Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif vidéo - Audi A3 Sportback vs BMW Série 1 (2020) : conflit de voisinage

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La pionnière des berlines compactes est de retour sur un marché où elle n’a plus le statut de leader. La quatrième génération d’Audi A3 se mesure aujourd’hui à l’une de ses principales concurrentes, la toute nouvelle BMW Série 1.

Comparatif vidéo - Audi A3 Sportback vs BMW Série 1 (2020) : conflit de voisinage

L’Audi A3 a créé le marché des compactes prémiums, à la fin des années 90, et régné dessus en maître absolu durant 20 ans. Petit à petit, ses compatriotes, les Mercedes Classe A et BMW Série 1, débarquées bien plus tard, sont venues grappiller des parts de marché au modèle des anneaux, jusqu’à la débouter de son trône.

C’est avec le statut d’outsider que la quatrième génération d’Audi A3 se mesure aujourd’hui à l’une de ses plus redoutables concurrentes, la BMW Série 1. A première vue, l’évolution de l’A3 n’a rien de spectaculaire, tout du moins à l’extérieur. Désormais exclusivement commercialisée en 5 portes, elle prend l’appellation Sportback. Elle gagne 3 cm en longueur (4, 34 m) et affiche des proportions identiques à la précédente. Les designers ont rafraîchi la robe en élargissant une fois de plus la calandre, en creusant les flancs et en implantant de nouvelles optiques à décochement.

Audi A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S-Tronic : 41 650 € (version S-Line photographiée)
Audi A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S-Tronic : 41 650 € (version S-Line photographiée)
BMW Série 1 18d BVA8 Luxury : 38 750 €
BMW Série 1 18d BVA8 Luxury : 38 750 €

A défaut de faire l’unanimité, le changement est plus visible pour la nouvelle génération de Série 1. La silhouette est transformée. D’une longueur proche de l’A3 (4,32 m), la bavaroise présente un capot très court et une ceinture de caisse plus importante. Ici aussi, la calandre tombe dans la démesure avec des haricots XXL.

La Série 1 donne un petit coup de jeune à son intérieur en reprenant le cockpit de la nouvelle Série 3. Il se compose d’une instrumentation numérique (analogique sur les versions de base) et d’une tablette tactile grand format parfaitement implantée dans le paysage. Elle est aussi pilotable via une molette située à côté du levier de vitesses. L’ensemble est toujours très orienté vers le conducteur, spécialité de BMW et surtout ergonomique.

La silhouette de l'A3 évolue peu, le gabarit également : 4, 34 m
La silhouette de l'A3 évolue peu, le gabarit également : 4, 34 m
La nouvelle architecture de la Série 1 bouleverse son design. Sa longueur (4, 32 m) est proche de celle de l'A3.
La nouvelle architecture de la Série 1 bouleverse son design. Sa longueur (4, 32 m) est proche de celle de l'A3.

Qu’on aime ou pas, l’Audi A3 Sportback évolue davantage à bord où une instrumentation numérique grand format (10,25’’) fait son apparition dès le premier niveau de finition. Elle est accompagnée d’un écran central tactile de 10,1’’ ultra-performant. Ce dernier dispose des compatibilités Android et Carplay, alors que chez BMW, il faudra patienter jusqu’à cet été pour profiter d’Android Auto. Cet intérieur moderne est malheureusement desservi par quelques plastiques de piètre qualité sur les parties basses. Un travers que ne reproduit pas la Série 1, à finition équivalente.

D’un gabarit proche, les deux rivales reposent sur des plateformes entièrement nouvelles et compatibles avec une électrification. Le changement est bien plus lourd pour la Série 1 qui passe d’une architecture de propulsion à celle d’une traction (UKL), d’une position de moteur longitudinale à transversale. Autant d’éléments qui rapprochent les deux modèles. L’A3 partage quant à elle ses dessous avec les dernières Volkswagen Golf et Seat Leon. Une plateforme modernisée et prévue également pour être électrifiée.

Pratique : deux élèves moyens

On pensait que le changement d’architecture de la Série 1 profiterait essentiellement à l’espace à bord, malheureusement le gain pour les occupants est minime. Seul le rapport encombrement/habitabilité progresse car malgré une longueur plus contenue et un empattement plus court que l’ancienne génération, BMW est parvenue à améliorer de quelques millimètres l’espace aux places arrière, notamment aux jambes et à la tête. Face à la nouvelle A3 Sportback, cela ne suffit pas. Cette dernière offre un peu plus d’espace aux genoux et une garde au toit plus importante. Le coffre d’un volume de 380 l est identique des deux côtés. Toutefois, BMW prend en compte le compartiment situé sous le plancher de coffre (environ 60 l), qu’il est impossible de moduler.

Les places arrière de l'A3 sont mieux dessinées, offrant un meilleur confort aux passagers.
Les places arrière de l'A3 sont mieux dessinées, offrant un meilleur confort aux passagers.
L'habitabilité progresse dans la Série 1 mais, elle n'atteint pas celle de l'A3.
L'habitabilité progresse dans la Série 1 mais, elle n'atteint pas celle de l'A3.

Au final, la soute ccun logement additionnel pour une roue de secours (non pris en compte dans le volume). Les deux proposent en option un hayon motorisé et une banquette arrière fractionnable 40/20/40.

Large et mieux dessiné le coffre de l'A3 est plus pratique au quotidien. Son volume est dans la moyenne de la catégorie (380 litres).
Large et mieux dessiné le coffre de l'A3 est plus pratique au quotidien. Son volume est dans la moyenne de la catégorie (380 litres).
Celui de la Série 1 affiche la même contenance (380 litres) mais prend en compte le compartiment situé sous le plancher (60 litres).
Celui de la Série 1 affiche la même contenance (380 litres) mais prend en compte le compartiment situé sous le plancher (60 litres).

La Série 1 se rattrape par une qualité de fabrication supérieure. L’environnement est sobre et habillé de matériaux valorisants comme le cuir, le carbone ou encore l’aluminium. La vie à bord et ergonomie y gagnent, avec un éclairage d’ambiance très travaillé et personnalisable et, pour la première fois, un large toit vitré panoramique.

L'intérieur de l'A3 se modernise et présente une technologie plus aboutie, mais il déçoit pas la qualité des plastiques.
L'intérieur de l'A3 se modernise et présente une technologie plus aboutie, mais il déçoit pas la qualité des plastiques.
La Série 1 reste dans le traditionnel mais l'ensemble est ergonomique et soigné.
La Série 1 reste dans le traditionnel mais l'ensemble est ergonomique et soigné.

L’A3 sportback surprend par son design intérieur et notamment l’intégration assez spéciale des bouches d’aération sur les côtés de la casquette de compteurs. Les matériaux sont soignés sur les parties haute mais elle n’égale pas le standing de la Série 1. Au décompte des points de cette partie pratique, l’Audi A3 Sportback se détache légèrement.

Pratique Audi A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S-Tronic BMW Série 1 18d BVA8 Luxury
Qualité de la finition
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Rangements
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Longueur maxi de chargement
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : longueur aux jambes
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : largeur aux coudes
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : garde au toit
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Plancher plat
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Note : 13,8 /20 13,1 /20

 

Budget : la Série 1 se détache

Voici deux mauvais élèves en matière de budget. Les prix d’achat sont loin d’être abordables, puisqu’ils tournent autour des 40 000 €, hors options. D’emblée, la nouvelle BMW Série 1 se détache par son prix catalogue plus attractif de 38 750 € (Série 1 18d BVA8 Luxury) contre 41 650 € pour l’équivalent chez Audi (A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S-Tronic). Ensuite, elle revedique une consommation homologuée (WLTP) inférieure de 5,1 l/100 km contre 5,6 l/100 km pour l’A3 Sportback. La liste s’allonge pour l’A3 avec un malus de 240 € (147 g de CO2/km, selon le cycle WLTP) alors que la Série 1 y échappe (132 g/100 km, selon le même protocole).

Même constat pour l’entretien où la Série 1 tire son épingle du jeu avec un moteur équipé d’une chaîne de distribution alors que celui de l’A3 est doté d’une courroie de distribution qui nécessite un changement périodique. Les deux modèles présentent une garantie similaire et basique de deux ans kilométrage illimité. Enfin, la Série 1 met le coup de grâce à l’A3 en matière de fiabilité attendue même si aucune des deux n'est perticulièrement bien placée. Elle est à la 131e position selon l’index Reliability, alors que l’A3 Sportback pointe à la 136 e place. Au final, large victoire de la Série 1.

Budget Audi A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S-Tronic BMW Série 1 18d BVA8 Luxury
Coût d'achat
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Bonus/malus
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Consommation : données constructeur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : relevés Caradisiac
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Courroie de distribution/chaîne
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Cote attendue
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Durée de la garantie
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 12,5 /20 14,3 /20

 

Equipement : une BMW bien fournie

2 900 € séparent la BMW Série 1 18d Luxury BVA8 de l’A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S Tronic. Ces deux versions haut de gamme sont très bien équipées avec en commun l’aide au maintien dans la voie, la conduite autonome de niveau 2, la navigation, l’instrumentation numérique, la caméra de recul, la sellerie cuir, les feux 100 % LED et les jantes alliage.

Le système multimédia de l'A3 est plus performant que son concurrent.
Le système multimédia de l'A3 est plus performant que son concurrent.
Celui de la Série 1 affiche des lacunes en matière d'ergonomie et de connectivité. (La compatibilité Android auto devrait arriver cet été).
Celui de la Série 1 affiche des lacunes en matière d'ergonomie et de connectivité. (La compatibilité Android auto devrait arriver cet été).

Un rapide coup d’œil aux gigantesques catalogues d’options des deux modèles et déjà BMW sort vainqueur. En effet, la grande majorité des équipements proposés en option sont moins cher que l’équivalent proposé chez Audi. Toutefois à finition équivalente, l’A3 Design Luxe (41 650 €) s’avère mieux équipée. Pour combler son retard, la Série 1 impose de passer par quelques options pour revenir à niveau comme le système audio 10HP (360 €), la climatisation automatique bi-zone (560 €) ou encore la banquette arrière rabattable 40/20/40 (200 €). Au final, l’écart de prix n’est pas totalement comblé et c’est la Série 1 qui remporte le chapitre équipement.

Rapport prix/équipements Audi A3 Sportback 35 TDi Design Luxe S-Tronic BMW Série 1 18d BVA8 Luxury
Aides à la conduite
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Conduite (liaisons au sol)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Multimédia
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style intérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style extérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Note : 15,7 /20 16 /20

 

Portfolio (55 photos)

En savoir plus sur : Audi A3 (4e Generation) Sportback

SPONSORISE

Comparatifs Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à fred7457

Commentaire supprimé.

La frustration du Fan-boy. :biggrin:

Par

Pour moi la meilleure des 2 est ... la seat Leon 2.0 tdi 150 ch fr :biggrin:

Par

Oh mon Dieu les deux premiers commentaires, du CAVIAR :love: :miam:

Pauvre frustré, que je te plains d'avoir une vie si triste au point d'être le premier à commenter un article d'un site que tu juges "minable et pourri":ange:

Par

En réponse à Axel015

La frustration du Fan-boy. :biggrin:

Grave!!! ahahahah tellement ridicule

Par

En réponse à fred7457

Commentaire supprimé.

Pathetique votre commentaire il y a que les, imbéciles qui change pas, d'avis, concernant audi on aime ou aime, mais ce qui est flagrant ce constructeur est en nette baisse pour la, qualité de finition et matériaux laisse à désirer inadmissible pour un constructeur premium on l'as vu avec le Q2, l'A1, et enfin l'A3, pour retrouver l'identité d'audi il faut regarder l'A4 et au dessus là, on reconnaît la qualité d'audi digne de se nom,. Bref. Ceci dit ça en fais pas de mauvaise voiture mais plus exceptionnel comme on l'as vu les années precedentes(2000/2010)dommage.

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

Sauf que c'est une hybride, dont les coup sont nettement plus, élevé attendez de voir la futur sortie de l'audiA3 hybride la sa, sera pas 38000 mais plus proche des 45000 pour ne pas dire 50000euro,on appel à un chat un chat

Par

et bah quelle déculotté pour l'A3! Décidément Audi traverse une mauvaise passe. Il faut dire que son argument massue a toujours été la qualité de fabrication, si on enlève cela, elle deviens une Golf bcp plus chère point a la ligne...

Par

En réponse à mezenc43

Commentaire supprimé.

Bien d'accord !

Par

Je rajouterai que même sur les modèles supérieurs à l'A4 des petits détails détonnent....

Par

Et bien, s'il faut en choisir une je prendrais je crois ... la classe A pour rester parmi le trio allemand !! ^^

Cette nouvelle A3 a un design extérieur trop commun avec une calandre complètement démesurée (et plastique ... très premium !!) avec un intérieur peu valorisant (design / matériaux) ! Quant à la nouvelle série 1 bah je préférais largement l'ancienne... On dirait une coréenne avec deux énormes haricots ! Je ne m'y fais pas du tout à ce nouveau dessin (sans compter que c'est devenu une traction ... intérêt de prendre une BMW ?!) je ne parle même pas du prix délirant pour la catégorie !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire