Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Insolite: le leurre n'était pas le radar mais Nicolas Sarkozy

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Insolite: le leurre n'était pas le radar mais Nicolas Sarkozy

C’est une histoire qui se déroule du côté de Vaudeville, ce qui ne s’invente pas. Mais pour le coup, on parle d’une agglomération traversée par la RN57. Une route arpentée le 13 décembre 2014 à 2 h 22 du matin par un Nancéien de 35 ans dans le sens Epinal-Nancy. Limité à 110 km/h, l’axe, à cette hauteur, est surveillé par un radar. Ce dernier l’a repéré à 117 km/h. Un flash qui rayonnera jusqu’à Nicolas Sarkozy.

Mais avant d’en arriver à la personne de l’ex-Président de la République, il y a cette frustration de devoir payer une amende pour une infraction mentionnant le dépassement de la vitesse limitée à 110 km/h d’un petit km/h. Car dans ce cas, ce sont 111 km/h qui ont été retenus. Alors le contrevenant veut contester, mais sans lâcher les 68€ dont il faut tout de même s’acquitter. Une seule solution, designer un autre conducteur.

L’intéressé n’a rien trouvé de mieux que de mentionner sur le formulaire de contestation Nicolas Sarkozy. Il a donné la vraie date de naissance de l’ancien président de la République ainsi que la vraie adresse de son cabinet d’avocat mais a été un peu court au moment d’informer sur le permis de conduire. Qu’importe, le courrier a été envoyé avec l’espoir de persuader que la Renault Clio avait été prêtée au patron des Républicains lors d’une obscure nuit de décembre en Meurthe et Moselle.

Evidemment, ça n’a pas marché. En retour, il a reçu une amende majorée de 180 €. Mais pas seulement. L’excès de vitesse a été porté devant le tribunal où l’officier du Ministère public a requis l’amende maximale contre ce conducteur. Il a été requis 400 € d’amende. Heureusement, l’avocat de la défense a remis les choses dans l’axe en rappelant que c’était totalement disproportionné pour un km/h de trop. On en restera donc à 68 €. Une information relayée par le quotidien Vosges Matin.       

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire