Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Skoda Octavia Combi 2.0 TDi 150 (2020) : familiale par excellence

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Modèle le plus vendu par Skoda, l’Octavia fait monter d’un cran l’ensemble de ses prestations. Qu’en est-il pour l’une des versions les plus vendues en Europe, le break équipé du 2.0 TDi de 150 ch ?

Essai - Skoda Octavia Combi 2.0 TDi 150 (2020) : familiale par excellence

 En bref

4ème génération

Break compact

A partir de 32 230 €

Chez Skoda, l’Octavia n’est pas une simple voiture, c’est un emblème. La berline à mi-chemin entre le segment des compactes et des familiales est une machine à sous qui génère près d’un tiers des revenus de la marque. C’est à peu de chose près la proportion réalisée par la carrosserie break, appelée Combi, dans le total des transactions. Cette dernière est facturée 1 100 € de plus que la berline.

La montée en gamme observée lors de nos précédents essais se confirme à la découverte de cette version 2.0 TDi 150 Style facturée 36 060 €. Les proportions sont semblables à l'ancienne mais le design lui gagne en personnalité à l’image du capot bosselé, des arêtes saillantes et des feux arrière en forme de crosse de hockey équipés de clignotants à défilement. Ce visage moderne est ici mis en valeur par des jantes alliage de 17’’, des vitres arrière surteintées et des feux avant LED de série. Seul le coloris Bleu Racing est en option (650 €).

Même longueur que la berline, mais plus de coffre. Le beurre et l'argent du beurre ?
Même longueur que la berline, mais plus de coffre. Le beurre et l'argent du beurre ?

La longueur et l’empattement sont similaires à ceux de la berline. Seul le dessin du hayon change sur cette version break. A ouverture manuelle sur cette finition Style, il donne accès au coffre le plus vaste de la catégorie avec 640 litres de base. Ne cherchez pas du côté de la concurrence, vous ne trouverez pas mieux.

Une capacité d'accueil de haut niveau à l'arrière.
Une capacité d'accueil de haut niveau à l'arrière.
Fond plat et 640 litres, le coffre est immense.
Fond plat et 640 litres, le coffre est immense.

En plus d’offrir une surface de chargement large et plane, il gagne quelques astuces, comme une tablette cache-bagage qui se rétracte automatiquement et de nouveaux filets de retenue plus pratiques à utiliser. Sous le plancher, on se félicite de trouver une vraie roue de secours (150 €). Il est également possible d’optimiser les prestations en cochant les options hayon électrique (390 €), pack de rangement (150 €) et peut être même la plus pingre d’entre toutes, le plancher modulable (150 €). En rabattant la banquette arrière fractionnable 2/3-1/3 (équipée d’une trappe à skis) depuis le coffre vous obtenez une surface plane et un volume total de 1 700 litres. Ici aussi, c’est un record.

Matériaux de qualité, assemblages sérieux, Skoda rend une très bonne copie à bord de l'Octavia.
Matériaux de qualité, assemblages sérieux, Skoda rend une très bonne copie à bord de l'Octavia.

A bord, la tchèque entre de plein pied dans le 21ème siècle avec un maître mot, la qualité. Cette finition cœur de gamme Style ne la joue pas petit bras et propose d’emblée des revêtements qualitatifs. La planche de bord, en forme de V, est une sorte de sandwich très esthétique de tissus et d’aluminium brossé entre deux tranches de plastiques moussés. L’ensemble est agréable à l’œil et au toucher. Le nouveau volant deux branches est quant à lui positionné face à une instrumentation numérique livrée de série et épaulée par une tablette multimédia de 10’’ offrant une compatibilité Android et Carplay (plus Carplay sans fil).

Android Auto et Apple CarPlay (sans fil) sont bien là.
Android Auto et Apple CarPlay (sans fil) sont bien là.

Ce système partagé avec les nouvelles Seat Leon et Volkswagen Golf est, à l’heure actuelle, l’un des plus performants et faciles à utiliser du marché. Malheureusement, il comporte quelques désagréments. La gestion de la ventilation et de la température s’effectue désormais depuis cet écran et nécessite plusieurs manipulations. De vraies commandes physiques auraient été appréciées tout comme un accès direct pour désactiver le Stop &Start. Terminons ce petit listing de reproches par le positionnement des grilles d’aération centrales bien trop basses et quasi inutiles et l’absence d’allume-cigare. En contrepartie, l’Octavia propose un chargeur de smartphone par induction et deux ports USB-C.

A bord de la nouvelle Octavia, c’est l’ensemble des passagers qui est bien traité. A l’avant, les sièges confort sont chauffants et recouverts d’une sellerie mixte tissu/cuir. Ils offrent en prime un excellent maintien. Aux places arrière, la banquette peut accueillir deux adultes de (très) grande taille dans les meilleures conditions avec à disposition un éclairage d’ambiance à LED, un port USB-C et un rangement pour smartphone placé dans l’aumonière. Bien sûr, l'Octavia fait toujours le plein d'astuces "simply clever", si chères à la marque. On trouve toujours le grattoir dans la trappe à carburant, avec jauge de mesure de la profondeur des pneus, le porte ticket sur le montant avant et dorénavant une balayette pour enlever la neige dans la portière avant passager.

Le 2.0 TDI s'associe à merveille avec la boîte DSG sur cette Octavia.
Le 2.0 TDI s'associe à merveille avec la boîte DSG sur cette Octavia.

Le catalogue des motorisations de l’Octavia n’aura jamais été aussi riche qu’aujourd’hui. La tchèque peut même s’offrir les services d’une motorisation essence hybride rechargeable fiscalement favorisée. Mais c’est encore le diesel qui remporte les faveurs des rouleurs et notamment des professionnels qui représentent 60% de la clientèle Octavia. Le 2.0 TDi de 150 ch en est le fer de lance. D’ailleurs, il est le seul à pouvoir mixer les transmissions. Il est disponible en boîte mécanique, en boîte automatique DSG et au choix en deux ou quatre roues motrices.

Le 2.0 TDi de 150 ch en liaison avec la boîte à double embrayage DSG7 sur notre version d’essai est un attelage paré à avaler les kilomètres. Il séduit premièrement pour ses consommations basses. Nous avons relevé une moyenne de 5,6 l/100 km durant notre essai réalisé sur parcours mixte et même 5 l/100 km sur autoroute. Cette frugalité est ici renforcée par un aérodynamisme très favorable propre à la carrosserie break. Il convainc ensuite pour sa vitalité et ses très bonnes reprises. La gestion et le maniement de la boîte DSG7 n’y sont pas étrangers.

Le comportement routier de la nouvelle Octavia est au diapason. La tchèque propose d’ailleurs trois offres de châssis. Notre version d’essai repose sur une configuration de base qui associe un train avant Pseudo McPherson à un essieu de torsion simple à l’arrière. Les versions plus puissantes (au-delà de 150 ch) profitent d’un train arrière multibras voire même d’une suspension modifiée pour les RS et Scout. Il est enfin possible de cocher l’option suspensions pilotées moyennant 980 €.

Le confort, c’est le maître mot de la conduite de l’Octavia. En bonne familiale, la tchèque soigne en priorité ses passagers via un amortissement souple et une insonorisation poussée à haute vitesse. Toutefois, elle ne met pas pour autant le dynamisme de côté. Le train avant est accrocheur et particulièrement plaisant à guider avec ce nouveau volant à jante épaisse alors que les transferts de masses eux sont quasi imperceptibles. La tenue de route rassurante est renforcée par une batterie d’aides à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif et prédictif (jusqu’à 210 km/h), l’aide au maintien dans la voie ou encore la caméra de recul, livrés ici de série.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,68 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,46 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 640 l / 1700 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 7 rapports
  • Carburant : NC
  • Taux d'émission de CO2 : 122 g/km
  • Bonus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Juillet 2020

* pour la version IV COMBI 2.0 TDI 150 STYLE DSG7.

Photos (38)

En savoir plus sur : Skoda Octavia 4 Combi

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire