Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Nouvel Opel Combo  Life : de Fiat à PSA

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le quatrième Combo était un Fiat Doblo rebadgé, le cinquième est dérivé des nouveaux ludospaces de PSA. Il se montre quelques jours après le Citroën Berlingo. La face avant est spécifique, le reste quasi identique.

Nouvel Opel Combo  Life : de Fiat à PSA

Jamais deux sans trois ? Il y avait déjà les trios Jumper/Expert/Ducato et SpaceTourer/Traveller/ProAce. Les ludospaces de PSA ont à leur tour un cousin. Après Fiat et Toyota, c'est Opel qui est concerné. Vous nous direz que c'est logique, vu que l'allemand fait partie du groupe français depuis 2017. Mais le projet date d'avant le rachat, il a été officialisé dès 2015.

Le Combo Life millésime 2018 est donc très proche du nouveau Berlingo, que nous avons découvert la semaine dernière. Il a toutefois une face avant spécifique, qui permet de bien le placer dans la gamme Opel, avec la grille de calandre caractéristique de la marque et des optiques qui s'apparentent à celles du Crossland X. Par rapport à ses cousins, le Combo joue sur un registre plus classique, avec sur ces premières photos une carrosserie intégralement peinte.

La conception du trio est bien pensée. La face avant est très Opel alors que le capot et les ailes seront communs aux trois modèles.
La conception du trio est bien pensée. La face avant est très Opel alors que le capot et les ailes seront communs aux trois modèles.

À l’intérieur, le Combo se distingue du Berlingo par son volant et son combiné d'instrumentation, qui permettent de donner une touche Opel. Le reste est identique, avec sur les versions haut de gamme un grand écran tactile 8 pouces, orienté vers le conducteur.

Forcément, la présentation du véhicule ne réserve guère de surprise vu que les informations sont semblables à celles du Berlingo. Le Combo sera proposé en deux longueurs, 4,40 mètres et 4,75 mètres, avec dans les deux cas le choix entre 5 et 7 places. La version classique annonce un volume de coffre de 597 litres. Pour la longue, c'est 850 litres. La banquette 2/3-1/3 peut en option être remplacée par trois sièges individuels. Les rangements se multiplient dans l'habitacle. Le Combo reprend même à son compte le toit Modutop, avec un coffre de rangement de 36 litres au-dessus du cache-bagages.

Il y a deux boîtes à gants, grâce à l'implantation de l'airbag passager dans le toit.
Il y a deux boîtes à gants, grâce à l'implantation de l'airbag passager dans le toit.

Le Combo profite de sa refonte pour faire un bond dans le temps en matière d'équipements. De série ou en option selon les finitions, il pourra être doté du freinage automatique d'urgence avec détection des piétons, de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de la surveillance des angles morts, du détecteur de fatigue, de l'affichage tête-haute, du régulateur de vitesse adaptatif ou encore d'une aide au créneau avec caméra 180° à l'arrière.

Banquette classique, 3 sièges individuels, deux longueurs, 5 ou 7 places… Le Combo multiplie les variantes.
Banquette classique, 3 sièges individuels, deux longueurs, 5 ou 7 places… Le Combo multiplie les variantes.

Opel ne donne pas encore le détail des motorisations. La liste devrait être la même que celle du Berlingo, à savoir pour l'essence des blocs de 110 et 130 ch et pour le diesel des moteurs de 75, 100 et 130 ch. Le nouveau Combo sera mis en vente dans le courant du premier semestre 2018. Les livraisons commenceront d'ici la rentrée.

Portfolio (7 photos)

En savoir plus sur : Opel Combo 4 Life

Commentaires (145)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je dois dire que cet Opel combo me déçoit. J'attendais beaucoup de cet Opel car j'avais adore la première génération.

On se retrouve avec un berlingo rebadgé.

Le plus décevant est la face arrière qui est quasiment inchangée du berlingo.

Espérons que le partner fasse mieux...

Par

y a pire que d'être un clone du partner ...

voiture pragmatique... probablement la meilleure

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

chacun ses passions, ici le mec s'en fout du design, il a besoin d'un véhicule pour sa famille c'est tout. c'est même bien pensé par Opel, car moins il y a d'éléments automobile inutiles, moins le mec a l'impression de payer plus pour des trucs dont il n'a pas besoin (belles jantes, feux led, sièges en cuir...). peut être que sa passion à lui c'est le vélo et il se dit aussi que t'as zéro passion vélo quand il est voit rouler avec un truc à 50€

Par

Pour le moment, je préfère de loin la version Citroën.

En attendant de voir la version Peugeot, mais je pense que ma préférence en terme de design ira quand même vers la marque au double chevron.

Par

Le Peugeot sera le plus jolie

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

lol, on se marre bien en te lisant :ptdr: on se demande ou tu vis :areuh:

hé mec, c'est un utilitaire et accessoirement cela peut être détourné pour transporter ta famille dans un petit "Espace" ultra compact, donc arrêtes tes délires de passion automobile et autres, les demandes de ceux qui l'achètent sont autres que tout ce' que tu racontes :coucou:

Par

En réponse à Recaraway0810

Je dois dire que cet Opel combo me déçoit. J'attendais beaucoup de cet Opel car j'avais adore la première génération.

On se retrouve avec un berlingo rebadgé.

Le plus décevant est la face arrière qui est quasiment inchangée du berlingo.

Espérons que le partner fasse mieux...

Avant c'était bien un FIAT rebadge :confused:

Par

Pas mal mais l’arrière fait très très psa :bien:

Par

Quel fail :ouin: L'avant paraît déformé avec cette grille ratatiné et ces feux dégoulinants. Le Citroën est bien plus réussi même si le terme reste relatif à cette catégorie.

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Le degré zéro de la passion automobile, c’est critiquer un badge ou une nationalité de véhicule en bloc, l’incapacité de faire la part des choses, d’apprécier tel ou tel modèle indépendamment d’un pauvre logo ou drapeau.

Si ça te fait penser à toi, c’est normal. Mais tu n’es pas le seul si ça peut te rassurer.

Bon sinon moi non plus je n’aime pas ce type de véhicule. Mais ça sert à certains, tu verras quand tu seras en âge de conduire. J’adore mon roadster mais le fait est que c’est vite limité niveau pratique hein...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire