Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Ford Mustang Mach E RWD (2022) : que vaut l'entrée de gamme ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Olivier Pagès

Premier SUV électrique de chez Ford, le Mustang Mach e propose une très large palette de motorisations et de capacités de batterie. Que vaut la version la plus modeste, qui est également la plus accessible ? Réponse avec cet essai.

Essai - Ford Mustang Mach E RWD (2022) : que vaut l'entrée de gamme ?

 EN BREF

SUV électrique

Petit moteur, petite batterie

56 400 €

C’est début 2021 que Ford a franchi doublement le Rubicon en présentant son Mach e, le premier SUV électrique de la marque badgé Mustang. De quoi faire bondir les amateurs de l'étalon américain qui ont pu prendre cela comme un sacrilège. Le temps a toutefois fait son œuvre et les fans de la marque s’y sont habitués. Sur le plan des ventes, cela reste modeste avec seulement 760 exemplaires vendus sur 2021. Après avoir essayé la version GT à savoir la plus puissante, il y a quelques mois, c’est maintenant au tour de l’entrée de gamme de passer entre nos mains.

Pas de logo Ford mais le cheval iconique de Mustang.
Pas de logo Ford mais le cheval iconique de Mustang.
Les feux arrière sont très proches de ceux des coupés et des cabriolets de la marque.
Les feux arrière sont très proches de ceux des coupés et des cabriolets de la marque.

Esthétiquement, le Mach e  affiche un style très affirmé. Ford annonce qu’au-delà de son nom, il partage des éléments avec les célèbres coupés ou cabriolets ornés du cheval. Certes, ce n’est pas faux, toutefois, ce n’est pas la proximité des projecteurs avant, des feux arrière aux barrettes verticales, des ailes bondées ou de la chute de pavillon qui permettent de faire dès le premier coup d’œil l’assimilation avec les modèles traditionnels. Une chose est sûre, ce Mach e ne passe pas inaperçu et beaucoup de passants se sont retournés sur notre passage en raison notamment de sa calandre pleine frappée du célèbre Mustang. Les plus observateurs d’entre vous auront remarqué l’absence totale de l’ovale bleu traditionnel de Ford.

Essai - Ford Mustang Mach E RWD (2022) : que vaut l'entrée de gamme ?

Ils auront également jeté un oeil curieux et amusé aux portes qui ne possèdent pas de poignée mais de simple bouton. Et Ford va encore plus loin puisque celle du conducteur est décoré par un clavier digital permettant de rentrer dans la voiture sans les clés, en composant juste un code.

Impossible de rater l'immense écran multimédia. La planche de bord est très dépouillée.
Impossible de rater l'immense écran multimédia. La planche de bord est très dépouillée.

À l’intérieur, on est obligé de remarquer l’immense écran multimédia mesurant 15,5 pouces, ce qui fait de lui l’un des plus grands du marché avec bien évidemment Tesla. Son fonctionnement est fluide agréable et il concerne la majorité des commandes, même celles de la climatisation. Du fait de ce choix, la planche de bord est très épurée avec un seul bouton, celui du démarrage du véhicule Cet écran central est associé à un écran numérique de 10,2 pouces face au conducteur qui regroupe les principales informations liées à la conduite que ce soit la vitesse, la présence des aides à la conduite, l’autonomie ou le rapport engagé. Entre les deux sièges, la console centrale offre de très nombreux rangements.

Les passagers arrière auront de la place même si le confort est ferme.
Les passagers arrière auront de la place même si le confort est ferme.
Le coffre offre une contenance correcte mais il est complété d'un coffre à l'avant.
Le coffre offre une contenance correcte mais il est complété d'un coffre à l'avant.

L’habitabilité arrière est plutôt généreuse et il en est de même de volume de chargement compris entre 402 litres (sous la tablette) à 1 420 litres banquette rabattue en passant à 519 litres en configuration 5 places chargée jusqu’au pavillon. Malgré un seuil de chargement élevé, son utilisation est facile. Et, tout cela est complété par un coffre à l’avant du véhicule d’une contenance de 100 litres.

Qui dit modèle d’entrée de gamme signifie petit moteur et petite batterie. Ainsi, notre Mach e est animé par un moteur de 269 ch – pas si ridicule que cela – même si les autres développent 294, 351 et 487 ch. La capacité de la batterie est aussi plus réduite avec 76 kW alors que les autres modèles sont équipés d'une de 99 kW. L’autonomie annoncée est donc la plus restreinte puisqu’annoncée pour 440 km. La réalité est bien évidemment différente puisque nous avons relevé sur un parcours mixte une moyenne de 21 kWh/100 km, soit une autonomie de 360 km. Il faut noter que durant tout cet essai, nous avions enclenché le système One Pedal qui permet d’optimiser la récupération d’énergie.

Des capacités de recharge de 11 kW en alternatif et 115 kW continu. Correct mais pas la référence.
Des capacités de recharge de 11 kW en alternatif et 115 kW continu. Correct mais pas la référence.

En ce qui concerne la recharge, le Mach e accepte 11 kW en courant alternatif et 115 kW en continu. Des valeurs inférieures à celles des autres versions qui grimpent à 150 kW. Des données intéressantes mais loin d’être les meilleures du marché. Malgré tout, cela permet de récupérer 91 km en 10 min. La charge de 10 à 80% s’effectue en 38 min.

À l’usage, ce « petit » moteur, pourvu d’un couple de 430 Nm s’avère largement suffisant au quotidien. Ainsi, le 0 à 100 km/h est abattu en 6,9 s et la vitesse maximale bridée à 180 km/h, cela lui permet de parcourir sans aucun problème tous les types de routes ou d’autoroutes. Les accélérations sont relativement franches et varient selon le mode choisi (Whisper pour Calme, Active pour normal et Untamed (déchaîné).

Contrairement aux autres versions qui sont des 4 roues motrices, notre Mach e est une propulsion. Ne croyez pas que cela renforce le dynamisme de l’auto, car ce n’est pas le cas. Le Mach e n’aime pas vraiment être bousculé et si l’idée vous venez de passer sur le mode le plus tonique qui permet de bénéficier de toute la puissance et le couple maximum du moteur, vous allez vite constater des mouvements de caisse. Un sentiment peu agréable renforcé par la direction un peu trop légère et par le poids qui se fait sentir lors des phases de freinage. Même si cette déclinaison est la plus légère de la gamme avec 1 969 kg, c’est loin d’être une ballerine pour autant. Moyennement dynamique, le SUV de Ford ne compense pas cela par un grand confort puisque celui-ci se révèle relativement ferme, en particulier aux places arrière. Si vous voulez plus de sportivité, mais aussi de confort, il faudra casser votre tirelire et choisir le Mach e GT vendu 84 100 €.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,71 m
  • Largeur : 1,88 m
  • Hauteur : 1,62 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 402 l / 1 420 l
  • Boite de vitesse : NC
  • Carburant : Electrique
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus : NC
  • Date de commercialisation du modèle : Octobre 2020

* pour la version STANDARD RANGE 76 KWH 269 2022 AWD.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (25)

Mots clés :

En savoir plus sur : Ford Mustang Mach-e

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire