Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nissan : un crossover électrique en préparation

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Les e-NV200 et Leaf ne seront pas les seules autos électriques du catalogue Nissan bien longtemps. La marque a déjà dévoilé à certains concessionnaires américains un crossover à batteries doté d'une autonomie flirtant avec les 500 km.

Nissan : un crossover électrique en préparation

Nissan est longtemps resté sur les seules ventes de la Leaf dans le domaine de l'électrique. Trop longtemps, peut-être, puisque la concurrence se développe très sérieusement et multiplie les offres. Nissan doit réagir, et la marque a déjà commencé à le faire avec une version très avancée du premier crossover électrique de son histoire, qui a été dévoilé aux concessionnaires américains selon Autonews.

Les premières informations ont d'ailleurs déjà filtré : il reprend vaguement le design du concept iMX, dévoilé en 2017, sera commercialisé en 2021 et proposera une autonomie située entre 450 et 500 km grâce à des batteries dont la capacité devrait osciller autour des 80 kWh.

Nissan aurait visiblement choisi de développer une plateforme spécifique pour son crossover électrique qui devrait être très attendu. Les ventes de SUV ayant en effet explosé ces dernières années, Nissan a pris son temps pour capitaliser sur ce segment dans le domaine de l'électrique. Malheureusement pour Nissan, l'effet "nouveauté" de la Leaf se sera largement estompé et en 2021, la concurrence sera rude, notamment face aux modèles allemands, coréens ou français.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

''en 2021, la concurrence sera rude, notamment face aux modèles allemands, coréens ou français''

C'est un crossover présenté aux concessionnaires américains, ce qui sous-entend que le gabarit du véhicule n'est pas comparable avec nos 2008 ou DS3 CB électriques.

La concurrence sera surtout coréenne, et accessoirement allemande avec VW, et c'est tout. D'autant plus qu'il n'y a pas de voitures françaises prévues pour les États-Unis et conforme à leurs attentes...

:jap:

Par

Plateforme spécifique ?

A quoi ça sert de faire une alliance si rien ou presque n'est mutualisé entre les modèles ?

Quand on voit l'efficacité au sein de VAG ( un peu trop d'ailleurs parce qu'ils nous pondent souvent des clones) ça devrait les inspirer.

Par

En réponse à pdcsq

Plateforme spécifique ?

A quoi ça sert de faire une alliance si rien ou presque n'est mutualisé entre les modèles ?

Quand on voit l'efficacité au sein de VAG ( un peu trop d'ailleurs parce qu'ils nous pondent souvent des clones) ça devrait les inspirer.

Je pense que c'est un simple commentaire de Caradisiac, qui a l'habitude d'annoncer des choses non vérifiées.

Il y a bien une plateforme électrique en développement au sein de l'Alliance, prévue pour 2021-2022, et jusqu'à preuve du contraire on ne peut que penser que ce VE en bénéficiera.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire