Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Mercedes GLB : et de huit ! - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Mercedes joue à domicile au Salon de Francfort et le constructeur n'est donc pas venu les mains vides : trônant en plein milieu de son stand se trouve le GLB, la version surélevée du Classe B et le huitième SUV à l'étoile !

Mercedes GLB : et de huit ! - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019

Après une première présentation spectaculaire aux États-Unis, dans la région de Salt Lake City, le Mercedes GLB montre pour la première fois le bout de son museau sur le Vieux Continent à cette édition 2019 du Salon de Francfort. Cela souligne parfaitement le fait que nous avons là un modèle mondial, puisqu'il est de plus fabriqué dans l'usine du constructeur d'Aguascalientes, au Mexique, mais aussi à Pékin, avec une clientèle qui sera au final aussi bien américaine et chinoise qu'européenne.

Signature lumineuse assez carrée, calandre verticale, capot horizontal à double bossage, barettes de calandre, le GLB est un SUV viril, c'est certain.
Signature lumineuse assez carrée, calandre verticale, capot horizontal à double bossage, barettes de calandre, le GLB est un SUV viril, c'est certain.
La poupe arbore des feux à LED en deux parties, un bouclier qui intègre un insert de protection en métal et un hayon très vertical.
La poupe arbore des feux à LED en deux parties, un bouclier qui intègre un insert de protection en métal et un hayon très vertical.

Ainsi, si l'on suit la logique qui veut que le GLA soit le SUV sur base de Classe A, le GLC celui sur base de Classe C, etc., le GLB devrait logiquement être le SUV sur base de Classe B. C'est presque ça, même si, en réalité, il en représente la version 7 places, puisqu'il fait l'impasse sur une version rallongée, contrairement au Série 2 Active Tourer de BMW (le Gran Tourer). En faisant ainsi, Mercedes profite de la mode clairement orientée SUV.

Le GLB devient ainsi le 8e SUV de la marque, après les GLA, GLC, GLC coupé, GLE, GLE Coupé, GLS et Classe G. Mais c'est aussi le septième véhicule compact de Mercedes, après les Classe A 5 portes, Classe A berline, CLA, CLA Shooting Brake, Classe B et GLA. Ce dernier sera renouvelé dans quelques mois et gardera son aspect de Classe A bodybuildé, avec une habitabilité assez limitée. Le GLB se destine dons plus à une clientèle de famille nombreuse.

Le modèle a beau être qualifié de compact par Mercedes, il propose pourtant des dimensions généreuses. Il mesure 4,63 mètres de longueur… soit seulement 4 centimètres de moins que le GLC !

Une esthétique clairement SUV, et inspirée du GLS, en plus compacte

Esthétiquement, ce GLB joue la ressemblance avec les GLE et GLS. La calandre est très verticale, et intègre les baguettes chromées et ajourées qui signent désormais tous les modèles SUV de la marque, leur donnant un air de famille indéniable. Les versions sages se parent de deux baguettes, la version AMG Line une seule. Le capot, lui, est très horizontal et arbore un double bossage très viril.

Le léger décroché au niveau des portes arrière est la seule originalité de style du GLB.
Le léger décroché au niveau des portes arrière est la seule originalité de style du GLB.

Le profil est assez allongé, gabarit oblige, mais il est aussi assez haut, au bénéfice de la garde au toit, qui est la meilleure de la catégorie. L'originalité réside dans un léger décroché au niveau de la porte arrière. Du jamais vu chez Mercedes.

À l'arrière, le hayon et sa lunette sont très verticaux, pour laisser le plus de place possible à la troisième rangée de sièges, les feux sont en deux parties pour permettre à l'ouverture du coffre de se montrer très carrée. Et le bouclier arbore un insert de protection en métal.

L'ensemble fait visuellement costaud quand on se retrouve devant. Et l'esthétique ne fait pas de compromis sur l'aspect SUV.

Une troisième rangée de sièges, et donc 7 places !

Le GLB, avec ses 4,63 m, met du coup en avant une habitabilité généreuse, grâce à un grand empattement de 2,83 mètres, soit 10 cm de plus que celui du Classe B. En deuxième rangée, on trouve une banquette (coulissante en option) avec un dossier inclinable selon plusieurs positions. La grosse particularité du GLB est vous l'aurez compris la troisième rangée de sièges, qui sera en France de série sur tous les modèles. On pourra s'en passer si on le souhaite en optant pour une "option négative". Elle fera passer le volume de coffre de 560 litres, ce qui est déjà une très bonne valeur, qui se rapproche de celle du GLC, à 729 litres. Concernant la troisième rangée de sièges, Mercedes joue l'honnêteté en précisant qu'elles ne sont pas faites pour un passager de plus de 1,68 m ! Oui, c'est précis. Cette troisième rangée se replie facilement dans le plancher, tout comme la banquette, en formant un plancher plat. Le volume de coffre banquette rabattue est de 1 755 litres.

Modèles GLA GLB GLC
Longueur 4,42 m 4,63 m 4,67 m
Largeur 1,80 m 1,83 m  1,89 m
Hauteur 1,49 m 1,66 m  1,64 m 
Empattement 2,70 m 2,83 m  2,88 m
Coffre en 5 places 421 litres 560 litres 580 litres  
La panche de bord est un mélange de Classe A/B et de nouveauté, surtout sur la partie droite devant le passager. La qualité des matériaux est bonne, la présentation agréable, sauf on n'aime pas les écrans numériques.
La panche de bord est un mélange de Classe A/B et de nouveauté, surtout sur la partie droite devant le passager. La qualité des matériaux est bonne, la présentation agréable, sauf on n'aime pas les écrans numériques.

Dans l'habitacle, pas de surprise : la planche de bord est très proche de celles des Classe A et Classe B. Seule la coiffe en partie supérieure est inédite, avec un épais décor face au passager, qui donne un aspect robuste à l'ensemble. Ce bandeau en alu se retrouve sur les contreportes, sous forme de rappel, et fait très Classe G dans l'esprit. On retrouve en face du conducteur les deux écrans en enfilade et les aérateurs façon turbine de la Classe A, qui peuvent s'illuminer en option de la couleur voulue par le conducteur. La qualité des matériaux est très correcte même si moins impressionnante que dans une Classe A. Mais ils sont tout de même cossus, et bien assemblés. Pas de faux pas à ce niveau.

Un équipement fourni technologiquement

L'équipement reprend la totalité de la dotation de la Classe A, dont évidemment les deux écrans en enfilade face du conducteur, mais aussi une conduite autonome de niveau 2, un système de navigation qui affiche les indications en réalité augmentée incrustées dans l'image fournie par la caméra avant, un affichage tête haute couleur, un châssis piloté à plusieurs modes de conduite.

Pour les plus aventuriers, Mercedes ajoute un pack Technique Offroad, qui comprend notamment une aide au maintien de la vitesse en descente et un éclairage spécifique qui permet de mieux détecter les obstacles en basse condition de luminosité.

Côté assistances à la conduite, il y aura un régulateur de vitesse actif qui s'aide de la cartographie GPS pour anticiper les ralentissements et un assistant pour le changement de voie. En matière de connectivité, on retrouve le système multimédia MBUX avec les commandes vocales "Hey Mercedes".

Quatre moteurs sont au programme pour le début de carrière. Côté essence, il y a le GLB 200 avec un 1.3 de 163 ch et le GLB 250 avec un 2.0 de 224 ch. Le premier est celui partagé avec Renault. Côté diesel, il y a les GLB 200d et 220d avec un 2.0 de 150 et 190 ch. La boîte double embrayage DCT est de série sur tous les modèles (7 rapports sur le 200, 8 sur les autres).

La transmission intégrale 4MATIC est montée d'office sur les 250 et 220d, en option sur le 200d. Plusieurs modes de conduite font varier la distribution du couple entre les essieux : 80 % à l'avant, 20 % à l'arrière en standard, 70/30 en Sport, 50/50 en tout-terrain.

ESSENCE GLB 200 GLB 250 4MATIC
Moteur 4 cylindres 1332 cm3 4 cylindres 1991 cm3
Puissance 163 ch 224 ch
Couple 250 Nm dès 1620 tr/mn 350 Nm dès 1800 tr/mn
Boîte de vitesses 7G DCT 8G DCT
0 à 100 km/h 9,1 secondes 6,9 secondes
Consommation cycle mixte 6,0 à 6,2 l/100 km 7,2 à 7,4 l/100 km
Rejets de CO2 137 à 142 g/km 165 à 169 g/km
DIESEL GLB 200d GLB 200d 4MATIC GLB 220d 4MATIC
Moteur 4 cyl 1951 cm3 4 cyl 1951 cm3 4 cyl 1951 cm3
Puissance 150 ch 150 ch 190 ch
Couple 320 Nm à 1400 tr/mn 320 Nm à 1400 tr/mn 400 Nm à 1600 tr/mn
Boîte de vitesses 8G DCT 8G DCT 8G DCT
0 à 100 km/h 9,0 secondes 9,3 secondes 7,6 secondes
Consommation en cycle mixte 4,9 à 5,0 l/100 km 5,2 à 5,5 l/100 km 5,2 à 5,5 l/100 km
Rejets de CO2 129 à 133 g/km 136 à 144 g/km 138 à 146 g/km 

Les commandes de ce GLB seront ouvertes à la fin de l'année 2019, pour des premières livraisons aux clients au début de l'année 2020. Finalement, cette nouveauté propose un package à la fois clairement SUV mais aussi familial. Se pose toutefois la question de son positionnement. Bien plus grand que le peu habitable GLA, il vient taquiner le GLC. Ce dernier n'a plus pour lui qu'un niveau de luxe plus élevé, et la possibilité d'opter pour des motorisations plus puissantes. Le GLB aura l'avantage de ses 7 places, ce que le GLC ne peut offrir. Il sera aussi un peu moins cher, l'inverse est impossible.

Il pourrait en résumé faire du tort à la fois au GLA et au GLC.

J'aime

La banquette arrière coulissante est vraiment un plus.
La banquette arrière coulissante est vraiment un plus.

Je n'aime pas

En configuration 7 places, le volume de coffre est réduit à sa portion congrue.
En configuration 7 places, le volume de coffre est réduit à sa portion congrue.

L'instant Caradisiac : le calme plat

Mercedes a eu l'excellente idée de ne pas attendre la fin de la conférence de presse pour dévoiler les deux GLB présents sur son stand, ce qui nous a permis, une fois n'est pas coutume, de pouvoir travailler confortablement. C'était en tout cas notre théorie, mais une fois la conférence terminée et alors que nous n'avions pas encore terminé notre tournage, on ne peut pas dire qu'une foule se pressait autour des véhicules. Il est évident que, vu le nombre de constructeurs qui ont fait l'impasse pour ce rendez-vous bavarois, de très nombreux journalistes ne se sont pas donnés la peine de venir.

Quelques mois avant ce salon de Francfort, Caradisiac vous présentait déjà le nouveau Mercedes GLB dans un reportage tourné en studio.  A voir aussi pour en savoir plus encore sur ce modèle.

 

Portfolio (32 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Glb

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il y a encore de la marge avant d'arriver au GLZ... :lol:

Par

C'est beau, c'est gros, c'est cher.

Clairement (gout personnel) je trouve que Mercedes à rattrapé son retard sur BMW et Audi et propose aujourd'hui le style le plus réussi. BMW fait un peut n'importe quoi et Audi c'est fade, mais fade...

Mais bon, ce n'est ni dans mon budget ni dans ma catégorie de voiture donc en fait...

Par

Le retour du GLK en somme :bah:

Par

Pour moi niveau design c'est la seule des Mercedes récente que je trouve bien faite, pas trop de bling bling et pas ce design "mou du cul" comme les dernières prods de la marque (après ça si ça plait aux acheteurs tant mieux pour eux).

Après il y a le TDB, le reste semble très bien fait, je n'apprècie guère cette tablette rectangulaire longue comme un jour sans pain... à voir en vrai ce que cela donne.

Puis comme toujours avec la marque à l'étoile, il reste à voir le prix final après avoir coché les options qui vont avec (mais bon chez Audi, BM & maintenant Volvo c'est du kif-kif).

Par

FADE a en mourir!!!!!!! Cela fait un moment que je suis ecoeuré des SUV mais celui la je le place dans les 5 premiers des SUV les plus impersonnel. Les jantes de ce modele sont horribles.

Il y a surtout un point que j'ai du mal a saisir. On nous rabache que la protection de la nature, de la planete, des hommes, bla bla... passe par une diminution de la pollution (des rejets polluants entre autre) et on nous GAVE de gros machins comme ce GLB qui pollue plus qu'une berline. C'est d'une totale incohérence.

Continuez a acheter ces merdes.

Mercedes en a rien a faire des prochaines générations (vos enfants), leur but: la vente et la croissance.

Par

* Les dirigeants de Mercedes*

Par

Le GLC aura toujours pour lui sa suspension pneumatique que n'auront jamais les modèles basés sur une plateforme de classe A, et son équilibre de propulsion puisque basé sur la Classe C.

Par

En réponse à Boutch

FADE a en mourir!!!!!!! Cela fait un moment que je suis ecoeuré des SUV mais celui la je le place dans les 5 premiers des SUV les plus impersonnel. Les jantes de ce modele sont horribles.

Il y a surtout un point que j'ai du mal a saisir. On nous rabache que la protection de la nature, de la planete, des hommes, bla bla... passe par une diminution de la pollution (des rejets polluants entre autre) et on nous GAVE de gros machins comme ce GLB qui pollue plus qu'une berline. C'est d'une totale incohérence.

Continuez a acheter ces merdes.

Mercedes en a rien a faire des prochaines générations (vos enfants), leur but: la vente et la croissance.

Ok avec toi

Mais tkt pas. Il va y avoir des surprises:buzz:

Par

En réponse à pdcsq

C'est beau, c'est gros, c'est cher.

Clairement (gout personnel) je trouve que Mercedes à rattrapé son retard sur BMW et Audi et propose aujourd'hui le style le plus réussi. BMW fait un peut n'importe quoi et Audi c'est fade, mais fade...

Mais bon, ce n'est ni dans mon budget ni dans ma catégorie de voiture donc en fait...

Sauf pour l'électrification et l'hybridation, il n'y a rien ou presque chez Mercedes.

Par

En réponse à Pirelli.P7

Commentaire supprimé.

Partir a 5 avec bagages en 500x, captur, voire meme 3008, bonne blague !

Certes, il y a le 5008, histoire d'avoir une voiture qui ressemble a celles de la plupartdes voisins

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire