Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le groupe Volkswagen aime le gaz naturel

Dans Ecologie / Electrique /

Audric Doche

Le groupe Volkswagen aime le gaz naturel

Le groupe Volkswagen a dévoilé une nouvelle version du moteur TGI lors du symposium de Vienne du mois dernier, et le géant allemand a également signé un accord avec plusieurs grands acteurs du gaz naturel pour développer ce carburant en Allemagne. Le patron d'Audi affirme lui aussi son fort intéressement au GNV.

Le GNV, ou "gaz naturel pour véhicules", reste très largement minoritaire en Europe. Il faut dire que les stations-service où l'on trouve des pompes de gaz naturel se font rares, mais le groupe Volkswagen entend changer la donne puisqu'il a signé un accord de partenariat avec de grands noms du secteur du gaz et de la pétrochimie (E.ON Gas Mobil GmbH, Gazprom NGV Europe GmbH, Gazu GmbH, ONTRAS Gastransport GmbH, Open Grid Europe GmbH, Pitpoint B.V. et Total Deutschland) afin de développer le réseau de pompes de gaz naturel en Allemagne et d'avoir 2000 points d'approvisionnement (contre 90 aujourd'hui) et un million d'autos à moteur GNV sur les routes.

 

Un ambitieux plan appuyé par Rupert Stadler, le patron d'Audi, qui vient d'affirmer à son tour son intérêt dans le gaz naturel : "c'est très propre, il peut être stocké partout, vous avez une bonne autonomie et vous pouvez faire le plein en deux minutes. Le souci du gaz naturel est son image, mais je suis convaincu de ses avantages" (Autocar).

 

Rappelons que le gaz naturel émet bien moins de CO2 à l'échappement que le sans-plomb, n'émet quasiment pas de particules fines ni d'oxydes d'azote (les deux points noirs du diesel) et permet d'avoir un moteur très silencieux.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire