Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Emmanuel Macron annonce un plan de 700 millions d'euros pour le développement et la production de batteries

Emmanuel Macron annonce un plan de 700 millions d'euros pour le développement et la production de batteries

En France, on n'a pas de pétrole mais on a des idées. Et bientôt des batteries. Lors d'un dîner hier soir avec 500 professionnels de l'automobile, Emmanuel Macron s'est en effet engagé à financer la filière à hauteur de 700 millions d'euros sur les prochaines années, en collaboration avec l'Allemagne.

« En tant que président de la France, je ne peux pas être satisfait d'une solution où 100 % des batteries de mes voitures électriques sont produites en Asie », c'est par ces mots qu'Emmanuel Macron a annoncé hier soir la création d'un nouveau consortium franco-allemand à l'image d'Airbus avec comme objectif la recherche, le développement et la production de batterie. 700 millions d'euros seront ainsi investis d'ici 2 022 côté Hexagone et un milliard de l'autre côté du Rhin, avec le projet de la construction d'une usine de chaque côté de la frontière.

Une initiative saluée par l'ensemble des constructeurs européens qui doivent aujourd'hui majoritairement aller se fournir en Chine ou en Corée alors que le calendrier de commercialisation de modèles électriques, hybrides et hybrides rechargeables est particulièrement chargé sur les prochaines années. Rien que pour la France et dans les 12 mois qui viennent, on attend en effet la Citroën C4 3, la DS3 Crossback e-Tense, la Peugeot 208 2 ou encore la seconde génération de Renault Zoé.

Mais produire des batteries ne fait pas tout, il faut aussi inciter leur achat mais aussi faciliter leur recharge, ce qui fait partie du rapport commandé à Patrick Pélata, ancien directeur général de Renault, et Xavier Mosquet, du cabinet de conseil Boston Consulting Group (BCG) que s'est vu remettre le Président de la République. Reconduction du bonus écologique sur plusieurs années, gratuité des péages et du stationnement voire même voies de circulation réservées font partie des mesures envisagées tout comme parvenir à atteindre les 100 000 points de recharge sur l'ensemble du territoire, contre 25 000 aujourd'hui répartis sur 10 000 sites. Et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, l'Etat s'engage aussi de son côté à augmenter la part de ses véhicules électriques dans sa flotte de 15 % à 50 % d'ici 2022.

En 2022, il pourrait ainsi y avoir un million de véhicules électriques en France et 16 millions en 2035 contre à peine plus de 200 000 aujourd'hui.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par §zem778mO

il est déjà pas foutu de trouver de l'argent et il promet d'en dépenser :peur:

vite, NEXT :coucou:

ELON Président :roi: In ELON We Trust :fleur:

Par

...pour augmenter l'autonomie des CRS :fresh:

Par

Merci qui ! Les taxes à la pompe.

Par

Boulverser une industrie, puis flipper des conséquences qd on se rend compte que sa décision va favriser l'asie et burgerland.

Chapeau les ineptocrâtes :brosse:

Je suis très impatient de voir si Moscovici sera aussi dure avec le pays des râleurs qd ils n'auront pas tenus les engagements budgétaires, qu'il l'a été avec les spaghettis :chut:

Par

Merci JUPITER ça continue les Taxex & la carbone pas abandonner du tout elle revient au Galop lol

Par

pfff pas de com intelligible

moi jasper que c'est sur des batteries au graphène et non aux métaux rare polluants et cher.

Par

pfff pas de com intelligible

moi jasper que c'est sur des batteries au graphène et non aux métaux rare polluants et cher.

Par

On est déjà pas loin de la saturation des réseaux électriques chaque hiver. Il va falloir construire des centrales hein !!!! :bah:

Par

En réponse à fabriziod

Boulverser une industrie, puis flipper des conséquences qd on se rend compte que sa décision va favriser l'asie et burgerland.

Chapeau les ineptocrâtes :brosse:

Je suis très impatient de voir si Moscovici sera aussi dure avec le pays des râleurs qd ils n'auront pas tenus les engagements budgétaires, qu'il l'a été avec les spaghettis :chut:

Moscovici a été exfiltré à l' ue parce qu' il avait cramé la position ici, un bon à rien en plus là-bas qui s' il n' y était pas, n' aurait tout simplement pas de boulot, cramé on te dit ..

Par

Mosco peuple élu ! Traite à la nation.

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.