Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif vidéo - Volkswagen ID.3 vs Nissan Leaf e+ : duel sous tension

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

L’ID.3, la toute nouvelle compacte 100% électrique de Volkswagen, s’attaque à la star mondiale de la catégorie, la Nissan Leaf. A-t-elle suffisamment d’arguments pour convaincre et s’imposer comme la nouvelle référence ?

Comparatif vidéo - Volkswagen ID.3 vs Nissan Leaf e+ : duel sous tension

Boostées par les aides gouvernementales, les ventes de voitures électriques progressent. La part de ce nouveau marché est passée de 1,8 % en 2019 à 6,1 % en 2020. Désormais rassurés par des autonomies enfin à la hauteur, vous êtes de plus en plus nombreux à franchir le cap de l’électrique. Conséquence, l’offre des constructeurs est en plein boom. On compte désormais plus d’une quarantaine de modèles zéro émission en France.

Comparatif vidéo - Volkswagen ID.3 vs Nissan Leaf e+ : duel sous tension

Comparatif vidéo - Volkswagen ID.3 vs Nissan Leaf e+ : duel sous tension

 

La patronne sur ce marché est assurément la Nissan Leaf : 10 ans de carrière, 500 000 exemplaires produits, c’est tout simplement la voiture électrique la plus vendue au monde. Nous l’opposons aujourd’hui à la toute nouvelle Volkswagen ID.3.

Volkswagen ID.3 58 kWh First Plus (version First photographiée) : 44 990 € (bonus de 7 000 € non déduit).
Volkswagen ID.3 58 kWh First Plus (version First photographiée) : 44 990 € (bonus de 7 000 € non déduit).
Nissan Leaf e+ Tekna 62 kWh: 43 600 € (bonus de 7 000 € non déduit).
Nissan Leaf e+ Tekna 62 kWh: 43 600 € (bonus de 7 000 € non déduit).

L’ID.3 est la première pierre d’un édifice ambitieux que la marque allemande est en train de bâtir. Une nouvelle stratégie qui est censée permettre au groupe d’en faire un poids lourd de l’électrique. Pour cela, toute une gamme est dans les starting-blocks, emmenée par la nouvelle ID.3. Une compacte inédite de la taille d’une Golf. Face à elle, la Leaf est la plus établie et la plus expérimentée des voitures électriques,  la première produite à grande échelle. Elle n’a cessé de faire évoluer ses mécaniques et la capacité de ses batteries, à l’image de cette seconde génération.

Aspects pratiques : l'ID.3 exploite mieux son architecture

Près de 20 cm séparent les deux modèles et c’est pourtant l’ID.3 plus petite (4,26 m) qui se démarque par un bien meilleur rapport habitabilité/encombrement. Ainsi, aux places avant, l’absence de levier de vitesses et une console centrale réduite participent à une sensation d’espace quand la Leaf propose un cockpit bien plus étriqué. Même constat à l’arrière où les deux protagonistes font pratiquement jeu égal. Pour le coffre, il faudra compter 385 litres pour l'ID.3, ce qui reste très correct car le moteur est positionné à l’arrière.

Plus courte de 20 cm , l'ID.3 met à profit son architecture pour maximiser l'espace à bord.
Plus courte de 20 cm , l'ID.3 met à profit son architecture pour maximiser l'espace à bord.
Du haut de ses 4,49 m, la Leaf affiche des cotes aux places arrière similaires à l'ID.3.
Du haut de ses 4,49 m, la Leaf affiche des cotes aux places arrière similaires à l'ID.3.

La Leaf met à contribution sa longueur supérieure (4,49 m) pour proposer 435 litres. Dans les deux cas, la banquette se rabat en deux parties mais l’ID.3 propose un plancher modulable (option). Notez que cette version haut de gamme de la Leaf embarque un caisson de basse Bose qui entache le volume total.

La présentation à bord de l'ID.3 est plus qualitative et la technologie nettement plus performante que celle de la Leaf.
La présentation à bord de l'ID.3 est plus qualitative et la technologie nettement plus performante que celle de la Leaf.
Le cockpit de la Leaf est plus ergonomique mais la finition est moins bonne.
Le cockpit de la Leaf est plus ergonomique mais la finition est moins bonne.

Si l’allemande offre une qualité de présentation nettement supérieure à la japonaise ainsi qu’un système multimédia bien plus performant, son ergonomie est passable. On pense par exemple à la commande de boîte de vitesses placée sur le compteur ou encore au réglage de la climatisation qui oblige à effectuer plusieurs manipulations. Dans l’ensemble, prendre en main l’ID.3 requiert de l'attention.
Au décompte des points, l’ID3 remporte la partie pratique pour sa meilleure exploitation de l’espace, sa technologie embarquée nettement plus performante et une qualité perçue supérieure.

Pratique Volkswagen ID.3 First Plus 58 kWh Nissan Leaf e+ Tekna 62 kWh
Qualité de la finition
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rangements
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Longueur maxi de chargement
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Places AR : longueur aux jambes
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : largeur aux coudes
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : garde au toit
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Plancher plat
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 13,6 /20 13,3 /20

 

Equipement : une Leaf bien placée mais une ID.3 plus moderne

En matière de rapport prix/équipements, la Nissan Leaf en finition e+ Tekna à 43 600 € s’avère à première vue un peu mieux fournie en équipements que la Volkswagen ID.3 en finition First Plus facturée 44 990 €.  Quand la japonaise propose de série la sellerie cuir, le système de conduite semi-autonome de niveau 2 et la sono Bose, l’ID.3, elle, fait payer tous ces agréments en option.

Comparatif vidéo - Volkswagen ID.3 vs Nissan Leaf e+ : duel sous tension
Comparatif vidéo - Volkswagen ID.3 vs Nissan Leaf e+ : duel sous tension

 Le système multimédia de l'ID.3, à gauche, fait figure d'Iphone face à la tablette archaïque de la Leaf.

A contrario, l’allemande propose des technologies indisponibles au sein du catalogue Nissan comme les feux matrix ou le système Car2X qui permet de communiquer avec d’autres voitures ou des infrastructures. De plus, l’ID.3 dispose de série sur cette version de jantes de 19’’, d’un chargeur à induction pour smartphone, d’une compatibilité de recharge DC de 100 kW et d’un câble pour prise domestique de 8 A. Au final, la différence de prix est comblée et c’est une égalité dans le domaine du rapport prix/équipement. 

Rapport prix/équipements Volkswagen ID.3 First Plus 58 kWh Nissan Leaf e+ Tekna 62 kWh
Aides à la conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Conduite (liaisons au sol)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Multimédia
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style intérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Style extérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Note : 14,7 /20 14,7 /20

 

Budget : une Leaf plus négociable

Grâce à une offre croissante de la part des constructeurs et un bonus écologique de 7 000 € (selon conditions), le budget pour l’achat d’une voiture électrique commence à se démocratiser. Mais rappelons que la Leaf et l’ID.3 sont deux compactes qui réclament un minimum de 40 000 €. Il faudra compter 43 600 € pour la Nissan Leaf e+ contre 44 990 € pour une ID3 à finition et motorisation équivalentes. Nous avons pris en compte les durées de garantie des autos, mais aussi celles du pack de batteries. Et à ce petit jeu, c’est une égalité parfaite avec 3 ans pour chaque modèle et 8 ans ou 160 000 km pour le pack de batteries.
Dans le domaine de l’entretien, les prestations réclamées chez Nissan sont moins élevées que chez Volkswagen et la réputation en matière de fiabilité est meilleure selon l’indice Euroconsumers. Enfin, il vous sera autrement plus facile de négocier une Leaf en fin de vie qu’une ID.3 fraîchement débarquée sur le marché. Au final, la Leaf remporte d’une courte tête la partie budget.

Budget Volkswagen ID.3 First Plus 58 kWh Nissan Leaf e+ Tekna 62 kWh
Coût d'achat
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Bonus/malus
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Consommation : données constructeur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : relevés Caradisiac
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Cote attendue
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Durée de la garantie
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Note : 14,3 /20 15,7 /20

 

 

Photos (53)

En savoir plus sur : Volkswagen Id.3

SPONSORISE

Comparatifs Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire