Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Il aura fallu attendre près de 13 ans pour enfin avoir une nouvelle 500, une vraie nouvelle 500. Si la forme évolue peu, le fond change fondamentalement. La 500 devient uniquement électrique, pour le bien de son constructeur, et de son groupe. Elle arrive en concession en France.

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Habituellement, un modèle de voiture fait carrière pendant 6 à 7 ans. Mais pas la Fiat 500. Le constructeur italien lance en effet en 2007 la nouvelle génération de 500. Un petit évènement à l'époque, alors que Sergio Marchionne prend la direction de l'ensemble du groupe. Avec une Tipo disparue et une Punto petit à petit en perte de vitesse, la 500 est un évènement énorme. Tellement, en fait, que l'auto a fait 13 ans de carrière, a connu d'innombrables séries spéciales et petites mises à jour. Et malgré cela, la Fiat 500 continuait, encore en 2019, de très bien se vendre en Europe. Le succès ne s'est pas démenti, malgré l'âge. Marchionne a en effet méprisé étonnamment ses marques italiennes pendant des années : Lancia d'abord, Fiat ensuite, puis Alfa Romeo... la 500 a donc dû tenir le choc le temps du changement.

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Et ce dernier est enfin là ! Que d'attente autour de ces 3,63 mètres de long (pratiquement 10 cm de plus que la précédente 500), qui ne font désormais plus de bruit de bicylindres. La Fiat 500 devient 100 % électrique. Un choix finalement logique dans un segment très adapté à la mobilité électrique, d'autant plus que cela a permis à Fiat d'aménager l'intérieur de cette 500, qui se passe de levier de vitesse et de console centrale imposante pour libérer l'espace aux jambes. Les grands peuvent enfin s'asseoir aisément et se sentir à l'aise, malgré le gabarit minuscule d'une auto qui a une particularité : une version 3 portes classique, et une autre "4" portes avec une ouverture antagoniste côté passager. Idéal pour installer le bambino à l'arrière.

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Malgré un empattement court, Fiat est parvenu à caser 42 kWh de batterie dans le plancher de cette 500. Une plus petite batterie de 24 kWh permet de faire baisser le tarif sous les 30 000 €, tandis que les puissances respectives sont de 94 et 118 ch. Rien d'extraordinaire, sauf au niveau de l'autonomie de la "grande" version, susceptible de dépasser les 320 km en conditions réelles. Cela envisage une belle polyvalence pour une auto technologiquement à la hauteur (instrumentation numérique, système à la page avec Android Auto/Apple Carplay...).

 

La concurrence

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Honda ela japonaise n'est ni la plus intéressante financièrement, ni la plus performante de la catégorie. Mais c'est celle qui embarque le plus grand lot technologique, et surtout, c'est aussi la plus amusante à conduire puisque c'est la seule qui dispose d'un moteur à l'arrière, pouvant aller jusqu'à 154 ch. Mention spéciale également pour la charge pouvant atteindre les 100 kW en courant continu, contre 84 pour la Fiat, et 50 pour la Mini.

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Mini Cooper SE : l'anglaise repose sur un excellent châssis et des performances de premier ordre. Son autonomie est proche de celle de la Fiat 500, avec des batteries légèrement plus petites. Mais elle est aussi plus chère, puisqu'elle débute à plus de 32 000 €, sans les options.

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Renault Twingo ZE : c'est la plus accessible de toutes les voitures citadines électriques actuellement, avec un ticket à environ 22 000 € avec, toutefois, de petites batteries de 22 kWh. C'est aussi la moins tonique avec ses 80 ch. La Twingo s'adresse donc un peu plus aux automobilistes qui font très majoritairement de la ville.

La fiche produit

Dimensions

  • Longueur : 3,63 mètres
  • Largeur : 1,68 mètre
  • Hauteur : 1,52 mètre
  • Volume de coffre : 185 litres

Motorisation

Moteur avant de 94/118 ch, avec batteries de 24 ou 42 kWh.

Prix

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
III 24KWH ACTION 0 (WLTP) 24 500 €

-6000 €

III 42KWH ICONE 0 (WLTP) 29 500 €

-6000 €

III 42KWH ICONE PLUS 0 (WLTP) 31 500 €

-6000 €

III 42KWH PASSION 0 (WLTP) 27 500 €

-6000 €

III ELECTRIQUE LA PRIMA NC (WLTP) 34 900 €

NC

*Pour les voitures de plus de 45 000 € et jusqu’à 60 000 € le bonus est limité à 3 000 €, au-delà il n’y a plus de bonus

 

En savoir plus sur : Fiat 500 (3e Generation)

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

''Avec une Tipo disparue et une Punto petit à petit en perte de vitesse, la 500 est un évènement énorme.''

C'était la Stilo à l'époque (jusqu'en 2007), la compacte de Fiat. Et la Bravo qui lui a succédé est sortie aussi en 2007, comme la 500. Quant à la ''Punto en perte de vitesse'', ce n'était pas le cas en 2007, puisqu'elle était sortie en 2005. Elle avait été élue voiture la plus vendue de sa catégorie l'année d'avant (sa première année pleine), et Fiat avait été obligé d'augmenter les capacités de production pour satisfaire la demande (inimaginable aujourd'hui de la part d'une Fiat) !

:jap:

Par

A part la version d'accès qui avec le bonus peut séduire un ménage qui recherche en seconde voiture un VE, on atteint des tarifs qui restent élevés par rapport à la polyvalence d'une si petite auto. L'autonomie en VE c'est bien mais il n'y a pas que des jeunes couples ou des célibataires, le changement c'est que Fiat s'adresse avant tout à une clientèle urbaine et aisée, fini la petite voiture populaire et accessible.

Par

La Honda-E semble vraiment confortable pour une voiture de cette taille.

Par

En réponse à JF2

A part la version d'accès qui avec le bonus peut séduire un ménage qui recherche en seconde voiture un VE, on atteint des tarifs qui restent élevés par rapport à la polyvalence d'une si petite auto. L'autonomie en VE c'est bien mais il n'y a pas que des jeunes couples ou des célibataires, le changement c'est que Fiat s'adresse avant tout à une clientèle urbaine et aisée, fini la petite voiture populaire et accessible.

Tout ça n'est pas....faux!:bien:

Par

"La 500 devient uniquement électrique, pour le bien de son constructeur, et de son groupe."

Bon début d'article.Le message va passer...

Et si tous les constructeurs s'y mettent....et que les automobilistes adhèrent "à la bonne parole".....ce sera bon pour la planète ....en théorie...

Et après on va s'apercevoir qu'on manque de "carburant".....? Quelle logique !

Pas plus tard que ce matin.... Barbara Pompili, n'a pas exclu, jeudi 19 novembre, que des "coupures très courtes" d'électricité aient lieu cet hiver en cas de "grosse vague de froid", pour des raisons en partie liées au confinement. Mais elle assure qu'il n'y aura pas de panne généralisée.

On reste songeur!:hum:

Par

L'électrique est un marché de niche qui le restera, pour tout un tas de raisons (déjà tous les habitants en HLM risquent pas de pouvoir en avoir.

Sans compter l'infrastructure électrique du pays et surtout des villes totalement inadaptée (et inadaptable) au remplacement de l'essence par l'énergie électrique.

Donc je vois pas bien à quoi joue Fiat ici, avec un modèle qui sera invendable.

Par

En réponse à ZZTOP60

"La 500 devient uniquement électrique, pour le bien de son constructeur, et de son groupe."

Bon début d'article.Le message va passer...

Et si tous les constructeurs s'y mettent....et que les automobilistes adhèrent "à la bonne parole".....ce sera bon pour la planète ....en théorie...

Et après on va s'apercevoir qu'on manque de "carburant".....? Quelle logique !

Pas plus tard que ce matin.... Barbara Pompili, n'a pas exclu, jeudi 19 novembre, que des "coupures très courtes" d'électricité aient lieu cet hiver en cas de "grosse vague de froid", pour des raisons en partie liées au confinement. Mais elle assure qu'il n'y aura pas de panne généralisée.

On reste songeur!:hum:

Ça s'appelle des délestages tournants, l'Allemagne est affectée depuis l'arrêt de ses centrales nucléaires. Comme les victimes ne sont jamais les mêmes (il y a un bout de logiciel pour ça) et que c'est pour une "cause" globale, il n'y a pas d'écho dans les média.

Mes informations les plus récentes datent quand même de un an, je ne crois pas que les allemands aient construit les deux lignes THT nord sud nécessaire a la fin de ces délestages. Ils n'ont pas la réputation d'être réactifs.

Par

Pour l'instant Fiat indique continuer à produire la 500 thermique, qui n'a finalement pas tant vieilli et qui peut encore tenir 2 ou 3 ans commercialement. Soit la 500 E cartonne et le pari était bon, soit c'est plus mitigé, mais Fiat peut encore tirer profit d'un véhicule thermique largement rentabilisé. La prise de risque est donc cohérente. Moi je vois bien un grand succès pour la version premier prix, avec un usage strictement urbain, ou rural domicile travail. Qui fait plus de 100 km par jour avec sa voiture ? Finalement peu de monde.

Par

Sinon d'un point de vue du design pur, j'avoue un faible pour la Honda. Je trouve que la 500 E manque d'audace.

Par

Ah vous habitez en appartement? Pas de garage? Vous n'avez pas de solution de rechargement... je vous laisse voir avec mon collègue il va vous renseigner :ange:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire