Publi info

Quel avenir pour Fiat ?

Dans Futurs modèles / Scoops

Quel avenir pour la marque transalpine ? En panne de nouveaux modèles, en retrait par rapport à Jeep ou Alfa Romeo, des ventes en baisse, la marque italienne souffre. Pourtant, il n’est pas dit que c’est la fin de Fiat pour plusieurs raisons que nous allons détailler dans ce focus sur la marque transalpine.

Quel avenir pour Fiat ?

Fiat tousse et c’est toute l’Italie qui s’enrhume !. Ce dicton ancien est-il toujours d’actualité ? Et puis de quelle entreprise Fiat parle-t-on ? De la Fabbrica Italiana Automobili Torino ou du groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ? De la marque de Turin on peut dire qu’elle va mal, le groupe FCA quant à lui se porte bien. D’ailleurs, lors de la présentation du dernier plan stratégique en juin 2018, feu Sergio Marchionne n’évoqua qu’à peine la marque Fiat, préférant parler de Jeep, d’Alfa Romeo, de Maserati ou encore de Ram (marque américaine de véhicules utilitaires spécialisée dans le pick-up)… Est-ce à dire que la marque Fiat est mise de côté par les dirigeants du groupe. On peut se le demander, d’autant plus que l’actuel PDG de FCA n'est pas Italien (il est né à Edenbridge en Angleterre) et qu'il dirigeait auparavant la marque Jeep. De plus les ventes sont en baisse (entre 2017 et 2018, les immatriculations européennes de Fiat ont baissé de 8,8 %, voir ci-dessous), il n’y a pas de nouveaux modèles à se mettre sous la dent, la plupart des véhicules badgés Fiat sont en fin de vie ou ils affichent une carrière plus longue que la moyenne, Fiat est absent de gros marchés mondiaux comme les États-Unis ou la Chine, Fiat est le spécialiste de petits modèles qui ne dégagent pas de gros bénéfices…

Top 10 des immatriculations de V.P. en Europe en 2018

  • 1) Volkswagen : 1 752 162 véhicules
  • 2) Renault : 1 105 778 véhicules
  • 4) Ford : 994 397 véhicules
  • 5) Peugeot : 971 437 véhicules
  • 6) Opel/Vauxhall : 884 412 véhicules
  • 7) Mercedes : 871 221 véhicules
  • 8) BMW : 815 179 véhicules
  • 9) Audi : 729 224 véhicules
  • 10)  Skoda : 724 168 véhicules

Fiat se classe en 11e position avec 713 374 véhicules, il était 8 en 2017 avec 779 522 véhicules.

Source : ACEA

FCA Automobiles a besoin de Fiat

Peu de nouveautés, voitures en fin de vie, baisse des ventes… Face à un tel constat, on peut se dire que Fiat est en train de vivre ses dernières années… Pourtant il reste des raisons d’espérer. Tout d‘abord même si les ventes sont en baisse, le groupe FCA Automobiles fait partie des dix premiers groupes mondiaux (voir ci-dessous). Il a la capacité de faire rebondir la marque qui fête son 120e anniversaire cette année (elle a été créée le 11 juillet 1899). De plus, le groupe a besoin d’une telle marque qui vend des petits modèles rejetant peu de CO2 pour passer les futures normes européennes de plus en plus sévères. Ainsi dans les années à venir, Fiat pourra fournir des petits moteurs à toutes les marques du groupe pour lui éviter ce qu’il va faire l’an prochain, racheter à Tesla des “crédits-carbone“ pour pouvoir comptabiliser les ventes des véhicules électriques américains dans sa propre flotte automobile. Ceci afin de passer à côté de lourdes amendes de la part de l’Union européenne.

Top 10 mondial des groupes automobiles en 2018 (V.P. + V.U. + V.I.)

  • 1)  Volkswagen : 10,83 millions de véhicules
  • 2) Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi : 10,76 millions de véhicules
  • 3) Toyota : 10,5 millions de véhicules
  • 4) General Motors : 8,8 millions de véhicules
  • 5) Hyundai – Kia : 7,5 millions de véhicules
  • 6) Ford : 5,7 millions de véhicules
  • 7) Honda : 5,3 millions de véhicules
  • 8) Fiat Chrysler Automobiles : 4,8 millions de véhicules
  • 9) PSA : 4,1 millions de véhicules
  • 10) Suzuki : 3,2 millions de véhicules

Fiat est un fleuron de l’industrie italienne et européenne

Même si elle en baisse de forme en Europe (rappelons que Fiat est passée de la 8 place en Europe en 2017 à la 11 place en 2018), la marque italienne a de beaux restes et ses ventes européennes affichent un score de plus de 700 000 véhicules, ce qui n’est pas rien. De plus, elle est bien implantée en Amérique latine (le Brésil en particulier) avec des modèles adaptés à ce marché (le petit baroudeur Fiat Mobi, la citadine Fiat Argo, le pick-up Toro, etc). Elle a d’ailleurs présenté dernièrement un concept-car de coupé SUV qui se nomme Fastback qu’elle va lancer là-bas. Elle peut également compter sur des modèles emblématiques comme la Fiat Panda et la Fiat 500 qui représentent la plupart des ventes de la marque et qui malgré leur grand âge (la 500 est arrivée en 2007, la Panda en 2012) continuent à bien se vendre (190 000 exemplaires de 500 en Europe en 2018, 169 000 exemplaires de Panda la même année). Il faut juste les renouveler pour que les ventes se maintiennent voire qu'elles augmentent. C’est d’ailleurs sur les futures générations de ces autos que Fiat fonde le plus d’espoir pour les prochaines années.

Quel avenir pour Fiat ?

Des projets dans les cartons

Si la Fiat Tipo ne doit pas connaître de descendance, si la remplaçante de la Fiat Punto est définitivement abandonnée, alors que Fiat aurait pu "européaniser" l’Argo qu’il vend au Brésil, ce n’est pas pour cela que la gamme de la marque italienne va se réduire à une peau de chagrin. Au contraire, de nouveaux modèles sont en préparation. Parce qu’elle compte beaucoup pour la marque, la Fiat 500 va être renouvelée. Ce renouvellement va s’effectuer en deux fois. Tout d’abord, l’actuelle génération devrait subir un très gros restylage en fin d’année 2019. Au passage, Fiat en profitera pour doter son auto d’un ou plusieurs blocs équipés d'une hybridation légère. En 2020, ce sera au tour d’une Fiat 500e d’apparaître. Plus rien à voir avec l’actuelle 500 e vendue aux États-Unis. Cette nouvelle auto bénéficiera d’une plateforme spécifique et n’existera qu’en tout électrique. Plus tard (2021 ou 2022), une version break Giardiniera de la 500 e arrivera. Mais il n’est pas sûr que cette auto soit uniquement électrique. Car en ce moment Fiat tente de se rapprocher de PSA pour utiliser la plateforme e-CMP multi-motorisations (thermiques et électrique) du groupe français. Cette base technique pourrait fort bien équiper la Fiat Gardiniera qui existerait alors en version thermique et électrique.

Quel avenir pour Fiat ?

De l’électrique pour la Chine ?

Pour le reste de la gamme Fiat, la Fiat Panda va être remplacée et le concept-car Centoventi présenté à Genève présente un bel aperçu de ce que sera la nouvelle Fiat Panda de 2022. Comme la Giardiniera elle pourrait disposer d’une plateforme multi-motorisations et se doter de moteurs thermiques avec micro-hybridation, ainsi que d’une version électrique. Le SUV Fiat 500 X sera remplacé et il se murmure que Fiat travaillerait sur un autre SUV plus petit. Celui-ci reprendrait une base de Panda, mais n’existerait qu’en deux roues motrices. Il pourrait lui aussi être électrique et c’est pourquoi avec la 500 e, la future Giardiniera e, la Panda e et un petit SUV électrique, Fiat aurait enfin les moyens d’aller sur un marché chinois qui veut de plus en plus de petits véhicules "zéro émission". S’il est toujours difficile de s’implanter là-bas, les constructeurs chinois accaparant la majorité des parts de marché avec une belle offre de modèles électriques, Fiat dispose d’un bel atout : une image de marque internationale. Le constructeur pourrait la faire fructifier en proposant  plein de petits modèles électriques.

Quel avenir pour Fiat ?

Des raisons d’espérer

Une nouvelle offre de petits modèles multi-motorisations (thermique, micro-hybridation et électrique). Une possibilité d’aller conquérir quelques petites parts de marché sur le sol chinois avec des électriques. La fourniture de moteurs pour l’ensemble des petits modèles et modèles compacts du groupe FCA. Une association avec PSA pour la fourniture de la plateforme e-CMP qui pourrait être bénéfique pour les deux groupes français et italiens en abaissant de manière importante les coûts de revient. Un petit SUV pour épauler le 500 X… Fiat ne manque pas de projets pour les prochaines années. En se concentrant sur les petits modèles dont elle est la spécialiste, la marque italienne peut assurer sa survie en Europe et aussi sans aucun doute en Amérique latine. Mais pour redorer son blason il lui faudra faire plus en s’exportant de plus en plus, un coup de pouce de la part du groupe est nécessaire. Pour prendre une place en Chine et pourquoi pas aux États-Unis ou FCA est très bien implanté. Quoi qu’il en soit, on verra à partir de 2020 et à l’arrivée de la nouvelle 500 e, si la marque transalpine est dans une politique de conquête où simplement de survie.   

Pour terminer, voici le classement de la marque Fiat en France et des modèles Fiat les plus vendus dans notre pays.

Top 10 des immatriculations en France en 2018 (V.P)

  • 1) Renault : 406 222 véhicules
  • 2) Peugeot : 389 518 véhicules
  • 3) Citroën : 213 844 véhicules
  • 4) Dacia : 140 326 véhicules
  • 5) Volkswagen : 140 313 véhicules
  • 6) Toyota : 97 286 véhicules
  • 7) Ford : 82 633 véhicules
  • 8) Fiat : 78 226 véhicules
  • 9) Opel : 71 619 véhicules
  • 10) Mercedes : 65 808 véhicules

Source : CCFA

Classement des modèles Fiat sur le marché français en 2018*

  • 19) Fiat 500 : 25 441 exemplaires
  • 34) Fiat 500 X : 15 057 exemplaires
  • 35) Fiat Panda : 13 788 exemplaires
  • 37) Fiat Tipo : 12 829 exemplaires

Les autres modèles Fiat sont au-delà de la 100 place.

Source : CCFA

*Pour rappel la tête du classement est occupée par la Renault Clio 4 avec 123 658 exemplaires, en deuxième position on trouve la Peugeot 208 avec 102 395 exemplaires et à la troisième place la Peugeot 3008 avec 84 834 exemplaires. Le premier véhicule de marque étrangère est une Dacia Sandero, la citadine roumaine se classe à la cinquième place avec 70 077 exemplaires.

 

En savoir plus sur : Fiat 500 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (96)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il fût un temps ou FIAT était au top en Europe.

Entre autre avec la citadine FIAt punto.

Les choses ont bien changé. Certain qui se glorifient, a croire qu'ils y sont pour quelque chose, que tel ou tel est numéro 1 devraient y réfléchir à deux fois. Rien n'est éternel....

Quand à FIAT....c'est en train de devenir une Holding. Pas de honte à cela. Une Société peut très bien cesser son activité industriel pour se transformer en groupe de plusieurs autres marques qui elles vont très bien.

le soucis pour FIAT c'est que Alfa Roméo ne va pas bien, que Lancia est mort et que ce n'est que la branche USA qui sauve les meubles.

Et à un moment donné ça risque de ne pas leur plaire.

Par

Aucun c'est évident , Fiante n'a aucun avenir ....

Complètement dépassé technologiquement que ce soit au niveau des motorisations , de l'hybridation et de l’électrification , de l'innovation ou des équipements , ils trust les bas de classement fiabilité années après années peu importe d'ou ils proviennent dans le monde , ils ne pondent même plus de modèles 100% maison , à quoi bon claquer du fric en R&D pour un truc qui bidera certainement , ils préfèrent le rebadgeages c'est mieux , niveau qualité d'image ils s'en foutent ils peuvent pas être plus bas de toute façon !

Les résultats des ventes sont toujours plus catastrophiques ( FCA tout entier enregistre pour ce mois ci un -52% en Argentine ou l'automobile coule .... -52% , dans un des seuls pays du monde avec le Mexique , le Brésil et l'Italie ou ils avaient encore des ventes "correctes" )

Ils ont était obligé de racheter plusieurs marques ( quand elles sont au plus mal c'est toujours mieux pour un groupe sans le sou ... :cubitus: ) pour faire mousser les actionnaires qui commençaient à tirer la tronche .... Résultat ? Aujourd'hui c'est une de ses marques au plus bas qui porte sur ses épaules le poids des 7 autres marques d'FCA , Jeep étant le seul à sortir des ventes correct , on le ressent avec l'envie de plusieurs autres groupes de n'acheter QUE Jeep , le reste étant déjà en pleine décrépitude ... :ddr:

Lancia rejeté de tous les pays du monde à coup de botte dans le cul pour avoir pondu son lot de gros étrons à coup de Musa , d'Ypsilon ect ... se voit retranchée en Italie ou quelques fanboy sont prêt à casser leur tirelire de smicards pour sauvegarder un patrimoine mort depuis 30 ans et éviter une extinction pourtant bien légitime

Alf AH Rom hé oh ! à réussis son pari en sortant 2 véhicules qui ont fait renaître la marque .......... 1 ans ..... :chut: les ventes un peu partout dans le monde et mois après mois sont retombées à -50% ce qui prouve un désintérêt total , pour couronner le tout , ils veulent en priorité sortir une GTV à 100 K et une 8C au lieu de donner suite à une Mito et une Giulietta qui en toute logique auraient booster un peu les ventes mais bon , je ne pense pas que ce soit une simple erreur stratégique , ils doivent comprendre que ça sent le sapin et que peu importe ce qu'ils vendent ça ne fait plus mousser que quelques fanboy qui de toute façon roulent pour la concurrence ou avec des Alfa rincées de 20 ans qui n'en ont pas les moyens donc c'est un peu une sorte de baroud d'honneur , une manière de tirer leur reverance ( faite au moins un moteur maison pour une fois ( et qui dépasse 250 cv ça fait 30 piges que vous plafonnez à 250 cv sur vos moteurs maison .... , la ce sera probablement respectable .... :buzz: )

Miserati stop ses chaines de productions , rien ne se vend , pour écouler les Ghibli et Levante invendables on en fait des "séries limitée" ça permet de dégorger un peu les parkings ou elles sont en train de pourrire en attendant de trouver propriétaire , pour courroner le tout , Ferrari annonce maintenant arrêter de leur fournir des moteurs ... La fin rapide de Miserati ? Cela dit ce ne sera pas une grosse perte , leur dernière génération de véhicules à voulu pomper un design "A l'Allemande" pour booster ses ventes , c'est tout l'inverse qui s'est produit .... Le cumule design peu inspiré , la finition médiocre et le manque d'équipement pour des berlines à 100 K c'était déjà trop pour certains potentiels acheteurs , mais alors maintenant qu'elles auront des moteurs Dodge ...... :peur:

Ca fait 20 piges que ce doit être fait , 20 piges qu'FCA ne survit sous perfusion qu'en tétant la mamelle de puissants groupes stables en s'alliant , en rebadgeant , ces 5 dernières années Jeep soutient tout le groupe sur ses épaules ..... Il est tant de mettre fin à cette mascarade et faire ce qui était prévu depuis 20 ans , se faire sagement absorber par le trou noir à succès ... VAG :cubitus:

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Aucun c'est évident , Fiante n'a aucun avenir ....

Complètement dépassé technologiquement que ce soit au niveau des motorisations , de l'hybridation et de l’électrification , de l'innovation ou des équipements , ils trust les bas de classement fiabilité années après années peu importe d'ou ils proviennent dans le monde , ils ne pondent même plus de modèles 100% maison , à quoi bon claquer du fric en R&D pour un truc qui bidera certainement , ils préfèrent le rebadgeages c'est mieux , niveau qualité d'image ils s'en foutent ils peuvent pas être plus bas de toute façon !

Les résultats des ventes sont toujours plus catastrophiques ( FCA tout entier enregistre pour ce mois ci un -52% en Argentine ou l'automobile coule .... -52% , dans un des seuls pays du monde avec le Mexique , le Brésil et l'Italie ou ils avaient encore des ventes "correctes" )

Ils ont était obligé de racheter plusieurs marques ( quand elles sont au plus mal c'est toujours mieux pour un groupe sans le sou ... :cubitus: ) pour faire mousser les actionnaires qui commençaient à tirer la tronche .... Résultat ? Aujourd'hui c'est une de ses marques au plus bas qui porte sur ses épaules le poids des 7 autres marques d'FCA , Jeep étant le seul à sortir des ventes correct , on le ressent avec l'envie de plusieurs autres groupes de n'acheter QUE Jeep , le reste étant déjà en pleine décrépitude ... :ddr:

Lancia rejeté de tous les pays du monde à coup de botte dans le cul pour avoir pondu son lot de gros étrons à coup de Musa , d'Ypsilon ect ... se voit retranchée en Italie ou quelques fanboy sont prêt à casser leur tirelire de smicards pour sauvegarder un patrimoine mort depuis 30 ans et éviter une extinction pourtant bien légitime

Alf AH Rom hé oh ! à réussis son pari en sortant 2 véhicules qui ont fait renaître la marque .......... 1 ans ..... :chut: les ventes un peu partout dans le monde et mois après mois sont retombées à -50% ce qui prouve un désintérêt total , pour couronner le tout , ils veulent en priorité sortir une GTV à 100 K et une 8C au lieu de donner suite à une Mito et une Giulietta qui en toute logique auraient booster un peu les ventes mais bon , je ne pense pas que ce soit une simple erreur stratégique , ils doivent comprendre que ça sent le sapin et que peu importe ce qu'ils vendent ça ne fait plus mousser que quelques fanboy qui de toute façon roulent pour la concurrence ou avec des Alfa rincées de 20 ans qui n'en ont pas les moyens donc c'est un peu une sorte de baroud d'honneur , une manière de tirer leur reverance ( faite au moins un moteur maison pour une fois ( et qui dépasse 250 cv ça fait 30 piges que vous plafonnez à 250 cv sur vos moteurs maison .... , la ce sera probablement respectable .... :buzz: )

Miserati stop ses chaines de productions , rien ne se vend , pour écouler les Ghibli et Levante invendables on en fait des "séries limitée" ça permet de dégorger un peu les parkings ou elles sont en train de pourrire en attendant de trouver propriétaire , pour courroner le tout , Ferrari annonce maintenant arrêter de leur fournir des moteurs ... La fin rapide de Miserati ? Cela dit ce ne sera pas une grosse perte , leur dernière génération de véhicules à voulu pomper un design "A l'Allemande" pour booster ses ventes , c'est tout l'inverse qui s'est produit .... Le cumule design peu inspiré , la finition médiocre et le manque d'équipement pour des berlines à 100 K c'était déjà trop pour certains potentiels acheteurs , mais alors maintenant qu'elles auront des moteurs Dodge ...... :peur:

Ca fait 20 piges que ce doit être fait , 20 piges qu'FCA ne survit sous perfusion qu'en tétant la mamelle de puissants groupes stables en s'alliant , en rebadgeant , ces 5 dernières années Jeep soutient tout le groupe sur ses épaules ..... Il est tant de mettre fin à cette mascarade et faire ce qui était prévu depuis 20 ans , se faire sagement absorber par le trou noir à succès ... VAG :cubitus:

de toute façon même si FCA sortait plein de nouveaux modèles tu continuerais à critiquer car pour toi tout ce qui n'a pas un logo BMW c'est de la merde

Par

Top 10 des immatriculations de V.P. en Europe en 2018.

Quel est le numéro 3 ? A priori compter jusqu'à 10 n'est pas un prérequis pour travailler chez Cara.

Par

Hyundai-Kia devrait acheter FCA.

Ça ferait d'eux le numéro 1 mondial sans contestation possible.

Et ils pourraient faire monter en gamme leurs marques pour en faire des pendants de VW et Skoda (Hyundai et Kia), en se servant d'Alfa comme vrai concurrent de BMW (en rebadgeant les Genesis en Alfa pour l'Europe), en faisant de Maserati un vrai concurrent de Bentley et/ou Aston Martin, en faisant de Fiat le spécialiste des citadines, à l'image des Kei-Car japonaises (une base, un moteur, une dizaine de carrosserie), et les marques américaines resteraient ce qu'elles sont (Dodge les Muscle-Cars, Chrysler le haut de gamme à l'Américaine, Jeep le SUV/4x4, RAM les pick-up et utilitaires).

Chacun sa spécialité, toutes les niches couvertes, la fiabilité en plus.

:jap:

Par

J'ai demandé a Fiat Belgique pour la Tipo et il ont dit pour le moment elle reste et il y a fort a parier que elle aura un restylage pour 2020 pour les Suv il ont parlé de faire un Suv 7 place pour la Punto il sont en train de travailler dessus. Moi j'ai une Fiat Tipo Sw et j'en suis très content .

Par

Fiat ne manque pas de projets, ça on le sait... juste d'investissements.

Par

Fiat a déjà été donné pour mort à plusieurs reprises, puis a rebondi. Souvenons-nous de la montagne d'argent donné par GM à Marchione pour rompre l'alliance au début des années 2000.

Le renouvellement de la 500 sera décisif, puis celui de la Panda dans sa version électrique. La mode des SUV inutiles va bientôt se terminer, les gens vont revenir à des voitures essentielles, bien pensées et pas chère : le cœur de métier de Fiat. Je suis plus soucieux pour Alfa... Il faut d'urgence la Tonale et une nouvelle Giulietta.

Par

"Si la Fiat Tipo ne doit pas connaître de descendance, si la remplaçante de la Fiat Punto est définitivement abandonnée"

Deux rumeurs jamais confirmées par les nouveaux dirigeants de FCA, au contraire. Dirigeants qui, même s'ils ne sont pas italiens, ont apparemment perçu le potentiel de Fiat en Europe dans le contexte actuel et sont prêts à prendre des risques, contrairement à Marchionne.

Ainsi l'avenir de la Tipo n'est pas scellé (restylage + nouveaux moteurs seraient confirmés pour 2020), et la Punto aurait bien une remplaçante (voir propos d'O.François : https://www.italpassion.fr/12366-fiat-punto-heritiere-puis-puis-finalement-deux.html ).

"la Fiat Panda va être remplacée et le concept-car Centoventi présenté à Genève présente un bel aperçu de ce que sera la nouvelle Fiat Panda de 2022"

Là aussi, les chose ne sont pas si claires car d'après Mike Manley, Panda et Centoventi ne sont pas sur le même segment : https://www.italpassion.fr/12366-fiat-punto-heritiere-puis-puis-finalement-deux.html

Bref, rien d'officiel à part le renouvellement en deux temps de la 500, mais depuis la disparition de Marchionne l'immobilisme semble enfin terminé.

Par

Le fait que Fiat soit obligé de racheter les crédits CO2 de Tesla montre à quel point ils sont en retard. En dehors de la 500 et 500X, la marque ne propose rien qui la distinguerait de la concurrence. D'ailleurs sans la 500, la marque n'existerait plus. Coup de maître de Machionne qui en son temps a mis la main sur Chrysler-Jeep, c'est incontestable.

FIAT: Ferraille Invendable A Turin.

Ce qui leur manque, c'est de l'ambition. Leur actionnaire n'est toujours pas redescendu de son nuage et à l'impression qu'ils dominent toujours le marché...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire