sportive, il s'agit de la seule solution à peu près efficace aujourd'hui.

Les essences sont peu fiables, les diesels, n'en parlons même pas, et les électriques ont de trop courtes pattes, sans parler des problèmes de recharge.

Quant à l'hybride rechargeable, ça reste une belle arnaque, ces véhicules n'ayant d'intérêt qu'en déduisant la TVS.

   

Les hybrides rechargeables ont de l'intérêt que si ont les rechargent.:bah:

Ce que n'importe quel gosse de 3 ans sais:bien:

Par

En réponse à Canyonero

Au delà de la fiabilité et des économies de carburant, l'article oublie de parler du confort de conduite en ville : Pas de vibration, pas de secousse au passage de vitesse et surtout plus besoin de tricoter avec sa boite à vitesse et son embrayage dans les bouchons.

Certains seront tenté de me dire qu'il existe des boites auto mais quand on connait la fiabilité des DSG/ETA/ect avec des tickets de remplacement à 5 ou 7k, je parle même pas de la fiabilité des puretoc, tce, tsi etc :peur:

A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence :bien:

   

On trouve plein de modèles avec des boites CVT, qui sont très fiables et moins chères à remplacer que celles que vous citez.

Par

En réponse à BigL

"Je ne vais pas refaire le procès de l’hybride rechargeable, juste rappeler qu’il y a un moyen infaillible de distinguer les rares bonnes hybrides rechargeables des nombreuses médiocres : les premières sont immanquablement assorties d’une version hybride conventionnelle. Jamais les secondes car l’absence de grosse batterie ferait immanquablement ressortir la piètre efficacité énergétique de leur hybridation. Sur autoroute, l’hybride rechargeable la plus vendue en France, une fois sa batterie vide (en 35 km !) consomme 9 à 10 l/100 km…"

Merci pour ce rappel.

Il est en effet très probable que l'hybride simple dépasse le cap de 2030, et si le dernier venu (Renault) est en train d'y convertir tous ses nouveaux modèles ce n'est pas un hasard. Stellantis pourrait bien assez vite regretter son court-termisme, entre les VE dépassés avant leur mise sur le marché et le mHEV dans 2 ans (!) un trou d'air est à prévoir ; je parie que l'ingénierie n'aurait pas craché sur une vraie motorisation hybride, ça leur éviterait par exemple de supprimer les ludospaces thermiques.

   

Le moteur hybride (rechargeable ou non) est le moteur idéal pour les Ludospaces et monospaces (et même suv:chut:).

La conduite est paisible et la recherche de l'économie et de la fiabilité prime sur les aspects cosmétiques et plaisir de conduite.

J'ai jamais compris pourquoi Toyota n'a jamais sortis un hybride sur les Verso et ProAce:confused:

Par

En réponse à okazandj

Cet article commet l'erreur de prévoir le future en fonction de la situation actuelle en oubliant un facteur essentielle: le progrès. Dans 5 ans le batterie Lithium Ion seront en voie de remplacement par de batterie solide ou au sodium ou avec nouvelle technologie. De plus la charge de voitures électriques se fait en grande partie la nuit quand la consommation d’électricité est faible. Le problème n'est pas la production générale d’électricité mais la charge en pic du réseau et ce n'est définitivement pas la nuit. Cet article en fait est équivalente des de ceux produit dans le années 2000 sur la Prius (excellent voiture au demeurant): complètement myope sur l'analyse long-terme.

Au fait, les constructeurs Allemand et Français ne sont pas idiot. Prendre la technologie de la Prius maintenant revient a dépenser des capitaux pour un solution qui n'est pas perene a long-terme et ainsi mettre en péril leur transition électrique déjà extrêmement coûteuse.

   

Et si tu lisais le contenu de l'article?

Parce que la myopie, c'est de ne pas voir qu'on va finir l'hiver au mieux à 2 doigts d'un délestage, qu'on fait tourner nos centrales à charbon la nuit pour pomper de l'eau afin d'espérer passer le pic de la journée suivante, et qu'on importe la plupart du temps (cet hiver) de l'électricité de nos voisins, produite en grande partie avec du charbon.

Le pic est tellement "définitivement pas la nuit" qu'Enedis donne une partie des heures creuses pendant la journée à pas mal d'usagers, quand il y a du soleil qui fait baisser le chauffage autant qu'il fournit de l'électricité.

Y'a pas toujours 25% de baisse entre le pic du soir et le plus gros creux de la nuit. Avec davantage de renouvelable la baisse de production sera potentiellement aussi forte.

Les experts disent qu'il est sans doute déjà trop tard pour aller vers un renouvellement du tout-nucléaire et qu'on en aura probablement moins qu'aujourd'hui en 2050, pour une raison de délai de construction des centrales. Accessoirement il faudrait déjà être capable d'en terminer une.

En gros, on a anticipé les annonces et les subventions pour le passage généralisé au VE, mais on n'a même pas anticipé de quoi simplement renouveler la part de notre production d'électricité qui alimente tout le reste.

Et en attendant cette fin de vie des centrales nucléaires qui arrivera trop tôt malgré le grand carénage, on n'a pas non plus anticipé que les arrêts allaient se multiplier pour cause d'un besoin de maintenance accru avec l'âge. Voir celles dont on vient d'annoncer la fermeture jusqu'à la fin de l'année, en attendant les suivantes.

En même temps on demande d'abandonner le fioul et le gaz pour se chauffer.

Si on raisonne en consommation annuelle, en isolant tous les logements, en remplaçant tous les convecteurs par des pompes à chaleur, ça ne demande pas tellement plus d'électricité.

Pas contre l'isolation des logements n'a jamais été réalisée aussi vite qu'on le souhaitait, et vu la qualité de certains travaux, il faudra recommencer avant d'avoir fini d'isoler tout le parc de logements.

Les pompes à chaleur ça consomme moins sur l'année, mais pas quand la température extérieure est négative: le pic de demande va être abominable les jours les plus froid, seules les centrales thermiques ont un coût acceptable pour répondre à un pic de quelques semaines par an.

Donc si on peut alimenter les VE sans problème à mi-saison, on est très loin d'avoir une solution sans charbon pour l'hiver. On en est au point où il faudrait éviter toute fermeture de centrale thermique jusqu'à nouvel ordre, même sans vendre un seul VE supplémentaire.

Voilà, même si les VE tombaient du ciel gratuitement et convenaient à tous les usages, le problème ne serait pas réglé.

En attendant, Toyota se permet certaines excentricités thermiques que ne peuvent pas se permettre ceux qui comptent sur le VE, tellement leur parc rejette de CO2. Tu sais, ceux qui prétendent investir dans l'avenir en achetant les mêmes batteries que les autres, la technologie tout aussi maîtrisée par les constructeurs d'hybrides.

Pour éviter d'utiliser une technologie qui met en scène 2 moteurs électriques et un train planétaire d'engrenages (comme celui qu'on trouve dans les BVA, rien de très original), il continuent à fabriquer des BVA chères et complexes, des embrayages, des turbo, des FAP. Ils ont même investi beaucoup de R&D dedans ces dernières années. Bizarrement pendant qu'ils ont fait ces investissements, ils n'ont pas inventé les batteries de demain: ils n'ont aucune avantage en termes de batteries et de moteurs électriques par rapport à ceux qui en utilisent des petits depuis 25 ans.

Y'a une différence entre préparer le long terme, et l'espérer parce qu'on est largué dans le présent. Au présent certains font du bénéfice avec l'hybride, rejettent globalement moins de CO2. Et l'article dit à juste titre que ça va durer encore un bon moment.

On peut ajouter qu'avec le nombre de chantiers qu'impose la transition énergétique, on va finir par regarder le rapport efficacité/coût de chaque mesure, et le VE alimenté au charbon pourrait baisser fortement dans la liste des priorités.

Par

Le V.E généralisé doit être pris dans sa globalité c'est à dire "sans pot d'échappement" certes, mais avec ses contraintes de consommation et d'approvisionnement et c'est là que le bât blesse..Par ailleurs, l'économie en énergie tant recherchée passe non seulement par l'automobile mais par les autres secteurs....:bah:

Par

Comme Renault qui a sorti un concept hybrides dans les années 90...comme il avait pas les couilles de le sortir, la technologie est partie chez Toyota

Par

(..)

Car il va bientôt falloir calmer le jeu sur la voiture électrique et prévoir une longue transition à base de voitures thermiques basse consommation, donc hybrides.

(..)

Oui, enfin, entre une Yaris hybride 116cv et une Yaris essence 120cv, moins chère à l'achat et plus performante, la première est-elle vraiment celle qu'il faut recommander?

Question à se poser notamment si on fait peu de ville et moins de 10000 km par an.

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

Car il va bientôt falloir calmer le jeu sur la voiture électrique et prévoir une longue transition à base de voitures thermiques basse consommation, donc hybrides.

(..)

Oui, enfin, entre une Yaris hybride 116cv et une Yaris essence 120cv, moins chère à l'achat et plus performante, la première est-elle vraiment celle qu'il faut recommander?

Question à se poser notamment si on fait peu de ville et moins de 10000 km par an.

   

Si on veut pas gaspiller, on n'achète pas de voiture neuve pour un tel kilométrage.

Sinon, essence, diesel, hybride ou VE, c'est toujours un gaspillage énorme de ressources. C'est pas interdit, mais disons que ça sort totalement de tout débat sur la pertinence écologique ou économique de la chose.

Par

En réponse à W A V E

Si on veut pas gaspiller, on n'achète pas de voiture neuve pour un tel kilométrage.

Sinon, essence, diesel, hybride ou VE, c'est toujours un gaspillage énorme de ressources. C'est pas interdit, mais disons que ça sort totalement de tout débat sur la pertinence écologique ou économique de la chose.

   

Si on veut pas gaspiller quoi ?

Si j'ai de l'argent à ne pas savoir quoi en faire, pourquoi je m'obligerais à acheter de l'occasion? :bah:

Tu ne dépenses ton argent que pour de l'indispensable? :bah:

Par

La techno hybride simple c'est THE solution en attendant une transition vers le 100% électrique.

Un véhicule Essence avec une conso de Diesel.

Je n' ai pas encore essayé la technologie Renault mais celle de Toyota / Lexus est juste top.

Douceur, efficience et confort

Par

En relisant cet article en 2030 on saluera la clairvoyance sur l’hybride rechargeable mais on se demandera pourquoi il n’y a que du 100% electrique disponible.

L’hybride a un intérêt pour certains usages mais l’électrique pur est largement supérieur dans 90% des cas.

Par

j'adore, encore un "billet d'humeur" de notre inculte de Savary anti-VE primaire.

"part des énergies renouvelables dans le mix énergétique européen", "polémique éoliennes" : quel est le rapport avec le VE ou PHEV ???

"… Et ensuite, s’il vous semble malgré tout qu’on ne manquera pas de gigawatts" : c'est pas nous qui le disont, c'est RTE : https://assets.rte-france.com/prod/public/2020-05/Fiche%20de%20presentation%20chiffres%20clefs-%20v%C3%A9hicule%20electrique.pdf

Mais notre Savary national est plus intelligent que RTE !!!

", cherchez à « mines de lithium en Europe », « raffinage du lithium pour les batteries »" : ouais ? Et ? On parle bien des 2kg qu'il y a dans une batterie ? Que l'on obtient comme produit dérivé des Potassium en Amérique du Sud ?

Et si on parlait des ... 15 tonnes de pétrole pour faire tourner ces hybrides merveilleuses ???

, « Chine, terres rares » : terres rares ...comme celle dans les Tweeter de l'autoradio de ces hybrides ? et absents d'une Zoé ou Tesla ou e-Tron ... à part dans les Tweeters de l'autoradio ? ouh là là, ça fait peur ça ! :violon:

"et vous saurez pourquoi en 2030, il n’y aura pas uniquement des voitures électriques dans les showrooms." : il y aura encore des thermiques...à cause de journalistes absolument incultes comme Savary, qui ont même la paresse de se renseigner sur ce qu'ils écrivent. Lamentable.

Par

En réponse à Canyonero

Au delà de la fiabilité et des économies de carburant, l'article oublie de parler du confort de conduite en ville : Pas de vibration, pas de secousse au passage de vitesse et surtout plus besoin de tricoter avec sa boite à vitesse et son embrayage dans les bouchons.

Certains seront tenté de me dire qu'il existe des boites auto mais quand on connait la fiabilité des DSG/ETA/ect avec des tickets de remplacement à 5 ou 7k, je parle même pas de la fiabilité des puretoc, tce, tsi etc :peur:

A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence :bien:

   

"A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence " : bah non... car même 5l/100 au lieu de 7, c'est TRES loin des objectifs de réduction par 6 du CO² et de réduction drastique des particules, NOx, CO.

Donc NON, ce n'est PAS le choix de la raison. C'est le choix de l'égoïsme. Bien content que le litre de sans plomb dépasse le 1,6€/l. Il est toujours pas assez cher !

Par

En réponse à auyaja

Ben alors vous expliquerez aux automobilistes dont la batterie est vide sur l'autoroute qu'ils n'auront qu' a attendre la nuit pour recharger....:biggrin:

Et pour les batteries solides vu que tous les VE à venir dans 2 ou 3 ans sont encore conçus autour des habituelles batteries lithium, ca n'est pas demain qu'on achètera des VE avec des batteries solide.

Je sais bien que les utopistes du tout VE ont l'art de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais la ca commence à se voir et ca sera encore pire dans les 2 ou prochaines années. Quand on propose au gens des E Megane à 35 000 euros sans charge rapide et avec des batteries de 40 kw/h, la supercherie commence à apparaitre assez flagrante.

Très bon article à peu près raisonnable.

   

"Ben alors vous expliquerez aux automobilistes dont la batterie est vide sur l'autoroute qu'ils n'auront qu' a attendre la nuit pour recharger....:biggrin:" : non, pas la nuit, 32 jours. Bah oui, il faut 32j pour recharger un VE, pas une nuit voyons, c'est connu qu'avec un chargeur rapide à 150kW, il faut 32 jours pour charger une batterie de 70kWh voyons !!! Niveau CE2 !

Par

"Quand on propose au gens des E Megane à 35 000 euros sans charge rapide et avec des batteries de 40 kw/h, la supercherie commence à apparaitre assez flagrante." : c'est le VE la supercherie...ou les constructeurs traditionnels qui sont nuls et n'ont pas vu le vent tourner ?

Tu sais que pour 37k€, tu as une Modèle 3 tout équipé, avec une batterie de 60kWh et avec une charge rapide à 170kW ?

La supercherie, c'est peut-être Renault, non ?

Par

En réponse à W A V E

Et si tu lisais le contenu de l'article?

Parce que la myopie, c'est de ne pas voir qu'on va finir l'hiver au mieux à 2 doigts d'un délestage, qu'on fait tourner nos centrales à charbon la nuit pour pomper de l'eau afin d'espérer passer le pic de la journée suivante, et qu'on importe la plupart du temps (cet hiver) de l'électricité de nos voisins, produite en grande partie avec du charbon.

Le pic est tellement "définitivement pas la nuit" qu'Enedis donne une partie des heures creuses pendant la journée à pas mal d'usagers, quand il y a du soleil qui fait baisser le chauffage autant qu'il fournit de l'électricité.

Y'a pas toujours 25% de baisse entre le pic du soir et le plus gros creux de la nuit. Avec davantage de renouvelable la baisse de production sera potentiellement aussi forte.

Les experts disent qu'il est sans doute déjà trop tard pour aller vers un renouvellement du tout-nucléaire et qu'on en aura probablement moins qu'aujourd'hui en 2050, pour une raison de délai de construction des centrales. Accessoirement il faudrait déjà être capable d'en terminer une.

En gros, on a anticipé les annonces et les subventions pour le passage généralisé au VE, mais on n'a même pas anticipé de quoi simplement renouveler la part de notre production d'électricité qui alimente tout le reste.

Et en attendant cette fin de vie des centrales nucléaires qui arrivera trop tôt malgré le grand carénage, on n'a pas non plus anticipé que les arrêts allaient se multiplier pour cause d'un besoin de maintenance accru avec l'âge. Voir celles dont on vient d'annoncer la fermeture jusqu'à la fin de l'année, en attendant les suivantes.

En même temps on demande d'abandonner le fioul et le gaz pour se chauffer.

Si on raisonne en consommation annuelle, en isolant tous les logements, en remplaçant tous les convecteurs par des pompes à chaleur, ça ne demande pas tellement plus d'électricité.

Pas contre l'isolation des logements n'a jamais été réalisée aussi vite qu'on le souhaitait, et vu la qualité de certains travaux, il faudra recommencer avant d'avoir fini d'isoler tout le parc de logements.

Les pompes à chaleur ça consomme moins sur l'année, mais pas quand la température extérieure est négative: le pic de demande va être abominable les jours les plus froid, seules les centrales thermiques ont un coût acceptable pour répondre à un pic de quelques semaines par an.

Donc si on peut alimenter les VE sans problème à mi-saison, on est très loin d'avoir une solution sans charbon pour l'hiver. On en est au point où il faudrait éviter toute fermeture de centrale thermique jusqu'à nouvel ordre, même sans vendre un seul VE supplémentaire.

Voilà, même si les VE tombaient du ciel gratuitement et convenaient à tous les usages, le problème ne serait pas réglé.

En attendant, Toyota se permet certaines excentricités thermiques que ne peuvent pas se permettre ceux qui comptent sur le VE, tellement leur parc rejette de CO2. Tu sais, ceux qui prétendent investir dans l'avenir en achetant les mêmes batteries que les autres, la technologie tout aussi maîtrisée par les constructeurs d'hybrides.

Pour éviter d'utiliser une technologie qui met en scène 2 moteurs électriques et un train planétaire d'engrenages (comme celui qu'on trouve dans les BVA, rien de très original), il continuent à fabriquer des BVA chères et complexes, des embrayages, des turbo, des FAP. Ils ont même investi beaucoup de R&D dedans ces dernières années. Bizarrement pendant qu'ils ont fait ces investissements, ils n'ont pas inventé les batteries de demain: ils n'ont aucune avantage en termes de batteries et de moteurs électriques par rapport à ceux qui en utilisent des petits depuis 25 ans.

Y'a une différence entre préparer le long terme, et l'espérer parce qu'on est largué dans le présent. Au présent certains font du bénéfice avec l'hybride, rejettent globalement moins de CO2. Et l'article dit à juste titre que ça va durer encore un bon moment.

On peut ajouter qu'avec le nombre de chantiers qu'impose la transition énergétique, on va finir par regarder le rapport efficacité/coût de chaque mesure, et le VE alimenté au charbon pourrait baisser fortement dans la liste des priorités.

   

Si on met du renouvelable, et qu'on a du courant en journée, quels sont les éléments pilotables pour utiliser cette production ? Bingo, le VE !

Même si tu charges avec un mix super carboné comme en Pologne à 600g / kWh, un VE serait à 120g CO²/km, c'est l'équivalent de 3,7l... pour des gros VE à grosse batterie de plus de 300 chevaux et 4 roues motrices, pas d'équivalent de Yaris.

Donc on arrête ce gens d'argument idiot : non, même carboné, le VE reste bien meilleur que le VT, même hybride.

Par

En réponse à EBUS

Très beau pubi-reportage

   

Ben non. C'est juste vrai. Et c'est douloureux pour beaucoup...

Par

En réponse à Chataigne42

Seul soucis de l'hybride au milieu de toutes ses qualités : le système de dépollution qui est toujours froid. Et puis dire que tous les hybrides simples sont fiables parce que celui de toyota a prouvé haut la main sa fiabilité, c'est un peu rapide

   

Y'a moins de pièces en mouvement et de puces d'usure. Donc une fiabilité meilleure dans tous les cas.

Par

En réponse à ZZTOP60

Je suis d'accord avec ce billet d'humeur..:bien:.

Même pas la peine de taper quoi que ce soit comme l'indique votre dernier paragraphe.Il y a un moment que je m'interroge sur le sujet et que je me rends compte par les réponses (quand je les trouve) que la transition énergétique si évidente pour beaucoup sera obligée de passer par "un mix" et une progression inévitables.:voyons:

Le tout électrique y contribuera largement mais pas à la vitesse que beaucoup croient. Peut-on dire tant mieux ou malheureusement , personnellement je n'en sais rien mais il faut prendre en compte les réalités techniques du moment et pas uniquement le V.E en tant que tel.:bah:

   

Je suis complètement OK avec votre opinion

Par

En réponse à d9b66217

Si on met du renouvelable, et qu'on a du courant en journée, quels sont les éléments pilotables pour utiliser cette production ? Bingo, le VE !

Même si tu charges avec un mix super carboné comme en Pologne à 600g / kWh, un VE serait à 120g CO²/km, c'est l'équivalent de 3,7l... pour des gros VE à grosse batterie de plus de 300 chevaux et 4 roues motrices, pas d'équivalent de Yaris.

Donc on arrête ce gens d'argument idiot : non, même carboné, le VE reste bien meilleur que le VT, même hybride.

   

Ce n'est pas ce qu'il t'a expliqué.

En un mot tu peux préférer les tartes aux pommes, mais s'il n'y a assez pas de pommes pour tout le monde, tu sera heureux d'avoir un flan en dessert.

Par

En réponse à Bionel.fr

En relisant cet article en 2030 on saluera la clairvoyance sur l’hybride rechargeable mais on se demandera pourquoi il n’y a que du 100% electrique disponible.

L’hybride a un intérêt pour certains usages mais l’électrique pur est largement supérieur dans 90% des cas.

   

C'est sur que les VE c'est génial dans 90% des cas, par exemple chez moi tout le monde ce gare dans la rue, c'est vachement pratique pour recharger tout les soirs, et ne parlons pas des cités et de beaucoup de petits villages ou tiens, le centre ville des grandes villes.

Actuellement je roule en Lexus et pour moi c'est le meilleur compromis existant qui couvre 75 % des utilisations.

Par

mais t'es un vrai comique mon jean :lol: ! ( surtout au niveau de la conclusion.... =

pk y aurait encore des thermiques ( hybrides évidemment ) dans les show room chez Renault ou chez les autres....en 2030 et après ?

ben déjà parce que Renault à déjà annoncé qu'en 2030 ils vendraient que du 100% élec en véhicule neuf, donc sauf s'ils nous racontent des Cracs.... ben dès 2030 ça sera fini, hybride aussi.

idem pour PSA et même les allemands je crois..... et chers Jean.... pk l'hybride est déjà mort à l'horizon 2030 ?

parce que l'Europe ne lui a pas fait un seul cadeau et que même la meilleure hybride aujourd'hui... ben elle est Crit'air 1 comme.... un simple thermique non hybridé 1.2L ou 1.3L turbo 150 Cv..... eh wouais....

et pour finir...d'ici 2025/ 2030... la techno des batterie aura encore bien progressée ( forcément puisque maintenant tt les constructeurs bossent la dessus , et pas que Tesla comme y' a 5 ans en arrière.).... du coup ben la conclusion de ton article.... ben je crois bien que tout journaliste que tu es.... ben tu t'es planté grave ! :ml:

Par

Juste une question? les métaux rares pour les batteries ont les trouvera ou et surtout a quel prix, surtout si la production de VE explose? et déjà il en a t'il assez pour convertir le parc en VE?

Par

Pour rester objectif l'hybride représente une alternative intéressante pour peu que l'on fasse beaucoup de ville car sur route ou autoroute on est sur le thermique. C'est vrai que les consos sont intéressantes. Mais là où c'est intéressant c'est qu'on n'est pas limité en autonomie et si on musarde sur les petites routes l'électricité peut prendre un petit peu le relais. Perso j'ai essayé une yaris hybride dernière génération et la seule chose qui m'a déplu c'est le patinage système cvt. On a l'impression de conduire une mob. A part ça rien à redire au niveau confort et finition. Et une fois que l'on s'est habitué à cette boîte, pourquoi pas.

Le seul souci avec tous ces systèmes c'est que celui qui a une caravane a intérêt à conserver son véhicule actuel pour tracter s'il est en bon état. Car le ticket d'entrée pour tracter avec un hybride voire un hybride rechargeable est assez élevé de même avec un électrique et encore l'autonomie est très réduite. Mais les progrès restent à venir donc ne tirons pas de conclusions trop rapidew

Par

L'hybride c'est super entre 2000 et 2020.

Maintenant en 2022 si on a plus de 30k à mettre dans une voiture neuve c'est sur 100% électrique qu'il faut acheter pour des raisons climatiques, de sécurité d'approvisionnement, d'indépendance énergétique, économies à l'usage énorme, faible entretien et casse...

Je suis persuadé qu'en 2027-2028 on vendra >80% que de l'électrique en neuf en Europe.

Et pour ce qui est approvisionnement en électricité, les gouvernements commencent à comprendre les enjeux de développer fortement le nucléaire ET renouvelable ainsi que le réseau de transport et de recharge.

Rien n'est parfait mais la voie semble plus clair de jour en jour.

GO Elon ! (Je rigole du calme)

Par

Le véhicule électrique est pour l'instant, l'arnaque du siècle.

Donc oui, l'hybride est LA solution actuelle, et c'est encore mieux en hybride rechargeable.

Quiconque a conduit un Ds7 Crossback e-tense eat8 300 cv 4 roues motrices ne pourra plus passer à autre chose.

Par

Avec des hybrides qui consomme 7 a 8 litres réel alors qu'elle sont annoncés à 5 litres

Par

En réponse à PierreTM3sr

L'hybride c'est super entre 2000 et 2020.

Maintenant en 2022 si on a plus de 30k à mettre dans une voiture neuve c'est sur 100% électrique qu'il faut acheter pour des raisons climatiques, de sécurité d'approvisionnement, d'indépendance énergétique, économies à l'usage énorme, faible entretien et casse...

Je suis persuadé qu'en 2027-2028 on vendra >80% que de l'électrique en neuf en Europe.

Et pour ce qui est approvisionnement en électricité, les gouvernements commencent à comprendre les enjeux de développer fortement le nucléaire ET renouvelable ainsi que le réseau de transport et de recharge.

Rien n'est parfait mais la voie semble plus clair de jour en jour.

GO Elon ! (Je rigole du calme)

   

C'est sur que l'électrique est sûrement la solution d'avenir mais il y a un souci pour l'autonomie et les bornes de recharge. Si tu vas à ton travail et que tu as ta recharge perso. Pourquoi pas. Mais si tu aimes la mer j'habite à 50m de la plage mais j'aime aussi la montagne. Mais cela représente 400km aller et retour et si là dessus tu décides de faire un détour parce que il y a un super restau et peut être un coin où tu peux marcher à mon avis il risque d'y avoir un souci. Et puis les composants des batteries ne sont peut être pas aussi vertueux que ce que l'on pense. Et stu as une caravane c' est encore pire. Peut-être l'hydrogène peut aussi avoir des avantages comme le carburant synthétique. Donc pour l'instant toutes les solutions dont sur la table. Après à chacun de définir ses besoins et de faire un compromis selon l'usage qu'il fait de son auto

Perso j'ai fait le choix d'une yaris thermique 120cv et boîte manuelle. Je suis à la retraite et je me suis fait plaisir d'autant que la dernière mouture a un look sympa. Et j'ai toujours aimé les voitures. L'hybride ça attendra un peu car d'ici 5 ou6 ans que je la change je n'aurais sûrement pas le choix. A moins que la dernière voiture soit une 2cv refaite à neuf. Si si ça existe. Bon j'arrête là vous allez me traiter d'heretique mais j''assume.

Par

En réponse à Dimhop

Ben non. C'est juste vrai. Et c'est douloureux pour beaucoup...

   

Qu'est ce qui est vrai exactement ?

Par

En réponse à Dimhop

Y'a moins de pièces en mouvement et de puces d'usure. Donc une fiabilité meilleure dans tous les cas.

   

Pour la Clio, la boîte semble quand même une belle pièce d'orfèvrerie, en rupture avec les techno's classiques. Déjà que Renault n'a jamais été irreprochable sur ses boites de vitesses classique, faut quand même être confiant. Et le 1.6SCe n'a pas toujours été exempt de défauts. Certaines séries ont des soucis de segmentation, et c'est la même famille de moteur que le fameux 1.2TCe (moteur H). Donc oui une Toyota c'est simple, car la boîte est plus simple et le moteur sans turbo, Ford ça a l'air pareil, mais l'article met dans le même panier d'autres véhicules sans aucun recul.

Par

Bah je suis bien d'accord avec cet édito...un peu caricatural comme d'hab mais sinon cela manquerait de sel.

Que l'hybride soit l'avenir ben pourquoi pas...à date en l'état actuel de la technologie...peut on prévoir mieux ? Les batteries seront à leur 12ème génération car on va sans doute la même folie que celle des ordinateurs à l'époque des Windows qui changeaient tous les deux ans, les 386 remplacés par des Pentium...etc...donc une économie de la location pour les voitures électriques pendant que le quidam achètera sa Dacia, sa Ford bio, son hybride bien moins cher...et de préférence la vraie écologie d'occasion...ça c'est de l'économie circulaire...

Bon je rigole un peu mais quand je regarde le marché pour remplacer mon auto...une seule marque me laisse penser que j'investis un peu moins à perte...

Par

En réponse à d9b66217

"A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence " : bah non... car même 5l/100 au lieu de 7, c'est TRES loin des objectifs de réduction par 6 du CO² et de réduction drastique des particules, NOx, CO.

Donc NON, ce n'est PAS le choix de la raison. C'est le choix de l'égoïsme. Bien content que le litre de sans plomb dépasse le 1,6€/l. Il est toujours pas assez cher !

   

Le choix de l’égoïsme ? :blague:

Tout le monde n'a pas 40k€ sur le compte à mettre dans une model 3 ni envie de vivre à crédit pour acheter ça.

En attendant on trouve de l'hybride Toyota d'occasion pour moins de 10k€, si vous trouvez ça trop égoïste, libre à vous de participer à l'achat d'une model 3 d'un ou des potentiels acheteurs d’hybride d’occasion. :bien:

Par

Dommage que le journal se prenne lui même les pieds dans son propre argument en le retournant contre celui de la batterie de Zoe qu'on ne saurait pas recycler.

Si si, ça se recycle. Presque à 100% même!

Mais il y en a très peu à recycler .

Comme celles des Pruis à l'époque!

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Le véhicule électrique est pour l'instant, l'arnaque du siècle.

Donc oui, l'hybride est LA solution actuelle, et c'est encore mieux en hybride rechargeable.

Quiconque a conduit un Ds7 Crossback e-tense eat8 300 cv 4 roues motrices ne pourra plus passer à autre chose.

   

Certains disent la même chose des électriques!

Par

En réponse à d9b66217

"Quand on propose au gens des E Megane à 35 000 euros sans charge rapide et avec des batteries de 40 kw/h, la supercherie commence à apparaitre assez flagrante." : c'est le VE la supercherie...ou les constructeurs traditionnels qui sont nuls et n'ont pas vu le vent tourner ?

Tu sais que pour 37k€, tu as une Modèle 3 tout équipé, avec une batterie de 60kWh et avec une charge rapide à 170kW ?

La supercherie, c'est peut-être Renault, non ?

   

Haaaa je me demandais bien à quel moment le fanboy décérébré que tu es, allait venir faire de la pub pour sa marque préférée X')

(c'est une clause dans le contrat d'achat de vos voitures que de faire la photo de profil la plus kekoss ma-tesla-cest-comme-ma-femme ? Tu n'es pas obligé tu sais ? Ton discours peu objectif de commercial est déjà assez affligeant comme ça ;)

Par

En 2035, je prends le pari qu'au minimum 90% des voitures vendues en Europe seront full électriques. (Et concernera à 100% les autos entrée et milieu de gamme.)

Pour quelles raisons ?

1- L'autonomie ne sera plus un problème.

(On sait déjà que les plus de 400Wh/Kg vont être atteint à grande échelle avant la fin de cette décennie, et je m'attends à ce que cette capacité énergétique progresse bien plus d'ici 12/13 ans vue les moyens mis en œuvre.)

2- L'agrément de conduite d'une électrique est supérieur à une voiture thermique. (Hors modèles sportifs et encore d'ici une dizaine d'années les progrès seront la aussi bluffant...)

3- Les batteries seront V2G depuis un petit moment. (Comprendre elles seront branchés et serviront à stocker/fournir/recevoir de l'électricité.)

4- Les hybrides rechargeables coûteront plus chers que les électriques. (2 technologies vs 1 seule.)

5- C'est un peu près le volume des ventes des constructeurs qui ont annoncé passer au full électrique d'ici la.

6- La conduite autonome de niveau 4 (Suivant conditions climatiques et routes empruntées.) devraient commencer à se démocratiser et équiper bon nombre de voitures.

(Ce n'est pas de la fiction, il va falloir un cadre juridique pour la mise en place d'ici la...Et ça va prendre plusieurs années, mais une fois fait, le déploiement va s'effectuer.)

À voir ce que donnera le carburant de synthèse (Porsche) et autres motorisations nobles (Ferrari)..

Les piles à combustible pour les voitures j'y crois moyen. (Les batteries vont constamment évoluer contrairement à l'hydrogène.)

Par

L'hybride est une solution. Il faudrait arrêter ces lois stupides d'interdiction.

Par

En réponse à d9b66217

"A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence " : bah non... car même 5l/100 au lieu de 7, c'est TRES loin des objectifs de réduction par 6 du CO² et de réduction drastique des particules, NOx, CO.

Donc NON, ce n'est PAS le choix de la raison. C'est le choix de l'égoïsme. Bien content que le litre de sans plomb dépasse le 1,6€/l. Il est toujours pas assez cher !

   

Quel égoïsme de ne pas acheter une voiture à 40k, en partie financée par l'état. Franchement :chut:

Et se réjouir que le prix du carburant augmente... si ça c'est pas égoïste!

Ça affecte surtout les moins riches, ceux-là même qui n'ont pas du tout le CHOIX et ne peuvent pas acheter une électrique bien trop chère pour eux.

Ben tu fais très fort !

Et c'est sans compter tous ceux qui ne peuvent pas recharger car se garent dans la rue, ou autre raison.

Non, là, bravo, champion :bien:

J'ai l'impression que l'égoïsme te caractérise plutôt.

Par

En réponse à mekinsy

En 2035, je prends le pari qu'au minimum 90% des voitures vendues en Europe seront full électriques. (Et concernera à 100% les autos entrée et milieu de gamme.)

Pour quelles raisons ?

1- L'autonomie ne sera plus un problème.

(On sait déjà que les plus de 400Wh/Kg vont être atteint à grande échelle avant la fin de cette décennie, et je m'attends à ce que cette capacité énergétique progresse bien plus d'ici 12/13 ans vue les moyens mis en œuvre.)

2- L'agrément de conduite d'une électrique est supérieur à une voiture thermique. (Hors modèles sportifs et encore d'ici une dizaine d'années les progrès seront la aussi bluffant...)

3- Les batteries seront V2G depuis un petit moment. (Comprendre elles seront branchés et serviront à stocker/fournir/recevoir de l'électricité.)

4- Les hybrides rechargeables coûteront plus chers que les électriques. (2 technologies vs 1 seule.)

5- C'est un peu près le volume des ventes des constructeurs qui ont annoncé passer au full électrique d'ici la.

6- La conduite autonome de niveau 4 (Suivant conditions climatiques et routes empruntées.) devraient commencer à se démocratiser et équiper bon nombre de voitures.

(Ce n'est pas de la fiction, il va falloir un cadre juridique pour la mise en place d'ici la...Et ça va prendre plusieurs années, mais une fois fait, le déploiement va s'effectuer.)

À voir ce que donnera le carburant de synthèse (Porsche) et autres motorisations nobles (Ferrari)..

Les piles à combustible pour les voitures j'y crois moyen. (Les batteries vont constamment évoluer contrairement à l'hydrogène.)

   

Et tu prévois aussi que tout le monde aura sa prise chez soi d'ici 2035? Quel optimisme ! Parce que sans une prise chez soi, faut bien dire que se taper des recharges de 30min plusieurs fois par semaine est clairement un sacré handicap

Par

pourquoi ne pas utiliser le brevet toyota? ,tout simplement parceque le legislateur,à fait en sorte de privilégier le tout electrique,(sous entendu les carburants fossiles sont appelés à disparaitre des vp,en tout cas c'est sa volonté)

Par

A nouveau J Savary cherche la polémique en allant à contresens des experts

Tous les "Pro" de l'automobile s'accordent sur le statut transitoire des motorisations hybrides et leur disparition à court/moyen terme au profit du tout électrique.

Une fois leur réserve électrique épuisée, les voitures hybrides, handicapées par leur poids, consomment beaucoup trop tandis que la recharge fréquente de la batterie est une contrainte.

Une chose est certaine, il s'en passe des choses en dix ans et la technologie des batteries ainsi que la production électrique auront beaucoup évolué d'ici-là !

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

Car il va bientôt falloir calmer le jeu sur la voiture électrique et prévoir une longue transition à base de voitures thermiques basse consommation, donc hybrides.

(..)

Oui, enfin, entre une Yaris hybride 116cv et une Yaris essence 120cv, moins chère à l'achat et plus performante, la première est-elle vraiment celle qu'il faut recommander?

Question à se poser notamment si on fait peu de ville et moins de 10000 km par an.

   

Pour moins de 10.000 km/an, le système hybride non rechargeable de la Toyota Yaris est l'idéal une consommation de l'ordre de moins de 5 l/100 en ville est tout à fait réaliste

Par

En réponse à trophyman

Juste une question? les métaux rares pour les batteries ont les trouvera ou et surtout a quel prix, surtout si la production de VE explose? et déjà il en a t'il assez pour convertir le parc en VE?

   

Les métaux rares extraits des terres rares....ne sont pas rares du tout, au contraire, ils sont présents en abondance dans le croûte terrestre, principalement en Mongolie, mais également en France.

Leur exploitation n'est pas encore à la hauteur de l'augmentation prévue de la demande, mais techniquement, rien ne s'y oppose et certainement pas leur rareté, mais il faudra ouvrir des mines avec tous les problèmes administratifs et environnementaux que cela ne manquera pas de poser.

Par

En réponse à Jantalu

Pour rester objectif l'hybride représente une alternative intéressante pour peu que l'on fasse beaucoup de ville car sur route ou autoroute on est sur le thermique. C'est vrai que les consos sont intéressantes. Mais là où c'est intéressant c'est qu'on n'est pas limité en autonomie et si on musarde sur les petites routes l'électricité peut prendre un petit peu le relais. Perso j'ai essayé une yaris hybride dernière génération et la seule chose qui m'a déplu c'est le patinage système cvt. On a l'impression de conduire une mob. A part ça rien à redire au niveau confort et finition. Et une fois que l'on s'est habitué à cette boîte, pourquoi pas.

Le seul souci avec tous ces systèmes c'est que celui qui a une caravane a intérêt à conserver son véhicule actuel pour tracter s'il est en bon état. Car le ticket d'entrée pour tracter avec un hybride voire un hybride rechargeable est assez élevé de même avec un électrique et encore l'autonomie est très réduite. Mais les progrès restent à venir donc ne tirons pas de conclusions trop rapidew

   

C'est tracter une caravane derrière soi qui est totalement anachronique au 21e siècle !

Pour les fanas du camping, il y a des mobilhome à louer....ou des tentes.

On ne peut pas s'attacher à de tels détails !

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Le véhicule électrique est pour l'instant, l'arnaque du siècle.

Donc oui, l'hybride est LA solution actuelle, et c'est encore mieux en hybride rechargeable.

Quiconque a conduit un Ds7 Crossback e-tense eat8 300 cv 4 roues motrices ne pourra plus passer à autre chose.

   

Vous parlez des véhicule Hybrid Rechargeable dont l'autonomie en mode 100% électrique de 50km qui est promise se réduit en fait à un pauvre 30km?

Suivi d'une conso de plus de 8L/100km alors qu'elle est annoncé à juste la moitié?

Je crois que quiconque à eu cette malheureuse expérience dans les mains va rapidement aller voir ce qui se passe ailleurs oui....

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Le véhicule électrique est pour l'instant, l'arnaque du siècle.

Donc oui, l'hybride est LA solution actuelle, et c'est encore mieux en hybride rechargeable.

Quiconque a conduit un Ds7 Crossback e-tense eat8 300 cv 4 roues motrices ne pourra plus passer à autre chose.

   

J'ai un voisin effectuant de longs déplacements pour son travail qui est très déçu par la consommation de son Peugeot 3008 hybride 4 RM version 300 ch.

Quant à moi je suis satisfait de la faible consommation de ma Renault Talisman turbo diesel 200 ch.

J'ai l'impression que l'arnaque est plus du côté des hybrides que des 100 % électriques.

Par

En réponse à toctoctoc

C'est tracter une caravane derrière soi qui est totalement anachronique au 21e siècle !

Pour les fanas du camping, il y a des mobilhome à louer....ou des tentes.

On ne peut pas s'attacher à de tels détails !

   

Le 21e siècle semble plutôt le siècle de la pensée unique, et personne, surtout pas, ne doit sortir de cases, ce serait affreux.

Mon dieu, des amateurs de camping qui ont leur caravane ou camping-car !!!:nanana:

Par Anonyme

Je suis 100% d'accord avec cet article. Je roule en voiture HEV, avec un gros moteur thermique atmosphérique et un petit moteur électrique, et ma conso est légèrement inférieure par rapport à mon ancienne turbo diesel S&S pourtant moins lourde et moins puissante. Moins les coûts d'entretiens que du bonheur

Par

En réponse à d9b66217

"A l'heure des villes saturées, du flicage permanent, du carburant hors de prix (coucou E85), des moteurs downsizé pas fiable, c'est le choix de la raison par excellence " : bah non... car même 5l/100 au lieu de 7, c'est TRES loin des objectifs de réduction par 6 du CO² et de réduction drastique des particules, NOx, CO.

Donc NON, ce n'est PAS le choix de la raison. C'est le choix de l'égoïsme. Bien content que le litre de sans plomb dépasse le 1,6€/l. Il est toujours pas assez cher !

   

On est d'accord que l'hybride simple n'est pas "LA" solution, mais actuellement, on n'est pas capable de passer au 100% VE donc c'est une bonne solution : gain de conso pour un tarif contenu

Par

En réponse à d9b66217

Si on met du renouvelable, et qu'on a du courant en journée, quels sont les éléments pilotables pour utiliser cette production ? Bingo, le VE !

Même si tu charges avec un mix super carboné comme en Pologne à 600g / kWh, un VE serait à 120g CO²/km, c'est l'équivalent de 3,7l... pour des gros VE à grosse batterie de plus de 300 chevaux et 4 roues motrices, pas d'équivalent de Yaris.

Donc on arrête ce gens d'argument idiot : non, même carboné, le VE reste bien meilleur que le VT, même hybride.

   

129g=3.7l?

Tu sais que tu pourrais faire fortune si tu as un carburant aussi riche?

La réalité c'est 5.2 litres hors autoroute. Tes 300 ch sont un bonus bon marché autorisé par la batterie la plus petite permettant une autonomie à peu près utilisable. C'est un gros chiffre qui a peu d'utilité et masque le fait que c'est du bas de gamme en termes d'autonomie pour faire de la route.

Par

Moi j'aimerais bien avoir les réponses aux questions "pourquoi les constructeurs occidentaux ne s'inspirent pas davantage du système hybride idéal (cycle atkinson, etc.)" ?

Svp Caradisiac / M. Savary, creusez le sujet, faites un article d'info comme récemment votre collègue Stéphanie Fontaine sur les autoroutes.

C'est un problème d'égo d'ingénieurs / dirigeant refusant de s'inspirer de solutions ayant fait leurs preuves ?

Un problème de pognon (ça coûte cher malgré des brevets dispo (lesquels exactement), et / ou le tout électrique rapporte plus et plus vite ?

Personne n'y croit malgré les preuves, ou il y a une face cachée au full hybride ?

Pourquoi ?

Par

En réponse à trophyman

Juste une question? les métaux rares pour les batteries ont les trouvera ou et surtout a quel prix, surtout si la production de VE explose? et déjà il en a t'il assez pour convertir le parc en VE?

   

Le gros des VE utiliseront des batteries lithium-fer-phosphate qui n'utilise aucun minerai chère ou rare, et elles durent vraiment longtemps (2.000 cycles à 300 km, faites le calcul !)

Bref l'article est risible et il drôle de voir les bagnolards défendre des daubes 3cyl à variateur par incompréhension des EV. Sinon lu dans un autre article ce jour : "La Suzuki Vitara passe à l'hybridation « lourde » dite autorechargeable... Celle-ci consomme un peu moins, 5,3 l/100 km en mixte, contre 5,4 l à la Boosterjet..." MDR !

Par

L'hybride n'est pas très intéressant en matière de consommation de carburant, le surcoût technique est peu rentable, le gain potentiel n'étant que d'environ 15 à 20% alors que si on allège le véhicule, on gagne facilement 10% et on baisse le prix en même temps ( voir l'exemple DACIA ) d'autant . La lutte contre le poids et l’aérodynamique ( SCx ) sont toujours les meilleurs moyens d’économies énergétiques . Des pneus pas trop larges et à faible résistance au roulement, un moteur bien optimisé feront encore mieux pour un surcoût très faible .

Le "start and stop" en ville permet de bien diminuer aussi la consommation .

Par

En réponse à skobido

Moi j'aimerais bien avoir les réponses aux questions "pourquoi les constructeurs occidentaux ne s'inspirent pas davantage du système hybride idéal (cycle atkinson, etc.)" ?

Svp Caradisiac / M. Savary, creusez le sujet, faites un article d'info comme récemment votre collègue Stéphanie Fontaine sur les autoroutes.

C'est un problème d'égo d'ingénieurs / dirigeant refusant de s'inspirer de solutions ayant fait leurs preuves ?

Un problème de pognon (ça coûte cher malgré des brevets dispo (lesquels exactement), et / ou le tout électrique rapporte plus et plus vite ?

Personne n'y croit malgré les preuves, ou il y a une face cachée au full hybride ?

Pourquoi ?

   

Car l'hybride a TOUJOURS été une solution transitoire, en 2030-35, rideau ! D'ailleurs Carlos Goshn pensait pouvoir zapper cette étape en proposant directement de l'EV avec ZOE/LEAF

Par

En réponse à pechtoc

Le 21e siècle semble plutôt le siècle de la pensée unique, et personne, surtout pas, ne doit sortir de cases, ce serait affreux.

Mon dieu, des amateurs de camping qui ont leur caravane ou camping-car !!!:nanana:

   

La caravane n'est pas si anachronique que cela sinon pourquoi les fabricants sortent des modèles toujours plus évolués. Et puis le soleil se lève pour tout le monde et que je sache chacun est libre de son mode de vacances. Et ce serait plutôt au technocrate qui nous gouverne à envisager des solutions rationnelles au lieu de décréter qu'en dehors de l'électrique point de salut. Et puis trouvez-vous normal que des milliers de gens qui ont des critairs 3 ou 4 se retrouvent dans des zones où ils ne pourront plus les utiliser alors que leurs moyens financiers ne leur permettent pas d' avoir une voiture plus récentes et même pas de louer un mobilhome ou même pas de partir en vacances. Et au prix où sont les électriques et l'absence de bornes de recharge je ne pense pas que pour eux l'electrique où l'hybride soit vraiment la solution. Car en plus ils n'ont pas les moyens de se chauffer à l'électricité mais par contre ils ont besoin de leur critairs 3 ou 4 pour aller travailler.

Par

En réponse à skobido

Moi j'aimerais bien avoir les réponses aux questions "pourquoi les constructeurs occidentaux ne s'inspirent pas davantage du système hybride idéal (cycle atkinson, etc.)" ?

Svp Caradisiac / M. Savary, creusez le sujet, faites un article d'info comme récemment votre collègue Stéphanie Fontaine sur les autoroutes.

C'est un problème d'égo d'ingénieurs / dirigeant refusant de s'inspirer de solutions ayant fait leurs preuves ?

Un problème de pognon (ça coûte cher malgré des brevets dispo (lesquels exactement), et / ou le tout électrique rapporte plus et plus vite ?

Personne n'y croit malgré les preuves, ou il y a une face cachée au full hybride ?

Pourquoi ?

   

A mon avis (donc ça n’engage que moi), c’est que l’on est dans une période transitoire donc c’est une question de retour sur investissement, surtout qu’il faut prendre en compte les spécificités et marché dominant de chaque constructeur : si on investie dans l’hybride maintenant est-ce que l’on pourra rentabiliser avant l’arrivée d’une « meilleure » techno ?

PSA, VW et pas mal de constructeurs européens… ne le pensent probablement pas, donc ils font le choix du PHEV, mHEV qui permet de diminuer les émissions de CO2 sans de trop gros investissements probablement pour faire la bascule sur le VE direct.

Toyota et Honda voient probablement le VE (ou remplaçant du thermique simple) à plus long terme que les Européens, donc ils se sont lancés plus tôt dans l’hydride.

Ford et les Coréens touchent un peu à tout.

Renault est pour moi celui qui est le plus étrange dans ses choix : ils avaient pensé à l’hydride il y a déjà pas mal d’année, mais n’ont pas sauté le pas. Ils ont été précurseur dans le VE mais sans capitaliser et reviennent à l’hydride aujourd’hui.

Par

En réponse à toctoctoc

Pour moins de 10.000 km/an, le système hybride non rechargeable de la Toyota Yaris est l'idéal une consommation de l'ordre de moins de 5 l/100 en ville est tout à fait réaliste

   

Ben moi, je préfère les performances de la Yaris 120cv essence, pour un plaisir de conduite augmenté.

Et je plains ceux qui restent obnubilés sur la consommation de leur voiture, ce qui signifie que conduire est davantage une obligation/corvée qu'un choix.:bah:

Par

En réponse à halffinger

Les hybrides rechargeables ont de l'intérêt que si ont les rechargent.:bah:

Ce que n'importe quel gosse de 3 ans sais:bien:

   

Oui, mais personne ne le fait, ce que n'importe quel gosse de 3 ans sait...

Ces véhicules sont en très large majorité des véhicules de société, livrés avec une carte carburant...

Par

En réponse à halffinger

Le moteur hybride (rechargeable ou non) est le moteur idéal pour les Ludospaces et monospaces (et même suv:chut:).

La conduite est paisible et la recherche de l'économie et de la fiabilité prime sur les aspects cosmétiques et plaisir de conduite.

J'ai jamais compris pourquoi Toyota n'a jamais sortis un hybride sur les Verso et ProAce:confused:

   

Sans doute parce que ces véhicules sont conçus par PSA à la base...

Sur le papier, ce serait effectivement une bonne idée.

Par

En réponse à fedoismyname

Ben moi, je préfère les performances de la Yaris 120cv essence, pour un plaisir de conduite augmenté.

Et je plains ceux qui restent obnubilés sur la consommation de leur voiture, ce qui signifie que conduire est davantage une obligation/corvée qu'un choix.:bah:

   

On peut aussi choisir un véhicule économique pour régler le problème une fois pour toute, et ne plus y penser (alors qu'il est difficile de l'oublier quant on est à 8L/100 !)

Par

En réponse à SaxoVTS99

L'hybride n'est pas très intéressant en matière de consommation de carburant, le surcoût technique est peu rentable, le gain potentiel n'étant que d'environ 15 à 20% alors que si on allège le véhicule, on gagne facilement 10% et on baisse le prix en même temps ( voir l'exemple DACIA ) d'autant . La lutte contre le poids et l’aérodynamique ( SCx ) sont toujours les meilleurs moyens d’économies énergétiques . Des pneus pas trop larges et à faible résistance au roulement, un moteur bien optimisé feront encore mieux pour un surcoût très faible .

Le "start and stop" en ville permet de bien diminuer aussi la consommation .

   

Et pourtant les HSD Toyota ont un poids mesuré

Exemple une Yaris4 1085kg une 208 PT100 Eat8 1130kg

Corolla 180 1340kg une 308III Hybrid 180 Eat8 1600 kg

RAV4 218ch 1665kg 3008II Hybrid 225ch 1760kg (+ court de 16cm)

Et les Toyota sont moins cher avec des perf similaires

Renault ce n'est pas mieux

Par

En réponse à Gastor

Car l'hybride a TOUJOURS été une solution transitoire, en 2030-35, rideau ! D'ailleurs Carlos Goshn pensait pouvoir zapper cette étape en proposant directement de l'EV avec ZOE/LEAF

   

"TOUJOURS", je ne pense pas, c'est récent cette date butoir 2030/2035 ; du moins je ne me souviens pas d'avoir entendu des débats parlementaires français ou européens à l'époque de l’industrialisation des hybrides début 2000, évoquant clairement une technologie de transition vers le tout électrique pour cause de CO2. Éventuellement via certaines rencontre mondiales du type COP (aux environs de la COP 7 pour l'hybride : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/climat-et-environnement/la-lutte-contre-les-changements-climatiques/les-negociations-internationales-en-matiere-de-lutte-contre-les-changements/article/chronologie-des-negociations-climat-de-1988-a-aujourd-hui), et encore. C'est là que j'aimerais un article de fond pour comprendre ce qui (ce qu'il...) s'est passé, tant début 2000, que maintenant avec les enjeux actuels. Autant dans les années 2000 il pouvait y avoir des problématiques de brevet, mais aujourd'hui ?

Par

En réponse à toctoctoc

Pour moins de 10.000 km/an, le système hybride non rechargeable de la Toyota Yaris est l'idéal une consommation de l'ordre de moins de 5 l/100 en ville est tout à fait réaliste

   

En ville et sur route, l'hybride est idéal

Beaucoup plus apaisant même sans faire attention aux consos

De plus, les performances entre la version HSD et la 120 sont vraiment minimes

Comme pour une Mx5 et une Auris, la première n'est pas très adaptée à la circulation urbaine contrairement à la seconde, sur route, je dirais que c'est différent chacune procure un plaisir différent (niveau transmission) on s'adapte à la voiture

Par

En réponse à Gastor

On peut aussi choisir un véhicule économique pour régler le problème une fois pour toute, et ne plus y penser (alors qu'il est difficile de l'oublier quant on est à 8L/100 !)

   

8l/100, 5l/100 3l/100 ou 15l/100, problème il n'y a que si le pouvoir d'achat ne suit pas.

Mais si certains achètent une Yaris hybride à 20-25k€ pour économiser 1 ou 2l/100 car ils sont cric-crac, peut-être aurait-il été préférable pour eux d'acheter une Sandero GPL 2 fois moins cher, et qui sur la durée, en calculant l'ensemble des coûts, resterait moins cher. :bah:

Maintenant, si t'as les moyens et/ou si ton kilométrage mensuel/annuel est relativement faible, honnêtement, tu n'es plus vraiment à 1-2l près. C'est mon cas: j'ai grosso modo diminué de 5-5 mon kilométrage annuel, grâce au télétravail, et donc, quand je prends ma voiture, je me "lâche" davantage sur la route et ai vu une progression logique de ma consommation. Mais je m'en fous, car c'est devenu complètement négligeable eu égard au kilométrage que je fais. Et je préfère alors conduire une voiture "réactive" que "pépère".

Dès lors, si je devais m'orienter vers une Yaris, je serais clairement bien plus intéressé par la Yaris 120cv essence (ou la GR, mais ça n'est pas non plus le même budget, mais pas non plus le même plaisir) à boite manuelle que la Yaris hybride 116cv à boite auto.

Après, oui, pour celui dont c'est le déplaçoir du quotidien et qui fait majoritairement de la ville et/ou des trajets peu roulants, je comprends également la démarche.

Mais il faut vraiment peser le pour et le contre, par rapport à ses besoins réels et le contexte routier auquel on est confronté régulièrement. Et pour ma part, si je m'intéressais encore plutôt de près à ma consommation avant le Covid, au point même d'envisager l'acquisition d'une ve, c'est désormais devenu anecdotique pour ma part.

Et si consommer moins reste toujours préférable à consommer plus, ça ne doit pas selon moi, si je peux me le permettre, être également synonyme de dégradation du plaisir de conduire.:bah:

Par

En réponse à fedoismyname

8l/100, 5l/100 3l/100 ou 15l/100, problème il n'y a que si le pouvoir d'achat ne suit pas.

Mais si certains achètent une Yaris hybride à 20-25k€ pour économiser 1 ou 2l/100 car ils sont cric-crac, peut-être aurait-il été préférable pour eux d'acheter une Sandero GPL 2 fois moins cher, et qui sur la durée, en calculant l'ensemble des coûts, resterait moins cher. :bah:

Maintenant, si t'as les moyens et/ou si ton kilométrage mensuel/annuel est relativement faible, honnêtement, tu n'es plus vraiment à 1-2l près. C'est mon cas: j'ai grosso modo diminué de 5-5 mon kilométrage annuel, grâce au télétravail, et donc, quand je prends ma voiture, je me "lâche" davantage sur la route et ai vu une progression logique de ma consommation. Mais je m'en fous, car c'est devenu complètement négligeable eu égard au kilométrage que je fais. Et je préfère alors conduire une voiture "réactive" que "pépère".

Dès lors, si je devais m'orienter vers une Yaris, je serais clairement bien plus intéressé par la Yaris 120cv essence (ou la GR, mais ça n'est pas non plus le même budget, mais pas non plus le même plaisir) à boite manuelle que la Yaris hybride 116cv à boite auto.

Après, oui, pour celui dont c'est le déplaçoir du quotidien et qui fait majoritairement de la ville et/ou des trajets peu roulants, je comprends également la démarche.

Mais il faut vraiment peser le pour et le contre, par rapport à ses besoins réels et le contexte routier auquel on est confronté régulièrement. Et pour ma part, si je m'intéressais encore plutôt de près à ma consommation avant le Covid, au point même d'envisager l'acquisition d'une ve, c'est désormais devenu anecdotique pour ma part.

Et si consommer moins reste toujours préférable à consommer plus, ça ne doit pas selon moi, si je peux me le permettre, être également synonyme de dégradation du plaisir de conduire.:bah:

   

Saigne toi pour une GR, tu perdra moins de fric qu'avec l'hybide, caisse à savon qui ne prendra jamais de la valeur ! Mais il faut être sûre de là où on la gare...

Par

En réponse à d9b66217

"Quand on propose au gens des E Megane à 35 000 euros sans charge rapide et avec des batteries de 40 kw/h, la supercherie commence à apparaitre assez flagrante." : c'est le VE la supercherie...ou les constructeurs traditionnels qui sont nuls et n'ont pas vu le vent tourner ?

Tu sais que pour 37k€, tu as une Modèle 3 tout équipé, avec une batterie de 60kWh et avec une charge rapide à 170kW ?

La supercherie, c'est peut-être Renault, non ?

   

Tu balances allegrement le bonus pas la fenetre ! 44 000 la tesla de base sans le bonus, soit 9000 de plus que la E-mégane de base...

Par

En réponse à fedoismyname

8l/100, 5l/100 3l/100 ou 15l/100, problème il n'y a que si le pouvoir d'achat ne suit pas.

Mais si certains achètent une Yaris hybride à 20-25k€ pour économiser 1 ou 2l/100 car ils sont cric-crac, peut-être aurait-il été préférable pour eux d'acheter une Sandero GPL 2 fois moins cher, et qui sur la durée, en calculant l'ensemble des coûts, resterait moins cher. :bah:

Maintenant, si t'as les moyens et/ou si ton kilométrage mensuel/annuel est relativement faible, honnêtement, tu n'es plus vraiment à 1-2l près. C'est mon cas: j'ai grosso modo diminué de 5-5 mon kilométrage annuel, grâce au télétravail, et donc, quand je prends ma voiture, je me "lâche" davantage sur la route et ai vu une progression logique de ma consommation. Mais je m'en fous, car c'est devenu complètement négligeable eu égard au kilométrage que je fais. Et je préfère alors conduire une voiture "réactive" que "pépère".

Dès lors, si je devais m'orienter vers une Yaris, je serais clairement bien plus intéressé par la Yaris 120cv essence (ou la GR, mais ça n'est pas non plus le même budget, mais pas non plus le même plaisir) à boite manuelle que la Yaris hybride 116cv à boite auto.

Après, oui, pour celui dont c'est le déplaçoir du quotidien et qui fait majoritairement de la ville et/ou des trajets peu roulants, je comprends également la démarche.

Mais il faut vraiment peser le pour et le contre, par rapport à ses besoins réels et le contexte routier auquel on est confronté régulièrement. Et pour ma part, si je m'intéressais encore plutôt de près à ma consommation avant le Covid, au point même d'envisager l'acquisition d'une ve, c'est désormais devenu anecdotique pour ma part.

Et si consommer moins reste toujours préférable à consommer plus, ça ne doit pas selon moi, si je peux me le permettre, être également synonyme de dégradation du plaisir de conduire.:bah:

   

La yaris 4 hsd est infiniment plus agréable que la yaris 120 cv boite manuelle ! Sans compter que la e-cvt est encore plus fiable qu'une boite manuelle...

S'embêter avec une boite manuelle sur un yaris 4 , c'est du masochisme !

Par

J'ai eu l'occasion de discuter avec une connaissance qui roule en Tesla grande autonomie. Selon lui le VE hors tesla il faut oublier.

A chaque fois qu'il a essayé de se connecter sur des bornes ionity ca a foiré, selon ses dires, (appli, identification badge )et il ne se lancerait pas dans des trajets grandes distances avec un autre VE que sa Tesla avec son réseau de super chargeur, pas encore ouvert au public.

Voila qui a le mérite d'être clair.

Par

En réponse à auyaja

J'ai eu l'occasion de discuter avec une connaissance qui roule en Tesla grande autonomie. Selon lui le VE hors tesla il faut oublier.

A chaque fois qu'il a essayé de se connecter sur des bornes ionity ca a foiré, selon ses dires, (appli, identification badge )et il ne se lancerait pas dans des trajets grandes distances avec un autre VE que sa Tesla avec son réseau de super chargeur, pas encore ouvert au public.

Voila qui a le mérite d'être clair.

   

Il est probable que Tesla soit aux EV ce que Toyota soit aux hybride ... Sauf que pour leur survie les autres constructeurs devront faire de bon EV.

Par

En réponse à Jantalu

La caravane n'est pas si anachronique que cela sinon pourquoi les fabricants sortent des modèles toujours plus évolués. Et puis le soleil se lève pour tout le monde et que je sache chacun est libre de son mode de vacances. Et ce serait plutôt au technocrate qui nous gouverne à envisager des solutions rationnelles au lieu de décréter qu'en dehors de l'électrique point de salut. Et puis trouvez-vous normal que des milliers de gens qui ont des critairs 3 ou 4 se retrouvent dans des zones où ils ne pourront plus les utiliser alors que leurs moyens financiers ne leur permettent pas d' avoir une voiture plus récentes et même pas de louer un mobilhome ou même pas de partir en vacances. Et au prix où sont les électriques et l'absence de bornes de recharge je ne pense pas que pour eux l'electrique où l'hybride soit vraiment la solution. Car en plus ils n'ont pas les moyens de se chauffer à l'électricité mais par contre ils ont besoin de leur critairs 3 ou 4 pour aller travailler.

   

Mais je ne soutiens aucunement la politique en Europe. S'il faut pénaliser et taxer les technos que la masse achète c'est qu'on pousse une techno qui n'est pas encore au point.

Quand le VE sera mature, le marché se tournera vers lui naturellement, sans aide ou que sais-je. On en est encore loin.

Par

En réponse à okazandj

Cet article commet l'erreur de prévoir le future en fonction de la situation actuelle en oubliant un facteur essentielle: le progrès. Dans 5 ans le batterie Lithium Ion seront en voie de remplacement par de batterie solide ou au sodium ou avec nouvelle technologie. De plus la charge de voitures électriques se fait en grande partie la nuit quand la consommation d’électricité est faible. Le problème n'est pas la production générale d’électricité mais la charge en pic du réseau et ce n'est définitivement pas la nuit. Cet article en fait est équivalente des de ceux produit dans le années 2000 sur la Prius (excellent voiture au demeurant): complètement myope sur l'analyse long-terme.

Au fait, les constructeurs Allemand et Français ne sont pas idiot. Prendre la technologie de la Prius maintenant revient a dépenser des capitaux pour un solution qui n'est pas perene a long-terme et ainsi mettre en péril leur transition électrique déjà extrêmement coûteuse.

   

Les prédications des voyants ne peuvent pas servir aux stratégies d'entreprises.

Par

En réponse à gordini12

Les prédications des voyants ne peuvent pas servir aux stratégies d'entreprises.

   

Exactement et tout les grands groupes Européens ont annoncés leur calendrier pour basculer sur 100% EV. EDF pourra à son tour prendre ses responsabilitées

Par

Il est vrai que même si on n'est pas fan de tesla pour l'instant c'est la seule marque qui maîtrise l'autonomie mais elles sont assez chères. Mais c'est justifié. Et les VE seront crédibles à partir du moment où on aura les mêmes facilités d'utilisation que le thermique. Et il est certain que les constructeurs vont tout faire pour car de toute façon il en va de leur survie

Donc ne portons pas de jugement hâtif car nous sommes dans une période transitoire

Par contre on n'est pas maso d'avoir une boîte manuelle car le plaisir de conduire doit rester et ce n'est pas pour autant que l'on est des délinquants de la route. Après pour ceux qui ont les moyens consommer un ou deux litres de plus ne semblent pas rédhibitoires

Par

En réponse à auyaja

La yaris 4 hsd est infiniment plus agréable que la yaris 120 cv boite manuelle ! Sans compter que la e-cvt est encore plus fiable qu'une boite manuelle...

S'embêter avec une boite manuelle sur un yaris 4 , c'est du masochisme !

   

Si c'est pour faire de la ville, oui.

Si c'est pour faire des petites routes sinueuses, non.

Par

En réponse à fedoismyname

Si c'est pour faire de la ville, oui.

Si c'est pour faire des petites routes sinueuses, non.

   

La conduite dire sportive, c'est sur c'est pas possible. En revanche une conduite un peu rythmée c'est possible avec une yaris 4.

Et le surcout a l'achat du hsd sera largement récupéré à la revente.

Par

En réponse à Gastor

Exactement et tout les grands groupes Européens ont annoncés leur calendrier pour basculer sur 100% EV. EDF pourra à son tour prendre ses responsabilitées

   

Si le gvt n'a pas coulé EDF d'ici quelques temps en l'obligeant a vendre 20% de courant en plus au tarif de l'arenh au fournisseurs alternatifs afin d'éviter d'avoir a annoncer une hausse de 35% des prix de l'électricité pour les particuliers en février.

Le prix spot de l'électricité basé sur la dernière usine de production mise en marche est une connerie de plus de l'Europe

Par

En réponse à gignac-31

lhybride n'a pas marché en france car tu roulais moins cher au diesel....

une prius çà buvait 5 litres en ville mais 7 sur autoroute... alors qu'un bon diesel 2 litres des années 2000 consommait 6 litres partout...

autre chose le 2 litres psa etait increvable....

ce qui change en 2022..

c'est que le diesel est au prix de l'essence et les derniers diesels sont moins fiables...

cylindrée 1l 5... fap vanne egr... etc...

c'est la meme chose en essence avec ces moteurs de 1litres voir 1l2...

toy en hybride c'est toujours de la cylindrée... 1l8 voir 2l5 sur un rav4!! hybride...

çà reste solide...

et effectivement si tu peux plus acheter de diesel ...

c'est une des solutions...

en attendant que la caisse électrique progresse en autonomie et surtout se démocratise... maxi 25 000!!!

   

Tiens, l'expert hybride. D'après tes dires, une prius bouffait 10 litres sur autoroute lors de ton périple aux usa. Maintenant, c 7 litres.... Décidément, tu ferais mieux de te pencher sur un autre sujet. Le trollage a ses limites.

Par

Il n’y a pas à tortiller, une Yaris 4 HSD, c’est 3.5l, en ville, 4l sur départementales à 90, 4.5l sur 2x2 voies à 110 et 5.5l (maximum) sur autoroutes à 130. Sans parler de la fiabilité, le mazoil/gasout ne fait pas le poids.:bah:

Par

En réponse à auyaja

Si le gvt n'a pas coulé EDF d'ici quelques temps en l'obligeant a vendre 20% de courant en plus au tarif de l'arenh au fournisseurs alternatifs afin d'éviter d'avoir a annoncer une hausse de 35% des prix de l'électricité pour les particuliers en février.

Le prix spot de l'électricité basé sur la dernière usine de production mise en marche est une connerie de plus de l'Europe

   

Le problème n'est pas le prix spot qui concerne surtout les fournisseurs qui n'avaient pas anticipé leurs achats. Mais le fait qu'EDF doive vendre une partie de sa production à des parasites à un prix fixe et très faible.

Par

En réponse à one78

Il n’y a pas à tortiller, une Yaris 4 HSD, c’est 3.5l, en ville, 4l sur départementales à 90, 4.5l sur 2x2 voies à 110 et 5.5l (maximum) sur autoroutes à 130. Sans parler de la fiabilité, le mazoil/gasout ne fait pas le poids.:bah:

   

Et en termes de plaisir de conduite, il faut pas oublier qu'une bonne partie du gain de consommation vient d'en régime moteur moyen plus faible, donc associé à un gain de silence.

La douceur et l'efficacité sont des sources de plaisir. L'archaïsme d'une BVM qui fait toujours tourner le moulin plus vite que nécessaire (ou moins vite lorsqu'on a la flemme de rétrograder, on s'en passe très bien et avec plaisir.

Par

En réponse à W A V E

Le problème n'est pas le prix spot qui concerne surtout les fournisseurs qui n'avaient pas anticipé leurs achats. Mais le fait qu'EDF doive vendre une partie de sa production à des parasites à un prix fixe et très faible.

   

Le prix spot qui frôle les 300 euros le Mwh, c'est quand même un problème.

Par

En réponse à W A V E

Le problème n'est pas le prix spot qui concerne surtout les fournisseurs qui n'avaient pas anticipé leurs achats. Mais le fait qu'EDF doive vendre une partie de sa production à des parasites à un prix fixe et très faible.

   

Faux, les entreprises signent des contrats de fourniture basé sur ce prix, et la fourniture pour le quidam moyen est également impacté de manière moins marqué c'est certains mais c'est une tendance du marché. La folie de fin 2021 est derrière mais les prix sont encore 2-3x plus élevé que la normale sur le long terme donc le kWh va grimper pour tout le monde.

Par

"Tu balances allegrement le bonus pas la fenetre ! 44 000 la tesla de base sans le bonus, soit 9000 de plus que la E-mégane de base..."

Sans compter que Musk lui-même, après n'avoir pas craché dessus a demandé la fin des subsides de l'Etat le mois dernier, maintenant qu'on lui demande des contreparties sur le respect du droit du travail. Rendez les aides de l'Etat les Tesla boyz, Elon n'en veut plus !

Par

En réponse à auyaja

La conduite dire sportive, c'est sur c'est pas possible. En revanche une conduite un peu rythmée c'est possible avec une yaris 4.

Et le surcout a l'achat du hsd sera largement récupéré à la revente.

   

mais tout le monde ne s'intéresse pas à la revente.

pour ma part, tant qu'une voiture roule bien, je la garde = pourquoi la revendre?

en plus, ça génère des déchets pour rien, à l'heure où l'on nous dit qu'il faut éviter d'en générer.

Par

En réponse à one78

Il n’y a pas à tortiller, une Yaris 4 HSD, c’est 3.5l, en ville, 4l sur départementales à 90, 4.5l sur 2x2 voies à 110 et 5.5l (maximum) sur autoroutes à 130. Sans parler de la fiabilité, le mazoil/gasout ne fait pas le poids.:bah:

   

Non, mais une Sandero GPL, oui. pour 2 fois moins cher. :bah:

Par

En réponse à W A V E

Et en termes de plaisir de conduite, il faut pas oublier qu'une bonne partie du gain de consommation vient d'en régime moteur moyen plus faible, donc associé à un gain de silence.

La douceur et l'efficacité sont des sources de plaisir. L'archaïsme d'une BVM qui fait toujours tourner le moulin plus vite que nécessaire (ou moins vite lorsqu'on a la flemme de rétrograder, on s'en passe très bien et avec plaisir.

   

Moi, j'aime bien les franches accélérations, ça fait partie de mon plaisir, quand je conduis.

ça ne m'empêche pas de faire de l'éco-conduite, mais uniquement quand le contexte s'y prête, genre en ville ou sur des routes fliquées ou quand il y a trop de monde.

Mais quand c'est pour faire des petits trajets roulants, je n'hésite pas à à appuyer sur l'accélérateur et à monter haut dans les tours = ça fait partie de mon plaisir. Quant au bruit, c'est relatif, sachant que je conduis toujours avec un fond sonore musical.

Par

Perso j'ai commandé une yaris 4 120 CV boîte manuelle mais chacun trouve son plaisir à sa manière et selon qu'il fait de la ville où des petites routes sinueuses. Donc ne pas blâmer les amateurs de l'un ou de l'autre.

Par contre je m'interroge sur la capacité d'edf à fournir l'électricité nécessaire lorsque le parc des voitures sera essentiellement électrique. Car chaque année à la même époque c'est à dire en hiver on nous laisse entendre qu'il risque d'y avoir un souci pour la fourniture d'électricité. Et comme il n'est plus possible d'avoir des chaudières fioul ou charbon et que le remplacement n'est possible qu'avec des pompes à chaleur qui consomme de l'électricité si la dessus on rajoute les recharges des voitures eh bien à mon avis ça risque de poser problème. J'ai hâte de savoir comment nos chers technocrates vont résoudre l'équation. A moins que y a qu'à faut que soit le résultat miracle.

En tout cas je pense qu'il faudra conserver nos bonnes vieilles thermiques et avoir en réserve quelques pièces détachées pour nos bonnes vieilles chaudières. Car c'est le vrai débat. Et on a vu nos chers technocrates se planter lamentablement dans d'autres domaines et amener le pays au désastre. Mais bon wait ans see !!!

Par

En réponse à Jantalu

Perso j'ai commandé une yaris 4 120 CV boîte manuelle mais chacun trouve son plaisir à sa manière et selon qu'il fait de la ville où des petites routes sinueuses. Donc ne pas blâmer les amateurs de l'un ou de l'autre.

Par contre je m'interroge sur la capacité d'edf à fournir l'électricité nécessaire lorsque le parc des voitures sera essentiellement électrique. Car chaque année à la même époque c'est à dire en hiver on nous laisse entendre qu'il risque d'y avoir un souci pour la fourniture d'électricité. Et comme il n'est plus possible d'avoir des chaudières fioul ou charbon et que le remplacement n'est possible qu'avec des pompes à chaleur qui consomme de l'électricité si la dessus on rajoute les recharges des voitures eh bien à mon avis ça risque de poser problème. J'ai hâte de savoir comment nos chers technocrates vont résoudre l'équation. A moins que y a qu'à faut que soit le résultat miracle.

En tout cas je pense qu'il faudra conserver nos bonnes vieilles thermiques et avoir en réserve quelques pièces détachées pour nos bonnes vieilles chaudières. Car c'est le vrai débat. Et on a vu nos chers technocrates se planter lamentablement dans d'autres domaines et amener le pays au désastre. Mais bon wait ans see !!!

   

Très clairement, c'est surtout le chauffage qui bouffe de plus en plus d'électricité, raison pour laquelle ils s'excitent tous sur l'isolation thermique.

Sinon, au fin fond des Yvelines, mes heures creuses se déclencheront désormais à minuit. Ce qui en dit long sur les problèmes de consommation avant.

Mais la voiture électrique est un moindre mal, car en recharge lente, ça ne consomme pas plus qu'un simple radiateur électrique.

En revanche, l'utilisation de wall-box peut poser problème si tous les possesseurs d'électrique se mettaient à en prendre une à domicile. mais en théorie, la plupart peuvent s'en passer.

Par

En réponse à pechtoc

Faux, les entreprises signent des contrats de fourniture basé sur ce prix, et la fourniture pour le quidam moyen est également impacté de manière moins marqué c'est certains mais c'est une tendance du marché. La folie de fin 2021 est derrière mais les prix sont encore 2-3x plus élevé que la normale sur le long terme donc le kWh va grimper pour tout le monde.

   

Le prix grimpe parce qu'on a un manque de capacité de production, pas à cause de l'existence du prix spot. Si le prix moyen de fourniture était égal au prix spot, y'a bien longtemps que la demande aurait baissé.

Par

Sans remettre en cause l'analyse sur le fond, que je partage en grande partie, il serait de bon aloi de ne pas demander au chaland d'arrêter de colporter des idioties sur les hybrides parallèles pendant qu'on colporte des idioties sur les hybrides rechargeable....

L'hybride rechargeable le plus vendu en France, je suppose donc la 508, ne consomme pas beaucoup plus que la version essence de base (et non pas 9 à 10L comme vous le dites) !

D'autant plus que ma source n'est autre que... caradisiac ! "Quant à la consommation, une fois les batteries vides, elle s’est élevée à 6,3 l/100 km en moyenne"

https://www.caradisiac.com/essai-peugeot-508-sw-hybrid-225-ch-plus-economique-que-dynamique-180856.htm

PS : si l'adoption de la technologie hybride parallèle Toyota n'a pas été une évidence en Europe, c'est en grande partie à cause de son piètre agrément, malgré toutes ses qualités. Agrément qui s'est grandement amélioré depuis l'avenement des nouvelles générations, mais bon Dieu, rappelez-vous les première Toyota hybrides... Horrible !

Par

En réponse à W A V E

Le prix grimpe parce qu'on a un manque de capacité de production, pas à cause de l'existence du prix spot. Si le prix moyen de fourniture était égal au prix spot, y'a bien longtemps que la demande aurait baissé.

   

Le prix spot grimpe aussi parce que le gaz a augmenté et le prix spot c'est le prix de la dernière centrale mise en route, une centrale au gaz donc....

Et si les prix spots explosent, le marché à terme va fatalement monter aussi, moins vite mais il montera quand meme

Par

En réponse à lapoutre45

Sans remettre en cause l'analyse sur le fond, que je partage en grande partie, il serait de bon aloi de ne pas demander au chaland d'arrêter de colporter des idioties sur les hybrides parallèles pendant qu'on colporte des idioties sur les hybrides rechargeable....

L'hybride rechargeable le plus vendu en France, je suppose donc la 508, ne consomme pas beaucoup plus que la version essence de base (et non pas 9 à 10L comme vous le dites) !

D'autant plus que ma source n'est autre que... caradisiac ! "Quant à la consommation, une fois les batteries vides, elle s’est élevée à 6,3 l/100 km en moyenne"

https://www.caradisiac.com/essai-peugeot-508-sw-hybrid-225-ch-plus-economique-que-dynamique-180856.htm

PS : si l'adoption de la technologie hybride parallèle Toyota n'a pas été une évidence en Europe, c'est en grande partie à cause de son piètre agrément, malgré toutes ses qualités. Agrément qui s'est grandement amélioré depuis l'avenement des nouvelles générations, mais bon Dieu, rappelez-vous les première Toyota hybrides... Horrible !

   

En fait, il s'agit du Peugeot 3008.

Lors de l'essai presse, une remise à 0 de l'ODB m'avait donné ces 9 litres/100 sur une brève (15 ou 20 km) portion autoroutière parcourue à 130 au limiteur.

Comme je n'y croyais pas vraiment et avais mis ça sur le compte d'un vent contraire ou une fantaisie de l'ODB, en rédigeant cet article, j'ai fouillé un peu sur le web et suis tombé sur ceci :

https://www.automobile-propre.com/peugeot-3008-hybrid-225-nos-vraies-mesures-de-consommation/

Dans ma rue, un type a un SUV Mercedes rechargeable. Qu'il ne recharge jamais faute de box et de borne dans le quartier. Il tourne à 13 l/100 de moyenne et son entreprise veut le lui remplacer par un Lexus non rechargeable...

Par

En réponse à one78

Il n’y a pas à tortiller, une Yaris 4 HSD, c’est 3.5l, en ville, 4l sur départementales à 90, 4.5l sur 2x2 voies à 110 et 5.5l (maximum) sur autoroutes à 130. Sans parler de la fiabilité, le mazoil/gasout ne fait pas le poids.:bah:

   

En sommes 4.3L/100 https://www.spritmonitor.de/fr/apercu/49-Toyota/1287-Yaris_Hybrid.html?constyear_s=2021

Par

En réponse à jean savary

En fait, il s'agit du Peugeot 3008.

Lors de l'essai presse, une remise à 0 de l'ODB m'avait donné ces 9 litres/100 sur une brève (15 ou 20 km) portion autoroutière parcourue à 130 au limiteur.

Comme je n'y croyais pas vraiment et avais mis ça sur le compte d'un vent contraire ou une fantaisie de l'ODB, en rédigeant cet article, j'ai fouillé un peu sur le web et suis tombé sur ceci :

https://www.automobile-propre.com/peugeot-3008-hybrid-225-nos-vraies-mesures-de-consommation/

Dans ma rue, un type a un SUV Mercedes rechargeable. Qu'il ne recharge jamais faute de box et de borne dans le quartier. Il tourne à 13 l/100 de moyenne et son entreprise veut le lui remplacer par un Lexus non rechargeable...

   

"9 litres/100 sur une brève (15 ou 20 km) portion autoroutière" mais n'est ce pas normale si la batterie est plus chargé a la fin ? Si l'autonomie gagné est de 10 km, l'ODB peut indiquer 9L/100, la réalité serait 6L/100 (puisque on ajoute 10 km à 0L/100 aux 20 km à 9L/100)

Bref sur 20 km on peut sortir le chiffre qu'on veux en PHEV, de 0L à 15L/100, c'est pas du boulot...

Par

En réponse à Gastor

"9 litres/100 sur une brève (15 ou 20 km) portion autoroutière" mais n'est ce pas normale si la batterie est plus chargé a la fin ? Si l'autonomie gagné est de 10 km, l'ODB peut indiquer 9L/100, la réalité serait 6L/100 (puisque on ajoute 10 km à 0L/100 aux 20 km à 9L/100)

Bref sur 20 km on peut sortir le chiffre qu'on veux en PHEV, de 0L à 15L/100, c'est pas du boulot...

   

Y'a du vrai, mais il faut quand même pouvoir rouler en hybride sans globalement recharger la batterie, sinon comment économiser l'essence ?

Par

En réponse à W A V E

Y'a du vrai, mais il faut quand même pouvoir rouler en hybride sans globalement recharger la batterie, sinon comment économiser l'essence ?

   

Ça doit dépendre du mode sélectionné, j'avais lu un article où était annoncé 13L/100 en mode "recharge" sur un C5 aircross, sans précision sur l'autonomie gagné, intéressant !

Par

En réponse à Gastor

Ça doit dépendre du mode sélectionné, j'avais lu un article où était annoncé 13L/100 en mode "recharge" sur un C5 aircross, sans précision sur l'autonomie gagné, intéressant !

   

Oui en mode recharge ça ne veut rien dire, ça dépend de la vitesse à laquelle on roule, et si c'est bien fait ça utilisera plutôt le thermique avec son meilleur rendement.:jap:

Par

En réponse à gordini12

Ce n'est pas ce qu'il t'a expliqué.

En un mot tu peux préférer les tartes aux pommes, mais s'il n'y a assez pas de pommes pour tout le monde, tu sera heureux d'avoir un flan en dessert.

   

Rien compris, c'est quoi ta tarte aux pommes et ton flan ???

Par

En réponse à trophyman

C'est sur que les VE c'est génial dans 90% des cas, par exemple chez moi tout le monde ce gare dans la rue, c'est vachement pratique pour recharger tout les soirs, et ne parlons pas des cités et de beaucoup de petits villages ou tiens, le centre ville des grandes villes.

Actuellement je roule en Lexus et pour moi c'est le meilleur compromis existant qui couvre 75 % des utilisations.

   

toujours cet histoire de "compromis"... pour qui ? Pour quoi ? On a signé un objectif de réduction des émissions de CO² MASSIVE qui ne passe que par une division par 3 à 6 du rejet de CO² du transport. Désolé mais ta Lexus est TRES TRES loin d'y aider.

Donc on a besoin du VE, peu importe ta "préférence".

Par

En réponse à trophyman

Juste une question? les métaux rares pour les batteries ont les trouvera ou et surtout a quel prix, surtout si la production de VE explose? et déjà il en a t'il assez pour convertir le parc en VE?

   

Quels métaux rares ??? :up:

Par

En réponse à Ohmylule

Haaaa je me demandais bien à quel moment le fanboy décérébré que tu es, allait venir faire de la pub pour sa marque préférée X')

(c'est une clause dans le contrat d'achat de vos voitures que de faire la photo de profil la plus kekoss ma-tesla-cest-comme-ma-femme ? Tu n'es pas obligé tu sais ? Ton discours peu objectif de commercial est déjà assez affligeant comme ça ;)

   

ou peut-être que je dis qu'il ne faut pas prendre UNE voiture et la généraliser comme représentatif de toute la categorie... quand la PLUS VENDUE de la catégorie n'est pas comparable ?

Par

3,250g CO² / l d'essence brûlé en prenant les 24% en amont, soit 120g / 3250 * 100 = 3,7l/100.

Tu disais Wave ?

"La réalité c'est 5.2 litres hors autoroute" : tu parles de quoi ? De la conso moyenne de toutes les thermiques actuelles ? Vraiment ?

Par

En réponse à jdbravo123

Oui, mais personne ne le fait, ce que n'importe quel gosse de 3 ans sait...

Ces véhicules sont en très large majorité des véhicules de société, livrés avec une carte carburant...

   

Spot on. J'avais une discussion avec un ancien collègue, chef de projet chez Valeo. On leur a fourni une 3008 PHEV...avec une carte pour avoir l'essence gratuite !

Vu qu'il va pas payer de sa poche une installation de borne chez lui et payer l'électricité quand il peut faire le plein gratos, qu'il va pas brancher dans les quelques bornes de ville auxquelles donnent accès la carte Total avec une vitesse de charge souvent limité à 3,7kW (donc pathétique), bah ils roulent...en thermique...et consomment entre 8 et 9l/100 en moyenne.

Par

En réponse à Acura

Quel égoïsme de ne pas acheter une voiture à 40k, en partie financée par l'état. Franchement :chut:

Et se réjouir que le prix du carburant augmente... si ça c'est pas égoïste!

Ça affecte surtout les moins riches, ceux-là même qui n'ont pas du tout le CHOIX et ne peuvent pas acheter une électrique bien trop chère pour eux.

Ben tu fais très fort !

Et c'est sans compter tous ceux qui ne peuvent pas recharger car se garent dans la rue, ou autre raison.

Non, là, bravo, champion :bien:

J'ai l'impression que l'égoïsme te caractérise plutôt.

   

On recommence les discussions sur les subventions aux énergies fossiles et les coûts de la santé liés à la pollution atmosphérique ?

Vraiment ? Tu veux pas le bookmarker pour remettre à chaque fois les trucs debunkés 100 fois ?

Sinon, si t'es super pauvre, tu peux acheter un VE d'occasion ou une Dacia Spring qui coûte pas plus cher que les moins chères des Dacia.

Le truc, c'est que tu veux surtout les avantages sans les inconvénients ou contraintes. Mets pas cela sur le compte de la pauvreté mais du petit confort que tu veux garder quand des millions de gens ne peuvent plus vivre ou se nourrir dans les pays où ils sont nés... pour ton petit confort (ah non, je veux vouloir faire 500km sans m'arrêter).. Oui, complètement à côté de la plaque des vrais enjeux Acura.

Par

En réponse à d9b66217

3,250g CO² / l d'essence brûlé en prenant les 24% en amont, soit 120g / 3250 * 100 = 3,7l/100.

Tu disais Wave ?

"La réalité c'est 5.2 litres hors autoroute" : tu parles de quoi ? De la conso moyenne de toutes les thermiques actuelles ? Vraiment ?

   

Je parle de ce à quoi correspond ta Tesla en usage mixte, soit effectivement 120g/km tant qu'on n'arrive pas à arrêter les centrales at charbon (et non sur autoroute où elle dépasse les émissions de certaines thermiques). Maintenant, si la fabrication de batterie n'a aucun impact écologique, que le charbon pousse tout seul dans la centrale, que RTE s'équipe en supraconducteurs à température ambiante, et qu'on en revient à 0% d'éthanol, on pourra comparer avec les émissions en amont des pompes à essence.

Pour l'instant une hybride fait globalement aussi bien. C'est trop mais c'est comme ça. Tout le pognon manquant dans la production d'électricité propre et l'isolation thermique aurait mieux fait d'y être consacré, ça aurait le mérite de réduire les émissions de CO2.

Pas sûr que ça soit fait avant la fin de vie des voitures qui sortent d'usine aujourd'hui, vu la somme de choses qu'on prévoit de remplacer par de l'électricité qu'on n'a pas encore.

Par

En réponse à pechtoc

Et tu prévois aussi que tout le monde aura sa prise chez soi d'ici 2035? Quel optimisme ! Parce que sans une prise chez soi, faut bien dire que se taper des recharges de 30min plusieurs fois par semaine est clairement un sacré handicap

   

Pas forcément non. Tu sais que tu n'as pas besoin d'attendre ?

Tu peux te garer là où il y a une prise pendant que tu vas faire tes courses, déjeuner, dors, va au cinéma... et revenir pour prendre ta voiture chargée pour 400km d'autonomie en ville.

Par

En réponse à auyaja

Tu balances allegrement le bonus pas la fenetre ! 44 000 la tesla de base sans le bonus, soit 9000 de plus que la E-mégane de base...

   

Tu achètes ta voiture sans bonus et malus ??? C'est quoi ta combiné ?

Par

En réponse à PlasticMoussey

"Tu balances allegrement le bonus pas la fenetre ! 44 000 la tesla de base sans le bonus, soit 9000 de plus que la E-mégane de base..."

Sans compter que Musk lui-même, après n'avoir pas craché dessus a demandé la fin des subsides de l'Etat le mois dernier, maintenant qu'on lui demande des contreparties sur le respect du droit du travail. Rendez les aides de l'Etat les Tesla boyz, Elon n'en veut plus !

   

Il ne les a pas pris. Au contraire d'autres marques.. À bon entendeur...

Par

En réponse à jean savary

En fait, il s'agit du Peugeot 3008.

Lors de l'essai presse, une remise à 0 de l'ODB m'avait donné ces 9 litres/100 sur une brève (15 ou 20 km) portion autoroutière parcourue à 130 au limiteur.

Comme je n'y croyais pas vraiment et avais mis ça sur le compte d'un vent contraire ou une fantaisie de l'ODB, en rédigeant cet article, j'ai fouillé un peu sur le web et suis tombé sur ceci :

https://www.automobile-propre.com/peugeot-3008-hybrid-225-nos-vraies-mesures-de-consommation/

Dans ma rue, un type a un SUV Mercedes rechargeable. Qu'il ne recharge jamais faute de box et de borne dans le quartier. Il tourne à 13 l/100 de moyenne et son entreprise veut le lui remplacer par un Lexus non rechargeable...

   

Et il consomme combien le SUV Mercedes equivalent en version essence pure ? Ma main à couper qu'il serait à 15-17l/en ville...

Par

En réponse à W A V E

Je parle de ce à quoi correspond ta Tesla en usage mixte, soit effectivement 120g/km tant qu'on n'arrive pas à arrêter les centrales at charbon (et non sur autoroute où elle dépasse les émissions de certaines thermiques). Maintenant, si la fabrication de batterie n'a aucun impact écologique, que le charbon pousse tout seul dans la centrale, que RTE s'équipe en supraconducteurs à température ambiante, et qu'on en revient à 0% d'éthanol, on pourra comparer avec les émissions en amont des pompes à essence.

Pour l'instant une hybride fait globalement aussi bien. C'est trop mais c'est comme ça. Tout le pognon manquant dans la production d'électricité propre et l'isolation thermique aurait mieux fait d'y être consacré, ça aurait le mérite de réduire les émissions de CO2.

Pas sûr que ça soit fait avant la fin de vie des voitures qui sortent d'usine aujourd'hui, vu la somme de choses qu'on prévoit de remplacer par de l'électricité qu'on n'a pas encore.

   

"Je parle de ce à quoi correspond ta Tesla en usage mixte, soit effectivement 120g/km" : bah non. Je ne vis pas en Pologne.

Mon mix est 100% bas carbone (je paye pour cela) mais même si je prends le mix de CONSOMMATION Suisse la nuit quand je charge, je suis en-desous de 20g/km.

"et non sur autoroute où elle dépasse les émissions de certaines thermiques" : ??? Aucune ! Que racontes-tu !

Tu es ridicules. Les VE sont entre 170 et 240Wh/km max sur autoroute en moyenne. Encore une fois, même dans des cas hypothétiques comme si tout le monde chargeait en Pologne, le VE est meilleur. Que racontes-tu comme ânerie ?

"Maintenant, si la fabrication de batterie n'a aucun impact écologique, que le charbon pousse tout seul dans la centrale, que RTE s'équipe en supraconducteurs à température ambiante, et qu'on en revient à 0% d'éthanol, on pourra comparer avec les émissions en amont des pompes à essence." : pourquoi te faire plus idiot que tu n'es Wave ?

Les études de cycle complet sont à foison. Tu en veux encore une ribambelle ? Le VE est mieux que le VT, c'est prouvé en long et en large.

As-tu une seule étude contradictoire ?

"Pour l'instant une hybride fait globalement aussi bien." : mais NON !!!! Bordel de put... de m... NOOOOOOOOOOOOOOOOOON.

Faut arrêter avec vos conneries genre : "si je prends une Toyota Yaris avec la conso à 70km/h stabilisé, et que je fais le plein en bio éthanol dont je prends le rejet direct de CO² sans compter l'indirect / l'artificialisation des sols et tous les effets sur la nourriture que l'on ne peut pas produire, et que je compare à un gros SUV électrique avec un profil d'armoire normande, qui roule à 150km/h et qui charge en Pologne... l'hybride s'approche du VE !"

Tu es RI-DI-CU-LE Wave. Ridicule.

"Tout le pognon manquant dans la production d'électricité propre et l'isolation thermique aurait mieux fait d'y être consacré, ça aurait le mérite de réduire les émissions de CO2." : quelle est le rapport entre l'isolation thermique et le VE ??? Pourquoi ne peux-t-on pas faire les deux ?

Tu sais que le prix du kWh nucléaire n'est PAS plus onéreux qu'une ENR avec pilotage inclus. Du coup, c'est quoi cette histoire de pognon pour énergie propre ? Et le rapport avec le VE ?

"Pas sûr que ça soit fait avant la fin de vie des voitures qui sortent d'usine aujourd'hui, vu la somme de choses qu'on prévoit de remplacer par de l'électricité qu'on n'a pas encore." : c'est vrai, je vis dans une réalité alternative où je roule en VE depuis 5 ans... comme c'est bizarre... Wave me dit que c'est pas possible... :ddr:

Par

En réponse à d9b66217

On recommence les discussions sur les subventions aux énergies fossiles et les coûts de la santé liés à la pollution atmosphérique ?

Vraiment ? Tu veux pas le bookmarker pour remettre à chaque fois les trucs debunkés 100 fois ?

Sinon, si t'es super pauvre, tu peux acheter un VE d'occasion ou une Dacia Spring qui coûte pas plus cher que les moins chères des Dacia.

Le truc, c'est que tu veux surtout les avantages sans les inconvénients ou contraintes. Mets pas cela sur le compte de la pauvreté mais du petit confort que tu veux garder quand des millions de gens ne peuvent plus vivre ou se nourrir dans les pays où ils sont nés... pour ton petit confort (ah non, je veux vouloir faire 500km sans m'arrêter).. Oui, complètement à côté de la plaque des vrais enjeux Acura.

   

" subventions aux énergies fossiles et les coûts de la santé liés à la pollution atmosphérique"

Vas y, développe

Par

En réponse à gignac-31

lhybride n'a pas marché en france car tu roulais moins cher au diesel....

une prius çà buvait 5 litres en ville mais 7 sur autoroute... alors qu'un bon diesel 2 litres des années 2000 consommait 6 litres partout...

autre chose le 2 litres psa etait increvable....

ce qui change en 2022..

c'est que le diesel est au prix de l'essence et les derniers diesels sont moins fiables...

cylindrée 1l 5... fap vanne egr... etc...

c'est la meme chose en essence avec ces moteurs de 1litres voir 1l2...

toy en hybride c'est toujours de la cylindrée... 1l8 voir 2l5 sur un rav4!! hybride...

çà reste solide...

et effectivement si tu peux plus acheter de diesel ...

c'est une des solutions...

en attendant que la caisse électrique progresse en autonomie et surtout se démocratise... maxi 25 000!!!

   

j'ai eu 2 Prius 2 sur autoroute c'est 5.8 a 6.2l.

Ce qui reste plus qu'un diesel mais faut pas pousser.

l'hybride Toyota Lexus reste très efficient.

difficile de faire plus de 5l avec ma Yaris 4.

Et c'est même relativement facile de faire moins de 4l en ville.

Aller retour de 250km ville et nationale, 3.6l en roulant scrupuleusement aux limitation de vitesse + régulateur.

Sans parler de la fiabilité.

Reste les coût de réparation hors garantie pour la batterie hybride.

le coût d'un turbo sur un diesel pour j. échange standard de batterie.

bien moins cher si on peut immobiliser la voiture plusieurs semaines pour ne changer que les modules HS chez un spécialiste.

Par

En réponse à Frdsnc

" subventions aux énergies fossiles et les coûts de la santé liés à la pollution atmosphérique"

Vas y, développe

   

https://www.ecologie.gouv.fr/politiques-publiques-reduire-pollution-lair#:~:text=Politiques%20publiques%20pour%20r%C3%A9duire%20la%20pollution%20de%20l%E2%80%99air.,Commission%20d%E2%80%99enqu%C3%AAte%20du%20S%C3%A9nat%20%28rapport%20remis%20en%202015%29.

https://www.consoglobe.com/cout-pollution-atmospherique-france-cg

https://www.bbc.co.uk/news/59233799#:~:text=Fossil%20fuel%20subsidies%20are%20measures%20taken%20by%20governments,such%20as%20setting%20fixed%20prices%20at%20petrol%20stations

https://www.iea.org/topics/energy-subsidies

Je vois que tu ne sais même pas rechercher sur Google. Tu sais au moins faire une division ? Niveau CM1 ou tu es tellement nul que tu n'as pas atteint ce niveau et je dois multiplier 6000 ou 3000€ d'exemption de taxes par le nombre de VE vendus versus les subventions aux énergies fossiles et coût de la pollution des liens que je t'ai donné ?

Ou tu vas y arriver ?

Par

En réponse à d9b66217

Pas forcément non. Tu sais que tu n'as pas besoin d'attendre ?

Tu peux te garer là où il y a une prise pendant que tu vas faire tes courses, déjeuner, dors, va au cinéma... et revenir pour prendre ta voiture chargée pour 400km d'autonomie en ville.

   

Comme je l'ai dit, c'est miser sur des prises/bornes qui pullulent de partout d'ici 2035, c'est une vision très optimiste. Dans les faits, les quelques places réservées aux VE sont tjrs utilisées car bien placées, et bien souvent la voiture n'est même pas branchée car probablement que la batterie est quasi pleine.

Moser sur les capacité civique de chacun, c'est même plus de l'optimisme, c'est carrément le monde des bisounours.

On peut juste espérer des bâtiments locatifs avec des prises dispo plus facilement, mais ça demande généralement de revoir l'arrivée d'électricité au bâtiment, qui a un coût certains et quand il s'agit de coût l'unité n'existe plus dans les PPE.

Il y a quand même quantité de "si" pour que la transition vers le VE se passe bien pour ceux n'ayant pas une prise chez soi. Enfin, ça laisse un peu plus de 12ans.

Par

En réponse à d9b66217

"Je parle de ce à quoi correspond ta Tesla en usage mixte, soit effectivement 120g/km" : bah non. Je ne vis pas en Pologne.

Mon mix est 100% bas carbone (je paye pour cela) mais même si je prends le mix de CONSOMMATION Suisse la nuit quand je charge, je suis en-desous de 20g/km.

"et non sur autoroute où elle dépasse les émissions de certaines thermiques" : ??? Aucune ! Que racontes-tu !

Tu es ridicules. Les VE sont entre 170 et 240Wh/km max sur autoroute en moyenne. Encore une fois, même dans des cas hypothétiques comme si tout le monde chargeait en Pologne, le VE est meilleur. Que racontes-tu comme ânerie ?

"Maintenant, si la fabrication de batterie n'a aucun impact écologique, que le charbon pousse tout seul dans la centrale, que RTE s'équipe en supraconducteurs à température ambiante, et qu'on en revient à 0% d'éthanol, on pourra comparer avec les émissions en amont des pompes à essence." : pourquoi te faire plus idiot que tu n'es Wave ?

Les études de cycle complet sont à foison. Tu en veux encore une ribambelle ? Le VE est mieux que le VT, c'est prouvé en long et en large.

As-tu une seule étude contradictoire ?

"Pour l'instant une hybride fait globalement aussi bien." : mais NON !!!! Bordel de put... de m... NOOOOOOOOOOOOOOOOOON.

Faut arrêter avec vos conneries genre : "si je prends une Toyota Yaris avec la conso à 70km/h stabilisé, et que je fais le plein en bio éthanol dont je prends le rejet direct de CO² sans compter l'indirect / l'artificialisation des sols et tous les effets sur la nourriture que l'on ne peut pas produire, et que je compare à un gros SUV électrique avec un profil d'armoire normande, qui roule à 150km/h et qui charge en Pologne... l'hybride s'approche du VE !"

Tu es RI-DI-CU-LE Wave. Ridicule.

"Tout le pognon manquant dans la production d'électricité propre et l'isolation thermique aurait mieux fait d'y être consacré, ça aurait le mérite de réduire les émissions de CO2." : quelle est le rapport entre l'isolation thermique et le VE ??? Pourquoi ne peux-t-on pas faire les deux ?

Tu sais que le prix du kWh nucléaire n'est PAS plus onéreux qu'une ENR avec pilotage inclus. Du coup, c'est quoi cette histoire de pognon pour énergie propre ? Et le rapport avec le VE ?

"Pas sûr que ça soit fait avant la fin de vie des voitures qui sortent d'usine aujourd'hui, vu la somme de choses qu'on prévoit de remplacer par de l'électricité qu'on n'a pas encore." : c'est vrai, je vis dans une réalité alternative où je roule en VE depuis 5 ans... comme c'est bizarre... Wave me dit que c'est pas possible... :ddr:

   

Tu paie pour avoir du bas carbone ?

Non, tu paie le charbon qu'on t'exporte en ce moment, même depuis la pays le plus nucléarisé du monde, et un mensonge sur ta facture.

L'immense majorité des centrales a été construite avant le VE et avant l'arrivée de la plupart des contrats "verts", pour répondre aux besoins de tout le monde. Puis certains marketeux ont eu l'idée de te faire payer pour t'attribuer fictivement la partie verte, même si c'est du solaire et que tu consommes la nuit, ou de l'hydraulique que tu consommes quand les barrages sont vides.

Il n'y a pas encore assez de centrales bas carbone en Europe pour répondre aux besoins indispensables qui existaient avant le VE, sauf à considérer que certains devraient se mettre à cuisiner au gaz, voire abandonner leur pompe à chaleur pour une chaudière au fioul, pour te libérer de l'électricité et te permettre de charger vraiment à électricité verte.

Tu fais plutôt partie de ceux qui nous empêchent d'arrêter nos 2 dernières centrales à charbon, et qui font que le gouvernement a donné une dérogation pour les faire tourner à plein régime pendant 2 mois. En attendant éventuellement qu'un prolonge la dérogation si on trouve des problèmes de corrosion sur d'autres centrales nucléaires.

170 à 240Wh/km, ça fait, même selon ton propre calcul précédent, plus que mon hybride à l'E05, même pas besoin d'E10, encore moins d'E85.

Tu ne peux pas vivre dans un monde décarbonné avec une voiture et une électricité issus d'un monde très carbonnés. Heureusement d'ailleurs, car si tu avais ta propre filière decarbonnée en autarcie, ça serait dommage pour la planète de ne pas la partager. Mais ça serait le prix à payer pour pouvoir affirmer que ton électricité est decarbonnée.

Quant aux matières premières, tout le monde attend d'autres types de batteries, probablement avec d'autres matériaux. Donc à moins de faire du recyclage par transmutation, rien ne dit que les composants de ta batterie serviront à autre chose qu'à rouler au charbon et à artificialiser un sol d'une manière plus impropre à la biodiversité qu'un champ de betteraves.

Par

"Il ne les a pas pris. Au contraire d'autres marques.. À bon entendeur..."

On ne comprend pas l'ironie du cas allemand ? On oublie la masse d'argent public aux Etats Unis ? On parle quand même de 5 milliards captés sur le contribuable américain. Si les GM Ford et consorts ont tiré sur la corde eux aussi, comme d'autres secteurs, Tesla répond aux mêmes tactiques, pétrole ou non au milieu. Difficile de faire la morale à une industrie quand on utilise les mêmes ressorts. Y compris en calibrant le prix de ses produits sur les critères d'éligibilité aux primes selon les marchés. L'électrique est sous perfusion, comme le reste. Et on attendra de voir le niveau de responsabilité sociale et environnementale de ces boîtes le moment venu. Et jusqu'à preuve du contraire, c'est pas Tesla qui produit de l'énergie (Solar City, on en rit encore dans l'Etat de New York et des 350 millions contre les 5000 emplois jamais pourvus).

Par

En réponse à W A V E

Tu paie pour avoir du bas carbone ?

Non, tu paie le charbon qu'on t'exporte en ce moment, même depuis la pays le plus nucléarisé du monde, et un mensonge sur ta facture.

L'immense majorité des centrales a été construite avant le VE et avant l'arrivée de la plupart des contrats "verts", pour répondre aux besoins de tout le monde. Puis certains marketeux ont eu l'idée de te faire payer pour t'attribuer fictivement la partie verte, même si c'est du solaire et que tu consommes la nuit, ou de l'hydraulique que tu consommes quand les barrages sont vides.

Il n'y a pas encore assez de centrales bas carbone en Europe pour répondre aux besoins indispensables qui existaient avant le VE, sauf à considérer que certains devraient se mettre à cuisiner au gaz, voire abandonner leur pompe à chaleur pour une chaudière au fioul, pour te libérer de l'électricité et te permettre de charger vraiment à électricité verte.

Tu fais plutôt partie de ceux qui nous empêchent d'arrêter nos 2 dernières centrales à charbon, et qui font que le gouvernement a donné une dérogation pour les faire tourner à plein régime pendant 2 mois. En attendant éventuellement qu'un prolonge la dérogation si on trouve des problèmes de corrosion sur d'autres centrales nucléaires.

170 à 240Wh/km, ça fait, même selon ton propre calcul précédent, plus que mon hybride à l'E05, même pas besoin d'E10, encore moins d'E85.

Tu ne peux pas vivre dans un monde décarbonné avec une voiture et une électricité issus d'un monde très carbonnés. Heureusement d'ailleurs, car si tu avais ta propre filière decarbonnée en autarcie, ça serait dommage pour la planète de ne pas la partager. Mais ça serait le prix à payer pour pouvoir affirmer que ton électricité est decarbonnée.

Quant aux matières premières, tout le monde attend d'autres types de batteries, probablement avec d'autres matériaux. Donc à moins de faire du recyclage par transmutation, rien ne dit que les composants de ta batterie serviront à autre chose qu'à rouler au charbon et à artificialiser un sol d'une manière plus impropre à la biodiversité qu'un champ de betteraves.

   

"Non, tu paie le charbon qu'on t'exporte en ce moment, même depuis la pays le plus nucléarisé du monde, et un mensonge sur ta facture." : te fais pas plus bête que tu es Wave. Renseigne-toi sur les crédits carbones et l'intérêt de subventionner les énergies bas carbone en payant son électricité plus chère. Oui, je reçois le même courant que le voisin mais je participe à son développement, ce que mon voisin (qui prendrait le contrat standard) ne fait pas.

Je vis en Suisse. Et non, je ne charge pas au charbon. Tu peux voir sur electricitymap.org le mix de CONSOMMATION à tout heure de la journée. Tu vois que je suis allègrement sous les 100g / kWh. Le charbon, c'est 1200.

"Il n'y a pas encore assez de centrales bas carbone en Europe pour répondre aux besoins indispensables qui existaient avant le VE" : donc dis moi, est-ce que c'est mon VE, acheté en 2017 qui vient "avant" ou c'est la pompe à chaleur du nouvel appartement construit en 2021 qui vient "avant" ?

Tu n'as pas suivi la discussion sur le marginal de Lucky ? A quel moment c'est MON VE qui charge, depuis 5 ans, en marginal et pas tous les besoins ajoutés au réseau depuis 5 ans ?

"Tu fais plutôt partie de ceux qui nous empêchent d'arrêter nos 2 dernières centrales à charbon, et qui font que le gouvernement a donné une dérogation pour les faire tourner à plein régime pendant 2 mois." : je ne vis pas en France mais pas plus que toi qui charge ton iPhone que tu as acheté APRES 2017 ou ton four ou les panneaux lumineux dans ta rue.

"170 à 240Wh/km, ça fait, même selon ton propre calcul précédent, plus que mon hybride à l'E05, même pas besoin d'E10, encore moins d'E85." : ??? Comment calcules-tu ??? Avec 200Wh/km (ma conso moyenne) et 80% de rendement transport HT / charge, je suis grosso modo à 13g / km.

Comment peux-tu prétendre avoir une hybride consommant 0,4l/100 en moyenne ??? Tu plaisantes ? Tu viens d'avoir un AVC ?

"Tu ne peux pas vivre dans un monde décarbonné avec une voiture et une électricité issus d'un monde très carbonnés." : met des chiffres Wave !!! Moi, je te montre que dans un monde "très carboné", mon VE rejette 10-15 fois moins que ton hybride. C'est un fait.

Et infiniment moins de particules de moteur, de freins, de NOx, de CO.

"Heureusement d'ailleurs, car si tu avais ta propre filière decarbonnée en autarcie" : c'est quoi décarboné ? C'est 250g du gaz ? C'est 15g du nucléaire ? C'est 0g donc cela n'existe pas ?

Le fait est que le VE rejette 15g / km en France (décarboné ou pas ?), 80g avec le mix européen (décarboné ou pas ?) et qu'AUCUNE hybride ne s'en approche.

Et oui, je sais que tu vas comparer une Yaris à 70 avec des VE super habitable de 200-300cv en prenant la Pologne pour essayer de dire que c'est proche...

"tout le monde attend d'autres types de batteries, probablement avec d'autres matériaux" : non. Pourquoi ? Toi tu attends ? Peut-être. Mais pas tout le monde. Les technos actuels fonctionnent.

"rien ne dit que les composants de ta batterie serviront" : tu veux dire que le Manganese, le Cobalt, le Nickel et l'Aluminium ne servent QUE aux batteries de VE ??? Tu nous sors une 2e énormité ?

" à autre chose qu'à rouler au charbon" : je ne comprends pas ce que tu veux dire. Même la Pologne ou même l'Estonie ne sont PAS 100% charbon. Donne-moi UN pays où le mix est 1200g / kWh ? Une 3e énormité ? Tu es en forme visiblement !

Par

En réponse à d9b66217

"Non, tu paie le charbon qu'on t'exporte en ce moment, même depuis la pays le plus nucléarisé du monde, et un mensonge sur ta facture." : te fais pas plus bête que tu es Wave. Renseigne-toi sur les crédits carbones et l'intérêt de subventionner les énergies bas carbone en payant son électricité plus chère. Oui, je reçois le même courant que le voisin mais je participe à son développement, ce que mon voisin (qui prendrait le contrat standard) ne fait pas.

Je vis en Suisse. Et non, je ne charge pas au charbon. Tu peux voir sur electricitymap.org le mix de CONSOMMATION à tout heure de la journée. Tu vois que je suis allègrement sous les 100g / kWh. Le charbon, c'est 1200.

"Il n'y a pas encore assez de centrales bas carbone en Europe pour répondre aux besoins indispensables qui existaient avant le VE" : donc dis moi, est-ce que c'est mon VE, acheté en 2017 qui vient "avant" ou c'est la pompe à chaleur du nouvel appartement construit en 2021 qui vient "avant" ?

Tu n'as pas suivi la discussion sur le marginal de Lucky ? A quel moment c'est MON VE qui charge, depuis 5 ans, en marginal et pas tous les besoins ajoutés au réseau depuis 5 ans ?

"Tu fais plutôt partie de ceux qui nous empêchent d'arrêter nos 2 dernières centrales à charbon, et qui font que le gouvernement a donné une dérogation pour les faire tourner à plein régime pendant 2 mois." : je ne vis pas en France mais pas plus que toi qui charge ton iPhone que tu as acheté APRES 2017 ou ton four ou les panneaux lumineux dans ta rue.

"170 à 240Wh/km, ça fait, même selon ton propre calcul précédent, plus que mon hybride à l'E05, même pas besoin d'E10, encore moins d'E85." : ??? Comment calcules-tu ??? Avec 200Wh/km (ma conso moyenne) et 80% de rendement transport HT / charge, je suis grosso modo à 13g / km.

Comment peux-tu prétendre avoir une hybride consommant 0,4l/100 en moyenne ??? Tu plaisantes ? Tu viens d'avoir un AVC ?

"Tu ne peux pas vivre dans un monde décarbonné avec une voiture et une électricité issus d'un monde très carbonnés." : met des chiffres Wave !!! Moi, je te montre que dans un monde "très carboné", mon VE rejette 10-15 fois moins que ton hybride. C'est un fait.

Et infiniment moins de particules de moteur, de freins, de NOx, de CO.

"Heureusement d'ailleurs, car si tu avais ta propre filière decarbonnée en autarcie" : c'est quoi décarboné ? C'est 250g du gaz ? C'est 15g du nucléaire ? C'est 0g donc cela n'existe pas ?

Le fait est que le VE rejette 15g / km en France (décarboné ou pas ?), 80g avec le mix européen (décarboné ou pas ?) et qu'AUCUNE hybride ne s'en approche.

Et oui, je sais que tu vas comparer une Yaris à 70 avec des VE super habitable de 200-300cv en prenant la Pologne pour essayer de dire que c'est proche...

"tout le monde attend d'autres types de batteries, probablement avec d'autres matériaux" : non. Pourquoi ? Toi tu attends ? Peut-être. Mais pas tout le monde. Les technos actuels fonctionnent.

"rien ne dit que les composants de ta batterie serviront" : tu veux dire que le Manganese, le Cobalt, le Nickel et l'Aluminium ne servent QUE aux batteries de VE ??? Tu nous sors une 2e énormité ?

" à autre chose qu'à rouler au charbon" : je ne comprends pas ce que tu veux dire. Même la Pologne ou même l'Estonie ne sont PAS 100% charbon. Donne-moi UN pays où le mix est 1200g / kWh ? Une 3e énormité ? Tu es en forme visiblement !

   

Admettons qu'il y a 2 usages A et B, usages ni nouveaux ni superflus.

A est actuellement électrique. Chauffage, train, cuisinière ou ce que tu veux, mais pas une voiture.

B est une voiture hybride.

Trouve-moi un usage A qui pourrait arrêter de consommer de l'électricité, en le remplaçant par autre chose (fossile?), de sorte à permettre de remplacer B par un VE, sans impacter le mix électrique, tout en évitant d'augmenter les émissions globales de CO2.

En d'autres termes, quel usage pourrait économiser de quoi charger un VE sans émettre davantage que la voiture hybride que le VE permet d'arrêter?

Je reformule encore: vu le mix électrique à l'instant, si tu branches ton VE, c'est une centrale à charbon qui va fournir le surplus de demande. Sauf si quelqu'un d'autre réduit sa consommation d'autant. Qui peut le faire, et pour quel usage? et combien de CO2 émet-il pour compenser les kWh qu'il ne prélève plus sur le réseau?

Avec quel genre d'investissement?

Par

En réponse à W A V E

Admettons qu'il y a 2 usages A et B, usages ni nouveaux ni superflus.

A est actuellement électrique. Chauffage, train, cuisinière ou ce que tu veux, mais pas une voiture.

B est une voiture hybride.

Trouve-moi un usage A qui pourrait arrêter de consommer de l'électricité, en le remplaçant par autre chose (fossile?), de sorte à permettre de remplacer B par un VE, sans impacter le mix électrique, tout en évitant d'augmenter les émissions globales de CO2.

En d'autres termes, quel usage pourrait économiser de quoi charger un VE sans émettre davantage que la voiture hybride que le VE permet d'arrêter?

Je reformule encore: vu le mix électrique à l'instant, si tu branches ton VE, c'est une centrale à charbon qui va fournir le surplus de demande. Sauf si quelqu'un d'autre réduit sa consommation d'autant. Qui peut le faire, et pour quel usage? et combien de CO2 émet-il pour compenser les kWh qu'il ne prélève plus sur le réseau?

Avec quel genre d'investissement?

   

On en revient à la notion de marginal. Il y a un très TRES long échanges en Lucky et Anteus sur le sujet qui prouve que le marginal n'est pas 100% charbon.

De plus, aujourd'hui, quand tu as beaucoup de vent en journée, l'électricité...se vend EN-DESSOUS du prix de revient car on en a trop. Alors tu peux pomper l'eau en haut du barrage mais une fois que c'est fait, tu en fais quoi ?

Pourquoi investissons-nous autant dans l'hydrogène que l'on veut produire avec des ENR ?

Car le vent qui souffle à 14h n'aide pas pour le pic de conso de 19h quand on cuisine.

Pour le VE, tu charges QUAND tu veux, ou quand le fournisseur d'électricité te donne des incitations pour le faire. Par exemple la nuit en France, pour moi en Suisse, l'après-midi avant le pic du soir ou sur une fenêtre dans la nuit.

La nuit, la conso en France est INFERIEURE dans la majorité du temps à la prod max ENR + Nucléaire + Hydro. Va regarder sur www.rte-france.com/eco2mix et tu verras que la nuit, cette nuit par exemple, la seul production fossile était 12% de gaz.

Donc le mix de prod était autour de 40g CO²/kWh. Donc loin d'être 1200g full charbon.

Ce qui est interessant, c'est que pendant la nuit, le mix de CONSOMMATION, lui, était à 80g, le double de la PRODUCTION. Pourquoi ? Parce qu'on a beaucoup importé d'Allemagne (et un peu d'Angleterre).

Et évidemment, quand tu regardes, c'est pas parce qu'on pouvait pas produire soit même ces 8GW.

Donc tu vois, la vérité est plus compliqué que ce que tu crois : les échanges sont surtout dus à des choix commerciaux. Et en final, le mix de conso est connu. Et à 40g, ou même 80g en prenant les imports (mais la France exportait en Suisse sa prod à 40g donc MOI, j'ai récupéré de l'électricité française à 40g), le VE est extrêmement décarboné.

Par

En réponse à d9b66217

On en revient à la notion de marginal. Il y a un très TRES long échanges en Lucky et Anteus sur le sujet qui prouve que le marginal n'est pas 100% charbon.

De plus, aujourd'hui, quand tu as beaucoup de vent en journée, l'électricité...se vend EN-DESSOUS du prix de revient car on en a trop. Alors tu peux pomper l'eau en haut du barrage mais une fois que c'est fait, tu en fais quoi ?

Pourquoi investissons-nous autant dans l'hydrogène que l'on veut produire avec des ENR ?

Car le vent qui souffle à 14h n'aide pas pour le pic de conso de 19h quand on cuisine.

Pour le VE, tu charges QUAND tu veux, ou quand le fournisseur d'électricité te donne des incitations pour le faire. Par exemple la nuit en France, pour moi en Suisse, l'après-midi avant le pic du soir ou sur une fenêtre dans la nuit.

La nuit, la conso en France est INFERIEURE dans la majorité du temps à la prod max ENR + Nucléaire + Hydro. Va regarder sur www.rte-france.com/eco2mix et tu verras que la nuit, cette nuit par exemple, la seul production fossile était 12% de gaz.

Donc le mix de prod était autour de 40g CO²/kWh. Donc loin d'être 1200g full charbon.

Ce qui est interessant, c'est que pendant la nuit, le mix de CONSOMMATION, lui, était à 80g, le double de la PRODUCTION. Pourquoi ? Parce qu'on a beaucoup importé d'Allemagne (et un peu d'Angleterre).

Et évidemment, quand tu regardes, c'est pas parce qu'on pouvait pas produire soit même ces 8GW.

Donc tu vois, la vérité est plus compliqué que ce que tu crois : les échanges sont surtout dus à des choix commerciaux. Et en final, le mix de conso est connu. Et à 40g, ou même 80g en prenant les imports (mais la France exportait en Suisse sa prod à 40g donc MOI, j'ai récupéré de l'électricité française à 40g), le VE est extrêmement décarboné.

   

Cette nuit on n'est pas descendus en-dessous de 1200MW de charbon, tout en exportant largement plus vers la Suisse, et en important encore bien plus de charbon d'autres pays.

Si y'avait le moindre renouvelable superflu en Suisse, crois-moi elle exporterait au moins la partie supportée par la capacité d'interconnexion, avec de gros bénéfices à tout moment, du moins cet hiver. Tu semble avoir vu toi-même que non.

Je m'en fous de la couleur de tes électrons, je demande quelle centrale va augmenter sa puissance quand tu branches ta voiture. A cette saison la réponse est toujours la même. Quand il fait moins froid ça varie selon les moments... à condition que ta voiture puisse être branchée au bon moment, ce qui n'est pas toujours gagné quand on s'en sert ou qu'elle n'est pas garée près d'une borne bon marché.

Donc j'en reviens à la même question: qui pourrait diminuer sa consommation pendant que tu charges, pour que ça ne fasse pas accélérer une centrale à charbon dans les environs? Comment, à quel prix, en émettant combien de CO2?

Par

En réponse à W A V E

Cette nuit on n'est pas descendus en-dessous de 1200MW de charbon, tout en exportant largement plus vers la Suisse, et en important encore bien plus de charbon d'autres pays.

Si y'avait le moindre renouvelable superflu en Suisse, crois-moi elle exporterait au moins la partie supportée par la capacité d'interconnexion, avec de gros bénéfices à tout moment, du moins cet hiver. Tu semble avoir vu toi-même que non.

Je m'en fous de la couleur de tes électrons, je demande quelle centrale va augmenter sa puissance quand tu branches ta voiture. A cette saison la réponse est toujours la même. Quand il fait moins froid ça varie selon les moments... à condition que ta voiture puisse être branchée au bon moment, ce qui n'est pas toujours gagné quand on s'en sert ou qu'elle n'est pas garée près d'une borne bon marché.

Donc j'en reviens à la même question: qui pourrait diminuer sa consommation pendant que tu charges, pour que ça ne fasse pas accélérer une centrale à charbon dans les environs? Comment, à quel prix, en émettant combien de CO2?

   

Ça me rappelle le problème classique des groupes de prêt à porter.

Imaginons que le marketing a prévu de vendre 1000 T-shirts d'un modèle et que ce lot de 1000 t-shirts revient à 5€ le t-shirt. Le coût de revient du t-shirt est de 5€ (prix complètement imaginaire).

Mais ils se vend plus que prévu et pour satisfaire des clients impatients, on re-commande un lot de 200 qui coûte 10€ le t-shirt.

Il continue à se vendre et on commande d'urgence un lot supplémentaire de 200 qui coûte 15€ le t-shirt.

La question est : à combien revient le dernier t-shirt ? à 15€ qui est le prix auquel il a été payé ou à 7,15€ en faisant la moyenne sur la totalité des lots ?

Par

En réponse à d9b66217

https://www.ecologie.gouv.fr/politiques-publiques-reduire-pollution-lair#:~:text=Politiques%20publiques%20pour%20r%C3%A9duire%20la%20pollution%20de%20l%E2%80%99air.,Commission%20d%E2%80%99enqu%C3%AAte%20du%20S%C3%A9nat%20%28rapport%20remis%20en%202015%29.

https://www.consoglobe.com/cout-pollution-atmospherique-france-cg

https://www.bbc.co.uk/news/59233799#:~:text=Fossil%20fuel%20subsidies%20are%20measures%20taken%20by%20governments,such%20as%20setting%20fixed%20prices%20at%20petrol%20stations

https://www.iea.org/topics/energy-subsidies

Je vois que tu ne sais même pas rechercher sur Google. Tu sais au moins faire une division ? Niveau CM1 ou tu es tellement nul que tu n'as pas atteint ce niveau et je dois multiplier 6000 ou 3000€ d'exemption de taxes par le nombre de VE vendus versus les subventions aux énergies fossiles et coût de la pollution des liens que je t'ai donné ?

Ou tu vas y arriver ?

   

Ne prends pas ton cas pour une généralité, il y a assez de gens médiocre comme ça.

Mais marrant pour les rechercher sur Google alors que tu confonds une chaine de montagnes (Oural) avec une mer asséchée (Aral). T'arrêter au niveau CM1 ou 6 ans doit être ton plafond, puisque tu n'as daigné lire les études Systext , je comprends mieux maintenant.

Par

Bravo Monsieur Savary ! Je ne peux qu’acquiescer en tous points !

Pas encore lu tous les commentaires, mais je sens que ça va être intéressant !

Par

Toujours les mêmes combats de coqs dans les commentaires. Est-ce qu'un jours ils se transformeront en débats enrichissant ?.... Non.

Par

Des combats de coq, il y en a mais aussi énormément de commentaires intéressants qui enrichissent mon point de vue et que je lis toujours intégralement.

En prime, cette fois, pas de débat sans fin sur le Covid...

Par

Oui, mais on tourne en rond alors que les règles de la physique n'ont pas changé depuis longtemps.

- Le poids est un élément majeur de la consommation d'énergie à basse vitesse, les frottements aérodynamiques ne devenant majoritaires qu'au-delà de 90Km/h.

- N'importe quel moniteur d'éco-conduite expliquera que le gaspillage d'énergie se produit lorsque l'on appuie sur le frein, ce qui transforme l'énergie en chaleur, ce qui, pour reprendre l'expression de Jeremy Clarkson revient à brûler des billets de banque.

En foi de quoi, 1) l'hybride est une bonne solution parce qu'elle récupère l'énergie qu'on aurait gaspillée au freinage pour la réutiliser (jusqu'à 30% d'économies en urbain) et 2) plus le véhicule est léger, mieux c'est. Une hybride légère est donc parfaitement adaptée en environnement urbain tant qu'on n'est pas contraint par les futures ZFE.

Par

Quand je dis "légère", je parle du poids du véhicule, bien sûr...

Par

En réponse à jean savary

En fait, il s'agit du Peugeot 3008.

Lors de l'essai presse, une remise à 0 de l'ODB m'avait donné ces 9 litres/100 sur une brève (15 ou 20 km) portion autoroutière parcourue à 130 au limiteur.

Comme je n'y croyais pas vraiment et avais mis ça sur le compte d'un vent contraire ou une fantaisie de l'ODB, en rédigeant cet article, j'ai fouillé un peu sur le web et suis tombé sur ceci :

https://www.automobile-propre.com/peugeot-3008-hybrid-225-nos-vraies-mesures-de-consommation/

Dans ma rue, un type a un SUV Mercedes rechargeable. Qu'il ne recharge jamais faute de box et de borne dans le quartier. Il tourne à 13 l/100 de moyenne et son entreprise veut le lui remplacer par un Lexus non rechargeable...

   

Même avec un discours largement nuancé, je suis plus qu'étonné qu'un véhicule identique mais 20% plus lourd (estimation) consomme 30% de plus sur autoroute. L'influence de l'aéro à cette vitesse devient largement prépondérante face au poids...

Je ne nie pas votre expérience ni celle de vos confrère, mais cela ne correspond pas à ce que j'avais remarqué (sur 508 de location et non pas 3008 toutefois) ni même ce que vos collègues ont constaté sur l'essai de cette même 508.

Difficile de se faire une idée précise, mais je me demande si vous n'étiez pas en mode "recharge de batterie" plutôt qu'hybride ?

Par

Oui, c'est possible. Sur ces voitures, il est quasiment impossible de mesurer une consommation sur un parcours bref. Mais je suppose que les rédacteurs d'Automobile Propre que je cite, sont équipés pour le faire. Enfin, j'espère....

Par

C'est quand je lis de tels articles que je me dis que c'est bon, je n'ai plus besoin de commenter. :bien:

Les esprits s'éclairent petits à petits, et on sort enfin de la fumée et du bruit générés par les vendeurs d'électriques, surtout soucieux des amendes CO2 plutôt que d'écologie ou de l'intérêt de l'acheteur... :jap:

L'hybride, c'est une voiture peu chère, fiable, agréable, peu contraignante et qui à l'ethanol consomme autant d'euros par km qu'une électrique à batterie. La techno de ceux qui veulent se déplacer sans emmerdes pour le moins cher possible. :oui:

On est très loin d'une solution de transition comme certains essayent de la cataloguer pour se rassurer, mais bien de LA solution actuelle permettant de concilier nos habitudes de déplacements avec une consommation de ressources acceptable, tant à la production qu'à l'usage ou au recyclage.

Et ceux qui parlent de dépendance énergétique devraient s'interroger sur la pertinence de voitures n'intégrant qu'une toute petite batterie dont la techno importe assez peu, durable car utilisée sans forcer, et qui peut fonctionner avec un carburant renouvelable, consommé avec parcimonie, et que l'on pourrait produire en masse en France métropolitaine :fleur:

J'espère que Caradisiac conservera longtemps son historique de messages et de commentaires : probablement qu'en 2035-2040 la relecture de certaines affirmations sur l'avenir des voitures à (trop grosses) batteries feront au minimum sourire ! :biggrin:

En attendant je me marre toujours autant à lire les gesticulations de nos pro-élec, qui évoluent aussi vite qu'une élec sur autoroute... :cyp:

Place aux pros maintenant pour le débunkage du mensonge électrique, moi j'ai fait mon taf ! :sol:

Par

En réponse à W A V E

Cette nuit on n'est pas descendus en-dessous de 1200MW de charbon, tout en exportant largement plus vers la Suisse, et en important encore bien plus de charbon d'autres pays.

Si y'avait le moindre renouvelable superflu en Suisse, crois-moi elle exporterait au moins la partie supportée par la capacité d'interconnexion, avec de gros bénéfices à tout moment, du moins cet hiver. Tu semble avoir vu toi-même que non.

Je m'en fous de la couleur de tes électrons, je demande quelle centrale va augmenter sa puissance quand tu branches ta voiture. A cette saison la réponse est toujours la même. Quand il fait moins froid ça varie selon les moments... à condition que ta voiture puisse être branchée au bon moment, ce qui n'est pas toujours gagné quand on s'en sert ou qu'elle n'est pas garée près d'une borne bon marché.

Donc j'en reviens à la même question: qui pourrait diminuer sa consommation pendant que tu charges, pour que ça ne fasse pas accélérer une centrale à charbon dans les environs? Comment, à quel prix, en émettant combien de CO2?

   

"Cette nuit on n'est pas descendus en-dessous de 1200MW de charbon, " : donc 1.2GW sur...80GWh, c'est du TOUT charbon ??? :blague:

Tu reconnais que tu as tord, non ?

"tout en exportant largement plus vers la Suisse" : tu continues à répéter ce que je dis. Ce qui prouve bien qu'il n'y a pas que des critères de capacité de production qui rentre en jeu, car tu vois très bien que le nucléaire est en baisse et pourrait avoir fourni plus et pourtant on fait tourner un peu le charbon qu'on exporte. Preuve qu'il y a des critères de négo d'interconnexion et d'utilisation des moyens existants qui rentrent aussi en jeu.

"Si y'avait le moindre renouvelable superflu en Suisse, crois-moi elle exporterait au moins la partie supportée par la capacité d'interconnexion, avec de gros bénéfices à tout moment, du moins cet hiver. Tu semble avoir vu toi-même que non." : justement non. Plein d'autres éléments rentrent en compte comme tu peux voir.

Mais peu importe, si tu veux établir le marginal, je te renvoie à la longue discussion d'Anteus et Lucky sur le sujet avec les Excel qui montrent que le marginal n'est PAS la 100% de la production la plus sale.

Mais mon point est que mon VE, que je charge depuis 5 ans, n'est pas plus responsable du marginal que ton iPhone que tu as acheté depuis 2 ans ou les nouveaux lampadaires de la rue.

Donc soit j'attribue à mon VE un mix EN-DESSOUS de la moyenne du moment puisque ton iPhone ou les lampadaires sont alimentés au marginal, soit tout au moins au mix du moment si on ne fait pas d'allocation.

"Je m'en fous de la couleur de tes électrons, je demande quelle centrale va augmenter sa puissance quand tu branches ta voiture." : répondu ci-dessus. Le marginal n'est pas l'énergie la plus sale, c'est plus compliqué que cela. Et la même centrale que celle qui alimente ton iPhone quand tu le branches...sauf que je l'ai branché plus tôt que toi, du coup, c'est toi qui utilise la centrale au charbon et mois l'électricité complètement décarbonée ?

"

"à condition que ta voiture puisse être branchée au bon moment, ce qui n'est pas toujours gagné quand on s'en sert ou qu'elle n'est pas garée près d'une borne bon marché." : si, c'est gagné vu que tu charges la nuit, là où on a le MOINS besoin d'électricité.

"Donc j'en reviens à la même question: qui pourrait diminuer sa consommation pendant que tu charges, pour que ça ne fasse pas accélérer une centrale à charbon dans les environs? Comment, à quel prix, en émettant combien de CO2?" : je te laisse répondre à la question, vu que la conso est minimale à ce moment là.

Et en allant plus loin, je peux charger mon VE, là où le besoin est le plus faible et où on peut avoir le plus de flexibilité pour utiliser le mix voulu (qui n'est PAS forcément le plus décarboné car il y a d'AUTRES facteurs qui rentrent en jeu comme je l'ai prouvé avec le cas de la France hier)...et réinjecter à 19h 1 ou 2kWh (5 à 10km d'autonomie) pour justement diminuer le besoin du pic de 30% à cette heure là qui exige tout ce qu'on peut trouver, charbon / fioul et gaz inclus.

Par

En réponse à Twingomatix

Ça me rappelle le problème classique des groupes de prêt à porter.

Imaginons que le marketing a prévu de vendre 1000 T-shirts d'un modèle et que ce lot de 1000 t-shirts revient à 5€ le t-shirt. Le coût de revient du t-shirt est de 5€ (prix complètement imaginaire).

Mais ils se vend plus que prévu et pour satisfaire des clients impatients, on re-commande un lot de 200 qui coûte 10€ le t-shirt.

Il continue à se vendre et on commande d'urgence un lot supplémentaire de 200 qui coûte 15€ le t-shirt.

La question est : à combien revient le dernier t-shirt ? à 15€ qui est le prix auquel il a été payé ou à 7,15€ en faisant la moyenne sur la totalité des lots ?

   

"La question est : à combien revient le dernier t-shirt ? à 15€ qui est le prix auquel il a été payé ou à 7,15€ en faisant la moyenne sur la totalité des lots ?" : la question est : à combien le PREMIER T-shirt revient (le 1er VE qui charge depuis 5 ans charge à quel mix)?

à 7,15€ en faisant la moyenne des lots (au mix moyen du moment, inclus ce qui c'est rajouté entre temps) ?

Ou à 5€ puisque c'est au dernier acheteur que l'on fait payer 15€ le dernier T-shirt appelé (ou au mix le plus décarboné vu qu'on attribue le marginal aux nouveaux consommateurs électriques ajoutés au réseau entre temps) ?

Par

En réponse à Frdsnc

Ne prends pas ton cas pour une généralité, il y a assez de gens médiocre comme ça.

Mais marrant pour les rechercher sur Google alors que tu confonds une chaine de montagnes (Oural) avec une mer asséchée (Aral). T'arrêter au niveau CM1 ou 6 ans doit être ton plafond, puisque tu n'as daigné lire les études Systext , je comprends mieux maintenant.

   

"Mais marrant pour les rechercher sur Google alors que tu confonds une chaine de montagnes (Oural) avec une mer asséchée (Aral)." : tu confonds avec quelqu'un d'autre ??? :chut:

"puisque tu n'as daigné lire les études Systext , je comprends mieux maintenant." : je lis ce que tu veux, vas-y, donne tes sources. Sinon, à part me confondre avec quelqu'un d'autre et me parler de mer asséchée ou de montagnes, tu ne réponds pas sur les coûts de la pollution et les subventions aux énergies fossiles. Pourquoi ?

Faut être conséquent et tu ne peux pas critiquer les exemptions de TVA sur les voitures les plus propres sans parler des aides et coûts associés aux voitures les plus polluantes !

Par

En réponse à Lucky06200

Bravo Monsieur Savary ! Je ne peux qu’acquiescer en tous points !

Pas encore lu tous les commentaires, mais je sens que ça va être intéressant !

   

Donc si tu es "d'accord en tout point", parle-moi des "terres rares" dans ma voiture Lucky, ça m'intéresse, vas-y !

Par

En réponse à Twingomatix

Oui, mais on tourne en rond alors que les règles de la physique n'ont pas changé depuis longtemps.

- Le poids est un élément majeur de la consommation d'énergie à basse vitesse, les frottements aérodynamiques ne devenant majoritaires qu'au-delà de 90Km/h.

- N'importe quel moniteur d'éco-conduite expliquera que le gaspillage d'énergie se produit lorsque l'on appuie sur le frein, ce qui transforme l'énergie en chaleur, ce qui, pour reprendre l'expression de Jeremy Clarkson revient à brûler des billets de banque.

En foi de quoi, 1) l'hybride est une bonne solution parce qu'elle récupère l'énergie qu'on aurait gaspillée au freinage pour la réutiliser (jusqu'à 30% d'économies en urbain) et 2) plus le véhicule est léger, mieux c'est. Une hybride légère est donc parfaitement adaptée en environnement urbain tant qu'on n'est pas contraint par les futures ZFE.

   

"Oui, mais on tourne en rond alors que les règles de la physique n'ont pas changé depuis longtemps." : et pourtant, visiblement, elles ont du mal à être compris par certains.

"- Le poids est un élément majeur de la consommation d'énergie à basse vitesse, les frottements aérodynamiques ne devenant majoritaires qu'au-delà de 90Km/h." : exactement. Donc une e-Tron de 2,5t consomme une énergie de 20kWh/km (max, c'est plutôt 15 en ville mais soit) soit l'équivalent de 2l/100.

Alors qu'une Toyota Yaris Hybrid (une mini voiture) de 1t consomme en ville...4l/100. Zut alors, une voiture 2,5 fois plus légère...consomme 2 fois plus... en-dessous de 90km/h ?

Bah, c'est quoi cette physique Twingomatix ???

"1) l'hybride est une bonne solution parce qu'elle récupère l'énergie qu'on aurait gaspillée au freinage pour la réutiliser " : justement, c'est un des problèmes : la puissance de régénération est très limitée par le moteur et par la taille mini de la batterie. C'est pour ça qu'un PHEV, plus lourd, fait souvent mieux en ville qu'une hybride.

"2) plus le véhicule est léger, mieux c'est." ... tout chose étant égale par ailleurs...ce qui n'est pas le cas. Voir l'exemple de l'e-Tron.

Par

En réponse à d9b66217

"Mais marrant pour les rechercher sur Google alors que tu confonds une chaine de montagnes (Oural) avec une mer asséchée (Aral)." : tu confonds avec quelqu'un d'autre ??? :chut:

"puisque tu n'as daigné lire les études Systext , je comprends mieux maintenant." : je lis ce que tu veux, vas-y, donne tes sources. Sinon, à part me confondre avec quelqu'un d'autre et me parler de mer asséchée ou de montagnes, tu ne réponds pas sur les coûts de la pollution et les subventions aux énergies fossiles. Pourquoi ?

Faut être conséquent et tu ne peux pas critiquer les exemptions de TVA sur les voitures les plus propres sans parler des aides et coûts associés aux voitures les plus polluantes !

   

Non pas du tout, je ne confonds pas. Tu ne te souviens pas de notre échange sur le lithium lorsque tu as argumenté sur l'avocat et la viande? Tu m'avais même donné un lien sur Fichtner. Et après tu dis dis que je suis atteint d'Alzheimer .

Par contre j'ai tout de même regardé ton lien

https://www.iea.org/topics/energy-subsidies

Ou as tu vu la France la dedans?

Dans ce graph de 2020, on y est pas

Value of fossil-fuel subsidies by fuel in the top 25 countries, 2020

ni dans le graph 2016

Fossil-fuel consumption subsidies by country, 2016

Par

En réponse à d9b66217

"Cette nuit on n'est pas descendus en-dessous de 1200MW de charbon, " : donc 1.2GW sur...80GWh, c'est du TOUT charbon ??? :blague:

Tu reconnais que tu as tord, non ?

"tout en exportant largement plus vers la Suisse" : tu continues à répéter ce que je dis. Ce qui prouve bien qu'il n'y a pas que des critères de capacité de production qui rentre en jeu, car tu vois très bien que le nucléaire est en baisse et pourrait avoir fourni plus et pourtant on fait tourner un peu le charbon qu'on exporte. Preuve qu'il y a des critères de négo d'interconnexion et d'utilisation des moyens existants qui rentrent aussi en jeu.

"Si y'avait le moindre renouvelable superflu en Suisse, crois-moi elle exporterait au moins la partie supportée par la capacité d'interconnexion, avec de gros bénéfices à tout moment, du moins cet hiver. Tu semble avoir vu toi-même que non." : justement non. Plein d'autres éléments rentrent en compte comme tu peux voir.

Mais peu importe, si tu veux établir le marginal, je te renvoie à la longue discussion d'Anteus et Lucky sur le sujet avec les Excel qui montrent que le marginal n'est PAS la 100% de la production la plus sale.

Mais mon point est que mon VE, que je charge depuis 5 ans, n'est pas plus responsable du marginal que ton iPhone que tu as acheté depuis 2 ans ou les nouveaux lampadaires de la rue.

Donc soit j'attribue à mon VE un mix EN-DESSOUS de la moyenne du moment puisque ton iPhone ou les lampadaires sont alimentés au marginal, soit tout au moins au mix du moment si on ne fait pas d'allocation.

"Je m'en fous de la couleur de tes électrons, je demande quelle centrale va augmenter sa puissance quand tu branches ta voiture." : répondu ci-dessus. Le marginal n'est pas l'énergie la plus sale, c'est plus compliqué que cela. Et la même centrale que celle qui alimente ton iPhone quand tu le branches...sauf que je l'ai branché plus tôt que toi, du coup, c'est toi qui utilise la centrale au charbon et mois l'électricité complètement décarbonée ?

"

"à condition que ta voiture puisse être branchée au bon moment, ce qui n'est pas toujours gagné quand on s'en sert ou qu'elle n'est pas garée près d'une borne bon marché." : si, c'est gagné vu que tu charges la nuit, là où on a le MOINS besoin d'électricité.

"Donc j'en reviens à la même question: qui pourrait diminuer sa consommation pendant que tu charges, pour que ça ne fasse pas accélérer une centrale à charbon dans les environs? Comment, à quel prix, en émettant combien de CO2?" : je te laisse répondre à la question, vu que la conso est minimale à ce moment là.

Et en allant plus loin, je peux charger mon VE, là où le besoin est le plus faible et où on peut avoir le plus de flexibilité pour utiliser le mix voulu (qui n'est PAS forcément le plus décarboné car il y a d'AUTRES facteurs qui rentrent en jeu comme je l'ai prouvé avec le cas de la France hier)...et réinjecter à 19h 1 ou 2kWh (5 à 10km d'autonomie) pour justement diminuer le besoin du pic de 30% à cette heure là qui exige tout ce qu'on peut trouver, charbon / fioul et gaz inclus.

   

Tu avais le choix entre un VE et un hybride (ou un 100% thermique mais ça n'a aucun intérêt dans le débat). L'achat du VE a dégradé le mix électrique.

Mon nouveau téléphone, lui, est une solution pour me permettre d'aller sur internet sans allumer mon PC. Ou de téléphoner avec moins d'électricité que le précédent. Son autonomie supérieure me permet de choisir davantage le moment auquel je le recharge. Son achat m'a fait diminuer ma consommation électrique donc améliorer le mix électrique.

Le nouveau lampadaire, soit il ne fait que répondre au besoin de nouveaux habitants (qui ont les mêmes droits que les autres ayant déjà des lampadaires), soit... il remplace un de ceux qu'on a éteint sur les autoroutes. La mode n'est pas d'avoir globalement plus de lampadaires, les nouveaux lampadaires ne dégradent pas le mix électrique, et on n'a aucune solution de remplacement consommant moins d'électricité.

Si tu ne veux pas t'attribuer le moyen de production marginal, il faut que tu trouves des exemples de consommation électrique qui pourraient être évités, sans arrêter de satisfaire des besoins préexistants (tout comme je ne t'ai pas demandé d'arrêter de rouler).

Et montrer que ces consommations évitées ne se font pas au prix d'une émission de CO2 supérieure à ce que ton VE te permet de ne pas émettre.

Comme on n'a pas assez d'électricité bas carbone pour tout le monde, la question est de savoir qui l'utilise à bon escient, quel usage permet de réduire le plus les émissions de CO2, sans arrêter tout ce qu'on faisait avant (rouler, s'éclairer, cuisiner, se chauffer, faire tourner des usines, communiquer, s'informer, regarder des films ou diverses vidéo...).

Attribuer de l'électricité bas carbone à un VE nécessite de ne plus l'attribuer à autre chose (trouve moi à quoi), ou bien d'ajouter autant de charbon à la production électrique.

Tu ne veux pas répondre, mais tu vois bien qu'en ce moment, toute consommation supplémentaire, à toute heure, est fournie par une centrale à charbon. Je sais bien que c'est pas toute l'année, mais c'est assez souvent et ça n'est pas en train de s'améliorer vu les fermetures et indisponibilités de centrales nucléaires et l'augmentation planifiée de la consommation d'électricité. Les périodes où la consommation marginale est au charbon ont augmenté et vont encore augmenter encore un moment.

Après avoir remplacé toutes les centrales nucléaires fermées (en France et ailleurs sur notre réseau électrique), on finira par augmenter à nouveau la production d'électricité bas carbone.

A de moment se posera une question de l'usage de cette nouvelle électricité bas carbone: vaut-il mieux remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur, ou remplacer un hybride par un VE? Je te laisse donner ton avis...

Idem en termes d'investissements: remplacer des radiateurs "grille-pain" par une pompe à chaleur, tout le monde est d'accord que c'est bénéfique. A tel point que, tant qu'on n'a pas eu les moyens de le faire partout, n'est-ce pas plus urgent que de payer la batterie d'un VE? idem pour l'isolation des logements, là aussi ça ne fait qu'économiser de l'électricité mais, les moyens étant limités, on n'a pas fini. Les subventions au VE (incluant le fait de ne pas surtaxer l'électricité comme le pétrole) feraient économiser plus d'électricité s'ils étaient attribués à la diminution des émissions de chauffage.

Bien plus tard seulement, on aura peut-être assez d'électricité bas carbone pour tout le monde. Mais il faut pas se leurrer, ça sera plus cher qu'aujourd'hui donc on va globalement se serrer la ceinture sur tous les usages, ça sera pas "super, c'est bas carbone je peux consommer autant que je veux". Parce que bas carbone pour tout le monde, ça veut dire panneaux solaires, éoliennes et centrales nucléaires fabriquées principalement chez nous, avec des matériaux minés par des engins alimentés à l'électricité bas carbone, de préférence pas trop loin avec de la main d'oeuvre plus chère, une quantité considérable de matériaux extraits du sol dans le monde entier, dans des conditions qu'on exigera bien plus propres qu'aujourd'hui. Idem pour tous les produits de consommation, les voitures comme la construction des routes... en attendant donc d'avoir tout "bas carbone", se posera la question de quel usage il est le plus judicieux d'électrifier. Pour lequel ça fait le plus baisser les émissions de CO2. Pas sûr que la voiture arrive en haut de la liste avant très longtemps. Quand on parlera de PHEV de 800 kg (parce qu'il faut pas se leurrer, le monde ne pourra pas rouler durablement dans nos enclumes), on verra qu'il n'y a pas beaucoup de pétrole à économiser et plein d'usages plus prioritaires à électrifier davantage.

Par

En réponse à d9b66217

"Oui, mais on tourne en rond alors que les règles de la physique n'ont pas changé depuis longtemps." : et pourtant, visiblement, elles ont du mal à être compris par certains.

"- Le poids est un élément majeur de la consommation d'énergie à basse vitesse, les frottements aérodynamiques ne devenant majoritaires qu'au-delà de 90Km/h." : exactement. Donc une e-Tron de 2,5t consomme une énergie de 20kWh/km (max, c'est plutôt 15 en ville mais soit) soit l'équivalent de 2l/100.

Alors qu'une Toyota Yaris Hybrid (une mini voiture) de 1t consomme en ville...4l/100. Zut alors, une voiture 2,5 fois plus légère...consomme 2 fois plus... en-dessous de 90km/h ?

Bah, c'est quoi cette physique Twingomatix ???

"1) l'hybride est une bonne solution parce qu'elle récupère l'énergie qu'on aurait gaspillée au freinage pour la réutiliser " : justement, c'est un des problèmes : la puissance de régénération est très limitée par le moteur et par la taille mini de la batterie. C'est pour ça qu'un PHEV, plus lourd, fait souvent mieux en ville qu'une hybride.

"2) plus le véhicule est léger, mieux c'est." ... tout chose étant égale par ailleurs...ce qui n'est pas le cas. Voir l'exemple de l'e-Tron.

   

Comme d'habitude, vous lisez en diagonale et faites un commentaire qui n'a absolument rien à voir avec le post que vous citez en référence.

Je vais donc recommencer :

Oui, le poids est un élément majeur de la consommation d'énergie pour faire avancer un véhicule à basse vitesse.

Faire avancer une Yaris à 50Km/h se fait avec moins de 4KW, alors qu'il en faut près de 7KW (près de 80% de plus) pour faire avance une Model S à la même vitesse.

Le reste de votre post, je ne commente pas, vu que c'est complètement hors sujet vis à vis de ce que j'ai écrit.

Par

D9b66217…. Sérieusement c’est quoi cette façon de discuter ?

Quand tu réponds c’est complètement à côté de la plaque.

En prêtant des idées (l’histoire du confort ou autres) qui ne sont pas miennes. Et qui n’ont strictement rien à voir avec ce que j’ai dit.

En revanche oui, tu es égoïste, de vouloir que le prix du carburant augmente.

Les “plus pauvres” peuvent se payer une Spring ou un VE d’occasion… youhou ! Pour le même prix ils peuvent avoir une thermique très nettement supérieure en tout point, et un choix bien plus vaste.

Et… la plupart des gens ne peut pas recharger chez soi. Tu comprends ou pas ???

Tu parles d’aller recharger au magasin pendant que tu fais tes courses…. Tu es encore complètement à côté de la plaque, tu te rends compte de ce que tu écris ?? Tu aimerais dépendre de ce genre de situation ? Et si tu dis ça, c’est donc pour la majorité des gens qui ne peuvent pas recharger chez eux. Donc il y aurait foule à ces stations de recharge. C’est… incohérent.

Tu affabules, tu tentes de te mettre à la place des gens. Et tu n’y arrives pas.

Par ailleurs quand quelqu’un te parle du bonus sur la Tesla et la Megane, c’est que tu as comparé allègrement le prix de la Tesla bonus inclus et la Megane bonus non inclus.

Par

En réponse à Frdsnc

Non pas du tout, je ne confonds pas. Tu ne te souviens pas de notre échange sur le lithium lorsque tu as argumenté sur l'avocat et la viande? Tu m'avais même donné un lien sur Fichtner. Et après tu dis dis que je suis atteint d'Alzheimer .

Par contre j'ai tout de même regardé ton lien

https://www.iea.org/topics/energy-subsidies

Ou as tu vu la France la dedans?

Dans ce graph de 2020, on y est pas

Value of fossil-fuel subsidies by fuel in the top 25 countries, 2020

ni dans le graph 2016

Fossil-fuel consumption subsidies by country, 2016

   

"Tu m'avais même donné un lien sur Fichtner." : https://m.tagesspiegel.de/wirtschaft/tesla-akkus-wenn-elf-avocados-umweltschaedlicher-als-eine-e-auto-batterie-sind/25291904.html

Mais je ne vois pas le rapport avec Oural ou Aral, j'ai jamais parlé de ce que tu prétends...ou oui, j'ai Alzheimer. Tu as le lien de nos échanges ?

"Ou as tu vu la France la dedans?" : https://reseauactionclimat.org/stop-subventions-fossiles-2019/#:~:text=En%202019%2C%20la%20France%20offre%2011%20milliards%20d%E2%80%99euros,des%20%C3%A9nergies%20fossiles%20en%202019.%2011%20milliards%20d%E2%80%99euros.

C'est juste le 1er lien. Tu es tellement paresseux que tu peux pas faire une recherche par toi-même ?

1er lien : 11 milliards alors qu'on est à 162'000 VE * disons 5'000 en moyenne (entre bonus à 6000 ou 3000 ou 2000) = 800 millions.

C'est juste un facteur 15 au moins. Et on parle pas de santé ou de dépendance à certains pays.

Par

En réponse à W A V E

Tu avais le choix entre un VE et un hybride (ou un 100% thermique mais ça n'a aucun intérêt dans le débat). L'achat du VE a dégradé le mix électrique.

Mon nouveau téléphone, lui, est une solution pour me permettre d'aller sur internet sans allumer mon PC. Ou de téléphoner avec moins d'électricité que le précédent. Son autonomie supérieure me permet de choisir davantage le moment auquel je le recharge. Son achat m'a fait diminuer ma consommation électrique donc améliorer le mix électrique.

Le nouveau lampadaire, soit il ne fait que répondre au besoin de nouveaux habitants (qui ont les mêmes droits que les autres ayant déjà des lampadaires), soit... il remplace un de ceux qu'on a éteint sur les autoroutes. La mode n'est pas d'avoir globalement plus de lampadaires, les nouveaux lampadaires ne dégradent pas le mix électrique, et on n'a aucune solution de remplacement consommant moins d'électricité.

Si tu ne veux pas t'attribuer le moyen de production marginal, il faut que tu trouves des exemples de consommation électrique qui pourraient être évités, sans arrêter de satisfaire des besoins préexistants (tout comme je ne t'ai pas demandé d'arrêter de rouler).

Et montrer que ces consommations évitées ne se font pas au prix d'une émission de CO2 supérieure à ce que ton VE te permet de ne pas émettre.

Comme on n'a pas assez d'électricité bas carbone pour tout le monde, la question est de savoir qui l'utilise à bon escient, quel usage permet de réduire le plus les émissions de CO2, sans arrêter tout ce qu'on faisait avant (rouler, s'éclairer, cuisiner, se chauffer, faire tourner des usines, communiquer, s'informer, regarder des films ou diverses vidéo...).

Attribuer de l'électricité bas carbone à un VE nécessite de ne plus l'attribuer à autre chose (trouve moi à quoi), ou bien d'ajouter autant de charbon à la production électrique.

Tu ne veux pas répondre, mais tu vois bien qu'en ce moment, toute consommation supplémentaire, à toute heure, est fournie par une centrale à charbon. Je sais bien que c'est pas toute l'année, mais c'est assez souvent et ça n'est pas en train de s'améliorer vu les fermetures et indisponibilités de centrales nucléaires et l'augmentation planifiée de la consommation d'électricité. Les périodes où la consommation marginale est au charbon ont augmenté et vont encore augmenter encore un moment.

Après avoir remplacé toutes les centrales nucléaires fermées (en France et ailleurs sur notre réseau électrique), on finira par augmenter à nouveau la production d'électricité bas carbone.

A de moment se posera une question de l'usage de cette nouvelle électricité bas carbone: vaut-il mieux remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur, ou remplacer un hybride par un VE? Je te laisse donner ton avis...

Idem en termes d'investissements: remplacer des radiateurs "grille-pain" par une pompe à chaleur, tout le monde est d'accord que c'est bénéfique. A tel point que, tant qu'on n'a pas eu les moyens de le faire partout, n'est-ce pas plus urgent que de payer la batterie d'un VE? idem pour l'isolation des logements, là aussi ça ne fait qu'économiser de l'électricité mais, les moyens étant limités, on n'a pas fini. Les subventions au VE (incluant le fait de ne pas surtaxer l'électricité comme le pétrole) feraient économiser plus d'électricité s'ils étaient attribués à la diminution des émissions de chauffage.

Bien plus tard seulement, on aura peut-être assez d'électricité bas carbone pour tout le monde. Mais il faut pas se leurrer, ça sera plus cher qu'aujourd'hui donc on va globalement se serrer la ceinture sur tous les usages, ça sera pas "super, c'est bas carbone je peux consommer autant que je veux". Parce que bas carbone pour tout le monde, ça veut dire panneaux solaires, éoliennes et centrales nucléaires fabriquées principalement chez nous, avec des matériaux minés par des engins alimentés à l'électricité bas carbone, de préférence pas trop loin avec de la main d'oeuvre plus chère, une quantité considérable de matériaux extraits du sol dans le monde entier, dans des conditions qu'on exigera bien plus propres qu'aujourd'hui. Idem pour tous les produits de consommation, les voitures comme la construction des routes... en attendant donc d'avoir tout "bas carbone", se posera la question de quel usage il est le plus judicieux d'électrifier. Pour lequel ça fait le plus baisser les émissions de CO2. Pas sûr que la voiture arrive en haut de la liste avant très longtemps. Quand on parlera de PHEV de 800 kg (parce qu'il faut pas se leurrer, le monde ne pourra pas rouler durablement dans nos enclumes), on verra qu'il n'y a pas beaucoup de pétrole à économiser et plein d'usages plus prioritaires à électrifier davantage.

   

"L'achat du VE a dégradé le mix électrique." : ... et pourtant au global, avec une consommation électrique globale qui stagne ou augmente depuis des années, malgré "l'ajout" d'appareils électriques qui "dégrade" le mix et d'autres usages qui disparaissent, le VE rejette indirectement TELLEMENT moins que le VT en direct en brulant son carburant !

"Mon nouveau téléphone. Son achat m'a fait diminuer ma consommation électrique donc améliorer le mix électrique." : si seulement c'était vrai. Sauf que non, le nombre de portable a augmenté en France, la consommation liée à l'informatique et à internet et au streaming a explosé. Donc non, c'est faux. Et tu vas acheter ton téléphone 5G qui va encore multiplier par 3-4 la conso des antennes que tu utilises dès que tu es en dehors de chez toi. Donc non, pour le coup, le téléphone, vraiment LE mauvais exemple.

"les nouveaux lampadaires ne dégradent pas le mix électrique, et on n'a aucune solution de remplacement consommant moins d'électricité." : lol. J'adore. Le nouveau four ne dégrade pas. Le lampadaire ne dégrade pas. Ton nouveau PC de gamer qui consomme plus ne dégrade pas. Ta PAC qui remplace une chaudière à fioul ne dégrade pas... mais le VE qui rejette ZERO NOx, particules de freins ou moteur, CO... et avec le mix actuel qui divise par 10 les rejets de CO²...lui, est mauvais.

Tu crois vraiment ce que tu écris ?

"Si tu ne veux pas t'attribuer le moyen de production marginal" : je t'invite à relire tout de l'échange que l'on avait eu sur le sujet. Tout cela a été discuté et plié.

"il faut que tu trouves des exemples de consommation électrique qui pourraient être évités" : non, je trouve une utilisation électrique qui évite de brûler des énergies fossiles et qui donne un bilan gagnant. A partir de quand le lampadaire il est de la nouvelle conso ou de la conso existante ? Dans ma ville, il y a 5 ans, y avait pas de lampadaire et il y en a aujourd'hui. Du coup, c'est bien lui le responsable du marginal ? A vie ?

"Et montrer que ces consommations évitées ne se font pas au prix d'une émission de CO2 supérieure à ce que ton VE te permet de ne pas émettre." : ça, c'est une simple multiplication. 12g /km pour mon VE. Essaie de trouver ça sur un VT.

"Comme on n'a pas assez d'électricité bas carbone pour tout le monde, la question est de savoir qui l'utilise à bon escient, quel usage permet de réduire le plus les émissions de CO2, sans arrêter tout ce qu'on faisait avant (rouler, s'éclairer, cuisiner, se chauffer, faire tourner des usines, communiquer, s'informer, regarder des films ou diverses vidéo...)." : sérieux ? Tu arrives à défendre le VT sur ce point ?

Nous sommes aujourd'hui à 40-50g CO² en moyenne en CONSOMMATION en France malgré TOUS les nouveaux usages. Donc tu peux tergiverser et tortiller du coup mais le fait que l'on ait pas des lampadaires à pétrole ou un four au gaz ou un PC où il faut pédaler pour s'en servir ou un VE fait que l'on rejetterait bien plus de CO² !

"Attribuer de l'électricité bas carbone à un VE nécessite de ne plus l'attribuer à autre chose (trouve moi à quoi), ou bien d'ajouter autant de charbon à la production électrique." : non, j'attribue juste le mix au VE. Ni plus, ni moins. Et comme je l'ai dit, quand le nuit, nous importons du charbon d'Allemagne alors que nous avons de la production nucléaire dispo, c'est bien que le mix n'est pas juste lié aux capacités dispos.

Et comme je l'explique : tu pourrais avoir un four ou plaque au gaz, une chaudière à fioul, des lampadaires au pétrole... Tu te fais l'apologie de cela aussi ?

"toute consommation supplémentaire, à toute heure, est fournie par une centrale à charbon. Je sais bien que c'est pas toute l'année" : c'est ABSOLUMENT faux !!! Encore une fois, je te renvoie à la conversation et le super Excel d'Anteus qui avait complètement débunké cela.

'Les périodes où la consommation marginale est au charbon ont augmenté et vont encore augmenter encore un moment.' : alors pourquoi le mix s'améliore ? D'année en année ?

https://bilan-electrique-2020.rte-france.com/production-emissions-de-co2/

"on finira par augmenter à nouveau la production d'électricité bas carbone." : en gros, tu n'en sais rien. Et la passé te donne pour l'instant tord.

Voici aussi l'évolution aux USA par exemple : https://electrek.co/2017/06/05/electric-cars-cleaner-than-gas-powered/

"A de moment se posera une question de l'usage de cette nouvelle électricité bas carbone: vaut-il mieux remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur, ou remplacer un hybride par un VE? Je te laisse donner ton avis..." :pourquoi "ou" ? C'est "ET". Et après, tu fais juste un calcul avec le mix actuel de ce que fait gagner l'un ou l'autre si c'est ton critère unique de choix.

"A tel point que, tant qu'on n'a pas eu les moyens de le faire partout, n'est-ce pas plus urgent que de payer la batterie d'un VE?" : cela n'a rien à voir, ce sont 2 sujets différents. Les deux ont un effet bénéfique. A toi d'évaluer ce que tu peux faire et combien tu gagnes avec l'un ou l'autre. A terme, tu remplaceras ta voiture ET ta chaudière donc il faudra que tu passes au VE ET PAC.

Mais c'est bizarre, tu viens pas de me dire que passer à la PAC n'utilisera QUE du charbon donc pire que la chaudière au fioul ? Je suis perdu ! :violon:

"idem pour l'isolation des logements, là aussi ça ne fait qu'économiser de l'électricité mais, les moyens étant limités, on n'a pas fini" : tout à fait.

"les subventions au VE (incluant le fait de ne pas surtaxer l'électricité comme le pétrole) feraient économiser plus d'électricité s'ils étaient attribués à la diminution des émissions de chauffage." : tu me montres ton calcul ? Je suis interessé.

Et subventionné plus le passage à la PAC ferait économiser plus CO² que de subventionner les éoliennes. Donc oui, il y a pleins de question sur les arbitrages qui ne sont pas toujours les meilleurs, je suis d'accord avec toi là-dessus, cela doit être rationnellement décidé. Mais si c'était le cas, on n'aurait pas arrêté Fessenheim.

"Bien plus tard seulement, on aura peut-être assez d'électricité bas carbone pour tout le monde." : NON, AUJOURD'HUI déja, nous avons une électricité pour TOUT LE MONDE et TOUS LES USAGES "bas carbone" en France.

"ça sera plus cher qu'aujourd'hui donc on va globalement se serrer la ceinture sur tous les usages" : possible. Et ? Tu parles de coût, pas de rejet de CO².

"Pour lequel ça fait le plus baisser les émissions de CO2. Pas sûr que la voiture arrive en haut de la liste avant très longtemps." : pas sûr ??? Le transport représente 30% des émissions de CO². Tu dis que c'est pas un gros poste ? Tu vis dans une grotte ???

"Quand on parlera de PHEV de 800 kg (parce qu'il faut pas se leurrer, le monde ne pourra pas rouler durablement dans nos enclumes), on verra qu'il n'y a pas beaucoup de pétrole à économiser et plein d'usages plus prioritaires à électrifier davantage." : si on peut faire un PHEV de 800kg, même avec 200kg de moteur 3 cylindres, boite de vitesse, dépollution, FAP, réservoir de 50l... cela veut dire que tu pourrais remplacer par 200kg de batterie ce qui t'amène déjà des 10kWh du PHEV à 30-40kWh avec la techno actuelle. Pour 900kg, tu aurais un VE avec 60kWh qui rejetterait moins que ton PHEV.

Par

Ah ! Grâce à D9B, je comprends mieux le déficit d'EDF : Pour acheter du MWh à plus 200€ alors qu'on baisse volontairement la nuit la production des centrales nucléaires qui elles, le produisent à 50€, il ne faut vraiment pas être malin. Je n'ai vu ça dans aucun des dispatchings d'énergéticiens que j'ai pu connaitre. :beuh:

Et au passage, j'aimerais bien savoir quel 3 cylindres moderne pèse 200Kg, vu que les plus courants (Ford, PSA, VAG, etc.) pèsent moins de 100Kg...

Sinon, je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'on peut faire des efforts pour l'habitat et ça marche : je suis passé un peu en-dessous de 1,5Kg de CO2/m2/an tout compris. J'invite tous ceux qui veulent faire un effort pour la planète à en faire autant.

Par

En réponse à d9b66217

"Tu m'avais même donné un lien sur Fichtner." : https://m.tagesspiegel.de/wirtschaft/tesla-akkus-wenn-elf-avocados-umweltschaedlicher-als-eine-e-auto-batterie-sind/25291904.html

Mais je ne vois pas le rapport avec Oural ou Aral, j'ai jamais parlé de ce que tu prétends...ou oui, j'ai Alzheimer. Tu as le lien de nos échanges ?

"Ou as tu vu la France la dedans?" : https://reseauactionclimat.org/stop-subventions-fossiles-2019/#:~:text=En%202019%2C%20la%20France%20offre%2011%20milliards%20d%E2%80%99euros,des%20%C3%A9nergies%20fossiles%20en%202019.%2011%20milliards%20d%E2%80%99euros.

C'est juste le 1er lien. Tu es tellement paresseux que tu peux pas faire une recherche par toi-même ?

1er lien : 11 milliards alors qu'on est à 162'000 VE * disons 5'000 en moyenne (entre bonus à 6000 ou 3000 ou 2000) = 800 millions.

C'est juste un facteur 15 au moins. Et on parle pas de santé ou de dépendance à certains pays.

   

C'est justement dans ce post où tu m'avais donné ce lien, on parlait d'assèchement de la mer... Maintenant c'était cet été, si j'ai un peu de temps, je regarderais.

Là tu files un nouveau lien, qd on te demande d'argumenter du dis aux autres de trouver ? quel esprit machiavélique !

J'ai visité ton site (réseau action climat, si c'est pas orienté ça) ... 11 milliards pour les énergies fossiles., je vais t'en donner un autre https://transitionsenergies.com/etat-edf-reacteurs-nucleaires-epr..... 47 milliards pour les EPR

Par

Un tas de contresens sur mes propos et d'affirmations fausses ne fait pas un argumentaire. Mon ensemble Smartphone+PC+PV consomme moins et dure plus longtemps à chaque génération. L'usage, y compris la quantité de pubs intrusives consommant de la bande passante, n'est pas nouveau et ne dépend pas du terminal, inutile de détourner le sujet pour tenter d'avoir raison.

En termes de mix électrique, y'a eu des progrès sur le mix pendant un moment, surtout avant l'arrivée du VE. Mais avec la fermeture des centrales nucléaires allemandes et le vieillissement des Françaises, en plus des retards de maintenance, ça n'est plus le cas. Et on est en retard pour lancer le renouvellement des centrales nucléaires. Je ne suis pas sûr que le mix de production en France se soit réellement dégradé, mais le mix consommé oui. La délocalisation des centrales à charbon ne fait qu'ajouter des pertes en transport.

Je demande, lorsqu'il n'y a pas assez d'électricité bas carbone pour tout le monde, quel usage pourrait être évité au profit de ton VE. Tu n'a pas l'air de penser que les chaudières au fioul seraient une solution, on est bien d'accord là-dessus. Mais justement je demande si tu as mieux.

J'ai dit que la PAC était globalement bénéfique sur l'année, mais qu'elle allait de pair avec un gros pic par grand froid, ingérable sans centrales thermiques (ou sans poêle/chaudière en complément). La meilleure solution serait le complément thermique local (rendement double face à la centrale thermique), mais ça demande un investissement que peu voudront faire. On peut aussi rêver d'avoir à terme une surcapacité de bas carbone pendant les pics d'hiver, mais je pense que le père noël a un tas de trucs plus urgents dans sa liste.

Cependant ça ne remet pas en cause la pertinence de la PAC sur l'ensemble de l'année.

Peut-être que des poêles seraient un investissement utile, en complément des chauffages électriques pour les jours les plus froids, permettant de libérer de l'électricité bas carbone pour les VE? A voir, quel investissement nécessaire, quel retour sur investissement, quelle efficacité, pendant combien de temps ça sera utile, combien on peut en alimenter en bois renouvelable, combien devront l'être en pétrole...

Mais au départ c'est moi qui te posais la question. Parce que j'ai envie d'attribuer la production marginale au charbon à celui qui en fait le moins bon usage en termes de CO2, de coût d'investissement.

Investir dans un VE, en se limitant uniquement à l'aspect financier, ça coûte la subvention et le manque à gagner fiscal sur 10000 litres de carburant (les taxes sur l'électricité servant principalement au réseau et aux investissements dans la production).

Tout en augmentant la consommation électrique qui globalement dépasse la production bas carbone.

Le même investissement dans l'isolation, ou dans la PAC si c'est pour remplacer des grille-pains, ça provoque uniquement une diminution de la consommation électrique. Et l'effet est infiniment plus durable que la durée de vie d'une voiture. Même s'il faut remplacer le compresseur de la PAC, le reste de l'installation, dont les coûteux radiateurs basse température, durent très longtemps.

On ne peut pas dissocier le coût de la problématique du CO2. Il est évident qu'on mettra au minimum quelques décennies à régler le problème partout. Donc tout ce qui a un mauvais rendement baisse de CO2/coût est nuisible puisque ça empêche de faire un investissement réduisant davantage le CO2.

Le transport n'est pas uniquement la voiture, mais mon propos n'est pas de dire que la voiture émet peu de CO2, simplement que dans la situation actuelle, le passage au VE fait gagner peu de CO2, et pour la même somme on peut économiser bien plus ailleurs.

Peux-tu me dire quelle centrale a du augmenter sa puissance la dernière fois que tu as lancé une charge de ton VE?

Peut-être que ce qui te dérange le plus dans un PHEV, c'est que si on taxait l'électricité au CO2 autant que l'essence, certains jours il serait plus rentable de remplir le réservoir que de charger la batterie.

Par

En réponse à Twingomatix

Ah ! Grâce à D9B, je comprends mieux le déficit d'EDF : Pour acheter du MWh à plus 200€ alors qu'on baisse volontairement la nuit la production des centrales nucléaires qui elles, le produisent à 50€, il ne faut vraiment pas être malin. Je n'ai vu ça dans aucun des dispatchings d'énergéticiens que j'ai pu connaitre. :beuh:

Et au passage, j'aimerais bien savoir quel 3 cylindres moderne pèse 200Kg, vu que les plus courants (Ford, PSA, VAG, etc.) pèsent moins de 100Kg...

Sinon, je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'on peut faire des efforts pour l'habitat et ça marche : je suis passé un peu en-dessous de 1,5Kg de CO2/m2/an tout compris. J'invite tous ceux qui veulent faire un effort pour la planète à en faire autant.

   

"Ah ! Grâce à D9B, je comprends mieux le déficit d'EDF : Pour acheter du MWh à plus 200€ alors qu'on baisse volontairement la nuit la production des centrales nucléaires qui elles, le produisent à 50€, il ne faut vraiment pas être malin. Je n'ai vu ça dans aucun des dispatchings d'énergéticiens que j'ai pu connaitre. :beuh:" : www.rte-france.com/eco2mix/

Non. Jeudi (le jour que l'on prenait en référence), la France produisait à 172€ alors que l'Allemagne produisait à 73€. D'où au moins une raison pour importer.

Cette nuit, on a importer de l'Allemagne (moins chère à 123€), l'Espagne (moins chère à 162€) et de l'Espagne (moins chère à 162€) que la France (173€).

Tu disais ?

"Et au passage, j'aimerais bien savoir quel 3 cylindres moderne pèse 200Kg, vu que les plus courants (Ford, PSA, VAG, etc.) pèsent moins de 100Kg..." : tu sais pas lire ? Un 3 cyl seul ne fait rien.

Je répète "moteur 3 cylindres, boite de vitesse, dépollution, FAP, réservoir de 50l... "

Par

En réponse à Frdsnc

C'est justement dans ce post où tu m'avais donné ce lien, on parlait d'assèchement de la mer... Maintenant c'était cet été, si j'ai un peu de temps, je regarderais.

Là tu files un nouveau lien, qd on te demande d'argumenter du dis aux autres de trouver ? quel esprit machiavélique !

J'ai visité ton site (réseau action climat, si c'est pas orienté ça) ... 11 milliards pour les énergies fossiles., je vais t'en donner un autre https://transitionsenergies.com/etat-edf-reacteurs-nucleaires-epr..... 47 milliards pour les EPR

   

"Là tu files un nouveau lien, qd on te demande d'argumenter du dis aux autres de trouver ? quel esprit machiavélique !" : ça m'étonnerait ! J'ai un notebook OneNote avec tous les sujets sur la voiture / Tesla et pollution. Et j'ai qu'UN seul lien sur les avocats qui est celui-ci.

Encore une fois, tu confonds.

"11 milliards pour les énergies fossiles., je vais t'en donner un autre https://transitionsenergies.com/etat-edf-reacteurs-nucleaires-epr..... 47 milliards pour les EPR" : quel est le rapport ???

6 EPR, c'est 10,8GW de production soit 40TWh de production annuelle. Donc c'est pas que pour les quelques VE qui roulent. De plus, ton électricité, tu la payes. La VRAIE question est de connaître le coût net.

Et les frais de santé et les subventions aux énergies fossiles sont en deficit, pas l'achat de VE où on paye juste un peu moins de TVA.

Encore un petit lien : https://www.investigate-europe.eu/fr/2020/europe-energies-fossiles-romance/

Par

Réponse à Wave :

"L'usage, y compris la quantité de pubs intrusives consommant de la bande passante, n'est pas nouveau et ne dépend pas du terminal, inutile de détourner le sujet pour tenter d'avoir raison." : non, c'est pas la pub, c'est du full HD ou 4K quand du 720p suffisait, c'est du streaming ans les transports en commun car la 4G le permet alors que c'était pas possible...

En prenant ton argument, mon VE consomme mois, rejette moins de CO, de NOx, de particules de freins et moteurs. Hors discussion CO².

"En termes de mix électrique, y'a eu des progrès sur le mix pendant un moment, surtout avant l'arrivée du VE. Mais avec la fermeture des centrales nucléaires allemandes et le vieillissement des Françaises, en plus des retards de maintenance, ça n'est plus le cas." : je t'ai donné un lien qui montre l'inverse. Comment peux-tu prétendre le contraire ?

" Et on est en retard pour lancer le renouvellement des centrales nucléaires. Je ne suis pas sûr que le mix de production en France se soit réellement dégradé, mais le mix consommé oui." : source ? RTE permet de comparer des périodes, regarde, c'est pas du tout si clair que tu ne sembles le prétendre.

Et encore une fois, amélioré ou détérioré, le fait est que le mix actuel, permet au VE d'être bien moins emetteur de CO² qu'une thermique !

"Je demande, lorsqu'il n'y a pas assez d'électricité bas carbone pour tout le monde, quel usage pourrait être évité au profit de ton VE." : tu refuses de répondre à la question nom de Dieu : que veux dire "bas carbone" ??? 0g ? ça n'existe pas. 10 ? 50g ? 250g ? 500g ?

En France, on ne dépasse JAMAIS les 90g. Si ma voiture chargeait à 600g, elle serait encore meilleure qu'un VT. Donc où veux-tu en venir ? Arrête de tourner autour du pot et de te tortiller sur ta chaise. Met des chiffres à tes arguments, sinon c'est du blabla.

"les chaudières au fioul seraient une solution... Mais justement je demande si tu as mieux." : oui, chauffage au gaz. 100% fossile pourtant. Pas du tout "bas carbone"...enfin, peut-être dans ta définition. Tu vois, cela ne veut RIEN dire de dire bas carbone ou fossile. Il faut mettre des chiffres.

Si j'ai 1/ du nucléaire à 12g / kWh et 2/ du vent ...qui ne souffle pas et qui oblige à rallumer une centrale à gaz à 250g pour à la fois alimenter mon VE et chauffer (ce qui n'est pas le cas vu que le pic de chauffage...n'est pas la nuit mais bon), et bah il vaut mieux... FAIRE LES DEUX, charger le VE ET utiliser une PAC même si le mix est à 125g (soit 50g/km pour le VE).

Plutôt que SEUL charger le VE ou SEUL chauffer avec la PAC à 12g... et rouler en thermique (à 227g/km) ou chauffer au fioul.

"PAC ... ingérable sans centrales thermiques (ou sans poêle/chaudière en complément)" : quel est le rapport ?

"On peut aussi rêver d'avoir à terme une surcapacité de bas carbone pendant les pics d'hiver, mais je pense que le père noël a un tas de trucs plus urgents dans sa liste." : répète après moi : "les pics d'hiver ne sont PAS la nuit quand tu charges ton VE ou en journée quand il y a pleins de soleil à 3h de l'après midi" !!!

"Cependant ça ne remet pas en cause la pertinence de la PAC sur l'ensemble de l'année." : j'ai dit le contraire ???

"pour les jours les plus froids, permettant de libérer de l'électricité bas carbone pour les VE?" : mais il n'y a PAS besoin de "libérer" quoi que ce soit !!!

Si EDF veut inciter les gens à charger non pas le nuit mais au moment où la capacité le permet, ils peuvent changer leurs heures creuses. Moi, je m'en fous de charger la nuit ou à 15h. J'ai pas besoin de charger tous les jours avec 300-400km d'autonomie donc je programme la charge là où c'est le moisn chère.

C'est par exemple ce que proposait Barry, de voir en temps réel le prix et taux de CO² à tout heure de la journée pour que tu optimises quand tu charges ton VE.

"A voir, quel investissement nécessaire, quel retour sur investissement, quelle efficacité, pendant combien de temps ça sera utile, combien on peut en alimenter en bois renouvelable, combien devront l'être en pétrole..." : blablabla. En fait, tu n'as rien à dire de contraire au VE.

"Mais au départ c'est moi qui te posais la question. Parce que j'ai envie d'attribuer la production marginale au charbon à celui qui en fait le moins bon usage en termes de CO2, de coût d'investissement." : lol. En fait, c'est à MOI de prouver que ce que TU dis serait vrai ??? Vas-y toi, prouve-moi que mon VE qui charge la nuit est responsable d'une consommation spécifique de plus de 900g / kWh qu'il n'y aurait pas si je ne chargeais pas la nuit depuis 5 ans. Vas-y !

"Investir dans un VE, en se limitant uniquement à l'aspect financier, ça coûte la subvention et le manque à gagner fiscal sur 10000 litres de carburant (les taxes sur l'électricité servant principalement au réseau et aux investissements dans la production)." : ouais, mais ça coûte aussi 1500€ (la moitié des 100 milliards du coût de la pollution atmo) et 300€ (subventions aux énergies fossiles) soit 1800€/an par personne.

Du coup, 6k€ de manque à gagner sur la vie de la voiture est largement gagnante.

Au fait, je suis en Suisse, j'ai ZERO subvention sur mon VE. Je le précise car tu n'arrêtes pas de prendre ton petit point de vue franco français .

"Tout en augmentant la consommation électrique qui globalement dépasse la production bas carbone." : encore une fois, faux, la production baisse dpeuis plusieurs années. Voir le lien fourni.

"'isolation, ...l'effet est infiniment plus durable que la durée de vie d'une voiture." : comment peux-tu dire cela ? Une voiture peut durer 15 ans ou plus. Et ela batterie ou un moteur électrique se recycle très bien. Si tu changes tes fenêtres, pas sûr qu'au bout de 20 ans, elles n'auront pas perdu en étanchéïté. Et le souci, c'est que le PVC de ta fenêtre, c'est pas très recyclable !

"Même s'il faut remplacer le compresseur de la PAC, le reste de l'installation, dont les coûteux radiateurs basse température, durent très longtemps." : pas sûr qu'une PAC fasse beaucoup plus que 20 ans.

Mais encore une fois POURQUOI TU OPPOSES LES DEUX ???

C'est pas 1/ soit manger moins de viande ou 2/ soit rouler en VE ou 3/ isoler ou 4/ changer de fioul à PAC. Cela ne s'oppose pas !

On ne peut pas dissocier le coût de la problématique du CO2. Il est évident qu'on mettra au minimum quelques décennies à régler le problème partout. Donc tout ce qui a un mauvais rendement baisse de CO2/coût est nuisible puisque ça empêche de faire un investissement réduisant davantage le CO2.

"Le transport n'est pas uniquement la voiture" : l'électrification n'est pas uniquement pour la voiture.

"et pour la même somme on peut économiser bien plus ailleurs." : prouve le. Et encore une fois, cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas AUSSI faire ce qui fait diminuer les émissions de CO² même si le business case est moins bon.

"Peux-tu me dire quelle centrale a du augmenter sa puissance la dernière fois que tu as lancé une charge de ton VE?" : toi, dis-moi. Sans allouer mon VE à l'énergie la plus sale sachant que j'ai chargé à minuit cette nuit car la Suisse m'incite à le faire mais je charge quand je veux comme la Suisse me le conseille alors que celui qui doit chauffer son appart, ou les lampadaires noctures, ou celui qui charge son smartphone qui est vide de la journée, lui, il n'a pas le choix.

"Peut-être que ce qui te dérange le plus dans un PHEV, c'est que si on taxait l'électricité au CO2 autant que l'essence, certains jours il serait plus rentable de remplir le réservoir que de charger la batterie." : non, cela me paraîtrait logique en fait. Je serais tout à fait pour, comme le proposait Barry, un prix spot qui pourrait être lié au bilan carbone. Je chargerais là où c'est le moins cher = moins de CO².

Toi, tu serais toujours à devoir faire un plein avec le même impact : 227g/km.

Pour que cela me coûte plus cher, il faudrait que j'ai une urgence qui m'oblige à charger alors que le mix serait à 908g / kWh. Assez rare en France ou en Suisse :coolfuck:

Par

En réponse à d9b66217

Donc si tu es "d'accord en tout point", parle-moi des "terres rares" dans ma voiture Lucky, ça m'intéresse, vas-y !

   

Dommage moi ça ne m'intéresse pas !

Par

En réponse à d9b66217

"Ah ! Grâce à D9B, je comprends mieux le déficit d'EDF : Pour acheter du MWh à plus 200€ alors qu'on baisse volontairement la nuit la production des centrales nucléaires qui elles, le produisent à 50€, il ne faut vraiment pas être malin. Je n'ai vu ça dans aucun des dispatchings d'énergéticiens que j'ai pu connaitre. :beuh:" : www.rte-france.com/eco2mix/

Non. Jeudi (le jour que l'on prenait en référence), la France produisait à 172€ alors que l'Allemagne produisait à 73€. D'où au moins une raison pour importer.

Cette nuit, on a importer de l'Allemagne (moins chère à 123€), l'Espagne (moins chère à 162€) et de l'Espagne (moins chère à 162€) que la France (173€).

Tu disais ?

"Et au passage, j'aimerais bien savoir quel 3 cylindres moderne pèse 200Kg, vu que les plus courants (Ford, PSA, VAG, etc.) pèsent moins de 100Kg..." : tu sais pas lire ? Un 3 cyl seul ne fait rien.

Je répète "moteur 3 cylindres, boite de vitesse, dépollution, FAP, réservoir de 50l... "

   

Tu n'as toujours pas répondu à ma question ....elle est pourtant très simple.... je la répète donc :

Où vois tu que l'on dispose de réserve nuke toutes ces nuits dernière ?

Par

En réponse à d9b66217

"Ah ! Grâce à D9B, je comprends mieux le déficit d'EDF : Pour acheter du MWh à plus 200€ alors qu'on baisse volontairement la nuit la production des centrales nucléaires qui elles, le produisent à 50€, il ne faut vraiment pas être malin. Je n'ai vu ça dans aucun des dispatchings d'énergéticiens que j'ai pu connaitre. :beuh:" : www.rte-france.com/eco2mix/

Non. Jeudi (le jour que l'on prenait en référence), la France produisait à 172€ alors que l'Allemagne produisait à 73€. D'où au moins une raison pour importer.

Cette nuit, on a importer de l'Allemagne (moins chère à 123€), l'Espagne (moins chère à 162€) et de l'Espagne (moins chère à 162€) que la France (173€).

Tu disais ?

"Et au passage, j'aimerais bien savoir quel 3 cylindres moderne pèse 200Kg, vu que les plus courants (Ford, PSA, VAG, etc.) pèsent moins de 100Kg..." : tu sais pas lire ? Un 3 cyl seul ne fait rien.

Je répète "moteur 3 cylindres, boite de vitesse, dépollution, FAP, réservoir de 50l... "

   

Je parle de la production d'électricité par EDF et vous me répondez en me parlant des équilibres assurés par RTE alors que ce sont deux entités complètement différentes qui ont des missions complètement différentes.

Ma question est : Pourquoi EDF baisserait volontairement sa production nucléaire qui est de loin la moins chère pour privilégier une production à base de ressources fossiles qui lui coûte plus cher ? Vous connaissez beaucoup d'entreprises qui choisissent volontairement de pénaliser ce qui fait faire des bénéfices pour privilégier cet qui provoque des pertes ? :voyons:

Pour les 200Kg de thermique dans une voiture moyenne, j'ai du mal à y arriver avec 90Kg de moteur, 40Kg de boite de vitesse, quelques kilos de catalyseur et de tuyauterie d'échappement et un réservoir qui pèse quelques kilos à vide et qui en moyenne contiendra 20l de SP, soit 15Kg de carburant. J'arrive tout au plus à 150Kg, ce qui est logique quand une voiture dépasse à peine la tonne tout compris.

Par

En réponse à d9b66217

"Là tu files un nouveau lien, qd on te demande d'argumenter du dis aux autres de trouver ? quel esprit machiavélique !" : ça m'étonnerait ! J'ai un notebook OneNote avec tous les sujets sur la voiture / Tesla et pollution. Et j'ai qu'UN seul lien sur les avocats qui est celui-ci.

Encore une fois, tu confonds.

"11 milliards pour les énergies fossiles., je vais t'en donner un autre https://transitionsenergies.com/etat-edf-reacteurs-nucleaires-epr..... 47 milliards pour les EPR" : quel est le rapport ???

6 EPR, c'est 10,8GW de production soit 40TWh de production annuelle. Donc c'est pas que pour les quelques VE qui roulent. De plus, ton électricité, tu la payes. La VRAIE question est de connaître le coût net.

Et les frais de santé et les subventions aux énergies fossiles sont en deficit, pas l'achat de VE où on paye juste un peu moins de TVA.

Encore un petit lien : https://www.investigate-europe.eu/fr/2020/europe-energies-fossiles-romance/

   

J'ai un notebook Onenote avec tout et tout...

Oh là là je suis bluffé... Nan je déconne. J'ai juste un vieux portable de 9ans, par contre j'ai retrouvé le post :

https://www.caradisiac.com/voitures-diesel-quand-seront-elles-vraiment-interdites-en-france-190263.htm

C'est dingue hein, je sais.

Par

En réponse à W A V E

Tu avais le choix entre un VE et un hybride (ou un 100% thermique mais ça n'a aucun intérêt dans le débat). L'achat du VE a dégradé le mix électrique.

Mon nouveau téléphone, lui, est une solution pour me permettre d'aller sur internet sans allumer mon PC. Ou de téléphoner avec moins d'électricité que le précédent. Son autonomie supérieure me permet de choisir davantage le moment auquel je le recharge. Son achat m'a fait diminuer ma consommation électrique donc améliorer le mix électrique.

Le nouveau lampadaire, soit il ne fait que répondre au besoin de nouveaux habitants (qui ont les mêmes droits que les autres ayant déjà des lampadaires), soit... il remplace un de ceux qu'on a éteint sur les autoroutes. La mode n'est pas d'avoir globalement plus de lampadaires, les nouveaux lampadaires ne dégradent pas le mix électrique, et on n'a aucune solution de remplacement consommant moins d'électricité.

Si tu ne veux pas t'attribuer le moyen de production marginal, il faut que tu trouves des exemples de consommation électrique qui pourraient être évités, sans arrêter de satisfaire des besoins préexistants (tout comme je ne t'ai pas demandé d'arrêter de rouler).

Et montrer que ces consommations évitées ne se font pas au prix d'une émission de CO2 supérieure à ce que ton VE te permet de ne pas émettre.

Comme on n'a pas assez d'électricité bas carbone pour tout le monde, la question est de savoir qui l'utilise à bon escient, quel usage permet de réduire le plus les émissions de CO2, sans arrêter tout ce qu'on faisait avant (rouler, s'éclairer, cuisiner, se chauffer, faire tourner des usines, communiquer, s'informer, regarder des films ou diverses vidéo...).

Attribuer de l'électricité bas carbone à un VE nécessite de ne plus l'attribuer à autre chose (trouve moi à quoi), ou bien d'ajouter autant de charbon à la production électrique.

Tu ne veux pas répondre, mais tu vois bien qu'en ce moment, toute consommation supplémentaire, à toute heure, est fournie par une centrale à charbon. Je sais bien que c'est pas toute l'année, mais c'est assez souvent et ça n'est pas en train de s'améliorer vu les fermetures et indisponibilités de centrales nucléaires et l'augmentation planifiée de la consommation d'électricité. Les périodes où la consommation marginale est au charbon ont augmenté et vont encore augmenter encore un moment.

Après avoir remplacé toutes les centrales nucléaires fermées (en France et ailleurs sur notre réseau électrique), on finira par augmenter à nouveau la production d'électricité bas carbone.

A de moment se posera une question de l'usage de cette nouvelle électricité bas carbone: vaut-il mieux remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur, ou remplacer un hybride par un VE? Je te laisse donner ton avis...

Idem en termes d'investissements: remplacer des radiateurs "grille-pain" par une pompe à chaleur, tout le monde est d'accord que c'est bénéfique. A tel point que, tant qu'on n'a pas eu les moyens de le faire partout, n'est-ce pas plus urgent que de payer la batterie d'un VE? idem pour l'isolation des logements, là aussi ça ne fait qu'économiser de l'électricité mais, les moyens étant limités, on n'a pas fini. Les subventions au VE (incluant le fait de ne pas surtaxer l'électricité comme le pétrole) feraient économiser plus d'électricité s'ils étaient attribués à la diminution des émissions de chauffage.

Bien plus tard seulement, on aura peut-être assez d'électricité bas carbone pour tout le monde. Mais il faut pas se leurrer, ça sera plus cher qu'aujourd'hui donc on va globalement se serrer la ceinture sur tous les usages, ça sera pas "super, c'est bas carbone je peux consommer autant que je veux". Parce que bas carbone pour tout le monde, ça veut dire panneaux solaires, éoliennes et centrales nucléaires fabriquées principalement chez nous, avec des matériaux minés par des engins alimentés à l'électricité bas carbone, de préférence pas trop loin avec de la main d'oeuvre plus chère, une quantité considérable de matériaux extraits du sol dans le monde entier, dans des conditions qu'on exigera bien plus propres qu'aujourd'hui. Idem pour tous les produits de consommation, les voitures comme la construction des routes... en attendant donc d'avoir tout "bas carbone", se posera la question de quel usage il est le plus judicieux d'électrifier. Pour lequel ça fait le plus baisser les émissions de CO2. Pas sûr que la voiture arrive en haut de la liste avant très longtemps. Quand on parlera de PHEV de 800 kg (parce qu'il faut pas se leurrer, le monde ne pourra pas rouler durablement dans nos enclumes), on verra qu'il n'y a pas beaucoup de pétrole à économiser et plein d'usages plus prioritaires à électrifier davantage.

   

Je te soutiens à fond dans cette discussion sur ce qu'on a besoin de mettre en route comme production lorsque l'on augmente notre conso d'électricité.

J’ai déjà eu cette discussion avec lui et Anteus il y a quelques semaines. Bien évidemment ils ne veulent rien entendre et usent et abusent de leurs méthodes habituelles de ’défense ’ : charabia, diversion, noyage de poissons, agressivité et j’en passe. Du foutage de gueule en quasi-permanence !

J’ai vu plus haut sur ce fil que mes échanges avec Anteus étaient évoqués par d9b, en laissant entendre que la démo de ce qu'ils avancent avait été faite ! Pure manipulation bien évidemment ! C’est faux ! Utiliser mon pseudo pour arguer d’une affirmation mensongère est honteux, mais traduit bien la mentalité de son auteur.

D’après ce que je lis aussi plus haut, on commence à être nombreux sur ce site à en avoir vraiment ras le bol de ces comportements.

Par

Vous êtes tous à camper sur vos positions en espérant que l'autre change d'avis, mais ça n'arrivera jamais.

Dans tous les cas il y a suffisamment d'études montrant que quoi qu'il arrive, le VE à un meilleur bilan carbonne sur sa durée de vie. Ça ne va pas en faire un produit vertueux pour autant, mais clairement, c'est mieux qu'une thermique.

Après on peut bien faire dévier le débat sur la production électrique et tout ce qui va avec, mais même si la demande de production plus importante qui demanderait quelques centrales affectant le mix énergétique, ça ne changera rien que le bilan sera tjrs meilleurs qu'en concernant une flotte de thermiques.

Après, les raisonnements binaires n'ont jamais été constructif ni positif, donc si le VE actuel convient à certains tant mieux, mais c'est de loin pas la seule solution et faire cohabiter plusieurs solution est plus pertinent que d'en promouvoir une seule et bannir le reste. De toute façon si l'électrique est si exceptionnel, il s'imposera de lui même.

Par

En réponse à pechtoc

Vous êtes tous à camper sur vos positions en espérant que l'autre change d'avis, mais ça n'arrivera jamais.

Dans tous les cas il y a suffisamment d'études montrant que quoi qu'il arrive, le VE à un meilleur bilan carbonne sur sa durée de vie. Ça ne va pas en faire un produit vertueux pour autant, mais clairement, c'est mieux qu'une thermique.

Après on peut bien faire dévier le débat sur la production électrique et tout ce qui va avec, mais même si la demande de production plus importante qui demanderait quelques centrales affectant le mix énergétique, ça ne changera rien que le bilan sera tjrs meilleurs qu'en concernant une flotte de thermiques.

Après, les raisonnements binaires n'ont jamais été constructif ni positif, donc si le VE actuel convient à certains tant mieux, mais c'est de loin pas la seule solution et faire cohabiter plusieurs solution est plus pertinent que d'en promouvoir une seule et bannir le reste. De toute façon si l'électrique est si exceptionnel, il s'imposera de lui même.

   

Bien d'accord avec toi que la cohabitation de plusieurs options est la meilleure stratégie ... sauf que ce n'est pas le discours actuel et que des acharnés veulent imposer leur seule et unique solution qu'ils voient comme universelles : le VE.

Quant aux études dont tu parles, elles montrent en effet que le VE est beaucoup plus eco-CO2 que le thermique simple... mais que le PHEV (bien utilisé) fait quasi aussi bien.... et que l’hybride simple éthanolé ne s’en sort pas mal ! Ce qui tend à confirmer le concept de cohabitation, permettant à chacun de choisir ce qui correspond le mieux à ses besoins.

Et n'oublions pas que toutes ces études se place dans un contexte de décarbonation quasi totale de la production d'électricité à terme, ce qui permet alors bien évidemment de balayer la réalité de la production marginale, qui va rester encore,pour longtemps quasi toujours très carboné.

Donc je ne pense pas, bien au contraire que, parler de production d'électricité soit du HS. C’est même le cœur du problème ! On ne passera pas d'un coup de baguette magique de la situation actuelle à l’électricité quasi 0-CO2, et rien ne démontre donc que l’EV à court terme et à tout va soit la panacée !

Par

En réponse à Lucky06200

Bien d'accord avec toi que la cohabitation de plusieurs options est la meilleure stratégie ... sauf que ce n'est pas le discours actuel et que des acharnés veulent imposer leur seule et unique solution qu'ils voient comme universelles : le VE.

Quant aux études dont tu parles, elles montrent en effet que le VE est beaucoup plus eco-CO2 que le thermique simple... mais que le PHEV (bien utilisé) fait quasi aussi bien.... et que l’hybride simple éthanolé ne s’en sort pas mal ! Ce qui tend à confirmer le concept de cohabitation, permettant à chacun de choisir ce qui correspond le mieux à ses besoins.

Et n'oublions pas que toutes ces études se place dans un contexte de décarbonation quasi totale de la production d'électricité à terme, ce qui permet alors bien évidemment de balayer la réalité de la production marginale, qui va rester encore,pour longtemps quasi toujours très carboné.

Donc je ne pense pas, bien au contraire que, parler de production d'électricité soit du HS. C’est même le cœur du problème ! On ne passera pas d'un coup de baguette magique de la situation actuelle à l’électricité quasi 0-CO2, et rien ne démontre donc que l’EV à court terme et à tout va soit la panacée !

   

"acharnés veulent imposer leur seule et unique solution qu'ils voient comme universelles : le VE." : tu as des exemples ?

"mais que le PHEV (bien utilisé) fait quasi aussi bien.... " : donc tu n'as aucun problème à ce qu'on taxe à mort le litre de carburant ?

Si tu l'utilises "bien", tu chargeras quasiment tout le temps donc le prix du carburant n'aura aucun impact pour toi pour les quelques longs trajets où tu dois brûler de l'essence (comme les coûts élevés des charges rapides sur autoroute ne sont que quelques fois dans l'année) ?

Moi je suis pour. C'est à dire qu'on taxe VRAIMENT le rejet de CO². Celui qui m'explique que son hybride consomme 3l/100 ou qu'il charge tous les jours son PHEV ne sera pas ou peu impacté. Moi ça me va.

Par

En réponse à d9b66217

"acharnés veulent imposer leur seule et unique solution qu'ils voient comme universelles : le VE." : tu as des exemples ?

"mais que le PHEV (bien utilisé) fait quasi aussi bien.... " : donc tu n'as aucun problème à ce qu'on taxe à mort le litre de carburant ?

Si tu l'utilises "bien", tu chargeras quasiment tout le temps donc le prix du carburant n'aura aucun impact pour toi pour les quelques longs trajets où tu dois brûler de l'essence (comme les coûts élevés des charges rapides sur autoroute ne sont que quelques fois dans l'année) ?

Moi je suis pour. C'est à dire qu'on taxe VRAIMENT le rejet de CO². Celui qui m'explique que son hybride consomme 3l/100 ou qu'il charge tous les jours son PHEV ne sera pas ou peu impacté. Moi ça me va.

   

Pourquoi pas en effet !

Par

En réponse à d9b66217

"acharnés veulent imposer leur seule et unique solution qu'ils voient comme universelles : le VE." : tu as des exemples ?

"mais que le PHEV (bien utilisé) fait quasi aussi bien.... " : donc tu n'as aucun problème à ce qu'on taxe à mort le litre de carburant ?

Si tu l'utilises "bien", tu chargeras quasiment tout le temps donc le prix du carburant n'aura aucun impact pour toi pour les quelques longs trajets où tu dois brûler de l'essence (comme les coûts élevés des charges rapides sur autoroute ne sont que quelques fois dans l'année) ?

Moi je suis pour. C'est à dire qu'on taxe VRAIMENT le rejet de CO². Celui qui m'explique que son hybride consomme 3l/100 ou qu'il charge tous les jours son PHEV ne sera pas ou peu impacté. Moi ça me va.

   

" donc tu n'as aucun problème à ce qu'on taxe à mort le litre de carburant ?"

Pourquoi ? Plus de 100 % de taxe ce n'est toujours pas suffisant ?

Par

Ils finiront bien par obliger l'installation de stations/compteurs pour taxer précisément l'électricité qui ne sert qu'à mouvoir des véhicules, mais pas tout de suite, faudrait pas ralentir la transition. Le prix du baril grimpe, tout se déroule parfaitement pour le moment.

Par

En réponse à Jetstream

" donc tu n'as aucun problème à ce qu'on taxe à mort le litre de carburant ?"

Pourquoi ? Plus de 100 % de taxe ce n'est toujours pas suffisant ?

   

On s'en fout du %. Cela sera suffisant quand les taxes combleront :

1/ le coût sur la santé et

2/ les subventions aux énergies fossiles (surtout celles qui se retrouve à impacter l'étranger) et

3/ la part des coûts sur le réchauffement climatique.

On est LOIN d'y être actuellement.

Par

En réponse à pechtoc

Ils finiront bien par obliger l'installation de stations/compteurs pour taxer précisément l'électricité qui ne sert qu'à mouvoir des véhicules, mais pas tout de suite, faudrait pas ralentir la transition. Le prix du baril grimpe, tout se déroule parfaitement pour le moment.

   

Oui, oui, c'est l'épouvantail que tu nous sors depuis 5 ans que je roule en électrique. Heureusement que j'ai quand même acheté mon électrique et que j'économise 4000€/an sans t"écouter quand tu me prédisais un kWh à 70cts !

Par

Jez viens de lire toutes les élucubrations (pas d'autre terme, hélas) concernant les PHEV;, LES EV;: Les diesels, la masse nuageuse, le nuke pour le juke etc...................... Totalement incompréhensibles et hors sujet.Tout cela repose sur l'idée qu'un nombre de crétins importants affiliés à "la culture d'entreprise'" ne veulent, peuvent pas recharger leur véhicule fournit par leur entreprise pour leur travail ET AUSSI leur vie de tous les jours. Toujours plus............... et un jour plus rien. Dans ma région les PHEV ne sont pas aux mains des entreprises mais sont possédes par des particuliers qui les rechargent quand les besoins s'en font sentir. Il semble qu'il y ait un mythe, fake, préjugé... en train de s'installer. Enfin concernant la TIPP pardon la TIPE, (le E est très important), c'est en cours. Déjà les fournisseurs d'électricité proposent des contrats "spéciale recharge de VE".; faut lire les petites lignes. Enfin concernant les co-pro et l'installation d'une prise/borne sur sa place privée, le droit à la prise est de mise et aucune AG ne peut s'y opposer si tout est fait dans les règles. Je vaius m'acheter mon 4ème PHEV dans 2 mois, je suis encore parti pour faire de grosses économies.

PS pour éviter les réflexiobns idisotes de ceux qui savent meiux que mloi, je n'ai pas le moyen, d'avoir DEUX véhicules, je roule 40 km. par jour (donc en EV) mais il m'arrive très souvent de faite plus au week end ou en allant voir ma fille à 1000km de chez moi (je ne prends pas le train par au km payé pour ce que je lui emmene dans le coffre, ce serait à pleurer).

Par

En réponse à d9b66217

Oui, oui, c'est l'épouvantail que tu nous sors depuis 5 ans que je roule en électrique. Heureusement que j'ai quand même acheté mon électrique et que j'économise 4000€/an sans t"écouter quand tu me prédisais un kWh à 70cts !

   

Tu confonds avec qqn d'autre, je n'ai jamais predis de chiffre ni quoi que ce soit, mais il est clair qu'une partie des taxes sur les carburant migreront sur l'électricité si la majorité du parc en dépend, mais on en est encore très très loin donc ça ne va pas arriver tout de suite. Le kWh va par contre grimper si les marchés de l'énergie ne se calment pas, mais rien à voir avec les ventes de VE.

Par

En réponse à 14jch

Jez viens de lire toutes les élucubrations (pas d'autre terme, hélas) concernant les PHEV;, LES EV;: Les diesels, la masse nuageuse, le nuke pour le juke etc...................... Totalement incompréhensibles et hors sujet.Tout cela repose sur l'idée qu'un nombre de crétins importants affiliés à "la culture d'entreprise'" ne veulent, peuvent pas recharger leur véhicule fournit par leur entreprise pour leur travail ET AUSSI leur vie de tous les jours. Toujours plus............... et un jour plus rien. Dans ma région les PHEV ne sont pas aux mains des entreprises mais sont possédes par des particuliers qui les rechargent quand les besoins s'en font sentir. Il semble qu'il y ait un mythe, fake, préjugé... en train de s'installer. Enfin concernant la TIPP pardon la TIPE, (le E est très important), c'est en cours. Déjà les fournisseurs d'électricité proposent des contrats "spéciale recharge de VE".; faut lire les petites lignes. Enfin concernant les co-pro et l'installation d'une prise/borne sur sa place privée, le droit à la prise est de mise et aucune AG ne peut s'y opposer si tout est fait dans les règles. Je vaius m'acheter mon 4ème PHEV dans 2 mois, je suis encore parti pour faire de grosses économies.

PS pour éviter les réflexiobns idisotes de ceux qui savent meiux que mloi, je n'ai pas le moyen, d'avoir DEUX véhicules, je roule 40 km. par jour (donc en EV) mais il m'arrive très souvent de faite plus au week end ou en allant voir ma fille à 1000km de chez moi (je ne prends pas le train par au km payé pour ce que je lui emmene dans le coffre, ce serait à pleurer).

   

Chacun son usage et le PHEV est adapté à certains usages. Il n'y a que les ayatholas de la "suprématie électrique" ou la "suprématie thermique" qui ne peuvent accepter ce fait.

Par

En réponse à Lucky06200

Je te soutiens à fond dans cette discussion sur ce qu'on a besoin de mettre en route comme production lorsque l'on augmente notre conso d'électricité.

J’ai déjà eu cette discussion avec lui et Anteus il y a quelques semaines. Bien évidemment ils ne veulent rien entendre et usent et abusent de leurs méthodes habituelles de ’défense ’ : charabia, diversion, noyage de poissons, agressivité et j’en passe. Du foutage de gueule en quasi-permanence !

J’ai vu plus haut sur ce fil que mes échanges avec Anteus étaient évoqués par d9b, en laissant entendre que la démo de ce qu'ils avancent avait été faite ! Pure manipulation bien évidemment ! C’est faux ! Utiliser mon pseudo pour arguer d’une affirmation mensongère est honteux, mais traduit bien la mentalité de son auteur.

D’après ce que je lis aussi plus haut, on commence à être nombreux sur ce site à en avoir vraiment ras le bol de ces comportements.

   

T'inquiète pas, à chaque fois que je lit le mot "démontré" dans un de ses commentaires, je sais ce que ça signifie :ptèdr:

Idem pour toutes les études qui "démontrent" mais ne regardent que le VE et le mix électrique moyen: elles n'ont aucune valeur si le fait de brancher le VE dégrade le mix de tous les autres usages. Et bien-sûr aucune proposition (même en demandant avec insistance) sur quels usages devraient se détourner de l'électricité afin d'en libérer pour les VE. Parce que c'est pas évident de trouver un cas où ça serait pertinent en termes de CO2.

En fait, comme souvent, c'est la confusion entre une étude théorique qui dit "on pourrait faire ça de telle manière, ça serait pertinent" et "je vais faire ça tout de suite dans un autre contexte, c'est démontré que c'est pertinent".

Mais si on regarde à long terme, aucun véhicule actuel n'est pertinent. Ils sont tous bien trop lourds, il faudra faire des compromis sur le confort et les performances.

Par

En réponse à W A V E

T'inquiète pas, à chaque fois que je lit le mot "démontré" dans un de ses commentaires, je sais ce que ça signifie :ptèdr:

Idem pour toutes les études qui "démontrent" mais ne regardent que le VE et le mix électrique moyen: elles n'ont aucune valeur si le fait de brancher le VE dégrade le mix de tous les autres usages. Et bien-sûr aucune proposition (même en demandant avec insistance) sur quels usages devraient se détourner de l'électricité afin d'en libérer pour les VE. Parce que c'est pas évident de trouver un cas où ça serait pertinent en termes de CO2.

En fait, comme souvent, c'est la confusion entre une étude théorique qui dit "on pourrait faire ça de telle manière, ça serait pertinent" et "je vais faire ça tout de suite dans un autre contexte, c'est démontré que c'est pertinent".

Mais si on regarde à long terme, aucun véhicule actuel n'est pertinent. Ils sont tous bien trop lourds, il faudra faire des compromis sur le confort et les performances.

   

Eh oui ! Ne pas regarder/analyser/préciser les hypothèses prises pour une étude premet bien souvent de dire n'importe quoi !

Par

En réponse à 14jch

Jez viens de lire toutes les élucubrations (pas d'autre terme, hélas) concernant les PHEV;, LES EV;: Les diesels, la masse nuageuse, le nuke pour le juke etc...................... Totalement incompréhensibles et hors sujet.Tout cela repose sur l'idée qu'un nombre de crétins importants affiliés à "la culture d'entreprise'" ne veulent, peuvent pas recharger leur véhicule fournit par leur entreprise pour leur travail ET AUSSI leur vie de tous les jours. Toujours plus............... et un jour plus rien. Dans ma région les PHEV ne sont pas aux mains des entreprises mais sont possédes par des particuliers qui les rechargent quand les besoins s'en font sentir. Il semble qu'il y ait un mythe, fake, préjugé... en train de s'installer. Enfin concernant la TIPP pardon la TIPE, (le E est très important), c'est en cours. Déjà les fournisseurs d'électricité proposent des contrats "spéciale recharge de VE".; faut lire les petites lignes. Enfin concernant les co-pro et l'installation d'une prise/borne sur sa place privée, le droit à la prise est de mise et aucune AG ne peut s'y opposer si tout est fait dans les règles. Je vaius m'acheter mon 4ème PHEV dans 2 mois, je suis encore parti pour faire de grosses économies.

PS pour éviter les réflexiobns idisotes de ceux qui savent meiux que mloi, je n'ai pas le moyen, d'avoir DEUX véhicules, je roule 40 km. par jour (donc en EV) mais il m'arrive très souvent de faite plus au week end ou en allant voir ma fille à 1000km de chez moi (je ne prends pas le train par au km payé pour ce que je lui emmene dans le coffre, ce serait à pleurer).

   

Et donc c'est quoi ton PHEV ? I

ll coûte combien en 2022 pour quelqu'un qui fait le choix aujourd'hui ?

Par

En réponse à pechtoc

Chacun son usage et le PHEV est adapté à certains usages. Il n'y a que les ayatholas de la "suprématie électrique" ou la "suprématie thermique" qui ne peuvent accepter ce fait.

   

Ne confond pas. On accepte. Tu veux le beurre et l'argent du beurre.

Tu veux que les gens puissent rouler en PHEV.

Tu prétends qu'ils chargent tous régulièrement donc c'est une bonne solution (pour réduire l'empreinte carbone).

Mais tu veux pas augmenter le prix de l'essence pour ceux qui ne voudraient pas jouer le jeu !

Taxons la pollution et laissons voir où va le choix des gens.

Par

En réponse à W A V E

T'inquiète pas, à chaque fois que je lit le mot "démontré" dans un de ses commentaires, je sais ce que ça signifie :ptèdr:

Idem pour toutes les études qui "démontrent" mais ne regardent que le VE et le mix électrique moyen: elles n'ont aucune valeur si le fait de brancher le VE dégrade le mix de tous les autres usages. Et bien-sûr aucune proposition (même en demandant avec insistance) sur quels usages devraient se détourner de l'électricité afin d'en libérer pour les VE. Parce que c'est pas évident de trouver un cas où ça serait pertinent en termes de CO2.

En fait, comme souvent, c'est la confusion entre une étude théorique qui dit "on pourrait faire ça de telle manière, ça serait pertinent" et "je vais faire ça tout de suite dans un autre contexte, c'est démontré que c'est pertinent".

Mais si on regarde à long terme, aucun véhicule actuel n'est pertinent. Ils sont tous bien trop lourds, il faudra faire des compromis sur le confort et les performances.

   

"lles n'ont aucune valeur si le fait de brancher le VE dégrade le mix de tous les autres usages. Et bien-sûr aucune proposition (même en demandant avec insistance) sur quels usages devraient se détourner de l'électricité afin d'en libérer pour les VE. " : Faux.

Un exemple : https://www.researchgate.net/publication/340127420_Net_emission_reductions_from_electric_cars_and_heat_pumps_in_59_world_regions_over_time/link/5e8b46424585150839c61019/download

"Et bien-sûr aucune proposition" : bah si :

- réduire la consommation de viande

- isoler son logement et passer à la PAC

- rouler en électrique

- réduire la production de ciment

- décarboner la génération d'énergie dans les industries.

Mais on est sur un forum de voiture donc on parle voiture, non ? Mais l'étude ci-dessus justement parle des deux, du transport ET du chauffage.

"ais si on regarde à long terme, aucun véhicule actuel n'est pertinent." : donc ? TES propositions ?

Par

En réponse à Lucky06200

Eh oui ! Ne pas regarder/analyser/préciser les hypothèses prises pour une étude premet bien souvent de dire n'importe quoi !

   

Vas-y : regarde/analyse/précise ton avis sur l'étude juste au-dessus !

Par

En réponse à d9b66217

Ne confond pas. On accepte. Tu veux le beurre et l'argent du beurre.

Tu veux que les gens puissent rouler en PHEV.

Tu prétends qu'ils chargent tous régulièrement donc c'est une bonne solution (pour réduire l'empreinte carbone).

Mais tu veux pas augmenter le prix de l'essence pour ceux qui ne voudraient pas jouer le jeu !

Taxons la pollution et laissons voir où va le choix des gens.

   

"Taxons la pollution et laissons voir où va le choix des gens."

Excellente idée, faisons ça. Pas sûr que le choix des gens se fasse là où tu penses.

Par

En réponse à d9b66217

"lles n'ont aucune valeur si le fait de brancher le VE dégrade le mix de tous les autres usages. Et bien-sûr aucune proposition (même en demandant avec insistance) sur quels usages devraient se détourner de l'électricité afin d'en libérer pour les VE. " : Faux.

Un exemple : https://www.researchgate.net/publication/340127420_Net_emission_reductions_from_electric_cars_and_heat_pumps_in_59_world_regions_over_time/link/5e8b46424585150839c61019/download

"Et bien-sûr aucune proposition" : bah si :

- réduire la consommation de viande

- isoler son logement et passer à la PAC

- rouler en électrique

- réduire la production de ciment

- décarboner la génération d'énergie dans les industries.

Mais on est sur un forum de voiture donc on parle voiture, non ? Mais l'étude ci-dessus justement parle des deux, du transport ET du chauffage.

"ais si on regarde à long terme, aucun véhicule actuel n'est pertinent." : donc ? TES propositions ?

   

On ne te demande pas de rouler moins (pour l'instant), mais je demande qui doit réduire sa conso électrique pour que le fait que tu roules autant en VE qu'en hybride ne nuise pas au mix électrique de tout le monde.

Donc si je te demande pas de rouler moins ni avec une voiture plus légère, merci de ne pas me demander de manger moins de viande.

La question c'est la pertinence de choisir VE au lieu d'hybride, pour faire exactement la même chose, dans la situation actuelle où il n'y a pas assez d'électricité bas carbone pour tous les usages.

Encore une fois, quand tu branches ton VE actuellement, quelle est la centrale qui compense le surplus de consommation? La faute à qui? à toi? à celui qui ne change pas sa PAC pour une chaudière au fioul? vas-y, donne un exemple concret et pas hors sujet!

Comment faire en attendant de nouvelles centrales bas carbone, pour que ton VE ne dégrade pas le mix électrique de tout le monde?

Par

En réponse à Frdsnc

"Taxons la pollution et laissons voir où va le choix des gens."

Excellente idée, faisons ça. Pas sûr que le choix des gens se fasse là où tu penses.

   

Ah ouais ? Bah oui, j'aimerai bien voir... En fait, c'est déjà vu. En Suisse, il y a zero bonus ou malus pour les VE ou therlique. La voiture la plus vendue en Suisse en 2021 était... la Modèle 3.

Et il y a pleins de pays en Europe qui n'ont pas de bonus pour les VE. C'est quoi ton excuse et ta justification ?

Par

En réponse à W A V E

On ne te demande pas de rouler moins (pour l'instant), mais je demande qui doit réduire sa conso électrique pour que le fait que tu roules autant en VE qu'en hybride ne nuise pas au mix électrique de tout le monde.

Donc si je te demande pas de rouler moins ni avec une voiture plus légère, merci de ne pas me demander de manger moins de viande.

La question c'est la pertinence de choisir VE au lieu d'hybride, pour faire exactement la même chose, dans la situation actuelle où il n'y a pas assez d'électricité bas carbone pour tous les usages.

Encore une fois, quand tu branches ton VE actuellement, quelle est la centrale qui compense le surplus de consommation? La faute à qui? à toi? à celui qui ne change pas sa PAC pour une chaudière au fioul? vas-y, donne un exemple concret et pas hors sujet!

Comment faire en attendant de nouvelles centrales bas carbone, pour que ton VE ne dégrade pas le mix électrique de tout le monde?

   

C'est fou, on a déjà eu cette discussion et vous recommencez ???

Si tu te places il y a 10 ans, et que tu tiens le même discours, cela sous-entendrait qu'aujourd'hui, 10 ans plus tard, avec pleins de consos supplémentaires, et une conso en HAUSSE d'électricité par rapport à 2010, le mix se serait dégradé et si je comprends bien serait QUE du charbon ?

Sauf que non.

1/ le mix s'est amélioré à peu pres PARTOUT dans le monde. Donc même s'il y a eu des consos supplémentaires, quand on regarde en arrière, l'ENSEMBLE des consos a eu lieu au mix moyen.

2/ si je regarde en arrière, sachant que le mix s'est amélioré, tu peux essayer ponctuellement d'attribuer conso supp A à 100% charbon et conso supp B à 100% hydro ou nucléaire mais au total, le mix de rejet reste le même, bas, en France.

Et ta conso A, si elle a été ajouté il y a 5 ans comme mon VE, c'est toujours 100% charbon alors qu'il y a eu C, D, E... Z entre temps ? Mais du coup, il y a plus aucune conso bas carbone avec le temps ? Comment expliques-tu un mix moyen à 50g quand TOUT a été, à un moment donné, une NOUVELLE conso SUPPLÉMENTAIRE utilisant que du chzrbon à 1200g ?

Toi et Lucky n'avez jamais répondu à cette question tellement basique que même mon neveu de 13 ans la comprend.

Par

En réponse à d9b66217

Ah ouais ? Bah oui, j'aimerai bien voir... En fait, c'est déjà vu. En Suisse, il y a zero bonus ou malus pour les VE ou therlique. La voiture la plus vendue en Suisse en 2021 était... la Modèle 3.

Et il y a pleins de pays en Europe qui n'ont pas de bonus pour les VE. C'est quoi ton excuse et ta justification ?

   

la modèle 3 devance de 100 unités le second, une skoda Octavia. Il y a un rapport avec une taxe sur la pollution ?

Par

En réponse à d9b66217

C'est fou, on a déjà eu cette discussion et vous recommencez ???

Si tu te places il y a 10 ans, et que tu tiens le même discours, cela sous-entendrait qu'aujourd'hui, 10 ans plus tard, avec pleins de consos supplémentaires, et une conso en HAUSSE d'électricité par rapport à 2010, le mix se serait dégradé et si je comprends bien serait QUE du charbon ?

Sauf que non.

1/ le mix s'est amélioré à peu pres PARTOUT dans le monde. Donc même s'il y a eu des consos supplémentaires, quand on regarde en arrière, l'ENSEMBLE des consos a eu lieu au mix moyen.

2/ si je regarde en arrière, sachant que le mix s'est amélioré, tu peux essayer ponctuellement d'attribuer conso supp A à 100% charbon et conso supp B à 100% hydro ou nucléaire mais au total, le mix de rejet reste le même, bas, en France.

Et ta conso A, si elle a été ajouté il y a 5 ans comme mon VE, c'est toujours 100% charbon alors qu'il y a eu C, D, E... Z entre temps ? Mais du coup, il y a plus aucune conso bas carbone avec le temps ? Comment expliques-tu un mix moyen à 50g quand TOUT a été, à un moment donné, une NOUVELLE conso SUPPLÉMENTAIRE utilisant que du chzrbon à 1200g ?

Toi et Lucky n'avez jamais répondu à cette question tellement basique que même mon neveu de 13 ans la comprend.

   

On ne te parle pas de ce qui s'est passé depuis 10 ans, mais de la tendance actuelle. Si le mix moyen a baissé ces 10 dernières années malgré des consos supplémentaires, c'est que l'on a développé des moyens de production supplémentaires propres et fait pas mal d’économies d ’energie! La dynamique actuelle n’est pas forcément la même !

Bref, ce n'est pas en regardant le passé et en l’extrapolant, que l'on connaît forcément le futur ! Ce serait bien trop simple !

Par

Quant à ta question (”Comment expliques-tu un mix moyen à 50g quand TOUT a été, à un moment donné, une NOUVELLE conso SUPPLÉMENTAIRE utilisant que du chzrbon à 1200g ?”) la réponse est : ?!?!?! Pk dis tu que TOUT est une nouvelle CONSO ? C'est quoi ’TOUT’

Par

En réponse à d9b66217

C'est fou, on a déjà eu cette discussion et vous recommencez ???

Si tu te places il y a 10 ans, et que tu tiens le même discours, cela sous-entendrait qu'aujourd'hui, 10 ans plus tard, avec pleins de consos supplémentaires, et une conso en HAUSSE d'électricité par rapport à 2010, le mix se serait dégradé et si je comprends bien serait QUE du charbon ?

Sauf que non.

1/ le mix s'est amélioré à peu pres PARTOUT dans le monde. Donc même s'il y a eu des consos supplémentaires, quand on regarde en arrière, l'ENSEMBLE des consos a eu lieu au mix moyen.

2/ si je regarde en arrière, sachant que le mix s'est amélioré, tu peux essayer ponctuellement d'attribuer conso supp A à 100% charbon et conso supp B à 100% hydro ou nucléaire mais au total, le mix de rejet reste le même, bas, en France.

Et ta conso A, si elle a été ajouté il y a 5 ans comme mon VE, c'est toujours 100% charbon alors qu'il y a eu C, D, E... Z entre temps ? Mais du coup, il y a plus aucune conso bas carbone avec le temps ? Comment expliques-tu un mix moyen à 50g quand TOUT a été, à un moment donné, une NOUVELLE conso SUPPLÉMENTAIRE utilisant que du chzrbon à 1200g ?

Toi et Lucky n'avez jamais répondu à cette question tellement basique que même mon neveu de 13 ans la comprend.

   

quelle centrale augmente sa production en ce moment pour charger ta voiture?

es-tu capable de répondre à ça au lieu d'autre chose?

Le fait qu'on construise de nouvelles centrales bas carbone est un excellente chose, mais ça n'est pas la réponse à ma question, qui cherche à mesurer la conséquences des actes, donc à mesurer l'efficacité (ou l'inefficacité) de ce qu'on peut faire chacun.

Actuellement, ce qu'on construit, c'est bien maigre et pas valable à toute heure, et bien incapable de prendre la suite du nucléaire actuel lorsqu'il arrivera en fin de vie. c'est triste mais c'est comme ça pour encore un moment, c'est trop tard pour donner un coup de baguette magique. Jamais trop tard pour essayer de limiter les dégâts évidemment.

Comme déjà dit, dans un premier temps, je parle ces choix qu'on a pour continuer à faire pareil qu'hier, parce que ça serait un bon début. C'est évident qu'ensuite on devra faire bien mieux dans tous les domaines, avec une quantité de matières première limitée, mais on en parlera après...

Donc le choix d'aujourd'hui, pour l'automobiliste, c'est entre l'hybride et l'électrique (à part ceux qui se foutent du CO2). Quelle est la conséquence concrète et immédiate des 2 choix que les émissions totales (locales et mix électrique global)?

Par

En réponse à Frdsnc

la modèle 3 devance de 100 unités le second, une skoda Octavia. Il y a un rapport avec une taxe sur la pollution ?

   

Bah je sais pas, tu me dis ?

C'est pas toi qui prétends que sans bonus, le VE ne se vendrait pas ? Alors qu'en Suisse le VE (avec les horribles contraintes que cela impose), on achète plus de Tesla que d'Octavia malgré un prix moyen quasiment 50% supérieur.

Par

En réponse à W A V E

quelle centrale augmente sa production en ce moment pour charger ta voiture?

es-tu capable de répondre à ça au lieu d'autre chose?

Le fait qu'on construise de nouvelles centrales bas carbone est un excellente chose, mais ça n'est pas la réponse à ma question, qui cherche à mesurer la conséquences des actes, donc à mesurer l'efficacité (ou l'inefficacité) de ce qu'on peut faire chacun.

Actuellement, ce qu'on construit, c'est bien maigre et pas valable à toute heure, et bien incapable de prendre la suite du nucléaire actuel lorsqu'il arrivera en fin de vie. c'est triste mais c'est comme ça pour encore un moment, c'est trop tard pour donner un coup de baguette magique. Jamais trop tard pour essayer de limiter les dégâts évidemment.

Comme déjà dit, dans un premier temps, je parle ces choix qu'on a pour continuer à faire pareil qu'hier, parce que ça serait un bon début. C'est évident qu'ensuite on devra faire bien mieux dans tous les domaines, avec une quantité de matières première limitée, mais on en parlera après...

Donc le choix d'aujourd'hui, pour l'automobiliste, c'est entre l'hybride et l'électrique (à part ceux qui se foutent du CO2). Quelle est la conséquence concrète et immédiate des 2 choix que les émissions totales (locales et mix électrique global)?

   

"quelle centrale augmente sa production en ce moment pour charger ta voiture?" : je ne comprends pas ta question. La nuit, la prod...diminue, elle n'augmente pas. Du coup, tu me demandes peut-être laquelle diminue le moins ?

Il faut que tu me dises comment tu attribues la prod d'une centrale (nucléaire, gaz, éolien...) à mon VE plutôt qu'aux consos. C'est quoi la règle ?

Mon VE est une conso qui existe depuis 5 ans. Du coup, TOUS les appareils qui sont arrivés (ou ont été remplacés) sur le réseau DEPUIS 5 ANS sont des consos supplémentaires par rapport à mon VE.

Mais du coup, quelle centrale diminue-t-ton moins pour alimenter toutes ces nouvelles consos des 5 dernières années ?

Je demande car cette nuit, il y a eu 5% de gaz (à 250g) et tous le reste était bas carbone (hydro 4% / nucléaire 73% et éolien 17% à 10-15g environ). Donc s'il y a eu plus de 5% de consos supplémentaires ces 5 dernières années, j'en déduis selon ton raisonnement que je chargeais à 10-15g / kWh ? J'ai bien compris ?

"es-tu capable de répondre à ça au lieu d'autre chose?" : es-tu capable de répondre à MES questions ? Au lieu de tourner autour du pot ?

"ma question, qui cherche à mesurer la conséquences des actes, donc à mesurer l'efficacité (ou l'inefficacité) de ce qu'on peut faire chacun." ; tout à fait. Moi aussi. Donc ? Tu réponds à mes questions ?

"Comme déjà dit, dans un premier temps, je parle ces choix qu'on a pour continuer à faire pareil qu'hier, parce que ça serait un bon début" : faire pareil qu'hier sans rien changer ...est un bon début ???

Ce qui serait un bon début, c'est plutôt de diminuer par 6 son empreinte carbone, pas ne rien faire ou comme hier.

"Donc le choix d'aujourd'hui, pour l'automobiliste, c'est entre l'hybride et l'électrique (à part ceux qui se foutent du CO2). Quelle est la conséquence concrète et immédiate des 2 choix que les émissions totales (locales et mix électrique global)?" : non, pas l'hybride. L'hybride, c'est à la louche comme le thermique (10% d'amélioration, c'est dans le trait par rapport à l'électrique qui fait 800% d'amélioration).

La conséquence de l'électrique, c'est que nous sommes passé en 10 ans de 0% à 13%, et que le mix a...diminué depuis 10 ans donc que l'impact depuis 10 ans a été énorme pour l'électrique avec un rejet moyen autour de 10g / km.

Cela a été le cas pendant 10 ans. Je ne sais pas qui peut penser que demain, tout d'un coup, cela va passer à 100% charbon et 1200g/kWh soit 240g/km...

Par

En réponse à d9b66217

Bah je sais pas, tu me dis ?

C'est pas toi qui prétends que sans bonus, le VE ne se vendrait pas ? Alors qu'en Suisse le VE (avec les horribles contraintes que cela impose), on achète plus de Tesla que d'Octavia malgré un prix moyen quasiment 50% supérieur.

   

C'est peut être aussi parce que la Suisse fait partie du top 3 des pays européens pour le pouvoir d'achat alors que la France est 15 ème seulement ?

Si tu retires le bonus et aides variées en France, les ventes chuteraient.

Par

En réponse à d9b66217

"quelle centrale augmente sa production en ce moment pour charger ta voiture?" : je ne comprends pas ta question. La nuit, la prod...diminue, elle n'augmente pas. Du coup, tu me demandes peut-être laquelle diminue le moins ?

Il faut que tu me dises comment tu attribues la prod d'une centrale (nucléaire, gaz, éolien...) à mon VE plutôt qu'aux consos. C'est quoi la règle ?

Mon VE est une conso qui existe depuis 5 ans. Du coup, TOUS les appareils qui sont arrivés (ou ont été remplacés) sur le réseau DEPUIS 5 ANS sont des consos supplémentaires par rapport à mon VE.

Mais du coup, quelle centrale diminue-t-ton moins pour alimenter toutes ces nouvelles consos des 5 dernières années ?

Je demande car cette nuit, il y a eu 5% de gaz (à 250g) et tous le reste était bas carbone (hydro 4% / nucléaire 73% et éolien 17% à 10-15g environ). Donc s'il y a eu plus de 5% de consos supplémentaires ces 5 dernières années, j'en déduis selon ton raisonnement que je chargeais à 10-15g / kWh ? J'ai bien compris ?

"es-tu capable de répondre à ça au lieu d'autre chose?" : es-tu capable de répondre à MES questions ? Au lieu de tourner autour du pot ?

"ma question, qui cherche à mesurer la conséquences des actes, donc à mesurer l'efficacité (ou l'inefficacité) de ce qu'on peut faire chacun." ; tout à fait. Moi aussi. Donc ? Tu réponds à mes questions ?

"Comme déjà dit, dans un premier temps, je parle ces choix qu'on a pour continuer à faire pareil qu'hier, parce que ça serait un bon début" : faire pareil qu'hier sans rien changer ...est un bon début ???

Ce qui serait un bon début, c'est plutôt de diminuer par 6 son empreinte carbone, pas ne rien faire ou comme hier.

"Donc le choix d'aujourd'hui, pour l'automobiliste, c'est entre l'hybride et l'électrique (à part ceux qui se foutent du CO2). Quelle est la conséquence concrète et immédiate des 2 choix que les émissions totales (locales et mix électrique global)?" : non, pas l'hybride. L'hybride, c'est à la louche comme le thermique (10% d'amélioration, c'est dans le trait par rapport à l'électrique qui fait 800% d'amélioration).

La conséquence de l'électrique, c'est que nous sommes passé en 10 ans de 0% à 13%, et que le mix a...diminué depuis 10 ans donc que l'impact depuis 10 ans a été énorme pour l'électrique avec un rejet moyen autour de 10g / km.

Cela a été le cas pendant 10 ans. Je ne sais pas qui peut penser que demain, tout d'un coup, cela va passer à 100% charbon et 1200g/kWh soit 240g/km...

   

Quand tu démarres ta charge, c'est instantané. Ça fait à l'instant donné une consommation supplémentaire. Tu ne demandes pas à ton chargeur d'augmenter sa puissance progressivement au fur et à mesure que la consommation du pays diminue.

Je te rassure, quand j'allume ma lumière ça fait pareil, c'est souvent une centrale à charbon en ce moment.

Tu devrait comprendre de ça ne change strictement rien à la question et que tu ne tentes que de noyer le poisson en faisant diversion. Comprendras-tu un jour que le poisson respire dans l'eau?

Tu peux toujours choisir d'attribuer le mix global à n'importe quel appareil que tu allumes, si c'est à une heure où c'est une centrale à charbon qui compense, ça dégrade le mix de tout le monde, ce qui revient au même que d'attribuer 100% de charbon au dernier appareil allumé. Il s'agit juste de regarder et d'admettre les conséquences instantanées de ses actes.

Il y a pourtant une différence entre ma lumière et ta Tesla. Mes lampes à LED sont, de loin, ce qu'on fait de plus économique en électricité depuis toujours. Le rendement des lampes à gaz ou à pétrole est infiniment inférieur à celui d'un moteur thermique.

Pour une même puissance électrique disponible, à choisir, il vaut mieux, de très loin, s'éclairer aux LED et rouler au pétrole, que faire l'inverse.

Quand je parle de faire comme hier, je parle de ne pas demander ni de rouler moins, ni de s'éclairer moins, mais du choix de la technologie pour répondre aux mêmes besoins.

A moins de considérer qu'on doit sacrifier certaines activités pour te permettre de rouler plus proprement?

Le problème n'est pas si compliqué pourtant: il y a une certaine somme d'électricité bas carbone qui est inférieure à notre consommation. Et donc il s'agit de l'attribuer judicieusement, aux usages pour lesquels c'est le plus pertinent.

On peut se poser la même question en termes de coût d'investissements dans les technos permettant de réduire les émissions. Avec un budget qui n'est pas illimité, entre la laine de verre et le lithium, quel est le plus efficace? Et le plus durable?

On peut aussi décider qu'il faut rouler moins, ce qui viendra sûrement, mais le coût investissement/efficacité sera encore moins favorable au VE, à part peut-être une Spring.

Cette nuit, on a importé pas mal d'Allemagne, qui utilisait pas mal de charbon. Pour exporter vers d'autres, peu importe. Eh oui, on fait partie d'un réseau plus carbonné (et même charbonné) que la France, on n'est pas tous seuls. Tant mieux pour le climat, tant pis pour la possibilité de se laver les mains en regardant notre nombril. Il n'y a pas eu une seconde de surplus disponible d'électricité bas carbone.

Par

En outre, puisque d9b nous dit que, la nuit dernière, il y a eu 5% de gaz (à 250g) et que tout le reste était bas carbone (hydro 4% / nucléaire 73% et éolien 17% à 10-15g environ), peut-il nous dire quelle source il utiliserait pour une conso demandée en supplément cette nuit-là ? A part tirer un peu plus sur le gaz, je ne vois pas trop !

Par

En réponse à Lucky06200

En outre, puisque d9b nous dit que, la nuit dernière, il y a eu 5% de gaz (à 250g) et que tout le reste était bas carbone (hydro 4% / nucléaire 73% et éolien 17% à 10-15g environ), peut-il nous dire quelle source il utiliserait pour une conso demandée en supplément cette nuit-là ? A part tirer un peu plus sur le gaz, je ne vois pas trop !

   

A 3h, heure la moins carbonnée, et une des nuits les plus favorables depuis longtemps, 34% de l'électricité consommée en Suisse venait d'Allemagne, dont 30% de charbon. Si seulement on parlait de seulement 5% de gaz sur l'ensemble de la nuit...

Par

En réponse à W A V E

A 3h, heure la moins carbonnée, et une des nuits les plus favorables depuis longtemps, 34% de l'électricité consommée en Suisse venait d'Allemagne, dont 30% de charbon. Si seulement on parlait de seulement 5% de gaz sur l'ensemble de la nuit...

   

Oui, mais on va te dire que cette électricité bien charbonnée n’est pas produite en Suisse, donc qu’elle ne détériore pas le bon mix suisse ! J’y pense parce qu’on me l'a déjà sortie celle--là !

Par

En réponse à Lucky06200

Oui, mais on va te dire que cette électricité bien charbonnée n’est pas produite en Suisse, donc qu’elle ne détériore pas le bon mix suisse ! J’y pense parce qu’on me l'a déjà sortie celle--là !

   

De toutes façons la centrale au gaz Suisse ne fait pas partie de son contrat qui lui envoie les électrons verts et redirige les autres couleurs chez ceux qui ont l'outrecuidance d'avoir remplacé leur lampe à pétrole par une ampoule LED de 10 Watts ou de se déplacer en train électrique.

Par

Pour info, je me ’frotte’ aussi à lui de mon côté sur le même sujet sur un autre fil ’Pourquoi il faut relativiser....’ ! Qu’est ce qu'il faut supporter pour pouvoir faire émerger quelques vérités et tuer des inepties !

Par

En réponse à Frdsnc

C'est peut être aussi parce que la Suisse fait partie du top 3 des pays européens pour le pouvoir d'achat alors que la France est 15 ème seulement ?

Si tu retires le bonus et aides variées en France, les ventes chuteraient.

   

ah, tu parlais pûrement de la France ?

Pour ma part, je suis à peu près certain que si tous les pays d'Europe passe au VE, le français aussi y passera. Mais on verra, hein ?

Par

En réponse à W A V E

Quand tu démarres ta charge, c'est instantané. Ça fait à l'instant donné une consommation supplémentaire. Tu ne demandes pas à ton chargeur d'augmenter sa puissance progressivement au fur et à mesure que la consommation du pays diminue.

Je te rassure, quand j'allume ma lumière ça fait pareil, c'est souvent une centrale à charbon en ce moment.

Tu devrait comprendre de ça ne change strictement rien à la question et que tu ne tentes que de noyer le poisson en faisant diversion. Comprendras-tu un jour que le poisson respire dans l'eau?

Tu peux toujours choisir d'attribuer le mix global à n'importe quel appareil que tu allumes, si c'est à une heure où c'est une centrale à charbon qui compense, ça dégrade le mix de tout le monde, ce qui revient au même que d'attribuer 100% de charbon au dernier appareil allumé. Il s'agit juste de regarder et d'admettre les conséquences instantanées de ses actes.

Il y a pourtant une différence entre ma lumière et ta Tesla. Mes lampes à LED sont, de loin, ce qu'on fait de plus économique en électricité depuis toujours. Le rendement des lampes à gaz ou à pétrole est infiniment inférieur à celui d'un moteur thermique.

Pour une même puissance électrique disponible, à choisir, il vaut mieux, de très loin, s'éclairer aux LED et rouler au pétrole, que faire l'inverse.

Quand je parle de faire comme hier, je parle de ne pas demander ni de rouler moins, ni de s'éclairer moins, mais du choix de la technologie pour répondre aux mêmes besoins.

A moins de considérer qu'on doit sacrifier certaines activités pour te permettre de rouler plus proprement?

Le problème n'est pas si compliqué pourtant: il y a une certaine somme d'électricité bas carbone qui est inférieure à notre consommation. Et donc il s'agit de l'attribuer judicieusement, aux usages pour lesquels c'est le plus pertinent.

On peut se poser la même question en termes de coût d'investissements dans les technos permettant de réduire les émissions. Avec un budget qui n'est pas illimité, entre la laine de verre et le lithium, quel est le plus efficace? Et le plus durable?

On peut aussi décider qu'il faut rouler moins, ce qui viendra sûrement, mais le coût investissement/efficacité sera encore moins favorable au VE, à part peut-être une Spring.

Cette nuit, on a importé pas mal d'Allemagne, qui utilisait pas mal de charbon. Pour exporter vers d'autres, peu importe. Eh oui, on fait partie d'un réseau plus carbonné (et même charbonné) que la France, on n'est pas tous seuls. Tant mieux pour le climat, tant pis pour la possibilité de se laver les mains en regardant notre nombril. Il n'y a pas eu une seconde de surplus disponible d'électricité bas carbone.

   

"Je te rassure, quand j'allume ma lumière ça fait pareil, c'est souvent une centrale à charbon en ce moment.

Tu devrait comprendre de ça ne change strictement rien à la question et que tu ne tentes que de noyer le poisson en faisant diversion. Comprendras-tu un jour que le poisson respire dans l'eau?" : bah si, au contraire, tu devrais comprendre que c'est central dans la question et que c'est toi qui noie le poisson.

Si tu reconnais que c'est pareil pour ta lampe, par quel critère ATTRIBUES-TU MON VE au charbon et TA lampe à du hydro / nucléaire ?

Arrêtes TOI de noyer le poisson et réponds !

"Tu peux toujours choisir d'attribuer le mix global à n'importe quel appareil que tu allumes" : c'est ce que je fais. Mon VE rejette, s'il chargeait en France, environ 10g CO²/km de manière indirecte.

"si c'est à une heure où c'est une centrale à charbon qui compense, ça dégrade le mix de tout le monde, ce qui revient au même que d'attribuer 100% de charbon au dernier appareil allumé" : si la consommation était aussi simple que cela (ce qui n'est pas le cas), oui, cela serait le principe (mais encore une fois, ce n'est pas binaire comme tu l'écris mais je ne remets pas 2 sous dans le bastringue car c'est une autre discussion).

"Il s'agit juste de regarder et d'admettre les conséquences instantanées de ses actes." : tout à fait. Tous les français doivent assumer le fait que les lampadaires s'allument la nuit, qu'ils rechargent leur téléphone et que le chauffe-eau se met en route. Mais cela ne change pas le fait que le mix moyen reste très bon en France.

"Il y a pourtant une différence entre ma lumière et ta Tesla. Mes lampes à LED sont, de loin, ce qu'on fait de plus économique en électricité depuis toujours." : bah non, pas de différence en fait.

"Pour une même puissance électrique disponible, à choisir, il vaut mieux, de très loin, s'éclairer aux LED et rouler au pétrole, que faire l'inverse." : cette affirmation est stupide. Ce n'est pas un choix qu'il faut faire. On peut s'éclairer à la LED ET rouler en électrique, c'est ce que je fais depuis 5 ans.

Comment peux-tu sortir un argument aussi stupide ?

Une fois que TOUT LE MONDE s'éclaire à l'électricité (tu en connais beaucoup aujourd'hui des gens qui s'éclaire à la lampe à pétrole ???), et qu'on a 32 millions de thermique en circulation en France, on doit se poser la question de comment on réduit les émissions de ces 32 millions.

Si j'enlève l'axe "réduire le nombre de voitures individuelles en circulation" (ce qui est AUSSI une possibilité, c'est pas "réduire le nombre de voiture" OU "passer à l'électrique", on peut faire LES DEUX), passer à l'électrique, avec le mix actuel et l'évolution du mix du passé qui a accompagné l'essor du VE et celle future prévue, est largement bénéficiaire par rapport au thermique.

"A moins de considérer qu'on doit sacrifier certaines activités pour te permettre de rouler plus proprement?" : qu'as-tu sacrifier depuis 5 ans en terme de consommation électrique pour que je puisse rouler en électrique ? Avec un mix moyen autour de 50g / kWh ?

Peux-tu me dire Wave ?

" Avec un budget qui n'est pas illimité, entre la laine de verre et le lithium, quel est le plus efficace? Et le plus durable?" : question très intéressante.

C'est pour ça que je suis pour une taxe carbone, élevée, et équitable.

Comme ça, TU peux faire toi-même ton choix, si ton budget est limité entre conso plus faible, lampe à pétrole et VE, ou PAC et thermique ou que sais-je. Je suis pour que le choix soit au niveau du consommateur avec le VRAI coût carbone.

Aujourd'hui, le problème est qu'on a construit en France des éoliennes sans répercuter le vrai coût à l'utilisateur. Si on l'avait fait, je peux te dire qu'on aurait mis le paquet sur le nucléaire bien plus tôt.

"Cette nuit, on a importé pas mal d'Allemagne, qui utilisait pas mal de charbon" : tu as une source montrant le mix de l'électricité allemande qu'on a importé ? Je suis preneur.

A 4h du matin, on a importé 4GW de l'Allemagne... tout en exportant 4,5GW de puissance à l'Italie et en Suisse.

A 4h du matin, notre prod utilisait 1% charbon, 9% gaz et 90% décarboné pour un mix de 50g.

Donc tu comprends bien qu'on aurait très bien pu garder ces 4GW pour garder ce mix de 50g chez nous. Et que ce sont d'AUTRES critères (économiques et autres) qui régissent les imports et exports ?

Et j'aime bien que l'on prenne toujours que les arguments dans un sens : si tu dis que parfois on importe de l'électricité plus carbonée d'Allemagne et donc le mix de CONSOMMATION quand on charge le VE ne sont pas les 50g de PRODUCTION française mais plus, cela veut dire en corollaire que l'Allemand qui charge son VE ne charge PAS avec le mix de PRODUCTION en Allemagne, carboné, mais avec un mix de CONSOMMATION plus faible grâce à l'électricité décarbonée française importée.

C'est pour ça qu'on dit que même si tu prends le mix EUROPEEN, quelque soit les imports / exports, un VE qui rejette donc en moyenne 350g*0,2= 70g CO² est bien plus vertueux que n'importe quelle thermique.

Par

En réponse à Lucky06200

En outre, puisque d9b nous dit que, la nuit dernière, il y a eu 5% de gaz (à 250g) et que tout le reste était bas carbone (hydro 4% / nucléaire 73% et éolien 17% à 10-15g environ), peut-il nous dire quelle source il utiliserait pour une conso demandée en supplément cette nuit-là ? A part tirer un peu plus sur le gaz, je ne vois pas trop !

   

je réponds 2 choses :

1/ si c'était 100% de gaz, un VE serait à 50g CO²/km. Encore imbattable.

2/ c'est pas moi qui représente de la conso supplémentaire, c'est TOI en chargeant ton téléphone, allumant ton chauffe-eau et les lampadaires de ta rue, moi c'est 100% décarboné (bah oui, j'alloue comme toi tu essaies de m'allouer arbitrairement ma conso :bien:).

Par §Ant435pN

En réponse à Lucky06200

Pour info, je me ’frotte’ aussi à lui de mon côté sur le même sujet sur un autre fil ’Pourquoi il faut relativiser....’ ! Qu’est ce qu'il faut supporter pour pouvoir faire émerger quelques vérités et tuer des inepties !

   

Des inepties ? Non, des opinions, Lucky, des opinions.

Ton OPINION (ainsi que pour d'autres) semble être que la voiture de d9b est responsable de l'allumage des centrales à charbon.

Son OPINION peut être différente, comme par exemple considérer que se déplacer est une activité prioritaire par rapport à avoir tout un tas d'usages superfétatoires comme les enseignes lumineuses, d'immeubles de bureaux ou les dizaines (centaines?) de millions d'appareils électroniques qui, combinés, en veille, consomment en permanence la nuit une puissance qui se compte en GW (l'ADEME estime la consommation annuelle des appareils en veille entre 300 et 500kWh).

C'est une OPINION d'attribuer les centrales à charbon aux véhicules électriques plutôt qu'aux consommations non nécessaires. Tu n'es pas d'accord avec ça ?

Par §Ant435pN

Note : Les 300/500kWh par an pour les appareils en veille, c'est par FOYER, hein.

Par

En réponse à d9b66217

"Je te rassure, quand j'allume ma lumière ça fait pareil, c'est souvent une centrale à charbon en ce moment.

Tu devrait comprendre de ça ne change strictement rien à la question et que tu ne tentes que de noyer le poisson en faisant diversion. Comprendras-tu un jour que le poisson respire dans l'eau?" : bah si, au contraire, tu devrais comprendre que c'est central dans la question et que c'est toi qui noie le poisson.

Si tu reconnais que c'est pareil pour ta lampe, par quel critère ATTRIBUES-TU MON VE au charbon et TA lampe à du hydro / nucléaire ?

Arrêtes TOI de noyer le poisson et réponds !