Publi info

Pebble Beach 2018 - Bugatti dévoile la Divo

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Pour ses clients déjà lassés de la Chiron, Bugatti propose la Divo. Si le moteur est le même, les réglages du châssis et la carrosserie ont été revus pour rendre l'engin plus efficace dans les virages.

Pebble Beach 2018 - Bugatti dévoile la Divo

Bugatti avait eu beaucoup de difficultés à vendre les 500 exemplaires de la Veyron, qui était restée dix ans seule au catalogue de la marque. C'est une tout autre histoire avec sa remplaçante, la Chiron, présentée en 2016, qui s'écoule à un très bon rythme. Au point que la marque propose déjà un nouveau modèle.

Enfin, il n'est pas si nouveau. Comme on s'en doutait, la Divo est étroitement dérivée de la Chiron. D'ailleurs, la fiche technique ne change pas. On retrouve le W16 8.0 litres de 1 500 ch, qui délivre 1 600 Nm de couple avec une boîte double embrayage 7 rapports. Surprise, la vitesse maxi est ici limitée à 380 km/h, alors qu'elle peut dépasser 420 km/h avec la Chiron. Cela s'explique par un carrossage plus important (l'angle de la roue par rapport à la verticale).

Pebble Beach 2018 - Bugatti dévoile la Divo

Le temps que la Divo perd sur les lignes droites d'une piste, elle le rattrape dans les virages. Car Bugatti insiste sur le fait que c'est un modèle pour les courbes ! L'auto met ainsi 8 secondes de moins que la Chiron à faire le tour du circuit d'essai spécial maniabilité (à Nardo en Italie). Pour y parvenir, l'aérodynamique a été retravaillée en profondeur : spoiler étiré vers l'avant, aileron agrandi, extracteur revu… L'appui maximal atteint 456 kg (90 de plus que sur la Chiron) et la voiture peut infliger des accélérations latérales allant jusqu’à 1,6 g. La Divo est 35 kg plus légère que la Chiron, grâce à la suppression d'isolants ou l'adoption d'un système audio allégé.

Pebble Beach 2018 - Bugatti dévoile la Divo

La nouvelle venue a une carrosserie inédite, adoptant un look encore plus bestial que celui de la Chiron. À l'avant, les quatre carrés lumineux sont abandonnés, remplacés par de mini-optiques associées à une signature lumineuse en crochets dans les ailes. De profil, la nervure prenant forme avec le vitrage latéral dévie ici dès le centre de la portière. À l'arrière, la barre de feux laissent place à un très bel ensemble de diodes. En revanche, on retrouve l'intérieur de la Chiron. La Divo a juste le droit à une ambiance spécifique, en noir et bleu clair. Il y a une différence de l'utilisation de ces couleurs entre le côté conducteur et le côté passager.

La Divo sera produite à seulement 40 exemplaires, facturés cinq millions d'euros. Toute la production a été vendue… à des propriétaires de Chiron ! Avec deux modèles à construire en même temps, les employés de Molsheim ne vont pas chômer !

Portfolio (4 photos)

En savoir plus sur : Bugatti Divo

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (63)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

magnifique:bien: la face avant est super agressive. 1,6g dans les virages c est impressionnant :bien:

Par

A part le drapeaux français elle est superbe

Par

Donc ceux qui n'ont pas eu la chance d'acheter la Chiron, n'auront même pas le droit de se rattraper sur la Divo.

Là, on est en pleine spéculation pur et dur. Car vu que c'est un dérivé de la Chiron et que les proprios ont déjà la "base", je pense que certains vont la revendre à des prix bien salés.

Par

Je trouve affreuse la Veyron, pas vraiment gracieuse la Chiron,

mais cette Divo est magnifique.

Le seul point esthétique qui gâche, à mon avis, reste l'arrondi du nez.

Par

Je n'aime pas c'est juste une Chiron survitaminé

Par

2.5 millions de plus qu'une Chiron pour un système audio allégé, une carrosserie légèrement revue et des réglages optimisés.. ça devient délirant. Ou alors ils cherchent à rembourser les coûts de développement de la chiron et dans ce cas c'est plutôt une bonne opération.

Par

En réponse à Daniel96

A part le drapeaux français elle est superbe

Pourquoi a part le drapeau ? Un drapeau allemand aurait été mieux ?

Par

En réponse à cpasdebol

Je trouve affreuse la Veyron, pas vraiment gracieuse la Chiron,

mais cette Divo est magnifique.

Le seul point esthétique qui gâche, à mon avis, reste l'arrondi du nez.

Le "nez" arrondi est LE signe distinctif de toutes Bugatti depuis toujours:bien:

Par

En réponse à Daniel96

A part le drapeaux français elle est superbe

C'est drôle j'aurais plutôt dit l'inverse. A part le drapeau Français elle est bof bof.

C'est quand même pas très gracieux comme carrosserie, je préfère la production italienne.

Comme dit dans un autre commentaire l'arrondi du nez était magnifique sur les Bugatti originelles mais avec cette nouvelle production ça devient ridicule.

Par

En réponse à Kennol F1

Je n'aime pas c'est juste une Chiron survitaminé

Bah non vu que le moteur et la puissance ne change pas elle n'est donc pas "survitaminée" , elle a juste changé de vêtements :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire