Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

NV250 : Nissan rebadge le Kangoo

Nissan lancera à la rentrée le NV250, un jumeau de l'actuel Kangoo… pourtant en fin de carrière. Le japonais sera décliné en version particulière et fourgonnette.

NV250 : Nissan rebadge le Kangoo

Dans le monde des utilitaires, les partenariats sont nombreux. Souvent, un même modèle est partagé par deux, trois voire quatre marques. En toute logique, Renault fait équipe avec son allié Nissan. Les NV300 et NV400 sont ainsi quasi identiques aux Trafic et Master. Il y avait toutefois une exception à la mise en commun des véhicules : le Kangoo.

Mais ce n'est désormais plus le cas, puisque Nissan vient de présenter le NV250, qui est donc un Kangoo rebadgé. Le timing intrigue. Ce NV250 est lancé alors que Renault a confirmé avec un concept l'arrivée d'un tout nouveau Kangoo en 2020. Il semble curieux de voir Nissan proposer un modèle en fin de vie. Mais cela lui permet d'élargir son offre d'utilitaires à peu de frais. Seule la grille de calandre est spécifique, avec le V chromé typique de la marque. Pour le reste, il n'y a que les logos qui sont changés.

NV250 : Nissan rebadge le Kangoo

Le NV250 sera décliné avec deux longueurs : L1 de 4,28 mètres et L2 de 4,67 mètres. La variante ludospace n'existera qu'en L1. La variante fourgon tolé sera proposée avec les deux tailles. Enfin, pour faire le lien, Nissan proposera un modèle à cabine approfondie, en L2 avec jusqu’à cinq sièges et une cloison de séparation modulable pour un volume de chargement plus flexible.

Sous le capot, il y aura un 1.5 dCi décliné selon les variantes en 80, 95 et 115 ch. Le NV250 sera logiquement assemblé avec le Kangoo, en France dans l'usine de Maubeuge. Il sera mis en vente à la rentrée et profitera d'une garantie de 5 ans (160.000 km max).

Portfolio (8 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est toujours pas beau....mais ça doit être pratique.

En tout cas le nouveau Kangoo ne sera pas de trop. Il fait pâle figure le Kangoo face aux nouveautés PSA/VAG/Ford.

Pinaise....12 ans quoi !!!

Par

Ça va, 12 ans ca semble un délai correct pour rebadger un utilitaire... J'espère qu'ils ont eu le temps de faire tout ce qu'ils voulaient comme modifications.

Par

Pas un mot sur les "fabuleux résultats de Nissan" n'est-ce pas moulache?

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/05/14/nissan-le-benefice-net-annuel-plonge-de-57_5461900_3234.html

Par

Ils ont attendu que le Kangoo soit fiabilisé pour le rebadger

Par

En réponse à Syl2090

Ils ont attendu que le Kangoo soit fiabilisé pour le rebadger

Et oui, garanti 5 ans...

Par

il arrivera un jour ou Renault rebadgera a son tour le NV 250 comme ça la boucle est bouclé.

Par

Le Toyota ProAce City peut dormir tranquille :coolfuck:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

C'est toujours pas beau....mais ça doit être pratique.

En tout cas le nouveau Kangoo ne sera pas de trop. Il fait pâle figure le Kangoo face aux nouveautés PSA/VAG/Ford.

Pinaise....12 ans quoi !!!

Le kangoo est très fiable et moins cher que c concurrent . Vaut mieux un utilitaire rondouyard qui vous même partout sans pannes qu'un nouveau plus design qui vous laisse sur le bord du chemin

Par

En gros c'est un Mercos Citan encore moins cher :areuh:

Par

Ils vont en vendre combien ??? A mon avis pas beaucoup …

Le modèle est en fin de vie et ce rebadgeage de dernière minute n'apporte aucun avantage à l'acheteur : réseau plus faible, coût d'entretien plus élevé ( je sais de quoi je parle, les tarifs de révision chez Nissan sont très excessifs), qualité du service peu probante et valeur de revente sans doute moindre que le Kangoo !

Bref, tant qu'à acheter ce véhicule, autant prendre l'original siglé Renault !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire