Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Olivier Pagès , mis à jour

Le nouveau Peugeot 2008 a débarqué en janvier dernier sur l’un des segments les plus attractifs, mais aussi les plus concurrentiels, celui des SUV urbains. A-t-il les arguments pour s’imposer ? C’est ce que nous avons voir avec cette confrontation face à l'un de ses principaux rivaux, le Volkswagen T-Roc, avec un match qui se rejoue dans l'arène gigantesque qu'est le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, dans la Manche, où a lieu de le premier Salon de l'Auto de Caradisiac.

Le Peugeot 2008 contre le Volkswagen T-Roc, ce n'est pas la première confrontation entre France et Allemagne qui se tient dans ce lieu historique.
Le Peugeot 2008 contre le Volkswagen T-Roc, ce n'est pas la première confrontation entre France et Allemagne qui se tient dans ce lieu historique.

Le segment des SUV urbain est sans aucun doute, celui qui attire aujourd'hui le plus les clients mais également toutes les marques. Chacune veut sa part du gateau. La lutte est acharnéeet les constructeurs sont donc obligés d'être particulièrement actif pour résister à la concurrence. Pour être mieux armé, Peugeot vient de renouveler son 2008.

Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020

Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020

 

Peugeot 2008 vs Volkswagen T-Roc : le duel catégorie SUV urbains se rejoue au Salon de l'Auto de Caradisiac

Peugeot 2008 - SUV urbain - 130 ch essence - Finition GT-Line - 27 600 €
Peugeot 2008 - SUV urbain - 130 ch essence - Finition GT-Line - 27 600 €
Volkswagen T-Roc - SUV urbain - 150 ch essence - Finition Lounge - 27 810 €
Volkswagen T-Roc - SUV urbain - 150 ch essence - Finition Lounge - 27 810 €

Cette seconde génération de son 2008, rompt totalement avec la précédente. La première ne ressemblait pas vraiment à un SUV mais plutôt à un break surélevé. Changement de cap pour la marque au lion qui capitalise sur le succès de son SUV compact, le 3008. Au programme de son nouveau SUV urbain : un look affirmé, qui passe notamment par une face avant très expressive avec une large calandre verticale surplombée du chiffre, des feux de jours verticaux tandis que les profils sont ornés de triangles qui renforcent le dynamisme du dessin.

Apparu en 2017, le T-Roc est désormais bien installé sur le segment. Il a été le premier SUV urbain de Volkswagen avant d’être épaulé par son petit frère le T-Cross. Le T-Roc a été conçu sur la base de la Golf 7 tandis que le second reprend les éléments de la Polo. Le constructeur est donc particulièrement bien armé dans la catégorie avec deux modèles. Seul Ford applique la même stratégie avec son Puma qui vient seconder l’Ecosport. Esthétiquement, le T-Roc est nettement plus traditionnel que le 2008. Du Volkswagen pur jus qui plaît à coup sûr à tous ceux qui recherchent un design consensuel.

La planche de bord du 2008 est identique à celle de la nouvelle 208.
La planche de bord du 2008 est identique à celle de la nouvelle 208.

Deux tendances s’opposent clairement et il en est de même à bord. Peugeot reste fidèle à sa philosophie actuelle avec une présentation particulièrement moderne. On retrouve donc, comme sur la dernière Peugeot 208, la seconde génération du i-cockpit qui se compose d’une inédite instrumentation 3D implantée toujours en position haute, d’un écran multimédia légèrement orienté vers le conducteur pouvant atteindre la taille de 10 pouces et d’un petit volant à double méplat.

Celle du T-Roc est plus classique en termes d'organisation.
Celle du T-Roc est plus classique en termes d'organisation.

C’est tout l’opposé dans le T-Roc. La planche de bord est classique, notamment au niveau de son dessin. Heureusement qu’un bandeau reprenant la couleur de la carrosserie est là pour égayer l'ensemble. Sur notre modèle d’essai, pas de numérique mais une instrumentation analogique. Pour l’obtenir, le passage par les options est obligatoire (comptez 610 €). L’écran multimédia mesure 8 pouces – donc plus petit que sur le 2008 - mais son fonctionnement est plus fluide. L’ergonomie est d’ailleurs nettement plus facile et plus intuitive qu’à bord du 2008. Pour la qualité des matériaux, c’est une autre histoire. Comme nous l’avons déjà signalé à bord de la Polo ou du T-Cross, si l'assemblage ne prête pas à critique, les plastiques sont souvent durs ou peu moussés. Un 2008 fait mieux et il en est de même de l’impression globale intérieure.

Aspects pratiques: petit plus au 2008

Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020
Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020

L'habitabilité de nos deux rivaux est proche.

Le nouveau 2008 a vu ses dimensions augmenter. Il mesure désormais 4,30 m, soit 14 cm de plus que la génération précédente. Il est ainsi devenu plus grand que son concurrent du jour, le Volkswagen T-Roc qui revendique une longueur de 4,23 m. Sept centimètres les séparent. En termes d’espace aux jambes, 2008 et T-Roc sont très proches avec toutefois un léger mieux pour le 2008. Le T-Roc se distingue surtout par sa largeur aux coudes et la garde au toit légèrement supérieures, mais cela se joue à quelques centimètres. Rien de bien décisif. On peut toutefois regretter qu’aucun ne soit pourvu d’une banquette arrière coulissante, ce qui est le cas pour le petit frère du T-Roc, le T-Cross.

Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020
Peugeot 2008 VS Volkswagen T-Roc : choc de ténors – Salon de l'Auto Caradisiac 2020

Le coffre du T-Roc est plus grand mais moins pratique au quotidien.

Pour ce qui est de volumes de chargement, ils sont également très proches : 434 litres pour le SUV de Peugeot et 445 litres pour le T-Roc. Un atout pour l'allemand mais son seuil de chargement est plus haut, ce qui le rend un peu moins pratique au quotidien d'autant plus que son plancher est moins plat quand on rabat les sièges. Au final, c’est donc le 2008 qui s’impose d’une courte tête.

Pratique Peugeot 2008 Puretech130 GT-Line Volkswagen T-Roc Tsi 150 ch Lounge
Qualité de la finition
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rangements
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Modularité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Longueur maxi de chargement
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : longueur aux jambes
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Places AR : largeur aux coudes
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Places AR : garde au toit
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Plancher plat
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Note : 14,9 /20 14,2 /20

 Équipement : victoire facile du 2008

Le Peugeot 2008 Puretech 130 ch en finition GT-Line est vendu 27 600 € alors que le Volkswagen T-Roc TSI 150 ch Lounge est commercialisé au prix de 27 810 €. Sur le papier, le 2008 part avec un très léger avantage de 210 €. Mais attention, avec le SUV français, vous aurez droit au troisième niveau soit presque le haut de gamme. Tout le contraire de l’allemand, qui est ici décliné en entrée de gamme. Forcément, cela a des conséquences directes sur l’équipement.

L'instrumentation numérique est de série sur le 2008....
L'instrumentation numérique est de série sur le 2008....

Ainsi, le 2008 est équipé de série du frein de stationnement électrique, de la caméra de recul, des jantes 17 pouces, de la climatisation automatique, du démarrage mains libres, de l’instrumentation numérique 3D et des rétroviseurs extérieurs rabattables, des feux de route automatiques, des phares full LED, des antibrouillards LED, de l’aide au stationnement avant, du toit peint en noir, des vitres et lunettes arrière surteintées ainsi que de la navigation sur écran tactile 10 pouces.

 

et en option sur le T-Roc.
et en option sur le T-Roc.

Du côté du T-Roc, vous aurez droit à 6 haut-parleurs, l’aide au maintien dans la voie active, la caméra de recul, la climatisation automatique, le contrôle de la pression, le système de précollision, les jantes 16 pouces, le régulateur de vitesse adaptatif, le pack visibilité (allumage automatique des projecteurs, capteur de pluie) ainsi qu’à un système multimédia avec écran tactile 8 pouces. Sans être ridicule, la dotation est loin de se montrer mirobolante surtout vu les tarifs pratiqués. Pour avoir une dotation équivalente à celle du 2008, il faudra passer par la case options afin de récupérer les projecteurs LED (1 315 €), les vitres surteintées (355 €), l’accès et le démarrage sans clé (510 €), le système multimédia 10 pouces (885 €) ou les jantes 17 pouces (540 €). L’écart de 210 € en faveur du 2008 passe donc à près de 3 600 €. Victoire par KO du 2008.

Rapport prix/équipements Peugeot 2008 Puretech130 GT-Line Volkswagen T-Roc Tsi 150 ch Lounge
Aides à la conduite
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Conduite (liaisons au sol)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Multimédia
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Style intérieur
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Style extérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 14 /20 11,7 /20

Budget : atout Peugeot

Nos deux rivaux sont affichés à des prix particulièrement proches (27 600 € contre 27 810 €). Toutefois, à y regarder de plus près, c’est le 2008 qui se révèle, une nouvelle fois, le plus avantageux. Le français annonce une consommation moindre (4,5 l contre 5,2 litres/100 km), une meilleure fiabilité et des coûts de réparation moins élevés. La T-Roc a seulement pour lui une valeur de revente supérieure, mais cela ne suffit pas et c’est le 2008 qui l’emporte.

Budget Peugeot 2008 Puretech130 GT-Line Volkswagen T-Roc Tsi 150 ch Lounge
Coût d'achat
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Bonus/malus
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : données constructeur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Consommation : relevés Caradisiac
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Courroie de distribution/chaîne
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Cote attendue
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Durée de la garantie
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Note : 12,8 /20 12,3 /20

 

Photos (24)

En savoir plus sur : Peugeot 2008 (2e Generation)

SPONSORISE

Comparatifs 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire