Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Quand le patron du groupe Volkswagen descend Tesla

Dans Economie / Politique / Personnalités

Audric Doche

Quand le patron du groupe Volkswagen descend Tesla

Elon Musk, le patron de Tesla, a dû apprécier très moyennement la sortie remarquée du patron du groupe Volkswagen, invité à un forum international du côté de Munich. Matthias Müller est revenu sur la situation du constructeur californien, et l'homme n'est pas tendre avec son rival désigné de la voiture électrique.

Avec 76 000 livraisons en 2016, on ne peut pas dire que Tesla est un acteur majeur de l'automobile mondial au même titre qu'un Toyota, General Motors ou Volkswagen. Mais avec un prix moyen dépassant les 70 000 dollars et seulement deux autos au catalogue (électriques, qui plus est), la performance est donc plutôt intéressante et porteuse d'espoirs pour l'avenir de Tesla.

Sauf que certains n'ont aucun doute sur les apparences trompeuses de ces ventes en forte croissance. En tête de liste, un certain Matthias Müller, un Allemand dirigeant un grand groupe automobile du nom de Volkswagen qui s'est fait une joie de descendre en règle son rival américain lors d'un forum international organisé à Munich.

"Je voudrais désormais dire quelques mots à propos de Tesla. Avec tout le respect que je leur dois, il y a quand même des champions du monde des grandes annonces sur cette planète - je ne veux toutefois pas citer de noms. Il y a des entreprises qui écoulent à peine 80 000 véhicules par an, et ensuite, il y a ceux comme Volkswagen qui vendent 11 millions de véhicules en une année et réalisent un profit de 13 ou 14 milliards d'euros. Si je suis correctement informé, Tesla perd chaque trimestre des millions de dollars et a viré bon gré mal gré une partie de ses employés. Responsabilité sociale ? S'il vous plaît. Nous ne devrions pas nous emballer et comparer des pommes avec des oranges".

Une intervention qui n'a rien de confidentiel puisqu'elle a été donnée devant un public et des caméras. La vidéo a d'ailleurs été publiée sur un site de partage (ci-dessous). 

La situation est en tout cas assez cocasse, puisque le groupe Volkswagen n'est probablement pas le mieux placé non plus, depuis 2015, pour parler de responsabilité sociale, même si les statistiques et les chiffres donnent raison au patron du groupe allemand.

 

Quand le patron du groupe Volkswagen descend Tesla

Quand le patron du groupe Volkswagen descend Tesla

 

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire