Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Volkswagen testera ses voitures autonomes en Europe dès cet été

Audric Doche

Volkswagen testera ses voitures autonomes en Europe dès cet été

Déposer un commentaire

Par

Ils me font marrer avec leurs Lidars, avec de belles images super détaillées jusqu'à 400m! Mais ça donne quoi une fois qu'on est derrière un autre véhicule ??

Par

En réponse à E911V

Ils me font marrer avec leurs Lidars, avec de belles images super détaillées jusqu'à 400m! Mais ça donne quoi une fois qu'on est derrière un autre véhicule ??

   

Derrière un poids lourd, le lidar voit un... poids lourd.

Les véhicules 100% autonomes ne sont pas prêts de circuler librement en Europe sur les routes pour de multiples raisons juridiques et sécuritaires.

En cas de fiente d'oiseau ou de gros insecte écrasé, que devient la vision du lidar ?

Les voitures autonomes vont être bardées de caméras. Quid de la liberté individuelle et de la protection des données ?

Si cela se passe comme avec les Google Glass, on va avoir tout un stock de véhicules dégradés uniquement pour préserver les vies privées.

Par

Tous aux planques mon général :coolfuck:

Par

(..)

Un centre avec 16 km de routes, composées d'intersections complexes, de générateurs de brouillard et de pluie et avec des parties à vitesse autoroutières.

(..)

Ont-ils prévu de simuler les zombis sur leurs smartphones et les cyclistes demeurés, parfois également sur leurs smartphones? :cyp:

Par

En réponse à E911V

Ils me font marrer avec leurs Lidars, avec de belles images super détaillées jusqu'à 400m! Mais ça donne quoi une fois qu'on est derrière un autre véhicule ??

   

Ben, la même chose qu'avec un être humain, mais sans les erreurs d'appréciation. :bah:

Après, tout est question de qualité des algorithmes utilisés et développés pour...

Par

En réponse à fedoismyname

Ben, la même chose qu'avec un être humain, mais sans les erreurs d'appréciation. :bah:

Après, tout est question de qualité des algorithmes utilisés et développés pour...

   

Sans les erreurs d'appréciation humaine mais avec de possible bugs informatiques hardware et software.

Quand on analyse les pannes actuelles des véhicules, on peut constater qu'il s'agit en premier lieu de dysfonctionnements informatiques et électroniques.

Par

En réponse à Laorans29

Sans les erreurs d'appréciation humaine mais avec de possible bugs informatiques hardware et software.

Quand on analyse les pannes actuelles des véhicules, on peut constater qu'il s'agit en premier lieu de dysfonctionnements informatiques et électroniques.

   

oui, car ceux qui les pondent ne prennent plus le temps de bien les peaufiner.

mais dans le domaine de l'aviation, plus critique, ou de l'aérospatial/militaire, les erreurs sont bien plus rares.

c'est toujours la même chose: quand on veut aller trop vite, on fait de la merde. :bah:

Par

Tous aux abris !

Quand on voit à quel point le Kube est incapable de mettre au point le logiciel d'une voiture ordinaire, je vous laisse imaginer le cas d'une voiture autonome... Après le dieselgate, l'autogate ! :biggrin:

Par

En réponse à SteppeOuais

Tous aux abris !

Quand on voit à quel point le Kube est incapable de mettre au point le logiciel d'une voiture ordinaire, je vous laisse imaginer le cas d'une voiture autonome... Après le dieselgate, l'autogate ! :biggrin:

   

ben non, puisqu'ils vont visiblement faire de nombreux tests sur un secteur représentatif de la réalité.

et ça ne sera clairement commercialisé que si... ça fonctionne.

et VAG ne peut prendre aucun risque... après le dieselgate.

Par

En réponse à fedoismyname

ben non, puisqu'ils vont visiblement faire de nombreux tests sur un secteur représentatif de la réalité.

et ça ne sera clairement commercialisé que si... ça fonctionne.

et VAG ne peut prendre aucun risque... après le dieselgate.

   

Tu crois aux inepties que tu rédiges ?

Rien qu'avec l'ID3 ou la grolf 8, vw a démontré qu'ils étaient capables de commercialiser des véhicules 100% bogués.

Côté sécurité informatique, ce n'est guère mieux. Suffit de se souvenir de leur approche sur les clés de sécurité et les certificats.

Par

En réponse à fedoismyname

oui, car ceux qui les pondent ne prennent plus le temps de bien les peaufiner.

mais dans le domaine de l'aviation, plus critique, ou de l'aérospatial/militaire, les erreurs sont bien plus rares.

c'est toujours la même chose: quand on veut aller trop vite, on fait de la merde. :bah:

   

L'aviation... Hum... Je ne comprends toujours pas la raison pour laquelle le boeing 737 a été interdit de vol... Ah ! Si ! Peut-être un petit soucis informatique

Côté spatiale, ce ne sont pas les chinois qui ont perdu à plusieurs reprises le contrôle de station spatiale, d'étages de fusées ? Combien de satellites en perdition pour des raisons informatiques à l'échelle mondiale ?

Bref... Même en y mettant le temps, il est impossible d'éliminer tous les bugs car tous les cas de figures ne peuvent être joués.

Par

En réponse à Laorans29

L'aviation... Hum... Je ne comprends toujours pas la raison pour laquelle le boeing 737 a été interdit de vol... Ah ! Si ! Peut-être un petit soucis informatique

Côté spatiale, ce ne sont pas les chinois qui ont perdu à plusieurs reprises le contrôle de station spatiale, d'étages de fusées ? Combien de satellites en perdition pour des raisons informatiques à l'échelle mondiale ?

Bref... Même en y mettant le temps, il est impossible d'éliminer tous les bugs car tous les cas de figures ne peuvent être joués.

   

quand on raisonne ainsi, on ne fait plus rien.

étant moi-même développeur, je confirme que si on prend le temps de bien tester les programmes informatiques, le risque de bug grave est très faible.

le problème est qu'il y a toujours un emmerdeur, plus haut perché, qui te met la pression pour aller plus vite, et tant pis si on ne prend plus le temps de faire les tests comme il faudrait le faire. il est là, le problème. :bah:

 

Par

Je pense que beaucoup ici n'ont pas compris l'intérêt de la conduite autonome.

Le conducteur humain, bien qu'évidemment bien plus performant qu'une machine notamment dans les situations improbables, est souvent fatigué et/ou alcoolisé, souvent en manque d'attention par exemple parce qu'il a un téléphone dans les mains, imprudent en adaptant rarement sa vitesse aux conditions (état de la route, visibilité, météo, etc.), lorsqu'il ne fait pas carrément volontairement n'importe quoi (excès de vitesse, dépassement dangereux, non respect des priorités, feux rouges non respectés, etc.). Aussi, même imparfaite, la conduite autonome est un progrès immense en terme de sécurité.

Par ailleurs, avoir un véhicule avec un niveau d'autonomie élevé, par exemple 4 voire 5, ne veut pas dire qu'il roule toujours tout seul. De même qu'un humain responsable devrait parfois décider de ne pas prendre le volant, un système de conduite autonome peut décider que les conditions ne lui permettent pas de continuer, dès lors le conducteur peut décider de reprendre le volant, ou de s'arrêter, ou de changer d'itinéraire, etc.

 

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité