Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les matchs du Salon de Francfort 2019 - Ford Puma vs Volkswagen T-Roc

Dans Salons / Les matchs du salon

Le Puma est de retour, mais c'est maintenant un SUV ! Ne remplaçant pas l'EcoSport, ce modèle soigne son look et sa dotation. Il se place en alternative aux compactes traditionnelles, un positionnement semblable au Volkswagen T-Roc. Première rencontre virtuelle.

Les matchs du Salon de Francfort 2019 - Ford Puma vs Volkswagen T-Roc

Design : Ford et VW se dévergondent

Les designers se sont appliqués pour faire du Puma un achat coup de cœur. Pour faire honneur à son nom, repris à un petit coupé, le nouveau SUV de Ford adopte un style musclé. Le Puma ressemble à une petite boule de nerfs, avec des ailes gonflées, un vitrage effilé et une lunette inclinée surmontée d'un becquet. L'effet sportif est ici renforcé par la présence du kit carrosserie de la ST Line. Le résultat attire l'œil. Au niveau de ses optiques, le baroudeur ose même le clin d'œil esthétique à la GT ! Mais sa face façon grenouille divise.

Le T-Roc est tout aussi séduisant. Face au Puma, son design semble moins exubérant, mais ce modèle a apporté un petit vent de fraîcheur à la gamme Volkswagen avec un look moins guindé. Le véhicule ne manque pas de caractère avec ses ailes gonflées et le T-Roc a la bonne dose d'originalité, avec par exemple la signature lumineuse dans le bouclier avant ou la jonction toit/lunette soulignée par du chrome, qui permet d'avoir des silhouettes bicolores.

Notre choix : T-Roc

Présentation intérieure : moins fun

Dommage, la planche de bord du Puma est celle de la Fiesta.
Dommage, la planche de bord du Puma est celle de la Fiesta.
Il y a de la couleur dans le Volkswagen, mais les formes restent rigides.
Il y a de la couleur dans le Volkswagen, mais les formes restent rigides.

 

Ford a fait simple, il a repris la planche de bord de la Fiesta. Il y a toutefois une différence, qui symbolise le positionnement plus chic du Puma : l'arrivée sur les versions hautes d'une instrumentation numérique. Au centre, on retrouve un écran mesurant jusqu'à 8 pouces, mis façon tablette au-dessus des aérateurs. Son intégration reste discutable. Le Puma a été montré en version ST Line, avec une présentation typée sport, donc sombre. On espère qu'il sera possible d'égayer cet habitacle.

Volkswagen a justement misé sur la personnalisation pour son T-Roc. Il y a un bandeau central proposé avec des teintes chatoyantes. L'ensemble reste tout de même sérieux dans ses formes. C'est propre et ergonomique, mais cela ne fait pas très fun… et pas si moderne. Le volant fait vieillot même. Le T-Roc a aussi déçu par la qualité de ses matériaux, avec des plastiques durs.

Notre choix : Puma

Le Puma mesure 4,19 mètres de longueur.
Le Puma mesure 4,19 mètres de longueur.
Le T-Roc s'étire sur 4,23 mètres.
Le T-Roc s'étire sur 4,23 mètres.

 

Modularité/Coffre : un félin malin

Le Puma ne misera pas que sur son style extérieur. Il va aussi mettre en avant son sens de l'accueil. Il multiplie les astuces pratiques. Dans le coffre, sous le plancher, il y a la Megabox, un compartiment de 30 cm de profondeur, qui permet de transporter des objets à la verticale. Avec, la soute a une capacité de 456 litres.

Surtout, cet espace a un revêtement résistant et un bouchon de vidange : on peut ainsi y mettre des affaires sales puis le rincer. Ajoutez à cela une plage arrière qui coulisse astucieusement et des sièges au tissu amovibles et lavables. Le T-Roc n'en annonce pas autant. Il fait simple, avec un plancher de coffre réglable et une banquette rabattable, à plat. Le volume est de 445 litres.

Notre choix : Puma

Sous cet angle, on a du mal à reconnaître une Ford !
Sous cet angle, on a du mal à reconnaître une Ford !
Le T-Roc propose plusieurs couleurs pour le toit.
Le T-Roc propose plusieurs couleurs pour le toit.

 

Gamme de motorisations : un T-Roc plus complet

Le Puma met en avant son offre hybride. Mais attention, c'est de l'hybridation simple, avec alterno-démarreur et batterie 48V. Le système apporte un surcroît de puissance grâce à l'énergie récupérée au freinage. Il sera monté sur des blocs essence de 125 et 155 ch. Un 125 ch non hybride sera aussi au programme. Il pourra être commandé avec une boîte double embrayage à 7 rapports. Côté diesel, le Puma suit la tendance du marché, en limitant son offre à un bloc, de 120 ch.

Clairement, le T-Roc est mieux doté. S'il n'a pas encore d'hybridation légère, il a un choix plus vaste, surtout du côté des blocs musclés. Pour l'essence, l'entrée de gamme est le 1.0 TSI de 115 ch. Puis on a le 1.5 TSI de 150 ch et le 2.0 TSI de 190 ch. En diesel, les clients ont encore un choix, avec 1.6 TDI 115 ch ou 2.0 TDI 150 ch. La DSG 7 est en option sur les 150 ch, en série sur le 190 ch. De plus, le T-Roc existe en quatre roues motrices (190 ch essence, 150 ch diesel), ce qu'on ne trouve pas sur le Puma.

Notre choix : T-Roc

L'ingénieuse Megabox peut être rincée sans souci, grâce à la présence d'une évacuation.
L'ingénieuse Megabox peut être rincée sans souci, grâce à la présence d'une évacuation.
Pour la belle signature lumineuse qui intègre les clignotants, il faut les optiques LED.
Pour la belle signature lumineuse qui intègre les clignotants, il faut les optiques LED.

 

Équipements : assistés, connectés

Ces deux modèles ont un positionnement typé chic. Pour le justifier, ils soignent leur dotation. On trouve le freinage d'urgence automatique avec détection des piétons et cyclistes, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go, l'aide au maintien dans la voie, l'aide aux créneaux, les feux de route intelligents… En confort, les deux peuvent avoir le toit ouvrant panoramique ou la recharge des téléphones par induction.

Le T-Roc propose un système audio Beats. Pour le confort, l'allemand peut recevoir un amortissement piloté. Ford met de son côté l'accent sur la connectivité. Le véhicule reçoit le système de commandes vocales SYNC et peut se transformer en borne WiFi. Il est aussi possible d'ouvrir ou fermer son Puma à distance. Le Puma prend un léger avantage au final, car il promet un meilleur rapport prix/équipements.

Notre choix : Puma

Ford Puma vs Volkswagen T-Roc : le premier verdict Caradisiac

Thème Avantage
Design T-Roc
Présentation intérieure Puma
Modularité/Coffre Puma
Gamme de moteurs T-Roc
Équipements Puma
LE VERDICT CARADISIAC PUMA : 3 - T-Roc : 2

Le gagnant : Ford Puma

Les matchs du Salon de Francfort 2019 - Ford Puma vs Volkswagen T-Roc

Ford attend beaucoup du Puma. La marque s'est donc appliquée, proposant un véhicule au look séduisant, à la dotation moderne et aux nombreuses astuces pratiques. Un cocktail réussi, qui permet au Puma de remporter ce premier duel face à un Volkswagen T-Roc qui soigne moins l'accueil, mais a une gamme de moteurs plus complète.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (69)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il va Marcher ce PUMA & le prix 19kl€ 23kl€ selon la finition WV trop cher

Par

Décidément, les phares et la face avant de ce petit Puma, hors bouclier, me font vraiment penser à un Cayenne !

Cela dit, voici un SUV assez mignon et qui semble plutôt réussi sur le papier !

Par

Team volkswagen :bien:

Par

Un comparatif statique, pas d'essai encore moins de tarifs, après ça un gagnant sortirait du chapeau. A essayer, dans la catégorie ils sont légion à proposer des prestations similaires.

Par

la modularité du Puma me conviendrait parfaitement une boîte auto essence parfait, mais quel prix svp ??? :bah:

Par

Il est très séduisant ce Puma ! Et l'arrière me fait un peu penser à une Clio, mais c'est pas négatif pour moi.

Par

En réponse à Tadi17

Il est très séduisant ce Puma ! Et l'arrière me fait un peu penser à une Clio, mais c'est pas négatif pour moi.

Tout à fait d'accord !

Par

En réponse à Tadi17

Il est très séduisant ce Puma ! Et l'arrière me fait un peu penser à une Clio, mais c'est pas négatif pour moi.

Tout à fait d'accord !

Par

Personnellement je trouve que la face avant a les airs du coupé qu'il remplace et je pense qu'il a été dessiné comme ça.

Je le trouve vraiment très réussi après l'offre moteur s'il se vend bien montera en puissance.

Par

En réponse à Ford the must

Personnellement je trouve que la face avant a les airs du coupé qu'il remplace et je pense qu'il a été dessiné comme ça.

Je le trouve vraiment très réussi après l'offre moteur s'il se vend bien montera en puissance.

Entièrement d"'accord , par contre l'arrière je trouve les feux un poile trop haut et la lunette arrière trop petite sinon il a de la gueule :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire