Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La Classe C, c’est le best-seller mondial de Mercedes. Aujourd’hui, la berline à l’étoile débarque avec une nouvelle génération qui met en avant la technologie tout en conservant les qualités qui ont fait sa réputation. Suffisant pour distancer ses principales rivales ? Réponse avec l’essai de la version diesel 220d. 

Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno

EN BREF

5e génération

Berline familiale

À partir de 49 550 €

La Classe C est une vraie success-story pour Mercedes. Ainsi, au cours de la dernière décennie, elle a été la Mercedes la plus écoulée et il s’agit aussi du modèle de la marque le plus vendu au niveau mondial. Un engouement dû principalement à la Chine depuis 2016, mais également aux marchés allemand, anglais et américain. En France, la situation n’est clairement pas la même puisque le segment des berlines familiales est à la peine avec un peu plus de 3 000 exemplaires écoulés l’an passé. Des chiffres décevants qui concernent aussi Audi et BMW avec leur A4 et Série 3. À titre de comparaison, en France, la meilleure vente de Mercedes est la Classe A. Sur la même période plus de 12 000 voitures ont trouvé preneurs. Il n’en reste pas moins que la Classe C demeure un modèle emblématique et incontournable pour la firme à l’étoile.

Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno

Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno

 

 

Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno
Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno
Essai video - Mercedes Classe C (2021) : toujours plus techno

Une calandre inédite, des projecteurs plus fins et des feux qui débordent sur le coffre, voici les principales différences visuelles de la nouvelle Classe C par rapport à l'actuelle.

Comme le segment des berlines familiales est très conservateur, il ne fallait donc pas s’attendre à une révolution. Les évolutions sont toutefois visibles. Elles portent sur l’adoption de projecteurs plus fins, d’une calandre repensée qui arbore des décorations inédites en forme d’étoiles et d’un bouclier redessiné. À l’arrière, la principale nouveauté provient des feux qui débordent pour la première fois sur le coffre.

La planche de bord impressionne avec son énorme écran multimédia, son instrumentation numérique. Les lignes sont épurées et l'ensemble détonne par rapport aux autres modèles du segment.
La planche de bord impressionne avec son énorme écran multimédia, son instrumentation numérique. Les lignes sont épurées et l'ensemble détonne par rapport aux autres modèles du segment.

Comme c’est déjà le cas sur la Classe A, c’est vraiment à l'intérieur que cette Classe C se démarque en s’inspirant directement de sa grande sœur, la Classe S. De quoi lui permettre de distancer largement ses concurrentes. Une nouvelle fois, Mercedes semble avoir trouvé la bonne recette en mêlant technologie et design futuriste. Ainsi, quand on pénètre dans l’habitacle, les passagers découvrent une présentation très moderne qui fait la part belle au numérique que ce soit pour l’instrumentation de 12,3 pouces ne disposant pas de casquette mais surtout pour l’écran multimédia de 11,9 pouces soit une diagonale de plus de 30 cm, qui est pour la première fois légèrement orientée vers le conducteur (6°) afin d’en faciliter l’utilisation.

Légèrement orienté vers le conducteur, l'écran multimédia est particulièrement simple à utiliser et son fonctionnement se révèle très fluide.
Légèrement orienté vers le conducteur, l'écran multimédia est particulièrement simple à utiliser et son fonctionnement se révèle très fluide.

Celui-ci concentre toutes les commandes (radio, climatisation, navigation, etc,). Mercedes abandonne par conséquent la plupart des boutons physiques, dont notamment ceux de la climatisation, mais il en subsiste pour les modes de conduite ou le volume de la radio. Un temps de prise en mains est nécessaire mais cela simplifie énormément le dessin de la planche de bord qui devient particulièrement épuré mais aussi assez dynamique en raison de la présence d’aérateurs ovalisés.

Plus longue de 6 cm, la Classe C conserve un profil très classique.
Plus longue de 6 cm, la Classe C conserve un profil très classique.

Plus longue de 6 cm par rapport à la génération actuelle (4,75 m), la Classe C cuvée 2021 soigne particulièrement les passagers arrière puisque l’empattement progresse de 2,5 cm, ce qui a permis d’augmenter l’espace aux genoux de 35 mm mais les autres cotes sont aussi en amélioration que ce soit la garde au toit ou la largeur aux coudes.

Avec 455 litres, le coffre est dans la moyenne basse de la catégorie.
Avec 455 litres, le coffre est dans la moyenne basse de la catégorie.
Aucun souci d'habitabilité aux places arrière même si le tunnel de transmission reste handicapant.
Aucun souci d'habitabilité aux places arrière même si le tunnel de transmission reste handicapant.

Attention toutefois, au tunnel de transmission qui handicape fortement la place centrale arrière. Finalement, la seule déception provient du volume de chargement de 455 litres, une valeur stable par rapport à l’actuelle mais loin d’être la meilleure de la catégorie d’autant plus que celui-ci devrait perdre plusieurs dizaines de litres sur les versions hybrides rechargeables.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2
de la version la plus écologique de : Mercedes Classe C

134 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Mercedes Classe C 5

Mai 2018

A titre d'exemple pour la version V 220 D AMG LINE 9G-TRONIC.

1,43 m1,82 m
4,75 m
  •  5 places
  •  455 l / NC

  •  Auto. à 9 rapports
  •  NC

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe C 5

SPONSORISE

Essais Grande Berline

Fiches fiabilité Grande Berline

Toute l'actualité

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La voiture rationnelle par excellence diesel coupleux performant et économique.

Par

Chère pas vraiment, c'est une voiture premium, il y a une 508 aujourd'hui 1.6 225ch non hybride à 48800 euros prix catalogue + 1276 euros de malus...

Je vous laisse deviner laquelle choisir, surtout pour la revente :bah:

Par

Avant d'une Ford focus. Arrière d'une asiatique. Quelle imagination chez Mercedes.

Par

Belle évolution pour l’extérieur, dommage pour les feux arrière, et quel gachi pour la console centrale, grand écran et absence de compteur analogique, la voiture perd en classe ...

Il y aura un impact négatif pour les ventes....

Par

En réponse à EBill

Avant d'une Ford focus. Arrière d'une asiatique. Quelle imagination chez Mercedes.

Nous ne voyons pas la même chose assurément, par contre ceux qui s'inspire des asiatique, Lexus pour être précis, des allemandes dont Audi et voir des américains bon aujourd'hui ils sont partenaire de toute façon( les formes carré) c'est bien PSA aujourd'hui.

Par

L'écran parait tordu, comme légérement orienté vers le conducteur.

C'est surement fait exprès mais ça me choque.

Un peu comme la tablette de la DS3 crossback non centrée vis à vis des aérateurs.

J'ai vachement l'oeil pour ces détails et je les trouve perturbant. :ddr:

Par

Je trouve l'arrière d'une Classe A berline avec des feux beaucoup plus harmonieux.

A 53k€ le billet d'entrée, Mercedes a peut être intérêt à mieux repositionner la "petite" berline aux côtes de classe C...d'il y a 20ans.

Par

En réponse à A.R

Belle évolution pour l’extérieur, dommage pour les feux arrière, et quel gachi pour la console centrale, grand écran et absence de compteur analogique, la voiture perd en classe ...

Il y aura un impact négatif pour les ventes....

Tu en est sûr ?

Le tableau de bord tout digital est présent sur la gamme Mercedes depuis quelqu années maintenant et on ne peut pas dire que leurs ventes soient en chute libre.

Par

En réponse à Caraphael

L'écran parait tordu, comme légérement orienté vers le conducteur.

C'est surement fait exprès mais ça me choque.

Un peu comme la tablette de la DS3 crossback non centrée vis à vis des aérateurs.

J'ai vachement l'oeil pour ces détails et je les trouve perturbant. :ddr:

En fait c'est écrit dans l'article, suffisait de lire.

L'écran est tourné de 6° vers le conducteur.

Par

Les feux arrières font trop... simple, après cette console centrale et tout l'intérieur globalement c'est... wahou :love: Ce volant j'adore tellement.

Entre cet intérieur et le +6cm, c'est digne d'une Classe E, on parle même de mini-Classe S.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire