Publi info
 

Jaguar fait renaître la Type D

Dans Rétro / Autres actu rétro

Jaguar continue dans ses séances de résurrection avec l'annonce de la production de 25 unités de la Type D, une des sportives historiques de la marque anglaise. Les Britanniques ont prévu de reconstruire l'auto de la même façon qu'à l'époque. Une Type D qui a fait la gloire de Jaguar dans les années cinquante...

Jaguar fait renaître la Type D

Si l'on évoque souvent la Type E chez Jaguar, il ne faut pas en oublier son aînée. La Type D est probablement celle qui a le plus fait la gloire du félin en compétition, avec trois victoires aux 24 Heures du Mans, entre 1955 et 1957. Aujourd'hui, à l'occasion de Rétromobile, Jaguar annonce la relance de la production d'une petite quantité de Type D, comme à la bonne époque. Jaguar n'en est pas à son coup d'essai après avoir relancé une mini production pour les Type E Lightweight et XKSS.

Jaguar fait renaître la Type D

25 unités de la Type D seront ainsi assemblées. Les bolides seront fabriqués à la main par les équipes de Jaguar Classic, qui reprendra le six cylindres en ligne 3.4 de 250 ch dans un châssis tubulaire, le tout pour un poids d'un peu moins de 900 kg. Deux versions seront proposées, à savoir la Type D à nez court et à nez long.

Jaguar fait renaître la Type D

Le problème, évidemment, avec ce genre de relance d'anciennes est que les collectionneurs peuvent être en colère. Ceux qui ont payé une véritable petite fortune pour avoir un exemplaire de Type D aux enchères auraient, du coup, pu patienter un peu pour payer un modèle flambant neuf et bien moins cher (même s'il devrait dépasser le million d'euros). Heureusement, il reste le pedigree aux anciennes Type D. Chose que ne pourront jamais avoir les nouveaux modèles produits. Mais cela fait tout de même cher la victoire aux 24 Heures du Mans (une Type D avait été vendue pour quasiment 20 millions d'euros aux enchères).

Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Voiture sensationnelle. Je suis partisan de ces nouvelles fabrications. Les exemplaires qui ont connu la gloire et portent encore les stigmates de la course méritent plus de respect. C'est normal qu'ils valent plus cher (même si je m'interroge parfois sur ce qui reste vraiement de ces mécaniques lessivées, ces transmissions essorées, etc.).

Par

Voilà un cockpit qui n'a rien de "virtual". Et tellement plus beau...

Quant au moteur...une pièce d'orfèvrerie.

Maintenant, pour les collectionneurs qui ont payé 20 millions au lieu de 1 million...on ne va tout de même pas trop s'en faire pour eux. Quant on a 20 milliards, il en reste encore 19,98 après cette menue dépense.

Par

C'est sublime.

Rien d'autre à dire.

Par

OMG .... Cette caisse c'est plus qu'un rêve , c'est une oeuvre d'art roulante .. J'ai kiffé un paquet de voitures dans ma vie , certaines sont encore des rêves aujourd'hui comme la M3 E30 ... Mais celle ci .... C'est la Joconde automobile ! :rs:

Par

En réponse à charly177

Voiture sensationnelle. Je suis partisan de ces nouvelles fabrications. Les exemplaires qui ont connu la gloire et portent encore les stigmates de la course méritent plus de respect. C'est normal qu'ils valent plus cher (même si je m'interroge parfois sur ce qui reste vraiement de ces mécaniques lessivées, ces transmissions essorées, etc.).

Oui, produire de nouvelles œuvres d’art devrait être obligatoire pour des marques comme Jaguar.

Mais pourquoi ne pas l’envoyer sur Venus ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire