Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Dieselgate : seul 1 véhicule tricheur sur 2 a été rappelé en France

Bientôt 4 ans après le début du scandale du dieselgate, où en est le groupe Volkswagen concernant les rappels des voitures concernées par la triche aux émissions polluantes ? Selon l'ONG Transport & Environnement, l'avancement est lent, trop lent.

Dieselgate : seul 1 véhicule tricheur sur 2 a été rappelé en France

En septembre 2015 éclate le scandale Volkswagen, plus connu sous le nom de "dieselgate". Le groupe allemand reconnaît alors avoir utilisé un logiciel permettant de truquer les résultats des émissions polluantes (essentiellement les Nox, oxydes d'azote) lors des tests d'homologation. Sont concernés les moteurs diesels Euro5 type EA189 (1.2, 1.6 et 2.0 TDI) ainsi que le V6 TDI.

Selon le constructeur, ce sont 11 millions de véhicules qui sont concernés par ce scandale. Et rapidement, il décide d'un rappel géant pour mettre aux normes les "tricheurs".

Mais quatre ans après, où en sommes-nous ? L'ONG (organisation non gouvernementale) belge Transport & Environnement a fait le point en analysant les dernières données issues de l'Union Européenne. Et le bilan est loin d'être rose.

En France par exemple, puisque cela nous touche au plus près, ce sont 74 % des voitures Volkswagen équipées d'un moteur concerné qui ont été rappelées. Mais si l'on étend aux autres marques du groupe et aux moteurs concernés autres que le EA189, le pourcentage chute à 54 %. En d'autres termes, seul un véhicule sur 2 concerné par le scandale a été rappelé en France !

Et si la France n'est pas l'élève le mieux placé en Europe, par exemple en Allemagne 99 % des moteurs EA189 et 70 % des modèles concernés ont été remis à niveau, elle n'est pas non plus le pire. À voir le tableau des données fourni par T&E, les pays d'Europe orientale sont bien plus à la traîne encore. En Roumanie, lanterne rouge de l'UE, le taux de rappel des moteurs EA189 est de 37 % seulement !

 

Tableau des pourcentages de véhicules rappelés selon les pays européens

Dieselgate : seul 1 véhicule tricheur sur 2 a été rappelé en France

 

Pour T&E, il s'agit d'accélérer ce "rythme d'escargot" des mises à niveau. Selon Florent Grelier, ingénieur "véhicules propres" au sein de l'ONG, "le rythme actuel pour nettoyer les véhicules diesel à travers l'Europe est inacceptable. L'industrie a eu 4 ans depuis l'éclatement du scandale mais a échoué, de son propre aveu, à mettre à niveau les voitures manipulées. Il est temps pour les gouvernements de se montrer plus sévères et d'ordonner des rappels obligatoires dans l'ensemble de l'UE. Cela ne nécessite pas de nouvelles lois mais juste une volonté politique."

Et la situation est pire en Europe centrale et orientale, comme le montre le tableau. D'autant que de nombreux véhicules non rappelés sont exportés vers ces pays-là. Par exemple, l'Allemagne a exporté, rien qu'en 2017, 350 000 véhicules diesels d'occasion "sales" en direction de la Pologne. T&E considère donc que les rappels devraient être coordonnés à l'échelle de l'Europe et que les exportations de voitures devraient être purement interdites à moins d'apporter la preuve qu'elles ont été rappelées. Sauf que pour l'instant, il n'existe pas de système européen permettant d'assurer le rappel uniforme des voitures. Les nouvelles règles autorisant les rappels à l'échelle de l'UE n'entreront en vigueur que pour les voitures neuves vendues à partir de septembre 2020 !

 

Pour revenir à la France, il faut donc encore fournir des efforts. Il reste encore 1 véhicule sur 2 non mis à jour, et 1 sur 4 si l'on considère uniquement la marque Volkswagen et les moteurs EA189. On sait cependant que les concessions peinent à faire revenir les propriétaires pour cette mise à jour, car beaucoup craignent une dégradation des performances et de la consommation de leur voiture. Les témoignages de soucis arrivés juste après le rappel sont nombreux sur le web. Et même si le constructeur s'en défend, parlant de soucis isolés et parfois non liés, il n'est techniquement pas surprenant que le comportement moteur puisse être modifié.

Un rappel obligatoire, décidé par les autorités, et qui empêcherait une revente s'il n'a pas été réalisé, permettrait en tout cas, c'est certains, d'améliorer les chiffres...

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (159)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

4 ans après:

- le VWGate (pas le dieselgate) ne touche que le groupe VW

- on attend toujours les amendes en Europe

- on attend toujours les soit disants "tous les constructeurs trichent, tous pourris": non, il n'y a QUE VW qui a triché et l'a admis

- les pseudos revelations sur Fiat, Renault, Opel n'ont été que jeter le discrédit sur les autres

- les ventes de VW sont toujours aussi bonnes en Europe. Les américains sont moins cons et boycottent.

Par

Il faut quand même savoir que les propriétaires de ces voitures n'ont pas vraiment envie de passer a une version logicielle qui rend la voiture plus gourmande et peut être moins fiable.

Et il n'y a aucune possibilité de les contraindre.

.

Par

Moi qui possède une polo 1.6 tdi 90 ch avec le vilain logiciel TRICHEUR qui émet en condition réelle 502 mg/km d'émission de nox j'ai refusé la mise à jour car j'EMMERDE l'état français et je le dis haut et fort ... une clio dci 1.5 90 ch euro 5 c'est 1360 mg/km d'émission de nox et rappelons qu'en 2018 Renault a mis jour 5% de ses dci ... bref sinon des nouvelles des juges corrompus du pôle santé du TGI de Paris ? Ceux qui ont dédouané Daimler MDR et Opel re MDR 1 mois avant son rachat par PSA ....

Par

Bof, pas étonnant . La clientèle majoritaire de ce groupe en france , ce sont les "casquettes kébabs" qui ont achetés ces merdes rincées en 2è ou 3è main par des réseaux plus ou moins avouables.:lol: Elles sont intraçables et même si jean -kévin à reçu un courrier par hasard... " il s'en bat la race".:lol:

J'ai malheureusement l'exemple d'un jeune de ma famille (il y a toujours un dégénéré dans les grandes familles:roll:) avec une audi A3 multi -main, noire bien sur, faux kit s line bien sur, vitres teintées à mort évidement ....mais pas de sono qui claque sa mère ( une faute de goût chez kékéaudiland:tongue:). Et bien, il n'a jamais reçu de courrier de quoi que ce soit. Il est aucourant, mais vu que l''entretien se fait chez feu bleu...." il s'en bat la race du rappel":buzz:

Par

La contrainte est pourtant très simple : interdiction de contrôle technique ou interdiction de revente sans la mise à jour !

D'autant moins compliqué à mettre en oeuvre que la facture de cette mesure peut (doit) être envoyée à VAG.

Par

" Un rappel obligatoire, décidé par les autorités, et qui empêcherait une revente s'il n'a pas été réalisé, permettrait en tout cas, c'est certains, d'améliorer les chiffres..."

Oui bienvenu au monde des bisounours Mr Cailliot , c'est comme demander à un criminel de juger un autre criminel lol

Par

En réponse à rich33

4 ans après:

- le VWGate (pas le dieselgate) ne touche que le groupe VW

- on attend toujours les amendes en Europe

- on attend toujours les soit disants "tous les constructeurs trichent, tous pourris": non, il n'y a QUE VW qui a triché et l'a admis

- les pseudos revelations sur Fiat, Renault, Opel n'ont été que jeter le discrédit sur les autres

- les ventes de VW sont toujours aussi bonnes en Europe. Les américains sont moins cons et boycottent.

Les US boycottent que dalle puisque les ventes sont reparties a la hausse en 2017.

Par

(..)Un rappel obligatoire, décidé par les autorités, et qui empêcherait une revente s'il n'a pas été réalisé, permettrait en tout cas, c'est certains, d'améliorer les chiffres...(..)

ça serait effectivement le seul moyen.

mais bon, déjà que beaucoup conduisent sans permis, sans assurance, sans CT à jour, avec de la fumée noire, sans le FAP... alors, inutile de croire à une intervention efficace du gouvernement.

et oui, si j'avais une telle caisse diesel, je n'irais pas faire cette mise à jour.

Par

En réponse à smartboy

La contrainte est pourtant très simple : interdiction de contrôle technique ou interdiction de revente sans la mise à jour !

D'autant moins compliqué à mettre en oeuvre que la facture de cette mesure peut (doit) être envoyée à VAG.

et ça empêche en quoi de continuer de rouler avec? :bah:

et surtout de polluer les autres?

tout le monde ne revend pas régulièrement sa voiture, loin de là.

Par

Rooooh! Ils nous prennent pour.... des singes. :brosse:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire