Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le patron de Volkswagen estime que l'hydrogène est "un non sens"

Dans Ecologie / Electrique / Autres énergies

Le patron de Volkswagen estime que l'hydrogène est "un non sens"

Herbert Diess, le patron du groupe Volkswagen, a qualifié de "non sens" la mobilité à l'hydrogène à l'occasion du salon de Francfort. Logique, quand on sait que son groupe mise tout sur l'électrique à batteries. Mais tout le monde n'est pas d'accord en Allemagne, y compris au sein de Volkswagen Group.

L'hydrogène comme carburant est aujourd'hui toujours très confidentiel, mais il n'empêche que cela déclence de gros débats. Certains constructeurs misent dessus depuis déjà quelques années, d'autres s'y mettent en ce moment même, et puis il y a le groupe Volkswagen, qui n'a aucune auto à pile à combustible à proposer, ni dans les cartons. Et cela pourrait durer : Herbert Diess, le patron du groupe, a qualifié l'hydrogène de "non sens" à l'occasion du salon de Francfort, soulignant au passage la pollution dégagée pour la production et le coût de la pile à combustible.

Un avis que ne semblent pas partager Stephan Weil (membre du parti SPD en Allemagne) et surtout Peter Altmaier, le ministre de l'Economie, qui milite pour une production d'hydrogène plus propre et à grande échelle en Allemagne, notamment pour "alimenter les véhicules".

Outre-Rhin, le groupe Volkswagen est le seul qui tourne le dos à l'hydrogène. Mercedes et BMW ont déjà montré des développements de véhicule dans le domaine, et même si cela reste pour l'heure surtout de la vitrine technologique, les deux géants n'excluent pas de miser sur l'hydrogène sur le long terme, aux côtés de l'électrique à batteries.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (104)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un mec intelligent ou raisonnable, enfin !

Par

En réponse à kesskidit

Un mec intelligent ou raisonnable, enfin !

Ce n'est pas le premier à le dire....

Par

Bravo et merci Mr Diess.

Par

Il arrive à imiter le logo Citroën avec sa bouche

Par

Le non sens c'est de quitter une énergie non renouvelable pour se jeter sur des batteries qui dépendent de matériaux non renouvelables.

Il y a déjà des pistes pour produire de l'hydrogène proprement. Quant à l'argument du prix, on parle du prix des batteries il y a encore 5 ans ? Quelle a été la solution ? Les économies d'échelle, il devrait le savoir puisque VW en parle tout le temps ! Et bien ça sera pareil pour les piles à combustibles.

Par

C'est pas totalement faux pour les véhicules personnels. Sur des camion, bus ou train c'est un autre débat.

Par

Cet andouille n'a rien compris :beuh:

Par

Tu m etonnes.

30 milliards pour l électrique, faudrait pas que le vent tourne de trop.

Par

En réponse à CruchotCars

Il arrive à imiter le logo Citroën avec sa bouche

:fresh::fresh:

Par

Il met en avant les mêmes arguments que ceux qui sont contre les voitures électriques ou hybrides: Pollution pour la production d’électricité avec les usines à charbon ou nucléaires, surcoût d'une voiture électrique versus thermique.

Et il y en a qui applaudisse déjà ????

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire