Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai - Volkswagen T-Roc 1.6 TDI 115 ch (2019) : ancienne star déchue

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Volkswagen est l’un des rares constructeurs a posséder deux crossovers urbains dans sa gamme (T-Roc et T-Cross). Un parti-pris qui semble payant vu la tendance actuelle. Mais que vaut vraiment la version diesel la plus accessible, qui aurait été la version vedette, il y a quelques mois encore.

Essai - Volkswagen T-Roc 1.6 TDI 115 ch (2019) : ancienne star déchue

 EN BREF

version diesel entrée de gamme

à partir de 26 040 €

 Le T-Roc a été la première réaction de Volkswagen afin de satisfaire la soif insatiable de SUV urbain de la part de la clientèle et ce, quelques mois avant la commercialisation de son petit frère : le T-Cross.Une réponse qui a fait mouche car le T-Roc est d’ores et déjà un succès commercial. Sur 2018, il s’en est écoulé près de 17 000 exemplaires. L’engouement semble encore plus fort en 2019 car sur les 4 premiers mois de l’année, plus de 7 700 T-Roc ont d’ores et déjà trouvé preneurs. Sur ces dernières, ce sont les versions essence qui représentent la majorité des ventes (70%). Même minoritaires, le catalogue compte toujours deux diesels, le TDI 150 ch et le TDI 116 ch et c’est justement cette entrée de gamme diesel que nous avons eue justement entre les mains.

Le 1.6 TDi 115 ch est un moteur qui commun dans le groupe Volkswagen.
Le 1.6 TDi 115 ch est un moteur qui commun dans le groupe Volkswagen.

Bien connu pour équiper de nombreux modèles de la marque mais également du groupe, le TDI 116 ch livre une prestation très honorable. Souple à bas régime il se montre agréable à mener en ville et parfaitement compétent sur les réseaux secondaires. Le couple de 250 Nm disponible dès 1 750 tr/min lui permet de bénéficier d’accélérations et de reprises correctes comme en atteste le 0 à 100 km/h abattu en 10,9 secondes. Attention, toutefois son agrément peut être dégradé par sa sonorité un peu trop présente notamment lors des phases d’accélération. Il compense en partie ce défaut par sa frugalité. Sur notre essai, nous avons enregistré une moyenne de 6,5 l/100 km.

Comme nous avons pu nous en rendre compte lors de nos précédents essais, le T-Roc dispose d’un comportement très proche de celui d’une Golf. Bien évidemment, c’est très loin d’être une critique vu les qualités routières de la compacte allemande. Le SUV compact de Volkswagen offre une position de conduite excellente, un amortissement de bonne qualité et un maintien de caisse excellente. Alors certes, il y a plus dynamique sur le marché, mais il propose un compromis confort/dynamisme de tout premier ordre.

La planche de bord est plus originale mais la qualité en pâtit.
La planche de bord est plus originale mais la qualité en pâtit.

 "La qualite des matériaux est decevante pour du Volkswagen"

Depuis le lancement de la 6 génération de Polo, Volkswagen a modifié sa politique de présentation intérieure de certains modèles. Ayant entendu les critiques au sujet de la présentation un peu trop triste, le constructeur allemand a changé son fusil d’épaule. Résultat, des planches de bord beaucoup plus sympa avec notamment des rappels de la couleur de la carrosserie. Revers de la médaille, la qualité a très sérieusement baissé et les plastiques durs sont légion dans l’habitacle. Décevant pour une marque qui se veut être l’accès au premium. Volkswagen aurait pu être plus fantaisiste sans pour autant sacrifier la qualité.

L'habitabilité est dans la bonne moyenne de la catégorie.
L'habitabilité est dans la bonne moyenne de la catégorie.
Le coffre du T-Roc est plus grand que celui d'une Golf.
Le coffre du T-Roc est plus grand que celui d'une Golf.

Bon point en revanche pour les aspects pratiques. Pas forcément une surprise sachant que le T-Roc est l’un des plus grands de sa catégorie avec une longueur de 4, 23 m. Son coffre varie de 445 à 1 290 litres, ce qui représente 60 litres de mieux qu’une Golf pourtant de mêmes tailles. Même constat concernant l’habitabilité surtout la largeur aux coudes et la garde au toit mais étonnamment pas l’espace aux genoux qui est juste dans la moyenne. Attention au tunnel de transmission toujours aussi volumineux.

Notre T-Roc d’essai était décliné en finition Lounge c’est-à-dire le second niveau qui donne droit à 6 haut-parleurs, à l’aide au maintien dans la voie active, la caméra de recul, la climatisation automatique, le contrôle de la pression, le système de précollision, les jantes 16 pouces, le régulateur de vitesse adaptatif, le pack visibilité (allumage automatique des projecteurs, capteur de pluie) ainsi qu’un système multimédia avec écran tactile 8 pouces. Sans être ridicule, la dotation n’est pas mirobolante pour autant surtout vu les tarifs pratiqués. Pas étonnant donc que ce soient les versions hautes (Carat/R-Line/Carat Exclusive) qui concentrent le plus gros des ventes

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

109 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Juin 2018

A titre d'exemple pour la version 1.6 TDI 115 LOUNGE.

1,57 m1,81 m
4,23 m
  •  5 places
  •  445 l / 1290 l

  •  Méca. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (15 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

TDI de malheur oui :wink: surtout en 1.6L qui sont reconnus pour leur fiabilité légendaire :buzz: sans parler de la DSG 7

Par

Les ventes citées concernent uniquement la France.

Par

ET ils en a qui trouvent ça beau ?

Par

Et c est encore pire dans le T roc

Par

A partir de 26 000 balles...

Soit le prix de départ du futur Mazda cx30...la messe est dite...

Et le pire c'est qu'ils en vendent quoi...

Par

En réponse à VW le roi the first

Commentaire supprimé.

Hého c'est moi qui dit ça normalement , copieur :kaola:

Par

En réponse à Abit

TDI de malheur oui :wink: surtout en 1.6L qui sont reconnus pour leur fiabilité légendaire :buzz: sans parler de la DSG 7

les soucis sur le tdi 1.6 venaient du bloc moteur ( le même que celui des tdi injecteurs pompes ) problème résolu à compter de 2012

Par

Sinon le t roc n'est pas un suv urbain mais un petit suv compacte basé sur la plateforme de la golf , une sorte de golf suv quoi

Par

En réponse à nicotdi

les soucis sur le tdi 1.6 venaient du bloc moteur ( le même que celui des tdi injecteurs pompes ) problème résolu à compter de 2012

La mauvaise foi ou l'ignorance chez certains....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire