Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

ePrix de Paris 2017 - DS parade dans les rues de la capitale (reportage vidéo)

Dans Sport Auto / Formule E

Florent Ferrière , mis à jour

Quelques jours après la parade d'Emmanuel Macron sur les Champs-Élysées à bord du DS7 Crossback, DS souhaite briller à Paris avec sa monoplace électrique. Avant la course autour des Invalides samedi, la DSV-02 a défilé dans la Ville Lumière. Caradisiac y était.

ePrix de Paris 2017 - DS parade dans les rues de la capitale (reportage vidéo)

Ce week-end, DS va jouer à domicile ! L'expression a vraiment du sens ici puisque le constructeur a fait de la Ville Lumière un argument de vente à l'international. Les photos et vidéos officielles du DS7 Crossback ont par exemple été réalisées dans des lieux emblématiques de la capitale. Le SUV utilise même les noms Bastille, Faubourg, Opéra et Rivoli pour désigner des ambiances intérieures ! Un succès dans les rues de la capitale française serait donc une bonne chose pour la notoriété de la firme.

ePrix de Paris 2017 - DS parade dans les rues de la capitale (reportage vidéo)

ePrix de Paris 2017 - DS parade dans les rues de la capitale (reportage vidéo)

 

 La marque n'aborde pas pour autant l'ePrix de Paris avec sérénité. Dimanche dernier, à Monaco, aucun des deux pilotes n'a pu terminer la course. L'écurie s'est consolée en signant le meilleur tour en course. Actuellement, DS Virgin Racing n'est que 5e au classement des constructeurs, avec 44 points, loin derrière Renault e.dams, en tête avec 151 points.

Mais ces résultats en demi-teinte ont de quoi motiver les équipes et les pilotes, Sam Bird et José Maria Lopez. Si le premier est engagé en Formule E depuis la première course, le second réalise sa première saison après avoir brillé en WTCC avec Citroën.

S'engager dans la compétition est obligatoire pour une marque en quête de notoriété. En écho à son positionnement avant-gardiste, la firme premium du groupe PSA a donc choisi en 2015 les monoplaces électriques. Pour faire au plus vite son entrée en Formule E, DS s'est associé à l'écurie Virgin, présente dès la création de la discipline en 2014.

DS n'est pas encore un constructeur officiel autorisé à mettre au point sa propre monoplace (il le deviendra en 2018), mais ses équipes ont glissé dans la DSV-02 engagée cette saison un nouveau moteur électrique associé à une boîte 3 vitesses.

Comme en 2016, DS a profité du ePrix de Paris pour organiser une parade dans les rues de la capitale. 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ds

Toute l'actualité

Forum Ds

Commentaires ()

Déposer un commentaire