Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Kia e-Soul : monsieur 450 km - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

À Genève, Kia présente sa troisième génération de Soul. En Europe et donc en France, il ne sera plus vendu qu'en version électrique, le e-Soul. Au programme, deux batteries dont la plus grosse permet une autonomie de plus de 450 km.

Kia e-Soul : monsieur 450 km - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Le Kia e-Soul en direct du salon de Genève

 

Kia est venu à Genève avec, entre autres, la troisième génération de Soul. Si des moteurs thermiques existent, ils seront réservés aux pays d'Outre-Atlantique. En Europe, et dans l'hexagone, il ne sera vendu qu'en version électrique, ou plutôt, en version"s". Car deux capacités de batterie et deux moteurs différents seront disponibles.

Avec la "grosse" batterie de 64 kWh, on pourra parcourir selon le protocole de mesures WLTP 452 km (en cycle mixte). C'est seulement 3 km de moins que ce qu'annonce l'e-Niro, certes plus long mais moins haut. En cycle urbain, le chiffre grimpe à 648 km, ce qui commence à devenir très sérieux... La consommation est de 157 Wh/km. Et cette grosse pile est accouplée à un moteur électrique qui développe 150 kW, soit 204 ch. Le couple maximal est de 395 Nm. De quoi donner de bonnes reprises, et des accélérations de sportive. Il ne faut que 7,9 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Avec la "petite" batterie de 39,2 kWh, l'autonomie en cycle mixte avec le WLTP est de 277 km. La puissance du moteur est baissée à 100 kW, soit 136 ch, mais le couple maxi reste à 395 Nm. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 9,9 secondes. La consommation est de 145 Wh/km.

Du coup, avec le e-Soul, en version grosse capacité, Kia devient l'unique constructeur généraliste à proposer dans sa gamme deux modèles dont l'autonomie en mixte en supérieure à 450 km. C'est à noter.

Avec une longueur de 4,20 m, le Soul grandit de presque 6 cm. Sa silhouette est toujours aussi cubique.
Avec une longueur de 4,20 m, le Soul grandit de presque 6 cm. Sa silhouette est toujours aussi cubique.
La partie arrière est originalement travaillée, et les feux "boomerang" se rejoignent en partie haute du hayon.
La partie arrière est originalement travaillée, et les feux "boomerang" se rejoignent en partie haute du hayon.

 

Concernant les temps de recharge, Kia se montre peu bavard pour le moment. La marque dit juste que le niveau de charge de la batterie passe de 20 à 80 % en 42 minutes sur un chargeur rapide 100 kW. Pour gagner de l'autonomie, le conducteur pourra comme sur l'e-Niro activer différents niveaux de la récupération d'énergie lorsqu'on lâche la pédale d'accélérateur. Le niveau le plus fort permet presque de ne pas utiliser la pédale de frein.

Esthétiquement, ce nouveau Soul, en version électrique, est encore plus original que la seconde génération. La calandre devient pleine, et les feux à LED sont très fins. Le profil adopte une forme d'aileron de requin au niveau du montant arrière, et une pièce en plastique arbore juste au-dessus le nom du modèle, gravé en creux. La poupe arbore des énormes feux qui se rejoignent en haut de la lunette arrière, ce qui est original et rare (ils sont en réalité en cinq morceaux). Le côté cubique est en tout cas conservé, lui qui est une signature du Soul depuis la première itération.

La planche de bord est toute de gris vêtue, et fait un peu trop sobre et triste. La qualité de fabrication est toutefois correcte, et le niveau d'équipement (de série ou en option) est rehaussé.
La planche de bord est toute de gris vêtue, et fait un peu trop sobre et triste. La qualité de fabrication est toutefois correcte, et le niveau d'équipement (de série ou en option) est rehaussé.

Dans l'habitacle, c'est assez sérieux, sobre, gris, comme pour beaucoup de productions de la marque. Toujours axé "musique", on trouve des tweeters de chaque côté de la planche de bord, tandis qu'un éclairage d'ambiance réactif à la musique est disponible également. Les aides à la conduite incluent désormais un assistant d'embouteillage (conduite autonome de niveau 2) qui gère la distance avec le véhicule qui précède ainsi que le placement dans la voie. Et le freinage autonome avec détection des piétons est aussi de la partie.

Les prix n'ont pas été annoncés lors du salon, alors qu'on les espérait mais on sait désormais que la commercialisation aura lieu "à la fin du premier trimestre 2019", soit dans quelques semaines.

 

J'aime

Les feux arrière en forme de boomerang, et qui se rejoignent en partie haute, sont une originalité que je trouve assez esthétique.
Les feux arrière en forme de boomerang, et qui se rejoignent en partie haute, sont une originalité que je trouve assez esthétique.

Je n'aime pas

La trappe de recharge située sur la face avant mais décalée vers un côté m'a semblée peu esthétique. Je l'aurais préférée au milieu, pour plus de symétrie.
La trappe de recharge située sur la face avant mais décalée vers un côté m'a semblée peu esthétique. Je l'aurais préférée au milieu, pour plus de symétrie.

 

 

L'instant Caradisiac : il tourne au ralenti

Quand nous prenons des photos des nouveautés sur les salons, on aime bien quand la voiture est sur un plateau tournant. Cela permet de prendre des clichés sous tous les angles, sans avoir à bouger. Il n'y a qu'à attendre et "déclencher" au bon moment. Et ce e-Soul était bel et bien posé sur un plateau mobile. Mais là, il tournait à la vitesse d'une tortue shootée aux tranquillisants. De façon presque imperceptible. Du coup, pas le temps d'attendre. Mais quand il faut prendre la photo, il bouge un peu quand même, et on risque le flou... Grrrr.

Kia e-Soul : monsieur 450 km - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Portfolio (7 photos)

En savoir plus sur : Kia Soul 3

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une voiture électrique intelligente ... pas comme chez Nissan et Renault

Par Profil supprimé

En réponse à L_inconnu

Une voiture électrique intelligente ... pas comme chez Nissan et Renault

ils t'ont maltraité petit on dirait :peur:

ça va aller, ça va aller :wink:

Par

quid du tarif? donnée essentielle pour une voiture électrique.

mais je suppose que ça ne sera pas moins cher que le niro, logiquement.

Par

En réponse à L_inconnu

Une voiture électrique intelligente ... pas comme chez Nissan et Renault

Par contre pour vos commentaires on va l'attendre longtemps l'intelligence....

Par

En réponse à mynameisfedo

quid du tarif? donnée essentielle pour une voiture électrique.

mais je suppose que ça ne sera pas moins cher que le niro, logiquement.

Elle sera moins chère que l'eNiro, et c'est logique.

Par

"l'unique constructeur généraliste à proposer dans sa gamme deux modèles dont l'autonomie en mixte en supérieure à 450 km"

un peu ridicule comme remarque, c'est quoi un constructeur "généraliste" ? ou comment faire comme si Tesla n'existait pas en noyant le poisson...

Par

En réponse à Didier-971

"l'unique constructeur généraliste à proposer dans sa gamme deux modèles dont l'autonomie en mixte en supérieure à 450 km"

un peu ridicule comme remarque, c'est quoi un constructeur "généraliste" ? ou comment faire comme si Tesla n'existait pas en noyant le poisson...

Ben c'est pas un constructeur Premium banane... et tu nous rappelles le tarif de la moindre Tesla ( dont il est vrai la qualité de présentation est bien loin du Premium ).

Par

En réponse à Didier-971

Elle sera moins chère que l'eNiro, et c'est logique.

logique = pourquoi donc ??

après, je ne parle pas de 1000€ de moins, mais au moins 5k€.

Par

En réponse à Didier-971

"l'unique constructeur généraliste à proposer dans sa gamme deux modèles dont l'autonomie en mixte en supérieure à 450 km"

un peu ridicule comme remarque, c'est quoi un constructeur "généraliste" ? ou comment faire comme si Tesla n'existait pas en noyant le poisson...

Parce que Tesla se défini comme un constructeur généraliste ?

Avec des caisses à 100 000 boules?

C'est pas parce qu'ils viennent de lancer une model 3 à 35 000$ une fois les aides déduites (soit en réalité un prix plus élevé, le reste étant de la subvention) qu'ils en deviennent généraliste.

Sinon faudra prévenir Mercedes, Audi et BMW qu'ils ne sont plus premium (ils ont plein de model sous les 30 000....)

Par contre à l'aune de la finition Tesla c'est vrai qu'on est plus vers le low cost.

Par

Le problème du prix, et celui de la recharge ne sont hélas pas solutionnés par ce Soul… mais ce n'est pas un cas unique !

Pour l'esthétique, si je suis fan des modèles cubiques et du Soul depuis sa sortie, je n'aime pas le traité esthétique des phares et des feux arrières que je trouve " asiatisant et lourdingue ". :jap:

Je n'aime pas trop l'intérieur non plus :non:, rondouillard et pas du tout "hip" : un tel véhicule devrait se démarquer à bord !

Nul doute que les performances et l'autonomie soient excellentes avec la " grosse " batterie, mais mon avis est mitigé sur l'emballage que je ne trouve pas assez design et qualitatif pour faire signer un chèque qui sera tout sauf symbolique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire