Publi info

Porsche investit dans des capteurs capables de voir par mauvais temps

Dans Futurs modèles / Technologie

La conduite autonome impliquera que le véhicule puisse "voir" dans n'importe quelles conditions, y compris par très mauvais temps : brouillard, forte pluie... Porsche annonce justement une montée au capital d'une société spécialisée dans des capteurs capables de voir tout le temps, par tout temps.

Porsche investit dans des capteurs capables de voir par mauvais temps

Les aides à la conduite et l'autonomie au volant requièrent multitudes de capteurs qui ont parfois des difficultés dans certaines situations : la nuit, dans des tunnels, ou encore par mauvais temps, notamment en cas de brouillard. Pour remédier à ces situations problématiques, la société israélienne TriEye a créé des capteurs infrarouges "courts" (SWIR), qui permettent de voir à travers le brouillard, la poussière, la pluie et toute forme d'obstacle à une bonne visibilité sur une longue portée.

Porsche annonce justement avoir pris une part au capital de TriEye pour profiter de cette technologie avant-gardiste qui permettra d'améliorer la sécurité selon Porsche. Et ce, notamment en faisant progresser les aides à la conduite, comme le freinage d'urgence. Ces assistants de conduite sont parfois faciles à mettre en défaut et requièrent encore un gros travail d'optimisation pour être parfaitement opérationnels, dans toutes les conditions.

C'est également le cas du maintien dans la voie, qui repose sur l'analyse des bandes au sol. En cas de mauvais temps ou de faible luminosité, certaines autos perdent vite le suivi de voie, y compris sur les modèles les plus récents.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça serait vraiment super, utile pour la sécurité et pratique !

:jap:

Par

Ils vont dépenser des milliards dans la voiture autonome et au final ça ne se fera pas un ordinateur n'aura jamais capacité de réflexion d'un humain.

Par

En réponse à DonaldLove

Ils vont dépenser des milliards dans la voiture autonome et au final ça ne se fera pas un ordinateur n'aura jamais capacité de réflexion d'un humain.

Dans l'autre sens, on peut se dire que l'ordinateur n'aura jamais la connerie de l'être humain. Ce qui n'est pas si mal.

Par

il devrait investir dans le design et résoudre le problème des cylindres rayés !!!!!

Par

Bonne nouvelle car la sécurité actif qui se coupe par fort brouillard ou forte pluie c'est dommage.

Par

« Porsche annonce justement avoir pris une part au capital de TriEye pour profiter de cette technologie avant-gardiste qui permettra d'améliorer la sécurité selon Porsche. Et ce, notamment en faisant progresser les aides à la conduite, comme le freinage d'urgence. Ces assistants de conduite sont parfois faciles à mettre en défaut et requièrent encore un gros travail d'optimisation pour être parfaitement opérationnels, dans toutes les conditions. »

Ben tiens ça alors, selon nos éminents experts de cara, je croyais que tous les véhicules hors Tesla s’arrêtaient sans soucis en cas de pépin avec le freinage d’urgence :chut:

Cela en devient lassant ces torgnoles à répétition :lol:

Par

Ils donnent de la voix mais la voie vers le succès est vraiment sans visibilité.

Les capteurs humains sont a la peine et l’électronique de même. Jamais, avec seulement des capteurs, il sera possible de faire face a toutes les situations météo et aléas. Il faut des équipements spécifiques qui informent avec précision de ce qui est devant mais cette technologie n'est pas prête a être développée a grande échelle ni a devenir universelle. Le principal obstacle restera la présence d'autres véhicules plus ou moins rapides, voire même a l'arrêt sur le trajet.

Par

J'ai eu une vision.

De la même manière qu'on aura bientôt des zones réservées au véhicules zéro émission, je pense qu'on verra un jour des zones réservées aux véhicules autonomes.

A ce moment là les véhicules auront progressé en autonomie et ils communiqueront entre eux et avec l'infrastructure routière.

Ça résoudra pas mal de problèmes.

Par

"notamment en faisant progresser les aides à la conduite, comme le freinage d'urgence. Ces assistants de conduite sont parfois faciles à mettre en défaut et requièrent encore un gros travail d'optimisation pour être parfaitement opérationnels, dans toutes les conditions...."

Ce qui est étonnant la dedans c'est que pour la voiture autonome...c'est fiable et presque parfait.Par contre, comme "aide à la conduite pour le commun des mortels ....ça reste encore àmettre au point.

Comprenne qui pourra.:coucou:

Par

En réponse à pdcsq

J'ai eu une vision.

De la même manière qu'on aura bientôt des zones réservées au véhicules zéro émission, je pense qu'on verra un jour des zones réservées aux véhicules autonomes.

A ce moment là les véhicules auront progressé en autonomie et ils communiqueront entre eux et avec l'infrastructure routière.

Ça résoudra pas mal de problèmes.

Et du coût les pauvres seront exclus des zones sécurisés ... logique finalement de la part de nos traîtres de dirigeant

C'est vrai que partagé la route avec des sans-dents c'est horrible, c'est le seul endroit ou tu as obligé de partager un peu le quotidien des tous le monde. :blague:

Vision assez réaliste malheureusement j'ai envie de dire

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire