Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La Kia Optima SW arrive en concession : belle mais cela ne suffit pas

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Audric Doche

Aujourd'hui, il est de plus en plus compliqué de lancer sur le marché européen des autos à trois volumes, et c'est tout particulièrement vrai en France où ce segment a été réduit à peau de chagrin depuis l'avènement du SUV. En dehors des stars de la catégorie, certains comme Kia font de la résistance avec l'Optima, déclinée en break SW. Cette dernière arrive aujourd'hui en concession à partir de 33 990 €.

La Kia Optima SW arrive en concession : belle mais cela ne suffit pas

Le SUV a pris depuis quelques années la place de deux catégories de véhicules pourtant très aimées auparavant : les monospaces et les berlines. Qu'elles soient à deux ou trois volumes, ces autos n'ont plus la cote mais certains constructeurs ont tout de même persévéré et renouvellent leurs berlines pour assurer des volumes encore à peu près respectables. Loin des ventes d'une Volkswagen Passat ou d'une Peugeot 508, la Kia Optima a pourtant quelques atouts toujours inhérents à la marque, à savoir l'équipement, la garantie et les tarifs (quoi que ceux-ci ne sont plus aussi accessibles qu'auparavant).

 

Ainsi, face au triste constat des ventes faibles de l'Optima depuis son lancement, Kia s'est décidé à rapidement commercialiser un break qui aura certainement le mérite de séduire plus facilement des marchés comme l'Allemagne ou l'Europe du Nord. En France, l'Optima SW arrive donc à point pour Kia et la coréenne bénéfice encore une fois d'une belle présentation esthétique que l'on doit au père de l'Audi TT. Les influences germaniques, vous les retrouvez un peu partout, en particulier dans l'habitacle aux lignes rappelant assez largement des productions du groupe Volkswagen. On ne se refait pas.

 

Malheureusement, si la présentation est flatteuse (la qualité des matériaux est, elle, plus inégale), la partie mécanique l'est un peu moins. Le quatre cylindres diesel 1.7 est correct mais plombé par des accélérations pas folichonnes, surtout vu le poids de la bête qui dépasse les 1600 kg à vide. L'autre bloc essence sera, lui, totalement anecdotique avec ses 245 ch mais aussi et surtout son malus à 6 500 €.

 

Finalement, en plus du design et d'une bonne habitabilité, il ne reste à la Kia qu'un seul domaine où elle peut encore espérer rivaliser : les tarifs. Globalement, l'Optima SW est bien placée mais elle ne fait pas de miracles non plus. Et dès que l'on ajoute dans la balance le comportement routier ou encore les volumes, elle se fait larguer par des concurrentes comme la Skoda Superb Combi ou bien la Mazda 6.

 

Les tarifs de la Kia Optima SW s'échelonnent de 33 990 € à 42 990 €.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Kia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire