Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

PSA: une gamme électrifiée complète d'ici 2025

Electrification, voiture autonome, relance d'Opel et retour aux Etats-Unis: le patron de PSA Carlos Tavares s'est exprimé sur la stratégie du groupe dans les dix ans à venir.

Carlos Tavares a notamment annoncé que chaque modèle du groupe PSA se declinerait en version électrifiée d'ici 2025.
Carlos Tavares a notamment annoncé que chaque modèle du groupe PSA se declinerait en version électrifiée d'ici 2025.

« Nous ne cherchons pas à devenir le plus gros constructeur, mais le plus efficace en termes d’émissions polluantes. » S’exprimant au Congrès mondial du journal Automotive news organisé en marge du salon de Detroit, le Président du directoire de PSA Carlos Tavares a détaillé la stratégie de son entreprise à l’horizon 2025. Il a ainsi annoncé que 40 modèles électrifiés, c’est-à-dire hybrides ou 100% électriques, allaient apparaître dans les gammes des cinq marques du groupe, à savoir Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, ce qui reviendra à proposer une motorisation de ce type pour chaque véhicule commercialisé.

Le patron de PSA indique par ailleurs que 80% des voitures de la gamme pourraient circuler de façon autonome ou semi-autonome d’ici 2030, et que 10% d’entre elles atteindraient les niveaux 4 (véhicule capable de se déplacer seul dans un cadre précisément défini) et 5 (véhicule totalement autonome).

Cette intervention de Carlos Tavares se place dans le contexte de l’annonce de résultats 2017 encourageants, avec des ventes mondiales qui croissent de 15% pour atteindre 3,63 millions d’unités en intégrant Opel. Cette hausse serait limitée à 2,5% sans le constructeur allemand, passé sous contrôle tricolore en mars 2017, et dont l'industriel résume la situation en ces termes : « Opel est dans la situation de PSA en 2013 ». Il est fait référence à l’année la plus sombre connue par le groupe français, laquelle appartient désormais à l’histoire ancienne. L’un des principaux atouts d’Opel, selon Carlos Tavares, est sa nationalité allemande. Selon lui, des consommateurs qui n’achèteraient pas de voiture française sont par contre prêts à s’orienter vers un constructeur généraliste allemand, lequel bénéficie de l’aura des constructeurs premium outre-Rhin. « Opel est une marque allemande, et ses modèles continueront d’être dessinés et conçus par des ingénieurs allemands », a résumé Carlos Tavares.

L’homme a également livré des informations concernant le retour progressif aux Etats-Unis, avec pour objectif d’y vendre des voitures à partir de 2026. La présence de PSA se limite actuellement au service d’autopartage Free2Move, mais Carlos Tavares précise, selon l’agence Reuters, que des gens de PSA travaillent actuellement sur des voitures destinées au marché américain : « Un plan à dix ans nous donne l’opportunité de mieux comprendre les attentes de ce marché crucial, pour y lancer les bons produits et les bons services. »

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot

Commentaires ()

Déposer un commentaire