Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

SPONSORISE

Avis Bmw Serie 3 E36 Coupe

Serie 3 E36 Coupe (E36) COUPE 323IA WORLDLINE (1997)

Par Léoetlesbas le 11/11/2021

Déjà propriétaire d'un 318is Bva de la même année, acheté principalement pour sa ligne très classe, je suis tombé sur ce modèle en finition Pack exclusive (cuir étendu, TO, régulateur, boiseries, airbags latéraux, clignos blancs, rétro électochrome, châssis sport, autoradio Business...), série spéciale toutes options vendue en Allemagne à un Allemand résidant en France. Manque juste les sièges et le par soleil électriques.87mkm à l'achat au printemps, très bel état, et toutes les factures depuis la mise en circulation, et surtout totalement d'origine.Le coupé n'a nécessité d'un entretien en profondeur des cuirs, et un nettoyage poussé.A la conduite, par rapport au 318, c'est beaucoup plus silencieux à vitesse stabilisée, d'où l'exigence d'un régulateur que je cherchais absolument (vraiment rare malheureusement).La 5eme de la Bva tire plus de 50km/h à 1000 tours... Elle est par contre moins légère en ville, et paraît moins nerveuse. Très confortable de suspension, mais un peu moins moelleuse que la 318 avec le châssis sport et les jantes en 16 qui vont avec.Par contre, le moteur est addictif, c'est docteur Jekyll et Mr Hyde. Le son, le couple, du nerf, il met la banane.Les performances sont plus que suffisantes, sans bien sûr en faire une voiture de sport. C'est un coupé grand tourisme, idéal pour les road-trip, ce à quoi nous la destinons.Conso 7,5 à 8l en mixte, sans faire le fou, mais sans hésiter à utiliser les chevaux quant il faut, soit 1l de moins que la 318.Tenue de route sans faille, même sous la pluie en poussant un peu dans les cols de montagne. Ceux qui prétendent l'inverse doivent vérifier l'état de leurs pneus ou leur qualité ; ou bien ils roulent comme des sauvages. Pas de bruit parasite, fiabilité sans faille pour les deux.Les quelques défauts de finition, joints, électrique sont connus et se règlent facilement à moindre coût (merci internet), sauf la sellerie...et un entretien rigoureux et conforme aux préconisations assure la tranquillité. Ne pas lésiner sur ce point, et ne pas omettre la vidange Bva (inutile selon bmw) ni celle du pont. En bref, un véhicule à usage touristique très attachant, confortable et fiable, bien décalé dans la circulation actuelle, et qui a perdu son image Kéké de banlieue au profit du E46.Bon courage quand même pour la recherche, et préférez l'état à un modèle bien défini.Et puis évitez de le laisser dormir dehors pour vous prémunir des soucis de ciel de toit qui se décollent et autres problèmes électriques. La mauvaise réputation de cette série sur ces quelques points vient à mon sens plutôt d'un manque de soin et de moyens pour l'entretenir conformément à son rang, même si effectivement la finition n'est pas aussi léchée que sur d'autres Bmw ou Mercedes.Bonne route.

Serie 3 E36 Coupe (E36) COUPE 318IS (1995)

Par §Ele040TX le 31/05/2015

Bonjour, je suis possesseur d'une Bmw serie 3 coupé 318is phase 1 d'août 1995 depuis bientôt 2 ans, achetée avec 106000 km première main, je suis assez satisfait dans l'ensemble, j'ai parcouru 24000 km sans réels gros problèmes, à l'achat la voiture avait un problème de régulateur de ralenti que j'ai fait corrigé, le ciel de toit était décollé et quelques travaux de carrosseries étaient à effectuer, en ce moment j'ai un problème assez gênant avec ma vitre conducteur et son système antipincements qui déconne, ce qui fait que je dois verrouiller la voiture à la clé et non avec la télécommande qui active aussi l'alarme, j'ai aussi des problèmes de grincements parfois en marche arrière et plus rarement en marche avant, je trouve la direction légèrement dure, je regrette l'absence de climatisation de série, l'accoudoir avant ainsi que l'antipatinage, j'aime bien le confort intérieur surtout avec le cuir, la ligne intemporelle de la voiture, la carrosserie très solide, je consomme moins de 7 litres/100 sur autoroute, la conduite en ville est aléatoire : je peux consommer 9 litres comme 12 litres/100, la conduite sportive est quant à elle plus gourmande ainsi que la conduite en côte, c'est une voiture plaisante qui vieillit bien aussi bien intérieurement qu'extérieurement, agréable à conduire au quotidien, je n'ai aucuns problèmes avec la tenue de route aussi bien sur sol sec que sur route mouillée, assez puissante et très fiable avec son moteur à chaîne 4 cylindres essence de 140 cheveux réputé pour sa robustesse qui d'ailleurs méritent largement ses éloges que je valide moi aussi.

Achetez votre Bmw Serie 3 E36 Coupe

En occasion avec La Centrale

Votre Bmw Serie 3 E36 Coupe d'occasion sur LaCentrale.fr