Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Un peu plus de 50 000 € permet d'acheter un de ces deux grands SUV hybrides rechargeables mais les points communs s'arrêtent ici : le DS7 Crossback 4x4 300 joue en effet la carte du confort et du luxe voyant tandis que le Toyota Rav4 met avant tout en avant sa discrétion et son efficience. Lequel l'emporte ? C'est encore une fois la piste du Cirque Micheletty, où se déroule le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021, qui servira d'arène pour cette confrontation.

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Toyota et l'hybride, c'est une histoire d'amour qui dure depuis maintenant plus de 20 ans. Mais c'est un couple libre qui permet aussi à la marque japonaise de conter fleurette depuis un demi-siècle avec les 4x4, les vrais. Et toute cette expérience se concentre aujourd'hui dans le Rav4 hybride rechargeable. Voilà qui place fermement en position d'outsider la jeune marque DS qui fait ses premiers pas à la fois dans la double motorisation essence/électrique mais aussi dans la transmission intégrale. L'élève contre le maître donc, un classique.

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 

Design : clinquant contre discret

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021
DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

DS, c'est LA marque française, celle qui veut rassembler dans ses modèles la quintessence de la culture hexagonale dans le luxe et le raffinement, quitte à sombrer parfois dans la caricature digne d'un épisode de « Emily In Paris ». Et c'est le cas du DS7 Crossback, particulièrement chargé, notamment sur la partie avant qui arbore une calandre béante barrée d'une grille en nids d'abeille et entourée de chrome, bordée de chaque côté par des feux de jour verticaux très voyants et des projecteurs s’inspirant du concept E-Tense. Pour le reste, c'est un peu plus sobre, avec une ceinture de caisse haute, de faibles surfaces vitrées et un hayon qui semble calquer sur celui de l’Audi Q5.

Impossible donc de se fondre dans le trafic, ce que fait par contre particulièrement bien le Rav4. C'est un SUV Toyota comme un autre, à la ligne avant tout pragmatique incorporant des protections d'aile. Des lignes robustes., des arêtes saillantes, un bouclier avant massif et des feux affinés. Pas vilain mais pas beau non plus, juste consensuelle. A-t-on vraiment l'impression d'avoir un engin s'affichant à plus de 50 000 € sous les yeux ? Absolument pas, mais c'est ce que certaines personnes recherchent et cela contraste fortement avec le français qui semble coûter le double.

Difficile de trancher devant des caractères aussi différents, entre l'outrancier et le timide, tant ils s'adressent à une clientèle totalement différente.

Notre choix : Égalité, trop différent.

À bord : des opposés

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021
DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La planche de bord du DS7 est plus raffinée mais le Rav4 dispose d'une plus grande ergonomie.

Matière, couleur, texture : comme à l'extérieur, il se passe énormément de choses dans l'habitacle du DS 7 Crossback. Tout est d'excellente qualité et chaque élément isolé les uns des autres est remarquable mais le mille-feuille visuel que l'on obtient au final pénalise l'ergonomie. L'aspect technologique n'est pas oublié avec sa grande instrumentation numérique et son gigantesque écran multimédia de 12,3 pouces au design soigné.

Encore une fois, le dessin du cockpit du Rav4 est bien moins exubérant par rapport au DS7 ou même au C-HR. On retrouve tout de même la planche de bord à 3 étages et l’écran multimédia flottant. Dommage que ce dernier ne dépasse pas les 9 pouces héberge un système à l'aspect vieillot, avec des graphismes, une navigation et un fonctionnement sont bien en dessous de la concurrence. L'instrumentation n'offre qu'une petite partie numérique mais c'est par contre compensé par un affichage tête haute et un rétroviseur central retransmettant les images des caméras de recul.

Pour ce qui est de l'habitabilité, le français profite d'un empattement plus long pour particulièrement choyer ses passagers arrière qui disposent d'une place royale aux genoux avec même la possibilité d'incliner les dossiers des sièges électriquement. Le japonais n'est pas non plus avare dans le domaine mais fait tout de même moins bien, ce qui peut être aussi dit de son volume de coffre de 520 dm3 contre 555.

Notre choix : DS 7 Crossback E-tense 300 4x4, plus accueillant

Moteur : l'expérience parle

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021
DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le Rav4 profite de plus de 20 ans d'expérience dans le domaine de l'hybride et ça se voit.

Dès que l'on étudie la fiche technique, on ne peut que constater l'écrasante domination dans le domaine de Toyota qui n'a strictement rien à apprendre de qui que ce soit dans le domaine de l'hybridation, rechargeable ou non. Cela commence par le moteur thermique, un 4 cylindres 2,5 atmosphérique à cycle Atkinson développant 185 ch, associé à une boîte à variation continue eCVT et spécialement développé pour fonctionner en tandem avec un homologue électrique. Ou plutôt deux puisque l'on en trouve un premier à l'avant de 182 ch et un second sur le train arrière de 54 ch. Les deux permettent d'atteindre une puissance totale de 306 ch et sont alimentés par une batterie à la capacité colossale de 18,1 kWh. Cette dernière peut encaisser jusqu'à 6,6 kW, se recharge alors en 2 h 30 et permet ensuite de faire jusqu'à 75 km en cycle mixte WLTP. Les consommation et émission de CO2 officielles s'établissent à 1,0 l/100 km et à 22 g/km.

De son côté, le DS 7 Crossback E-Tense 300 4x4 fait appel à des ingrédients d'une recette qui a fait tout le tour du groupe Stellantis et qui commence par un quatre cylindres 1,6 turbo PureTech développant 200 ch relié à une boîte de vitesses automatique à huit rapports et qui est un moteur conventionnel, donc pas optimisé en profondeur pour l'hybridation. Lui aussi a droit cependant à un duo de moteurs électriques, un de 110 ch à l'avant et un de 113 ch à l'arrière, mais la batterie dans laquelle ils se servent offre une capacité bien moindre, à 13,2 kWh. Cela explique une autonomie électrique officielle inférieure, à 58 km, mais aussi un temps de recharge plus court, en 1 h 45 via une borne délivrant 7,4 kW. À titre d'indication, puisque ça tient du détail dans le segment des hybrides rechargeables, le cycle WLTP mixte annonce une consommation moyenne de 1,6 l/100 km et les émissions de CO2 sont de 36 g/km.

Nos deux rivaux font sinon jeu égal en matière d'accélération, le premier ayant besoin de 6,0 s pour passer de 0 à 100 km/h et le second de 5,9 s.

Avec une telle capacité de batterie et un moteur thermique qui promet une grande efficience même une fois cette dernière à son minimum, le Toyota remporte cette partie haut la main.

Notre choix : Toyota Rav4 Hybride rechargeable, plus abouti.

Technologie : le français plus pointu

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021
DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le français met plus l'accent sur les dernières technologies.

Le DS7 Crossback est toujours actuellement le fleuron du groupe Stellantis en attendant l'arrivée de la DS9 et embarque donc en conséquence les dernières technologies de pointe qui soutiennent enfin la comparaison avec les constructeurs premiums traditionnels comme Audi ou BMW. On peut ainsi avoir de série ou en option une suspension pilotée équipée d’une caméra prédictive scannant les défauts de la route pour modifier l'amortissement en conséquence ou encore des feux directionnels à LED avec vision nocturne. Sans parler de l'instrumentation numérique offerte de série.

Le Toyota Rav4 hybride rechargeable n'affiche pas autant d'ambition dans le domaine avec sa dotation tout ce qu'il y a de plus classique. On note toutefois l'affichage tête haute projeté et le rétroviseur central numérique pouvant retransmettre l'image d’une caméra haute définition et réglable installée au sommet de la lunette arrière.

Notre choix : DS 7 Crossback E-Tense 300 4x4

Sur la route : confort contre efficience

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021
DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le confort pour le DS7, l'efficience pour le Rav4.

Avec son Active Scan Suspension et son insonorisation particulièrement efficace, le DS 7 Crossback est un véritable cocon roulant, filtrant totalement les imperfections de la route et les bruits extérieurs. L'atmosphère à bord est parfaitement apaisée et calme, ce qui est des plus reposants. Le groupe motopropulseur batterie pleine arrive aussi parfaitement à donner le change et on peut s'approcher sans trop de difficultés de l'autonomie électrique annoncée. Par contre, le tableau se ternit un peu une fois la batterie à sa capacité minimum. La consommation de carburant s'envole alors et se rapproche dangereusement des chiffres du modèle purement thermique de 225 ch.

Et c'est dans ce domaine que brille par contre particulièrement le Toyota. À son bord, on peut même dépasser l'autonomie électrique annoncée et, surtout, son moteur thermique spécifiquement destiné à être hybridé ne le transforme pas en glouton une fois la batterie à plat, quand le fonctionnement devient celui d'un hybride dit simple. Certes, il ne donne pas la même impression de tapis volant comme le français mais se montre très loin d'être inconfortable, avec un amortissement ultra-douillet et une insonorisation tout ce qu'il y a de plus satisfaisante, ce qui, au final, lui donne la victoire sur cette partie.

Notre choix : Toyota Rav4 Hybride rechargeable

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV  : le verdict Caradisiac

Thème

Avantage

Design

Egalité

À bord

DS 7 Crossback E-Tense 300 4x4

Moteurs

Toyota Rav4 PHEV

Équipements

DS 7 Crossback E-Tense 300 4x4

Sur la route

Toyota Rav4 PHEV

VERDICT CARADISIAC

Egalité

La gagnante : les deux ex aequo

Nous avons là deux SUV hybrides rechargeables de taille similaire et vendus à des prix proches. Mais tous les opposent ensuite. Le DS7 Crossback est sans aucun doute celui qui donne l'impression d'en offrir le plus pour son argent par son opulence apparente et offre de plus un confort de haute volée mais le Toyota Rav4 ne démérite pas non plus dans ce dernier domaine et propose surtout un groupe motopropulseur bien plus abouti. Apparence ou substance, à vous de trancher.

Remerciements

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Mille fois merci à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

 

DS7 Crossback E-Tense 4x4 300 vs Toyota Rav4 PHEV : luxe contre efficience - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Partenaire du 1er salon Caradisiac, l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (26 photos)

SPONSORISE

Actualité Ds

Toute l'actualité

Commentaires (72)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mdr le sommet de la technologie du constructeur français .

Pas de matrix led , infotainment du siècle dernier , camera de la vie 360 hasbeen, moteur glouton et poussif , quid du scan suspension la nuit et où sous le brouillard , finition bling bling .

Bref , un grand moment cette comparaison.:buzz:

Par

En réponse à Toujourstropchere

Mdr le sommet de la technologie du constructeur français .

Pas de matrix led , infotainment du siècle dernier , camera de la vie 360 hasbeen, moteur glouton et poussif , quid du scan suspension la nuit et où sous le brouillard , finition bling bling .

Bref , un grand moment cette comparaison.:buzz:

Camera vue 360 degrés

Par

En réponse à Toujourstropchere

Mdr le sommet de la technologie du constructeur français .

Pas de matrix led , infotainment du siècle dernier , camera de la vie 360 hasbeen, moteur glouton et poussif , quid du scan suspension la nuit et où sous le brouillard , finition bling bling .

Bref , un grand moment cette comparaison.:buzz:

Tu es monté dans la ds7 ? Tu l'as conduit ?

Par

j'ai comme un petit soupçon sur le différentiel de fiabilité attendu pour chacune d'entre elles

Par

Salut article très intéressant, un peu ni pour ni contre bien au contraire, par contre votre syntaxe est parfois malencontreuse , mais c est de plus en plus le cas dans le journalisme en ligne , j imagine la pression temporelle?

Herveguinvarch

Par

La qualité perçue sur DS 7 est autrement plus qualitative sans compter sur un design recherché et raffiné alors que Rav4 joue dans le banal le lourdingue

Rien à voir :blague:

Par

En réponse à integralhf

La qualité perçue sur DS 7 est autrement plus qualitative sans compter sur un design recherché et raffiné alors que Rav4 joue dans le banal le lourdingue

Rien à voir :blague:

Effectivement l'un est premium et l'autre est généraliste.

Mais pour le système hybride on voit clairement qui est le patron :biggrin:

Par

En réponse à integralhf

La qualité perçue sur DS 7 est autrement plus qualitative sans compter sur un design recherché et raffiné alors que Rav4 joue dans le banal le lourdingue

Rien à voir :blague:

effectivement l'un est premioummme (auto-proclamé) et l'autre est généraliste

par contre l'un est 100% issu d'un constructeur a la qualité/fiabilité historiquement moyenne, très en retard technologiquement (pas d'auto-hold, infotainement d'un autre age, camera de recul de gameboy etc...), et novice en matière d'hybridation. Alors que l'autre est depuis toujours le num.1 mondial de la fiabilité, y compris en matière d'hybridation, qu'il maitrise a 100% et est mondialement reconnu pour cela

mon choix serait (très) vite fait

Par

La toy avec un atmo de 2,5 l et 185 cv qui tournera sans forcer, sera bien plus fiable que le 1.6 l turbo de la ds. Ce qui est fou c est que la toy consomme moins que la ds sur papier..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire