Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Dieselgate : l'ex patron du groupe Volkswagen va être jugé

Dans Economie / Politique / Marché

Dieselgate : l'ex patron du groupe Volkswagen va être jugé

Il était le sommet de la pyramide au moment de l'affaire du dieselgate qui a coûté plus de 35 milliards d'euros au groupe Volkswagen. Martin Winterkorn, qui avait été jusqu'ici plutôt "tranquille", sera bien jugé pour son rôle dans cette affaire.

Il aura fallu près de cinq ans à la justice allemande pour commencer à mettre sur pied un procès contre Martin Winterkorn, ex patron du groupe Volkswagen, et plusieurs cadres dirigeants allemands dans l'affaire du scandale dieselgate. Si certains dirigeants chez Audi, notamment, ont déjà eu des peines appliquées, notamment aux Etats-Unis, le "grand" patron restait, lui, bien tranquille. Mais il va désormais devoir faire face au tribunal de Brunswick pour des faits de "fraude en bande organisée".

Le jugement est évidemment très attendu pour celui qui était connu comme l'un des patrons les plus perfectionnistes de l'industrie automobile, avec un vrai passif d'ingénieur et des connaissances pointues sur l'ensemble des modèles.

Curieux, donc, qu'il n'ait pas été au fait des "trucages" moteur ayant par la suite mené au scandale. C'est en tout cas ce qu'il affirmait, même si l'enquête prouvera par la suite que Martin Winterkorn, qui rejetait la faute sur une poignée d'ingénieurs, était bien au courant de "problèmes d'émissions" sur certains moteurs par un mémo interne au sein du groupe, et ce, dès 2014.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je suis bien curieux et impatient de suivre ce feuilleton de l'hiver 2020/2021 :up: :cyp:

Par

Comme il a fallu 5 ans pour le poursuivre, ses avocats pourront plaider le "délai déraisonnable" et demander la prescription.

Avec la "justice à 2 vitesses" (bien appropriée, tiens, à l'automobile), il n'a pas de souci à se faire.

Par

Un article qui va faire le bonheur de notre cher Entouteobjectivité déjà qu'il était satisfait de l'article d'en dessous du 5008

Par

En réponse à TDPeugeot

Je suis bien curieux et impatient de suivre ce feuilleton de l'hiver 2020/2021 :up: :cyp:

Die Schwarzwaldklinik, nouvelle saison. :biggrin:

Par

Si c’est comme en France, on va lui tirer les oreilles et au pire lui donner des travaux d’intérêt général.

Par

En réponse à franck8315

Commentaire supprimé.

Pluss grosse saloperie que j'ai vue cette année sur Caradisiac:violon:

Par

" un vrai passif d'ingénieur ? "

C'est vrai qu'en France, les métiers techniques ne sont pas trop considérés... mais à ce point !

Par

En réponse à TomSelect

Commentaire supprimé.

C'est peut être le but du procès que de le prouver ça non ?

Par

En réponse à franck8315

Commentaire supprimé.

Quel est donc le rapport avec la choucroute, franky ?

Par

En réponse à roc et gravillon

" un vrai passif d'ingénieur ? "

C'est vrai qu'en France, les métiers techniques ne sont pas trop considérés... mais à ce point !

À bon je pensais que c'était le contraire :bah: et d'ailleurs c'est aussi le cas chez nous

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire