Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les ventes de voitures électriques vont stagner en 2019 à l'échelle mondiale

Dans Economie / Politique / Marché

Les ventes de voitures électriques vont stagner en 2019 à l'échelle mondiale

L'arrêt progressif des subventions pour l'achat de véhicules rechargeables en Chine a eu un effet immédiat : le ralentissement net des ventes à l'échelle mondiale. En 2019, les immatriculations de ces véhicules devraient stagner par rapport à 2018.

2019 ne sera pas une année marquante pour les voitures rechargeables, qu'elles soient hybrides ou électriques. L'IFP Energies nouvelles (ex Institut français du pétrole, soulignons-le) dévoile les chiffres mondiaux des "VE", qui comportent les hybrides rechargeables et les voitures 100 % électriques à batteries. 

Et globalement, si sur les trois premiers trimestres, les ventes sont en hausse (20 %), la donne a changé à partir du début du troisième trimestre, principalement pour deux choses : l'arrêt progressif des subventions en Chine (notamment pour les véhicules électriques ayant moins de 250 km d'autonomie) et le gros ralentissement aux Etats-Unis. Un marché particulier, comme le souligne l'IFP, puisque Tesla représente 75 % des ventes, et ce même marché des voitures électriques arrive à saturation. Tous les clients de la première heure ont été servis, et le potentiel d'acheteurs aisés capables de se payer ces autos n'est pas infini. 

Les ventes de voitures électriques vont stagner en 2019 à l'échelle mondiale

Le résultat de ces deux paramètres est un gros coup d'arrêt des "véhicules électriques" au troisième trimestre, qui conduira le marché à stagner en 2019, puisqu'il devrait atteindre 2,3 millions d'unités, soit à peu près les volumes de 2018.

Ces chiffres soulèvent une nouvelle fois deux variables dans la progression des voitures rechargeables : l'énorme rôle des bonus accordés par les gouvernements aux acheteurs, qui dopent les ventes, et le fait que le gros des véhicules hybrides rechargeables et électriques aujourd'hui sont destinés à une clientèle plutôt aisée, qui n'est pas représentative du gros des acheteurs. L'essor de ces véhicules viendra donc d'une offre plus large, plus accessible, et d'infrastructures à la hauteur. 

Nous semblons être en bonne voie : "l'Airbus de la batterie" a été validé par l'Europe, les infrastructures se développent et certains constructeurs commencent à proposer des autos électriques à des prix plus proches du panier moyen, notamment en Europe. Mais il reste encore du chemin à faire avant d'avoir une part significative d'autos rechargeables sur la route. Pour l'instant, elles ne représentent que 0,5 % du parc auto mondial.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (187)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

eh oui sans aides çà se vend pas la camelote électrique....

au usa c'est logique avec le carburant à 60 cts..

et une mustang V8 à 30 000$ quand la model 3 est à plus de 40 000..

en chine c'est pareil...

la niche bobo écolo est équipée...

pour vendre plus les prix doivent etre divisée par 2..*

macron le sait bien..

lui c'est pas son but que l'electrique remplace le thermique..

c'est juste qu'il veut taxer les gazoleux.. les thermiques..

le marché électrique à 1 ou 2% çà lui va trés bien...!!

et il choppe l'electorat écolo... !!! ou bobos des villes..;

tout va bien...

Par

Les USA et la Chine ont réduit la prime à l'achat dun VE.

Bientôt ce sera pour nous, on aura des énormes malus et un tout petit bonus pour les VE.

Il lui faut une balle en pleine tête à cette Greta Thunberg, qu'elle laisse la nature faire.

Par

En réponse à HKSF

Commentaire supprimé.

t'inquietes pas pour eux... ils braderont...

ya de la marge dans l'electrique...

tiens sur une zozo à 22 000 sans la batterrie!!! qui coute moins cher que la clio thermique.. à produire..

Par

Et Tesla qui a décidé de facturer 10 $ par mois pour la navigation GPS, Spotify et les applis Internet. Cela fait 120 $ par an. Très mesquin pour une voiture à ce prix. Mais ce n'est que le début de l'augmentation des services autour de l'électrique. La comparaison avec le coût du thermique récent (moins de 5L/ 100 km) va souffrir sur la vie d'une voiture

Par

En réponse à HKSF

Commentaire supprimé.

Des constructeurs déjà endettés c'est pas nouveau puisque l'on a renfloué PSA en 2010/11 et que les Chinois sont rentrés au capital.

GM en 2011 avait cumulé 100 milliards de dette en 4 ans pour être finalement en faillite le gouvernement US avait repris 72% du capital , autrement dit le contribuable à épongé les dettes .

Aujourd'hui GM va construire une usine de batteries en association avec LG , et l'Airbus de la batterie va voir le jour avec 3milliards € , auquel participe PSA d'ailleurs :bien:

Par

En réponse à HKSF

Commentaire supprimé.

+1000

qu'est ce qu'on attend pour faire pareil en France et supprimer toutes ces aides qui vont bientôt coûter près d'1 milliard d'euros.

Il faut en effet expliquer aux futurs utilisateurs qu'en dépit de subventions gigantesques (bonus 6000e + aides régionales , pas de TICPE sur le carburant électrique), ils devront sur autoroute s'arrêter toutes les 2 heures pour faire le plein pendant 1 heure ... les jours de grands départs, ça sera sans doute 2 heures d'arrêt

Il faut aussi leur dire le 95% des batteries sont faites en Asie avec de l'électricité au Charbon ce qui n'est favorable ni pour le réchauffement climatique, ni pour la balance commerciale de la France

Enfin, ls doivent se souvenir qu'en Europe (Norvège, Suède et France hormis), l'essentiel de l'électricité est fabriquée avec du charbon ou du gaz et qu'en final ça génère plus de polluants qu'un véhicule thermqiue. L'ADAC a ainsi montré qu'une Tesla3 roulant en Allemagne, émet DOUZE fois plus de NO2 qu'une BMW 320 diesel ...

Alleluia

Par

En réponse à HKSF

Commentaire supprimé.

Et moi je me féliciterai quand dans les années qui viennent votre fabrique à cancer sur roulettes sera totalement interdite de circulation. On va pouvoir enfin respirer, dans les 2 sens du terme.

Par

quand vous aurez compris que la VE est un leurre pour mieux vous taxer les gazoleux.. et les thermiques..

l'écologie n'a rien à voir avec la propagande electrique...

si c'était vraiment l'écologie qui les motivait..

il feraient un effort pour obliger PSA et renault pour fournir des véhicules équipés d'origine pour le E 85!!

mais non surtout pas!!

le bonus passera à 3000 balles quand le marché doublera c'est à dire passera à 3% en électrique...

les constructeurs évidemment baisseront leur prix..

mais pas trop vite!!

y a des milliards d'investissement...lol...

bref attention... auc double effet kiss cool avec le VE!!

une caisse qui dans 5 ans s'achetera au memme prix que le thermique..

donc grosse décote à prévoir...

sans compter que la batterie qui péte à 8.. 10 ans c'est un billet de 10 000..

sans compter que la recharge... gratuite sans taxe.. çà durera pas comme l'an 40..

comme l'éthanol à 65 cts...

bref éviter encore quelques années l'arnaque du ve..!!!

Par

En réponse à HKSF

Commentaire supprimé.

"Hâte de voir la suite les constructeurs endettés jusqu'aux dents avec leur stocks de VE sur les côtes."

Je suppose que tu ne payes pas d'impôts pour pour avoir hâte de voir ça.

Car qui payerait in fine la note selon toi ? :bah:

C'est comme la grève actuelle = à ton avis, qui va payer la note indirectement ?

Par

En réponse à Luxury

Et Tesla qui a décidé de facturer 10 $ par mois pour la navigation GPS, Spotify et les applis Internet. Cela fait 120 $ par an. Très mesquin pour une voiture à ce prix. Mais ce n'est que le début de l'augmentation des services autour de l'électrique. La comparaison avec le coût du thermique récent (moins de 5L/ 100 km) va souffrir sur la vie d'une voiture

En France, les malus augmentent, le CT devient plus contraignant, le coût du carburant est actuellement stable mais pour combien de temps encore...

Et la vignette Crit-Air s'applique désormais bien au-delà de Paris en idf: et les contraintes de circulation pour les thermiques vont s'amplifier.

dès lors, même si le bonus électrique baisse (ce qui arrivera effectivement), ça ne freinera finalement pas l'essort des électriques, même si ça se fait doucement. c'est simplement qu'on ne nous laissera plus forcément le choix.

:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire