Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moov’in.Paris : des voitures thermiques en plus des Renault Zoé électriques pour remplacer Autolib’

Dans Pratique / Autres actu pratique

Moov’in.Paris : des voitures thermiques en plus des Renault Zoé électriques pour remplacer Autolib’

En septembre sera lancé le nouveau système d’autopartage Moov’in.Paris qui viendra en remplacement d’Autolib’ dans la capitale. En plus des Renault Zoé disponibles en libre-service, le loueur de voitures Ada, associé au constructeur français, mettra également des véhicules thermiques à disposition pour des locations de plus longue durée. Le tout dans une même application pour téléphone.

Le loueur Ada espère détourner les Parisiens de la possession d’un véhicule, et lance une nouvelle formule de location complémentaire à Moov’in.Paris, le service qui remplace Autolib’ et dans lequel Ada est associé à Renault pour proposer des Zoé en libre-service à partir de la rentrée dans la capitale. La citadine électrique au losange étant plutôt adaptée aux centres urbains, sa durée de location est limitée à quatre heures mais pas en kilométrage.

Ce système va être complété pour permettre à ses utilisateurs de pouvoir sortir des villes. Afin de rouler plus loin et plus longtemps et ainsi couvrir une plus large gamme de types de déplacements, Ada va intégrer des véhicules thermiques à l’offre (Fiat 500 et Renault Clio principalement), avec cette fois une période de prêt obligatoirement comprise entre une demi-journée et un mois. À chaque location, deux forfaits possibles : 150 km par jour ou kilométrage illimité.

Les 300 véhicules pour le moment disponibles, peuvent dès à présent être loués via l’application Ada Express, et rejoindront Moov’in.Paris à son lancement en septembre. Il y en aura deux fois plus d’ici fin décembre 2018. Accessibles 24 h/24 et 7j/7, les voitures devront être rapportées à leur emplacement de départ, alors que les Renault Zoé n’imposeront pas cette contrainte. En revanche, qu’il s’agisse d’une Zoé ou d’un modèle thermique, le principe de fonctionnement sera le même avec un déverrouillage et un démarrage par l’intermédiaire de son téléphone portable.

Pour les besoins de voitures plus habitables, l’utilisateur aura accès avec son compte au catalogue des agences Ada plus classiques. Un véhicule adapté à chaque trajet en somme. Reste à savoir si les locataires et la gestion de l’entretien des autos réussiront à les maintenir (un peu) plus propres que les Autolib’ ne l’étaient.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §WJM678CU

Dans une ville pleine de rats et d'ordures en tout genre laissées sur les trottoirs on ne peut qu'être pessimiste quant au succès de ces offres de mobilité.

Les gens sont dégueulasses, ils jettent leur mégot parterre c'est dire leur niveau d'éducation. Heureusement je n'habite pas dans cette ville.

Par

"En plus des Renault Zoé disponibles en libre-service, le loueur de voitures Ada, associé au constructeur français, mettra également des véhicules thermiques à disposition pour des locations de plus longue durée."

ce sont des diesels ?

Longue durée, pourquoi pas des ZOE ?

Par

Pourvu que les thermiques soit des modèles Diesel :areuh::areuh::areuh:

Vive le gazout :bien::bien::bien:

Par

Pourvu que ce soit des modèles Diesel :areuh::areuh::areuh:

Vive le gazout!!! :bien::bien::bien:

Par

Pourvu que ce soit des modèles Diesel :areuh::areuh::areuh:

Vive le gazout!!! :bien::bien::bien:

Par

C pratique la Zoé à loué pour les résidents de Paris tu la prend à chaque fois que t'en a besoin et tu la redepose quand t'en a plus besoin donc plus besoin de voiture personnel

Par

A partir du moment ou il n'y a pas d'état des lieux, thermiques ou électriques le parisien moyen, individualiste de part la nature de son habitat continuera de se garer comme avec une auto-tamponneuse, et continuera de chier sur la banquette arrière.

Il faudrait prendre en compte les aspects comportementaux a Paris dans la matrice de risque de ce business model qui n'était, n'est, ne sera jamais viable a Paris.

Par

Malheureusement, comme pour autolib, ces véhicules seront dégradés et subiront constamment des actes de malveillance.

Nous vivons dans une société de cinglés, ou l'éducation et le respect des règles élémentaires de civisme et de vivre ensemble se font de plus en plus rare.

Certains appellent cela "le progrès".

Dans ces voitures ne feront pas long feu.

Par

En réponse à §WJM678CU

Dans une ville pleine de rats et d'ordures en tout genre laissées sur les trottoirs on ne peut qu'être pessimiste quant au succès de ces offres de mobilité.

Les gens sont dégueulasses, ils jettent leur mégot parterre c'est dire leur niveau d'éducation. Heureusement je n'habite pas dans cette ville.

Le mégot par terre réellement je m'en fous (et je suis pas fumeur).

Mais ce qui m'étonne, ce que tu mentionnes pas le problème numéro UN des Français et de Paris : les m.erdes de chien !

Encore une aberration 100% française...

26% de la population possède un chien (en appartement généralement), record du monde, et va faire ch.ier son animal de mer.de dans la rue évidemment.

Ce sont globalement les mêmes, qui n'ayant aucun égard pour les autres sur les trottoirs, n'en auront pas plus dans vos Autolib.

Par

Les zozos vont être salies et dégradées(voire volées)par les utilisateurs/vandales comme ce fut le cas pour les Autolib de Bolloré :cubitus:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire