Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Porsche : la vente d'autos, un business qui deviendra "has been" ?

Dans Economie / Politique / Marché

Porsche : la vente d'autos, un business qui deviendra "has been" ?

L'urbanisation à outrance, les restrictions de circulation, les projets de bannissements des voitures des centres-villes dans le futur ou encore le marché auto instable, autant de raisons de penser que la vente automobile ne sera plus la seule corde à l'arc des constructeurs dans le futur. Et Porsche y pense déjà.

Porsche affiche des chiffres qui feraient pâlir d'envie certains concurrents : une croissance à deux chiffres pendant des années, une hausse de 4% des ventes en 2018 à plus de 250 000 unités, un prix moyen de vente d'environ 90 000 € (sur l'ensemble du catalogue) et une rentabilité de plus de 15 %, autant de données qui feraient valser les esprits d'un dirigeant de marque généraliste, voire premium.

Pourtant, cette santé de fer n'est pas nécessairement éternelle face à un marché changeant, dicté par des évolutions environnementales et politiques toujours plus fréquentes. S'adapter au marché et plus généralement au monde actuel devient quelque peu compliqué, y compris pour Porsche.

Le directeur financier de Porsche a donné quelques informations intéressantes à nos confrères d'Autocar, sur l'avenir de la marque. 

"Aujourd'hui, nos clients ont envie d'acheter deux, trois ou quatre Porsche, mais dans le futur, ils n'achèteront peut-être qu'une ou deux Porsche, et ils utiliseront d'autres solutions de mobilité en ville. Nous devons déjà réfléchir à un business model qui permettrait de compenser ces pertes. Si 60 % des personnes vivent dans des grandes villes, les ventes d'autos dans ces villes réduiront alors drastiquement. Avec Porsche, nous sommes limités. La marque deviendra une niche et nous ne gagnerons pas assez d'argent pour maintenir une rentabilité à 15 %, et c'est un problème".

Investir dans des start-up sur les nouvelles mobilités et se lancer dans l'autopartage en finançant des sociétés seraient des pistes. Pour l'instant, Porsche teste l'abonnement mensuel, qui laisse plus de flexibilité aux clients qu'un achat ou une LOA. Mais cela ne suffira pas à maintenir un haut niveau de rentabilité face à la baisse attendue des ventes sur les deux prochaines décennies.

Evidemment, la baisse des ventes pourrait ne pas être un problème s'il ne fallait pas rester à 15 %, au minimum, de marge opérationnelle (rappelons que BMW, Audi et Mercedes tournent entre 7 et 9 %...). 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les constructeurs avaient qu'a se battre face à la dictature verte de l'UE. Maintenant c'est trop tard, tant pis pour eux ça leur pendaient au nez.

Par

"Aujourd'hui, nos clients ont envie d'acheter deux, trois ou quatre Porsche" Comme quoi il n'y a pas que de ce côté du Rhin qu'on sait faire preuve d'une immodestie sans faille... :ange:

Par

En réponse à HKSF

Les constructeurs avaient qu'a se battre face à la dictature verte de l'UE. Maintenant c'est trop tard, tant pis pour eux ça leur pendaient au nez.

Ils se sont battus, mais le soutien d'une partie du peuple profondemment anti voiture plaisir ou anti voiture tout court (philippe2446 se reconnaitra) a pris le dessus.

Par

"Aujourd'hui, nos clients ont envie d'acheter deux, trois ou quatre Porsche, mais dans le futur, ils n'achèteront peut-être qu'une ou deux Porsche"

:orni:

Par

En réponse à Axel015

Ils se sont battus, mais le soutien d'une partie du peuple profondemment anti voiture plaisir ou anti voiture tout court (philippe2446 se reconnaitra) a pris le dessus.

De toute façon en France et en Europe y'a une population de tocard. Ils seraient capables de voter pour Greta la débile si elle se présentait aux élections.

Dans les années à venir si cette connerie d'écologie gangrène encore plus les Etats d'Europe je donne pas chère de leur peau. Vous allez pas faire vivre un pays, un continent en plantant des arbres et en interdisant tout ce qui fait tourner l'économie. Les US et les Chinois n'ont pas vos états d'âmes. Ces gens sont un danger

Par

En réponse à Axel015

Ils se sont battus, mais le soutien d'une partie du peuple profondemment anti voiture plaisir ou anti voiture tout court (philippe2446 se reconnaitra) a pris le dessus.

Ce que j'aime chez certains ici, c'est qu'on a vraiment l'impression que pour certains ici, plaisir => voiture.

Je plains leurs proches... pour ceux qui en ont! :bah:

Par

En réponse à Philippe2446

Ce que j'aime chez certains ici, c'est qu'on a vraiment l'impression que pour certains ici, plaisir => voiture.

Je plains leurs proches... pour ceux qui en ont! :bah:

Je comprends que la voiture soit un plaisir pour certains. Le problème est que c'est un plaisir qui détruit l'environnement. Il faudra que les mentalités changent et que l'on trouve son plaisir différemment.

Par

En réponse à pdcsq

Je comprends que la voiture soit un plaisir pour certains. Le problème est que c'est un plaisir qui détruit l'environnement. Il faudra que les mentalités changent et que l'on trouve son plaisir différemment.

Pour rien au monde je mettrai ce que j’aime le plus de côté. Que ça soit les voitures ou autres.

Ça détruit l’environnement ? On en sait rien

Et si même c’est le cas, je suis ok avec ça

Par

En réponse à HKSF

Les constructeurs avaient qu'a se battre face à la dictature verte de l'UE. Maintenant c'est trop tard, tant pis pour eux ça leur pendaient au nez.

C'est le consommateur qui a toujours le dernier mot. :redface:

Si les consommateurs veulent du mazout ou un SUV Porsche...Ils l'obtiennent.

Si ils souhaitent de l'electrique, ils l'ont également.

Les constructeurs s'adaptent, c'est tout. :bah:

Par

En réponse à mozipokl

"Aujourd'hui, nos clients ont envie d'acheter deux, trois ou quatre Porsche, mais dans le futur, ils n'achèteront peut-être qu'une ou deux Porsche"

:orni:

+1

ça m'a amusé. :biggrin:

on ne vit pas tous dans le même monde...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire