Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

État des routes : Anne Hidalgo s'attaque aux nids-de-poule parisiens

Dans Pratique / Sécurité

État des routes : Anne Hidalgo s'attaque aux nids-de-poule parisiens

En cette période de Pâques, nous voilà partis à la chasse aux œufs, mais, du côté de la Mairie de Paris, on a plutôt décidé de s’occuper des nids-de-poule. Pour ne pas rester chocolat face à la protestation grandissante des usagers de la route qui ont l’impression qu’on leur a posé un lapin, au rendez-vous de l’élémentaire sécurité de rouler sur un axe carrossable. Pour le moment, il est plutôt cabossé. Alors Anne Hidalgo monte au créneau. Enfin ?

Les intempéries de cet hiver ont sérieusement malmené les routes parisiennes. Les inondations, la neige, le gel et le dégel ont laissé leurs stigmates. Des nids-de-poule qu’on les appelle, de taille et de profondeurs diverses et variées, et toujours dangereux pour qui passe dessus. Le phénomène est tel qu’il est devenu un thème à succès sur des réseaux sociaux qui, eux, peuvent creuser la tombe de pas mal de carrières politiques.

Ainsi, les signalements ont bondi de 58 % sur l'application Dans Ma Rue qui permet aux particuliers de donner des informations sur les dégradations dans l'espace public. De nombreuses photos prises par les habitants étaient également publiées sur Twitter.

Le nid que redoute Anne Hidalgo est plutôt de guêpes et elle a donc décidé de lancer un « plan d'urgence » pour colmater la protestation grandissante. Dans un courrier à la direction de la voirie, le maire de Paris, qui indique avoir reçu « de nombreuses réclamations », a demandé de renforcer les équipes, de traiter les trous « les plus dangereux » d'ici l'été et de mener au mois d'août des « actions de fond » pour les chaussées les plus abîmées.

Une communication qui s’est aussitôt traduite dans les faits. Une centaine d'agents ont été déployés pour en finir avec les trous sur la chaussée qui engendrent risques de chutes et d'accidents, en particulier pour les vélos et motos. Deux machines « Blow patcher » spécialisées dans la réparation des chaussées fonctionnent également tous les jours sur les endroits critiques.

Mots clés :

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

c'est " bizarre " j'ai eu l'occasion de rouler sur une autoroute Allemande en béton datant de 1943 et pas le moindre microscopique défaut dans la route ! la route à donc 75 ans !

et des chars sont passé dessus .

Par

En réponse à le jeune rat

c'est " bizarre " j'ai eu l'occasion de rouler sur une autoroute Allemande en béton datant de 1943 et pas le moindre microscopique défaut dans la route ! la route à donc 75 ans !

et des chars sont passé dessus .

Tu fait quoi en France puisque tout est mieux en Allemagne au lieu de perdre ton temps à critiquer ? Apprendre leur langue pour partir vivre avec eux est au dessus de tes capacités ?

Par

Quoi un article pas trop négatif sur la mairie de paris. Mais que se passe-t-il ? Une faiblesse ?

Par

En réponse à le jeune rat

c'est " bizarre " j'ai eu l'occasion de rouler sur une autoroute Allemande en béton datant de 1943 et pas le moindre microscopique défaut dans la route ! la route à donc 75 ans !

et des chars sont passé dessus .

Je crois que tu as tout faux en comparant les autoroutes françaises et allemandes.

Il y a souvent beaucoup de travaux sur les autoroutes allemandes et quel inconfort ce bétôn.

Par

Cela aurait fait des dos d'Anne naturels :coucou:

Par

Quoi ?.. Des nids-de-poules à Panam ?.. Je croyais qu'il n'y en avait plus après la loi Marthe Richard...

OK je sors.

Par

A noter qu'elle ne s'en occupe pas par conscience professionnelle, ni par bonté d'âme ni pour la sécurité de ses concitoyens. Elle le fait suite à de nombreuses plaintes à la mairie et sur les réseaux sociaux. Dans mon bled on attends pas des accidents ou des plaintes pour reboucher les nids de poules .

Par

En réponse à le jeune rat

c'est " bizarre " j'ai eu l'occasion de rouler sur une autoroute Allemande en béton datant de 1943 et pas le moindre microscopique défaut dans la route ! la route à donc 75 ans !

et des chars sont passé dessus .

Et... Tu es sur qu'en 75 ans, aucun travaux n'y a eu lieu ?

Par

En réponse à raymonda

Quoi un article pas trop négatif sur la mairie de paris. Mais que se passe-t-il ? Une faiblesse ?

Un moment d'égarement que les commentaires viendront compenser, ne t'en fais pas.

Par

ane hidalgo ferait mieux de réouvrir les voies sur berges pour commencer..

si elle veut draguer les automobilistes électeurs parisiens pour commencer...

elle est hors la loi..

et surtout une operation plus ou moins gratuite...

là on sait ce sera du provisoire..

un emplatre sur une jambe de bois...

elle déteste les automobiliste..

çà devrait tenir juste 2 ans... jusqu'à l'élection municipale..

j'espere que les électeurs parisiens la dégageront..

ils seront pas obligé de voter à droite nos bobos.parisiens..

y aura surement un candidat en marche...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire