Publi info

Présentation vidéo - Volkswagen Passat restylée (2019) : blindée de technologie

Dans Nouveautés / Restyling

Présentée en 2014, l'actuelle génération de Passat méritait bien un petit restylage pour terminer sa carrière. S'il est (quasi) imperceptible à l'extérieur, la berline allemande fait en revanche le plein de nouvelles technologies au cœur de ses entrailles. La puce électronique devient reine.

Présentation vidéo - Volkswagen Passat restylée (2019) : blindée de technologie

La Passat, c'est une véritable "success story" pour Volkswagen. La berline familiale du constructeur allemand est en effet tout simplement la berline la plus vendue dans le monde dans sa catégorie. Elle fêtera son 30 millionième exemplaire, probablement au mois de mars de cette année, en plein salon de Genève.

 

Il faut dire que son histoire dure depuis plus de 45 ans ! La première génération est en effet apparue en 1973, et comme elle n'a jamais changé de nom, le compteur n'a cessé de grimper... Un peu facile certes, mais néanmoins remarquable, lorsque l'on réalise que même en additionnant les Renault 12, 16, 21, Laguna 1, Laguna 2, Laguna 3 et Talisman, on arrive à peine à 12 millions.

Dans tous les cas, cette berline 3 volumes, des plus classique, fait l'objet de toutes les attentions, et il était temps, après un peu plus de 4 ans, de lui donner un coup de jeune.

Comme souvent chez Volkswagen, ce lifting est quasiment imperceptible vu de l'extérieur. Très franchement, même nous, on aurait eu du mal à voir les différences, sans avoir sous les yeux une image de la version non restylée. Il concerne aussi bien les versions classiques que la GTE et la version "baroudeuse" Alltrack. Lors de la présentation, seules des carrosserie SW étaient exposées, une variante qui se vend deux fois plus que la berline en Europe. Cette dernière évolue de la même façon que le break.

 

La Passat 8 avant restylage.
La Passat 8 avant restylage.
Les restylage esthétique porte sur des points de détail.
Les restylage esthétique porte sur des points de détail.

 

Les évolutions sont de l'ordre de l'anecdote. La calandre est très légèrement agrandie. Du coup, les barrettes chromées forment un angle un peu plus prononcé en remontant vers les optiques. Pour les versions qui seront dotées des nouveaux feux à LED matriciels, le look de ces derniers sera aussi différent de celui des précédents phares à LED, et la signature lumineuse des feux de jour est modifiée (elle surligne plutôt qu'elle souligne les optiques). Toujours à l'avant, les entrées d'air et les blocs antibrouillards sont également timidement redessinés.

A l'avant, la calandre est (un tout petit peu) agrandie, les entrées d'air revues.
A l'avant, la calandre est (un tout petit peu) agrandie, les entrées d'air revues.
Berline comme break, la longueur reste identique, et fixée à 4,77 m. Ce bleu est une nouvelle teinte.
Berline comme break, la longueur reste identique, et fixée à 4,77 m. Ce bleu est une nouvelle teinte.
A l'arrière, seuls le dessin des feux et le diffuseur sont modifiés (ici une version Alltrack).
A l'arrière, seuls le dessin des feux et le diffuseur sont modifiés (ici une version Alltrack).

 

En haut de gamme on retrouvera feux à LED avec système "clic-clac" pour matérialiser le freinage (les virgules changent de sens, voir vidéo).
En haut de gamme on retrouvera feux à LED avec système "clic-clac" pour matérialiser le freinage (les virgules changent de sens, voir vidéo).
A l'arrière, le nom de la voiture prend désormais place au centre sous le logo, et le diffuseur est redessiné. Et c'est tout.
A l'arrière, le nom de la voiture prend désormais place au centre sous le logo, et le diffuseur est redessiné. Et c'est tout.

 

La poupe n'évolue pas dans le dessin, sauf au niveau du "diffuseur" arrière, dixit Volkswagen. Le seul vrai changement étant le positionnement du nom PASSAT, qui migre en grosses lettres sous le logo de la marque, et le dessin interne des feux, qui peuvent en option adopter le système "clic-clac" avec un dessin qui bouge lors du freinage, comme sur le SUV Touareg. Il était déjà possible de l'avoir aujourd'hui, mais l'apparence est modifiée.

 

Extérieur ou intérieur, même combat

Vous  l'aurez compris, c'est du détail. Et ce n'est pas la découverte de l'intérieur qui vous fera chavirer et vous sentir perdu. Car il y a encore moins de changement. Seul le volant est nouveau (nous en reparlerons). Et les plus observateurs d'entre vous auront aussi remarqué que la montre analogique au milieu de la planche de bord est remplacée par un monogramme Passat, rétroéclairé. Voilà tout.

 

La planche de bord n'évolue pas dans la dessin. Mais la montre est remplacée par un monogramme rétroéclairé, le volant capacitif est nouveau et un éclairage d'ambiance couleur apparaît. La qualité est toujours de bonne facture.
La planche de bord n'évolue pas dans la dessin. Mais la montre est remplacée par un monogramme rétroéclairé, le volant capacitif est nouveau et un éclairage d'ambiance couleur apparaît. La qualité est toujours de bonne facture.

Au chapitre des "non-changements", parlons maintenant des moteurs. S'ils respectent tous désormais la norme de pollution Euro 6d-Temp, évidemment, et adoptent le filtre à particules sur les essence, ils n'évoluent pas pour autant côté puissance et couple. On trouve toujours côté sans-plomb un 1.5 TSI 150 ch, un 2.0 TSI 190 ch et un 2.0 TSI 272 ch (ce dernier ne sera pas commercialisé en France), tandis qu'en diesel, le 1.6 TDI 120 ch est toujours épaulé par le 2.0 TDI en 150 et 190 ch. Sa version bi-turbo 240 ch ne sera pas distribuée non plus sur le marché hexagonal.

La version GTE voit son autonomie en 100 % électrique passer de 40 à 55 km.
La version GTE voit son autonomie en 100 % électrique passer de 40 à 55 km.

Bien sûr, la variante hybride rechargeable GTE est toujours de la fête (218 ch en puissance cumulée). C'est d'ailleurs la seule à évoluer au niveau de ses caractéristiques, puisque son autonomie en tout électrique augmente. Sa batterie passe de 9,9 kWh à 13 kWh, et on peut ainsi parcourir 55 km en tout électrique selon le cycle WLTP (contre environ 40 précédemment). Les modes de conduite passent de 5 à 3 (tout électrique E-Mode, pleine puissance GTE, et hybride qui gère tout automatiquement et qui inclut désormais les modes "maintien de charge" et "recharge grâce au moteur thermique"). La recharge sur prise domestique prend désormais 6h15 maximum.

 

Physique inchangé ou presque mais énorme mise à jour technologique

On l'aura compris, la Passat, comme Jean-Claude Dusse dans les bronzés font du ski, ne peut pas forcément compter sur son physique. Par contre, sur un malentendu côté équipement, ça pourrait marcher, car elle sort le grand jeu côté technologies et aides à la conduite.

Elle adopte tout ce qui se fait de mieux chez Volkswagen, et met ainsi une vraie claque à toute la concurrence généraliste, et même à certaines premium, y compris dans le groupe, chez Audi. Les Renault Talisman, Peugeot 508 et autres Ford Mondeo la voient s'éloigner...

Citons pêle-mêle ce qui fait son apparition sur cette "phase 2", en série parfois, mais le plus souvent en option (sans pouvoir dire encore aujourd'hui ce qui sera offert de ce qui sera payant selon les niveaux de finition) :

  • Le système d'aides à la conduite IQ.Drive : il englobe tout, et représente un pas vers la conduite autonome. La Passat pouvait conduire seule dans les embouteillages jusqu'à 60 km/h, elle peut désormais, grâce au "Travel Assist", et à l'aide de son régulateur de vitesse adaptatif, d'une nouvelle caméra de lecture des lignes et des panneaux de circulation, de l'aide au maintien dans la voie, maintenir une conduite autonome sur route ou autoroute jusqu'à 210 km/h ! Il faut toujours que le conducteur tienne le volant. Mais ce dernier est désormais "capacitif", c’est-à-dire qu'il reconnaît quand une main est juste posée dessus. Plus besoin de donner un couple de braquage pour dire à la voiture que le conducteur est bien réveillé, il suffit de poser. Et le Travel Assist se sert des informations GPS pour ralentir seul en courbe ou au niveau des ronds-points, des croisements, des entrées de ville. Il adapte bien sûr sa vitesse aux limitations via la lecture des panneaux. Le IQ.Drive comprend aussi "l'Emergency assist". Si le volant détecte un souci de santé (perte de connaissance), ou un endormissement, la voiture peut seule se diriger et s'arrêter sur le bas-côté ou sur la bande d'arrêt d'urgence. On trouve aussi le "Emergency steering Assist", qui effectue seul une manœuvre d'évitement si le conducteur n'a pas réagi aux alertes visuelles et sonores en cas de détection d'obstacle. Un système déjà vu chez Volvo.
  • Voici les phares version LED matriciels.
    Voici les phares version LED matriciels.
    Le système IQ.Light : nouveau système d'éclairage à LED à faisceau matriciel (44 segments) qui permet de moduler le faisceau de lumière et prévient l'éblouissement des conducteurs venant en face, même si les pleins phares sont actifs. Il se sert des données GPS pour anticiper l'éclairage en virages par exemple. Il est issu en droite ligne du Touareg. Les feux arrière à LED reprennent le système clic-clac de celui-ci, en allumant des segments différents lorsque l'on freine (voir vidéo).
  • Le "Digital Cockpit gagne en réset est désormais configurable bia un unique bouton sur le volant.
    Le "Digital Cockpit gagne en réset est désormais configurable bia un unique bouton sur le volant.
    Le nouveau "Digital Cockpit" : l'instrumentation 100 % numérique adopte une meilleure résolution, et est désormais configurable à l'aide d'un bouton unique sur le volant.
  • La commande vocale naturelle : le nouveau système multimédia MIB3 permet de reconnaître des commandes vocales prononcées de façon naturelle, comme avec les smartphones. Elle est activée en disant "Hello Volkswagen", à la manière du "Hey Mercedes" découvert sur la dernière Classe A.
  • Apple Car Play sans fil : le fonctionnement des mobiles à la pomme peut se faire en Bluetooth. Plus besoin de câble. La connexion, une fois configurée, peut s'activer automatiquement à l'entrée dans la voiture. Dommage qu'Android Auto ne bénéficie pas du même développement.
  • La recharge par induction : désormais un classique, la Passat adopte la recharge par induction des mobiles compatibles.
  • Le système MIB3, ici en version 9,2 pouces, sera 100 % connecté via carte SIM. Il donnera accès à une multitude de services.
    Le système MIB3, ici en version 9,2 pouces, sera 100 % connecté via carte SIM. Il donnera accès à une multitude de services.
    Le système We Connect : la Passat aura une carte SIM intégrée dans toutes les voitures. Elle permettra, outre de servir pour l'appel d'urgence obligatoire désormais, d'avoir accès à des radios numériques, des applications web, des services de streaming, et à la commande vocale précitée. À terme, on pourra aussi avoir accès aux services "We Park" (trouver et payer une place de parking à proximité) et "We deliver" (livraison de colis directement dans le coffre de la voiture, par géolocalisation et ouverture sécurisée).
  • Ouverture via smartphone : on pourra aussi ouvrir sa Passat avec son téléphone, en couplant les deux, et via la technologie RFID (déjà vu chez Mercedes). Cette "clé mobile" peut être partagée avec des amis pour que leur téléphone devienne ponctuellement ou définitivement une clé.

 

Ouf ! N'en jetez plus. Vous l'aurez compris, la Passat fait le plein ! Il y a fort à parier que tout cela se monnaiera au prix fort et en option, ce que nous verrons bien lors des essais. En tout cas, si comme d'habitude chez Volkswagen, on n'a pas beaucoup touché à l'emballage, on peut dire que le contenu a lui largement été "upgradé", mis à jour. Les amateurs de technologie seront comblés.

 

Sachez enfin que les commandes seront ouvertes à partir du mois de juin 2019, pour des premières livraisons autour du mois de septembre, juste avant le salon de Francfort, où cette Passat tiendra une belle place sur le stand du constructeur.

Présentation vidéo - Volkswagen Passat restylée (2019) : blindée de technologie

 

Portfolio (43 photos)

En savoir plus sur : Volkswagen Passat 8

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (98)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Design élégant, qualité de finition de haute volée, les moteurs qui vont bien..

Elle a quoi à envier à une Audi A4 break..?? Hé oui rien..

Par

C'est clair, vu le niveau de qualité de finition et sa technologie, que reste-t-il aux Audi en version 4 cylindres, plus onéreuses sans apporter réellement plus que le prestige du blason ?

Et si sa principale concurrente était l'Ocatavia, elle aussi très réussie ?

Par

Un avant goût de ce que fera la golf 8 si l on coche les options.. 1.8 millards d euros de développements la concurrence sera certainement larguée..

Par

point de vue Tech ils ont mis le paquet par contre la ligne on aime ou pas..

Par

"qualité plutôt bonne"...c'est sur qu'elle n'atteint pas la qualité extraordinaire d'une 508 MDR :buzz:

Par

J' aimais bien la petite horloge...

Finalement aucune raison de changer ma Passat actuelle.

Je pensais qu'il modifieraient un peu plus la calandre.

Ou est ce que ca veut dire qu'ils restyleront une deuxième fois de facon plus musclée dans deux trois ans, histoire d'amortir la berline jusqu'au bout?

Pas impossible...

Par

Blindé de plastiques moussés :beuh:

Par

Technologie oui, mais aucune âme, je ne la trouve pas jolie bien que mieux que la phase 1. La phase la calandre était loupée mais vraiment ratée.

C'est un corbillard sympa pour les teutons. J'adorai la génération précédente, mais ils l'ont rendue vraiment ennuyante.

Enfin je passe mon chemin. Je prends une Giulia, une Q50 ou même une Talisman en face sans hésité.

Par

le iq drive j aimerais bien voir des vidéos de ce système sur celle ci

Par

Enfin une voiture pour combler l'utile à l'agréable. Plus besoin d'avoir les clefs. Il suffit que t'es ton téléphone pour l'ouvrir et la démarrer donc c'est vachement pratique.

Enfin un design chouette. Je crois quelle va faire un carton. Manque juste une version GT avec 300 cv et ça serais top

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire